Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Venez comme vous êtes | RAVEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Venez comme vous êtes | RAVEN Ven 13 Avr - 11:01

Lorsque Andromeda avait commencé à fréquenter Ted, il y avait un tas de choses surprenantes qu’elle avait découvert dans le monde moldu comme le cinéma ou le billard. Mais ce qu’elle préférait était de loin la cuisine de ce Monsieur MacDonald qui avait ouvert son premier restaurant du pays en 1974 dans le sud de leur capitale. En quittant son premier foyer, la sorcière avait dû apprendre un tas de sortilèges qu’on ne leur apprenait pas à l’école pour tenir sa nouvelle maisonnée (laquelle n’incluait pas d’elfe pour son plus grand désarroi). Elle avait heureusement toujours été douée en la matière et il était impressionnant quand on poussait la porte des Tonks de voir les chaussettes se rassembler par bonnes paires et s’enrouler ensemble ou encore une petite fille de trois ans se déhancher avec les plumeaux dans une danse tribale. Mais la cuisine, c’était une toute autre affaire. Son époux avait beau s’empêcher de grimacer en mâchonnant des steaks en caoutchouc, les cheveux verts de dégoût de leur fille ne mentaient jamais. Aussi n’était-il pas rare de voir la dernières recrue du Ministère revenir avec un sac en papier estampillé d’un grand « M » jaune quand sonnaient les douze coups. Le service de sécurité s’était un jour intrigué de ce sigle qui ne correspondait à aucun service connu de leur Ministère, et c’était avec un air un peu hautain qu’elle avait répondu au sorcier qu’il s’agissait d’un « restaurant moldu très réputé ».

Aujourd’hui assise sur un banc bordant la Fontaine de la Fraternité Magique, le doux clapotis de l’eau la berçait davantage que les pas empressés de tous ses collègues au branle-bas de combat allant et venant de Ministry Munchies à l’autre bout de l’Atrium ou du réseau de cheminées à l’occasion de leur pause déjeuner. Elle devait se retenir de ne pas croquer tout de suite dans son hamburger qui faisait figure pour elle de confy food pour repousser loin son latent sentiment d’angoisse. Ce n’était pas la première fois qu’elle déjeunait avec Raven Fawkes et pourtant, elle ressentait toujours une boule d’anxiété au fond de son estomac qui, si elle s’allégeait, ne disparaissait jamais vraiment. Son nouveau nom de Tonks avait peut-être remplacé celui de Black, sa méfiance naturelle la poussait toujours à peser ses mots quand elle déjeunait en compagnie de la sous chef des aurors. Les regards de certains collègues autour d’elles se faisaient naturellement plus pesants également. Andromeda pourtant n’avait jamais eu un mot de travers qui aurait pu inculper qui que ce soit et particulièrement celle de ses deux soeurs qui lui ressemblait (uniquement physiquement mais c’était déjà trop à son goût). La répudiation pas plus que le mariage ne lui avaient délié la langue et elle était au contraire plus méfiante que jamais avec quiconque. Elle adressa néanmoins un fin sourire à sa collègue en la voyant fendre la foule dans sa direction. Car en dépit de sa plus farouche volonté, elle commençait à l'apprécier ...

dragées:
 


Dernière édition par Andromeda Tonks le Sam 28 Avr - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 647
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Dim 15 Avr - 23:15

