GRYFFONDOR : 620 pts | POUFSOUFFLE : 283 pts | SERDAIGLE : 612 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Serpentard VS Gryffondor et Poufsouffle VS Serdaigle !

Partagez

Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kalia Lumpik



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 455
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Empty
MessageSujet: Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE EmptySam 1 Sep 2018 - 18:00

Lorsque Cole arriva, Kalia lui sauta dessus en lui faisant un câlin. Il n’aimait pas ça mais cela faisait presque deux mois que les deux ne s’étaient pas vu et parlé (c'est à dire les vacances quoi !) et Kalia n'aimait pas du tout ça ! Et après tout, si ça ne lui plaisait pas, c'est tant pis pour lui ! Puis elle lui fit un bisou sur la joue pour le saluer, chose dont il ne devait pas être ravi non plus d'ailleurs. Elle prenait un certain plaisir à dépasser la barrière qu'il lui imposait, non pas pour le provoquer mais simplement parce qu'elle en avait envie, point final. ."Bonjour Cole, comment vas-tu ?" Depuis la dernière fois, leur relation s’était transformé en amitié ou tout du moins s’était grandement améliorée (enfin pour elle tout du moins). Ils ne se parlaient pas, n'interagissaient pas ensemble en public. Cela ne la dérangeait pas du tout, elle comprenait sans problème et elle acceptait le fait qu'en tant que pro-sang-pur, il n’était pas prêt à se faire voir avec une sang-mêlée, Gryffondor de surplus. Mais tant qu'elle pouvait être proche de lui, cela lui convenait, elle avait le privé, c’était le plus important. Et puis, c’était excitant d'une certaine manière ce mystère.

Ils s’étaient réuni une nouvelle fois dans la tour d'astronomie, cela lui rappela leur première vraie discussion. Ce n’est pas comme s'il y en avait eu beaucoup plus depuis cet instant car c’était seulement la troisième fois qu’elle le voyait. Cette première l'avait rendue dubitative surtout qu'elle avait fait preuve d'un certain culot, elle s’était même permise de l'embrasser sur la joue et elle préférait ne même pas imaginer sa réaction à ce moment-là, d’où le fait qu'elle l'ait fait juste avant de s’enfuir. Mais bon elle avait recommencer. Ses réactions étaient plutôt adorables à vrai dire. Il était assis sur un banc alors elle se glissa à ses côtés et la sensation de la pierre froide sur ses jambes étaient des plus agréables. Elle appréciait ce silence entre eux. Étant plutôt pipelette, elle avait appris que Cole était à l’inverse calme mais un calme apaisant. Elle profita de ce moment pour le détailler afin de voir en quoi il avait changé pendant les vacances. Ces cheveux avaient légèrement poussés, il avait rasé les quelques poils qui se baladaient sur son menton. Mais ses yeux et le reste de son corps étaient restés les mêmes. Elle resta peut-être cinq minutes à l'observer ainsi sans se dire à un seul moment que son comportement pourrait gêner le serpentard. C'est à peine si son teint était halé mais il est vrai que vu la peau blanche qu'il possédait ce n’était pas si surprenant. A l'inverse de lui, sa présence à la coupe du monde de quidditch lui avait donné une jolie peau bronzée bien qu'elle ait les cheveux roux. Mais elle se doutait bien qu’il disparaîtrait vite. Elle avait rencontré tellement de personnes au camping et pourtant, lorsqu'elle était rentrée à Poudlard, elle eut très envie de le voir. Il lui avait manqué, après tout deux mois c’était long. Elle avait vu ou parlé à presque tout le monde pendant les vacances mais cela aurait été bien trop dangereux pour lui si elle avait fait le moindre signe alors elle s’était abstenue et avait patienté, c’était la seule chose à faire !

