Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Animagi, jamais de la vie ! [NIA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1183
| AVATARS / CRÉDITS : DC test /ironshy
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Animagi, jamais de la vie ! [NIA] Ven 20 Avr - 12:08

Le carnet sur les genoux, James feuilletait les pages noircies de dessins et de notes griffonnées. Il parvenait à comprendre leur sens et à remettre dans l'ordre les consignes auxquelles étaient jointes des remarques personnelles, seulement parce qu'il avait en quelque sorte déjà suivi la recette. Mais Remus avait dû mettre des semaines à déchiffrer ce carnet.
Il retrouva toutes les étapes du processus, ce qui le ramena des mois auparavant, quand Remus leur avait expliqué comment les maraudeurs allaient devenir animagi. Là, la feuille de mandragore à garder presque un mois dans la bouche : elle avait mis à rude épreuve leur patience, surtout quand il avait fallu recommencer. Les notes donnaient des astuces sur la manière de conserver au mieux cette feuille, sur ce qui faisait que ça ne marcherait pas et sur ce qui la rendait moins désagréable...
Mais ce n'était rien à côté de la douleur lors de la première transformation. Il n'en était pas encore mention : apparemment, l'auteur de ce carnet ne l'avait pas encore vécue. Il n'était pas arrivé au bout du processus, pas encore. Ou bien n'avait pas eu le temps de le marquer ?
Ou plutôt, elle. James avait reconnu les dessins avant de s'intéresser aux notes. Il ne faisait aucun doute que c'était l’œuvre de sa cousine : après tout, il avait vécu un été avec elle et connaissait son style graphique. Sur le coup, il avait pensé que c'était Peter qui avait volé le carnet, mais pourquoi ? Essayer de la draguer ? Puis quand il lui avait demandé des comptes, Remus était intervenu. C'était lui qui avait récupéré le carnet l'été dernier. Il lui avait alors montré qu'au-delà des dessins, le carnet renfermait de précieuses informations. Informations qu'il avait utilisées pendant toute la première partie de l'année pour guider Sirius, Peter et James à devenir Patmol, Queudver et Cornedrue. Ils avaient économisé un temps incroyable grâce à ce carnet.
Depuis combien de temps Nia travaillait-elle dessus ? Pensait-elle vraiment pouvoir devenir animagus seule ? James lui-même, certes doué en métamorphose, ne s'y serait sûrement pas risqué seul, sans Sirius et surtout sans Remus.

* - * - *

« Je vais voir Nia ! » fit-il soudainement en se levant.

Il lança le carnet sur les genoux de Remus et ne lui laissa pas le temps de protester que déjà il avait passé le tableau de la Grosse Dame. A grandes enjambées, il rejoignit le bas de la tour des Serdaigles et n'eut pas à attendre bien longtemps pour tomber sur un élève qui en sortait.

« Gardenia Ollivander, elle est dans la salle commune ? »

« Qui ? » fit le jeune deuxième année, quelque peu brusqué et impressionné par la présence de James.

« Ollivander, grande blonde, capitaine de l'équipe, septième année... » décrivit James sur un ton agacé avant de marmonner. « Pas tous des lumières, chez Serdaigle... »

« Ha euh si bien sûr... Non elle est pas là, elle est à la bibliothèque. » couina le deuxième année.

Sans un mot, James tourna les talons pour se diriger vers la bibliothèque. Madame Pince lui jeta un regard noir quand il entra sans aucune discrétion dans son temple du livre. Jetant d'abord un regard circulaire sur les tables, il ne trouva sa cousine qu'en longeant les étagères de livres, installée à une table en retrait. Sans hésitation, il tira la chaise face à elle, faisant froncer un peu plus les sourcils de la bibliothécaire quand les pieds raclèrent le sol, et s'installa à son tour.

« Salut, cousine. Je te dérange. Dis, tu aurais pas quelque chose à me dire, par hasard ? Sur certains projets... » commença-t-il à voix basse en se penchant vers elle.


