Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 144
| AVATARS / CRÉDITS : © Cranberry
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Ven 13 Avr - 12:48

Depuis que le Professeur Slughorn avait laissé entendre - avec de gros sabots d’abraxans ! - que celui qui lui rapporterait un peu de sève du saule cogneur recevrait l’honneur de participer à sa prochaine petite sauterie, les couloirs du château ne vibraient de rien d’autres que de cette rumeur. Celle-ci pourtant était complètement passée au-dessus de la tête de Vespyr Wilkes qui, d’une nullité affligeante en matière de potions, avait tiré depuis bien longtemps un trait sur ce fol espoir. Mais ça, c’était avant que Thomas Avery ne la missionne de s’en charger. Elle ne se fichait plus du tout du Club de Slug depuis que le rêve l’étreignait qu’elle puisse s’y rendre au bras du charmant adolescent ! Le problème était néanmoins de taille, tout à fait littéralement, et quelle que soit l’angle sous lequel elle l’observait (depuis les serres avant de défaillir sous les cris des mandragores car elle n’avait pas mis ses cache oreilles) ou depuis la fenêtre du cours de sortilèges (le petit professeur avait dû la réveiller avec un jet d’eau sur le nez et elle en avait été fort offensée). Elle était néanmoins arrivée à la conclusion après ces quelques jours d’observation (et peu importe la tonne de devoirs supplémentaires fournis par ses professeurs pour punir son inattention) qu’il fallait qu’elle trouve une cible mouvante pour faire diversion.

Et quand elle pensait cible mouvante, le premier nom qui lui venait curieusement à l’esprit était celui de Dave Goujon. C’est que le garçon était aussi pénible à observer qu’un Lutin de Cornouailles tant il ne tenait jamais en place quoi qu’il fasse ! Aussi ce matin-là attendait-elle tranquillement assise sur une marche du château que l’adolescent daigne rentrer de son entraînement de quidditch. L’air était encore frais, la marche de pierre glacée, et son impatience traitait mentalement le griffon de tous les noms de créatures qu’elle connaissait tandis qu’elle observait sa lime magique lui entretenir ses ongles bien vernis. Les premiers maillots rouge et or boueux passèrent et elle ne répondit que par un froncement de nez incommodé à une remarque désagréable que l’un d’eux coula vers elle. Et enfin, le camarade qui l’intéressait lui passa à son tour devant, plus débraillé encore qu’à l’accoutumée. « Bonjour Dave - le salua-t-elle sans le regarder pour se donner un style supérieur alors qu’elle lui avait jeté tout un tas de regard sur le chemin qui l’avait mené jusqu’ici - Je te félicite d’avoir rejoint l’équipe pour le prochain match ! ». Qu’on se le dise, Vespyr se fichait des matchs de quidditch comme de la révolution des gobelins ! « Bien sûr ça doit te faire une super excuse, non ? Pour ne pas approcher du saule cogneur ? ». On aurait pu penser qu’après vingt minutes d’attente elle trouverait un moyen plus subtil d’introduire son plan machiavélique, fort heureusement, l’esprit de son camarade était réputé encore moins fin. Et sans doute était-ce pour cette raison que sous ses petits airs de peste engoncée, elle l’appréciait un peu.

dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 136
| AVATARS / CRÉDITS : Timothé Chalamet | loudsilence.
| SANG : Sang-mêlé


