GRYFFONDOR : 620 pts | POUFSOUFFLE : 283 pts | SERDAIGLE : 612 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Serpentard VS Gryffondor et Poufsouffle VS Serdaigle !

Partagez

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 629
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | Valtersen.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyDim 19 Aoû 2018 - 21:06


Les pressentiments, Basilius Carrow connaissait cela. Fort de sa terrible expérience pendant l'enfance, le diplomate avait appris à faire confiance à son instinct concernant ce qu'il allait subir. Aussi, lorsqu'il s'était levé ce jour-là, il avait su qu'il allait passer une mauvaise journée. Il n'avait pas fais le déplacement au mariage d'Evan et Cassiopeia la veille, pressentant que sa présence n'égaierait pas la journée de son neveu. Ne désirant donc pas gâcher sa réception - car ce jour devait être le plus beau de sa vie disait-on - Basil s'était enfermé dans son bureau de Chef de Service au Ministère et avait travaillé durant la majeure partie de la nuit. Il n'avait pas regardé l'heure ni compté le nombre de cafés qu'il avait bu. Cette nuit-là, il avait laissé une note avec des instructions claires pour sa jolie secrétaire. Il ne viendrait pas au travail ce jour. C'était un fait suffisamment rare pour être noté, comme le commercial avait toujours voulu resplendir d'une étiquette de bourreau de travail, et de collègue sur lequel on pouvait se reposer.

Aujourd'hui, il allait profiter de sa journée, et travailler depuis son appartement, avant de sortir plus tard dans la soirée pour aller boire un verre à Pré-Au-Lard. Le Chaudron Baveur devenait malfamé pensait-il toujours devant sa chope de bierraubeurre. Son pressentiment ne le quittait pas depuis qu'il avait réalisé qu'il était présent. Et il perdura toute la journée jusqu'au soir où il était devant son verre de "mauvais scotch", comme l'avait un jour qualifié Marlene McKinnon. Lui, ne faisait guère la différence comme il buvait bien peu. Il y avait du bruit dans le pub ce soir-là, mais cela ne le dérangeait pas. Finalement, il commença à se faire tard, les premiers alcooliques quittaient la place avec une bouteille à moitié vidée dans leur gosier et par terre. Basilius régla sa commande, et après avoir salué le tenancier, il sortit de l’échoppe. Par cette nuit d'été, il ne faisait guère froid, bien qu'un vent léger balayait l'Écosse. Le diplomate sortit de sa cape une cigarette qu'il alluma entre ses lèvres et commença à s'avancer dans l'allée principale pour quitter le village et transplaner au dehors. Il aimait bien marcher le soir tard. C'était le meilleur moment de la journée pour réfléchir. Peut-être qu'il ira faire un détour au Ministère avant de rentrer chez lui. Tandis qu'il tirait une énième taffe, il se dit que ce n'était pas très sage. La petite ville sorcière qui jouxtait Poudlard semblait vide de toute vie, comme si elle sentait le sort funeste qui attendait l'employé fou du Ministère qui osait s'aventurer dans ses ruelles à cette heure-là. Comme si le destin lui soufflait quelque chose à l'oreille, Basilius s'arrêta et se retourna pour regarder l'ombre de l'École. Cette bâtisse lui manquait toujours, même vingt ans après l'avoir quitté, mais il ne savait pas encore que c'était la dernière fois qu'il la voyait. Il se détourna d'elle et se figea en remarquant qu'à quelques mètres de lui, dans la même rue, se trouvait un individu. Le diplomate ne pouvait pas distinguer son visage , pas plus que ses intentions. Son instinct par contre, lui souffla qu'il était là, la phase finale de son pressentiment. Il jeta sa cigarette par terre, et avança prudemment sa main vers sa baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morfin Carrow



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 233
| AVATARS / CRÉDITS : Jensen Ackles- Crédits: Tearsflight
| SANG : Aussi pur que la pureté elle même


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyDim 18 Nov 2018 - 19:19

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Tumblr_inline_miztyxVx491qz4rgp

La veille, le mariage d’Evan et Cassiopeia avait tourné au véritable drame lorsqu’avait été découvert dans le lac, le corps inanimé d’Achilles Rosier. Ce décès ne laissait pas le Carrow indifférent. C’était un des siens qui était mort. L’un de ses cousins, mais surtout l’un des soldats du seigneur des ténèbres. Ce meurtre était une action politique. Une menace pour les mangemorts. Pour  Morfin, tout cela était un piège tendu par Bartelemius Croupton. Quoi de mieux que de tuer un mangemort dans une assemblée remplie de mangemorts pour découvrir qui sont les mangemorts ? Un plan machiavélique parfaitement digne de Croupton, il en était convaincu. Mais ce soir là, ce qui avait particulièrement troublé Morfin, ce n’était pas ce décès. Malgré ces liens, il ne connaissait que très peu Achilles. Non, c’était les hurlements de la mère du défunt, Séraphina Rosier et surtout ses accusations concernant son propre frère  et ses relations avec des sorcières au sang impur qui avaient tourmenté le chef de la brigade des oubliators et lui avait donné envie de la tuer. Etait-ce la vérité ? Basilius avait toujours été une déception pour cette famille, mais serait-il allé jusqu’à souiller son sang ? Il devait savoir. Si c’était vrai, il devait faire en sorte que cela ne se reproduise plus et pour cela, il n’y a qu’un moyen.  