Sa contemplation enfin terminée, elle se mit à le regarder dans les yeux. Elle avait besoin de cela lorsqu'elle discutait avec quelqu'un. Mais de manière surprenante, aucun son ne sortait de sa bouche, peut-être avait-elle trop de choses à lui dire mais ne savait pas par où commencer. Elle continua donc à le regarder dans les yeux comme si elle voulait parler mais sans aucune parole prononcée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Mulciber



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 170
| AVATARS / CRÉDITS : C.Monaghan (vocious)
| SANG : Poses des questions pertinentes !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Crocodile
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Empty
MessageSujet: Re: Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE EmptyMar 6 Nov 2018 - 11:48

Le retour à Poudlard avait provoqué chez le Serpentard une grande indolence, sans oublier les soupirs. Ses vacances avaient été des plus intéressantes, presque jouissives. Il aurait aimé rester plus longtemps chez les Talbott. Bien sûr, à Poudlard, il y avait les copains mais la plupart avait passé l’été à lui au Manoir. Pour la énième fois de la journée, le Serpentard soupira. Il n’arrivait toujours par à y croire. De quelle manière en était-il arrivé là ? La question demeurait pour lui un mystère entier, aussi épais que le porridge qu’il avait mangé pour le déjeuner. La situation avait totalement échappé à son contrôle, il ne possédait pas les rênes du traîneau et cela le contrarier grandement. Bien sûr, ce n’était pas seulement son rendez-vous du jour qui occupait ses pensées. Cela aurait été si simple, si cela avait été le cas… Un autre soupir. Non, il y avait aussi eu la grande nouvelle de l’été, une nouvelle sensationnelle selon ses parents. Son avis sur la question était beaucoup plus mitigé. Aussi était-il content, si l’on pouvait le qualifier ainsi, d’avoir quelque chose d’autre en tête. Un autre évènement sur lequel concentrait son attention. Peut-être que les deux étaient-ils liés…

Arrivé en haut des marches, son rendez-vous l’attendait déjà. Le reste se déroula si vite qu’il n’eut pas réellement le temps de réagir. Une masse rousse envahit son champ de vision et la seconde suivante, une odeur inhabituelle monopolisa ses narines et deux bras lui avaient encerclé le cou. Il était resté là, les bras ballants, le long du corps, amorphes. Puis une bise lui envoya une décharge qui eut le même effet qu’une douche froide. Il cligna les yeux à de multiples reprises, puis il fixa sa camarade longuement. Finalement, il finit par hausser les yeux au ciel. Kalia Lumpik. Cette fille était aussi virulente que la dragoncelle… Elle s’était installée dans sa vie et malgré ses protestations, n’avait pas bougé. S’il avait pensé pouvoir s’en débarrasser, l’inverse s’était produit : elle gagnait en espace pour finir par s’y installer confortablement. Le tout contre sa volonté, ou peut-être pas. Selon les jours, son opinion sur la jeune fille était déviant. Tantôt, il l’exécrait comme jamais, tantôt il la tolérait. Jamais, il n’irait jusqu’à dire qu’il était ami, non. Cela relevait davantage de la connaissance, la connaissance améliorée. « Mmm, ouais… » grommela-t-il en guise de salutations et de réponses. Il n’était toujours pas certain sur la manière dont il considérait Kalia aujourd’hui. La suite de la rencontre le lui apprendrait sûrement. Il finit par s’asseoir sur un banc, pour éviter de se fatiguer inutilement. Bien entendu, la jeune fille ne tarda pas à le rejoindre. Il l’ignora et en profita pour étirer ses longues jambes. Il soupira une énième fois et tourna la tête vers sa camarade. Celle-ci le fixait déjà. Avait-il quelque chose sur le visage ? Pendant plusieurs secondes, ils restèrent tous les deux silencieux à se fixer, puis perdant patience, le Serpentard souffla. « Bon, tu vas me dire ce qu’il t’arrive ? » lui demanda-t-il. Malgré sa question, le garçon ne rompit pas leur connexion visuelle. Si elle souhaitait jouer à ça, elle ne savait pas à qui elle avait à faire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalia Lumpik