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Sam 5 Mai - 17:47

Dave avait toujours aimé le Quidditch, pour des raisons assez évidentes quand l'on venait à connaître le personnage : un jeu, des règles un peu tordues, plein de copains, des balles qu'il faut éviter à tout prix et des balles qu'il faut garder à tout prix, un balai volant... Il n'en fallait pas plus pour le jeune Goujon, qui adorait tout ce qui était imprévisible et potentiellement violent. C'est donc sans hésiter qu'il avait jeté son dévolu sur le poste de Batteur, pour lui le rôle le plus excitant au Quidditch ! Et à sa grande surprise, et malgré l'animosité évidente que James Potter lui portait pour avoir un jour déclaré à toute la salle commune qu'il faisait un piètre Capitaine pour les Rouges et que lui-même dès l'an prochain prendrait sa place, eh ben James Potter lui avait signifié quelques semaines plus tôt qu'il entrait dans l'équipe, et prendrait part au match opposant Gryffondor à Serpentard : une aubaine ! Depuis, Dave, quand même un peu reconnaissant, se donnait à fond pour son équipe à chaque entraînement, tout en observant attentivement les moindres faits et gestes de Potter... Pour s'assurer de toujours faire l'inverse ! Mais ça, il se gardait bien de trop le montrer, car il ne tenait pas à être exclu non plus...
Son entraînement du jour venait d'ailleurs de s'achever, et c'est un Dave tout crotté et presque un peu fatigué qui rentrait au Château, tout fourbu de son entraînement et rêvant d'une bonne douche bien chaude. Il mit donc une bonne seconde à réaliser que quelqu'un venait de l'accoster, et tourna la tête autour de lui, un peu perdu, avant que son regard ne tombe sur Vespyr Wilkes qui se faisait les ongles sur une marche, juste un peu derrière lui.
— Ah, salut Vespyr, merci, c'est sympa de ta part, que lui répond un peu ingénument le jeune Goujon en revenant vers la Serpentard devant laquelle il s'arrêta, en bas des marches. Il haussa un sourcil interrogateur face à la question de la jeune fille :
— Un excuse ? s'étonna-t-il en se grattant la tête, qu'est-ce qu'il a le Saule Cogneur ? Dave aimait bien cet arbre, et trouvait presque à s'inquiéter pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 144
| AVATARS / CRÉDITS : © Cranberry
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Jeu 17 Mai - 12:41

« Qu’est-ce qu’il a le … quoi ? - La lime de Vespyr lui en tomba des mains et elle retrouva sa vraie nature pour s’exprimer d’un ton soudainement moins doucereux - Mais quel billywig t'a piqué ? T’es encore plus à la ramasse qu’un poufsouffle ! ». Elle ne savait pas ce qui la choquait le plus : que Dave Goujon s’inquiète du sort d’un arbre monstrueux ou qu’il plane si loin au-dessus des potins (bonjour le crime social) ? Mais l’enjeu final, qui n’était pas moins que la naissance d’une idylle avec son prince de sang pur, était beaucoup trop important pour qu’elle ne paye pas sa peine en explications. Alors elle inspira profondément une grande bouffée d’air frais comme chaque fois que son esprit s’échauffait et retrouva instantanément son calme sinon son sourire de façade. « Depuis que Slug a lancé l’idée qu’un élève lui rapporte un peu de sève du saule cogneur, tout le monde parie sur qui sera assez crét … créatif … et brave, surtout brave oui, pour essayer ! » se reprit-elle in extremis en se redressant en un claquement de doigts de la marche sur laquelle elle était assise. Le soleil était encore rasant et la troisième année porta sa main en visière (plisser les yeux entraînait des ridules précoces, racontait sorcière hebdo) pour observer plus loin le sujet du pari. Immobile dans l’air frais, les premiers bourgeons de printemps perçant son épaisse écorce, il paraissait presque inoffensif. Et peut-être était-ce encore pire que de le voir en action en train d’aplatir une famille d’écureuils, de jouer au batteur avec des oisillons égarés … Elle interrompit sa contemplation avant de défaillir car déjà une boule d’angoisse se logeait au creux de son estomac. Et sans un autre regard pour son fier camarade, la serpentarde entreprit de descendre les dernières marches. « J’avais même parié un gallion contre Weasley que tu serais le premier ! Mais tant mieux pour elle, ça doublera le salaire annuel de sa mère et ils auront peut-être une vraie dinde à noël … elle a sans doute eu raison de parier sur James Potter … » continuait-elle à mentir joyeusement et chemin faisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 136
| AVATARS / CRÉDITS : Timothé Chalamet | loudsilence.
| SANG : Sang-mêlé


