Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 272
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Ven 13 Avr - 20:52


Mars 93,

Gabin voulait à tout prix profiter des premiers rayons du soleil en ce début de printemps. Il se balada, seul pour une fois , il voulait simplement profiter d’un peu de calme avant l’effervescence du jardin que tout le monde envahira. Il se posa tranquillement sur un tronc à flâner, à apprécier cette tranquillité rare lorsqu'un bruit la cassa rapidement de ses pensées. Il regarda autour de lui mais ne trouva pas plus l'origine du bruit et finit par se demander si ça ne venait pas de sa tête. Il se replongea dans ses pensées mais cette fois ci, il ne rêvait pas ! Il venait d'entendre une branche craqueler, il eut un sursaut et leva la tête. Et la, que dire ? Une jolie jeune fille blonde, les cheveux presque blancs était perché sur la branche la plus basse. Elle avait de grands yeux bleus verts et un beau sourire. "Hein, quoi, Qu’est ce que tu fais la ?" . Il semblait avoir perdu son éloquence habituelle face aux filles.

A ce moment la, Gabin se posa plusieurs questions, déjà qui est-elle ? Et qu’est ce qu'elle faisait dans un arbre en autres. Et malgré ses réflexions, il n'eut pas le temps de se poser d’autres questions car la jeune fille semblait être sur le point de sauter et il se trouvait pile dans sa trajectoire, mais Qu’est ce qui allait se passer ? N'allait-elle pas se blesser ainsi ? Elle ne semblait pas avoir froid aux yeux mais Gabin était un peu désemparé par cette fille qui ne ressemblait à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 118
| AVATARS / CRÉDITS : josefine frida pettersen
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Sam 14 Avr - 23:11


Le printemps. certainement la saison préférée de la jeune Lænsen. Ou peut-être pas. A vrai dire, elles trouve un charme à chaque saison. Mais quand on a longtemps supporter le froid de l'hivers, que la neige à totalement disparut de chaque recoins, on ne peut d'impatiemment attendre le retour du soleil, de la chaleur, de la végétation. Alors, dès que la température s'était plus ou moins stabilisée, dès que le soleil recommençait à frapper agréablement le monde magique, Nina en avait profité  pour sortir, pensant qu'elle était restée enfermée dans l'école durant trop de temps. Forcément, profiter de retour de liberté lui faisait le plus grand bien... Et quand Nina est bien, elle ne peut pas s'empêcher de faire ce qui lui plait, même quand c'est un peu dangereux. C'est pourquoi elle avait escaladé cet arbre afin de se rendre dans les plus hautes branches. C'était quelque chose qu'elle appréciait faire de temps à autre, afin d'admirer la vie en hauteur et elle devait bien avouer qu'elle était gâtée aujourd'hui, tant le soleil frappant sur la nature offrait un magnifique spectacle malgré l'heure.

Elle a du rester là quelque temps, avant de se décidé  à tout doucement redescendre, prudemment. Très même étant donné que sur son trajet, elle avait remarqué ne plus être seule... Enfin, en quelque sorte. Le jeune garçon semblait ne pas l'avoir remarqué... Mais elle fait encore craquer une branche en arrivant sur la plus basse de l'arbre où elle s'assoit, jambes pendues dans le vide... Et là, la personne qui semblait aussi profiter du bon temps leva la tête, la fixant pendant quelques secondes avant de lui demander ce qu'elle faisait là. Surprise par le ton qu'il avait employé, Nina se reprend aussitôt et sourit d'un air amusé.

"Ben je profite du paysage" répond-t-elle naturellement, comme si tout était normal.  

Elle observait le jeune homme qui était encore au sol, balançant légèrement ses jambes. Si elle avait eut un ou deux ans de plus, elle aurait surement pensé qu'il était pas mal ce garçon : il avait ce petit mélange d'innocence et de malice sur son visage qui lui procurait un certain charme. Sauf que Nina est encore un peu jeune, se contente donc plutôt de se dire "il a l'air sympa"? Ni plus ni moins, après tout, elle ne savait encore rien de lui. En plus, il paraissait légèrement plus âgé, non ? Il n'allait pas la réprimander au moins hein ? Nina n'avait pas trop envie de se prendre la tête, alors autant éviter un maximum les risques.

"Hé !" l'intercepte-t-elle alors, un air malicieux sur le visage. "Tu me rattrapes ou tu t'écartes !"  dit-elle avait de se laisser tomber aussitôt.