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 455
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Empty
MessageSujet: Re: Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE EmptyVen 16 Nov 2018 - 8:47

Elle était vraiment très heureuse qu'il soit la, il n’avait même pas protesté, il était arrivé à l'heure et il était la c’était le principal ! Enfin était-il vraiment la ? Il lui semblait bien qu'elle ne captait son attention qu'a moitié. Très bien ! C’était à elle de le faire bouger ! Il ne réagit même pas aux contacts physique de la jeune fille qui étaient pourtant très intrusifs. Ça par contre c’était vraiment très étrange et inhabituel de sa part ! Peut-être avait-il finalement accepté cette relation et était devenu vraiment heureux de la voir, on ne sait jamais ! «Tu pourrais au moins faire une phrase complète » Tu pourrais au moins faire une phrase complète » dit-elle en se moquant gentiment de lui. Cole n’était pas vraiment un bavard, c’était l moins que l'on puisse dire, mais au moins chacun de ses mots étaient précieux car rares et elle avait le plaisir de s'en voir adresser toujours plus de sa part ce qui était un réel bonheur. A vrai dire, au début, elle était tout aussi surprise que lui de cet attachement qu'elle avait à ce personnage qu'elle ne connaissait à peine, et ce qu’elle entendait de lui n’était pas des plus flatteurs ! Et pourtant, encore et toujours, elle désirait le voir, le comprendre, le découvrir. Elle savait à présent que malgré tout ce qu'on disait de lui, il était un garçon au cœur pur et sincère qui s’était simplement retrouvé pris dans une toile d’araignée dont il ne savait pas vraiment se défaire ! Elle avait trouvé en lui une amitié surprenante mais aussi quelqu'un avec qui parler ou simplement rester silencieux côte à côte était agréable. Elle avait appris que le silence pouvait être tout aussi agréable et faire tout autant plaisir ce qu'elle n'arrivait pas à comprendre jusqu'ici.

Était-ce son côté taciturne, silencieux qui lui donnait ce petit mystère qui était excitant ? Elle se glissa discrètement à ses côtés sur le banc, toujours en silence mais ne pouvait s’empêcher de le fixer plus ou moins discrètement. Puis, elle le regarda dans les yeux et fut surprise en pleine observation puisqu'il accrocha son regard lorsqu'elle arriva au niveau de son visage. Il ne la lâcha pas du regard et elle en fit de même de sorte qu'ils se fixaient à présent sans la moindre parole. Ce moment était assez désarçonnant. Elle avait en quelques sortes l’impression qu’ Il pouvait lire dans son âme ainsi. Et qu’elle pouvait faire de même pour lui. Elle fut presque surprise lorsqu'il ouvrit la bouche mais ne lâcha pas pour autant leur échange de regard. Cette question était un peu surprenant car elle ne se souvenait pas d'avoir mentionné un quelconque souci dans sa lettre, elle avait simplement demandé à le voir. « Rien du tout, ai-je vraiment besoin d'une raison pour vouloir te voir ? « répondit-elle avec sincérité. Elle avait ressenti le besoin de le voir alors elle lui avait demandé et c'est tout ! « Et toi que t'arrives-il ? Tu ne sembles pas très bien ». Elle avait posé sa question doucement presque comme dans un murmure car elle avait peur de se montrer intrusive avec lui ou que cela soit grave et que la question ne lui fasse ressasser certaines choses qu'il souhaiterait oublier. Elle avait toujours peur d’être maladroite. Mais elle avait la mauvaise habitude avec lui d'à la fois réfléchir à chacune de ses paroles parfois et d'autres de dire tout ce qui lui passait par la tête sans penser aux conséquences. Elle était bien à simplement être la. Comme quoi parfois, les plus grands bonheur étaient les plus simples. Elle était complètement apaisée et en confiance avec une des personnes les plus dangereuses de Poudlard, assez contradictoire non ? Mais la elle ne se trouvait pas avec le garçon dangereux mais avec le garçon tout court. « Avant, j’avais l’impression que rien que le fait de me voir t'énervait ou te mettait sur la défensive. Alors je jouais l'idiote pour ne pas entendre et ne pas comprendre ce que tu me disais comme ça au moins tu réagissais. Aujourd'hui, je te sens détendu et calme, je trouve ça très agréable et ça me fait plaisir de te voir comme ça avec moi. » C’était son petit moment confidence où elle se livrait à lui. Bien sûr qu'elle avait compris que leur premier rendez-vous dans la tour avait été plutôt chaotique avec lui essayant de lui dire de le laisser tranquille et elle essayant de le connaître. Mais la, c’était comme s'ils étaient enfin sur la même planète, elle se laissait aller comme si elle était avec Greta ou Bertram.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Mulciber