Il sonnait déjà midi lorsque Raven relisait une énième fois l’exacte treizième page du dossier Serpencendre. Le dossier Serpencendre ne concernait pas un Serpencendre, non, c’était simplement un moyen mémo-technique de l’auror pour se souvenir de tous ses dossiers afin de ne pas mélanger leurs numéros. Il faut dire qu’au bout d’un moment, dire que l’on s’occupait du document numéro 01178596, et bien c’était un peu longuet puis compliqué à retenir. Les aurors fonctionnaient un peu comme ça entre eux – enfin, la plupart d’entre eux, pas tous. C’était dossier Boursouf et dossier Niffleur et tout le monde comprenait. De toute manière, les Mangemorts qu’ils poursuivaient étaient anonymes, alors autant les ridiculiser un peu, non ? Si ce détail du Bureau pouvait paraître enfantin et sans beaucoup de sens, c’était néanmoins une astuce qu’utilisait Raven, même en tant que sous-chef des Aurors. Bien évidemment, elle évitait d’employer ces termes-là en réunion avec ses supérieurs. Elle avait un minimum de bon sens.
C’est donc la tête pleine des interrogations sur la page treize exactement du dossier Serpencendre que Raven ferma sa porte pour se diriger vers les ascenseurs. Aujourd’hui, elle mangeait avec une personne toute particulière. Andromeda Tonks, anciennement Black. C’était justement le anciennement Black qui l’avait poussée à enquêter de ce côté-là, avec toute l’autorisation de son ami et supérieur, Bartemius Croutpon. Après tout, n’était-ce pas lui qui lui avait demandée de lui fournir des détails sur chaque membre de ce Ministère ? L’auror avait presque fini le Bureau et rédigeait chaque jour des comptes-rendus à l’intention du Directeur de la Justice, mais cette nouvelle recrue qui occupait le poste de secrétaire du Chef de l’Organisation Internationale du Commerce Magique – j’appelle à la barre monsieur Basilius Carrow – lui avait semblé tout à fait suspecte pour qu’elle s’en préoccupe en priorité. Son supérieur avait entendu et appuyé cet argument de taille.
Mais plus les discussions avançaient, plus les pauses déjeuner s’enchaînaient et plus l’auror appréciait la jeune femme pour sa délicatesse et sa franchise. Si elle s’était attendue à ça…
DING !
La sonnerie et la petite voix qui annonçaient qu’elle était enfin arrivée la firent sortir de ses rêveries. Avant de sortir de la cage, Raven tata la poche de son manteau bleu foncé histoire de s’assurer que son pack lunch s’y trouvait bien. Elle avait fait un Salt Beef Bagel en vitesse ce matin avant de partir – avec une baguette magique c’était assez pratique de cuisiner, il fallait se l’avouer – et s’était pris un Bara Brith sur la route avant de foutre le tout dans un sac magiquement agrandi. Par-fait. Magnifique organisation.
Ses talons claquant sur le sol de l’Atrium, elle repéra Andromeda qui l’attendait sur la Fontaine de la Fraternité Magique et s’y dirigea aussitôt. Raven salua d’une inclinaison de la tête le Directeur du Département de Contrôle et de Régulation des Créatures Magiques et arriva à la hauteur de l’ancienne Black.
« Andromeda, fit-elle avec un sourire, quel plaisir de vous* revoir. »
C’était étrange de se dire que, quelques mois auparavant, Raven avait sympathisé avec elle dans le seul but d’obtenir des informations sur la famille Black. Mais il était évident qu’Andromeda ne savait rien et n’avait, de toute façon, rien à voir avec le côté obscur de sa famille.
« Où voulez-vous manger ? » demanda l’auror en jetant un coup d’œil amusé au sac muni d’un M jaune majuscule. Toujours la même chose, décidément.  
Citation :
* vous ? tu ? vouvoiement ? tutoiement ? je sais pas Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Lun 30 Avr - 11:07

Raven Fawkes fendit bientôt la foule de sorciers empressés jusqu’à elle, Andromeda lui rendit tranquillement son sourire. « C’est devenu une agréable habitude » confirma-t-elle sans mentir tandis que sa boule d’angoisse se résorbait petit à petit. Le ministère n’était pas constitué que de visages amicaux à son égard (son premier fiancé qu’elle ignorait la tête haute y travaillait notamment en compagnie de quelques uns de ses plus fidèles amis). Et si ces visages n’étaient pas les plus nombreux, ils portaient avec eux toute la lourdeur de leurs regards. Basil Carrow l’avait embauchée comme sa secrétaire, leur relation de travail se présentait sous les meilleures augures, et pourtant, elle ne pouvait s’empêcher de se sentir constamment sur la sellette. Il n’était ainsi pas faux de dire que les sourires sympathiques autant que les regards clairs des deux soeurs Fawkes avaient sa préférence.

La pensive sorcière se redressa légèrement pour regarder autour lorsque son interlocutrice s’enquit du lieu de leur déjeuner. « Ici ? - suggéra-t-elle naturellement car peu désireuse après son éreintante matinée de chercher plus loin que le bout de son nez - Sauf si la clarté d’un vrai ciel vous manque mais je ne connais pas très bien les environs ». Et se disant, elle s’empara d’une sauce dont elle fit sauter le couvercle du bout de l’ongle pour y tremper sa première frite. Certains reliquats de son ancienne et princière éducation ne la quitteraient jamais. Elle avait beau se délecter des simples frites d’un fast-food, elle ne semblait pas ouverte aux suggestions de ses pairs et imposait généralement d’une manière naturelle, et déroutante pour qui ne la connaissait pas, sa volonté. Elle poussa son sac en papier pour laisser à sa collègue la place de s’asseoir et lui adressa, après avoir avalé sa première frite, un autre sourire. « J’ai fait la rencontre de votre sœur samedi dernier - continua-t-elle tranquillement à déjeuner en papotant - elle a l’air de vous tenir en grande estime ». Son regard se baissa vers sa serviette en papier dans laquelle elle commença à essuyer le sel de ses doigts. Il se dégageait de la relation des deux soeurs une chose qu’elle admirait et qui l’empêchait de confronter directement le regard de l’une ou de l’autre quand elle en discutait.

hors-jeu:
 


Dernière édition par Andromeda Tonks le Ven 25 Mai - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 647
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Jeu 3 Mai - 0:03