Elle s'attendait à ce qu'il fasse au moins un pas sur le côté, la laisse naturellement retomber sur le sol... Au pire, c'est elle qui se casse la figure et elle aurait assumé les conséquences. Sauf que non. Et comme si son corps avait prédit qu'elle ne devait pas atterrir sur ses deux pieds, elle s'était rapidement penchée  pour tomber de façon plus oblique, légèrement à l'horizontale. Le choc fut aussitôt amorti, alors qu'elle ouvrait les yeux en se demandant ce qu'il s'était passé. Naturellement, elle se sert de ses deux bras comme de leviers afin de légèrement se redresser, se retrouvant nez à nez, et c'est le cas de le dire, avec le jeune garçon. Misère. Elle lui était vraiment tombée dessus et ils étaient réellement tombé sur le sol. Nina était restée là, quelques petites secondes à analyser cette situation assez... Gênante. Mais à la place de rougir ou même de se redresser à  toute vitesse, elle se mit à éclater de rire, sans la moindre nervosité.

"Moi qui croyais que ça n'arrivait que dans les films ou les dessin-animés !"

Ca l'amusait décidément beaucoup. Avec un grand sourire sur les lèvres, elle se laisse aller sur le coté pour finir assise à côté du jeune garçon, un gars de poufsouffle si elle en croyait ses couleurs.

"Pardonne moi. J'espère que tu ne t'es pas fait trop mal ?

Elle était bien plus calme, laissant clairement transparaitre son inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 272
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Jeu 19 Avr - 22:57

Le temps était vraiment plus que superbe, surtout après un hiver aussi glacial. Gabin ne se souvenait pas avoir autant apprécié le printemps qu'en ce jour. De plus, cette rencontre inopinée était des plus délicieuses bien que surprenante. La jeune fille perchée était vraiment très belle, ses cheveux flottaient au vent, son sourire était franc, elle avait un petit nez retroussé. Mais, il n'eut pas trop le temps de se perdre en contemplation car la jeune fille lui répondit qu’elle profitait du paysage ! Mais bien sûr, quelle drôle d'idée surprenante surtout pour une jeune fille ! Elle paraissait très jeune mais son visage lui rappelait tout de même quelqu'un ! Un frère ? Une sœur ? Impossible de le dire à ce moment !

Gabin était autant interloqué que surpris par cette drôle de rencontre. La jeune fille devait être en 1ere ou 2eme année maximum et elle était de toute évidence une Gryffondor vu la couleur sur son blason ! "tu sais que tu pourrais monter dans une des tours genre celle d'astronomie ou quelque chose du genre plutôt que sur un arbre ! Tu risques de te blesser !". Il ne savait que dire, le jaune avait pourtant rencontré toutes sortes de personnes de par sa popularité mais celle-ci les surpassait tous, elle avait une certaine fraîcheur. Gabin a eut la chance des son arrivée à Poudlard de se sentir très à l'aise, il discutait avec tout le monde facilement, il était tout le temps à sourire, a rire mais gardait tout de même un côté très sérieux en permanence, après tout ce n’était que les premières années, il restait un petit garçon de 13 ans !

La jeune fille s’apprêta à sauter et elle lui proposa de se décaler ou de la rattraper. Il était surpris par une telle question mais ne pensa pas à l’abandonner un seul instant ! Mais la surprise l’empêcha de répondre quoi que ce soit ce que la jeune fille pris sûrement pour une réponse négative ! Il ne s’écoula que quelques secondes avant qu'il chute complètement avec la blonde effondrée sur elle ! A ce moment la, il fut bien content de s'être entretenu en faisant du footing et de la muscu. Ainsi, le choc était un peu moins violent. Lorsqu’il repris ses esprits la jeune fille était à moitié à califourchon sur lui et elle se mit à éclater de rire. Rire ? Quelle drôle de réaction ! Lui était plutôt très gêné et il se sentit rougir par cette situation pour le moins originale !

La fille lui passa à présent par dessus pour s’assoir à ses côtés et elle retomba dans l'herbe. Ils s'allongerent cote à cote sur l'herbe pour reprendre doucement leurs souffles ! "C'est vrai que cette rencontre a tout l'air d'un film !" Le garçon allait à présent bien mieux, heureusement tout de même ! Il se tourna vers la blonde en se disant qu'il ne connaissait même pas son prénom, il sentait une réelle inquiétude transparaître dans sa voix. "Non, non ne t’inquiète pas ! Je vais très bien !". Il prit le temps de la détailler un peu plus maintenant qu'elle était à ses côtés. "Je m'appelle Gabin en fait!" lui dit-il avec un grand sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 118
| AVATARS / CRÉDITS : josefine frida pettersen
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Mar 24 Avr - 21:39


Monter dans une tour... Nina avait-elle vraiment l'air d'une fille qui préfère monter au sommet d'une tour d'astronomie plutôt que dans un arbre ? On ne peut pas dire que le danger était plus grand depuis un arbre, la tour étant bien plus haute, mais le fait d'être totalement dans un environnement naturel lui offrant l'angle parfait pour admirer le paysage, ici donc l'arbre sur lequel elle se trouve, était bien plus palpitant pour la petite fille intrépide. Alors la remarque l'avait assez amusé, son regard l'avait bien fait comprendre : elle ne se souciait que très peu de ce qui pouvait lui arriver. Même si elle finissait blessée, elle y retournerait à coup sûr, dans cet arbre, encore et encore.

