Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 179
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une pieuvre
| PATRONUS : Une bouteille d’hydromel qui se vide dans une pinte sans fond
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Sam 19 Mai - 0:01

Conclusion participation:
 

« Allez, cessons les bavardages, le cours va pouvoir commencer ! » fit-il alors qu’il était clairement le seul à monologuer. Il referma la porte d'un coup de baguette et se défit de sa cape sur son porte-manteau pour éviter de se tremper les manches. « Et pour faire honneur à la saine compétition je vous prierai de bien observer la potion que chaque chaudron contient … et contre laquelle, vous pouvez en avoir l’assurance, chaque joueur professionnel se verra dépisté cet été ! Vous devinez ? » présenta-t-il son cours d’une façon aussi ludique qu’à l’accoutumée. « Approchez si vous voulez les étudier de plus près, comme vous le savez déjà tous, les potions sont une matière de précision ». Et tour à tour, il versa dans trois fioles transparentes mais de formes différentes le contenu des trois chaudrons exposés sur sa paillasse :

• La première de couleur or fondue, il ne doutait pas que chaque élève la reconnaisse car elle était aussi célèbre que les sorciers qui avaient bâti sur elle leur bonne fortune.
• Pour la seconde de couleur bleue turquoise, il ne put s’empêcher de lancer un regard sévère vers le capitaine de quidditch des verts et argents. « Une potion très utile pour un batteur, Monsieur Powell … ». La tricherie de son coéquipier à un match précédent n’avait pas échappé à son œil de supporter.
• Quant à la troisième d’une jolie couleur violette qui exhalait une âcre odeur de soufre, il doutait que les élèves la reconnaissent sans aide. « Quant à cette dernière, on pourrait penser qu’il est tout à fait saugrenu de s'en servir en quidditch. Mais sachez que les joueurs chinois, en signe de protestation contre la décision de la commission de quidditch de la confédération internationale des sorciers d’interdire leurs boutefeux sur le terrain, l’utilisèrent malgré tout lors de la coupe du monde de 1681 et que leur équipe remporta tous ses matchs par forfait ! Amusant n’est-ce pas ? Qui a une idée ? »

hors-jeu:
 

______________________________

Horace Slughorn


acidbrain


Dernière édition par Professeur Slughorn le Lun 18 Juin - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 396
| AVATARS / CRÉDITS : ⊰ Martin Garrix • STCK
| SANG : ⊰ Aussi pur que l'eau des fjords


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un épouvantard
| PATRONUS : Un macareu moine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Sam 19 Mai - 9:56


Qu'Alexandre ne vienne pas te rejoindre à ta paillasse ne te surprit pas. Mais que ce fut finalement Bartemius Jr qui le fit, oui, tu ne t'y attendais pas. Néanmoins, tu ne le lui fis ni savoir ni comprendre. Sans un mot, tu le saluas d'un hochement de tête. Il était du genre taciturne mais ses compétences en potions, malgré son jeune âge, étaient notoires. Au moins, il ne risquait pas de te faire exploser un chaudron à la figure.

Slughorn continua de palabrer un bon moment avant de déclarer la classe ouverte et de vous inviter à vous rapprocher de son bureau pour observer le contenu de trois chaudrons qu'il versa dans de petites fioles pour que vous puissiez appréciez au mieux la qualité et la couleur des breuvages.
La première d'entre elle, avec ses reflets chatoyant, n'était un mystère pour personne. La seconde, tu ne la reconnus pas pour le moment et l'indice que le professeur glissa à l'attention de Powell ne t'aida pas plus. La troisième évoquait, par son fumet doucereux, la mort en bouteille. Dangereuse à n'en point douter, ce qui fut confirmer par la petite anecdote du professeur.

Lorsque Slughorn vous demanda de les identifier, tu pointas du doigt la première d'entre elle, celle à la robe dorée. "Felix Felicis," affirmas-tu sur un ton neutre. C'était une évidence. "Une potion que bien des élèves rêveraient d'utiliser pour leur examens," ajoutas-tu en pensant à tous ces cinquième et septième année pour qui la perspective des examens de fin d'année se faisait plus angoissante de jour en jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 343
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood - Elysion
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Sam 19 Mai - 11:55

Le cours commençait enfin, après les bavardages de Slughorn. Il était gentil mais horriblement bavard, ce qui pouvait parfois s'avérer pénible. Lily se pencha sensiblement en avant lorsqu'il attrapa un échantillon de chacun des chaudrons pour les leur présenter. Un Serpentard désigna aussitôt la première comme étant Félix Felicis, la fameuse potion de chance ! Son apparance d'or liquide, était en effet des plus reconnaissable.
La Gryffondor pensait avoir identifié la deuxième mais hésitait encore pour la dernière. Voyant que personne ne se risquait, elle décida de tenter sa chance à son tour en levant la main.