Etre auror n’était pas souvent quelque chose de facile et bien des employés du Ministère se méfiaient des membres du Bureau. Cela était d’autant plus compréhensible que la population sorcière était en guerre. Les suspicions pouvaient aller très loin en ces temps sombres et tendus et Raven n’était pas sans se douter que certains sorciers allaient se trouver dans des situations compliquées dans peu de temps. Elle avait fait part depuis quelques semaines ses doutes quant au certain Graves du Département des Mystères. Ses allées et venues dans les coins louches de Londres n’étaient pas à prendre la légère. Seulement, sa position à elle était complexe. Sous la tutelle de son père pendant des années, Kieran l’avait ensuite accusée d’être responsable de son assassinat involontaire. L’aînée Fawkes ne voulait pas coller une mauvaise image à son Département ou au Bureau, mais le personnel du Ministère avait raison de les craindre, eux, les aurors. Ils ne faisaient pas d’exception et étaient intransigeants plus qu’à l’accoutumée. Raven, en tant que sous-chef, se devait de montrer l’exemple et la bonne démarche à suivre.
La sorcière sourit à sa remarque. Il était vrai que les deux femmes s’étaient rapprochées depuis ces derniers mois, et si la jeune Black avait été tout d’abord réticente à la présence de l’auror, Raven avait fait en sorte qu’elle se sente à l’aise – même si une grosse du boulot y était pour quelque chose. Peu à peu, la partie enquête et la partie méfiance s’étaient peu à peu évaporées pour laisser place à de la réelle affection entre les deux sorcières. Raven pensait son devoir presque terminé à présent qu’elle était persuadée qu’Andromeda n’avait rien à voir avec le reste de sa famille.
« Très bien, cela me va. »
Raven savait que la jeune sorcière élevait un enfant et, même si elle n’en avait jamais eu un, elle pouvait deviner à quel point la tâche pouvait être éprouvante. Elle n’allait tout de même pas lui demander de marcher, même si l’auror aurait voulu se détendre un peu les jambes, il fallait se l’avouer. Rester confiné dans un bureau toute la journée n’était pas des plus plaisants et l’ancienne Poufsouffle préférait largement être sur le terrain. Tous ces bureaucrates qui agitaient simplement leur crayon à longueur de journée, Raven se demandait sincèrement comment ils faisaient pour ne pas avoir mal au derrière à la fin du mois.
À l’instar de la secrétaire qui sortait ses frites et sa sauce, l’aînée sortit son Salt Beef Bagel préparé à la vite le matin même. Elle n’avait pas une maîtrise culinaire aussi poussée que sa sœur cadette, mais ce n’était pas trop mal. Vivre seule pendant presque vingt ans avait l’avantage d’apprendre la débrouillardise. Elle s’installa à côté de la jeune Black et attaqua un morceau de son sandwich quand la discussion démarra. Raven se raidit quelque peu. La dernière fois que Melody était venue chez elle, cela avait assez mal tourné. Elle ne savait pas que ces deux-là se connaissaient. L’auror termina de mâcher pour ne pas paraître impolie.
« Melody a toujours tendance à exagérer. Je ne suis pas si estimable que cela, » répondit-elle très modestement.
Et pourtant, ce n’était pas pour rien si Raven était devenue sous-chef des Aurors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Ven 25 Mai - 19:10

Raven déclina poliment et modestement les louanges de sa sœur cadette et, les lèvres autour de la paille de son soda, la sorcière qui l’écoutait fut incapable de réprimer un sourire incrédule. « C’est un comble de mal juger pour un membre du magenmagot … » constata-t-elle simplement les prunelles rieuses. Andromeda ne s’étendit pas autrement sur cette histoire familiale qui ne la concernait pas. Elle était la première à se refermer quand la discussion digressait sur ses deux soeurs Lestrange et Malefoy. Alors il lui paraissait plus malin de ne pas imposer à son interlocutrice une discussion dont elle avait toujours pris soin d’éviter les premiers jalons. « Votre profession l’est en tout cas - éluda-t-elle le reste dans un haussement d’épaules - Nymphadora a beau avoir trois ans, elle ne parle déjà que de devenir auror ! ». La mère ne précisa pas qu’elle ne doutait pas - espérait un peu même - qu’il ne s’agisse que d’une lubie aussi changeante que sa couleur de cheveux. La petite ne voyait que trop la lugubre marque des ténèbres sur la une des journaux et ses parents lui avaient simplement répondu que les aurors étaient là pour la faire disparaître. Ils s’étaient échangés un bref regard entre eux en semblant silencieusement s’interroger. Faudrait-il apprendre plus tard à leur petite fille d’autres choses de la guerre ? Subirait-elle en grandissant des insultes sur la lignée de son père et la traîtrise de sa mère ? L’innocence d’un enfant ne faisait que trop ressortir l’absurde horreur du monde alentour. La sorcière reposa sa boisson avant qu’elle ne lui glace la cervelle en même temps que les pensées. « Comment avez-vous su que vous vouliez faire ce métier d’ailleurs ? ». Et elle croqua finalement une gourmande et réconfortante bouchée de son hamburger dans un soupir appréciatif. Quelle fantastique recette il avait inventé ce Monsieur MacDonald !