Morfin avait donc passé la journée à chercher son frère. Il s’était rendu à son bureau et avait appris de sa secrétaire, cette traitresse, cette mudwhore d’Andromeda, que son frère ne viendrait pas travailler aujourd’hui. Où pouvait-il bien être. Il semblerait qu’elle n’en avait aucune idée.  Mais pouvons nous vraiment accorder notre confiance à une traitresse ?

Morfin n’eu pas d’autre choix que d’attendre la fin de la journée de travail pour partir à la recherche de son frère. Toute la journée, il se demandait pourquoi, il n’était pas allé travailler. Etait-ce pour être avec une impure ? Il n’avait aucune idée de comment le retrouver.  Il finit par se souvenir qu’Elise possédait un pendule. Il se rendit aussi tôt chez son amie et maitresse pour lui demander de le localiser. Pré-au-Lard, voilà donc où son frère était et où il transplana. Est-ce qu’Elise l’avait suivi, il n’en avait aucune idée.  Si ces rumeurs étaient exactes, il n’hésiterait pas à tuer son frère et elle le savait pertinemment. Elle ne connaissait Morfin que trop bien.

Dans le noir, Morfin observa son frère, regarder le château de Poudlard. A quoi pensait-il ? A son temps chez les bouffondor. A sa trahison ?  Morfin s’avança d’un pas ferme vers son frêre

« Bonsoir Basilius » lacha-t-il d’un ton froid en fusillant son frère du regard. Il essayait de rester calme pour le moment. « Achilles est mort ! » Ajouta-t-il d’une voix grave « On l’a retrouvé mort dans le lac des rosiers... en plein milieu du mariage d’Evan. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 629
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | Valtersen.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyVen 23 Nov 2018 - 22:51


Le froid semblait percer les os du bureaucrate qui s’avançait prudemment dans l’allée, sa main maintenant refermée sur sa baguette. Il sentait lentement mais sûrement son cœur battre plus fort dans sa cage thoracique, lui intimant à n’en point douter, qu’il valait mieux pour lui qu’il fuit, plutôt qu’il affronte le danger. Mais c’était malheureusement, mal connaître l’ancien Gryffondor, qui était courageux comme l’animal de son ancien blason. Basilius ne savait pas ce qui pouvait le mettre en danger de mort, comme il ne s’était pas présenté à la réception de Cassiopeïa et Evan, pendant laquelle il y avait eu un assassinat. S’il avait été sincèrement consterné que leur mariage soit ainsi gâché, il se doutait du coupable et se disait après tout, que cela annonçait plutôt bien leur futur heureux. Ou malheureux. Basil connaissait bien trop son neveu pour se douter que l’amour dans lequel il pensait se plonger - ou prétendait se plonger - allait bien vite se faner. Son sang de Carrow ne lui faisait pas défaut, et comme ses oncles et aïeuls avant lui, il allait inévitablement finir dans d’autres lits. La voix de son frère cependant, duquel il distinguait désormais les traits du visage, le fit s’arrêter. Pour autant, il ne lâcha pas sa baguette. L’ombre planante de Morfin lui semblait si menaçante qu’il n’était pas assez fou pour laisser tomber sa seule arme. Son regard incisif semblait lire dans son âme. Flegmatique, cependant, Basilius crispa son visage en un rictus avant de lui répondre : “Je l’ai appris, en effet. Regrettable incident qui annonce cependant bien les auspices sous laquelle cette union évolue” préféra-t-il une réponse évasive. S’il trouvait l’épouse de son neveu délicieuse, et ne pouvait que remarquer que tous les deux formaient un couple harmonieux, il savait au plus profond de lui-même que tout cela était voué à l’échec. Mais il doutait franchement que son frère soit ici pour lui parler du futur de la famille Rosier. “Que me vaut l’honneur de ta présence devant moi ce soir ?” demanda-t-il alors. Il plissa ses yeux sombres en deux fentes, les doigts bien refermés sur le manche de sa baguette en bois d’aubépine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morfin Carrow



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 233
| AVATARS / CRÉDITS : Jensen Ackles- Crédits: Tearsflight
| SANG : Aussi pur que la pureté elle même


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyLun 26 Nov 2018 - 6:23

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Tumblr_inline_miztyxVx491qz4rgp

