GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 660 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 578
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Class Whore Staff
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Dim 29 Avr - 22:37




Future shock in perspective


Lorsqu'il posa ses lèvres sur les siennes, elle sut tout de suite que c'était le seul moyen pour elle de se libérer de toutes les émotions qui l'envahissaient depuis le bar. Une envie nouvelle l'envahit et elle décida qu'il n'y avait plus de retour en arrière possible. Elle se laissa entraîner dans la passion de l'instant. La porte contre son dos, ils enchaînèrent les baisers passionnés jusqu'à ce qu'il trouve comment actionner la poignée de la porte et ils se dirigèrent difficilement à l'étage dans la chambre de la demoiselle...

Lorsque le soleil commença à chatouiller son visage elle se réveilla doucement, rappelée aussitôt par un mal de crâne brûlant. Pourquoi avait-elle bu autant ? Le bon point était qu'elle était dans sa chambre, elle reconnut la lampe de chevet, elle prit appui sur le matelas se rendant compte que quelque chose clochait. Il y avait un homme dans son lit. Par Merlin ! Qu'est-ce qu'elle avait fait ? Le sentant bouger elle ferma les yeux immédiatement et ne les rouvrit que lorsqu'elle fut sûre et certaine qu'il s'était rendormi. Elle se dégagea doucement de son étreinte, se couvrant avec son côté du drap avant de découvrir l'identité de son partenaire d'un soir. Oh bordel de m*rde ! Enroulée dans son draps elle tapota le torse de Moran avec inquiétude, au bord des larmes. Mais qu'est-ce qu'elle avait foutu !
« Réveille-toi, Moran ! »

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 920
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by VOCIVUS
| SANG : ♣ Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Dim 29 Avr - 22:47


Moran s'était rendormi. Là enroulé au chaud dans les draps, il ne se rappelait de rien et planait dans la béatitude. Son repos était uniquement marqué par la présence chaude à ses côtés et par sa respiration cadencée. Il était dans un sommeil profond lorsqu'il senti qu'on le tapotait, mais il ne réagit pas pour autant. Néanmoins, lorsqu'il entendit son prénom, et plus particulièrement la voix qui le prononça, il ouvrit brusquement ses yeux bruns pour les poser sur Gardenia Ollivander qui l'observait, estomaquée et enroulée dans son draps. Il recula si brusquement qu'il tomba du lit, encore à moitié dans les draps, fort heureusement d'ailleurs, parce qu'i était nu comme un ver. "Je- oh putain de merde" lança-t-il en regardant alternativement le lit et Gardenia. "On euh... Tu ?" ne put-il que baragouiné alors qu'il ramenait vers lui la couette pour être sûr de tout cacher. Pourtant, il semblait qu'ils s'étaient plutôt bien amusés la veille, à en juger par leurs vêtements disséminés un peu partout dans la chambre. Il soupira en secouant la tête : "Je suis tellement désolé" ne put-il que dire, avant de reposer ses yeux sur elle. Il avait un mal de crâne pas possible, comme en témoignait sa main qu'il porta automatiquement à son front. Il avait sacrément chargé, la veille. "Je... J'crois que j'vais y aller, hein".  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 578
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Class Whore Staff
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Dim 29 Avr - 23:14




Future shock in perspective


Gardenia était en panique absolue, comment Moran s’etait-il retrouvé dans son lit ? Et surtout pourquoi ? A genoux dans son lit le fin drap blanc ramené contre elle, elle essayait de réfléchir ou même ne serait-ce que de se souvenir des événements de la veille, sans aucun moyen d’y parvenir. Elle sursauta quand elle réussit enfin à réveiller son bel apollon... Mais qu’est qu’elle racontait ?! Elle disjonctait ou bien ? Incrédule elle regarda son ami tomber du lit complètement ni avec pour seul vêtement la couverture bleu nuit de son lit. Par décence, elle détourna le regard, incapable de répondre à la question informulée qu’il lui posait. Gardenia découvrait tout en même temps que lui si ce n’était qu’elle s’était réveilée quelques minutes plus tôt. Elle serra son drap contre elle un peu plus fort lorsqu’il s’excusa. Ils étaient tout deux fautifs et c’est précisément la raison pour laquelle... « Tu n’as pas à t’excuser... » dit-elle avec un sourire d’excuse en se passant une tempe de sa main libre. « On a deconné c’est tout ». Déconné ? Sérieusement ? Elle avait couché avec son put*in de meilleur ami bordel ! Lorsque celui-ci annonça son départ elle décida de le retenir, si elle avait un mal de crâne aussi cruel, il avait certainement le même. Il fallait qu’ils parlent. Absolument. « Attend.» laissa-t-elle échapper. « Je, hum, tu... veux une potion contre la gueule de bois ? » tenta-t-elle gênée au possible.