Dernière édition par Andromeda Tonks le Mar 12 Juin - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 647
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Lun 28 Mai - 23:32

Raven eut un petit rire face à la remarque assez bien placée de la secrétaire. Melody avait toujours eu cette capacité à discerner le vrai du faux, et ce depuis son plus jeune âge. Elle avait toujours su que sa grande sœur mentait en prétendant que tout allait bien alors qu’elle n’avait pas mangé depuis quelques jours, de lui faire croire qu’elle était en pleine forme alors que ses pas avaient monté les escaliers de la cave si difficilement. La blondinette se trompait rarement lorsqu’elle jugeait les gens – que ça soit au tribunal ou dans son milieu personnel – mais Raven n’aimait pas être au centre de ses compliments. Elle savait que sa cadette l’admirait beaucoup, et pourtant il n’y avait pas de quoi à ses yeux. Cela lui faisait plaisir, mais si Melody n’en faisait pas mention c’était tout aussi bien. Leur dernière discussion – ou plutôt dispute – n’avait pas été très fructueuse, et l’auror craignait désormais une autre confrontation avec la juriste. Raven s’en voulait mais la sorcière avait trop de fierté pour retourner la voir. Après tout, Melody avait tout fait pour qu’elles soient proches à nouveau… Mais la sorcière n’avait plus cette même définition de la famille, désormais. Même si son état d’esprit par rapport à son sombre passé allait beaucoup mieux.
La sorcière mâcha un instant avant d’avaler. Le métier d’auror était exigeant et demandait beaucoup de discipline, mais tous ses collègues s’y plaisaient. Ils faisaient avant tout leur devoir, mais tous avaient choisi d’être là. Ce qu’ils faisaient était noble et Raven ne pouvait pas dire le contraire, elle qui adorait tellement son travail.
« Les enfants changent souvent d’avis à cet âge. Vous verrez qu’elle voudra élever des dragons dans le Nord, dans quelques mois, » répondit-elle avec un fin sourire.
Il était drôle de penser la jeune Andromeda maman. Elle devait tenir son rôle à merveille, elle qui était si pétillante, si chaleureuse, si maternelle tout simplement. Est-ce que Raven l’enviait ? Peut-être un peu. Mais elle s’était accoutumée à sa vie de célibataire sans enfant. L’auror en était persuadée, elle allait demeurer ainsi jusqu’à la fin de ses jours. Trente-six ans, plus personne ne voulait d’une femme de cet âge-là. Les draps froids de son lit au retour du bureau étaient devenus son quotidien. Quelle triste vie pour une femme aussi déterminée qu’elle.
Raven se racla un peu la gorge.
« Disons que c’était une sorte de challenge. Prouver que j’étais capable d’aller loin, moi aussi. Elle eut un sourire triste en direction de la jeune sorcière. Les Black ne sont pas les seuls à avoir une lourde tradition familiale. »
Elle ne disait pas cela d’un ton jugeur. Absolument pas. Les Black étaient tout de même assez réputés pour être l’une des familles piliers des sorciers sur le sol anglais, qui ne les connaissait pas se faisait traiter d’inculte. Leurs façons de faire aussi étaient assez douteuses… Mais Raven n’était plus là en tant qu’enquêtrice secrète. Elle s’était mise à finalement bien trop apprécier Andromeda pour la mettre derrière les barreaux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Mar 12 Juin - 21:38

Nymphadora était tellement entêtée que mère et père passaient le plus clair de leur temps à développer des techniques à demi-mots pour contrer (et parfois échapper …) à ce fléau. Andromeda suppliait Merlin pour qu’il ne s’agisse que d’une question d’âge depuis déjà trois années. « C’est exactement le genre de lubies qu’elle pourrait développer ! » rebondit-elle immédiatement. L’idée que sa fille évolue au contact de dragons était inquiétante, elle lui préférait néanmoins cet entourage à celui de mangemorts. Et elle secoua la tête pour repousser l’effroyable cauchemar. « Sûrement un complexe d’enfant aîné ! » feint-elle de banaliser avec un rire sans joie. C’est que les modèles d’enfants aînés qui évoluaient autour d’elle étaient souvent de véritables têtes brûlés. Son interlocutrice elle-même n’échappait sans doute pas complètement à cette règle. Andromeda poursuivit la dégustation de son menu de luxe sans en perdre une miette, pas plus qu’elle ne perdait un mot de l’auror. Il était admirable qu’elle ait eu la volonté de dépasser les idéaux de sa famille d’elle-même. Si son époux ne lui avait pas insufflé cette flamme, aurait-elle jamais essayé ? Le courage, davantage que l’intelligence, lui avait toujours manqué. « Ce n’est pas trop dur de faire ton travail ? - voulut-elle naturellement savoir avant d’affiner sa question de crainte que son amplitude ne traduise sa naïveté d'une époque révolue - Je veux dire …certains noms ne te sont sûrement que trop familiers … ». La bouchée suivante de son hamburger fut avalée plus douloureusement. Les noms de mangemorts que la brune connaissait - ou soupçonnait justement - étaient nombreux et certainement déjà connus de son interlocutrice également. Pourtant, elle n’aurait jamais pu témoigner. Ni contre sa sœur aînée. Par loyauté. Ni contre le mari de sa sœur cadette. Par crainte. Raven Fawkes devait bien avoir réussi à s’émanciper de ses deux carcans en même temps que de ceux de sa famille pourtant ; elle était curieuse d’entendre cette histoire comme toutes celles qui entretenaient son plus vif espoir. Sa fille en serait-elle jamais le relais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 647
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Jeu 12 Juil - 0:14

