C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

La flamme de l'espoir › AUDREY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 636
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: La flamme de l'espoir › AUDREY Mar 17 Juil - 17:30

Décidément, le monde allait de plus en plus mal.
Raven était prostrée au fond de son fauteuil noir et le faisait pivoter de droite à gauche, les jambes croisées, son index sur ses lèvres pendant que son pouce soutenait son menton. Sa mine était soucieuse, bien plus qu’à l’accoutumée. La sous-chef avait enfreint la loi en étant quelque peu forcée à le faire et ne revenait toujours pas d’avoir fait ce geste-là et d’avoir prononcé des mots qu’elle n’avait jamais pu supporter. Torturée à coups de Doloris la majeure partie de son enfance, Raven avait été, ne serait-ce qu’une vingtaine de minutes ou plus – la sorcière n’avait plus eu la notion du temps à ce moment-là – la tortionnaire de quelqu’un d’autre. Kieran Graves, fils de leur ancien chef des Aurors du temps où elle était encore stagiaire ici. L’aînée Fawkes connaissait bien la froideur de Bartemius Croupton pour avoir été son amie durant toutes leurs années à Poudlard, mais elle ne l’avait jamais pensé d’une telle cruauté et d’une telle humanité. Il y avait des lois, ce n’était pas pour qu’un supérieur et un représentant de la justice aille à l’encontre de celles-ci. Tout cela n’avait plus aucun sens. Raven était complètement perdue.
Elle s’était battue durant des années pour avoir au moins le poste qu’elle possédait à présent, ce n’était pas pour le perdre aujourd’hui. Etre sous-chef, c’était Bartemius Sr lui-même qui le lui avait offert sur un plateau d’argent, avec une mission bien précise en guise de cadeau surprise : espionner tous les membres de ce Ministère et lui en faire des rapports chaque mois afin de s’assurer que la corruption ne prenait pas cette institution en otage. Et en prenant du recul, Raven se dit que cette histoire, dès le début, ne sentait pas bon. Elle aurait dû s’en douter, elle si perspicace. Mais la sorcière avait été tellement obnubilée par cette promotion qu’elle avait perdu tout sens du rationnel. Elle ferma les yeux. Quelle idiote elle avait été.
Trois coups à sa porte épaisse de chêne brun la fit les rouvrir et c’est avec une voix grave qu’elle y répondit.
— Entrez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 298
| AVATARS / CRÉDITS : Natalie Portman
| SANG : Sang Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une panthère noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Mar 17 Juil - 21:25

Depuis que Bartemius Croupton Senior était à la tête du Département de la Justice Magique, le climat à l'étage des aurors avait changé. Les arrestations pleuvaient plus que nécessaire, les interrogatoires et les missions se multipliaient au dépend des fonctionnaires exténués de tant de pression et d'heures supplémentaires. Le Directeur avait promu Raven Fawkes au rang de sous-chef  et si au départ, Audrey avait été heureuse pour son amie, s'acharnant au travail, elle était à présent inquiète à son sujet. Désireuse de lui parler de sa santé -et des pratiques de Croupton Sr, cela faisait plusieurs jours que la jeune femme se dégonflait à chaque fois que l'occasion se présentait. Finalement elle se décida enfin durant un soir où l'étage fut pratiquement vide. Un sachet en papier garni de plat à emporter dans une main, l'ancienne gryffondor toqua à la porte du bureau de Raven de l'autre main. La voix grave de son amie, collègue et à présent supérieure, l'invita à entrer dans son bureau.

- Bonjour Raven .. Est-ce que je peux te parler quelques instants ? Dit-elle doucement.

La veuve Fawkes acquiesça tandis qu'Audrey pénétra dans la pièce, prenant soin d'en fermer la porte.