panic!attack


Dernière édition par Gardenia E. Ollivander le Lun 30 Avr - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 920
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by VOCIVUS
| SANG : ♣ Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Dim 29 Avr - 23:27


Le jeune homme pensait moins à son mal de crâne qu'à la gêne qui l'envahissait à la simple idée de savoir ce qu'il avait fait la veille, avec elle. S'il était prêt à jurer qu'il avait passé un bon moment, cela n'excusait absolument rien. Il se sentait fautif comme jamais, et d'après lui, ce n'était certainement pas sa faute à elle. Elle lui précisa qu'ils avaient déconné mais il resta muet comme une carpe. Ce n'était pas peu dire. Depuis sa rupture avec Daisy, Moran avait prit l'habitude de pioncer dans un autre lit que le sien - eh bien oui, c'était la vérité autant l'accepter - mais en général, il se souvenait au moins de sa soirée. Là, ses souvenirs s'effilochaient depuis qu'il avait fait tomber la bouteille de cognac par terre, la veille. Il ne se souvenait absolument de rien, il ne savait même pas comment ils étaient arrivés à Godric's Hollow. Par chance, son caleçon n'était pas loin et il eut juste à tendre le bras pour s'en saisir et se l'enfiler. Une fois cela fait, il se releva avec la très vague idée de s'échapper pour ne pas montrer ses oreilles rouges. Mais Gardenia l'apostropha pour lui proposer une potion contre la gueule de bois. En effet, celle qu'il avait était sacrément incisive. "Euh ouais, ouais j'veux bien Garden- hum, merci" lui répondit-il doucement comme si le marmonner suffirait à effacer toute cette terrible soirée apocalyptique. Il avait couché avec sa meilleure amie, il mourrait de honte. "Mmh, tu as des souvenirs d'hier ?" lui demanda-t-il quand même, piqué au vif par sa curiosité malsaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 578
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Class Whore Staff
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Dim 29 Avr - 23:45




Future shock in perspective


Tout s’embrouillait de plus en plus dans sa tête. Un peu plus et elle jurerait ne plus toucher à une seule goutte d’alcool, mais elle savait très bien que cela ne serait pas possible. L’alcool faisait en sorte de lui faire oublier ses problèmes, du moins temporairement. Elle vit Moran se saisir de son caleçon, ce qui l’a fit chercher avec un automatisme soudain ses propres sous-vêtements qui malheureusement ne s’en trouvaient pas à portée de main. Elle jura intérieurement, rappelée à l’ordre par son mal de crâne abominable avant de se souvenir qu’elle avait un stock de potions dans l’un des placards de la cuisine et d’en proposer une à son... partenaire ? La gêne se faisait ressentir dans tout les coins de la pièce, si bien qu’il n’arrivait même plus à dire son prénom correctement. Ils étaient aussi affectés l’un que l’autre par la situation, bien que la jeune fille se voyait plus mature dans la mesure où elle décidait de prendre les choses en mains. Elle rougit de plus belle lorsque lui fut posée la question fatidique. Se souvenait-Elle ? Elle ferma les yeux et tenta vainement de se souvenir des événements de la veille. Elle avait transplané dans un enieme bar, avait vu Moran, l’avait salué... et après ? « Noir complet après que tu aies insulté mes goûts en matière d’alcool ! » dit-elle difficilement. « Et toi ? » finit-Elle par dire. Si il pouvait l’avancer ne serait-ce qu’un peu... La demoiselle se souvint de la tenue d’Eve qu’elle portait et se racla la gorge, ses draps étaient tout sauf opaques. Elle lui désigna la porte se trouvant derrière lui. « Si tu veux aller te doucher pendant que...euh... tu vois quoi ? » dit-elle écarlate. Par Merlin que c’était gênant.

panic!attack


Dernière édition par Gardenia E. Ollivander le Lun 30 Avr - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 920
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by VOCIVUS
| SANG : ♣ Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Dim 29 Avr - 23:55