- La seconde est une solution de force dont l'un des éléments clé est le sang de salamandre, énonça-t-elle calmement.

Elle avait toujours trouvé étrange que sa couleur se change en bleue turquoise lorsque l'on voyait les ingrédients qui étaient dedans.
Elle ne se souvenait pas vraiment d'une quelconque utilisation de cette potion pour du quidditch mais, à vrai dire cela ne l'intéressait pas tant que ça. Le professeur devait savoir de quoi il parlait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | Juice
| SANG : Mêlé, père cracmol, mère sorcière


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Sam 19 Mai - 13:21


Jyn ne fit aucun commentaire à celui que lui adressa son professeur. Elle était là davantage par dépit qu'autre chose. Là, assise à côté de Wilda, elle avait décidé de dormir. Aussi, lorsqu'il présenta des chaudrons avec différentes potions, la petite fille ne s'approcha pas et resta paisiblement assise à sa place. Certains brillants élèves avaient décidé de montrer au monde qu'ils étaient capable de reconnaître une potion et la petite fille leva les yeux au ciel sans aucune gêne. Rien de tel pour l'ego que de montrer que l'on a les connaissances. Il s'agissait là de quelque chose qui la dépassait tout particulièrement. De toute façon, elle n'avait pas les compétences elle-même. Les potions, même si elles correspondaient à quelque chose qu'elle pouvait exceptionnellement accepter, n'était pas sa matière préférée. Devoir agiter stupidement sa baguette au dessus d'un chaudron à la fin de la potion la laissait tellement sceptique qu'elle avait décrété qu'il s'agissait d'une matière inutile. Elle croisa ses bras sur la table et enfouit sa tête dedans pour se couper du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1129
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | spleen.ocean
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Sam 19 Mai - 17:11


Moran commençait déjà à s'endormir sur sa paillasse. Les propos de Slug' avaient toujours eu l'extraordinaire effet de le faire dormir avec plus d'efficacité qu'une potion de sommeil. Pas étonnant qu'il enseigne les potions, le Slug ! Le jeune homme leva ses fesses pour aller observer les potions tout en sachant qu'il n'en reconnaîtrait aucune. Il avait davantage dans l'idée d'en faucher un flacon pour sa propre réserve personnelle - rien de mieux que de voler les potions des autres lorsqu'on est incapable de les fabriquer ! - plutôt que de chercher la réponse. Njal répondit et Moran fit mine de bâiller devant ses propos. Entendre la jolie voix de Lily était plus agréable et il revînt s'asseoir brutalement sur sa chaise pour se gratter la tête en cherchant une occupation. "Pssst ! Passe moi le flacon à ta droite Gardenia steuplaît !" lui fit-il en échafaudant un plan démoniaque pour subtiliser quelques gouttes de Felix Felicis pour le prochain match de Quidditch. La réflexion du professeur n'avait guère touché le reluisant plumage de pie du jeune homme qui n'était en aucun cas coupable des actions de son coéquipier avant et après le match.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 195
| AVATARS / CRÉDITS : Bradley Simpson
| SANG : Né-moldu. T'as un problème ? Tu veux qu'on s'tape ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Hibou
| PATRONUS : Chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Sam 19 Mai - 17:40

