Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED Ven 10 Aoû - 14:45

Pour rien au monde, Andromeda Tonks ne serait retournée à son ancienne vie. Elle grommela pourtant quelque chose comme Brownie, le nom de son vieil elfe de maison, en rentrant et en se prenant les pieds dans l’un des jouets de Nymphadora. Il était épuisant de devoir passer son temps à ranger même pour une sorcière. Elle avait fini le travail bien plus tard que d’habitude, la nuit était déjà tombée, et elle n’aspirait qu’à retrouver sa famille. « Elizabeth ? » appela-t-elle sa belle-mère supposée garder leur fille, son ton était suspicieux car ce n’était pas dans ses habitudes de retourner leur maison de fond en comble. « Ted ? » était-il peut être rentré plus tôt … Mais seul lui répondit le miaulement rauque d’un chat errant qui avait trouvé chez eux quelques confortables habitudes. Celui-ci venait de sortir la tête de l’évier en se léchant les babines. « Comment tu es entré ici toi ? » l’attrapa-t-elle délicatement pour le reconduire jusqu’au jardin dont la porte se trouvait grande ouverte (voilà qui répondait donc à sa question). Mais alors qu’elle le flattait derrière l’oreille, elle le laissa d’un coup retomber sur ses quatre pattes.

Se tenait sous ses yeux Nymphadora dans les bras d’une inconnue ! Les propos venimeux de ses deux soeurs, comme le poison qu’ils étaient, lui montèrent immédiatement à la tête. Et avant que quiconque n’ait eut le temps de dire quidditch - ou tout simplement de se dire bonsoir selon de meilleurs usages - Andromeda lui arracha l’enfant endormi des bras. « Qui êtes vous et que faites vous avec ma fille ? » sa langue claqua-t-elle comme un fouet. Un rapide coup d’oeil aux mains de l’intruse lui confirma qu’elle ne tenait pas de baguette. Son coeur battait néanmoins à tout rompre contre sa poitrine. C’est qu’ils vivaient dans un petit cottage perdu au fin fond de la campagne anglaise et que personne - absolument personne hormis les parents de son époux avait-elle toujours insisté auprès de l’intéressé - ne connaissait leur adresse. « Dora avait trop chaud pour s’endormir … » « Nymphadora, elle s’appelle Nymphadora ! » « … alors on a été dans le jardin pour se rafraîchir et … » « Ne l’approchez pas ! » « … et maintenant elle est réveillée ! » soupira l’insouciante nanny qui semblait avoir eu autant de mal à accomplir cet exploit qu'à terminer sa phrase. La petite nullement plus inquiète se frotta les yeux en baillant son surnom. « Moi c’est Dora ! ». Elle voulut aussi dérider sa mère en lui tirant gentiment une mèche de cheveux mais cette tentative fut vaine. Son regard noir était toujours vissé sur l’inopportune. « C’est Ted qui m’a demandé de passer ! » précisa-t-elle enfin. Et la sorcière cessa de la regarder comme une mangemort pour remarquer qu’elle était un peu plus jeune et jolie qu’elle. « Ah ? Eh bien tu peux retourner faire l'elfe chez ta mère maintenant ! » s’essaya-t-elle à ce qu’elle pensait être une insulte moldue.

dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 33
| AVATARS / CRÉDITS : Taron Egerton - Candy Apple - Bazzart
| SANG : Né moldu


MessageSujet: Re: Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED Dim 19 Aoû - 20:42

Par le sang d'un Norvégien à crête. Non seulement, il faut que je sois celui qui ferme la pharmacie trois jours de rang, mais en plus, il faut que ma mère m'appelle pour me dire qu'elle a attrapé un mauvais rhume ou quelque chose dans ce goût-là et qu'elle ne peut assurer la garde de la petite. J'ai donc décidé d'aller demander à ma collègue Zoë - qui avait fini à midi - de prendre la relève. Serviable, elle a accepté. Je n'ai même pas pris le temps d'avertir Andro car, entre la fermeture et le coup de fil de ma mère, les clients n'ont pas arrêté. C'est à croire qu'ils se sont donné le mot ou bien qu'ils confondent "pharmacie" avec "service des urgences", parce que entre la piqûre de guêpe, les syncopes, la mémé qui ne comprend pas qu'elle doit renouveler son ordonnance pour avoir ses boîtes de médicaments, le mec qui croit qu'on peut négocier le prix des-dits médocs, celui qui veut un remède miracle contre la gueule de bois (en pleine journée, hum), et la môme qui vomit non loin du comptoir, c'était un peu le rush. Comme je ne peux pas vraiment utiliser la Magie comme je le veux dans ce lieu fréquenté par les moldus, je suis obligé de ronger mon frein.
Mais enfin, le collègue est parti, la porte et les vitrines sont closes, je lance un sortilège de nettoyage et transplane à la maison.