- Je me suis permise de prendre un petit quelque chose. Dit-elle en posant le paquet sur une petite table près de l'entrée et en sortant les barquettes de nourriture chaude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 636
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Jeu 19 Juil - 17:04

En voyant la tête la tête brune d’Audrey passer l’encadrure de la porte, Raven fut soulagée. Elle n’avait pas la tête à accueillir un Directeur ou quoi que ce soit en ce moment. Le père d’Audrey avait été son ancien chef, celui qui avait succédé à Callaghan Graves après le décès de ce dernier au combat. Un homme relativement sympathique qui avait malheureusement désigné l’incompétent Vince Wright à sa suite. Cet homme avait disparu de la nature en même temps qu’Eugenia Jorkins après avoir démissionné. Aaron avait pris sa place, ainsi allaient les choses. La roue tournait. Audrey et Raven s’étaient connues à Poudlard sans vraiment se connaître. La première, tête brûlée, la deuxième responsable et surtout Préfète puis Préfète en Chef, Fawkes l’avait souvent réprimandée pour quelques escapades nocturnes. Elles s’étaient retrouvées quelques années plus tard au Bureau lorsqu’Audrey était stagiaire et avaient ri de ces quelques épisodes. Depuis, elles étaient devenues amies. D’un mouvement las de la main, la sous-chef lui indiqua le siège en face d’elle.
— Je t’en prie, installe-toi.
D’un rapide coup d’œil, elle constata qu’il était bien tard et que la plupart de ses collègues devaient avoir déjà quitté le Bureau. Souvent, Raven restait encore pour travailler sur quelques dossiers, mais aujourd’hui elle aurait été bien chez elle pour se ressasser les derniers événements.
Face à la délicate attention de l’ancienne lionne, elle sourit. Quelques petites choses à grignoter n’étaient pas de refus.
— Merci pour ça. Mon ventre commençait à crier famine.
La sorcière attendit que sa collègue s’installe en face d’elle, prit un morceau de gâteau et se remit un peu plus droite en se mettant au fond de siège.
— Cela me fait plaisir de te voir, avoua-t-elle sincèrement, comment tu vas ? Tu venais me voir pour quelque chose de précis ?
Le visage de l’auror montrait de la fatigue et des cernes sous les yeux. Cette histoire de Sortilège Impardonnable l’avait vraiment travaillée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 298
| AVATARS / CRÉDITS : Natalie Portman
| SANG : Sang Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une panthère noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Ven 20 Juil - 10:03

Raven était une belle femme, très charismatique qui avait longtemps intimidé l'ancienne gryffondor. De l'eau avait coulé sous les ponts pour dorénavant laisser place à de la profonde admiration pour elle et de l'affection amicale. Elle savait qu'elle pouvait compter sur elle et il arrivait même parfois qu'elle se confie quand leur travail leur en laissait le temps et le leur permettait. La jeune femme prit place en face de sa supérieure et détailla son visage. La fatigue tirait ses traits, de la contrariété aussi peut-être. Miss Fawkes la remercia et elle lui offrit un sourire franc.

- On essaie de tenir le coup … Dit-elle en englobant les aurors au sens large dans sa réponse, souhaitant mettre en avant leur moral déclinant. Cela devient compliqué de travailler sereinement … Elle savait que Raven comprendrait l'allusion de sa réponse.

- Je voulais te parler de quelque chose oui … Est-ce possible que cela reste à ta discrétion … ?

- J'espère ne pas te mettre dans une position délicate en te faisant ces confidences … Mais certaines pratiques .. Elle chercha le terme exact... m'incommodent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 636
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Sam 21 Juil - 22:23