"Salut Luzia ! Je t'en prie, installe toi !" invita Adrian à la jeune poufsouffle d'un sourire chaleureux.
Le né-moldu n'avait beau ne pas beaucoup connaître la demoiselle, il était tout de même parvenu à retenir son prénom. Il avait une bonne mémoire pour ces choses là. Se sociabiliser était une chose facile pour le Serdaigle. Ensuite, ce fut autour de Lily de s'installer. Il lui adressa un grand sourire tandis qu'elle les saluait.
" Salut Lily ! "
Être entouré de deux jolies filles. Si ce n'était pas beau ça ! Le professeur Slughorn ferma la porte de la salle de classe d'un coup de baguette et entama le cours en présentant trois chaudrons. Pendant que l'adulte présentait les potions sans les nommer, Adrian tendait la tête pour mieux voir le contenu. Quand le vieil homme demanda de quoi il s'agissait, le Serdaigle levait haut la main après que sa camarade de paillasse eut identifiée la deuxième potion.
" La potion violette, c'est pas un Philtre de mort vivante, professeur ? Il paraît que cette potion nous plonge dans un sommeil qui est presque comme la mort. Genre un peu comme la Belle au Bois Dormant. Il y a un équivalent de ce conte chez led sorciers, non ? "
Une chose était certaine, il restait beaucoup de choses du monde sorcier qu'Adrian ignorait. Il avait réussi à reconnaître la potion car il était tombé dessus il y avait de cela quelques semaines en feuilletant son livre de potion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 179
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une pieuvre
| PATRONUS : Une bouteille d’hydromel qui se vide dans une pinte sans fond
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Sam 19 Mai - 18:20

« Deux justes réflexions, Monsieur Laensen, cinq points pour notre maison » félicita-t-il le brillant élève avec un sourire en coin. La petite boutade l’amusa aussi rebondit-il dessus en laissant courir son regard sur toute la classe. « Sachez néanmoins que si vous cédiez à cette tentation, les sanctions prévues par la lugubre académie magique concernant les examens officiels sont plus drastiques encore que celles élaborées par la commission de quidditch ». Puis il reprit le déroulé de son cours. « Observez ces gouttelettes sauter à intervalles réguliers comme des cyprins dorés qui s'élancent dans un aquarium, c’est la gaieté de cet éclaboussement dans le chaudron qui garantit la réussite de notre potion ». Son œil esthète ne pouvait que briller devant le magnifique spectacle que lui offrait sa matière et son pied tapa bientôt le sol au rythme des gouttes avec la justesse d’un métronome. « C’est du jazz, Monsieur Rogue ! Notez, notez ! » plaisanta-t-il la voix rieuse, ah qu’elle était belle sa potion, qu’elle était glorieuse cette journée qui débutait. « Les gouttes de la potion sautent à travers la surface mais ne se renversent jamais. Si d’aventure vous prépariez de la chance liquide et qu’une seule goutte devait éclabousser votre paillasse, ne tentez pas de la goûter, peu importe vos durs mois de labeur » les prévint-il plus gravement. Il fit couler dans les airs encore un peu de la potion pour que chaque élève, même en retrait, puisse l’observer. « C’est la coquille argentée de l’œuf d’occamy qui apporte à la chance liquide le lustre brillant de sa robe, second élément grâce auquel nous pouvons la reconnaître. Quelle peine néanmoins que j’ai utilisé mon dernier oeuf dans cette potion … » soupira-t-il en rebouchant la dernière petite fiole de felix felicis. « L’un d’entre vous pourrait-il m’indiquer quel autre oeuf, celui-ci plus commun, entre dans la composition de notre précieuse potion ? ».

L’esprit challenger de Miss Evans se concentrait déjà sur le second chaudron, maintenant que le professeur avait refermé le premier. « Bien ! Bien Miss Evans ! Rien ne résiste à votre œil de potionniste confirmée ! Dix points pour Gryffondor ! » fut-il impressionné qu’elle la reconnaisse aussi vite. La jeune fille, le regard encore baissé vers la potion, fronçait pourtant les sourcils et semblait moins satisfaite de sa performance que son professeur. « Mais vous semblez avoir une interrogation accrochée au bout de la langue, ne voulez vous pas la partager avec le reste de vos camarades ? » crut-il deviner. « Les questions sont souvent aussi pertinentes que les réponses et l’un d’entre nous pourra peut-être vous éclairer ? » embrassa-t-il encore du regard ses camarades pour rendre le cours collaboratif.