Alors qu'il se tenait à présent face à son cadet, Morfin Carrow pouvait sentir la colère qui bouillonnait en lui. Jamais de sa vie, il n'aurait pu jeter un doloris si puissant qu'à cet instant présent tant il avait envie de voir son frère souffrir. Si tout cela était vrai évidemment. Malheureusement, Morfin avait le pré-sentiment que cela l'était. Adolescent, il avait eu l'espoir que son frère changerait mais en vieillissant, il avait compris que celui-ci était un cas désespéré. Qu'est-ce qui retenait Morfin de frapper son frère? Lui même se le demandait. Contre tout attente, il avait gardé un calme olympique pour annoncer à son frère le décès de leur cousin. Basilius était donc au courant. Comment ne pas l'être, cela faisait la une des journaux. « Incident? Ce n'était pas un incident mon cher frère... c'était un meurtre». Morfin marqua une petite pause, le temps de s'avancer vers son frère, un peu plus près.« Et tu sais qui sont les principaux suspects?». Morfin continuait de s'avancer vers son frère, pour se retrouver à quelques centimètres de son visage afin de lui susurrer à l'oreille «Nous !  NOUS !!! LES CARROW! ». Morfin passa derrière son frère, en pointant sa baguette sur son cou, telle une arme meurtrière avant de venir lui susurrer à l'autre oreille «cette cinglée de Séraphina nous épingle tous !Oui ! Ce serait notre moyen de nous venger de la mort de l'insignifiante cassandra». Evidemment, Morfin savait à quel point Basilius avait toujours été proche de Cassandra. Il avait volontairement ajouté et insisté sur l'adjectif insignifiante pour énerver un peu son frère. Il voulait l'énerver... une dernière fois ! Car peut être, sûrement , que ce serait la dernière fois qu'il verrait son frère avant son enterrement. Au moins, il sera content, il pourra enfin retrouver sa cousine si aimée ! La parfaite Cassandra. Morfin passa à nouveau derrière son frère, la baguette toujours pointée dans sa nuque. Cette fois, il ne s'arrêta pas au niveau de son oreille. Non, il vint se poser en face de son frère, le défiant du regard. « Oui ! Elle nous épingle TOUS» insista-t-il. « TOUS .... SAUF TOI». Son regard était à présent aussi noir que cette nuit. S'il avait été un sort, il serait sans conteste le sortilège de la mort. On pouvait presque voir cette lumière verte jaillir de ses yeux. Morfin cligna des yeux comme pour chasser cette image. Il était trop tôt. Bien trop tôt. Morfin n'aimait pas tuer ses victimes directement. Il aimait jouer. Il aimait les torturer. Les torturer de ses mots comme de sa baguette. « Et tu veux savoir pourquoi? Hein ! Tu veux savoir pourquoi, elle ne t'épingle pas TOI !?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Lerouge



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 266
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyLun 26 Nov 2018 - 22:03

L’action se faisait malheureusement assez rare pour Elise. Avec sa récente blessure, et bien qu’elle fasse de son mieux pour la faire oublier, il était évident qu’elle n’était pas la première personne à qui on pensait pour partir sur le terrain. Elle  ne manquait pourtant pas d’énergie et commençait sérieusement à avoir besoin de toute cette adrénaline. La belle bougeait donc beaucoup à côté, voyait du monde (soyons honnêtes, surtout des hommes) et s’occupait comme elle le pouvait. Il était donc évident qu’elle n’avait pas refusé d’aider Morfin. C’était un homme qu’elle connaissait bien, très bien même. L’un de ses amants, un qu’elle appréciait également pour beaucoup d’autres choses. Ce qui n’était pas forcément toujours le cas. Elle l’avait donc volontiers aidé à trouver son frère, un jeune homme qu’elle connaissait également mais beaucoup moins bien.

Elise avait réussi son coup et l’avait conduit à Basilius. Mais quelque chose lui disait que tout ne se passerait pas dans les meilleures conditions. Elle avait donc décidé de le suivre discrètement. Et c’était sans doute une bonne idée. La belle avait suivi de loin le début de la “conversation”. Elle avait finalement décidé de les rejoindre en sortant de l’ombre de son pas clopinant en voyant que Morfin commençait sérieusement à menacer  son frère.

-Et tu veux savoir pourquoi? Hein ! Tu veux savoir pourquoi, elle ne t'épingle pas TOI !?

Pas encore totalement à leur hauteur, ils ne l’avaient peut-être même pas encore remarqué.

-Morfin!

Ayant rapidement haussé le ton pour se faire remarquer, elle posa une douce main sur l’épaule de Morfin, prête à délier un peu la situation. Elle ne l’empêcherait de rien, mais il serait inutile de faire ce genre de choses ici et maintenant.

-Calme-toi, inutile de s’énerver de la sorte, Basilius est d’ailleurs tout à fait calme… N’est-ce pas mon cher?

Sortant à son tour sa baguette pointée vers Basil mais tout à fait distante pour le moment (juste au cas où).