La sous-chef pinça ses lèvres en hochant doucement la tête. Il était important d’avoir parfois des retours de ses subordonnés et ce retour-là était d’autant plus intéressant puisqu’Audrey était également son amie. Pas de filtre, pas de pincettes avec les mots, pas de lèche-botte, rien de toute cela. Entre elles, elle étaient franches comme elles l’avaient été depuis le début. Et cette période, effectivement, était très compliquée. Les pistes étaient plus ou moins nombreuses selon les affaires et Raven, par son poste, les suivait toutes avec attention. Son rôle à elle était de soutenir celui d’Aaron, ami et supérieur, à superviser le Bureau entier. Ce n’était pas rien. Mais en plus de cela, Bartemius lui avait donnée la lourde tâche d’enquêter sur tous les membres de ce Ministère. Depuis un an, elle était prise dans cet espèce de tourbillon indéfinissable duquel elle pensait ne plus pouvoir en ressortir.
— Les temps sont durs, oui. Mais il ne faut pas baisser les bras. Une seconde d’inattention et c’est toute la population qui en pâtira. Rien ne doit ébranler le Bureau, pas même les affaires extérieures. En cela, elle faisait référence au dossier Graves qui avait beaucoup fait parler de lui. C’est que les rumeurs allaient vite et si personne ne savait exactement qui était en charge de cette affaire, cette histoire de Sortilège Impardonnable avait fait le tour des Départements. De quoi angoisser la sorcière, encore plus que ce qu’elle n’était déjà. Tout a une fin, murmura-t-elle tristement en guise de conclusion.
Mais Raven connaissait bien son amie lorsque cette dernière voulait lui parler de quelque chose de précis. Il y avait certains traits de son visage qui le montraient, et ce regard… Quand Audrey avait un but précis en tête, cela se voyait comme un nez au milieu de la figure. Ce n’était pas une lionne pour rien. La sous-chef pencha la tête et l’invita d’un signe de la main à poursuivre. La suite de ses paroles la mirent mal à l’aise sans qu’elle ne sache vraiment pourquoi. Elle fronça les sourcils.
— Certaines pratiques ? Que veux-tu dire par là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 298
| AVATARS / CRÉDITS : Natalie Portman
| SANG : Sang Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une panthère noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Dim 22 Juil - 20:50

Audrey écouta attentivement le discours de son amie, et comprit le sujet qu'elle évoquait à demi-mot. Il n'était pas question de baisser les bras, malgré tout ce qui se passait à l'étage des aurors, et même ailleurs, mais simplement de travailler correctement sans craindre des retombées de la hiérarchie en cas de doutes  sur l'intégrité de leurs agents. L'ancienne gryffondor était quasiment irréprochable, tout comme son homologue poufsouffle. Elle détestait le mensonge, l'inaction et par dessus tout la corruption, seulement il suffisait qu'un individu sème le doute à son propos et toute la hiérarchie lui tomberait dessus sans ménagement, avide de démasquer tout double jeu. Elle trouva le ton de Raven bien fataliste lorsqu'elle conclua sa tirade, et la jeune femme fronça les sourcils d'incompréhension. Lorsque sa supérieure l'invita à poursuivre sur le thème suivant, Audrey répondit en ayant l'impression de marcher sur des œufs de serpencendre :

- Le recours à l'utilisation de méthodes subversives … Expliqua-t-elle avec discrétion...pour obtenir des aveux par exemple … quoi qu'il en coûte...

La jeune femme attendit un instant avant de reprendre. Elle sentait qu'elle pouvait lui dire sans détour ce qu'elle pensait, au delà de leurs statuts :

- Je sais que tes nouvelles fonctions ne t'autorisent probablement pas à discuter de cela … Mais Mr Croupton a un fort pouvoir de suggestion sur nous tous, ou plutôt devrais-je dire d'injonction ...


Dernière édition par Audrey Worthington le Mar 24 Juil - 8:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 636
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Dim 22 Juil - 21:27

