Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Cheryl Eggerton, the deadliest lass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 6
| AVATARS / CRÉDITS : Karen Gillan
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 14:25


ϟ Cheryl Eggerton




NOM - Eggerton
PRENOMS - Cheryl
DATE DE NAISSANCE - 28 août 1941
AGE - 35ans
VILLE D'ORIGINE - St Andrews
SANG - Sang mêlé
ANCIENNE MAISON A POUDLARD - Poufsouffle
ORIENTATION - Côté du mal, mangemort en devenir



ϟ votre caractère
.
.



Un parcours atypique couplé à un sentiment d’injustice, il s’avère tout à fait sensé que Cheryl soit une personne aux tendances remarquablement versatiles, facilement agacée. Qu’il s’agisse de choix aux lourdes conséquences ou non, notre cher apothicaire est doté d’une certaine capacité à surprendre ses tiers à travers sa manière d’entreprendre les choses. Très difficilement cernable, elle en profite pour user de manipulation plus que de raison, atteignant des niveaux d’amoralité particuliers. Sanguine, il lui arrive alors également d’hausser le ton afin de se faire comprendre, sensiblement violente par moment. Disons qu’elle n’a clairement pas le temps de bavasser et de gâcher de précieuses minutes ; son existence tournant majoritairement autour de son dévouement envers le Mage Noir, ainsi que sa boutique représentant le point central de son business, elle ne peut se permettre de freiner la cadence, sans une quelconque once de regret malgré tout. Cheryl est une femme audacieuse, au sérieux inébranlable. Cette dernière demeure tout à fait capable de s’adonner aux plaisirs de la vie, dont les plus charnels subsistent ceux dont elle ne pourrait se défaire à jamais ; elle dégage simplement une intransigeance exacerbée, qui n’est pas pour déplaire aux plus perfides des sorciers. Elle est le reflet d’une efficacité parfaite, et d’une loyauté affirmée.

Effectivement, Cheryl n’a éprouvé aucun remord lorsqu’elle a pris part aux côtés du mal, et duper ses anciens collègues fut une tâche évidente à ses yeux. Ses convictions sont forgées, et alors qu’on pourrait douter d’elle sur bon nombre de chose, son zèle n’a pas faibli au fil des années, ce qui fait d’elle une énigme intrigante, et d’autant plus dangereuse. C’est une chose de naître au sein d’une famille noyée dans la noirceur depuis des générations, baignée dans l’élitisme, et convaincue  de la légitimité du mal ; c’en est une bien distincte d’acquérir ces idées au fil de ses expériences jusqu’à être persuadé qu’il s’agit de l’unique issue raisonnable, de la méthode de penser la plus saine.

Résultante d’expériences passées douloureuses, Cheryl ne laisse personne douter de ses capacités, et son tempérament sulfureux la guide régulièrement à commettre des actes irréparables, ou tout au moins imprudents et irréfléchis. Elle semble, au terme de nombreuses années, s’être dotée d’une antipathie notoire envers les êtres qui ne partagent pas ses opinions. Somme toute, Cheryl représente l’archétype même de la sorcière ayant mal tourné, au parcours de vie sans originalité apparente. Toutefois, ce n’est qu’au cours d’un développement sinueux et laborieux qu’elle est devenue la femme qui tient désormais cette boutique mystérieuse. Jadis vulnérable et introvertie, elle a appris à s’ouvrir aux autres lors de son séjour à l’école de sorcellerie ; aussi a-t-elle pris conscience de son potentiel prometteur, et développé une certaine vanité qu’elle n’invoque qu’en présence d’individu qu’elle méprise ou qu’elle sait pertinemment qu’ils ne représentent aucune menace. Téméraire, effrontée, mais pas trop, elle choisit avec méticulosité celles et ceux qu’elle peut tourmenter. Que serait-il advenu de Cheryl si l’idée de mettre sa sagesse au profit d’une cause juste lui avait effleuré l’esprit durant ses jeunes années ?


ϟ Ce qu'il faut savoir sur vous ….
.
.