L’auror émit un léger rire, amusée par la réponse de la secrétaire. Dresseuse de dragon. Ce n’était, disons, pas vraiment un métier très recommandé dans le milieu. Très dangereux, sans cesse en compagnie d’animaux instables pour la plupart, les dresseurs étaient des personnes admirables qui forçaient le respect de la sous-chef. Dompter ces animaux sauvages relevait de l’exploit, chose dont Raven était bien incapable. Chacun son domaine après tout, elle préférait les regarder de loin. Mais selon les dires d’Andromeda, sa petite fille était de caractère bien aventureux. Gryffondor ? Une Maison qui pouvait bien lui correspondre même si, très honnêtement, la Maison ne forgeait pas le caractère. Raven avait toujours pensé qu’ils aidaient à vivre en groupe avec des personnes à peu près sur la même longueur d’onde, mais qu’aucune Maison ne prédisposait ses élèves pour tel ou tel métier. Chacun était libre de ses choix, mais l’auror pouvait comprendre ce sentiment de mère de voir son enfant s’intéresser à un métier dangereux où l’on risquait sa vie pour en sauver d’autres. Quand bien même l’enfant en question était encore toute jeune.
La question de la jeune sorcière la dérangea cependant un peu. Non pas parce qu’elle était dérangeante en soi, mais plutôt parce que le contexte l’était. En effet, comment oublier que Raven avait au départ abordé la jeune Black pour se renseigner sur ses idéaux et sur son camp ? À présent qu’elle était totalement sûre qu’Andromeda  ne partageait en rien les idées de sa famille, revenir sur ce terrain glissant était assez malaisant pour l’ancienne Poufsouffle qui se contenta de finir sa bouchée avant de l’avaler.
« Disons qu’il y a des jours plus difficiles que d’autres, répondit-elle évasivement. Mais notre boulot consiste également à faire taire les préjugés et à se baser sur les seules preuves que l’on a. La sorcière aux cheveux de jais tourna sa tête vers la brune. Je t’avoue en avoir eu à ton propos au départ. Les Black n’ont pas une très bonne réputation – sans vouloir manquer de respect envers ta famille. Et puis… Elle eut un léger soupir, faire ce métier signifie avoir une alarme en permanence dans sa tête qui envoie le signal d’urgence à chaque nouvelle rencontre. La sorcière baissa la tête pour contempler son repas. Nous sommes dans une période tellement compliquée… J'ai été élevée par une femme aux pensées extrémistes dotée d'une violence sans limites. Je pense ne ressentir aucune pitié pour les gens comme elle. »
Triste conclusion, mais Kathleen Fawkes avait marqué son passé, son présent et son futur. Raven devait vivre avec les séquelles de son enfance, et chaque Mangemort emprisonné était une victoire de plus contre ce fantôme qui avait bien souvent hanté ses nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Mer 18 Juil - 17:22

Le métier d’auror, s’il était dangereux, paraissait également passionnant. Andromeda aurait pu écouter son interlocutrice en parler des heures durant. Jusqu’à ce que cette dernière lui avoue en avoir eu - des préjugés ou des preuves ? - à son propos … La main de l’ancienne Black trembla et laissa tomber une frite par terre. Elle eut grand mal à se recomposer une figure détendue car elle avait l’impression qu’une pierre venait de lui tomber au fond de l’estomac. Elle avait cédé aux menaces d’un maître chanteur anonyme aux prémisses de sa relation avec son époux. Personne n’était au courant et elle redoutait que cela puisse un jour changer. Raven évoqua heureusement aussitôt la mauvaise réputation de sa famille pour répondre à son interrogation muette. Et le temps parut reprendre son cours en même temps que ses poumons leur respiration. Si ce n'était que cela.