Le vif esprit d’Adrian Owen se tourna quant à lui vers l’énigme la plus difficile de toutes mais se trompa si bien que, l’espace de deux secondes, la bouche du professeur resta figé dans un « o » de stupeur avant de s’étirer de nouveau dans un sourire. L’énigme était difficile et chacun avait droit à l’erreur. « Vous mettez un peu trop vite les œufs d’occamy dans votre panier Monsieur Owen - le professeur lui accorda-t-il un regard complice - Nous préparerons ensemble ce philtre et vous pourrez constater si celui-ci est réussi, point sur lequel je n’ai aucun doute, que sa couleur sera plus proche d’un violet lilas plus délicat que celui-là avant de continuer à s’éclaircir ». La troisième potion intriguait décidément de plus en plus d'étudiants. « N’hésitez pas à vous approcher pour en sentir le fumet, oh ce n’est pas une odeur délicate pour sûr, mais son odeur âcre de soufre, de brûlé même, peut-être vous renseignera-t-elle mieux que sa couleur ? L’œil est souvent plus trompeur que le nez ! » tapota-t-il l’une de ses narines avec un sourire joueur. « Suivez l’exemple de votre vif camarade, ce n’est qu’en essayant que l’on trouve ! Peut-être, Miss Dawkins et Monsieur Goujon, cette odeur évoquera-t-elle même pour vous quelque souvenir ! »

______________________________

Horace Slughorn


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 972
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Dim 20 Mai - 13:22


Tout au long de sa scolarité à Poudlard, jusqu'à cette année là, Alexandre avait été un élève des plus médiocres en potions, ayant fait à multiples reprises exploser son chaudron au grand dam de son meilleur ami, excellent apprenti potionniste, qui avait le malheur de se retrouver toujours à la même paillasse que lui à quelques exceptions près. Cette sixième année d'étude avait semblé marquer un tournant pour le Serpentard à la matière chez qui le professeur Slughorn avait pu observer des progrès impressionnant au cours des cours depuis la rentrée. Tout portait à penser qu'auparavant, l'allemand n'y mettait simplement que de la mauvaise volonté et un manque de patience crucial.
Il n'écoutait que d'une oreille distraite le cours du professeur, se retournant régulièrement vers la paillasse où se trouvait Njal, se maudissant intérieurement à chaque fois de ce geste. Son attention ne fut attirée que quand l'adulte parla de préparer un Philtre de Mort Vivante. Voilà qui semblait assez intéressant. Mais paraissait-il qu'il s'agissait d'une potion difficile à préparer. Comme le reste des élèves, Alexandre commençait à être intrigué par le contenant de ce troisième chaudron. Ainsi, en élève sérieux, il ouvrit son livre de cours à la recherche de sa solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | Juice
| SANG : Mêlé, père cracmol, mère sorcière


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Jeu 24 Mai - 19:10


Jyn avait juste envie de plonger dans un grand chaudron pour que plus jamais on ne la dérangea. Malheureusment, le Professeur Slughorn, en plus d'être diplômé pour être Maître des Potions, devait aussi être titulaire d'un diplôme spécialisé dans les malaises. Nul doute qu'il savait les provoquer, et cela était une raison suffisante pour que la petite orpheline déteste ses cours. Lorsque le professeur l'interpella à nouveau, et interpella également Dave, Jyn fit une grimace qui venait non seulement de l'odeur qu'elle venait de sentir - âcre et très désagréable - mais aussi parce qu'elle était encore associée au gryffondor dans la phrase. Elle avait l'impression que ce pauvre individu restait toujours auprès d'elle, et si elle avait été d'un penchant narcissique, elle l'aurait pensé amoureux d'elle. Elle haussa les épaules et la seule potion qui lui vînt en tête était une potion dont elle avait entendu parler dans un endroit tout à fait farfelu - les toilettes des filles - mais dont elle n'avait jamais vu ni la texture ni senti l'odeur : "Potion d'Aiguise-Méninge ?" croassa-t-elle en observant Slug' de son air indéchiffrable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 807
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Manon <3
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Ven 25 Mai - 19:59

C'est avec un sourire que Luzia vit Lily venir s'asseoir à la paillasse qu'elle partageait avec Owen. Ce dernier s'était rappelé de son prénom : c'était sympa.
Le cours commença et il s'agissait de deviner les différentes potions. Les deux premiers échantillons furent aussitôt identifiés, mais le troisième posait quelque difficulté.

Alors qu'une des fioles contenant le liquide violet flottait devant sa paillasse, l'esprit de Luzia se perdit en conjectures. Ce beau violet... Mais le Professeur Slughorn rappela son odeur. Comme Evan, songea Luzia en soupirant, qui était aussi beau que ce violet profond, mais aussi désagréable que son fumet.
Elle ne s'aperçut pas que Jyn proposait une réponse et leva la main.
C'est peut-être une potion d'amortentia, avança la Poufsouffle en songeant au puissant filtre d'amour.