VOTRE PATRONUS - Mante religieuse
VOTRE EPOUVANTARD - Un Loup-Garou
VOTRE COULEUR PRÉFÉRÉE – Vert mélèse
VOTRE ANIMAL PRÉFÉRÉ – Araignée paon
VOTRE PARFUM DE BERTIE CROCHUE PRÉFÉRÉ – Café
VOTRE SORTILÈGE PRÉFÉRÉ – Incendio
VOTRE BOUTIQUE PRÉFÉRÉE SUR LE CHEMIN DE TRAVERSE – Have a guess, buddy. Sa propre boutique, "Sang-Dragon"
VOTRE SORCIER CÉLÈBRE PRÉFÉRÉ – Our lord and savior Lord Voldemort

AUTRE CHOSE A AJOUTER ? - Be gentle, je n'ai pas RP depuis un peu de temps, je m'excuse par avance si je me suis emmêlée les pinceaux en écrivant. Aussi, j'ai conscience que Cheryl soit de sang-mêlé mais voue tout de même un culte envers Voldemort.

ϟ La petite interview de Rita Skeeter
.
.



RITA : Bien, installons-nous ici. Vous me paraissez être un sacré personnage ! Parlez-moi de votre job ! Je suis sûre que vous faites un métier formidable ! Laissez-moi deviner : vous sauvez des vies ? Non ? Une place au ministère peut-être ? Balayeur ?

Il est évident que dans un souci de retranscription pertinent, vous vous retrouviez dans l’obligation de poser des questions rhétoriques aussi ridicules que celle-ci, mais puisque nous nous trouvons dans ma propre boutique, je vais tâcher de faire l’impasse sur cette introduction décevante et entrer dans le vif du sujet. Je suis entrée en possession de cette apothicairerie neufs années auparavant. Après avoir effectué le cursus traditionnel à Poudlard, je me suis naturellement dirigée vers l’art de concocter poison, antidote ou autre breuvage pour usage divers et varié. Une fois formée à un niveau qui s’est avéré satisfaisant aux yeux du ministère, j’ai entrepris un voyage initiatique à travers la Grande-Bretagne afin de regrouper un savoir plus précis qui diffère des enseignements dispensés par les établissements reconnus. C’est ainsi qu’à l’issue de cinq ans de vagabondage et d’apprentissage approfondi, j’ai pu regrouper toutes sortes de précieux ouvrage et de pratiques que certains ignorants qualifieront  d’obsolètes, afin d’accroître l’efficacité de mes créations, les élevant à un rang divin que même les plus impitoyables des sorciers viennent directement quérir.

RITA : Parlons d’amour. Une personne dans votre vie pour vous aider à avancer ? Vous avez la tête de quelqu'un qui a souffert en amour... Racontez-moi tout. Je veux des détails croustillants ! C'était qui, c'était quand ?

Un sujet ma foi fort épineux ; je vais toutefois y répondre, notez toutefois l’expression d’exaspération que je porte sur mon visage présentement. Ce n’est malgré tout rien de bien exaltant. Il semble, en effet, naturel de penser que mon parcours n’est majoritairement jonché que d’histoire sans suite, ni grande passion, et vous n’auriez pas tort ; se dévouer de manière si intense à l’étude des potions a fortement entravé tout ce qui a trait de près ou de loin aux sentiments durant une longue période. Cependant, j’ai eu l’opportunité de vivre une aliénante histoire lors de mon séjour à Poudlard, comme bon nombre de sorciers et sorcières qui ont côtoyé ses couloirs. Si marquante, qu’elle est restée intacte dans mon encéphale malgré toutes ces années qui nous séparent. Je me suis éprise d’une jeune femme qui nourrissait un certain intérêt envers ces mêmes cours qui me captivaient tant. La suite logique des choses nous a mené à en apprendre davantage l’une sur l’autre, jusqu’à éprouver des sentiments réciproques. Comment ai-je pu ne pas remarquer sa présence malgré tout ce temps passé au château au préalable, me direz-vous ? Cette dernière appartenait tout simplement à la maison au blason rouge et or ; or, je n’avais pour habitude de tisser des liens avec les étudiants ne fréquentant pas la même salle commune. Les choses ont évolué de manière tout à fait banale par la suite. Baisser ainsi ma garde s’est avéré être une grossière erreur toutefois ; effectivement, je me suis aussitôt retrouvée déchirée face à un dilemme cornélien. Cette aventure palpitante se déroulant lors de ma septième et dernière année à Poudlard, nos chemins étaient voués à diverger. Possiblement aurais-je dû y songer à deux fois avant d’interrompre cette agréable idylle, mais alors que nos opinions politiques et nos visions respectives d’avenir affichaient clairement un désaccord marqué, j’ai opté pour la voie professionnelle, quitte à mettre en suspens cet aspect émotionnel de ma vie. Acte égoïste pour certains, sage pour d’autres, une accumulation de facteur m’a conforté dans cette décision. Quelques remords ont fait leur apparition les mois suivants. Malgré tout, en y songeant plus sérieusement à l’heure actuelle, je suis entièrement convaincue qu’il s’agissait de la meilleure chose à faire. Gagnant en maturité et en année par la suite, plusieurs aventures ont occuré une fois à la tête de mon actuelle boutique ; des clients, de séduisants individus partageant les mêmes opinions rencontrés au coin d’un pub…