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Lun 21 Mai - 15:06

Si Dave fut surpris par le bruyant étonnement que Vespyr laissa paraître lorsqu'il s'enquit de la santé du Saule Cogneur, le jugement manifeste dont il faisait l'objet de la part de la Serpentard ne lui arracha qu'un mouvement d'épaules indifférent. Il n'y avait vraiment qu'un Serpentard pour se vexer de se voir traiter de Poufsouffle, Dave avait plein d'amis chez les Blaireaux, et notamment Sven qui était très sympa, aussi ne voyait-il pas vraiment où était le problème. De la même manière, seuls les Serpentard voulaient rentrer dans le club de ce ventripotent Professeur Slugh, autant dire que Dave ne partageait-il pas le moins du monde l'excitation de la rejetonne Wilkes, ni ne se vexait-il de ne pas être au courant d'informations qui ne l'intéressaient pas le moins du monde. Enfin si, la partie dans laquelle Vespyr parlait de se faire un peu d'argent grâce à des paris, ça, ça pouvait potentiellement l'intéresser, et Dave, qui commençait à se dire qu'il allait peut-être abandonner Vespyr si celle-ci continuait de l'ennuyer ainsi, tendit soudain l'oreille :
— Sur qui les gens parient-ils ? Qui tient les paris ? C'est Rosalyn ? s'enquit-il tout en se voyant déjà s'allier à sa grande copine Weasley pour se faire quelques Gallions. Son sang toutefois ne fit qu'un tour lorsque la Serpentard, qui s'était levée, lui révéla en dévalant quelques marches dans sa direction que cette dernière avait parié sur le plus gros nul de l'école.
— Comment ça sur James Potter ? manqua-t-il de s'étouffer, les yeux grands comme des soucoupes et l'orgueil prêt à se cabrer comme un sombral en colère. Comment Rosalyn Weasley pouvait-elle parier un seul Gallion sur James Potter alors qu'elle le connaissait, lui, Davey Goujon troisième du nom ? Cela n'avait aucun sens, et le Gryffondor, vexé comme un pou, sentit le chaud lui monter à la tête. Mais je ramène trois litres de sève que James Potter n'a même pas touché le tronc avec sa tête d'idiot ! s'exclama-t-il, courroucé, en se jetant à la poursuite de Vespyr. Il est au courant de ça, l'autre ? Dave ressentait à présent vivement l'urgence de soigner son honneur bafoué, et prouver à toute l'école qu'il ne fallait pas parier sur Potter !


Dernière édition par Dave Goujon le Jeu 7 Juin - 11:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 144
| AVATARS / CRÉDITS : © Cranberry
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Ven 1 Juin - 19:41

Les hameçons lancés par la vilaine pipelette avaient été nombreux quand enfin, un appétissant appât agita les arêtes du goujon. « Tout le monde parie évidemment sur les maraudeurs ! » appuya-t-elle sur le point douloureux en réprimant un gai sourire de peste. Les gryffondors et leur fierté à deux noises, voilà bien quelque chose qui passait au-dessus de ses mèches brunes. Elle acquiesça encore à ses dernières questions pour confirmer l’implication de la pauvresse rousse. Le pas de la serpentarde était faussement tranquille et fut vivement emboîté par celui de son audacieux camarade. Il voulut naturellement savoir si son rivale était au courant. « J’ai une tête à papoter avec lui peut-être ? » désigna-t-elle sa petite personne dans un geste grandement maniéré. L’un des coéquipiers du garçon venait tout juste de lui cracher une vilaine moquerie et elle était prête à parier que si elle ne provenait pas du garçon le plus populaire de l’école, elle provenait sans doute de l’un de ses copains ou fans. « Rapporter trois litres de sève ? T'es sérieux ? - fit-elle mine de s’interrompre en refermant ses ongles sur le bras du garçon comme si elle avait eu une soudaine vision ! - Ce serait de la folie ! On rabattrait le caquet de Potter ! - n’en avait-elle rien à faire - Et comme je suis la seule à avoir parié sur toi, on pourrait se partager un beau pactole de gallions tous les deux ! » n’en avait-elle pareillement rien à faire. Ses yeux luisaient pourtant d’un intérêt vivace car dans son esprit, elle se projetait déjà au bras de Thomas Avery à la prochaine soirée du Club de Slug. Le fait qu’elle les mène présentement devant le fameux saule ne se trouvait évidemment qu’une fortuite coïncidence. Quant à ce ‘on’, il visait davantage une communauté d’esprit que physique. Serait-elle prête à risquer son intégrité physique par amour ? Son coeur romantique pulsait un ‘oui’ dans ses veines à chacun de ses battements. Sa peur grandissait néanmoins à chacun de ses pas vers l’arbre terrible … Elle retira la main du bras de son camarade avant qu’un tremblement ne la trahisse. « T'es vraiment partant ? » l’invita-t-elle plutôt à partager sa malice. L’hippogriffe était sellé mais était-il également bridé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 136
| AVATARS / CRÉDITS : Timothé Chalamet | loudsilence.
| SANG : Sang-mêlé


