GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

◈ Le sang noir qui nous lie ◈ Cassie & Barty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 339
| AVATARS / CRÉDITS : Keira Knightley
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Geôlier
| PATRONUS : Chat Manx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: ◈ Le sang noir qui nous lie ◈ Cassie & Barty Dim 22 Avr - 3:19

Le Sang Noir qui nous lie



La jeune femme entra dans le ministère, à son fin chapeau noir était attaché un voile sombre qui recouvrait son visage pudiquement, ne laissant entrevoir que ses pourpres lèvres. Elle avança jusqu'au ascenseur, d'un pas paisible, avant de descendre au département de la justice magique. Sans demander son chemin, elle se dirigea dans un couloir plus grand et spacieux que les autres. Ses souliers laqués noirs à talon tapaient à un rythme régulier sur le marbre du sol, tandis qu'elle lissait d'une main la robe fuseau noire qu'elle revêtissait. Sur ses épaules, une étole en velours pourpre recouvrait chastement ses pâles épaules dénudées.

Arrivée devant la porte la plus somptueuse du couloir, elle releva son regard pour y lire distinctement « Bartemius Croupton Directeur du Département de la Justice Magique »
D'une main, elle frappa la porte, avant de la pousser à l'écoute d'un grommellement qu'elle prit pour une invitation à entrer. Arrivée à l'intérieur du bureau, elle enleva sans un mot ses gants en dentelles noirs, avant de les ranger dans son sac. D'un geste, elle releva sa mantille sur son chapeau, et revêtit son sourire le plus ravissant.
« Cher oncle, bonjour. » Le salua-t-elle d'une voix distinguée, avant de poursuivre : « Je souhaitais m'entretenir avec vous au sujet d'un stage que je pourrais effectuer dans votre département. »
Elle laissa flotter un sourire de pur convenance sur ses traits, le visage lisse comme le marbre de l'entrée. Dans sa posture on semblait apercevoir nettement sa mère, et au travers la propre mère Black de celle-ci. Même cheveux sombres, mêmes yeux fauves, et mêmes manières raffinées.

Cassiopeia s'avança un peu plus jusqu'au bureau, sortant de son sac un dossier épais qu'elle tint devant elle. « J'ai avec moi mes références, mes résultats et des lettres de recommandations et de motivation » précisa-t-elle d'un ton net et informatif, bien consciente que son oncle comme l'intégralité de sa famille avait autant d'émotion qu'un caillou, et qu'elle ne pourrait avoir un stage que par des compétences encore plus exceptionnelles que celles des autres. Bartemius Croupton ressemblait plus à un autoritaire AdmissionPostBac qu'à un dictateur syrien qui favoriserait les membres de sa famille.




©️ GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 124
| AVATARS / CRÉDITS : © Freesia
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui avec un masque de mangemort ou n'est-ce pas son fils qui lui ressemblera tant ?
| PATRONUS : Un serpentaire, prédateur de tous les animaux rampants.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: ◈ Le sang noir qui nous lie ◈ Cassie & Barty Ven 27 Avr - 14:08

La patience était une grande vertu et Bartemius Senior, de l’aveu de ses propres collègues, la connaissait tout à fait. L’homme qui n’avait pas encore quarante ans avait été nommé Directeur de la Justice Magique et certains, qui en plus d’être ses collègues étaient également ses meilleurs amis, devinaient déjà son ambition de devenir un prochain jour Ministre de la Magie. Sa patience pourtant s’érodait dès que celle-ci s’exposait à une situation kafkaïenne encore appelée situation de double contrainte ou plus vulgairement de perdant-perdant.

L’emploi du temps du directeur était surchargé - doux rêve que les langues de plomb inventent une magie pour remédier à ce problème - entre ses fonctions administratives qui s’étaient doublées de fonctions politiques. Il devenait urgent qu’il se trouve une secrétaire pour organiser ses affaires mais l’ennui était que son dossier le plus important de la journée (et tristement le plus démoralisant également) était justement de trouver la dite secrétaire. S’il avait eu le temps de se blâmer, car il avait maintes fois et sans détour fait remarquer à la silhouette replète de la précédente qu’elle passait plus de temps à manger qu’à travailler, sans doute ne l’aurait-il pas fait. Cette dernière avait fini par contracter la maladie du phœnix-out et avait été arrêtée après avoir commencé à fumer des oreilles et à éternuer des étincelles. Aussi, lorsque Cassiopeia toqua à sa porte, l’oncle ne prit la peine de l’accueillir que d’un grommellement sourd, le nez encore enfoui dans des curriculum vitae dont la longueur autant que la mollesse n’étaient pas sans lui rappeler les cours d’histoire de la magie en compagnie du Professeur Binns.