-Et bien messieurs, il y a sans doute de meilleures façon de régler ce genre d’histoires non? Tout comme il peut y avoir d’autres lieux, mais ça je crois que cela tien du détail…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 629
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | Valtersen.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyJeu 29 Nov 2018 - 13:44


Rencontrer son aîné à Pré-Au-Lard ne réjouissait pas particulièrement Basilius qui sentait grandir dans son ventre, la crispation due à l'appréhension. Que faisait-il là ? Qu'est-ce qui l'amenait ? Il eut un début de réponse lorsque Morfin évoqua la tragique mort d'Achille. Ce garçon, Basil ne l'avait pas beaucoup fréquenté, ni beaucoup vu. Étant plus proche d'Evan, il avait toujours davantage pris le parti de son neveu plutôt que du cousin de celui-ci. Sa mort ne l'affectait pas vraiment, ce n'était pas son problème, bien qu'il ai bien une petite idée du meurtrier de ce garçon. Mais comme d'habitude, son frère en faisait des caisses pour pas grand chose et s'il ne réagit pas lorsqu'il commença à s'énerver comme un roquet, l'envie ne manquait pas. Il se pinça l'arrête du nez parce que la situation était très comique, bien qu'il soit sous la menace de la baguette d'aubépine de l'oubliator. Toutefois, qu'il ose toucher la corde sensible de Cassandra l'agaça. Il enfonça ses pieds dans le sol pour être certain de ne pas sauter à la gorge de son aîné. "Tu n'as donc même pas de respect envers les morts ?" releva-t-il toujours flegmatique. Cassandra avait été bien plus pour lui que n'importe qu'elle personne dans sa vie. Ses amis étaient formidables, mais ils n'étaient pas de sa famille. Alors qu'elle, elle signifiait tout pour Basil. C'était elle qui le comprenait, et l'écoutait, c'était avec elle qu'il passait tout son temps lorsqu'ils venaient chez eux. Même à Poudlard, le Gryffondor avait tendance à être exclusif avec la Serpentard. "C'est que vous êtes suspect" s'amusa-t-il d'un ricanement. Il se félicita silencieusement de n'être pas venu. Quelques années auparavant, il lui aurait semblé impensable de ne pas aller au mariage de son neveu préféré. Mais les temps avaient changé, et Evan, qui lui faisait tant penser à la douce Cassandra, ne voulait plus de lui dans sa vie. Basilius avait d'une certaine manière, enfin réussi à faire le deuil de sa relation avec sa cousine. Dans les yeux verts de son frère dansait une flamme folle qui rappelait au cadet désagréablement son père. Il détestait ce regard pour ce qu'il annonçait. Il sortit de sa poche un paquet de clope qu'il alluma avec une allumette en prenant soin de ne pas sortir à la vue de son frère, sa baguette, faite du même bois que la sienne - triste coïncidence.
Il afficha toutefois une mine franchement surprise à l'arrivée d'Elise Lerouge, laquelle le pointa avec sa baguette, tout comme son aîné le faisait. Il tira une taffe, dégoûté. Il pouvait gérer son frère en duel loyal, mais il ne pouvait pas gérer deux mangemorts en même temps. Basil, bien que  narcissique, manquait d'entraînement et il le savait très bien. Mieux valait de ce fait, jouer la carte de la diplomatie et courber l'échine face aux provocations sur sa cousine. "Qu'y a-t-il de mal à Pré-Au-Lard ?" s'amusa malicieusement le bureaucrate, "c'est trop voyant, je suppose ? Ca laisse des traces ?". Il n'était pas complètement stupide non plus. Voir son frère venir régler ses comptes avec lui, d'accord, mais voir une autre mangemorte débarquer, cela laissait penser qu'il allait passer une bien mauvaise soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morfin Carrow



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 233
| AVATARS / CRÉDITS : Jensen Ackles- Crédits: Tearsflight
| SANG : Aussi pur que la pureté elle même


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyDim 6 Jan 2019 - 0:27

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Tumblr_inline_miztyxVx491qz4rgp