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Jeu 7 Juin - 11:49

Une flopée de jurons que nous ne relayerons pas ici s'échappa de la bouche du jeune Goujon à l'idée que tout le monde encense les Maraudeurs pour relever cette mission périlleuse. Le Gryffondor convenait que oui, ils étaient capables d'essayer de le faire, au moins pour Sirius et ce tocard de James, mais déjà pas pour Remus et Peter l'idiot, et surtout, ils n'étaient pas du tout sûrs de parvenir à quoi que ce soit. La raison pour laquelle personne n'avait songé à parier sur lui le dépassait complètement : n'avait-il pas déjà prouvé au monde quel aventurier il faisait ? N'avait-il pas déjà montré à Poudlard l'étendue de sa bravoure ? De rage, Dave shoota dans un caillou qui avait eu le malheur de se trouver sur leur route à Vespyr et lui, tout en repensant à tous les épisodes glorieux de sa scolarité.
— Non c'est vrai, de toute façon tu peux pas parler avec ce Ronflak, il ne comprend rien, maugréa-t-il d'une voix boudeuse comme le gamin vexé qu'il était. Reconnaître la vérité (à savoir que James Potter comptait parmi les élèves les plus brillants de Gryffondor et même de Poudlard) c'était vraiment trop lui demander. Déjà en temps normal, mais plus encore aujourd'hui ! Dave se figea lorsque la main de Vespyr se referma sur son bras, et releva la tête tandis que sa camarade l'inondait d'un flot de paroles surexcitées.
— Euhm bon peut-être pas trois litres, hein, mais... se sentit-il obligé de reconnaître face à l'ampleur de l'enthousiasme de la Serpentard, mais une fiole, ouais, je pense que... mais Vespyr ne l'écoutait pas, elle parlait déjà de leur richesse future et à cette évocation Dave sentit de nouveau l'urgence qu'il y avait à agir. La gloire et la richesse étaient à sa portée, et personne ne s'attendait visiblement à ce qu'il agisse, il avait pour lui l'effet de surprise ! Une seule question le taraudait, et à laquelle il se promit de réfléchir plus tard : comment se pouvait-il que la Serpentard soit la seule à savoir qu'à lui seul il valait quatorze James Potter ? Pour le moment il n'avait pas le temps, le Saule Cogneur accrocha son regard au moment où Vespyr le relâchait, et Dave s'arrêta de marcher pour fixer du regard l'ombrageux salicacée.
— Ouais, répondit-il d'une voix teigneuse à la question de la Serpentard, prêt à en découdre tout à la fois avec James Potter, l'école qui ne croyait pas en son talent, et aussi cet arbre. Sacré défi en perspective, d'autant plus qu'il commençait à avoir un petit creux...

