GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 500 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Le cercle des coeurs brisés (Greta et Bertram)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 312
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Le cercle des coeurs brisés (Greta et Bertram) Mer 11 Avr - 18:43

Greta et Kalia étaient dans le couloir, près d'une salle de classe et elles guettaient l’arrivée de quelqu'un. Elles discutaient en l’attendant lorsqu’une sonnerie puissante retentit suivie d'un troupeau d’étudiants sortant en courant des salles bondées. Heureusement, la personne souhaitée n’était pas dans le gros des étudiants mais un peu après. Il était entouré de plusieurs filles. Il était un peu délicat de réussir à débusquer quelqu'un alors qu'on le connaissait à peine. Elle décida de l’apostropher de manière pas vraiment discrète. "Salut Bertram, tu permets qu’on discute avec toi". Elle le prend par le bras, Greta par l’autre et elles le prirent à l’écart(ou d’extérieur on aurait dit qu’elles l'avaient à moitié enlevé. " Si ça ne te dérange pas, on va aller un peu à l’écart, ok" dit elle en lui faisant un grand sourire !
Cette histoire ressemblait de plus en plus à un kidnapping mais Kalia s'en fichait royalement. Les deux filles avaient une mission et la rousse comptait bien faire ce pourquoi elle était la. Maintenant qu’ils étaient loin des oreilles indiscrètes, ils étaient assis dans un des renoncements du mur, ils étaient tranquille pour discuter, Bertram étant toujours coincé entre les deux filles. "Voilà, écoute, j’étais la au bal et je voulais te dire que la façon dont Maya t’a traité était vraiment intolérable !" En même temps qu'elle prononçait ses paroles, on sentait transparaître son énervement. "Elle n’avait pas à te faire ça devant tout le monde" Elle hésita à la manière d’introduire la suite et elle regarda donc la jaune ce qui lui donna du courage ! " Greta et moi, on a eu quelques déceptions amoureuses et donc à présent on a un petit rituel pour discuter et on voulait te proposer de te joindre à nous. Qu'est ce que tu en penses ?" Elle se décida à laisser un peu le garçon reprendre ses esprits et donna le flambeau à sa copine. Tout en pensant qu'elles ne s’étaient même pas présentés ce qui était sûrement essentiel ! "En fait tu le sais sûrement déjà mais moi c'est Kalia" dit elle avec un sourire tout en laissant son amie se présenter d'elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 371
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Robinson | primbird
| SANG : Mêlé, père né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le cercle des coeurs brisés (Greta et Bertram) Jeu 12 Avr - 12:46

C'est avec une grande consternation que Bertram accueillit la sonnerie qui interrompit le Professeur McGonagall dans ses explications du sortilège d'Apparition. Les cours de Métamorphoses comptaient parmi les favoris du Serdaigle (avec les Sortilèges, les Potions, la DCFM, l'arithmancie, bref, presque tous !), et c'était toujours une grande frustration que de voir ces derniers s'interrompre brutalement. Le jeune homme prit en note avec une grande application les consignes du devoir qu'ils devaient réaliser pour la prochaine séance, mais se retrouva bien trop vite à son goût hors de la salle, avec ses amies Jenny et Maya.
— Jenny, ça te dit pas qu'on aille maintenant à la bibliothèque dès maintenant pour le faire ? demanda-t-il à sa meilleure amie, soucieux de ne pas perdre de temps et risquer d'oublier des informations primordiales. Il n'eut toutefois pas le temps d'entendre la réponse de son amie, qu'une voix inconnue l'interpellait d'un peu plus loin : Bertram, curieux, se retourna juste au moment où deux grandes filles rousses lui saisissaient les bras sans plus de cérémonie.
— Je... Mais que... C'est pourquoi, y'a un souci ? bafouilla-t-il, rouge de gêne face à ce contact physique inopiné. Il capitula toutefois très vite face à la détermination de celle qui venait de Gryffondor, qui ne paraissait pas décidée à répondre à ses questions ici. Il ne tenait pas à la contrarier ! Oui, oui, d'accord, euh je vous rejoins les filles, hein. A plus tard ! eut-il juste le temps de lancer à ses copines Serdaigle éberluées avant que ses mystérieuses kidnappeuses ne l'embarquent plus loin. Le Serdaigle se laissa docilement faire, pas rebelle pour deux noises, mais profita de ces quelques instants de trottinage pour s'interroger sur les raisons de cette expédition. Malheureusement, aucune explication plausible ne lui vint en tête, et sa curiosité augmentait de seconde en seconde. Il ne se sentait pas vraiment en danger, d'ailleurs lorsque les deux filles le lâchèrent, ils se trouvaient toujours dans le couloir, donc en cas de problème il pouvait appeler à l'aide, d'autant plus que ses amis n'étaient pas très loin. Il fut stupéfait cependant quand la Gryffondor reprit la parole pour lui parler de Maïa et de comment ce qui lui était arrivé au bal était intolérable, et Bertram se sentit rougir encore plus furieusement. Cette histoire était une vive humiliation pour lui, même si le bal s'était plutôt bien terminé. Pourquoi lui parler de ça maintenant ?
— Un rituel ? Me joindre à vous ? répéta-t-il un peu bêtement lorsque la Gryffondor, Kalia comme elle se présenta, lui expliqua la raison de cette prise d'otage intempestive. Euuuh ben je sais pas trop, ça fait mal ? s'enquit-il, un peu inquiet. Il n'avait pas la moindre idée de ce dont ces filles lui parlaient, et commençait à craindre d'être tombé sur deux folles !