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 694
| AVATARS / CRÉDITS : Emily Bett Rickards ღ Lux Aeterna
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Ven 25 Mai - 20:15

La tornade rousse ayant débarquée à ta paillasse ? Pour la connaître tu la connaissais, il s'agissait de Greta Catchlove, une poufsouffle qui avait tendance à coller ton meilleur ami depuis quelques temps et il était évident qu'il y avait occamy sous roche ! Mais tu n'osais pas poser la question, tu lui souris tout simplement, la gratifiant d'un simple : « Bonjour ! Je t'en prie ! ». Tu continuas ton observation des chaudrons se trouvant sur la paillasse du professeur, les réponses fusant au fur-et-à-mesure que les élèves avançaient pour humer et admirer leur contenu. Un sourire discret et machiavélique apparu sur ton visage lorsque Moran te demanda la fiole à ta droite. C'était leur dernière année, alors pourquoi ne pas essayer ? Tu n'avais pas fait attention aux réponses ayant été donné et ne calcula pas non plus le contenu de la dite fiole. Avec la plus grande discrétion, tu dédoublas le flacon et t'emparas du bon tandis que Slug' était absorbé par sa conversation avec Owen. « Tu me la revaudras celle-là, Mo'. » fis-tu en lui glissant le flacon de manches à manches. Merlin ! Qu'est-ce qu'il t'avait pris de faire ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 350
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Sam 26 Mai - 17:37

Wilda regarda Jyn prendre place à sa paillasse et une expression située quelque part entre la satisfaction d’avoir apprivoisé la belette et le désespoir s’afficha sur son visage. Lorsqu’Alexandre, serpentard qu’elle ne connaissait de par son rôle à garder les anneaux des verts, s’assit à leurs côtés, sans, lui non plus, la saluer, Wilda dû se retenir de frapper sa tête contre le bureau, elle n’arriverait plus en avance en cours. Fini l’adulterie, si c’était pour passer deux heures en équipe avec deux associables. La serdaigle ne put retenir son rire lorsque le jeune Goujon dérangea la poufsouffle farouche et lui envoya un petit clin d’œil approbateur, se retenant bien d’exprimer son approbation à haute voix… un comportement pour que Jyn lui fasse exploser le chaudron sous le nez.

Le cour de potion d’aujourd’hui était particulièrement intéressant, pas que les potions présentées ne l’émoustillent, mais toutes ces allusions au Quidditch arrivaient habilement à garder son attention. Chinois…Coupe du Monde…1681…gagner par forfait. « Oh mais je sais professeur ! » s’écria la serdaigle en levant promptement la main, bousculant Jyn au passage. « C’est euh-ehhh » bagaya-t-elle. En fait, elle ne savait pas. Elle savait, certes, toute cette histoire de dragons chinois et de Coupe du Monde, puisqu’elle connaissait chaque Coupe du Monde sur le bout de ses doigts, mais pour une raison obscure, le petit nom de la potion lui échappait. Paniquée, elle étira le cou pour zieuter le grimoire d’Alexandre en quête de lui piquer une réponse, mais en vain. Wilda baissa donc la main, essayant de faire passer son oubli dans une longue quinte de toux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 179
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une pieuvre
| PATRONUS : Une bouteille d’hydromel qui se vide dans une pinte sans fond
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Dim 27 Mai - 0:01