Spoiler:
 

______________________________
C O R N E D R U E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 626
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Rainbowsmile
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Animagi, jamais de la vie ! [NIA] Sam 28 Avr - 16:46




Animagi, jamais de la vie


Les livres dispersés sur l'ensemble de la table donnait peut-être l'impression aux autres qu'elle travaillait d'arrache pieds pour les ASPICs qu'elle passerait d'ici peu, mais la réalité était tout autre. Gardenia travaillait sur un projet qui avait démarré par sa soif de curiosité et par le besoin d'avoir une solution de replis par les temps sombres qui s'annonçaient depuis lamentée en puissance de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom. Ce projet avait occupé la majorité de son temps et encore plus depuis qu'elle avait perdu ses notes alors qu'elle n'était qu'à quelques pas de la réussite. Elle avait passé des heures à chercher son carnet à dessins sur le bateau de croisière, elle avait à tout pris besoin de ses notes et avait du repousser l'avancement de son projet. Un carnet à dessin ? Plutôt une couverture pour ses agissements, en effet, la bleue avait dissimulé ses notes dans ses nombreux croquis dans l'espoir qu'elles soient plus en sûreté que sous son matelas, leur emplacement d'origine.
Suite à la perte de ses recherches, bien que les démarches aient été déjà effectuées pour celles décrites dans son carnet. Elle avait passées de nombreuses heures à décrire tout ses ressentis, les façons de mieux faire telle ou telle chose, des conseils... À vrai dire elle ne savait plus vraiment comment elle en était venu à consigner l'état de ses travaux, certainement son instinct de Serdaigle, c'était-elle dit. Le perdre signifiait la perte totale de tout ce qu'elle avait fait jusqu'à présent, d'où sa présence à la bibliothèque, elle avait commencé à tout remettre en ordre dans un nouveau cahier, sur lequel elle avait lancé un sort de Traçage pour pouvoir le retrouver en cas de perte, où qu'il soit. Elle s'était d'abord maudite ne pas l'avoir fait sur l'autre alors que cela lui paraissait évident aujourd'hui.
Alors qu'elle avait presque terminé après six mois à redessiner et camoufler chaque étape, elle avait presque fini, il ne lui restait plus qu'une seule et unique étape de son parcours à dessiner et elle aurait enfin terminé de retranscrire pour pouvoir continuer sur sa lancée, enfin c'est qu'elle pensait avant que James ne débarque comme une furie dans la bibliothèque, essuyant un regard noir de Mrs. Pince lorsqu'il tira bruyamment la chaise, lui faisait serre les dents.
— Je t'en prie. dit-il alors qu'il prenait place en face d'elle ce qui sembla lui rappeler que la politesse existait encore sur Terre. Elle fronça les sourcils lorsqu'il se mit à chuchoter. Chuchoter n'était pas son genre et encore moins quand il pouvait énerver la bibliothécaire, après tout c'était un des Maraudeur. Projet ? Elle sentait une pointe de sous-entendus dans le regard de son cousin, savait-il ? Était-ce lui qui...? La jeune fille ferma le cahier qu'elle était en train de rédiger.
— Si tu parles de mon projet d'Histoire de la Magie, je l'ai presque terminé, mais je doute que cela t'intéresse. commença-t-elle sur un ton presque trop naturel. De quoi parles-tu ? C'était impossible, même si James avait eu ce carnet dans les mains, il n'aurait pas du pouvoir le déchiffrer ainsi sans avoir une idée de ce qui se cachait dans les pages. Le doute s'emparait d'elle au fur et à mesure qu'elle réfléchissait.

panic!attack


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1183
| AVATARS / CRÉDITS : DC test /ironshy
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Animagi, jamais de la vie ! [NIA] Jeu 10 Mai - 21:19