PAIR : En face de lui, le Saule Cogneur semble sommeiller tranquillement, tant et si bien que quelques oiseaux ont trouvé assez de courage pour aller se poser sur ses branches qui se balancent doucement au gré de la brise. C'est sans doute le moment ou jamais !
IMPAIR : Le Saule Cogneur rencontre probablement un agacement de Saule Cogneur, car ses branches cinglent l'air sans raison apparente. Ça vaut sans doute le coup d'aller manger un truc avant de revenir voir s'il est plus disposé à se laisser approcher ?  


Dernière édition par Dave Goujon le Jeu 7 Juin - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5414
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Jeu 7 Juin - 11:49

Le membre 'Dave Goujon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 144
| AVATARS / CRÉDITS : © Cranberry
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Mer 4 Juil - 21:01

Lorsque le saule alerta Dave et Vespyr de sa mauvaise humeur en faisant claquer ses branches sous les nuages, les joues de la jeune sorcière se teintèrent de la couleur de la culpabilité. L’idée l’effleurait finalement que son brave camarade puisse succomber à ce grotesque duel. Mais il n’y avait pas un seul sacrifice auquel son coeur d’amoureuse ne rechignait à consentir. Et elle était persuadée, comme à chaque fois depuis trois longues années à aimer à sens unique son prince de sang pur, qu’elle se trouvait tout près du but d’être son élue. Elle porterait un nom sacré à son tour et connaîtrait enfin la félicité. « Courage Dave ! T’es le plus fort ! Tu peux le faire ! » lui planta-t-elle dans la main une fiole égarée au fond de sa besace et dans les yeux un regard déterminé que seul les déments de ce monde savent si bien manifester. Derrière la gamine, l’écorce du saule grinçait. Il faisait craquer ses nœuds comme un humain ses articulations avant un combat. L’estomac de la serpentarde était pour sûr plus noué que toutes les branches de ce vieil arbre séculaire. Le tronc gronda encore et Vespyr se répandit en mille flagorneries pour les rassurer sur le caractère sensé de la dangereuse situation. « Les élèves de Poudlard écriront des louanges qui renverront Andros l’Invincible au Moyen-Âge ! Dave l’Invincible ! Dave le Hardi ! Dave le … le - Le Follingue ? Plus de chances qu'il vole son titre à Uric ! -  Goujon Cœur de Lion ! - Ou con comme un troll ? - Ce sera mé-mo-rable ! ». BAM ! Le saule s’étala du tronc jusqu’au ramage sur le sol qui trembla sous son poids. La gamine était fébrile et exprima sa dernière supplique d’une voix plus oppressée sans toujours oser couler un regard vers l'adversité. « Et puis … s’il était si dangereux … ce serait interdit de l’approcher … non ? ». Doucement, une branche du saule s’enroula insidieusement autour de la serpentarde et …

1, 2, 3 : PATATRAS ! En moins de temps qu’il ne faut pour dire quidditch, l’arbre donne un coup sec sur sa prise qui se vautre. Vespyr est traînée à plat ventre contre le gazon et hurle comme une banshee tandis que l’arbre maléfique l’attire jusqu’à lui. « AAAAAAHHHHHHHHHH ! ».

4, 5, 6 : Vespyr fait un saut de côté in extremis tandis que le saule se relève dans toute sa prestance sous le regard ébahi des deux élèves. Ses branches tournent comme un lasso au-dessus de son tronc. Il va frapper, c’est sûr. « VA Y DAVEY C’EST LE MOMENT PARFAIT ! » pousse-t-elle le garçon de manière abrupte pour le voir rejoindre le champ de bataille.