Mais il était temps que les bonnes choses s'arrêtent du moins pour l'instant. Alors la jeune fille décida de descendre et sans le moindre filtre, elle imposa un choix à son interlocuteur qui devait être rapide, très rapide, trop. Et en seulement une fraction de seconde, le duo s'était trouvé allongé sur le sol. Moment de choc. Puis de rire. La petite lionne avait décidément des réactions peu communes face à des situations tout aussi peu habituelles. Mais elle s'en faisait réellement pour l'état du jeune garçon qu'elle venait d'écraser, grosse maligne qu'elle était. Mais il l'avait rassuré : apparemment il n'avait rien de casser.

"Tant mieux"

Elle souffla un grand coup de soulagement avant de regarder le ciel, comme s'il ne s'était rien passé, comme s'ils n'étaient que deux gosses qui avaient décidé de profiter du bon temps en admirant l'univers. La blonde tourna cependant la tête vers son interlocuteur qui venait de se présenter. Gabin Ollivander. C'est donc comme ça qu'il s'appel. La petite sorcière afficha un sourire, regardant de haut en bas le garçon allongé à côté d'elle.

"Ollivander, comme le marchant de baguettes" demande-t-elle sans le lâcher des yeux. "Moi c'est Nina Lænsen". ajoute-t-elle sans avoir perdu son sourire.

Tout de même, c'est là un garçon qu'elle ne risque pas d'oublier de si tôt. Elle repose malgré tout ses yeux sur le ciel, observant les nuages qui défilaient lentement au-dessus d'eux.

"Alors preu chevalier, tu te promène souvent ici ? Parce que si c'est le cas tu risque de souvent te retrouver par terre si tu comptes me rattraper à chaque fois."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 272
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Ven 27 Avr - 18:30

C’était une belle surprise que cette rencontre en ce début de printemps, le début d'une nouvelle ère peut-être, qui sait ? La jeune fille fit la moue, elle devait sûrement préférée la nature, les grands espaces et s’enfermer n’étaient pas dans ses projets ce qui se confirmera plus tard !  Lorsqu'il la rattrapa, sûrement par manque de préparation, ils finirent tout deux par terre, il n'avait pas pris correctement appui ce qui était un peu bête mais bon, ce n'est pas comme s'il avait eu le temps de prévoir des millions de plans pour la rattraper entre le moment où elle n’avait prévenu de son saut et où elle l’avait vraiment fait ce qui avait duré quelques secondes au maximum.

Il était épuisé, pas physiquement bien sûr, la blonde était un poids plume mais mentalement, il avait réellement eu peur qu'elle se blesse ! Après tout les arbres du parc de Poudlard ne font pas loin de 3 mètres et elle a peine la moitié ! Il s'en serait voulu si quelqu'un s’était blessé devant ses yeux sans qu'il n'ait fait quoi que ce soit. Lorsqu'il la rassura sur son état, il vit le soulagement dans les yeux de la jeune fille ce qui fit naître un léger sourire sur ses lèvres. Oui, il allait bien, ce qui s'est passé n’était pas grand-chose bien que légèrement inattendu. Ils étaient allongés sur l’herbe et lorsqu’il se présenta, la jeune fille ne retint que son nom de famille bien qu'il n'est pas renseigné ce détail. "Oui comme le marchand de baguette, c'est mon père" dit-il d'un ton très calme, il avait l’habitude des réactions, après tout, tout le monde connaissait son père. "Mais je ne crois pas avoir précisé mon nom de famille par contre" dit-il avec une moue amusée.

La jeune fille se présenta à son tour, qui trouva que Nina était plutôt un joli prénom "Enchanté Nina". Il prit quelques secondes de réflexion et il avait l'impression d’oublier quelque chose, il n’était peut être pas complètement remis de sa soirée de la veille parce que Lorsqu’il trouva enfin, il se sentit un peu bête et surtout à l’ouest, comment n'avait-il pas pu faire le lien ! "Laensen ? Comme Sven ? Et Njal ?" Il avait bien entendu le Pouffsouffle évoqué plusieurs fois la présence d’une sœur dans le château mais Gabin ne s'y était jamais vraiment intéressé plus que nécessaire. Nina ne ressemblait pas vraiment à ses frères, alors qu'ils avaient les traits du visage affirmés, masculins, elle avait plutôt des traits très fins, la ressemblance au niveau du visage n’était pas frappante. Cependant, les origines nordiques étaient identiques aux trois, le visage et les cheveux pâles, les yeux clairs…

C’était donc pour ca qu'elle ressentait le besoin de se percher à des arbres, pour voir l'horizon, on lui avait toujours dit que les pays du nord étaient magnifiques. Il savait que Njal avait eu beaucoup de mal à s'acclimater à l’Angletterre à l'inverse de son frère, peut-être était ce la même chose pour elle ? Il fut soudainement très curieux "La Norvège te manque ?" C’était un peu abrupt comme question , surtout qu'elle n'avait aucune idée du cheminement de pensée qu'il avait eu pour en arriver à cette conclusion, elle devait donc être un peu perdue !