Andro est déjà là, comme le montre son sac dans l'entrée.
Chérie ?, je lance pour savoir où elle est.
Dehors, probablement, vu que la porte du jardin est ouverte. Tout en m'avançant vers l'extérieur, je demande :
Tu es rentrée tard ? Tu as rencontré ma collègue Z...
Eh bien tu peux retourner faire l'elfe chez ta mère maintenant !

C'est sidéré que j'entends ma femme s'adresser ainsi à Zoë. Les deux femmes sont face à face, Andro tient Nymphadora dans ses bras en une attitude protectrice... Ohoh. J'allonge le pas et interviens avant que Zoë n'ait pu dire quoi que ce soit.
J'ai pas eu le temps de te prévenir, Andro, mais ma mère ne se sentait bien... Zoé est venue à la rescousse.
Zoë est rouge comme une pivoine. Si elle n'a pas compris le sens de l'insulte, le ton de Andromeda lui a bien indiqué qu'il ne s'agissait pas d'un compliment. Je l'attrape par le bras et la raccompagne à l'entrée. Tandis qu'on traverse la maison, je n'ai de cesse de présenter mes excuses et de la remercier d'avoir pris soin de Nymphadora.
Je te revaudrai cela, dis-je mal-à-l'aise. Je suis navré que ma femme...
En temps normal, j'aurais proposé un café à Zoë, mais son attitude courroucée me laisse penser qu'elle n'a qu'une envie, c'est de partir.

Mais bon sang, Andro, m’exclamè-je une fois la porte refermée, pourquoi es-tu aussi remontée contre elle ?
Je comprends que ça doit faire un choc de rencontrer une inconnue chez soi, mais enfin, ça se voyait que Zoë n'y faisait rien de mal...

Citation :
Longueur : 555 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED Lun 20 Aoû - 19:05

Andromeda tourna vivement la tête lorsqu’elle reconnut la voix de son mari. Ses traits étaient las et elle devinait que ce n’était pas uniquement à cause de la journée qu’il venait d’endurer. Il n’appréciait pas lorsqu’elle regardait le monde comme s’il lui appartenait, pas plus qu’il n’aimait l’entendre parler aux êtres le peuplant comme s’ils lui étaient acquis. Les défauts de son éducation princière resurgissaient quand elle était inquiète. Et elle se trouva trop fière pour adresser un mot ou un regard de plus à la visiteuse éberluée. Le meilleur des deux hôtes la raccompagna. Nymphadora encore ensommeillée gigotait mollement pour dire bonne nuit à son père et la mère en profita pour la coucher. « C’est maman qui dit bonne nuit ce soir, papa te dira bonjour après le dodo ». Et la petite de répéter bonjour en baillant plus fort qu’en riant malgré sa meilleure volonté d’amuser la galerie.