Ohlalalala.
Ce n'était pas possible d'être aussi stupide. Il ne savait pas pourquoi, mais il était prêt à mettre sa baguette à couper qu'il avait déclenché tout seul tout ce bazar. Moran regardait partout sauf la jeune femme, duquel il voyait les courbes de son corps à travers les draps. Il était suffisamment mal-à-l'aise comme cela, inutile d'en rajouter une énième couche. L'Ecossais préféra donc passer directement aux choses sérieuses pour lui demander si elle avait des souvenirs. Il aurait bien rit au dernier de Gardenia, mais il n'avait clairement pas le coeur de le faire. "Ah" fit-il pour toute réponse. Il se gratta l'arrière du crâne d'un air embêté, "je me rappelle avoir donné un coup de coude à une bouteille et après c'est confus...". Il avait bien envie de se jeter par la fenêtre pour rentrer en Ecosse à vol d'oiseau, tient. En posant ses yeux sur la vitre malheureusement, son regard fut attiré par la jeune femme qui lui faisait les gros yeux en lui proposant d'aller prendre sa douche pendant que... Que quoi ? Il n'en avait aucune idée. Il fronça les sourcils. "Bah vas-y finis ta phrase" l'incita-t-il avec un air de momie démomifiée. "Hum" se racla-t-il la gorge en réalisant soudainement qu'elle était vraiment vraiment nue sous les draps. "J'vais me doucher".

Il revint dix minutes plus tard, les cheveux trempés avec un air de hérisson sauvage. L'eau n'avait pas fait disparaître la gêne, hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 578
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Class Whore Staff
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Lun 30 Avr - 0:14




Future shock in perspective


Nia n’avait pas le cœur à rire pour le moment, habituellement elle ne se serait pas gênée pour lui lancé une pique sur ses propres goûts se résumant au Scotch, mais elle n’y avait même pas pensé. Lorsque Moran lui annonça la courte, très courte suite des événements qu’il lui restait encore en mémoire, le désespoir pris place dans un petit coin de son cerveau, ni elle ni lui  ne se souvenait de la soirée qu’ils avaient passée et encore moins de la façon dont les choses c’etaient précipitées ainsi. Trop gênée pour lui demander de lui passer ses sous-vêtements qui trônait non loin de lui elle tenta les sous-entendus en lui proposant une douche qui lui ferait certainement plus de bien. Tentative qui échoua rapidement puisqu’il lui demanda d’aller au fond de sa pensée. « À moins que tu ne veuilles rester, j’aimerai me changer s’il te plaît... lui dit-elle d’une petite voix, devenant presque écarlate. Qu’est-Ce qu’il lui avait pris de dire ça ? Lorsqu’il se leva pour rejoindre la salle de bain elle détourna le regard par respect, elle l’avait déjà vu en calecon, mais le contexte avait été tout autre et ils avaient 14 ans et ils en avaient aujourd’hui 18. Une fois la porte refermée elle se jeta sur ses sous-vêtements qu’elle lança dans le panier de linge sale, puis sur son armoire où elle en enfila d’autres ainsi que son peignoir en soie pour aller chercher de quoi déjeuner un minimum ainsi que deux fioles de potions. Aussi remontée à l'étage elle pu voir Moran sortir de la salle de bains et posa le plateau sur son lit, mortifiée par les récents événements. « La fiole est là et hum, il y a aussi du café et des toast si, si, hum tu en veux. » Comment est-ce qu’ils en étaient arrivés là déjà ?

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 920
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by VOCIVUS
| SANG : ♣ Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Lun 30 Avr - 19:57


Moran vira rouge pivoine lorsque Gardenia lui signifia qu'elle désirait se changer, ce qui laissait sous entendre bien entendu, qu'elle devait sortir de sous les draps en tenue d'Eve. Il fuit rapidement la scène de crime pour aller se doucher. Il espérait que l'eau allait le laver de ses pêchés et de ses remords, mais malheureusement, ce n'était pas le cas. L'eau chaude ruisselante clarifiait le peu de souvenirs qu'il avait, sans que cela ne l'avance plus outre mesure. Sans parler de son mal de crâne terrible. Finalement, il finit par savoir qu'il ne pouvait se retrancher dans la salle de bain de la jeune femme et qu'il allait devoir lui faire face à nouveau. Ce sont les cheveux trempés et vêtus de ses vêtements de la veille que le jeune homme sortit de la salle d'eau. Gardenia avait ramené deux fioles, du café et des toasts, ce qui eut le don de le mettre plus mal-à-l'aise. Il s'empara doucement de la petite fiole qu'il vida cul sec - il en avait l'habitude - : "Merci".