Elle fit disparaître sa bêtise du sol ciré d’un simple mouvement de baguette. « Non, c’est … ce n’est pas un manque de respect … c’est normal » bafouilla-t-elle légèrement avant de s’essuyer les doigts dans sa serviette et de se replacer une mèche de cheveux derrière les oreilles. « C’est une période compliquée » répéta-t-elle plus posément. « J’aimerais penser que accorder de la pitié à ceux qui n’en font pas preuve suffit à les changer, mais les choses se déroulent rarement comme on le souhaiterait ». Andromeda en savait quelque chose de cela comme elle avait longtemps considéré sa grande sœur avec tolérance. La dernière fois qu’elles s’étaient vues, elle aurait pourtant pu jurer que Bellatrix ne se trouvait pas si loin de la tuer. Les propos tenus par Narcissa l'avait également horrifiée. Elle se sentait comme une idiote de rester incapable de leur faire le moindre mal en retour. « Je crois de plus en plus que c’est déjà de la clémence d’enfermer certains meurtriers à Azkaban » affirma-t-elle de son ton coupant de Black. Elle-même n'avait pas rejetée tous les travers de son éducation et pouvait rester dure dans certaines de ses positions. « Même si je sais que j'en serais personnellement incapable » par défaut de courage ou par force d'humanité ? Son passé tendait à lui rappeler qu'elle était faible, sa nouvelle famille la poussait à croire le contraire. Le massacre de la famille Prewett lui avait particulièrement glacé les os et ses positions paraissaient depuis s'être raffermies. Et si cela était arrivé à Ted ou à Nymphadora ? Andromeda les aimait tendrement et avait du mal à conserver ses rares amis ou à se lier avec de nouveaux. Le paradoxe était que son époux d'affiliation moldue ne souffrait pas du même problème et restait, en dépit des tristes circonstances, le plus ouvert d'entre eux. « Il est dur de nos jours de savoir à qui accorder sa confiance ». Elle avait souvent bien trop peur de ramener un dragon dans la bergerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 647
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Jeu 19 Juil - 19:23

Un instant, Raven crut avoir profondément blessé la jeune fille et sentit une certaine gêne s’emparer d’elle. Loin de là avait été son but, mais elle considérait qu’il fallait qu’elle soit franche, désormais. Enfin, presque. Certaines vérités étaient mieux là où elles étaient et c’était sûrement pour le bien de beaucoup. Andromeda n’était en rien impliquée dans les histoires de sa famille et Raven ne savait pas bien comment elle arrivait à gérer tout ça. De toute manière, être la descendance de Sang-Purs était compliqué de toute les manières qui soit du moment où l’on n’adhérait pas à leurs idées. Ils n’hésitaient pas à user de la manière forte et des menaces pour soumettre les autres à leurs idéaux. Est-ce que la jeune Black avait été aussi victime de ces types de violence ? Elle ne semblait pas être quelqu’un de traumatisée, d’apeurée ou de dure comme glace, mais parfois les gens cachaient bien leur jeu.
— Je suis désolée, j’ai peut-être été trop rude, s’excusa néanmoins l’auror réellement embêtée, avant d’hocher la tête et puis de renchérir, il est difficile de changer une personne lorsque ses idéaux sont des traditions, traditions elles-mêmes ancrées au plus profond de leur être.
Quant à la clémence de certains meurtriers, cela se discutait. La prison d’Azkaban était réellement horrible et la mort était un châtiment plus doux que l’emprisonnement dans ce sinistre endroit. Les hauts dirigeants de leur Département de la Justice s’y étaient tous rendus pour des raisons diplomatiques, elle y compris. Mais au lieu que cela la fasse relativiser quant à la peine de certains, cette visite l’avait au contraire bien encouragée à poursuivre ainsi. Ces gens-là ne méritaient pas la mort. Ils méritaient juste la torture jusqu’à ce que mort s’ensuive.
— Si tu avais vu l’intérieur de la prison, tu ne dirais pas cela, lui dit la sous-chef avec un bien triste sourire.
Ils étaient tous dans une période compliquée où l’on ne pouvait faire confiance qu’à soi-même car n’importe qui pouvait se faire manipuler. Un sort était vite arrivé et cela n’aurait pas étonné la sorcière que certains du camp d’en face soient des adeptes de l’Imperium.
— Il faut parfois se donner un peu de mou, je suppose. Etre constamment sur ses gardes… Tu sais comme moi à quel point c’est usant, fit-elle avec un rire nerveux.
Raven croqua dans son repas avant de prendre une gorgée d’eau. Tout cela était bien triste comme discussion.
— Comment va Ted autrement ? Autant bifurquer sur quelque chose d’un peu plus joyeux pour oublier ce monde qui allait mal ne serait-ce quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Ven 20 Juil - 12:05

