GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 660 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

this impossible year ft. Luzia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 190
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen - Morphine
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: this impossible year ft. Luzia Lun 7 Mai - 14:49

L’état de choc était peint sur son visage pâle. Ses cheveux étaient presque blancs, vides de couleur et de vie. Même les yeux de la métamorphomage étaient voilés de blanc alors qu’elle avançait de façon mécanique vers sa salle commune. Ce qu’il venait de se passer avec Evan dans un des couloirs des cachots allait rester dans la mémoire de Lilah comme l’un des événements les plus marquants de sa vie. Elle réalisait pour la première fois que la guerre serait cruelle, et qu’il y avait des personnes si vicieuses dans le monde sorcier qu’elle aurait besoin de plus que les cours particuliers de duels de Lysandre pour pouvoir se battre contre cela. Pendant longtemps, elle avait été persuadée qu’elle ne voudrait pas se battre dans la guerre, qu’elle ne voulait pas être au front de la bataille mais plutôt aider dans l’ombre pour garder sa sécurité. C’était la première fois qu’elle remettait cette décision en doute.

La rousse était généralement pleine d’énergie, et de bonheur. Elle était celle qui remontait le moral des autres lorsque les nuages étaient gris et que les problèmes s’accumulaient, mais aujourd’hui, elle n’en serait pas capabl; pour sûr. Le choc qu’elle éprouvait était si grand qu’il aspirait ses larmes comme un trou noir. Ses émotions étaient aliénées par le traumatisme qu’avait laissé Rosier en l’amenant si près de la mort. L’adolescence de Lilah avait jusque là été plutôt normale. Même si elle avait toujours craint Evan et ses menaces, elle avait toujours eu des amis pour l’entourer et lui faire oublier cette histoire. Elle n’avait la plupart du temps qu’à se soucier des examens et de ses problèmes de coeur. Il semblait aujourd’hui qu’elle devait tourner la page et rayer au feutre noir cette époque de sa vie à présent révolue.

Elle arriva au portrait de sa salle commune, guidée par l’instinct, et rentra avec un groupe de garçon qui lui jetèrent des regards suspicieux de côté. Elle décida de les ignorer et se dirigea vers les escaliers de son dortoir. Et alors que le sentiment de sécurité commençait à réapparaître une fois de retour dans son cocon familier, les émotions commencèrent également à refaire surface. Elle se mit à trembler de plus en plus jusqu’à s’effondrer en pleurs à la porte de sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

this impossible year ft. Luzia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» impossible d' actualiser l' assedic par la toile
» HAPPY NEW YEAR
» We wish you a merry chrismas and !a! happy new year ♪
» Mon dieu à moi... [LIBRE Senior Year-A]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Les sous-sol :: La salle commune de Poufsouffle-