Il prit sa tasse de café, comme si l'avaler allait faire passer son malaise. Néanmoins, il avait l'estomac trop noué pour manger. Mais il pouvait toujours parler : "Ecoute euh, Gardenia et si... o-on oubliait tout ça ? On fait comme si rien n'était ?" proposa-t-il comme s'il s'agissait là d'une proposition pour leur sauver la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 578
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Class Whore Staff
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Lun 30 Avr - 21:40

Pivoine. Écarlate. Deux mots qui leur correspondaient certainement aussi bien à lui qu'à elle en cette belle ou horrible matinée, tout dépendait du point de vue. Le répit que lui avait donné la douche de Moran et la préparation du petit-déjeuner ne lui avait laissé que peu de répit pour observer la situation de plus près, voire pas du tout. Elle avait monté les marches à reculons, elle voulait fuir la conversation à venir et les conséquences qu'elle aurait. Les conséquences sur leur amitié qui avait eu du mal à se retisser, mais qui était redevenue comme elle l'était ou presque avant le bal qui avait eu deux ans plutôt.
Ouvrir la porte et voir son ami sortir de la salle de bain l'avait replongée dans un malaise presque trop lourd et encore plus lorsqu'ils s'étaient tout deux assit sur le lit dans un silence de mort. « De rien. » Elle vida cul-sec sa fiole de potion tout comme lui, se demandant comment elle avait fait pour s'habituer au goût horrible qu'elle laissait dans sa bouche.
Gardenia essuya maladroitement ses mains sur son peignoir, elle était mal à l'aise, horriblement mal à l'aise, ses mains devenaient moites. Moran n'arrangea rien au problème en soulevant ce qu'ils voulaient tous les deux dire tout bas depuis le réveil. Faire comme si de rien n'était ? Était-ce vraiment si facile que dans la théorie ? Elle en doutait furieusement, mais ne pouvait pas faire autrement. Dans une tentative de les détendre tous deux, Nia lui sourit le plus sereinement qu'elle pu, même si peu convaincu elle-même. « Ça- ça me va parfaitement, Moran. » fit-elle en ne voyant pas d'autres solutions. C'était tout ce qu'il y avait à dire à se sujet. Elle tenta néanmoins de détendre l'atmosphère après avoir avalé une gorgée de café. « Je suis sûre que tu étais un super coup ! Dommage je ne m'en souviens plus ! » fit-elle avec un sourire moqueur sur les lèvres. Le malaise était toujours présent dans sa voix, mais s'ils ne faisaient rien, cela n'allait jamais s'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 920
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by VOCIVUS
| SANG : ♣ Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Lun 30 Avr - 21:52


Moran remettait sa montre d'un air faussement paisible en l'écoutant répondre qu'elle était d'accord pour tout oublier. Tant mieux. Il se demandait bien comment, dans l'excitation du moment, il avait pu penser à retirer sa montre, mais soit, pourquoi pas. Le jeune homme se réfugia dans sa tasse de café bouillante, et en avala une grosse gorgée qu'il faillit bien recracher à l'humour que tenta Gardenia. Elle prenait vraiment la chose au pied de la lettre, "on fait comme si rien n'était". Il déglutit son café et se força à arborer un sourire narquois. Il l'observa de haut en bas - en se disant malgré tout avec regrets qu'il avait dû passer une sacrée soirée avec elle - et lui répondit d'un air tout naturel : "Aye, c'est ce qu'on dit. On peut toujours recommencer sobres, si tu le souhaites". Il lui offrit un sourire resplendissant et provocateur en réalisant que sa baguette était à ses pieds. Moran se baissa pour la ramasser et la fit glisser dans sa poche. Il regarda autour de lui pour constater qu'il ne lui manquait rien d'autre. Maintenant que l'humour était un peu passé, il se sentait moins ridicule et culpabilisait moins. "Bon, j'vais devoir filer, j'crois. Je suppose que je dois te dire merci pour la soirée dont je ne me souviens pas ?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 578
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Class Whore Staff
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Lun 30 Avr - 22:10