Le drame familial qui s'était joué la veille chez les Rosiers n'était rien à côté de celui qui se jouait ce soir à Pré-au-Lard. Comme l'animal emblématique de la maison qui l'avait hébergé lorsqu'il était étudiant dans le château qui servait de décor au fond de ce théâtre, Morfin crachait tout son venin. Il était envahi par la colère et il allait devenir incontrôlable. C'était trop. Basilius avait trop fait de mal à leur famille, à sa réputation. Il était un fait connu de tous que chez le Carrow, on ne reniait pas les héritiers, on les tuait. Ce soir, l'heure du plus grand traitre de cette famille avait sonnée. Ce soir, Basilius Carrow allait mourir.  Morfin était tellement furieux, qu'il ne parvenait même pas à entendre les paroles de son frère. Ce n'est que lorsqu'il sentit une main sur son épaule et qu'il vit Elise qu'il sentit la fureur en lui se calmer. Exactement comme elle l'avait fait la vielle lorsqu'il s'apprétait à torturer Seraphina. Décidément, cette fille avait le don de calmer les fureurs de l'héritier Carrow. L'arrivée d'Elise lui avait permis de prendre conscience de la phrase qu'avait lancé son frère quelques minutes plus tôt. "C'est que vous êtes suspect". Morfin finit par mêler son rire au ricanement de son frère. Si on avait pas conscience de la dramaturgie de la scène, on aurait presque pu croire à un moment de complicité.  « Crois-tu que nous turions, un frère? Jamais!». La situation était quelque peu comique, car tuer un frère, c'était précisement ce pourquoi le chef de la brigade des oubliators était-là. La vérité, c'est qu'il ne parlait pas d'un frère au sens biologique du terme. Le mot frère ici était bien plus puissant, bien plus spirituel. Un frère était un autre mangemort. Après quelques seconde d'un silence glacial, il finit par ajouter " Toi..... tu n'es pas mon frère ! Toi je pourrais te tuer sans sourciller!" ajouta-il en resserrant son poing autour de sa baguette avant de sentir, une fois de plus la main d'Elise et d'entendre sa voix, lui demandant de se calmer. Se calmer. Comment pouvait-il se calmer alors que cela faisait des années qu'il gardait son calme? S'en était trop. Il se concentrait sur sa respiration faisant fît des échanges entre Elise et Basilius sur le caractère approprié du lieu et les façons de régler cela. Il finit par reprendre exactement où il s'était arrêté dans son discours. «Non, toi tu n'es suspect ! Tu n'es pas suspect parce que tu es trop occupé à t'accoupler COMME D'HABITUDE avec des impures ! Voilà ! Voilà ce qu'elle a dit devant tout une assemblée de gens respectables ! Il n'y a pas de Serpencendre sans feu qui brûle trop longtemps Basilius ! Alors dis-moi! DIIIIIIIIS MOIIIIII ! DIIIIIIIIIS MOIIIIIIII!!! C'est vrai? C'est vrai que tu souilles notre sang dans le lit d'impures? ".  Le ton de sa voix était de plus en plus en fort. Il hurlait sur certaine phrase et son visage était aussi rouge que l'uniforme des gryffondor.  Au fond de lui, Morfin, connaissait déjà la réponse. Mais il voulait l'entendre. Il voulait l'entendre de la bouche de son traitre de frère. «Quand-est-ce que tu vas finir de salir l'honneur de notre famille? Être réparti chez les bouffondors ne t'a pas suffit? il faut toujours que tu fasses l'intéressant? Et père qui pensait que tu avais changé, qui était si fier de ta nomination à la tête de l'OCM! "  .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 629
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | Valtersen.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyJeu 24 Jan 2019 - 15:35

Ce qui s'était joué chez les Rosier avait amusé Basil plus que de raison. La mort d'Achilles ne le touchait pas particulièrement, lointain cousin qu'il était du jeune homme, et il se félicitait d'être parti avant qu'on ne puisse le soupçonner. De toute manière, il n'avait rien fait, et avait, justement, rendez-vous avec une médicomage - mais pas vraiment pour se faire ausculter, humhum. Mais la soirée tragique le restait et il était dommage que le mariage de son neveu préféré commence sous de tels auspices. Cependant, ce qui se jouait devant lui, lui paraissait hostile. Lerouge, Morfin, et lui, seuls à Pré-Au-Lard, ayant une conversation houleuse sur les moeurs dévorantes du plus jeune qui n'avait jamais su se réfreiner. Les paroles théâtrales de son frère aîné le laissaient de marbre. Il semblait intouchable face au vent qui s'insinuait dans les rues et qui faisait voler sa cape noire. Les doigts bien refermés sur sa baguette, il se tenait prêt à transplaner. S'il arrivait à échapper aux griffes de son frère ce soir, il lui faudrait penser à déménager. Les États-Unis, peut-être ? « Tu tuerais n'importe qui qui n'est pas d'accord avec toi » dit-il en devant se retenir d'ajouter "sombre crétin". Il craignait que cela n'excite encore plus sa soif dévorante de mal et souffrance. Ce qu'il ajouta ne le blessa pas plus que cela le fit réagir. Morfin ne l'avait jamais considéré comme son frère, il gardait encore en mémoire toutes les fois où lui, Basil, avait souffert sous les sortilèges de son père à la place de ses aînés. Il s'en rappelait douloureusement bien. Et ainsi devînt-il fou de rage, à hurler dans la ruelle toute sa rancoeur sur lui. Le bureaucrate, les mains dans ses poches, demeurait intouchables aux viles paroles de son frère, et égara, pendant quelques instants, ses yeux sur Elise. Elle n'avait jamais été ni un soutient, ni une amie. Mais il avait été l'ami de son mari. Hélas, il craignait que cela ne change rien. Elle couchait avec son frère - ses frères et son père en fait - et son ego démesuré en conclu qu'elle n'allait pas l'aider tout simplement parce qu'elle ne l'avait jamais eu lui. Vile femme. « Eh bien oui Morfin qu'est-ce que tu veux que je te dise ? Une femme reste une femme et je ne suis jamais insensible à leurs charmes » répondit-il, flegmatique, « tu devrais en fréquenter d'autres, voir qu'il y a mieux ailleurs ». L'honneur, l'honneur, l'honneur, cela rimait dangereusement avec "horreur". Basilius afficha un rictus mauvais. Il n'avait peut-être pas d'honneur, mais il en avait sans doute plus que lui. Cela lui suffisait. « Quand arrêteras-tu de te prendre la tête ? Apprends à vivre sans toutes ces grotesques préceptes » aurait-il voulu lui dire, mais il préféra formuler plutôt : « Je me satisfait dans l'idée que même si je couche avec des impures, je vaux toujours mieux que toi ».