— Le recours à l'utilisation de méthodes subversives …
Les jambes de Raven, bien cachées sous la table, se crispèrent jusqu’au bout des pieds. Ce n’était pourtant pas étonnant, cette histoire était allée très loin et les rumeurs allaient vite. Les gens aimaient les ragots, ils aimaient les détails croustillants et ils aimaient surtout les reléguer aux mauvaises personnes. Il ne manquait plus que Rita débarque dans son bureau et l’on pouvait dire adieu à sa carrière. Raven pouvait faire ses cartons dès aujourd’hui. Elle espérait que les questions d’Audrey ne seraient pas trop pointues, elle ne tenait pas à être démasquée. La sous-chef l’invita à poursuivre et, pendant qu’elle parlait, attrapa un stylo à la volée et tapota discrètement le bout sur la table pour faire évacuer son stress. Dans quelle situation s’était-elle mise, pourquoi avait-elle exécuté l’ordre de Croupton… ? Depuis ce funeste jour où tout avait basculé, c’était une question qui revenait sans cesse dans sa tête, l’empêchant de trouver le sommeil d’où ses cernes lourdes.
Son tapotement discret s’arrêta lorsque l’ancienne lionne parla d’injonction et Raven releva la tête pour planter son regard dans celui de l’auror. Si seulement elle savait ô combien elle avait raison de suspecter tout cela… Fallait-il laisser un tel homme à la tête de ce Département ? La sorcière n’en était plus aussi sûre qu’auparavant. Sa confiance en lui avait totalement disparu et son amitié avec ça. Il fallait à présent le faire tomber, mais Raven avait trop peur de tomber avec lui pour tenter quoi que ce soit. Avec ce que venait de dire Audrey, elle avait la certitude que cette dernière n’était pas dans le camp de Croupton, mais qui savait ce qu’elle était capable de faire contre son amie… ? Raven n’était plus sûre de rien et ne savait plus à qui accorder sa confiance. Bartemius avait fait figure pour elle de pilier représentant purement et durement la justice, à présent ce n’était plus cela qu’elle ressentait pour lui. Plutôt… De la crainte.
D’un mouvement vif, elle sortit sa baguette cachée dans sa manche droite et la secoua pour insonoriser la pièce. On ne savait jamais. Ceci fait, elle la rangea à nouveau et entremêla ses doigts.
— Ce que tu me dis est tout de même assez grave Audrey, j’espère que tu t’en rends compte. Tout d’abord, elle se devait de jouer son rôle de sous-chef avec le ton qui allait avec. Qu’est-ce qui te fait dire cela ? Ensuite, savoir ce qui avait pu trahir son supérieur pour alors rejoindre les arguments d’Audrey. Avant de tenter quoi que ce soit, Raven tenait à être sûre d’être totalement immunisée de l’ancienne Gryffondor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 298
| AVATARS / CRÉDITS : Natalie Portman
| SANG : Sang Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une panthère noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Lun 23 Juil - 12:31

(oups j'avais posté avec Daisy ^^)


En fine observatrice, le geste anti-stress de son interlocutrice ne passa pas inaperçu. Son regard dévia légèrement sur les mains agitées de sa supérieure, qui se figèrent lorsqu'elle-même termina sa phrase. Qu'est-ce qui se passait ? Pourquoi la brune était-elle subitement si nerveuse. D'un mouvement vif, Raven sortit son arme et insonorisa la pièce. La jeune femme écarquilla les yeux, en se demandant bien quelles révélations elle allait lui faire ? A moins qu'elle ne souhaite parler avec elle d'un sujet plus secret tel que l'Ordre pour lequel Mrs Fawkes avait auditionné et dont la réponse demeurait encore en suspend. Assise sur sa chaise, l'ancienne lionne se redressa en s'appuyant sur le bureau.

- J'en suis bien consciente oui …. Dit-elle en guise de prélude... On dit qu'il oblige à faire usage de sortilèges impardonnables …. Cela commence par des interrogatoires, mais qui dit que cela ne va pas s'étendre à nos missions... Je n'ai pas envie d’avoir des cadavres sur la conscience … Expliqua-t-elle en faisant référence au Doloris mais surtout au sort de mort.
- Je ne suis pas toujours d'accord avec les ordres que je reçois ou les décisions qui sont prises plus haut mais j'ai toujours suivi ce que l'on me demandait de faire jusqu'à présent.... Je ne suis pas sûre que cela continue ainsi ...

Sa voix était devenue chuchotement au fur et à mesure de la prononciation de son discours, comme si elle pouvait être entendue... Qu'allait répondre son amie ? Qu'en pensait-elle ? Était-elle du côté du petit chef ou bien partageait-elle les opinions de sa jeune collègue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 636
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Lun 23 Juil - 13:23