Il semblait à la mère qu’elle n’était que trop souvent le seul membre de cet insouciant foyer à se tracasser. Si son arrogance embarrassait son époux, le sentiment se trouvait réciproque à l’égard de sa bonhomie. Et malgré le baiser tendre qu’elle oublia sur la tempe de leur petite fille et le regard doux qu’elle coula vers sa silhouette endormie en refermant la porte, son coeur était encore enserré par la crainte. Elle descendit les escaliers d’un pas faussement léger tandis que son époux refermait la porte d’entrée. La bonne foi de la question qu’il lui posa la scia plus encore que son fond. « Si tu crois que je suis remontée contre elle, attend d’entendre ce que j’ai à te dire … » retira-t-elle ses talons qu’elle fit voler plus brusquement que d’habitude vers le placard du bout de sa baguette. Et elle l’agita encore tout au long de son laïus, intimant aux chaussettes propres de se replier par paire, mettant au pas les marionnettes et le cheval de bois de la petite pour qu’ils se rangent dans le coffre à jouets, ordonnant à l’éponge de frotter la vaisselle sale. Cette agitation ménagère ne présageait rien de bon pour la suite de leur discussion. « Personne n’entre chez nous et personne ne s’approche de Nymphadora, PERSONNE ! - jeta-t-elle se disant un assurdiato dans les escaliers pour ne pas réveiller leur petite fille - Pas même tes copines moldues ! ». Qui donc était cette Zoé ? se retint-elle de ne pas jeter la corne d’éruptif dans le chaudron bouillonnant ! « Cette fille aurait très bien pu être sous imperium ou … - et une assiette s’ébrécha à l’instant où cette douloureuse pensée la traversa et elle se reprit immédiatement - ou je ne sais quel autre horrible sortilège dont les mangemorts usent ! ». Elle détourna son regard courroucé de son époux, dont la sécurité la préoccupait tout autant, et continua plutôt à agiter la maison dans tous les sens du bout de sa baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 33
| AVATARS / CRÉDITS : Taron Egerton - Candy Apple - Bazzart
| SANG : Né moldu


MessageSujet: Re: Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED Ven 24 Aoû - 22:06

Heureusement que Andro est allée coucher Nymphadora. Cela lui évitera d'assister à la dispute que je sens poindre. J'inspire un bon coup quand mon épouse mentionne qu'elle a des choses à me dire. Andromeda est redoutable quand elle est en colère. Son anxiété ressort d'un coup et, c'est le cas une nouvelle fois, elle assène ses quatre vérités en même temps qu'elle fait le ménage.
C'est alors qu'elle me reproche d'avoir fait venir ma copine moldue.
C'est une collègue, rectifiè-je en me pinçant l'arrête du nez. Peu importe qu'elle soit moldue non ? Tu aurais voulu que je laisse la petite sans aucune surveillance, peut-être ?
Ça y est, j'utilise déjà mon ironie Teddiesque alors que nous venons à peine de commencer. C'est dire que je n'ai pas la patience, ce soir. Je sens que ça va mal finir, que soit je vais dormir sur le canapé ce soir, soit nous dormirons tous les deux le cul tourné (c'est à dire dos à dos, séparés par un large espace du matelas...).

Andro ne m'écoute pas et lance des sorts à tire-larigot : les objets frappent les murs, le balai menace de m'aplatir et une assiette s'esquinte contre le plan de travail. Malgré cela, elle ne s'arrête pas.
▬ ... ou je ne sais quel autre horrible sortilège dont les mangemorts usent !
Andro STOP, finis-je par dire au milieu de ce vacarme magique.
C'est fou ce qu'elle est insupportable ET parano !

S'ils voulaient nous faire du mal, ils l'auraient déjà fait.
Argument que je ressors constamment lors des crises d'inquiétude de Andro. Je comprends son sentiment d'insécurité et, à bien des égards, je trouve que la femme que j'aime est courageuse d'avoir tourné le dos à sa famille et à ses valeurs pour moi et Nymphadora. J'ai le sentiment que je ne pourrai jamais lui rendre la pareille, alors je ronge mon frein pendant ses logorrhées. Mais ce soir, je suis fatigué et considère que son attitude avec moi et avec Zoë est ridicule.
Tu n'es pas la seule adulte, ici, je fais en attrapant le balai fou pour qu'il arrête son manège, je suis suffisamment responsable pour choisir quelqu'un de compétent pour garder Nymphadora.
Je force le balai à rentrer dans le placard, abandonne, lui lance un "finite incantem" et ferme la porte un peu brutalement.
Je sais, j'aurais dû t'envoyer un patronus ou un hibou pour te prévenir, mais je n'ai pas eu le temps, j'ai eu une journée de dingue. C'est quand même pas une raison pour traiter Zoë - qui nous a bien rendu service - de... d'elfe de maison.