RITA : Quelle vie sentimentale trépidante ! On dit que nos choix futurs sont dictés par notre vie passée. Cela se confirme-t-il chez vous ? J’aimerais en savoir plus sur votre enfance et vos années Poudlard. Je veux du détail !

Cette déclaration ne se vérifie pas véritablement pour ma part. Le contexte familial dans lequel j’ai grandi n’a rien de particulier. Issue de parents sorciers, j’ai vécu les premières années de ma vie en Écosse. Je suis l’aînée d’une fratrie de deux enfants, j’ai donc pu côtoyer et orienté mon frère à Poudlard durant une courte période. D’une certaine manière, son entrée au château a entraîné une sorte de déclin quant à l’intérêt que je porte à mes proches. Ayant été assigné à Gryffondor, à l’identique de mes géniteurs, ceux-ci ont immédiatement porté plus d’attention envers le benjamin de la famille. Poufsouffle n’est, en toute honnêteté, pas la maison la plus resplendissante, bien que la plupart de mes camarades n’ait pas été moins douée que les autres élèves. Délaissée, je ne l’ai pas exactement été toutefois, mais une fierté prononcée résonnait dans leurs mots lorsqu’ils s’adressaient à mon frère ; fierté dont je n’ai manifestement pas bénéficié. Entraîné par tout le baratin traditionnel servi aux Gryffondor, mon frère s’est laissé entraîner par les idéaux de pureté et de solidarité. Aspirant à rejoindre les rangs des Auror, il a passé le plus clair de son temps à boire les paroles de notre père, vantant les mérites de ces sorciers au service de la population magique, mais aussi moldue, logiquement très attaché à leur bien-être, de par ses aïeux dépourvus de capacités magiques. Pour résumer, les sorciers de mon ascendance agissent pour le bien du monde, la protection de chaque être vivant, prônant l’équité. Disons que mes convictions politiques sont rapidement entrées en contradiction avec celles de mes proches. À leur grand désarroi. Quant à ma vocation professionnelle, elle n’a pas été dénigrée. Plutôt bien acceptée dans l’ensemble, bien que mes parents n’aient pas eu l’occasion d’assister à mon ascension. Pour ce qui est de ma scolarité à Poudlard, elle reste somme toute ordinaire. Des résultats convenables, tantôt faibles, quelques « Optimal » décrochés en potion, étude des runes et divination. Je garde en mémoire une pratique pas piquée des hannetons du balai.

RITA : Quelle vie peu commune ! J’espère que vous ne comptez pas vous contenter de cela. Parlez-moi de vos projets, de vos rêves.

Le plus évident serait de faire prospérer ma boutique et acquérir une large clientèle, variée ou non, étant consciente que mes aspirations ne plaisent pas à tous, et limitent mon champ d’action. Tout est d’ores et déjà fleurissant à souhait, ne vous méprisez pas ; toutefois, il a une pléthore de possibilité, un business non envisagé par les « honnêtes gens » dont je ne fais, bien entendu, pas partie. Se salir les mains n’est pas un problème, l’éthique ne représente pas un obstacle… Tout est relatif, après tout ; je me bats pour une cause qui m’est chère. Le but ultime serait d’être reconnue par celui qui a animé tant de tumultes les années passées. Je serai cette sorcière au talent incontesté, mettant mes services au profit de mes semblables.

RITA : Humhum. Quels projets étranges. Enfin, après tout c’est votre vie, vous en faites bien ce que vous voulez… Abordons le sujet qui fâche. Parlez-moi de politique. Quelles sont vos opinions, votre orientation ? Etes-vous plutôt magie blanche ou magie noire ? Oh ! N’ayez aucune crainte, tout ce que vous pourrez me dire concernant ce sujet restera entre nous, bien entendu. *tousse-tousse*.