James n’était pas un des élèves que Mrs Pince prenait plaisir à voir venir dans sa bibliothèque. Même s’il pouvait avoir de très bonnes raisons parfois, elle savait qu’il était loin des élèves studieux et calmes qu’elle aimait accueillir dans son antre. Mais s’il voulait pouvoir confronter sa cousine sans attendre un moment plus adapté (à Poudlard, avec une personne d’une autre maison et d’une autre année, ça pouvait toujours être compliqué de trouver le bon moment...), il allait lui falloir se plier aux règles de la maîtresse des lieux. Il opta donc pour le chuchotement, une fois installé face à sa cousine. Il fronça les sourcils en la voyant refermer le carnet dans lequel elle écrivait lorsqu’il avait débarqué à l’improviste.
Il n’était pas le meilleur pour sous-entendre des choses. Ou plutôt, il n’avait pas vraiment envie de perdre du temps à lui faire deviner ou avouer ce qu’il voulait. Alors il décida d’être frontal.

« Je parle du fait de devenir animagus ! » s’exclama-t-il presque.

Il avait peut-être parlé un peu plus fort que prévu car Mrs Pince qui rangeait des livres à quelques rangées de la table où ils étaient installés, passa la tête au bout de la leur en fronçant les sourcils. Il baissa encore plus le ton en enchaînant, mais en étant légèrement énervé, c’était assez compliqué…

« Dis-moi que tu as oublié cette très mauvaise idée… tu es inconsciente ! »

Il savait que devenir animagus était très dangereux et il ne tenait pas vraiment à voir sa cousine vivre une des choses terribles qu’il était arrivé à certaines des personnes qui avaient tenté de devenir animagus en vain. Il imaginait déjà Gardenia coincée avec les bois qu’il se trimballait lui-même à chaque pleine lune de Remus… Ou même la tête entière d’un cerf (était-ce seulement possible pour une fille de se transformer en cerf ?) sur un corps humain… Il pensa également à Peter, qui avait légèrement paniqué en se transformant en rat et avait bien failli rester ainsi si ses amis n’avaient pas réussi à l’appâter avec une chocogrenouille…

______________________________
C O R N E D R U E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 626
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Rainbowsmile
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Animagi, jamais de la vie ! [NIA] Ven 29 Juin - 0:04




Animagi, jamais de la vie


L'angoisse montait. James pouvait-il être au courant ? La Serdaigle fis l'inventaire des gens qu'elle avait croisé dans la bibliothèque et se trouvant à moins de dix mètres d'elle. Cinq personnes s'étaient manifestées au cours des dix dernières minutes, si elle ne comptait pas l'abruti lui servant de cousin. Lorsqu'il hurla presque, elle lui sauta dessus, couvrant sa bouche avec les deux mains, Nia avait toujours su que la discrétion était l'une des choses que les Aurors Potter n'avaient pas transmis à leur fils, ou tout du moins ce n'était pas encore l'une de ses qualités révélées.
— Excusez-nous Mrs. Pince. fit-elle en ôtant ses mains du visage de son cousin, un faux sourire d'excuses adresse à la bibliothécaire. Comment l'avait-il su ? Qui d'autre était au courant ? Tant de questions lui brûlait le bout de la langue, mais ils ne pouvaient pas en parler ici, avec tant de témoins. Elle se passa une main dans les cheveux lorsqu'il prononça sa sentence.
— Inconsciente ? C'est Azkaban qui se fout des Détraqueurs ! murmura-t-elle. Là où tout le monde peut entendre, abruti ! Suis moi et surtout, ferme-là, Potter. Son ton était sans appel. Elle fourra ses affaires dans son sac en cuir et entraina James vers le fond de la bibliothèque, en direction de la Réserve. Elle ouvrit cette dernière avec la clé se trouvant dans sa poche et referma la porte derrière eux.
— Asurdiato ! fit-elle en pointant sa baguette sur la porte avant de se tourner vers son cousin. Maintenant, dis moi ce que tu sais, James Potter.