Dernière édition par Bertram Aubrey le Jeu 19 Avr - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 133
| AVATARS / CRÉDITS : © lindsay hansen
| SANG : moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : les lutins
| PATRONUS : un lévrier whippet
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le cercle des coeurs brisés (Greta et Bertram) Dim 15 Avr - 11:51

Si Greta avait proposé l'idée d'attraper Bertram à la sortie d'un cours et d'y aller franco quant à leur mur des lamentations, elle ne s'attendait pas vraiment à ce que Kalia y ailler aussi directement. Elle avait conscience de l'effet "coup de pression" qu'elles allaient exercer et essaya de paraitre la plus gentille possible lorsqu'elle attrapa fermement le bras du garçon.  « Un soucis ? Oh ça oui ! » ne put-elle pourtant s'empêcher de le taquiner tandis que le petit groupe se trouvait une place un peu moins exposée. Greta, qui pourtant avait un débit de paroles plutôt impressionnant d'ordinaire, décida de laisser la parole à Kalia. Après tout, elle ne pouvait pas se lancer sur le débat Maïa alors qu'elle n'était même pas présente lorsque avait eu lieu l'incident. Elle hocha vivement la tête à chacune des paroles de sa meilleure amie puis enchaîna.  « Tu as le droit de dire non hein, on comprendrait tout à fait, continua-t-elle, mais tu devrais vraiment essayer, c'est assez efficace. » Kalia ayant mentionné son nom plus tôt, la jaune ne prit pas le temps de se présenter, ils avaient bien des choses à faire.
En entendant les inquiétudes de Bertram, Greta ne put se retenir et éclata de son grand rire de cruche, celui qu'elle n'arrivait jamais à contrôler. Se rendant compte qu'il pouvait se sentir bête de ne pas comprendre, elle prit sur elle.  « Mal ? Oui... enfin non ! Tu peux avoir un peu mal à la main et carrément au coeur mais ce sera pas de notre faute à nous ! répondit-elle sans plus aucune trace d'amusement sur le visage, c'est une étape essentielle pour faire le deuil de la situation… » Une étape que Kalia et elle prenaient avec le plus grand des sérieux pour une meilleure efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 312
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le cercle des coeurs brisés (Greta et Bertram) Lun 16 Avr - 20:23