Seule l’apostrophe par laquelle on l’interpella lui fit lever des prunelles sombres sous ses sourcils froncés car les seules personnes susceptibles de l’appeler ‘mon oncle’ étaient autant de personnes qu’il se plaisait généralement à ignorer. Il faut dire que les mariages de ses soeurs avaient moins défrayés la chronique de leur société puriste que le sien. Cassiopeia, fille de Canopus et sœur de Corban, se tenait droite devant lui, drapée de l’élégance (mais du culot également) de tous les Yaxley. Un stage ? « Il y a déjà suffisamment de Yaxley au département de la Justice Magique, mais pourquoi ne pas plutôt demander à votre père ou votre frère ? » souhaita-t-il l’expédier gentiment sans rappeler leur parenté. Car tout serpentard hypocrite qu’il savait être, il n’aurait jamais signé pour que ni l’un ni l’autre se voit attribué un stagiaire. La corruption était la dragoncelle de leur ministère et son nez de fin limier lui faisait sentir, sous leurs sourires les plus fourbes, des intérêts divergents de celui que Harold Minchum avait fixé pour la communauté.

Mais la jeune fille s’avança imperturbable jusqu’à son bureau pour y déposer une nouvelle paperasse qu’il avait encore moins envie de compulser que les autres. Il se tendit et se redressa ainsi naturellement contre le dossier dur de son fauteuil. « Je loue davantage l’esprit de synthèse » lui fit-il encore comprendre son refus.

dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 339
| AVATARS / CRÉDITS : Keira Knightley
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Geôlier
| PATRONUS : Chat Manx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: ◈ Le sang noir qui nous lie ◈ Cassie & Barty Ven 4 Mai - 14:38

Le Sang Noir qui nous lie



Le regard de la jeune Yaxley dériva sur le bureau et les affaires entreposées aux quatre coins de la pièce. Il était flagrant que le désespoir de son oncle avait pris une forme très physique dans sa tanière, et que le léger désordre sous-entendait un emploi du temps chargé.

« Nous n'appliquons pas tous les mêmes méthodes pour obtenir un poste. » répondit Cassiopeia du bout de ses lèvres, le visage lisse de toute expression. Que Bartemius pense qu'elle était venue lui demander une faveur familiale l'agaçait, car elle n'était pas assez idiote pour croire un seul instant que cela aurait marché. « Je pensais justement, que vous seriez le mieux placé pour juger mes capacités plutôt que mes origines. » La jeune femme finit sa phrase d'un ton calme, avant d'ajouter d'un air d'évidence : « Après tout, vous êtes le plus honnête de ce ministère. »

Cassiopeia n'étant pas une adepte des mots sans actions, elle ouvrit d'une main élégante son dossier, et en sortit un ensemble de trois feuilles. La lettre de recommandation du directeur de l'école supérieure de droit magique, ses résultats aux ASPICS, ainsi que ceux de son premier semestre. Son oncle Croupton voulait aller droit au but, elle allait droit au but. Elle déposa les trois parchemins devant Bartemius, avant de reculer de deux pas, dardant des prunelles prudentes dans celles du patriarche Croupton.

« J'ai déposé au dessus la lettre de recommandation du Directeur Edgar Hautalon, doyen du département de droit magique. » précisa-t-elle à titre purement informatif. « Il vous adresse ses salutations. » Cassiopeia n'avait pas été étonnée d'être mandatée par le directeur pour passer le bonjour, ce dernier connaissait tout ses élèves, et certains murmuraient que Bartemius avait été son favori de toujours.