On dit. Les gens disaient toujours. Ils parlaient, divulguaient les rumeurs à la vitesse de la lumière mais ne vérifiaient jamais vraiment leurs sources. La vérité était déformée et n’avait plus aucune valeur au final. Sauf qu’ici, la rumeur était bien fondée, même si Raven ne savait pas comment l’information avait pu être divulguée. Il n’y avait pu avoir que le dénommé Kieran Graves qui avait pu ouvrir sa bouche, elle voyait mal son supérieur dire quoi que ce soit à quiconque et ce n’était surtout pas elle-même qui allait confier cet incident, même à quelqu’un de confiance. Car qu’était la confiance en ces temps de guerre ? Simplement une valeur qui n’était pas vraiment respectée. Raven avait eu totale confiance en Bartemius et cette confiance s’était envolée en seulement quelques mots. Le discours d’Audrey réveillait en elle ce qu’elle pensait de tout ça et sa pensée la rejoignit. Malheureusement, les choses étaient faites ainsi. Elle savait que certains de ses collègues pouvaient être d’accord avec les ordres, mais pas elle. C’était éthiquement impossible pour Raven d’utiliser des Sortilèges Impardonnables sur le terrain, même contre l’ennemi. Elle ne pouvait se résoudre à s’abaisser à ces criminels.
— Qu’essaies-tu de me dire, Audrey ? demanda finalement sa supérieure. Je ne suis pas non plus d’accord avec tout ce que nous ordonnes Mr. Croupton, mais que veux-tu… Les ordres sont ordres, conclut-elle tristement en un soupir. Nos avons tous travaillé si dur pour faire ce travail. En particulier nous, femmes, argumenta-t-elle en désignant les trois sorcières du Bureau dont Audrey et Alice. Tu sais ce qu’il se passerait si nous venions à contester les décisions de la hiérarchie, continua Raven presque dans un souffle, ce serait la porte et sans retour possible en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 298
| AVATARS / CRÉDITS : Natalie Portman
| SANG : Sang Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une panthère noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Lun 23 Juil - 22:25

Le fatalisme de l'ancienne poufsouffle la saisit de plein fouet. Oh bien sur elle ne s'était pas attendue à ce que Raven adhère complètement à ses idées, elle avait un rôle à tenir, mais elle espérait au moins que son aînée fasse preuve de davantage de résistance face au chef. Lorsque la brune évoqua la difficulté d'être une femme à leur poste, l'ancienne poursuiveuse acquiesça d'un mouvement de tête. En tant que fille de Robert Worthington III, Audrey le savait mieux que quiconque. La veuve développa ensuite sur le thème de la contestation et des conséquences désastreuses que cela aurait sur leur -sa- carrière, ce qui lui fit à nouveau froncer les sourcils et serrer les dents. Depuis quand la déterminée et loyale Raven fawkes avait-elle abandonné ses idéaux ? Depuis quand s'était-elle pliée aux principes de Croupton au détriment des siens ? C'était probablement le moment de lui faire un signe .. De lui montrer que l'espoir existait de défendre le monde en respectant ses valeurs.

- Respecter des ordres oui …. Mais des ordres qui ne vont pas à l'encontre de nos idéaux …. Répondit-elle doucement en saisissant la chaîne autour de son cou. Au bout de celle-ci, un phénix en guise de pendentif s'anima, renaissant de ses cendres dans un mouvement perpétuel.

- On ne peut pas obéir aveuglement à un homme de pouvoir....  Continua-t-elle en faisant tournoyer le phénix entre ses doigts en faisant référence à leur ancien directeur de Poudlard.... Mais à un homme doté d'altruisme oui …

Audrey planta ses yeux noirs dans ceux de son interlocutrice puis remit doucement le collier à sa place, dissimulé dans son corsage.

- Je tâcherais d'honorer mes engagements auprès du Ministère, mais je ne trahirais jamais mes convictions... quoi qu'il en coùte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 636
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Mar 24 Juil - 10:35