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 170
| AVATARS / CRÉDITS : C.Monaghan (vocious)
| SANG : Poses des questions pertinentes !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Crocodile
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Empty
MessageSujet: Re: Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE EmptyLun 10 Déc 2018 - 18:38

Jamais Cole Mulciber ne s’était défini comme une personne très loquace et exubérante. Ainsi, aujourd’hui ne serait pas différent des autres fois. Bien entendu, lorsqu’il se trouvait en compagnie de ses amis ou de Thomas, il avait la parole facile. Mais de manière générale, ce n’était pas le cas et il savait tenir sa langue, au sens littéral du terme — quoique qu’au sens figuré, également. Ainsi le garçon préféra ne pas relever les états d’âme de sa camarade sur son manque de réaction. C’était une manière de lui faire comprendre, dans son langage à lui, qu’il avait déjà fait des efforts et que c’était déjà pas mal. La Gryffondor pouvait tout de même s’estimer heureuse qu’il ait pris le temps, dans un premier temps, de s’être déplacé pour elle. Même si honnêtement, lui-même, n’était réellement certain de la réponse et du pourquoi du comment. Néanmoins, il était trop tard à présent pour faire demi-tour. Il était bien trop impliqué dans tous les sens du terme — physiquement et mentalement. Il se demanda malgré si une porte de sortie se présenter à lui, l’emprunterait-il ? La réponse à cette question demeurait un mystère entier.

Au plus loin qu’il s’en souvienne, les deux n’avaient jamais eu un contact aussi intense. Si Mulciber soutenait aussi longtemps le regard, il ne pensait que Kalia en ferait de même. Plus les minutes découlaient, plus cette connexion le perturbé. En était-il de même pour elle ? Se sentant presque à découvert, il se força à maintenir un regard neutre qui ne dévoilerait rien. Néanmoins, il était peut-être un peu tard pour cela. Sans compter que la Gryffondor avait cette manie d’appuyer là où il aurait aimé qu’elle garde ses questions pour elle et qu’elle se contente de brèves salutations et des discussions sommaires, sans entrer dans les détails. L’espoir qu’il animait était maigre et il le savait. Il haussa un sourcil sceptique. « Vraiment ? Permets-moi d’en douter. » Et voilà. Il avait espéré et en une demi-seconde, tout avait volé en éclats. Cependant, même si il se plaignait souvent (intérieurement) du caractère intrusif de sa camarade, il se devait d’admettre qu’il appréciait le fait qu’elle prenne de ses nouvelles. Ce n’était pas comme si il pouvait se confier à n’importe qui. Même à Thomas, il ne racontait pas tout. Certaines choses ne se disaient pas et il était préférable de les garder pour soi. Ou peut-être, était-ce juste lui qui s’obligeait à cela par réputation ? Le Serpentard soupira et tourna la tête pour fixer devant lui. « Ce ne sont pas tes chaudrons, il me semble. » Était-ce si évident que quelque chose n’allait pas ? Son teint était généralement pâle, alors c’était possible. « Mais je suppose que tu ne lâcheras pas l’affaire, n’est-ce pas ? »