Bellatrix Lestrange se dessinait naturellement une place dans son esprit tandis que Raven évoquait des personnes dont l’âme se trouvait ravagée par de faux idéaux. Il n’était pas dur de deviner, après avoir grandi à ses côtés, qu’elle faisait partie avec son époux de ce groupe de mangemorts masqués. Finirait-elle un jour à Azkaban ? Andromeda le souhaitait-elle ? Oui, se jurait-elle. Mais elle se trouvait pourtant incapable de la trahir face à l’aurore et alors même qu’elle devinait la menace qu’elle constituait pour sa famille. La réputation seule de la prison lui était connue et suffisait à lui glacer les os. « Je ne sais pas - admit-elle dans un premier temps - Sans doute pas ... non ». Cette conversation la mettait mal à l’aise et, le regard rivé sur le bout de ses souliers, elle ne touchait plus à son repas.

Le prénom de son mari lui apporta comme toujours du baume au coeur et un fin sourire sur les lèvres. « Merveilleusement bien ! ». Il faisait partie de ses personnes dont on pouvait dire qu’elles allaient toujours bien en dépit de toutes les circonstances. Sa présence s’était toujours trouvée naturellement réconfortante. « Je m’inquiétais que travailler ici bouscule tout notre quotidien - admit-elle son erreur première - mes craintes étaient vaines ». Elle avait retrouvé son appétit et termina souriante son hamburger. « Je crois même qu’il est ravi que je n’ai plus le temps de préparer le dîner ! » leva-t-elle les yeux au ciel car elle ne s’était certes jamais découvert, avec ou sans baguette, de grands talents de cuisinière. « Et Nymphadora adore sa granny alors … ». La guerre pouvait bien faire rage autour, l’amour continuait à être plus fort que le reste chez les Tonks. Se rappelant finalement que son interlocutrice s’était vue arracher prématurément cette chance d’un même foyer, elle finit silencieusement son menu avant de s’essuyer les doigts. Elle se sentait un peu idiote d’avoir ainsi étalé son bonheur. Elle se débarrassa d’un coup de baguette des emballages vides mais pas de son embarras. « Tu devrais passer chez nous un de ces jours, si tu as le temps ... et aussi l'envie » finit-elle par suggérer avec un fin sourire. Il s’agissait de sa façon discrète de montrer à l’aurore qu’elle lui accordait sa confiance. Raven Fawkes finalement, n’était peut-être pas une simple collègue, mais bien une amie. Et aussi simplement qu’elle était passée du vouvoiement au tutoiement, la sorcière souhaitait le lui montrer et, si elle le voulait également, l'inclure dans sa famille.


Dernière édition par Andromeda Tonks le Dim 5 Aoû - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 647
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Dim 22 Juil - 0:50

Parler des choses tristes et pessimistes tendait à poursuivre ainsi. Puis quand deux personnes étaient lancées, elles pouvaient se plaindre sur le triste sort du monde pour longtemps encore vu comme la société partait en décadence. Mais Andromeda était jeune et jolie et avait toute la vie devant elle. Elle provenait peut-être d’une famille aux idées extrémistes – et Merlin savait à quel point Raven ne pouvait pas se les encadrer – mais la secrétaire n’était pas obligée de subir toutes les idées noires de la sous-chef. Elle devait voir les choses par elle-même, que ça soit Azkaban – quoique Fawkes ne l’encourageait pas tellement à aller là-bas – ou toutes ces atrocités qui se disaient sur les combats.
La transition sur Ted sembla détendre la jeune femme, voire même la réjouir d’en parler. C’était ça l’amour… Le bonheur se lisait sur le visage d’Andromeda et Raven eut un petit pincement au cœur. C’était un bonheur qui, pour elle, avait été éphémère. L’auror n’en montra cependant rien et rit avec elle quant à ses talents de cuisinière. Comme quoi, les femmes n’étaient pas toutes faites pour être des cuisto nées. Tant que la famille était soudée et complémentaire dans les tâches quotidiennes, tout pouvait marcher comme sur des roulettes. N’ayant pas été habituée à, justement, ce quotidien familial, tout cela faisait un peu peur à Raven. Peut-être parce que c’était un peu comme sauter dans le vide et l’inconnu. Parce que c’était comme renier les repères auxquels elle s’était accrochée ces dernières années. Trop de bonheur d’un coup… Elle craignait de s’y noyer toute entière. C’est pourquoi, lorsque la secrétaire lui proposa de l’inviter chez elle, Raven ne sut quoi répondre et la regarda bêtement, la bouche entrouverte.
Elle se racla finalement la gorge et lui offrit un petit sourire.
— Avec plaisir. Je pourrai enfin rencontrer la petite Nymphadora, répondit-elle joyeusement.
Raven tourna à nouveau la tête vers elle.
— Et toi alors ? Tu te plais dans ton travail ? Carrow n’est pas un patron trop… dur ? demanda-t-elle avec un petit rire.
Il fallait dire qu’entre Basil et elle, ce n’était pas le grand amour. Mais finalement, il n’était peut-être comme ça avec tout le monde, même si Raven le considérait toujours comme un nuisible et un abruti fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Dim 5 Aoû - 22:16