Magie noire, sans aucune hésitation. Les cours de défense contre les forces du mal ont progressivement éveillé une intense fascination en cet esprit de jeune sorcière indécise. On nous inculque, dès l’arrivée à Poudlard, toutes sortes de lois, de règles à suivre, à défaut d’être considéré comme un moins que rien, de la vermine, basées sur une prétendue morale innée. J’estime que le ministère limite le potentiel que nous offre la magie ; ces moldus ne représentent qu’une entrave aux avancées possibles… Méritent-ils d’être perçus tel qu’ils le sont à l’heure actuelle ? Pourquoi devrions-nous nous plier aux caprices et à l’ignorance d’êtres assurément inférieurs ? Je veux être de ceux qui brisent ces doctrines, et poussent l’évolution magique à un tout autre niveau.

RITA : Bien, j’imagine que ce n’est pas si grave au final. Laissons désormais de côté toutes ces choses compliquées que sont le travail et la politique. Pour conclure enfin... Vous avez peut-être entendu parler de ce conte moldu, dans lequel un génie sort d'une lampe et propose d'exaucer trois vœux. Si un tel génie se présentait à vous, que demanderiez-vous ?

Un conte moldu, naturellement… Mettons de côté ce détail fâcheux, je suppose que je réclamerais une reconnaissance plus juste, et dominante, de notre mode de pensée. Puis d’un point de vue purement égocentrique, très certainement une renommée davantage significative ; mes confrères et consœurs dans l’ombre, qui n’ont pas encore eu cette révélation, doivent venir gonfler nos rangs. Si mon travail peut faire écho à de jeunes sorciers et sorcières en perdition, j’en serais ravie. Quant au dernier vœu, je dois vous avouer être partagée. Peut-être ne devrais-pas en mentionner plus, au risque de me retrouver dans de sales draps…



ϟ et la partie hors-jeu
.
.




Avez vous d'autres personnages, si oui dans quelle maison ? Nae
Où avez vous connu le forum ? Farfouillage de google
Avez vous lu le règlement et vous engagez vous à le respecter : Yadud! Serpencendre?


Dernière édition par Cheryl Eggerton le Sam 5 Mai - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 6
| AVATARS / CRÉDITS : Karen Gillan
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 14:31

ϟ Rumeurs attrayantes
.
.



Le Maraudeur a écrit:
Sujet DESCRIPTION :
— A la une de la gazette ce matin : « Les rumeurs enflent : un Mage Noir recruteraient des Sorciers dans l'optique de former une armée. Info ou Intox ? » Décrivez votre réaction au cours d'un RP.



L’aube point peu à peu dans les cieux lorsque Cheryl retourne nonchalamment le petit panonceau vulgairement attaché à une vieille ficelle au dos de la porte de son apothicairerie. Il est tôt, mais le plaisir et le vouloir diminuent la peine du travail, dit-on. D’un habile coup de baguette, elle illumine la pièce principale, dévoilant une multitude de bocaux, ainsi que de fioles ou autres contenants en tout genre. La jeune femme gagne en silence un large bureau en ébène, ou une tasse de café fumante l’y attend ; cliché ou non, il lui faut au moins ça pour assurer pleinement chaque tâche qui l’attend aujourd’hui. Être seule à la tête d’une telle boutique requiert une attention toute particulière.

L’avenue devançant son antre prend peu à peu vie ; malgré la pénombre éphémère qui règne encore, des silhouettes s’agitent à l’extérieur. De longues capes soulèvent la poussière, de classieux chapeaux s’ajoutent aux enseignes remuées par la faible brise matinale. Un brouhaha s’élève progressivement : les affaires commencent. Plongée dans un grimoire à la mine amochée, Cheryl ne distingue même pas que son premier client a fait son apparition. Un homme trapu s’approche à pas de velours ; une élégante canne vient percuter le sol, et tirer l’apothicaire de ses songes.

« Bien le bonjour, jeune damoiselle, s’exclame-t-il d’une voix enrouée, terriblement séduisante. J’ai ouï dire que vous êtes en capacité de fournir des potions d’une qualité plus que satisfaisante ?

-  Vous avez été justement renseigné, répond Cheryl de la manière la plus humble possible. Que vous faut-il ? »

Il se met à soudainement murmurer, comme par crainte que son entreprise ne puisse lui occasionner quelconque mésaventure :

« Du polynectar. »

La sorcière le gratifie d’un hochement de tête approbateur, avant de s’en aller quérir la requête de son client. Elle revient, une fiole bien moins discrète qu’escomptait ce dernier. Compte tenu de son attitude, il est évident que ses intentions sont préjudiciables.