Il soupira une énième fois avant de se lever et faire les cents pas dans la salle. Dans sa tête, il revoyait le courrier de ses parents lui annonçant ses fiançailles avec Svetlana. Joie et bonheur. il avait parfois cette impression de n’être qu’un pion dans l’échiquier de ses parents, qui créaient des alliances ici et là, les dénouant l’instant d’après. En pleine réflexion avec lui-même et toujours à faire les cents pas, il s’arrêta net quand Kalia s’adressa à lui. Il ne la regarda pas, pas au début. Puis, il se tourna vers elle, toujours debout le dos droit. Les yeux plissés et son air interrogateur laissèrent place à un petit rictus en coin naissant. « Tu préférerais que je sois de nouveau sur la défensive et agressif ? C’est une chose qui peut s’arranger. » Et voilà qu’il se mettait à jouer les sarcastiques… encore mieux. Il n’était pas prêt d’entendre parler. « Tu ne t’es jamais dit que si je m’énervais si vite était justement parce que tu avais l’air aussi cruche ? » Pour lui, Kalia avait toujours fait partie des élèves un peu sot, un peu naïf du château. C’était dans cette case-là qu’il l’avait rangée et ne s’en était pas préoccupé plus. Par conséquent, lors de leur première rencontre face à face, il avait agi en conséquence : brutal et sec. Mais apparemment, son apparente idiotie et naïveté n’avaient été qu’une façade pour le faire réagir. Flash infos, ça avait fonctionné. « Et puis, je me suis fait à l’idée que tu n’allais laisser tomber aussi facilement. Tu es du genre têtue… » confessa-t-il, les bras croisés sur son torse, tentant de garder une certaine nonchalance dans ses propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalia Lumpik



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 455
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Empty
MessageSujet: Re: Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE EmptyMer 19 Déc 2018 - 22:13

Face à sa petite blague, elle n'eut le droit qu’à la même moue habituelle qu'il lui servait et qui voulait dire est ce que tu te moques de moi ou alors tu me gonfles ou alors je m'en fiche. Elle commençait de plus en plus à réussir à décrypter ses émotions ou alors ses silences, en même temps, elle avait eu sacrément de quoi s’exercer. Et maintenant, elle comprenait ce mode de communication et se mettait même à presque l’apprécier, enfin principalement avec lui parce qu'elle n’avait en rien perdu son extravagance et sa joie, mais d'une certaine façon, elle avait évolué avec lui car elle savait à présent davantage s'adapter à son interlocuteur ce qui ne lui servirait sûrement pas uniquement avec lui. Cole était une personne intéressante er surtout bien loin de ses connaissances plus habituelles mais il était également bien plus riche en émotions car il ne se livrait pas facilement. Elle était bien incapable de dire comment elle avait pu réussir à l'apprivoiser lui qui semblait si farouche au debut.

Cet échange de regard était plus intense que tout ce qu'elle avait connu jusqu'ici. Elle avait eu des conversations sérieuses, des moments forts en émotion mais rester ainsi à capter le regard de l'autre était une totale première. Le fait que ni l'un ni l'autre détourne le regard était assez facile à comprendre d’extérieur, le moindre mouvement, le moindre contact physique aurait presque pu provoquer une explosion, enfin c’est ce qu’on pouvait ressentir dans l’ambiance de la pièce. Kalia elle-même se sentait trembler de tout son être face à Cole. Le regard face à elle pouvait ressembler à celui auquel elle faisait face à chaque fois, mais au fond de ses pupilles, elle percevait une flamme, une faiblesse, un doute qu'elle n’était pas capable d'interpréter mais elle savait qu'il venait de se livrer à elle avec ou contre son gré. Il ne contrôlait que ses mots mais la ils semblaient bien superficiels et inutiles. « Et pourtant c'est la vérité, j'ai simplement eu envie de profiter un peu de ta présence à présent que nous sommes de retour à Poudlard. » Elle pensait, elle avait l'impression que malgré son caractère et ce qu’il montrait, il était heureux de la voir, après tout, avec elle, il pouvait être qui il voulait elle ne le jugerait pas, elle n'attendait rien de lui qu'il doive à tout prix atteindre comme la plupart du temps.