Dernière édition par Vespyr Wilkes le Mer 4 Juil - 21:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5414
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Mer 4 Juil - 21:01

Le membre 'Vespyr Wilkes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 136
| AVATARS / CRÉDITS : Timothé Chalamet | loudsilence.
| SANG : Sang-mêlé


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Lun 30 Juil - 21:16

Ni une ni deux, Dave se retrouva avec une fiole vide dans la main et se demanda une courte seconde ce à quoi celle-ci allait bien pouvoir lui servir. Il comptait combattre un arbre, était-ce là sa seule arme que cette fragile petite fiole ? Il lança un regard d'incompréhension vers la Serpentard, avant de se rappeler qu'il était sensé combattre le Saule pour récupérer de la sève.
— Ahhh, bien vu, la fiole, s'exclama-t-il en rigolant franchement avant de glisser la fiole dans une de ses poches, j'y aurais pas pensé, reconnut-il tout à fait humblement, impressionné par le génie fort tactique de la jeune fille. Déjà celle-ci l'encourageait chaudement à se lancer, mais Dave commençait à sentir son rythme cardiaque s'accélérer et le doute s'emparer de son âme. Devant lui, le Saule Cogneur s'agitait de plus en plus, comme conscient que les deux petits sorciers s'apprêtaient à venir lui chercher des noises. Goujon cœur de dragon, corrigea-t-il machinalement sa camarade, bien plus séduit par la perspective d'être comparé à une créature cracheuse de feu qu'à un malheureux gros chat des savanes. Il bondit un mètre en arrière en poussant Vespyr lorsqu'un nœud du Saule s'écrasa violemment à leurs pieds,  tout en se demandant s'il ne s'apprêtait pas à faire là une bien folle chose. Mais non il est pas si dangereux, tenta-t-il de se rassurer tandis que le Saule, manifestement mécontent d'avoir manqué son coup, se redressait pour secouer son ramage, il est incompris c'est tout... Mais un hurlement de Vespyr lui révéla que le temps de comprendre ce qui se passait dans le tronc du Saule Cogneur n'était pas venu, et lorsqu'elle le poussa en lui enjoignant d'agir maintenant car c'était le moment, le Gryffondor débrancha son cerveau et s'élança comme une licorne sauvage en direction du tronc, évitant habilement une première branche en sautant par-dessus...

IMPAIR : ... pour mieux se faire cueillir au niveau de l'estomac par une seconde, ayant complètement oublié l'adage... une branche peut en cacher une autre ! Le Gryffondor voit brusquement le sol s'éloigner de ses pieds, mais parvient à se dégager de l'étreinte de la branche pour réaliser un rouler-bouler de survie qui le rapproche encore un peu du tronc. VESPYR C'EST UNE MAUVAISE IDÉE ! hurla-t-il en direction de la Serpentard dans un éclair (trop tardif) de lucidité.
PAIR : ... et changer complètement de trajectoire pour éviter un noeud qui s'écrasa à l'endroit même où il se trouvait un instant plus tôt. Qu'à cela ne tienne, Dave, poussé par l'énergie du désespoir, parvient à poser ses mains sur le tronc du saule, et tente maladroitement d'extirper la fiole de sa poche, tout en essayant de surveiller les mouvements furibonds de l'arbre.


Dernière édition par Dave Goujon le Lun 30 Juil - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5414
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Lun 30 Juil - 21:16

Le membre 'Dave Goujon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 144
| AVATARS / CRÉDITS : © Cranberry
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Mar 7 Aoû - 10:02

« DIFFINDO » hurla la sorcière depuis le petit monticule de terre qu’elle pensait être à distance suffisamment raisonnable de l'arbre terrible. Dave Goujon avait été incroyable et, bondissant comme un lion, volant comme un dragon, méritant chacun de ses surnoms, avait atteint le tronc. Pour l'aider - car la pauvre âme luttait avec une fiole et une baguette en même temps que pour sa vie - la jeune fille venait de lâcher une entaille dans l’écorce du tronc afin que son camarade accède plus simplement à sa sève. Cela ne se révéla pas être une fort brillante idée …