« Personne n’aura vent de tout ceci, naturellement ?
- Naturellement. Je présume que vous en connaissez la méthode d’utilisation ; glissez-y simplement quelques cheveux de la personne dont vous désirez prendre l’apparence. »

Il lui tend son dû, tout en maintenant un contact visuel.

« Les affaires vont être bonnes, rajoute-t-il sans crier gare. Avec tout le potentiel que renferment ces potions, et cette histoire de Mage Noir, ça ne me dit rien qui vaille.
- Pardon ? »

Cheryl le contemple, les yeux écarquillés. Nul doute sur l’identité de ce Mage Noir.

« Si vous voulez plus de détail, je crois que la Gazette du jour vient de paraître… »

L’homme lui adresse un sourire charmeur, puis s’en va sans réclamer son reste. Cheryl doit à tout prix mettre la main sur ce quotidien. S’absenter de la boutique quelques minutes ne pourrait en aucun cas être nuisible pour le chiffre d’affaire ; il est tout à fait exceptionnel qu’un client ait fait son apparition si tôt dans la journée. Ni une, ni deux, elle attrape un pardessus et se rue pour obtenir l’objet de ses désirs.

Une fois de retour, la sorcière s’installe dans la précipitation, et s’apprête à une lecture passionnante. Ses prévisions se sont avérées exactes. Un certain individu aux desseins perfides chercherait bel et bien à gonfler une supposée armée afin de réaliser de sombres projets ; Lord Voldemort. Cheryl n’est, jusqu’alors, jamais parvenue à rencontrer physiquement une personne apte à la mettre en contact direct avec le Mage Noir, ou, tout du moins, lui assurer qu’il prenne connaissance de son existence. Cela représenterait un accomplissement significatif à ses yeux. Aussi pourrait-t-elle, enfin, accroître ses gains, et user de son savoir durement acquis à des fins considérables.

Alors qu’une grande partie de la population tremble possiblement de peur à l’idée qu’un sorcier élève peu à peu un groupuscule de mages convaincus de la légitimité du Mal, Cheryl, elle, tremble d’excitation. Elle se doit d’en apprendre davantage, et de mener sa propre investigation si besoin est. Bien que certains s’obstinent à nier la présence d’un tel mouvement, l’apothicaire ne doute de rien. Elle est prête à œuvre pour ses convictions.





Dernière édition par Cheryl Eggerton le Sam 5 Mai - 14:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 375
| AVATARS / CRÉDITS : ⊰ Martin Garrix • STCK
| SANG : ⊰ Aussi pur que l'eau des fjords


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un épouvantard
| PATRONUS : Un macareu moine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 14:31

Bienvenue chez nous miss ! Mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 284
| AVATARS / CRÉDITS : Jenna-Louise Coleman | bishop
| SANG : Sang-Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ses parents décédés aux côtés de son frère.
| PATRONUS : Une otarie !
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 14:33

Welcome home Miss ! couet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 273
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 14:35

Bienvenue la Mangemort mdest
Amuses-toi bien ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 219
| AVATARS / CRÉDITS : ⊰ Bill Skarsgård • Dandelion
| SANG : ⊰ La pureté même


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Rodolphus, devenu son ennemi
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 14:56

Enfin une impure qui comprend la grandeur de notre maître Hinhin

Bienvenue très chère Cow Boy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 290
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (kidd)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 15:01

Wow, Helga se retournerait dans sa tombe si elle savait ce que font ses recrues Pouffy ! affraid
Bienvenue ? Je sais pas, tu me flanques les chocottes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 129
| AVATARS / CRÉDITS : Timothé Chalamet | jacage
| SANG : Sang-mêlé


MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 15:16

Bienvenue sur ATDM, chouette perso ! Firee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 6
| AVATARS / CRÉDITS : Karen Gillan
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 15:43

Quel accueil! WOOT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 626
| AVATARS / CRÉDITS : Scarlett Leithold (c) Rainbowsmile
| SANG : Pur !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 15:58

Bienvenue à toi Mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ADMINISTRATEUR
L'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.

ADMINISTRATEURL'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.
| HIBOUX POSTÉS : 491
| SANG : Faut pas pousser non plus, j'ai déjà un cerveau...


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 16:06


bienvenue à londres !