©️ GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 124
| AVATARS / CRÉDITS : © Freesia
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui avec un masque de mangemort ou n'est-ce pas son fils qui lui ressemblera tant ?
| PATRONUS : Un serpentaire, prédateur de tous les animaux rampants.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: ◈ Le sang noir qui nous lie ◈ Cassie & Barty Mer 16 Mai - 12:31

La politique de recrutement de leur ministère, depuis ses prémisses jusqu’à aujourd’hui, se fondait sur un jeu d’alliances plus puriste et sinistre encore que les mariages dont les deux protagonistes se trouvaient issus. Et Bartemius Senior, tout homme qu’il était de nature à pouvoir abattre un travail de titan, n’aurait pour autant su jouir de sa haute position sans la nomination de la vive voix de son ami le présent ministre. La guerre intestine qui agitait leur communauté utilisait des armes politiques au sein de leur ministère et il convenait de choisir, plus que jamais, chacun de ses employés parmi les plus loyaux et fidèles de ses alliés. Certains noms de leur société qui s’étaient longtemps vu ouvrir des portes sans petit doigt lever s’en voyaient aujourd’hui fermés de la même injuste manière. Si les méthodes de sa nièce différaient de celles des autres membres de sa famille pour obtenir un poste, les méthodes du directeur ne variaient pas quand il s’agissait de le refuser. Il était à bien des égards proches des ennemis qu’il entendait condamner. L’honnêteté était une vertu qui lui tenait à coeur mais dont il émoussait vraisemblablement le sens en choisissant à qui la déférer ; il savait néanmoins l’utiliser pour se protéger des grossières flatteries. Sa bouche s’ouvrait déjà pour congédier l’intruse une nouvelle fois mais elle le devança en lui glissant sous le nez un parchemin signé de la protubérante plume de Edgar Hautalon. Le vieil homme avait été, plus qu’un doyen, son mentor à l’École Supérieure de Magie. Aussi adressa-t-il à sa nièce un soupir ennuyé en s’en saisissant d’un mouvement vif - comme un pansement qu’on arrache - pour le parcourir d’un regard attentif jusqu’au point final. Son oreille ignora les autres précisions de celle qui en était sujette. Penché sur la recommandation dans une posture qui faisait apparaître des cernes sous ses yeux et des cheveux grisonnants sur ses tempes, il n’était sensible qu’au discours de son vieil ami (de son traître ami même en pareilles circonstances). « Je reformule ma question Miss Yaxley - mais son ton se trouvait plus ouvert à celui d’un entretien et, délaissant le parchemin, il retrouva le dossier inconfortable de son fauteuil - Pourquoi ne pas avoir postulé auprès de votre père ou de votre frère ? » voulait-il réellement savoir l’état des relations avec les deux hommes de sa famille qu’il considérait en ennemis. « Au-délà, j’entends bien votre dédain à cet égard, des facilités auxquelles votre naissance vous enjoindraient à prétendre … ». Cassiopeia Yaxley méritait bien de se faire congédier à l’issu d’un entretien, préjugeait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 339
| AVATARS / CRÉDITS : Keira Knightley
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Geôlier
| PATRONUS : Chat Manx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: ◈ Le sang noir qui nous lie ◈ Cassie & Barty Mar 5 Juin - 1:08

Le Sang Noir qui nous lie



La plupart des familles de sang-pur avaient toujours vu les portes du Ministère grande ouverte pour les embaucher. Si cela avait paru comme un droit fut un temps, c'était devenu un insupportable privilège, et pire encore, une terrible corruption. Les jeunes héritiers n'étudiaient le droit que pour la forme, et lorgnaient dès la fin de Poudlard sur les postes de leurs pères. Néanmoins, si cela avait été une réalité plaisante pour les fils nantis, les filles quant à elles n'avaient pas eu cette chance. Aussi, aux yeux de Cassiopeia Yaxley, il aurait été bien vain de se soumettre à son père, et à venir chercher un stage chez lui. Si elle voulait une carrière, une vraie et non pas un poste dans un placard jusqu'à la naissance de son premier fils, elle avait tout intérêt à se rabattre sur quelqu'un de plus à même de réellement la former. Et qui de mieux que le rival le plus puissant de son paternel et de l'avant garde conservatrice du gouvernement ?