Kalia regarda bien ses deux compères et se dit qu’elle avait peut-être été un tout petit peu trop porté par son enthousiasme !Et il ne semblait pas particulièrement heureux qu'on aborde le sujet maia donc ce n’était peut être pas le meilleur moment d'aborder le duel, qui avait eu lieu quelques jours plus tôt. Bertram semblait tout simplement effrayé mais c'est vrai qu'elles avaient débarqué à ses côtés de manière un peu trop directe et vive ! Heureusement, Greta semblait plus modérée qu'elle ce qui était rare mais bien utile en ce jour. Les interrogations de Bertram acheva de faire exploser de rire la jeune rousse. Mais les explications de la jaune était encore plus confuse. "Excuse nous Bertram, ce n’était pas particulièrement clair, en fait on se réunit simplement, on discute de ce que l'on a sur le cœur et on laisse nos empruntes sur une des salles en sous-sol. C'est l’endroit où on se réunit, un peu notre coin secret." Bien qu'elle souhaitait être sincère avec elle mêmes, parler de ses déceptions amoureuses étaient douloureux et rarement facile, le fait d'avoir quelqu'un à ses côtés qui ne la juge pas était très réconfortant, et ça permet d'accepter plus facilement les déceptions. "Je suis désolée Bertram, j’étais tellement excitée que j'ai pu paraître un peu trop enthousiaste et t’inquièter mais nous sommes deux jeunes filles tout à fait classique !" lui dit-elle en lui faisant à nouveau un grand sourire. "On t'a simplement trouve très sympathique et donc on a eu envie de devenir tes amies » tout en le prenant par le bras en signe d'affection".  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 371
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Robinson | primbird
| SANG : Mêlé, père né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le cercle des coeurs brisés (Greta et Bertram) Jeu 19 Avr - 13:08

Greta répondit à sa question par un éclat de rire tel que Bertram sursauta, surpris par tant d'enthousiasme. Depuis quand était-ce si drôle ? Ne se moquait-elle pas de lui ? Son insigne lui apprenait qu'elle était chez les Poufsouffle, les Blaireaux n'étaient pas réputés être animés de mauvaises intentions, était-elle l'exception qui confirmait la règle ?
— Mal à la main ? s'alarma-t-il devant l'air sérieux de Greta, tout en portant par réflexe sa main droite contre son ventre comme pour la protéger. Allait-il devoir se battre ? Une première connexion se fit dans son esprit, et Bertram roula des yeux effarés : Il est hors de question que je lève la main sur Maïa ! s'exclama-t-il avec une pointe d'indignation. Mais pour qui ces filles le prenaient-ils ? L'autre rousse, Kalia, rigolait même à présent, ce qui acheva d'offenser le Serdaigle, qui ne voyait pas du tout ce qu'il pouvait y avoir de si drôle à cette situation. Son visage resta fermé même face aux excuses de Kalia, même s'il apprit avec intérêt que les deux jeunes filles en fait lui proposaient de rejoindre leur petit club secret. Bertram s'était juré de ne jamais rejoindre de secte, mais il avait effectivement peut-être besoin d'un peu d'aide et à première vue cette proposition n'avait rien de trop dangereux. Et puis, ces filles avaient l'air de connaître Maïa, peut-être pourraient-elles la convaincre qu'en fait il était un garçon bien, puisqu'il était leur ami ?
— C'est pas grave, répondit-il lorsque Kalia s'excusa pour son emportement, tout en rougissant car elle lui prenait de nouveau le bras, j'ai pas vraiment eu peur, prétendit-il en faisant le brave, j'ai été surpris c'est tout. Mais je comprends pas trop... Vous faites quoi, dans cette salle au juste ? Laisser ses empreintes, comme les animaux ? Et puis la détérioration du Château, elles y pensaient ? C'était pas très sympa de donner ainsi du boulot aux elfes de maison, Bertram n'était pas vraiment pour. Mais le mieux, c'était peut-être encore d'aller voir par lui-même ce qu'elles fabriquaient au sous-sol, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cercle des coeurs brisés (Greta et Bertram)

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle des coeurs brisés (Greta et Bertram)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» weronika ღ Heureux les cœurs qui peuvent plier, car ils ne seront jamais brisés. Heureux les cœurs qui peuvent crier car ils seront heureux. Mais le sont-ils vraiment ? Car un cœur qui n’est pas brisé ne peut pas guérir...
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» 2ème entrainement de Nuage Brisé [PV Ombre du Crépuscule]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: L'aile est :: Les escaliers et les couloirs de Poudlard-