(520)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Lerouge



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 266
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyJeu 24 Jan 2019 - 16:12

Elise n’avait pas franchement prévu de passer sa soirée à s’occuper des règlements de compte. et pourtant les deux frangins Carrow semblaient être d’un avis différent, bine décidés à s’étriper sur place. Si elle avait tenté de tempérer Morfin en tenant Basil à distance, ils n’était pas d’humeur ni l’un ni l’autre à changer de plan…

-Qu'y a-t-il de mal à Pré-Au-Lard ?c'est trop voyant, je suppose ? Ca laisse des traces ?

Naturellement assez joueuse elle ne résista pas à l’envie de lui répondre dans ce sourire un peu sadique.

-Oh tu sais je ne me suis jamais réellement occupé des traces. J’aimerais surtout éviter que tout cela se termine trop vite. Ce qui apporte toujours une certaine satisfaction. Mais si tu cries trop fort nous risquerions d’être dérangés…

Ce qui ne plaçait pas forcément notre belle dame dans le rôle de protectrice pour Basil. Même si elle n’était clairement pas la plus agressive des deux. Le ton montait très clairement entre les deux frères. jetant régulièrement des regards autour d’eux, elle s’attendait à voir des gens arriver, attirés par le bruit qu’ils provoquaient. Elle sentait Morfin prêt à craquer. Elle plaça donc une main sur son torse, faisant une barrière bien maigre mais psychologique entre eux. Mais Basil ne semblait pas se démonter, bien au contraire…

-Je me satisfait dans l'idée que même si je couche avec des impures, je vaux toujours mieux que toi


Sentant que la suite serait sans doute complexe et craintive de voir du monde arriver alors qu’ils avaient les visages découverts, Elise poussa un soupire. Elle empoigna ensuite solidement les deux frères, tentant d’être la plus rapide possible malgré qu’elle ait sa baguette dans une main et sa canne dans l’autre. En quelques instants ils furent tous dans sa petite cachette à elle, petite salle planquée dans sa cave, endroit favoris de la belle lorsqu’il s’agissait de régler les histoires des mangemorts. Une petite salle sombre avec déjà pas mal de choix pour s’amuser un peu… Relâchant Morfin doucement elle pris le temps d’aller chercher la baguette de Basil, profitant de l’effet de surprise pour la prendre avant lui avant de la tendre à son frère.

-Assis!

Ferme mais sans hausser le ton, il semblerait que ce ne soit pas suffisant. Peu désireuse qu’il tente quelque chose elle retourna sa canne pour envoyer le pommeau d’un coup sec et précis dans son entre jambes, se doutant qu’il ne resterait ainsi pas debout bien longtemps. La belle se tourna ensuite vers Morfin, tout à fait calme et sereine.

-Maintenant fais ce que tu veux, mais je ne suis pas sûre que la rapidité soit la meilleure solution…

Son amant pouvait bien faire ce qu’il voulait, ici ils seraient tranquilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morfin Carrow



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 233
| AVATARS / CRÉDITS : Jensen Ackles- Crédits: Tearsflight
| SANG : Aussi pur que la pureté elle même


