Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

There's no love without forgiveness | BENJY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 35
| AVATARS / CRÉDITS : Priyanqueen | carole71
| SANG : Sang-mêlé


MessageSujet: There's no love without forgiveness | BENJY Jeu 23 Aoû - 20:42

La résolution avait fusé, sagace, alors que Vicky venait de se rasseoir à son bureau après avoir introduit l'ambassadeur japonais dans le bureau d'Harold Minchum. Elle y avait pensé une folle seconde, avant de s’admonester face à son manque de concentration : il n'y avait pas lieu de penser à cela alors que les tâches s'amoncelaient sur sa journée comme des botrucs sur un arbre à baguettes. Et pourtant, après quelques minutes à tenter de travailler, la jeune femme s'était subitement redressée pour s'enfoncer dans sa chaise en mâchouillant le bout de sa plume, incapable de se concentrer. Un coup d’œil en direction de l'horloge lui apprit qu'elle terminait sa journée dans un peu plus d'une heure. Un second coup d’œil lui confirma que l'ambassadeur du Japon était le dernier rendez-vous de la journée du Ministre, et qu'après cela il se rendait à un cocktail de charité, mais n'aurait plus besoin d'elle. Un dernier coup d’œil en direction de la photo de famille qui traînait sur son bureau acheva de la convaincre, et Vicky se leva brusquement de son siège pour frapper à la porte du bureau du Ministre.  
— Excusez-moi de vous interrompre Monsieur le Ministre, glissa-t-elle après avoir passé sa tête dans l’entrebâillement de la porte, une urgence me force à quitter le bureau un peu plus tôt. La crèche du Ministère, vous savez ce que c'est... mentit-elle avec un bel aplomb, bref, n'oubliez pas le gala des donateurs de Sainte-Mangouste ce soir, vous devez retrouver le Directeur à 19h tapantes dans le Hall. Bonne soirée ! Et sans même laisser à son auguste patron la chance de lui répondre, Vicky referma la porte et s'élança hors de son service, imper et sac à la main. Elle récupéra Jasper à la crèche du Ministère en quatrième vitesse, avant de se diriger vers l'espace permettant aux sorciers de transplaner. Une seconde plus tard, l'épouse Bones, son bambin dans les bras, se matérialisait devant la porte de son Fenwick de frère et sonnait à la porte d'un doigt vindicatif. Il n'avait pas intérêt à être de service !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 270
| AVATARS / CRÉDITS : Riz Ahmed (par hershelves).
| SANG : Mêlé, métissé indien et anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ysée
| PATRONUS : Un tigre du Bengale
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: There's no love without forgiveness | BENJY Mar 28 Aoû - 15:20

La sonnette de son appartement fit sursauter le brigadier qui s'était endormi sur son canapé défoncé. La nuit avait été longue et il avait à peine eu le temps de dormir deux heures que déjà il était l'heure d'aller au bureau. En début d'après-midi, décidant qu'il ne serait d'aucune utilité à sa brigade dans cet état, il s'était excusé auprès de son chef et était rentré chez lui. Comme il avait aidé à la résolution d'une enquête avec la police moldue, son chef avait été clément et l'avait laissé partir.
Le cuir grinça lorsque Benjy se redressa avec un peu de mal, l'esprit encore à son rêve qui s'échappa aussitôt qu'il essaya de s'en remémorer. Ses yeux piquaient, il se les frotta de la paume de sa main avant de jeter un coup d'oeil vers sa montre. Personne ne venait jamais lui rendre visite excepté sa soeur et son mari. Mais au beau milieu de l'après-midi, tous les deux étaient encore au boulot. Intrigué, il se leva et extirpa sa baguette de son fourreau à sa ceinture. Il s'avança prudemment pour ne pas faire entendre ses pas sur le plancher, s'empara de la poignée de la porte et...
— Ah, ce n'est que toi, dit-il d'une voix sèche en toisant sa petite soeur dans l'encadrement de la porte. Si c'est Ed que tu cherches, il n'est pas là.
Si son ton était glacial, il ne put s'empêcher pour autant de sourire doucement en venant chatouiller du bout de l'index les côtes de son neveu qui se contorsionna en gloussant dans les bras de sa mère pour échapper à son oncle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 35
| AVATARS / CRÉDITS : Priyanqueen | carole71
| SANG : Sang-mêlé


MessageSujet: Re: There's no love without forgiveness | BENJY Mer 5 Sep - 11:50

Quelques instants s'écoulèrent entre l'instant où la sonnette retentit et celle où la porte s'ouvrit, durant lesquels Victoria réajusta tant bien que mal contre sa hanche Jasper qui gigotait comme un lutin de Cornouailles et remit machinalement en place une mèche de cheveux qui traversait le front de son fils. Déjà Benjy apparaissait sur le pallier, son furtif air surpris bientôt remplacé par la moue renfrognée que sa sœur connaissait bien pour l'avoir côtoyée sans répit ces derniers mois. Vicky sentit immédiatement la moutarde lui monter au nez face à l'accueil que lui réserva son frère mais le laissa, au prix d'un effort louable quand on connaissait le tempérament sanguin des Fenwick, saluer Jasper sans broncher face à cette apparente et scandaleuse différence de traitement : au moins Benjy avait-il, dans son immense immaturité, la sagesse de laisser son neveu en-dehors de leur querelle.
— Crois-le ou pas, c'est toi que je voulais voir, répliqua-t-elle d'une voix cassante qui dénotait avec l'hilarité de Jasper. Tu as un moment ? s'enquit-elle poliment après avoir hésité une seconde et décidé qu'elle serait aujourd'hui courtoise pour deux, face à la si flagrante mauvaise volonté de son frère. Qu'importe l'issue, elle aurait le beau rôle dans cette confrontation au sommet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: There's no love without forgiveness | BENJY

Revenir en haut Aller en bas

There's no love without forgiveness | BENJY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-