Andromeda se trouva heureuse que Raven accepte son invitation. Ce qui était simple pour le commun des sorciers pouvait se révéler compliqué pour la mère qui n’était que trop défiante du reste du monde lequel, depuis qu’elle était mère, gravitait autour de son foyer. Mais elle se disait finalement qu’il n’y avait aucun risque à inviter une amie sous son toit, hormis peut-être celui que sa fille se mette en tête de devenir aurore à son tour, mais quelles étaient les chances ? Sa posture, même quand elle buvait un coca-cola à la paille, se trouvait droite et altière. « Dur ? - s’étonna-t-elle avec un léger rire de ce premier choix de mot pour qualifier son supérieur hiérarchique - Basil est exigeant, c’est certain, mais c’est une qualité qui convient à sa fonction … » ne trouva-t-elle pas de réponse plus convenable. L’homme était aussi bordélique dans ses affaires qu’elle était organisée dans les siennes. Leur duo fonctionnait pour le mieux. Il l’aidait à apprendre une langue nouvelle, lui rapportait parfois un cadeau de l’étranger. Il était plus dur de se heurter au regard des deux frères de Basil qui ne toléraient pas que leur cadet se soit entouré d’une traître ou, comme Morfin Carrow se plaisait à la qualifier, d’une mudwhore. « Je me sens plutôt redevable, il m’ait fait confiance pour me proposer ce travail quand rien ne l’y obligeait … » finit-elle par admettre car elle devinait que l’homme avait dû en conséquence se voir également éclaboussé d’insultes au sein de sa propre famille. La sorcière se trouva gênée de repenser à leur rencontre dans les ascenseurs. Elle était venue se prendre un soufflet monumental de la part d’anciens amis. La blague avait été de mauvais goût et sa fierté avait plié mais n’avait pas rompu … encore grâce à cet homme. « Vous vous connaissez un peu ? » plissa-t-elle les yeux en redoutant d’entendre quelque propos négatif à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 647
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN Dim 7 Oct - 22:42

Le lien qui unissait Raven et Basil était… Comment dire ? Spécial ? Atypique ? Oh, à ce stade-là, tous les adjectifs farfelus étaient les bienvenus. Ces deux-là ne pouvaient pas se voir en peinture, mais disons qu’ils prenaient plaisir à se chercher mutuellement. C’était, disons, de bonne guerre. Sans Basil, à qui chercher la noise ? Il faut dire que depuis leur petite discussion dans une certaine chambre d’hôpital après de tragiques événements, les deux sorciers s’étaient rendus compte qu’ils n’étaient peut-être pas si différents que cela. Ils ne pouvaient juste pas oublier cette animosité entre eux. Lorsqu’on lui parlait de l’héritier Carrow, Raven ne pouvait s’empêcher de rire de nervosité en pensant simplement à sa tête de nuisible. Il était de ces personnes absolument énervantes dès qu’on les apercevait, voilà pourquoi cela intéressait un peu la sous-chef de savoir comment ses employés le supportaient. Et apparemment, ils le supportaient plutôt bien.
— Quelle générosité… murmura Raven avec un brin d’ironie avant de reprendre aussitôt. Oh, je suis désolée, ce n’est pas du tout contre toi ! C’est juste que… Le fameux rire nerveux franchit le seuil de ses lèvres. Nous ne sommes pas les meilleurs amis du monde, effectivement. Elle tourna la tête face à elle et contempla le va-et-vient des employés d’un air las. Une rivalité depuis le collège qui ne nous a jamais quitté depuis.
Elle ne le respectait pas du tout, il ne la respectait pas du tout, c’était peut-être à ça que se résumait leur relation. Le laisser seul dans l’ascenseur du Ministère avait été sûrement la chose la plus ignoble qu’elle lui ai fait, mais après les remarques qu’il lui avait sorti, Raven avait été capable de tout à ce moment-là. Beaucoup de fierté et d’orgueil entre eux ? Oh, oui. Il devait y avoir quatre-vingt pour cent de cela dans leur relation. Après, à chacun de voir de quel œil voir tout ça…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes | RAVEN

Revenir en haut Aller en bas

Venez comme vous êtes | RAVEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» “ MacDonald's™ : Venez comme vous êtes. ”[with Jade]
» Une jeune fille comme vous ne devrait pas fréquenter de tels endroits... (Aelia Pertinax & Lucius Pompeius Publicola)
» Venez comme vous êtes... Talatatata *musique McDo* [Gwen & Juliet]
» Venez si vous l'osez...l'Enfant de la Mort vous accueille...
» Vous connaissez Red Raven?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
Le ministère de la magie
-