GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

LAST DAY | BONNIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 325
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - HOODWINK
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: LAST DAY | BONNIE Lun 11 Juin - 23:12

18 Janvier 1969

Comme la saison le prévoyait, des trombes d’eau tombaient sur la Grande-Bretagne, de l’Eire à l’Ulster, des Highlands d’Ecosse aux froides rues londoniennes de Soho. Kierán rentrait toujours de l’Ecole Supérieure de Magie à pied, qu’il pleuve ou qu’il vente. Et comme il ne prenait pas de parka et ne se jetait pas un sortilège il finissait trempé jusqu’aux os. Les cheveux aplatis sur son crâne lui donnaient un air peu soigné, tout comme ses pompes qu’il avait depuis trois ans. Elles étaient détruites à l’intérieur, mais tant qu’elles l’isolaient, il s’en fichait bien. Malgré tout, avec la pluie diluvienne qui tombait, il n’était plus tout à fait au sec. Pourtant, malgré le temps - qui lui rappelait son doux pays - malgré son dernier avertissement pour retard en cours, malgré la fugue brusque de sa frangine, il était de merveilleuse humeur. Ebony était chez lui pour quelques jours seulement, et il savait qu’elle serait rentrée avant lui. Le mercredi était sa journée la plus longue, hélas il s’agissait aussi de sa journée préférée pour sortir de chez lui et se promener. Depuis quelques temps, il avait dans l’idée d’aller adopter un chien pour palier à la triste monotonie de son appartement lorsque sa petite amie n’errait pas dans une des pièces. Le jeune homme espérait pouvoir bientôt lui demander si elle voulait emménager pour de bon avec lui.

Il la savait indépendante et il ne voulait pas la brusquer. Mais le temps filait et il s’attachait de plus en plus, si tant est que ce soit possible. Kierán cependant, ne savait pas très bien comment présenter la chose et il peinait à trouver le courage de lui en parler. L’Irlandais se retrouva bientôt sur son palier, tapota sa porte avec sa baguette après avoir vérifié que la rue était bien vide, et rentra chez lui. L’appartement lui semblait totalement silencieux, aussi accrocha-t-il sa veste légère sur son porte-manteau et prit-il soin d’articuler : « Je suis rentré ». Personne ne lui répondit et il pensa qu’elle avait dû s’absenter. Il s’avança prudemment dans le séjour dans le coin duquel il y avait son piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

LAST DAY | BONNIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Episode 5: Bonnie and Clyde.
» Bonnie Wright [Validée par Samira]
» Bonnie の Elle comptait les jours. Elle comptait les nuits. Et son coeur se tordait à la faire hurler.
» What about playing chess?
» Ginny Weasley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-