"Preux chevalier, quel honneur vous me faites, jeune princesse" il décida de jouer le jeu, ils se parlèrent alors qu'ils regardaient le ciel bleu et les nuages avec la même envie, C’était une vision apaisante, agréable. Une légère brise leur secoua le visage sans que cela ne dérange aucun des deux. "Assez souvent en effet" dit il pour répondre à sa question "J'aime bien la nature, me balader dehors, alors j'ai voulu profiter des premiers rayons du soleil pour faire quelques pas dans le parc, et me faire écraser bien sûr aussi" il fit cette dernière remarque en la regardant d'un petit sourire taquin. "Ah parce que c'est dans tes habitudes de grimper aux arbres et de te faire rattraper a la descente, je pensais que cet honneur ne revenait qu’à moi !". Il fut une moue faussement offusquée. "Si tu comptes le faire à l'avenir, le passé est vrai également". Il ne connaissait cette fille que depuis une dizaine de minutes mais il était facile de discuter avec elle , elle n’avait pas l ’air de se prendre la tête, dire simplement ce qu’elle pensait mais quand on connaissait le camarade de maison de Gabin, ce n’était pas surprenant. Quelles autres surprises lui réservait-elle ? Il attendait la suite avec un certain plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 118
| AVATARS / CRÉDITS : josefine frida pettersen
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Mer 16 Mai - 22:38


Grillée. Subtilité zéro. Mais on parlait quand même de la fille de la fratrie Lænsen et c'était déjà bien connu qu'elle n'était pas du genre à tourner autour du pot. Alors elle riait la petite, amusée par la tête de son interlocuteur.

«T'es pas convaincant ! Disons que les prénoms et noms circulent vite au château. J'ai déjà entendu Gabin et Ollivander ensemble.» dit-elle dans un sourire.

C'est que c'était un garçon déjà populaire et dit fort sympathique et d'agréable compagnie. Alors oui, les nouvelles vont vite à Poudlard . La preuve étant qu'il fait vite le lien avec Sven et Njal. Certainement n'aurait-il lui pas fait le lien sans le nom de famille de la blonde, tant elle hésite différente de ses frères. Au moins elle la repérait vite avec sa chevelure blonde , presque blanche qui contrastait complètement avec les cheveux bruns de ses frères.

«Oui ce sont mes frères.» répond-t-elle avec un sourire tendre sur les lèvres.

Ses petits hommes, les personnes les plus importantes à ses yeux. Elle était fière de sa fratrie , de leurs solidarités et leur capacité à se compléter. Elle pouvait pas rêver mieux. Mais pas le temps pour rêvasser. Toute l'attention de Nina fut portée sur la question qui venait de lui être posée. Si la Norvège lui manquait ? Faut avouer qu'elle ne s'attendait pas trop à cette question.

« Évidemment mais j'aime  l'Angleterre aussi. Disons que je le vis mieux que Njal. »

Oui,la Norvège était son pays natal et ce nouveau lieu de vie ne pourrait jamais le remplacer. C'était un endroit si magnifique où elle se sentait si libre et proche de la nature. Alors, quand le jeune homme avoua aimer la nature, Nina décrocha un sourire qu'elle ne savait maîtriser. Mais ce dernier fini en rire. Ça va hein, chacun ses délires !'

«Tant mieux parce que j'aime tomber sur les gens  !»  dit-elle en échangeant un regard avec son interlocuteur, plongeant ses yeux dans les siens. Impossible de se séparer de son sourire. «Ben c'est toi qui vient de me faire réaliser que j'aimais ça...T'as l'honneur d'avoir inaugurer ma nouvelle passion alors te plaint pas !» ajoute-elle avec sarcasme.

En même temps, il n'y avait jamais personne qui venait ici vers cette heure ci et encore moins qui attendaient que la jeune fille descende de son repère. Se plaçant sur le ventre,  balançant ses jambes, la jeune fille observait à présent les herbes et jouait avec les fleurs, en saisissant une. Faut croire qu'elle n'avait que ça à faire... Et maintenant embêter un nouveau camarade. Il avait l'air en effet bien cool et la jeune fille se sentait déjà bien et proche de son interlocuteur, sans savoir expliquer pourquoi. Elle leva légèrement la main, déposant la fleur au dessus de l'oreille du jeune homme. Elle semblait réfléchir pendant un instant, l'air concentré, à peser le pour et le contre.

