C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

Souvenir vague d'une cellule condamnée | MORFIN, LUCIUS (+LIBRE SI DES MANGEMORTS ONT ENVIE DE VENIR)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 343
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - blue comet
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Souvenir vague d'une cellule condamnée | MORFIN, LUCIUS (+LIBRE SI DES MANGEMORTS ONT ENVIE DE VENIR) Lun 6 Aoû - 23:19

La pièce dans laquelle Kierán était enfermé depuis son arrestation n'avait pas l'air d'être, de prime abord, désagréable. Elle était surtout vide, il n'y avait pas grand chose. Particulièrement sombre, le sol désagréablement orné de cailloux de fait qu'aucune position n'était agréable. Sans doute qu'il se serait senti mal s'il n'avait pas subi de Doloris avant. Depuis qu'il avait été torturé par l'immonde goule de Raven Fawkes, sur les ordres de son Doxy de Directeur, le langue-de-plomb désormais suspendu n'allait pas bien. Il n'arrivait plus à réfléchir, à se concentrer. Il vivait prostré dans un coin, ne se rendait même pas compte que sa position n'était pas confortable pour lui. L'Irlandais restait résolument immobile, les yeux verrouillés sur la porte qu'il ne s'attendait pas à voir ouvrir. John était venu le voir, et de cette entrevue, il n'en avait gardé qu'un souvenir étrangement vague, comme si sa visite dans sa cellule n'avait été qu'un rêve. C'était flou, et irréel. Kierán n'avait pas l'habitude d'être tenu à l'écart de son travail, et de ses habitudes. Chaque journées se ressemblaient sans qu'il n'en soit dérangé, car il avait besoin d'un socle stable dans sa vie. Son travail, son appart, sa malbouffe, et ses services rendus à son ami Baldr. Point. Il ne savait pas depuis combien de temps il était enfermé. Cette cellule était l'horrible métaphore de son esprit de sur-doué maintenant freiné. Il était enfermé dans ses souvenirs de la douleur atroce qui lui avait parcouru l'esprit, et le corps, pendant l'interrogatoire. Le jeune homme leva une main lasse pour se la passer dans les cheveux, mais il n'était pas tout à fait conscient de son geste. Il ne le réalisa que lorsque sa main ripa contre le mur et lui fit une balafre. De la même manière, il cru sincèrement que la porte de sa cellule qui s'ouvrait était une hallucination comme une autre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 92
| AVATARS / CRÉDITS : Jensen Ackles- Crédits: Lux Aeterna
| SANG : Aussi pur que la pureté elle même


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Souvenir vague d'une cellule condamnée | MORFIN, LUCIUS (+LIBRE SI DES MANGEMORTS ONT ENVIE DE VENIR) Lun 13 Aoû - 0:55

Partout dans les couloirs, tout le monde ne parlait que d'une seule chose, l'arrestation ce matin par Bartemius Croupton en personne, d'un langue de plomb répondant au nom de kiéran Graves. Si bien que l'information ne tarda pas à arriver jusqu'aux oreilles du chef de la brigade des oubliators. "Curieux", lança Morfin à l'employé qui lui demanda s'il était au courant de cette arrestation et ce qu'il en pensait. "Pour l'instant j'ai du travail Corner, et vous aussi d'ailleurs!" ajouta-t-il en l'invitant à sortir. Cette arrestation était grave, très grave. Si Croupton c'était déplacé en personne, il devait savoir quelque chose. Il devait savoir pour les informations que Graves transmettait à Malefoy. Hors de question, de compromettre Malefoy et surtout de se compromettre, il fallait passer à l'action. Il quitta son bureau pour se rendre tout droit dans celui de Lucius. "J'imagine que tu es au courant pour l'arrestation de Graves ! C'est un langue de plomb, j'imagine qu'il ne dira rien mais mieux vaut prévenir que guérir.... toi et moi ce soir, nous partirons en mission".Il ne laissait pas le temps à Lucius de protester. "On ne peut pas parler de ce dont on ne se souvient pas, si tu vois ce que je veux dire."

Voilà comment tout avait commencé, et voilà comment, quelques dizaines d'heures plus tard, Morfin se retrouvait là, avec le frère de sa future belle-fille, à ouvrir la porte de la cellule de Graves prêt à lui effacer la mémoire pour se protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 228
| AVATARS / CRÉDITS : Boyd Holdbrook (Hard Candy)
| SANG : Noblement pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa famille et lui en mendiants
| PATRONUS : Un serpent
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Souvenir vague d'une cellule condamnée | MORFIN, LUCIUS (+LIBRE SI DES MANGEMORTS ONT ENVIE DE VENIR) Mer 15 Aoû - 23:58