Bienvenue à toi !
Pour faciliter ton intégration au forum, je vais te faire un bref récapitulatif des sections les plus importantes d'ATDM. Ne t'en fais pas, elles sont facultatives et tu pourras les visiter quand bon te semblera.

Tout d'abord, chaque sorcier doit avoir sa baguette magique. La section OLLIVANDER'S te permettra d'acquérir ta propre baguette fabriquée rien que pour toi.

Maintenant, passons à tes capacités ! Tu peux aller choisir tes POINTS DE COMPÉTENCE pour pouvoir interagir pendant les duels et autres. Ensuite, tu peux aller t'inscrire à L'ÉCOLE SUPÉRIEURE DE MAGIE, l'Université après Poudlard qui te permettra d'étudier un métier ! Si tu t'y inscris, ou si tu as déjà un métier, n'hésite pas à aller répertorier tes activités dans le REGISTRE DES MÉTIERS ET ETUDES.

Passons maintenant à la partie Hors-Jeu. Tout d'abord, tu as à ta disposition une section BIOGRAPHIE ou tu pourras relater l'histoire de ton personnage de la manière que tu préfères, récit, journal intime, album photo, etc. Ensuite, pour faciliter ton intégration, n'hésite pas à te créer une FICHE DE LIENS qui te permettra de nouer des liens avec les autres membres. Ami(e)s, ennemi(e)s, cousin(e)s, tu pourras ainsi te créer ton propre cercle et commencer plus facilement à RP. En parlant de RP, si tu es en panne d'inspiration ou si tu ne trouves pas de partenaire avec qui écrire, tu peux te rendre dans la partie DEMANDE DE RP ET D'INSPIRATION où sont répertoriés quelques sujets libres, par exemple.

Le COIN GRAPHISME te permettra de t'ouvrir une galerie afin de classer tous les avatars de ton personnage. Lorsque tu auras atteint les 30 messages, tu pourras aller réserver ton avatar dans le BOTTIN. Tu pourras également, si tu as envie de montrer tes talents en graphisme, offrir des avatars/gifs/icônes ou autre à tes camarades dans la BOÎTE A CADEAUX.

Si tu aimes les défis, tu peux aller t'intéresser à la section DÉFIS ET DRAGÉES et t'ouvrir un sujet afin de répertorier tous les défis que tu te seras amusé à réaliser dans tes RPs. A la clef, de nombreuses récompenses et des sujets riches en originalité !

Si tu pars en vacances, si tu as un souci d'ordinateur, de connexion, si tu as une baisse de motivation, n'oublie pas d'aller le signaler dans les ABSENCES afin de ne pas voir ton personnage supprimé ou ton avatar débloqué.

Voilà, tu sais tout, à présent ! Si tu as la moindre question, tu peux toujours contacter les membres du STAFF qui se feront une joie de te renseigner. Tu peux également aller faire un tour sur la CHATBOX et constater par toi-même à quel point les membres d'ATDM sont givrés.

Je n'ai plus qu'à te souhaiter un excellent jeu parmi nous !

______________________________

Le Choixpeau Magique
« Je n'suis pas d'une beauté suprême, mais faut pas s'fier à ce qu'on voit
Je veux bien me manger moi-même si vous trouvez plus malin qu'moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 227
| AVATARS / CRÉDITS : › Froy Gutierrez • Ben ♥
| SANG : › Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 16:08

Bienvenue, jolie fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 268
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | praimfaya
| SANG : Mêlé, père cracmol, mère sorcière


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 16:30

Bienvenue Humf Humf
*s'enfuit*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Goode ϟ HOODWINK (bazzart)
| SANG : Lestrange


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Se retrouver Cracmol
| PATRONUS : Un Lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 17:50

Bienvenue parmi nous Eggerton Hinhin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 237
| AVATARS / CRÉDITS : © ana de armas
| SANG : moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : les lutins
| PATRONUS : un lévrier whippet
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass Sam 5 Mai - 18:58

Bienvenue sur le forum ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cheryl Eggerton, the deadliest lass

Revenir en haut Aller en bas

Cheryl Eggerton, the deadliest lass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [M] Lass die Zukunft nochmal kippen, lass uns Weg von hier.
» [Sondage] Heather Lass VS Millicent Winter
» Naelya d'Ayrim (gryff)
» you're full of crap ▲ Cheryl
» Laurent Lamothe connexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Nouveaux arrivants :: Les validations :: 
Le recensement des adultes
 :: 
Les fiches adultes terminées
-