Les paroles de la sous-chef eurent l’air de décevoir son amie. C’était sûrement le cas, après tout ce qu’elle venait de dire était incroyablement fataliste et sonnait comme sans espoir. Raven ne voulait pas prendre de risque tout en étant curieuse de ce qu’Audrey voulait lui parler – car il y avait anguille sous roche, elle en était intimement persuadée. La sorcière aborda alors le sujet des idéaux en sortant de son col un petit pendentif en forme de phénix qui s’anima. Cet animal était l’emblématique symbole de Dumbledore. Dumbledore… Cela lui rappela cette fameuse discussion qu’elle avait eu avec lui et Maugrey quelques mois plus tôt – à laquelle elle n’avait plus trop pensé à cause de l’enchaînement de ces événements précipités. Elle devait toujours lui donner une réponse, d’ailleurs. Était-il possible qu’Audrey soit au courant de l’Ordre du Phénix ? Qu’elle essayait de lui transmettre un message ?
L’homme de pouvoir faisait référence à Bartemius Croupton Sr, le message était très clair. Raven ne pouvait qu’être d’accord avec elle. Son ancien ami – nommons-le ainsi à présent – avait une telle soif de justice qu’il en oubliait l’humain même sans pour autant se salir les doigts. Qu’il laisse la sale besogne à ses subordonnés, lui pouvait effacer les quelques rapports compromettants. Il en était capable et était en mesure de le faire. Viendrait bien un jour où il serait pris la main dans le sac ; personne n’était au-dessus des lois, pas même lui. Quant à l’homme d’altruisme, évidemment l’allusion était tournée en direction de ce cher Albus Dumbledore. Les deux sorciers ne se ressemblaient en rien et Raven se rendait compte à quel point elle s’était oubliée, ces derniers temps. À quel point elle s’était réellement oubliée.
L’auror laissa les dernières paroles de son amie infiltrer son cerveau et prit quelques secondes pour réfléchir avant de se lever silencieusement et se placer devant sa fenêtre qui donnait face à la rue en contrebas.
— Je sens que tu veux me dire quelque chose, Audrey, fit-elle savoir avec un sourire en coin avant de se retourner vers elle. Je te connais trop bien pour savoir quand tu as une idée derrière la tête.
Cependant, elle ne voulait pas faire la bêtise de mentionner le phénix accroché à son cou, ou plus encore l’Ordre en lui-même. S’il s’avérait que l’ancienne lionne n’en faisait partie ou n’était pas au courant, les choses allaient un peu se compliquer pour la sous-chef…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 298
| AVATARS / CRÉDITS : Natalie Portman
| SANG : Sang Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une panthère noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Mar 24 Juil - 12:46

- Oui c'est vrai ! S'exclama-t-elle en rigolant. L'ancienne lionne avait bien une idée derrière la tête. Oui bon visiblement parler en énigme n'aidait pas Raven à y voir plus clair. L'auror avait bien compris que sa subordonnée avait quelque chose à lui dire, mais n'avait pas compris l'étendue de son discours. Ou alors doutait-elle d'elle et de ses intentions. Audrey allait devoir être plus explicite, sans pour autant donner des noms, pour leur sécurité, ainsi, elle développa ses explications : - Il y a quelques temps, tu as fait une rencontre... Des amis communs …La proposition qu'ils t'ont faite est toujours d'actualité, mais je crois qu'elle est restée en suspens.....
Ses yeux bruns plantés dans ceux de l'auror, aussi limpides qu'un ciel d'été, la jeune femme continua doucement : - Je serai ravie de te la voir accepter.. Nous le serions tous... Elle faisait référence aux quelques aurors déjà présents dans l'Ordre dans le secret et qui n'attendaient qu'une chose, que leur précieuse alliée les rejoigne.
Voilà c'était dit ! Audrey scruta le regard de son amie, à la recherche d'un quelconque indice de sa réponse en tapotant nerveusement le bureau du bout des doigts, c'était elle à présent qui manifestait son anxiété.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 636
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Mar 24 Juil - 15:24