L'humour était quelque chose qui les avait toujours soutenus dans presque toutes les situations auxquels ils avaient fait face et elle n'aurait jamais imaginé rajouter celle-ci à la liste, mais soit. La jeune fille regarda l'état dans lequel était sa chambre et ils n'avaient apparemment pas fait dans la demi-mesure étant donné l'état dans lequel était le lit lorsqu'elle s'était réveillée ainsi que ce qu'elle avait pu voir en bas. Elle en avait presque honte. Presque. Elle se mit à rire ouvertement en voyant Moran s'étouffer avec son café, évacuant le stress de la matinée... jusqu'à ce qu'elle manque de s'étouffer à son tour avec une énième gorgée de café. Vraiment il lui proposait de recommencer ? Il la jouait provocateur jusqu'au bout alors elle allait jouer.
« Pourquoi pas ? Je tiens vraiment à me rappeler ta taille, Moran. » fit-elle en se relevant pour attraper et enfiler sa paire de chaussons. Elle lui sourit savamment en lui montrant la porte lorsqu'il annonça qu'il devait rentrer. « Mais de rien, voyons, je te remercie aussi ! Je te raccompagne. » dit-elle en lui emboitant le pas. Une fois dans l'escalier un sourire sadique pris place sur ses lèvres en se souvenant de se qu'elle avait pu voir dans son salon. « Au fait ! Merci d'avoir baptisé mon canapé et ma cuisine » dit-elle en fermant la porte avant même qu'il n'ait eu le temps de répondre. Elle se demandait comment les choses allaient évoluer...




Dernière édition par Gardenia E. Ollivander le Lun 30 Avr - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 920
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by VOCIVUS
| SANG : ♣ Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Lun 30 Avr - 22:23


Lorsque Gardenia évoqua la taille de sa baguette - et pile au moment où il faisait justement glisser la sienne dans sa poche - il se mit à rire. Sincèrement, pour la première fois de la matinée. L'Ecossais lui jeta un coup d'oeil joueur : "Dis toi que c'est proportionnel à la baguette" lui répondit-il, toujours narquois. Et pour cause, il bénéficiait d'une longue baguette avec laquelle il s'était bien amusé un jour, à torturer Marlene McKinnon. Mais il préféra mettre un terme à cet étrange échange et proposa de partir. La jeune femme le raccompagna et lui claqua la porte au nez après de mystérieux remerciements. Il haussa les épaules et transplana directement en Ecosse.

Néanmoins, ce ne fut pas en Ecosse qu'il reçu sa lettre, trois jours plus tard. Accoudé à la barre de sa chambre, profitant du silence, il vit un hibou s'approcher et lui délivrer une lettre, qu'il décacheta immédiatement en reconnaissant l'écriture élégante de Gardenia Ollivander. Il n'y avait guère de questions à se poser quand à la petite phrase qui était écrite. Il ne lui fallut pas plus de temps pour déserter sa chambre - Rosier dormira seul ce soir-là donc - et transplaner à Godric's Hollow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 578
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Class Whore Staff
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Lun 30 Avr - 23:27

En l'entendant rire, elle fut soulagée de voir que la tension était descendue d'un cran, peut-être même plus. C'est donc avec un amusement qu'elle réceptionna la remarque de son ami sur sa baguette. Mais il devrait se méfier, il devait avoir oublié à qui il parlait. Pauvre de lui ! Elle ne manquerait pas de le lui rappeler à l'occasion. Moran parti rapidement de la demeure Ollivander, tandis qu'elle fermait la porte en repensant à leur petite conversation. Gardenia remonta à l'étage et lança un récurvite dans sa chambre qui le méritait bien avant de partir prendre une douche pour se vider la tête.