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1183
| AVATARS / CRÉDITS : DC test /ironshy
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Animagi, jamais de la vie ! [NIA] Dim 15 Juil - 19:09

James avait un peu manqué de discrétion... la faute à l'énervement mêlé d'inquiétude. Là tout de suite, il se fichait un peu des regards menaçants de Mrs Pince qui pensait sûrement déjà à l'exclure de la bibliothèque pour le reste de l'année.
Nia lui fit fermer son clapet, à l'aide de ses mains puis en lui ordonnant de la suivre dans un endroit plus reculé. Alors qu'il pensait qu'elle l'entraînerait vers la sortie pour qu'ils continuent leur échange dans une salle à proximité de la bibliothèque, elle le guida au contraire plus au fond de la bibliothèque et le fit pénétrer dans l'endroit le plus convoité pour le maraudeur. Une cape d'invisibilité vous permettait d'accéder facilement à tous les endroits du monde, mais jusque là, jamais James n'avait pu entrer dans la réserve.
Tournant le dos à sa cousine qui lançait un sortilège de confinement, il semblait que sa mâchoire s’était décrochée alors qu’il commençait à passer un doigt sur la reliure des livres d’une première étagère. Avec une simple clef, Nia avait accès à tous ces livres. Il n’était pas étonnant qu’elle ait pu accéder à tant d’informations sur les animagi… James avait pour objectif d’obtenir, lui aussi, tout à fait légalement, la clef de la réserve. Mais, tout à son émerveillement qu’il était, Nia finit par le rappeler à l’ordre en utilisant son nom complet.
Il se retourna finalement vers sa cousine.

« Je sais que tu veux devenir animagus et c’est bien suffisant. »

Il ne voulait tout de même pas mettre Remus dans une position délicate en avouant à sa cousine qu’il possédait son carnet de notes, qu’il l’avait gardé consciemment depuis l’été dernier et qu’il en avait déchiffré l’objet.

« McGo a beau impressionné tous les élèves dès leur première année, elle passe ensuite notre scolarité à nous expliquer en quoi la métamorphose doit être un geste réfléchi, en quoi devenir animagus est compliqué et même dangereux ! Elle nous met en garde de ne pas se lancer là-dedans, et encore plus seul ! »


Fais ce que je dis, pas ce que je fais…

« Et toi ? Toi, tu fais quoi ? Tu te documentes, tu projettes de devenir animagus toute seule ? Ouvrons les paris, tiens : comment finira Gardenia Ollivander ? Avec une tête de hibou à vie ? En panda roux pour toujours ? »

Maintenant qu’il n’était plus obligé de baisser le ton pour ne pas se faire trop engueuler par la bibliothécaire, James ne se retenait pas.

______________________________
C O R N E D R U E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 626
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Rainbowsmile
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Animagi, jamais de la vie ! [NIA] Dim 26 Aoû - 12:03




Animagi, jamais de la vie


Pour le moment, tout ce qu'elle voulait c'était savoir comment James avait pris connaissance de ses projets, personne n'était au courant si ce n'était elle-même et la personne l'accompagnant dans son geste, et celle-ci, James n'aurait jamais pu la rencontrer. La réserve était un endroit tranquille.
— Mais comment, James ? Je comprends pas. Et c'était tout à fait vrai. Elle avait beau retourner cette situation dans tout les sens elle ne comprenait pas comment il était possible qu'il ait été au courant de ses projets alors qu'elle avait pris tant de soin à brouiller les pistes. La demoiselle ne pu s'empêcher de lever les yeux aux ciel. C'était l'hôpital qui se foutait de la charité : son cousin lui faisant la morale. Elle n'aurait jamais cru cette position envisageable et ne pouvait qu'avouer qu'il avait raison. La transformation humaine était dangereuse et elle en était consciente, mais elle avait un but et ne comptait pas le laisser tomber ainsi, même sous les avertissements de James.
— Mais qu'est-ce que ça peut te faire, James ! cria-t-elle emportée par le jeune homme qui haussait le ton. Jusqu'à l'an dernier, tu aurais prié pour que ça arrive. Et ne le nie pas. Si je finis comme ça, peu importe, je l'aurai cherché, mais ne parle pas d'une situation sans en connaître les moindres détails, James. Tu penses réellement que je me serais lancé là dedans seule ? Souviens-toi de la personne que tu as en face de toi.
Enervée ? Non, elle ne l'était pas. La Capitaine était simplement perdue, avec une soif de vengeance, de connaissance et pouvait perdre une partie d'elle-même dans sa tâche que cela reviendrait au même que de ne pas avoir essayé. Inconsciente ? Oui. Une lueur froide passa dans son regard. C'était sa vie, certes, mais aussi celles d'innocents et elle voulait savoir qui avait pénétré à ce point dans ses secrets.
— Réponds à ma question. dit-elle sur un ton qui faisait ressortir son côté Serpentard que Moran avait toujours fait ressortir dans certaine de leur conversation. Comment le sais-tu ?