«Ça te va bien» dit-elle alors soudainement comme une enfant. Elle marque une pause, retrouve son plus ou moins sérieux. «d'où tu connais mes frangins ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 272
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Jeu 31 Mai - 23:04

Les joies de la blondes rosirent légèrement à la remarque de Gabin. Il aurait mieux fait de laisser passer et de ne pas relever mais il était comme ça, il avait toujours envie de savoir le pourquoi du comment, la fille semblait D’ailleurs lui ressembler sur ce point. Les paroles de la jeune fille le surprire un peu, il lui avait pourtant semblé avoir été enjoué au moins en apparence à l’évocation du travail de son père. « Tu as raison, excuses moi, c’est juste que mon père est plutôt connu et on a un peu trop tendance à s’assimiler à lui et d'oublier un peu vite que je ne suis pas lui" il ne savait pas vraiment si elle allait comprendre ce qu'il voulait dire, il avait laissé les mots sortir comme il venait. "Je suis donc à ce point connu dans le château, c'est flatteur" dit il en reprenant contenance.

Lorsqu’elle évoque son origine, il comprit pourquoi elle lui paraissait si familière comme s'il la connaissait déjà. "Tu es donc la troisième Laensen, j’avais déjà entendu parler de toi mais je ne n’imaginait pas ainsi, pourtant tu leur ressemble un peu." elle avait les traits fins et delicats de son frère aîné et le caractère jovial du camarade de maison de Gabin. Elle lui dit ces quelques mots à leur propos avec une infinie tendresse et douceur. Ils devaient avoir une relation fusionnelle. C’était touchant, il n'avait pas de frère ni de sœur mais il avait Nia qui s'en rapprochait. Il imaginait très bien la relation qu’ils pourraient avoir en voyant sa propre relation avec sa cousine.

Il n'arrivait pas du tout à se mettre à leur place, être élevé dans un pays puis déménager dans un autre, perdre ses amis, ses habitudes, ses paysages. Surtout que il était difficile de trouver plus différent que l'Angleterre et la Norvège. Alors que l'un était composé de grands espaces, de froids polaires, de communion avec la nature, l'autre était synonymes de pluie, d'empressement,elle de bâtiments gris et mornes. Heureusement pour eux, Poudlard était préservé et plutôt agréable à vivre. Mais peut-on réellement s'acclimater ? Il semblerait que Sven ait réussi, et Nina semblait à l’aise également. "Je trouve ça vraiment impressionnant. J'ai voyagé un peu avec mon père étant plus jeune mais j'ai toujours eu le besoin de retourner à mes origines. Est-ce que vous retournez la bas pendant toutes vos vacances d’été ?" Lorsqu'il avoua aimer la nature, elle lui donna un sourire tellement lumineux, tellement fort qu'il ne put s’empêcher de rire ! "Désolée, je ne souhaitais pas te vexer mais tu semblait tellement heureuse à ces mots, ça m' à un peu décontenancé et aussi parce que tu as un très joli sourire, C’était un rire de joie." lui dit-il en lui retournant le sourire en montrant toutes ses dents.

Elle le regarda de manière si intense qu'il en perdit ses mots quelques instants. Son regard clair le transportait et C’était comme si elle pouvait sonder son âme grâce à cela. Il soutint son regard jusqu’à ce que l'un des deux les détourne mais il était incapable de dire à quel moment cela s'est produit ni qui l’avait fait. Aucun des deux ne se moquait de l'autre. Ils partageaient simplement un moment à discuter comme deux amis auraient pu le faire. "C'est un très grand honneur de t'avoir inspirée une telle passion mais ne le fais pas avec n’importe qui c'est dangereux quand même" lui dit-il en reprenant un brin de sérieux avant de le reperdre très rapidement. "Tu ne t'es rien cassé, ni fait mal à part peut être mes fesses qui ont pris un petit coup en finissant par terre sans être préparé" en continuant sur sa lancée.

Il regarda la jeune fille gesticuler dans l'herbe à regarder autour d'elle puis cueillit une fleur pour la poser sur l'oreille de Gabin. Le geste intime fit frissonner Gabin par ce contact inattendue lorsqu'elle le flatta sur l’accord de la fleur et de l’homme. "Oui bien sûr, on me dit souvent que je devrais communier davantage à la nature, m’offrir a elle et porter ses fleurs pour l'honorer" dit il avec un sourire malicieux. Alors que la jeune fille réagissait à la grande tirade théâtral du jaune, elle lui posa une question avec un air sérieux. Il respectait sa volonté en copiant son attitude. Il avait pu en faire l’expérience à plusieurs reprises avec son ami et C’était à nouveau le cas avec elle aujourd'hui, la famille chez les Laensen, c'est sacré. "Je connais bien Sven car on est dans la même maison même année et on a le même groupe d'ami alors forcément on est potes, en plus, on a deux caractères assez similaires ce qui fait que l'on s'entend plutôt bien." Il fit une petite pause et repris. "Quand à Njal, je le connais un peu moins bien, je l'ai côtoyé une ou deux fois Lorsqu’il était avec son frère mais sinon je connais principalement ce que Sven m’en a dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 118
| AVATARS / CRÉDITS : josefine frida pettersen
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Lun 11 Juin - 22:22