Après tout, il ne s’était pas vu et pas parlé depuis près de trois mois, était-ce si surprenant qu'elle ait envie de prendre de ses nouvelles, elle n’avait pas l'intention de le mettre mal à l’aise ou de le déranger. Mais il semblerait bien qu'une fois de plus elle ait mis les pieds dans le plat, ou peut-être pas ou peut-être avait-il besoin de ça. Quand on ne fait que tourner autour du souci et qu'on essaye de l’ignorer, il arrive parfois qu'on arrive presque à l’oublier mais il nous revient en pleine face au moment où on ne s'y attend le moins et cela peut provoquer des sacrés séquelles, fuir ses problèmes n'avait jamais été une solution efficace et pourtant c'est celle que la plupart utilisait car c’était plus simple ainsi. « Peut-être bien, mais sache que si tu as besoin d'en parler je suis là, même si je ne sais pas trop si je suis capable de te soulager ne serait-ce qu'un peu. » dit-elle sincèrement. « Si c'est quelque chose qui te fait souffrir ou qui t’embête, en effet, il y a des chances que je n'abandonne pas. »

Il rompa leur contact visuel en se levant soudainement et en tournant comme un hippogriffe en cage. Elle le laissa faire tranquillement en silence en le regardant et en espérant qu’à un moment il se livre, même si elle ne disait rien, elle espérait que le fait de parler le libère d'un poids et lui permette de voir plus clair sur sa situation et son problème, quel qu'il soit. Elle en profita donc pour se livrer un peu à lui en espérant que ça l'apaiserait mais cela ne fonctionna qu’à moitié. « Tu sais très bien que ce n'est pas ce que je veux dire, au contraire, j’apprécie cette évolution. » Elle reflechissa quelques instants à sa question interrogation sans vraiment savoir quoi répondre. « Peut-être bien, mais si j'avais agis normalement, tu m'aurais simplement ignoré et ça se serait arrêté la sans poser d’avantage de questions. » Elle s’arrêta quelques instants et le regarda, ne sachant ce que tous ces mots provoqueraient chez lui, de la colère, de la douceur, du calme, ou alors du néant, comme si tout cela lui importait peu mais elle sentait que ce n’était pas le cas. « Le fait de réagir ainsi, un peu malgré moi je dois l'admettre, mon intention n'a jamais été de te tromper, t'a énervé mais c'est ce qui nous a mené ici aujourd'hui. Ainsi, je t’enervais mais ça t'a permis de découvrir un peu qui j’étais. Ça avait au moins le mérite de le faire s’arrêter et il se posa toujours debout à la fixer cette fois-ci. « Je suis têtue, mais tout dépend des raisons, et des moments, disons que tu fais partie des raisons pour lesquelles je me préoccupe. Tu es devenu quelqu'un d'important pour moi, un ami. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Empty
MessageSujet: Re: Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE Empty

Revenir en haut Aller en bas

Sang pur, sang mêlée, sentiments entremêlés ! COLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le goût de mon sang... Amer. [ Libre ]
» Bélial ... Bélial ? OMFG ! [ sang pour sang ! ]
» [Réaumur, Vendée] - On se ressemble sang pour sang [topic unique Emmanuelle vs Papa]
» An 125 — Sang pour sang
» Don de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: La tour sud
 :: Les tours :: 
La tour d'astronomie
-