Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Il suffit de demander | Ft. Professeur Bakke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 16
| AVATARS / CRÉDITS : Anna-Sophia Robb--Crédits obsession27.free.fr
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Il suffit de demander | Ft. Professeur Bakke Mer 6 Juin - 5:20

Il suffit de demander
Seuls les grattements de la plume sur le parchemin et l’occasionnel bruissement d’une page qui se tourne perturbaient le silence présent dans la pièce presque vide. Le silence qui y régnait était religieux et la concentration à son plus haut niveau. Les idées qui se bousculaient dans la tête blonde finissaient par se désordonnées sur une feuille parsemée de mots-clés, certain rayés d’autre encercler, certains se cachant même les uns sous les autres. Une pensée désorganisée qui prenait place sur le Canvas vierge. Il n’y avait rien de plus beau aux yeux de la Serdaigle, sagement assise à une table de travail. Voir les résultats de son dur travail de pensé prendre une forme structurée et finale sur le parchemin devant elle. On pourrait critiquer cette technique de travail, désordonnée, demandant trop de temps, mais les résultats engendrés ne pouvaient être contestés. Il fallait sacrifier un peu de vie sociale, mais quelle importance cette sociabilité avait-elle si l’on ne pouvait réussir. Et puis, elle était également signe de déconcentration et de problèmes bénins qui envahissaient les esprits plus faibles de ses camarades. Il était inutile de se massacrer le cerveau pour une histoire de cœur ou d’un examen qui provoquait ‘trop de stress’. Ce ne sont que des idées reçues, facilement surmontable avec un tant soit peu de travail.

Les grattements de plumes cessèrent, mais les pages continuèrent de tourner. Le silence, bien qu’omniprésent n’était en rien pesant. Oasis de réconfort et de savoir, il était l’allié parfait de Viktoria pour les travaux en tout genre. Ce devoir de défense contre les forces du mal était, en théorie, terminé. Elle avait rempli les exigences et données les informations de façon claire et concise. Cela n’était toutefois pas un signe d’arrêter le tout. Les grands sages et le savoir ne sont réservés qu’à la minorité prête à travailler. Ce n’était pas un cadeau servit sur un plateau d’argent, comme certain pouvait le croire. À cette simple pensée, les yeux verts de la jeune fille roulèrent d’eux-mêmes. Aucun spectateur pour les apercevoir, mais un réflexe bien acquis. Les yeux furent bien rapidement occupés par un autre sujet bien plus intéressant. Dans le livre ouvert puis feuilleter de fond en comble sans relâche, se trouvaient de petites informations, plus tôt considérées comme inutile au devoir. Cependant, avec une pensée plus ouverte, il y avait possibilité de débattre des soupçons émit dans le livres. Il n’y avait là aucunes confirmations, mais probablement que d’autres ouvrages cachaient la vérité, voir même certaines personnes.

‘Il est soupçonné, depuis quelques siècles maintenant, que les povrebine furent, à un certain moment, utilisés comme moyen de pression et de torture psychologique par les sorciers qui les découvrirent. Ils étaient, probablement, capturés puis nourris par les sorciers qui refusaient de répondre aux questions ou soupçonnés de mensonges. Il n’y a cependant, pas assez d’information pour confirmer ces dires.’

Un petit sourire victorieux se traça sur les lèvres de la Serdaigle. Voilà qui semblait plutôt intéressant à creuser dans le cadre du devoir. Elle aurait également le temps de se pencher sur la question, ledit travail ayant été remis la journée d’avant. Cependant, elle ne perdait rien à aller se renseigner auprès de la professeure pour d’un, obtenir le feu vert. Il était hors de question de creuser si cela n’était pas le bienvenu et peut-être que Viktoria pourrait être dirigée vers quelques bonnes sources qui se sont penchées sur la question. Le silence fut soudainement brisé par le pot d’encrier qui se ferme, les parchemins sont soigneusement rangés et le livre soulevé de la table. Avec un grincement, la chaise se glissa de nouveau sous la table, comme si personne n’y avait été quelques secondes plus tôt. Retour à la case départ.

Devant la porte de la salle réservée aux professeurs, la jeune fille prit quelques instants, s’assurant d’être présentable et frappa doucement de son poing sur la porte, déjà ouverte. Elle souhaitait simplement annoncer sa présence, question de ne pas surprendre les adultes travaillant sur des copies. Elle se racla doucement la gorge et, toujours en se tenant dans le cadre de la porte, prit la parole. ‘Professeur Bakke ? J’ai une question concernant le devoir su le povrebine et aimerait votre avis sur un sujet. Si vous êtes disponible, bien entendu.’
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il suffit de demander | Ft. Professeur Bakke Jeu 7 Juin - 23:02

Une nouvelle journée se déroulait. Une nouvelle journée qui rapprochait les habitants de ce château des vacances tant attendues. Freya avait hâte de les voir arriver malgré tout. Elle aimait ce métier mais sa Norvège lui manquait. Mais c’était presque terminé. Elle serait sans doute contente de retrouver ces murs l’année suivante. En attendant elle s’appliquait à terminer correctement l’année en cours, et plus précisément à terminer les programmes. Alors elle y travaillait. La belle n’avait pas hésité à leur donner des devoirs même avec ce beau temps qui invitait à prendre du repos dans le parc.

Freya travaillait donc dans la salle des professeur ce jour-là. Enfin, travaillait. Honnêtement, si elle avait décidé de le faire ici, c’était notamment parce qu’elle profitait ainsi de la compagnie de certains collègues. Tout au long de cette année elle avait fini par tisser quelques liens. Elle appréciait même plutôt la compagnie de certains, il arrivait qu’ils plaisantent ensemble et d’avoir de bons moments de convivialité. Un collègue venait d’ailleurs de quitter la pièce le sourire aux lèvres lorsqu’une élève s’était présentée dans l’encadrement de la porte. Tout le monde releva la tête de ses copies en entendant les coups à la porte.

-Professeur Bakke ? J’ai une question concernant le devoir su le povrebine et aimerait votre avis sur un sujet. Si vous êtes disponible, bien entendu.

Ah, c’était donc pour elle. Après avoir lancé un bref “oui!” tout en rangeant ses affaires, elle s’était approchée de la jeune fille. Ses collègues travaillaient et elle préférait ne pas les déranger. Lui faisant un signe elle repris la parole, accompagnée par son accent norvégien.

-Venez avec moi, allons dans mon bureau, nous serons tranquilles.

Accompagnée par son élève, elle pris donc le chemin de son bureau. Une fois sur place elle l’avait invitée à rentrer. Une fois dans la pièce elle l’invita à s’asseoir en allumant une pincée de cèdre et de laurier.

-Alors, que puis-je pour vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Il suffit de demander | Ft. Professeur Bakke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Professeur Binns
» Professeur Gérard V. Étienne est mort. Paix à son âme.
» Vioras Shynt [Professeur d'arme & Noble]
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]
» Arrivée du Professeur Flitwick et de Gregory Goyle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-