C'est que le mépris de Andromeda me rappelle que c'est une Black, et qu'elle n'a peut-être pas complètement tourné la page de son ancienne vie. Oui, c'est ce qui me met hors de moi, je crois, le fait qu'elle était une Black et qu'elle pourrait le redevenir. Et si elle le redevient, qu'est-ce que je moi je deviens ? Probablement de la chair à pâté pour ses belles-sœurs et leurs sang-pur de maris... Je fais un bond pour éviter une volée de magasines qui vont se ranger dans un range-revue.
Hé, fais attention... Je suis là et je te cause ! Tu te rends compte que tu as insulté ma collègue de travail qui nous rendait service ?!

Ça y est, je suis vraiment en colère...

Citation :
Longueur ▬ 614 mots


Dernière édition par Ted Tonks le Mar 11 Sep - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED Mar 4 Sep - 23:52

Leur couple ressassait constamment la dispute du ballon de football depuis la naissance de leur enfant. Les sorciers nés de parents moldus n’avaient jamais été aussi peu en sécurité. Il suffisait de la moindre étincelle pour mettre le feu aux poudres et la jeune mère craignait que leur chemin croise celui de sa grande sœur Bellatrix ou de l’un des frères Lestrange. La honte que Andromeda ressentait envers son ancienne famille l’empêchait pourtant de dévoiler à son mari les horreurs dont ses sombres héritiers se trouvaient capables. Et la sorcière se calma plutôt les nerfs en continuant à retourner la maison dans le bon sens du bout de sa baguette.

Mais les explications de son époux achevèrent de lui mettre les nerfs en pelote lorsqu’elles firent resurgir une culpabilité qu’elle assumait bien mal. Elle avait le sentiment terrible de mettre Ted et Nymphadora en danger rien qu’en arpentant les couloirs du Ministère de la Magie.  « Je n’ai pas accepté ce poste pour abandonner ma famille, tu aurais dû me prévenir à la seconde même et je serai rentrée ! » se défendit l’offensée. « M'envoyer un lis-mail télétronique si c'est plus rapide ! » ne retenait-elle qu'un mot sur deux de ce que son beau-père lui racontait de la technologie moldue. Il était dur de renoncer à ses ambitions magiques et plus encore quand il s’agissait de sa vie familiale qui la rendait persona non grata. C’est qu’elle avait été une brillante lanceuse de sortilèges avant de n’utiliser sa magie que pour ranger des piles de magazines. Et maintenant qu’est-ce qu’elle était ? Plus une fille. Plus une sœur. Était-elle encore une épouse et une mère quand elle se trouvait si impuissante à veiller sur les deux uniques personnes qu’elle aimait ? La soit disant collègue de son mari se trouvait sa dernière préoccupation et elle s’offusquait qu’il s’attache à la défendre. « Ta collègue de travail ? Celle que tu connais trop peu pour la qualifier d’amie mais assez pour lui confier la vie de notre fille ? » le défia-t-elle du haut de son regard le plus hautain en plantant ses mains sur les hanches. Et d’un discret mouvement de baguette, elle enchanta encore des plumeaux qui dansèrent joyeusement sur les meubles pour épousseter. « Excuse moi de l’avoir comparée à un elfe, un elfe est au moins capable de faire la poussière ! ». Et en guise d'ultime provocation, la sorcière dirigea son bois de sureau vers le placard à balais que son tendre époux avait peiné à refermer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 33
| AVATARS / CRÉDITS : Taron Egerton - Candy Apple - Bazzart
| SANG : Né moldu


MessageSujet: Re: Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED Mar 11 Sep - 19:59

Loin de se calmer, Andromeda continue à lancer des sortilèges, complètement sourde à mes supplications. Ne pouvait-elle pas arrêter deux minutes ? Il n'y a rien de plus perturbant que de parler à quelqu'un qui nous regarde à peine...
Tu sais aussi bien que moi que tu ne peux abandonner le travail comme cela, répliquè-je en levant les yeux au ciel. On avait une solution de recours, en plus.
Et quand elle avance que j'aurais dû lui envoyer un message électronique, je lance, cinglant :
Je n'avais pas le temps ! C'est si compliqué à comprendre ?