« Oh ! » glapit-elle en sentant le sol trembler sous ses pieds. Le saule cogneur paraissait s’étirer et grandir d’une manière monstrueuse ... mais par quelle magie ? « ATTENT ... HUMPF » lui hurla-t-elle en sentant le vent tourner. Mais se disant, le bout de son pied buta dans une racine qui n’avait jamais été là aurait-elle juré. La gamine bascula en avant mais ne toucha pas le sol. Une autre branche lui flanqua un virulent coup dans l’estomac et elle s’écrasa par terre plusieurs mètres plus loin en hurlant tout le temps de son vol plané improvisé comme une crécelle. « AHHHHHHHHHHHHHHHHHHH - le cauchemar paraissait sans fin - AHHHHHHHHHHHH ». BAM ! Vespyr n’avait jamais connu plus cruel affront avant ce jour que celui de se casser un ongle. « J’peux plus respirer ! » lâcha-t-elle son dernier souffle. Elle était étalée sur le dos dans la poussière et, voulant se relever, reconnut distinctement le son d’une côté en train de craquer. La douleur était intenable. Elle distingua alors dans le ciel clair le nœud d’un saule cogneur s’abattre avec une lenteur presque poétique vers …

1, 2, 3 : ELLE ! Elle tourne sur-elle même et l’évite de justesse. Elle ne laisse pas le temps à la branche de l’attaquer une seconde fois.

4, 5, 6 : DAVE ! « OH MERLIN » hurle-t-elle en voyant son camarade disparaître. Est-ce qu’il a eu le temps de se cacher ? Est-ce qu’il est mort ? Tout ce qu’elle distingue, c’est la petite fiole tombée par terre.

Vespyr se releva en hurlant de douleur autant que de rage. La douleur de mille aiguilles traversait son abdomen blessé. Il était temps de courir à son tour jusqu’au tronc pour en finir avec ce maudit arbre !


Dernière édition par Vespyr Wilkes le Mar 7 Aoû - 10:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5414
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Mar 7 Aoû - 10:02

Le membre 'Vespyr Wilkes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 136
| AVATARS / CRÉDITS : Timothé Chalamet | loudsilence.
| SANG : Sang-mêlé


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Lun 27 Aoû - 19:58

Un éclair de génie traversa l'esprit de Dave au moment où il posait ses deux mains sur le Saule Cogneur : il n'aurait jamais dû accepter, et il allait mourir ! Sous ses doigts, il sentait l'écorce de l'arbre onduler comme une couleuvre en colère, comme une preuve supplémentaire que cet arbre était vivant et dangereux ! Mais de cela le Gryffondor n'avait jamais eu trop de doute, et la liane qui lui fouetta cruellement l'épaule à défaut de parvenir à l'étrangler lui rappela qu'il n'était pas là pour compter les citrouilles : le garçon entreprit de fouiller ses poches à la recherche de la fiole, n'ayant pas oublié l'objet de sa mission, mais horreur ! Ne parvint qu'à s'entailler le doigt jusqu'au sang en essayant d'attraper le contenant de verre brisé en mille morceaux dans son aventure. Une bordée de jurons s'échappa de sa bouche tandis que le Gryffondor secouait sa main en éparpillant du sang partout autour de lui, et un hurlement de Vespyr (il l'avait oubliée, elle !) lui arracha un regard par-dessus l'épaule quand soudain...

IMPAIR : BAM, cette fois c'est une branche assez costaud qui percute Dave et l'envoie valser contre le tronc du Saule. Le Gryffondor se sent vaguement tomber dans une sorte de cavité sous l'arbre, sonné et bientôt recouvert d'un mélange de terre, de feuilles mortes et de petits cailloux.
PAIR : Une liane solide parvient à lui choper la cheville et l'attire brusquement en l'air. Fou de terreur, Dave en laisse tomber sa baguette magique et entame un beau voyage en quête d'une vue aérienne inédite du Château !


Dernière édition par Dave Goujon le Lun 27 Aoû - 21:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5414
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE Lun 27 Aoû - 19:58

Le membre 'Dave Goujon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE

Revenir en haut Aller en bas

T’es cap de chatouiller le saule cogneur ? | DAVE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le saule cogneur
» A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
» Le saule cogneur
» Souterrain du Saule Cogneur
» Cours 1 : Le Saule Cogneur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-