Le moment des rappels eu lieu plus vite que prévu. Trois jours plus tard pour être exacte. La soirée ou plutôt la matinée qu'ils avaient passée l'avait perturbée à un point où elle avait tenté de se souvenir des moindres détails de sa soirée sans véritable succès. « Comment avait-elle fait pour atterrir dans le même lit que Moran ? » était certainement la question phare du moment, la seconde étant « Avait-elle pris son pied ? ». Elle s'était posée la question des heures durant pour finalement aboutir à une conclusion qui l'avait tout d'abord faite douter et en avait choisi une autre. Partant du principe que le sexe était au même niveau que l'alcool : un bon pour oublier. Dans son cas il s'agissait d'Ewan, pour l'ancien serpentard cela restait un mystère qui l'arrangeait plus ou moins. Sur un coup de tête, elle s'était saisie de papier, d'encre et avait écrit les mots suivants : « Ta proposition tient-elle toujours ? » Elle n'avait pas pris la peine de signer et l'avait envoyée. Elle n'avait plus le temps de regretter. Il viendrait, elle le savait pertinemment. Elle eut à peine le temps de se doucher et d'enfiler des vêtements propres qu'elle entendit trois coups résonner dans la maison. Gardenia descendit les escaliers en flèches et ouvrit la porte pour découvrir celui qui resterait ce soir et l'invita à entrer un air narquois sur le visage. « Parler de baguette à une fabricante, c'est mauvais tu sais ? » fit-elle en ouvrant la porte pour qu'il puisse passer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 920
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by VOCIVUS
| SANG : ♣ Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Lun 30 Avr - 23:45


Moran avait l'impression en transplanant qu'ils jouaient tous les deux à un jeu très dangereux, sans arriver cependant à déterminer le degrés de dangerosité de la chose. Il n'avait pas pu s'empêcher de mordre à l'hameçon. Il était un garçon, Gardenia était jolie, c'était dans l'ordre des choses. En toquant à sa porte, elle lui ouvrit en lui offrant un sourire narquois. Le jeune Écossais l'observa attentivement, pour être sûr qu'elle n'avait pas encore abusée de la boisson. Lorsqu'il s'avança dans la maison - qu'il avait vu pas moins de trois jours plus tôt alors qu'il avait une gueule de bois terrible - elle le provoqua. Elle voulait jouer à cela, donc ? Moran esquissa un sourire tout aussi provocateur que ce qu'elle venait de lui dire : "Cela a dû te hanter pendant trois longs jours, comme c'est triste...". Les mains dans ses poches, le jeune homme n'esquissait aucun geste. Seul un sourire illuminait son visage. Il ne voyait plus Gardenia comme sa meilleure amie, il avait l'impression qu'ils avaient tous les deux changé pour devenir quelque chose d'autre. Il n'avait cependant pas encore déterminé si ce quelque chose d'autre était malsain ou non. "Sache que j'ai moi-même beaucoup repensé à ce qu'il s'est passé" lui confia-t-il sincèrement avant d'ajouter : "Si on va plus loin aujourd'hui, il n'y a pas de retour en arrière, tu es d'accord Gardenia ?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 578
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Class Whore Staff
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76) Mar 1 Mai - 0:11

Avait-elle réellement fait ça ? L'heure n'était plus réellement à se poser des questions. Ils étaient adultes et jouaient certainement avec un feu trop fort pour eux. Même sans se souvenir de la soirée qu'ils avaient passée ensemble, la jeune fille savait pertinemment qu'elle avait ressenti quelque chose de fort. Elle en avait l'intime conviction et l'attitude du Serpent à son égard ne lui donnait que l'envie d'en savoir plus à ce sujet. La hanter ? Si seulement il savait. « Le mot est faible » lui répondit-elle en souriant avant de fermer la porte derrière lui. La jeune fille ne sentait plus le malaise et la gêne qui s'étaient installées entre eux trois jours plutôt, c'était autre chose, mais elle n'arrivait pas à deviner quoi. Quelque chose de tout à fait inédit. Si tu savais. Lorsqu'elle se retourna sur ses mots, surprise du fait qu'elle n'avait pas été la seule à retourner cette situation dans tous les sens, elle le vit planté là, les mains dans les poches et un grand sourire sur les lèvres. Il était sincère et elle appréciait. Elle sourit d'autant plus à son tour lorsqu'il parla du point de non retour. Ses yeux se fixèrent dans les siens, la température augmenta. Elle cala son dos sur la porte et lui sorti avec le ton le plus innocent du monde :  « On t'a déjà dit que tu parlais trop ?». Elle ajouta pourtant avec une gratitude sincère. « Mais je te remercie de m'annoncer le point de non-retour, Moran.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76)

Revenir en haut Aller en bas

Futur choc en perspective | GARDENIA (SEPTEMBRE 76)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Faut-il fêter le 30 septembre ?
» liste partielle du futur gouvernement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Le chemin de traverse-