Je regrette aussitôt la férocité de mon ton avant de songer que Andro n'a pas l'air de regretter la sienne. Ses paroles sont comme des fouets et semblent me reprocher une attitude désinvolte concernant Nymphadora. Je serre la mâchoire, vexé et lassé. Je décide de ne pas répondre tout de suite et observe les plumeaux se mettre en branle pour chasser une poussière quasi inexistante.
Excuse-moi de l’avoir comparée à un elfe, un elfe est au moins capable de faire la poussière !
Je fulmine à cause de cette pique mauvaise et du fait qu'elle ouvre encore ce fichu placard à balai. Comme je ne m'en suis pas éloigné, je plaque la porte de la main droite avec violence, faisant trembler le battant sur ses gonds. Hors de question de me laisser faire.
Il va vraiment falloir que tu te calmes, dis-je sur un ton un peu sec mais radouci. Et que tu m'écoutes. Je sais que je pouvais avoir confiance en Zoë. La preuve, la petite va bien. Très bien, même. Zoë ne m'a pas déçu. Par contre, toi, tu me déçois.

Je sais que je suis sur la pente glissante, mais je refuse de laisser passer ce que Andromeda a dit au sujet de ma collègue.
Ça te pose un problème qu'elle soit moldue et qu'elle n'ait pas eu le comportement d'un elfe ? Non parce que c'est typiquement l'état d'esprit de mes belles-sœurs, mais enfin...

J'adopte une attitude nonchalante, histoire de mieux appuyer la provocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : © Yumiita
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nymphadora qui se transforme en Bellatrix
| PATRONUS : Une tortue marine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED Dim 23 Sep - 22:35

Il n’était pas dans la nature de Ted de s’énerver. La violence avec laquelle il referma la porte fit pourtant trembler la baguette avec laquelle elle l’avait ensorcelée en plus de ses gonds. Un silence bourdonnant s’en suivit et fit réaliser à Andromeda que, s’ils ne se criaient pas complètement dessus, ils ne se parlaient plus gentiment non plus. Elle s’intima à l’écouter attentivement en ignorant la peur qui lui nouait encore l’estomac. La déception était bien le pire sentiment qu’elle pouvait inspirer à son époux. C’est qu’elle entretenait un long et négatif passif avec ce ressentiment. Et lorsque Ted insinua qu’elle puisse être intolérante envers les moldus, quand elle avait choisi d’unir son destin au sien, finit de l’offenser. Il était désagréable de porter ainsi tout le poids d’un héritage familial auquel elle avait renoncé et ses joues rougirent d’une culpabilité qui n’était pas la sienne. Sa fierté, qui n’était que l’expression d’une fragile défense, vola en éclat. « Comment oses-tu ? - souffla-t-elle interdite - Tu ne connais pas mon ancienne famille ou tu ne me connais pas moi pour oser professer une telle horreur ! ». Narcissa considérait leur enfant comme une souillon et Bellatrix comme une tâche à nettoyer radicalement de leur arbre. L’insulte était atroce et finit par la révolter derrière ses yeux brillants et ses lèvres tremblantes. « Ou peut-être que ça te pose un problème à toi que je ne sois pas une moldue ? ». La sorcière avait ressenti toute sa vie un sentiment d’inadéquation avec la famille dans laquelle elle avait grandie, elle le ressentait encore auprès de sa belle-famille.

Andromeda n’était pas une jeune femme très sociable et ne s’était toujours sentie à sa place que dans leur foyer. Mais pas ce soir, pas quand une autre s'occupait de leur fille à sa place. « Eh bien tu sais quoi ? Tu n’avais qu’à pas me mettre enceinte et garder ta petite vie tranquille ! CAR JE N’AI JAMAIS DEMANDE A EN FAIRE PARTIE ! » explosa-t-elle enfin comme un démon. Et tournant vivement les talons à son époux, elle passa la porte-fenêtre de leur petite maison pour quitter la pièce qui résonnait encore des mots blessants qu’elle lui avait retourné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED

Revenir en haut Aller en bas

Retourne faire l'elfe chez ta mère | TED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fäardrill Aëndal [Ménestrel]
» Jonas Mitsgun / Nerozias
» Tarja Hietala, une elfe chez les humains? [Maitre d'arme de Diantra]
» les bugnes comme chez le patissier
» (GDA) Rapport mordor vs elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-