Ce garçon se semblait se remettre rapidement de ses petites surprises. Pendant un bref moment, Nina eut presque peur de l'avoir offenser pour une raison qui lui échappait. S'il lui aurait dit que ça le dérangeait qu'on l'assortisse à son père, elle aurait été très surprise mais il faut dire qu'à son âge on ne pense pas forcément à ce genre détail. Et puis, comment pouvait-elle comprendre quand on connaissait sa situation familiale à elle ? Elle était fière de son nom et qu'on la qualifie directe de Lænsen ne la dérangeait absolument pas. Alors ouais, elle a avait pas forcément en tête que tout le monde ne pensait pas comme elle à ce sujet-là. Mais le voir se ressaisir la rassura et la fit sourire. Ah ben oui , il peut être fière.

Mais là, il semble surtout attendrit par la tendresse de la jeune fille vis-à-vis de ses frères, ça saurait aux yeux. Mais pas le temps de vraiment réagir là-dessus car comme bien souvent, c'est le sujet qui physique qui ressort aussitôt, au plus grand amusement de la petite fille. Ah le fameux "je ne t'imaginais pas ainsi" quand on a l'habitude de dire quand on rencontre Nina après ses frères.


"Tout le monde nous le dis. Et encore, Sven est censé être mon jumeau. T'y croirais toi ?! demande-t-elle d'un air surpris, un peu sarcastique.

Certes, il s'agissait de faux-jumeaux mais tout de même , ça restait surprenant au tout début. Ils se ressemblaient beaucoup plus mentalement et encore, Nina était plutôt du genre… plus téméraire, disons, plus têtue, plus caractérielle. Quoiqu'il en soit, la jeune Lænsen se fichait pas mal de ces petits détails sans importance à ses yeux. On viendrait même lui dire qu'un de ses frangins a été adopté que ça ne ferait en rien diminuer son amour pour eux.

Attentive au paroles de son interlocuteur, Nina se mit à pencher la tête sur le côté, posant sa tête sur son bras.
"Bien-sûr qu'on y retourne à l'occasion. Ce serait triste dans le cas contraire. Perso, tant que mes parents et mes frères sont avec moi, je me sens chez moi !"

Trop d'amour fraternel. Naïveté d'enfant ? On pourrait facilement le croire, même penser qu'elle en fait trop mais elle était juste honnête avec elle-même. Quand Njal était parti pour Poudlard avant elle et Sven, elle avait de suite ressenti qui manquait quelqu'un à ces côtés et quand elle fut à l'école à son tour, c'était ses parents qui lui manquaient.


Puis le sujet dévie sur la nature ou plutôt l'amour que le duo portait à la nature. Haussant un sourcils face au rire du jeune garçon, Nina se mit à rouler des yeux tout en rougissant malgré elle. Un très joli sourire ? Elle ? C'était bien l'une des première fois que quelqu'un, autre qu'un adulte ou sa famille, lui disait une telle chose. Ca fait presque plaisir à entendre.


"Merci. Je te dirais bien que toi aussi t'as un joli sourire mais ça fait trop simple non "
Petit sourire en qu'elle perd aussitôt.
"Désolée pour tes fesses" se contente-t-elle de répondre.

Faux air embarrassé avant de changer de sujet et aborder une nouvelle forme de beauté. Une fleur peut rendre n'importe quoi joli, non ? Enfin pas que ce Gabin soit repoussant en temps normal, la jeune fille le trouvait même beau garçon… Comme une fille de son âge peut le faire en tout cas. Et bien sympathique aussi, elle se sentait à l'aise. Ca n'avait rien de surprenant qu'il puisse connaitre son jumeau… Son grand-frère par contre… C'est pour ça qu'elle lui avait demandé d'où il les connaissait. La réponse l'intéressait. Nina hoche donc la tête durant la réponse de son interlocuteur. Oui, les deux jaunes avaient de quoi s'entendre.