L'héritière déposa ses mains l'une sur l'autre pour maintenir sa pochette contre elle. Derrière ses cils noirs, elle observa son oncle relire le parchemin qu'elle avait relu une centaine de fois. Comme si le patriarche Croupton admettait ses compétences, il daigna finalement lui adresser la parole d'un ton moins tranchant qu'au premier abord. La jeune femme garda ses trains lisses, et pinça seulement ses lèvres faiblement dans une expression exactement identique à celle de sa mère. « Tout d'abord, parce que cela n'aurait pas été aussi simple que cela puisse paraître, puisqu'en tant que femme, mon paternel m'eut préférée à la maison. » commença-t-elle par répondre platement, en tapotant du bout des doigts la pochette qu'elle tenait dans les mains, avant de poursuivre d'un ton plus posé : « Et de plus, parce que je n'affectionne ni les méthodes, ni les idées, et encore moins les pratiques de mon père, et de mon frère. »

Cela était la stricte vérité, elle n'était pas une fervente partisane du clientélisme et des manipulations que les grands familles organisaient dans l'ombre des sièges du Magenmagot et du Ministère. Bien qu'issue d'un milieu qui n'était pas d'une grande moralité, elle n'appréciait pas la fourberie et la dissimulation pour des objectifs malsains. « J'ai choisi cette branche pour faire mon travail, et je postule à se stage pour expérimenter mes connaissances, et non pour comploter dans des manœuvres politiques autour du bureau du ministre de la magie. » asséna-t-elle finalement d'un ton net, en rejetant d'un geste ferme une mèche de cheveux bouclés derrière son épaule, avant de déposer un regard imperturbable dans les yeux de Bartemius Croupton.


©️ GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 124
| AVATARS / CRÉDITS : © Freesia
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui avec un masque de mangemort ou n'est-ce pas son fils qui lui ressemblera tant ?
| PATRONUS : Un serpentaire, prédateur de tous les animaux rampants.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: ◈ Le sang noir qui nous lie ◈ Cassie & Barty Jeu 14 Juin - 18:10

Bartemius n’était pas un homme expressif car nombreux étaient les sujets qui ne piquaient pas plus sa curiosité que son intérêt. Aucune émotion, sincère ou polie, ne fut feinte lorsque sa nièce se fendit du destin que lui réservait son sexe. La cause des femmes et des elfes ne l’intéressaient pas plus que tous les autres hommes qui, ne se prétendant ni misogynes ni esclavagistes, laissaient volontiers dans le même temps chacun libre de porter sa croix et sa bannière. Il n’y avait qu’une seule tête décapitée sur la sienne et elle ne représentait certes pas celles du patriarcat. Le directeur ne souhaitait exterminer que l’autoproclamé seigneur des ténèbres et ses partisans. La suite des propos de Cassiopeia l’intéressèrent ainsi bien davantage. Quelles méthodes, se demandait-il. Il s’enfonça un peu plus contre le dossier de son fauteuil et observa la fille de Canopus et sœur de Corban en se caressant pensivement la moustache. Car leurs idées, il ne les soupçonnait déjà que trop bien. La jeune fille était naïve de penser pouvoir se débarrasser des manœuvres politiques en poussant la porte de son bureau. Son honnêteté le poussa au moins à la prévenir. « Et ne redoutez-vous pas de vous mettre à dos certains ‘amis’ de votre famille ? - parla-t-il la langue de bois mieux que n’importe quelle autre - Cela pourrait arriver plus vite que vous ne le pensez en travaillant pour moi ». Il était notoire que Croupton et Yaxley ne partageaient aucun ami commun peu importe le sang commun qui coulait dans les branches de leur arbre. « Nous sommes en guerre et tout est politique - lui offrit-il un rare conseil en se penchant de nouveau vers son bureau - depuis votre loyauté au travail jusqu’à la manière de saluer votre voisin ». Le directeur l’inspecta droit dans les prunelles en prononçant ses mots, il n’avait jamais eu besoin de pratiquer la legilimancie pour se faire une bonne idée des caractères de son entourage. Il souhaitait savoir à quel point la jeune fille était dépourvue de loyauté car cette qualité oubliait généralement les élèves de leur ancienne maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ◈ Le sang noir qui nous lie ◈ Cassie & Barty

Revenir en haut Aller en bas

◈ Le sang noir qui nous lie ◈ Cassie & Barty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Livret 6 : La caverne du sang noir
» sort sang noir, rituel du chaos
» Sang froid elfe noir, commenkonfé ?
» Monture sang-froid et homme lézard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
Le ministère de la magie
-