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1183
| AVATARS / CRÉDITS : DC test /ironshy
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Animagi, jamais de la vie ! [NIA] Mar 4 Sep - 14:05

James ne voulait pas – ne pouvait pas – dénoncer Remus aussi facilement que ça. Il ne voulait pas mettre Remus dans une mauvaise position en déclarant aussi simplement à Gardenia que Remus avait trouvé le carnet de Nia l’été précédent, l’avait déchiffré et en avait fait part aux autres maraudeurs. Mais il ne pouvait pas non plus mentir en disant à Gardenia que c’était lui qui avait gardé et lu le carnet pour en découvrir le sens caché : elle aurait tôt fait de le piéger en essayant de comprendre comment il avait pu percer son message caché. Mais sa cousine ne lâcherait pas l’affaire tant qu’elle n’aurait pas de réponses.

« Ton carnet. » lâcha-t-il. « Tout est dedans, on a eu du mal à le comprendre au départ mais à force d’analyses… on a réussi à le lire. »

Il restait volontairement flou sur l’identité de ce « on » mais il ne serait pas difficile pour Gardenia d’additionner 1+1 pour comprendre que James traînait toujours avec les mêmes personnes dont l’un se trouvait être très perspicace et assez bosseur pour avoir la patience de déchiffrer le carnet. D’un regard, il lui fit comprendre qu’il n’en dirait pas plus sur le sujet. Il s’agissait aussi de ne pas en révéler trop sur le fait que les maraudeurs avaient eux aussi eu le projet de devenir animagi.

« Et maintenant, pour te corriger, non, je n’ai jamais prié pour qu’il t’arrive quelque chose ! Tu restes ma cousine. »

Aussi mauvaise fut l’entente entre les deux cousins dans le passé, James restait à l’époque un gamin et jamais il n’aurait voulu voir sa cousine souffrir réellement. En parlant de détails, lui connaissait très bien ceux d’une transformation qui tournait mal et cela lui suffisait à vouloir convaincre Gardenia de ne pas la tenter. Mais une partie de ses paroles lui revint en tête et il s’étonna brusquement.

« Tu n’es pas toute seule ? »

Il se reprocha un instant de ne pas avoir pris plus le temps d’écouter les explications de Remus sur tout ce que contenait le carnet. Peut-être faisait-il état, à un moment, d’un ou d’une complice ?

« Vous avez prévu de faire ça à plusieurs ? Qui est-ce ? »

Force était de constater pour James qu’il s’intéressait assez peu à la vie sociale de sa cousine et qu’il n’avait aucune idée des personnes avec qui elle était vraiment assez proche pour vouloir devenir animagi ensemble. Certes il savait qu’elle avait des amis, il connaissait le visage (voire le prénom) de certains, mais il ne savait pas quelle relation ils avaient avec Gardenia : simple fréquentation ou amitié sincère ?

______________________________
C O R N E D R U E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Animagi, jamais de la vie ! [NIA]

Revenir en haut Aller en bas

Animagi, jamais de la vie ! [NIA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-