Le professeur de potions fut surpris d’entendre la voix - qu’il avait certes le temps d’oublier entre chacune de ses interventions - de l’élève poufsouffle qu’il venait tout juste d’interpeller. Il l’écouta attentivement prêt à être surpris, malgré son encouragement, qu’elle puisse résoudre cette énigme. « Une proposition intéressante Miss Dawkins, la couleur de la potion que vous proposez est en tout point similaire à la nôtre » lui répondit-il avec un bref mouvement de tête appréciateur (car cet échec demeurait moins cuisant que celui qu’il avait pu lui imaginer) avant de se tourner vers Miss Ozores qui avait plus de chances de résoudre leur énigme se fourvoyait-il autrement. « Quant à l’amortentia, elle flatterait de manière bien plus délicieuse et raffinée vos sens, Miss Ozores, si bien que vous la reconnaitriez sans même l’avoir jamais étudiée ». Il soupira un peu ému en se remémorant les spirales de fumée dansantes ainsi que les subtils parfums que revêtait cette potion au moins pour lui. La main vivement dressée d’une autre élève le sortit aussitôt de ses doux songes. De nouveau Horace Slughorn afficha un large sourire en désignant du doigt l’élève dont il était persuadé qu’elle avait la réponse sur le bout de la langue. « Oui, oui, Miss Griffiths, allez jusqu’au bout de votre pensée ! ». Mais son doigt retomba en même temps que son enthousiasme, lui qui était si heureux que l’une de ses élèves si prometteuse le devienne peut-être également dans sa matière. « Ah ? Mmmh … - se racla-t-il finalement légèrement la gorge - Faute de potion d’aiguise-méninge dans vos chaudrons, vous pouvez évidemment consulter vos manuels, le bon potionniste est aussi un chercheur patient » souhaita-t-il les rassurer mais son sourire était maintenant flétri d’un brin de scepticisme. Il consulta d’un bref coup d’œil sa montre pour vérifier que leur classe ne prenne pas trop de retard. « Merci Miss Ollivander ! » fit-il en récupérant la fiole dédoublée de chance liquide qu’il laissa retomber, sans avoir besoin de l’étudier d’un oeil attentif, au fond de son tiroir (plutôt que de la replacer délicatement dans son support vernis de bois d’ébène avec les autres potions).

______________________________

Horace Slughorn


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1129
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | spleen.ocean
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Dim 27 Mai - 0:38


Moran, sans guère faire attention à Greta, commençait à avoir des idées qui fleurissaient pour l'utilisation de la potion volée par Gardenia Ollivander. Comme à l'accoutumée, il ne s'occupait guère du cours, et se contentait de réfléchir à toute autre chose. Le jeune homme après, se permettait de s'étonner de ses piètres performances et de ses explosions violentes. Ce jour-là, sans doute, n'allait pas échapper à la règle. En effet, en se penchant démesurément vers sa comparse Ollivander, il fit tomber dans son chaudron quelques brins de lavande, mais bien entendu, il ne s'en rendit pas compte. Lorsqu'il vit la potion se dédoubler, ses espoirs étaient à leur paroxysme... Et soudain, Slughorn intervînt. Le bras de Moran tendu vers ce qu'il pensait être son salut, retomba bruyamment sur la table et il observa le prof : "C'est un somnifère votre potion, M'sieur ?" proposa-t-il en se croyant ingénieux, "on en a pas besoin pour s'endormir dans ce cours" marmonna-t-il ensuite à voix plus basse, en cherchant à s'occuper par un autre moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 694
| AVATARS / CRÉDITS : Emily Bett Rickards ღ Lux Aeterna
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante Dim 27 Mai - 17:56

Le flacon passé à Moran,tu en tendis la doublure à son professeur, un grand sourire sur les lèvres et tu commença à t'intéresser aux paroles déblatérées dans la salle en observant l'allure déconcertée de ton professeur. Tu soufflas et jeta un dernier coup d'oeil à la potion-sans-nom. Violette. Tu listas les possibilités existantes dans un des multiples recoins de ton cerveau. La Potion de Sommeil sans Rêves possédait cette particularité tout comme l'Aiguise-Méninge, mais ce n'était vraisemblablement pas la bonne piste. Trop facile. Ton nez se porta volontaire pour examiner l'odeur forte se dégageant de la fiole, quelque chose de fort. Et si... Tu tentas de te remémorer les dires de ton professeur lorsqu'il vous avait présenté les trois flacons. Boutefeu chinois. Brûlé. Cela pouvait concorder, la couleur et l'odeur étaient similaires, même si tu n'en étais pas certaine pour ne pas l'avoir testé personnellement. Tu levas la main tandis que Moran provoquait Slug' un énième fois. « Violette. Dégageant une odeur de brûlé. Cela pourrait-il être la potion d'Haleine de Chien ? Après tout l'effet pourrait être équivoque à un Boutefeu Chinois, il me semble. » fis-tu d'une traite, prête à retourner feuilleter ton livre de potions qui était toujours dans ton sac. Pourquoi étais-tu au premier rang déjà ?

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante

Revenir en haut Aller en bas

CLASSE DE MAI 1976 (SUJET CLOS) | Philtre de Mort Vivante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Programme de potions.
» Un matin à la volière... [sujet clos]
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» [Sujet clos] Le dernier recours en situation désespérément désespérée est resté, reste et restera toujours l'appel au secours. [PV]
» Le progrès tue | SUJET CLOS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-