"Njal n'est pas un garçon facile à approcher mais il n'est pas méchant. Enfin je dis ça mais je manque d'objectivité !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 272
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Ven 22 Juin - 21:43

Gabin avait une grande tendresse pour son père, pour son nom, pour tout ce que son père avait accompli. Cependant, il avait parfois l'impression qu'on l'associait sans vraiment le vouloir au commerce ce qui n’était pas son intention. Il aurait peut être été heureux si la passion avait été transmis mais la sienne n’était pas en rapport avec les baguettes mais tout autre chose. Cependant, il était vraiment heureux que Nia reprenne  le magasin et que cela reste dans la famille. Etre fils de ne signifiait pas qu'on allait forcément suivre le même chemin, heureusement d'ailleurs ! Il était proche de son père, était comme un frère pour sa cousine et était très proche de son oncle et et sa tante. Et et… il n'avait plus de mère. Cependant, la tendresse et la sincérité qui émanait de la jeune fille lorsqu'elle parlait de sa famille était bouleversante. Il réfléchit une seconde à sa révélation. "C'est vrai que ça paraît plutôt logique, ça veut dire que tu as 13 ans également ?" Étrangement, elle avait un côté plus mature que lui et un autre très enfantin ce qui faisait un mélange rafraîchissant. "Est-ce que vous communiquez sans parler ?" demanda t'il curieux, il avait toujours envie ce pouvoir chez les jumeaux ils étaient connectés. "Bon je dois bien admettre que vous n’êtes pas les deux personnes les plus proches l'un de l’autre physiquement mais ça ne veut rien dire."  Ils se dit que dans le futur , il faudrait qu'il les mette l'un à côté de l'autre pour pouvoir les comparer mais il garda bien évidement cela pour lui !  

Gabin se disait que cette fille semblait avoir un sacré caractère, indépendante, naturelle, elle était autant agréable à regarder qu’à écouter ce qui était vraiment super ! Lorsqu'elle lui parla de ses origines, de sa famille, de son pays, il eut un petit pincement. Il semblerait que ce n’était pas seulement les enfants, toute la famille semblait vraiment très proche. C’était beau, et tellement rare et précieux. Et même s'il ne connaissait pas bien Njal, la famille entière semblait douce, prévenante, et avec un brin de repartie qui était très agréable quand on conversait avec eux.  

Les deux jeunes gens se jaugeaient comme dans toute première rencontre, en premier lieu au niveau du physique puis du caractère pour voir si on souhaitait continuer la conversation et si la personne pouvait potentiellement devenir une connaissance voire une amie. Et ce que Gabin découvrait lui plaisait et il espérait que ce serait réciproque. Avoir quelqu’un avec qui on peut avoir une vraie conversation, et non un échange plat, quelqu'un qui n’hésite pas à se confier, quitte à être jugé, être entier, c’était rare de nos jours ce qui fait que lorsqu’une rencontre telle que celle-ci se produisait, il fallait en prendre soin. La remarque de la blonde fit naître un grand sourire sur les lèvres de Gabin, "Simple, certes, mais agréable. Quand à mes fesses, je pense que je m’en remettrai, on ne peut pas dire que tu sois très lourde !" dit-il en rigolant un peu. Il est vrai que le choc avait plus été une surprise qu'une douleur et lorsqu'elle était resté sur lui, il en avait à peine l'impression. Elle était petite, fine et musclée, ce qui expliquait sûrement le pourquoi du comment. Lui regardait ses yeux, clairs, transparents, comme il en avait rarement vu, il y avait une certaine chose d'envoutante dans ceux-ci mais il n’en parla pas et garda cela pour lui, comme une sorte de secret. "D’ailleurs, à part l'invasion des arbres, tu as d’autres activités du même style." Il attendait presque qu’elle lui dit qu'elle nageait des heures dans l'eau glacée ou encore qu'elle grimpait des montagnes le week-end ! Après tout, un arbre, une montagne, c’était presque la même chose non ?  

"Je suis la nouvelle mode que tu viens de créer. D'ailleurs en parlant de cela, je te donne envie de tomber sur les gens, de coiffer les gens de fleurs, serais-je à ce point inspirant ?" dit-il mi amusé, mi un sentiment indescriptible et était très curieux de la réponse qu'elle pourrait lui donner. Il feuille donc deux marguerites, et les nicha sur les oreilles de la jeune fille. Il resta peut être un peu trop longtemps avec sa main qui descendait dans ses cheveux, conséquences d'avoir grandi avec une cousine et une voisine qu'il s'amusait à coiffer et inversement. Il pensa aux cheveux de la Laensen natés avec des fleurs dans le croisement du bas. Elle avait des cheveux fins, lisses, blonds très clairs alors que les deux autres femmes de sa vie ont des cheveux nettement plus épais.  