Le Ministère de la Magie était en effervescence. Une rumeur courrait entre ses murs. Kieran Graves, employé au Département des Mystères, avait été arrêté par Bartemius Croupton Senior. Ce fut la première chose qu'entendit Lucius Malefoy à son arrivée avant d'aller s'isoler dans son bureau jouxtant celui du Premier Ministre Minchum. Cette histoire l'incommodait, le mettait en situation délicate. Et si lors de l'interrogatoire du langue-de-plomb, son nom ressortait ? Il s'était aussitôt résolu à interférer les plans de Croupton qui visait certainement à obtenir des noms. Il allait prendre le problème à la racine. Alors, quand Morfin Carrow, le futur potentiel beau-père de sa jeune soeur, entra dans son bureau pour l'inviter "en mission", cela tomba parfaitement à pic si bien que Lucius ne chercha même pas à répondre -de toute façon, son interlocuteur ne lui en donnait pas l'occasion-, manifestant un calme olympien. Il ne fit qu'un signe de tête à l'oubliator. Ce dernier connaissait bien son métier, n'était-ce pas ?

Quand Lucius pénétra dans la cellule accompagné de Morfin Carrow, il eut l'impression d'y voir un déchet. Un déchet semblable à ceux qu'il avait vu à la Prison d'Azkaban mais qui eux lui avait fait froid dans le dos. Le mangemort restait de marbre face à cette épave que devenait Kieran Graves de secondes en secondes comme un pauvre homme ivre mort dans les rues pavées étroites de l'Allée des Embrumes. Le sortilège de la torture ne lui avait pas déjà effacé toute idée claire de son esprit ?
- Faisons vite. Plus vite ce sera fait, mieux ce sera, dit-il à Morfin.
Cependant, Lucius préférait commencer par un bref état des lieux de ce qu'il restait dans l'esprit fatigué du langue-de-plomb et peut-être essayer de savoir ce qu'on lui avait posé comme question ce cher Croupton.
- Graves, l'appela-t-il d'une voix froide et abrupte pour le sortir de son état semi-conscient en le prenant par le bras pour le redresser.
De là où il était, il pouvait sentir l'odeur de la sueur de Kieran, témoignant de son état de peur et de délabrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 343
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - blue comet
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Souvenir vague d'une cellule condamnée | MORFIN, LUCIUS (+LIBRE SI DES MANGEMORTS ONT ENVIE DE VENIR) Jeu 16 Aoû - 0:19

Les hallucinations, Kierán les vivait bien depuis le fameux interrogatoire de Bartemius Croupton. Il était, en réalité, en état de choc. Il ne mangeait pas, et il buvait tout au plus quelques gouttes d'eau. Il se sentait mal constamment, et si le langue-de-plomb ouvrait un peu son esprit, il revoyait la couleur de la table contre laquelle il était lorsqu'il avait été torturé. S'en suivait bien entendu du son de ses cries, et surtout, de la douleur. Comme il était formidable que la douleur du Doloris soit encore si forte et si vive après plusieurs jours se disait-il perpétuellement. Il avait entendu parler de ce sortilège, bien sûr. Il avait lu des récits glaçants à son propos, sans pourtant jamais se figurer la chose clairement et physiquement. Ce qu'il avait ressenti, il n'aurait pas pu l'imaginer. Et l'imaginaire maintenant amplifiait aussi les choses, nourrissait aussi ses peurs. Qu'est-ce qu'il allait devenir ? De ses siestes, Kierán ne retenait que les cauchemars dans lesquels il voyait le visage tordu de joie du Directeur du Département de la Justice Magique. A côté de lui se dressait la fière Raven Fawkes et en fond, complotait le vilain personnages répondant au nom de Lucius Malefoy.
Le jeune loup du Ministère inquiétait le langue-de-plomb jusque dans ses rêves. Il lui donnait des informations à lui. Il était son intermédiaire avec les mangemorts, et il avait livré son nom. Combien de temps cela prendrait-il avant qu'il ne vienne le voir ? Justement, dans son demi-rêve, c'est la voix de Lucius qui le réveilla. Kierán n'était même pas réellement conscient lorsqu'il le prit par le bras. "Je vous attendais plus tôt, Monsieur Malefoy" souffla-t-il entre ses dents serrées. Parlait-il réellement à quelqu'un ? Sa respiration mauvaise le fatiguait. Là, dans cette mauvaise cellule, le jeune homme sentait un air lourd, renfermé, et il n'y pouvait strictement rien. Il pouvait juste prier pour que le temps passe plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenir vague d'une cellule condamnée | MORFIN, LUCIUS (+LIBRE SI DES MANGEMORTS ONT ENVIE DE VENIR)

Revenir en haut Aller en bas

Souvenir vague d'une cellule condamnée | MORFIN, LUCIUS (+LIBRE SI DES MANGEMORTS ONT ENVIE DE VENIR)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Souvenir d'Haiti
» Aux yeux du souvenir...
» Petite excarpate [PV: Vague Hirondelle et Cannabis]
» Quand on est au creux de la vague...
» Vague de changements à Chicago

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
Le ministère de la magie
-