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyLun 18 Fév 2019 - 4:07

Jamais Morfin Carrow n'avait été dans une telle rage. Il était dans une colère aussi noire que le ciel. Etouffées par la rage qui s'emparaient de lui, les confessions de son frère étaient quasiment inaudibles. Il en avait cependant entendu assez. Il était prêt à le tuer ce soir, ici devant ce château. Qu'importe qu'on le voit. Qu'importe qu'il aille à Azkaban pour le reste de sa vie, tant qu'il lavait l'honneur de sa famille. Sans vraiment comprendre comment ni pourquoi, tout s'était mis à bouger autour de lui. Le décor avait changé, il était bien plus sombre encore. Une vielle cave. La cave secrète d'Elise. Elle les avaient transplanné? "ENDOLORIS" lâcha Morfin en pointant sa baguette non pas sur son frère mais sur son organe reproducteur. Morfin était habitué à ce sortilège. Habitué à le recevoir de la part de son père, habitué à le donner à ses victimes et à son fils. Le secret de ce sortilège était de vouloir voir la personne souffrir. Jamais, il n'avait mis autant de haine dans ce sortilège qu'à cet instant précis. C'était comme-ci toute cette colère qu'il avait en lui depuis des années avait explosé, droit dans ses testicules. Basile, avait lui aussi grandi à coup de Doloris et pourtant Morfin était sûr qu'il ne l'avait jamais ressenti aussi fort. Il entendait des cris stridents à lui en percer les oreilles, en même temps qu'il voyait son frère se tordre de douleur sur le sol. "Tu réfléchiras à deux fois avant de la mettre n'importe où la prochaine fois" Morfin s'était avancé vers son frère et lui écrasait à présent les bijoux de familles avec le pied. La colère de Morfin ne descendait pas, elle faisait que d'augmenter d'avantage. Il était dans une rage indescriptible. Il pointait de sa baguette, tout le corps de son frère à présent avant de l'affubler d'un nouveau sortilège de torture "ENDOLORIS". Le rire sadique qui s'échappait de sa bouche couvrait légèrement les cris de douleur du cadet.  Il était prêt à enchainer les sortilèges de torture tous plus violent les uns que les autres. Il voulait que son frère le supplie d'arrêter. Mais Basile était bien trop fier pour cela, peut-être qu'il le ferait jamais? Alors qu'importe, il continuerait jusqu'à ce qu'il meurt de douleur.  "ENDOLORIS"


Dernière édition par Morfin Carrow le Dim 7 Avr 2019 - 2:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 629
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | Valtersen.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyLun 18 Fév 2019 - 21:50

La situation s'envenima et commença à sentir le roussit quand ils transplanèrent et qu'on lui arracha sa baguette. « Toujours à la loyale » railla-t-il ses assaillants avant de se prendre un coup de canne à l'endroit qu'il ne fallait pas. Basilius se plia en deux sans cependant ni gémir ni hurler et s'assit, vaincu, blessé dans sa fierté. A peine notre homme fut-il assit que son idiot de frère lui lança un des pires Doloris de sa vie. Mais le bureaucrate, outre le fait qu'il avait une fierté, avait aussi été entraîné à avoir de l'endurance en la matière. Il se contenta d'avaler sa douleur, sans crier. Jamais il ne s'abaissera à hurler devant lui. Seul son père maîtrisait suffisamment la torture psychologique pour avoir le droit de l'entendre hurler. Lors qu'il brisa le sortilège et lui appuya là où ça faisait mal, Basil lâcha, d'une voix rauque et basse un mot qui suintait la haine et le désir de vengeance : « Salaud de cracmol ». Cela n'allait sans doute pas améliorer son cas.
Le second Doloris fut plus douloureux, et Basil se mordit la lèvre jusqu'à pisser le sang pour ne pas donner la satisfaction à Morfin de le laisser jubiler devant sa douleur. Ses rires mauvais couvraient ses soubresauts compulsifs au sol. Il était tombé sans même s'en apercevoir et son idiot de frère continuait, encore et encore, sadique et mauvais. Il ne compta plus les Doloris à partir du troisième, et se contenta de garder sa joue chaude bien collée contre le sol froid, comme pour oublier cette douleur qu'il ressentait aujourd'hui, mais qui lui rappelait tristement les tortures d'autrefois.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morfin Carrow



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 233
| AVATARS / CRÉDITS : Jensen Ackles- Crédits: Tearsflight
| SANG : Aussi pur que la pureté elle même