"Loin de moi, l’idée de le juger ou dire du mal de lui, de un, car je ne le connais pas suffisamment pour me faire réellement une idée et je n'aime pas parler lorsque je n'ai pas mon propre avis sur quelqu'un." Il médita un instant, calme et réfléchi. "Et aussi, parce que malgré les apparences qu'il montre, il me fait penser à un chiot, qui a l’air en permanence effrayé de faire ou dire quelque chose qu'il ne faut pas, comme s'il essayait de devenir transparent, pour ne pas qu'on le voie tel qu'il est vraiment." dit-il tout doucement, presque comme un murmure. Il ne prétendait pas le connaître mais c’était l’impression qu'il avait en le voyant. "Oh mon dieu, J’ai vraiment dit ça à voix haute ? Et à sa sœur en plus" dit il en se cachant les yeux avec ses mains. Cela faisait quelque temps qu'il pensait cela mais il n'en parlait évidement pas !
HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 118
| AVATARS / CRÉDITS : josefine frida pettersen
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina Dim 24 Juin - 4:16


Avoir un jumeau, c'était cool. Du moins du point de vue de Nina. Elle aimait bien l'idée d'avoir une personne avec qui elle partageait une sorte de lien tout particulier, quelqu'un sur qui compter à tout moment, quelqu'un qui nous connait par cœur et qui sait parfaitement comment on va réagir, ce que l'on va dire , etc. C'était l'une des choses qu'elle préférait avec Sven : pas besoin de parler, il devine, il ressent. A une époque, les jumeaux étaient grandement étudiés pour savoir comment ils fonctionnaient, à ce qu'il parait. Est-ce encore le cas aujourd'hui ? A certain endroit ? La blonde hoche doucement la tête.

"Très bientôt ouais." Elle rit un peu, sans moquerie mais la question était assez amusante. "Si tu veux dire parler dans l'esprit de l'autre...Non. Mais on a pas forcément besoin de parler pour savoir ce que l'autre pense et ressent. C'est comme… Une sorte de présentiment." On peut dire les choses ainsi. C'est une réponse et une explication comme un autre.

C'était presque fou ce que c'était facile ce parler avec ce Gabin. Enfin pas que Nina ne soit pas de nature sociable, c'était même plutôt l'inverse, mais cela ne voulait pas dire que la personne face à elle l'était tout autant. Il y avait souvent une petite distance due à l'inconnu. Mais dans cette situation, tout semblait si nature, si simple, si familier. C'est comme si elle connaissait déjà ce garçon depuis un bon moment : elle vient à peine de le rencontrer qu'elle se sent déjà en confiance, complètement à l'aise.

"Hm, bonne question. Enfaite je ne suis pas très difficile : j'aime beaucoup faire toutes sortes de choses en pleine nature, compris m'allonger dans l'herbe sans rien faire durant des heures… Mais j'aime tout autant me mélanger aux autres, par moment."

Nina était sociable oui, mais le plus clair du temps elle préférait être soit en compagnie de ses proches, soit dehors à faire ce qui lui plait, avoir ses petits moments de solitudes. Mais elle n'était jamais contre de la bonne compagnie. Tant qu'elle ne se prend pas la tête et qu'elle peut s'amuser sans gêne, ça lui va. En tout cas, elle l'aimait bien ce garçon. Il n'avait pas besoin de faire un tas d'histoires et de grandes scènes pour la faire sourire.


"Apparemment. A moins que ça ne fonctionne qu'avec toi. J'avoue que j'ai jamais essaé de tomber sur des gens et leurs mettre des fleurs dans les cheveux avant."dit-elle tout en laissant le brun décoré sa tête blonde à son tour.


Et elle écoute Nina. Elle écoute attentivement chaque mots que peut lui dire son interlocuteur sur son frère, sans broncher. Elle ne sourit pas mais n'a pas le regard dur pour autant. C'est à peine si elle n'est pas curieuse d'entendre l'avis du Poufsouffle sur son frangin, qui, à son plus grand étonnement, semble assez bien comprendre le personnage qu'est Njal. Et quand le brun a finit son analyse, Nina laisse le silence s'installer, le temps que Gabin réagisse lui. Et ça la faire rire.


"Ah oui tu l'as dis. Mais t'inquiète si tu veux, je ferais comme si je n'avais rien entendu !" elle place ses mains en défense avant de se relever tout doucement, tapotant un peu sa chemise à l'aide de ses mains pour enlever les quelques brindilles d'herbes qui se tenaient à celle-ci. "Je pense que je vais y aller tout doucement moi. Ca va être l'heure de retourner bosser. elle sourit, un air amicale sur le visage. "Ravie de t'avoir rencontré Gabin. On se revoit très bientôt !" dit-elle avant de partir presque au pas de course, pile d'énergie infatigable qu'elle est, retournant à l'intérieur du château.


hrpg:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre qui te tombe dessus ! Feat Nina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « Les ennuis, c’est comme des mouches autour d’un pot de miel, ça vous tombe dessus touuuuuuut le temps… » (PV Pyrrhon)
» élève et maître :: feat. nina
» nina ft zoella ∞ i love you little sister, forever ♥
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» tombe du commandant PARQUIN à Doullens (SOMME)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-