Le rire de sa cadette entraîna un petit sourire de la part de l’auror. Il fallait à présent passer aux choses sérieuses car Audrey venait de confirmer son hypothèse. Elle ne venait pas les mains dans les poches. Et Raven ne fut pas déçue. Les mots de la brune résonnèrent dans sa tête pendant quelques secondes et la sous-chef garda la bouche fermée, ne sachant que dire. Tout se bousculait à l’intérieur d’elle. Pendant tout ce temps, Audrey était au courant de tout. Elle faisait donc partie de l’Ordre, faisait peut-être partie de ceux qui avaient proposés le nom de Fawkes afin qu’elle ait cet entretien. C’était un grand honneur de figurer parmi les candidats. Mais il fallait qu’elle donne une réponse. La sorcière réfléchissait intensément, pesait le pour et le contre.
Tout d’abord, le contre. Elle aimait son Ministère et c’était grâce à cette institution que l’ordre régnait et qu’elle était devenu ce qu’elle était aujourd’hui. Il faisait office de pouvoir et de stabilité, un espèce de repère dans cette communauté où la guerre prenait de plus en plus de place dans les discussions.
Quant au pour… Ce même Ministère en lequel elle avait confiance était en train de sombrer, nommant aux hauts postes des personnes dangereuses capables du pire. Entre autres, Bartemius Croupton. Comment aurait-elle pu penser un seul instant, lors de leurs nombreuses études à Poudard, que son ami serait un jour capable de donner un tel ordre ? Si on lui avait prédit l’avenir, sans doute Raven ne l’aurait pas cru.
Dans un silence pesant, la sous-chef reprit place sur son siège et entremêla ses doigts.
— Avant tout, il faut que je t’avoue quelque chose. Elle sembla soudainement très gênée, et ce n’était pas sans raisons. Ce qu’elle s’apprêtait à dire ne devait en aucun cas quitter cette pièce. Cette histoire de Sortilège Impardonnable… est bien vraie. J’ai… Raven déglutit et regarda ses mains. Lors de l’interrogatoire de Kieran Graves, Croupton m’a prise en aparté et m’a ordonnée… Elle releva la tête et planta son regard dans les prunelles de l’auror. Ordonnée, Audrey, d’utiliser l’Impardonnable pour lui soutirer les informations que nous avons à présent. Comprends-moi… Je risquais ma place en refusant et tu le connais. Je suis inexcusable, murmura l’ancienne Poufsouffle. Alors c’est à moi de demander si vous accepterez toujours parmi vous quelqu’un qui a utilisé l’un des Sortilèges Impardonnables sur un suspect.
Son cœur battait à cent à l’heure et il semblait à Raven que cette discussion était bien plus stressante que son entretien pour son diplôme d’auror.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 298
| AVATARS / CRÉDITS : Natalie Portman
| SANG : Sang Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une panthère noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY Mer 25 Juil - 11:56

Le silence qui suivit était le témoin du questionnement intérieur que Raven menait avec concentration. L'ancienne gryffondor ne la quitta pas des yeux, lui laissant le temps qu'il lui fallait. Mais plus les secondes passaient, et plus l'auror redoutait son refus. Enfin sa supérieure reprit sa place en face d'elle et prit la parole avec gène. Pensant que cela ne présageait rien de bon, Audrey plissa les lèvres tout en écoutant le début de sa tirade. Au fur et à mesure de ses révélations, le visage de la plus jeune se décomposa. Parfaitement suspendue à ses lèvres, elle ne put rien faire que de porter ses mains à sa bouche. C'était donc vraie et par dessus tout c'était son amie qui avait formulé le fameux sort. Passée la sidération, la déception fit place à de une colère silencieuse. Cet homme avait fait plié Miss Fawkes, l'avait contrainte psychologiquement à agir contre son gré, annihilant totalement sa propre volonté. Par Merlin ! Murmura-t-elle dans une exclamation qu'elle ne put refréner. L'ancienne poufsouffle avait vraiment du courage de se mettre à nu devant elle après le discours qu'Audrey lui avait servi sur le respect des ordres. L'auror ne comprenait pas, elle n'arrivait pas à se mettre à sa place. La pression était-elle à ce point insoutenable qu'elle ne put agir différemment ? N'étant pas présente, elle se garda tout jugement, surtout venant de son amie qui manifestait de sincères remords. Dans un élan authentique, la jeune brune saisit la main de la veuve et l'étreignit pleine d'affection. -Je suis désolée que tu ai eu à vivre cela … Entama-t-elle... Ce n'est pas à moi d'en décider... Continua-t-elle lorsque sa collègue formula sa question … Mais, je te connais Raven .. La rassura-t-elle.. Je te connais assez pour savoir que la bonté de ton cœur ne peut pas se résumer à une seule erreur de parcours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La flamme de l'espoir › AUDREY

Revenir en haut Aller en bas

La flamme de l'espoir › AUDREY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» S'il vous plait!
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
Le ministère de la magie
-