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyDim 7 Avr 2019 - 2:17

Combien de fois Morfin avait-il rêvé de voir son frère mort? Combien de fois Morfin avait-il rêvé d'être celui qui vengerait l'honneur de sa famille en se débarrassant du parasite. Ce soir, le rêve allait devenir réalité. Le chef de la brigade des oubliators était dans une colère aussi noire que la cave de son amante et il enchainait les sortilèges de torture. Jamais, il n'avait mis autant de rage de ce sortilège que ce soir là. C'était des années de frustration qu'il libérait. Le corps de Basilius était complètement inanimé sur le sol, il ne se mettait à bouger qu'à chaque nouveau sortilège de torture, convulsant sous la douleur. L'heure était à présent arriver, l'heure de dire "au revoir" à son frère. Morfin était complètement hors de lui. Il était incontrolable, dévoré par la haine. Son seul regard semblait jeter le sortilège de la mort. Il pointa sa baguette sur son petit frère "Avada....". Il ne pouvait pas prononcer la fin de la formule, les mots restaient coincés dans sa gorge. Basile était inconscient sur le sol, les yeux grands ouverts fixant son aîné. Ses yeux semblaient le supplier de ne pas le tuer. Morfin sentait les larmes lui monter aux yeux. "Av...a...da....". Sa voix était tremblante. Une fois de plus, il sentit sa gorge se nouer. Serait-il donc incapable de tuer son frère? Il sentait une boule au fond de son ventre. Au fond de lui, il aimait Basilius. Il l'aimait autant qu'il le détestait. Rien était plus important pour Morfin que la famille. Il en voulait à Basilius d'avoir été à Gryffondor, de déshonorer sa famille, d'être un traitre à son sang mais il était son frère et il ne pouvait pas le tuer. Il sentit les larmes ruisseler le long de ses joues puis dans un sanglot se tourna vers sa maitresse. "Je ne peux pas...". Il laissa tomber sa baguette avant de se laisser tomber sur le sol, à côté du corps inanimé de son frère. "Pourquoi tu ne changes pas ! Pourquoi tu n'es pas un Carrow, un vrai! Basilius, je t'en supplie......change!".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Lerouge



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 266
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE EmptyMer 5 Juin 2019 - 18:57

Elise avait beau connaître la pauvre victime de ce soir-là, elle n’en était pas plus émotive que d’habitude. Si elle avait apprécié le jeune Basilius, il n’avait jamais rien fait dans son sens à elle non plus. Il n’avait pas suivi ses frères dans leur cause tout comme il n’avait jamais répondu à ses faibles tentatives. Il n’avait donc jamais réellement été l’objet d’un grand intérêt. En fait, il l’avait bien plus été pour son défunt mari. Ce qui ne jouait pas spécialement en faveur du personnage. Elle n’était donc pas spécialement émotive de ce qui se passait.

A vrai dire le voir se tordre de douleur ainsi sur le sol avait presque quelque chose d’amusant. Ce qui n’avait rien à voir avec le regard dément que pouvait maintenant porter Morfin. Voilà qui intéressait déjà bien plus la belle. A mesure qu’il se mettait à rire elle-même dessinait un sourire mauvais sur ses lèvres. Se réjouir ainsi de la souffrance d’un homme serait barbare pour beaucoup. Mais Morfin comprenait, il savait ce que cela faisait et le montrait une fois de plus. Elise restait donc ainsi, discrète, en retrait, profitant du spectacle qui s’annonçait de plus en plus macabre. Basilius ne semblait pas vouloir lâcher et insultait même son frère en retour. Ce qui motivait toujours plus ce dernier, redoublant de haine et de violence envers sa victime.

Finalement l’heure fut venue. Elise voyait plusieurs fins à cette entrevue. L’une d’elles impliquait un cadavre. A en croire le regard que lançait son amant il optait pour cette solution.

-Avada....

La brune fit un pas en avant, les sourcils froncés, intriguée. La fin de la formule avait semblé se coincer seule dans sa gorge. Il hésitait? Maintenant? Malgré tout ce qu’il avait déversé sur son frère?

-Av...a...da....

Morfin pleurait, les mots ne venaient pas, sa voix tremblait. Elise fit quelques pas de plus pour s’approcher de lui, prête à venir tenir le rôle de soutien dans toute décision qu’il voulait prendre. Il avait finalement tourné vers elle un regard déchirant et plein de larmes.

-Je ne peux pas...

Son amant s’effondra ensuite aux côtés de son frère. Sa baguette roula jusqu’aux pieds d’Elise alors qu’il sanglotait à côté de ce corps qui ne réagissait plus. Elise ramassa la baguette de son amant (non sans difficulté) avant de faire les derniers pas qui la séparaient d’eux.

-Pourquoi tu ne changes pas ! Pourquoi tu n'es pas un Carrow, un vrai! Basilius, je t'en supplie......change!

C’était en effet une possibilité qu’elle avait envisagé pour eux. Au fond elle n’était pas surprise de voir que Morfin renonçait à tuer son frère. La famille avait une telle importance pour lui qu’elle s’y attendait presque. La belle posa le genou de sa jambe valide au sol près de Morfin, une main douce sur son épaule, presque dans une étreinte. Posant son front contre le sien, elle lui répondit d’une voix bien plus douce qu’il ne devait en avoir l’habitude.

-Le supplier ne fera pas grand chose… Mais toi tu peux le changer.


La belle lui tendit sa baguette, de nouveau ce sourire tordu sur le visage. Elle connaissait les talents de Morfin pour la manipulation de l’esprit. Elise s’attendait donc à le voir modeler ce frère qu’il ne semblait pas pouvoir supprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty
MessageSujet: Re: L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE Empty

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du château de Poudlard | MORFIN & ELISE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» [Aisne(02)] Château de Coucy
» Visite au château d'Ambleville
» [THEME] Château Pétrus [Terminé]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Pré-au-Lard
 :: A la sortie du village
-