Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 236
| AVATARS / CRÉDITS : KJ APA, nympheas
| SANG : MÊLÉ


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grande tante Jocelyn.
| PATRONUS : Un castor.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Mer 12 Sep - 19:15

Cassy passa le seuil de la salle de Potions, sans être vraiment en avance, mais sans être vraiment en retard non plus. C'était drôle, car c'était à l'image de ses notes en la matière ; il n'était ni bon, ni mauvais, il avait juste la moyenne, et disons le honnêtement, les Potions n'étaient pas sa matière préférée.
Pour autant, la bonhomie d'Horace Slughorn savait rendre le cours intéressant, tout comme les petits « accidents techniques » qui ne manquaient jamais d'arriver lors des leçons, le sel de ces heures passées penché au-dessus d'un chaudron, le genre de moment que Cassy attendait le plus. Évidemment, cela lui était déjà arrivé aussi, et c'était beaucoup moins marrant.
Aussi décida-t-il, lorsqu'il apprit qu'il fallait travailler en groupe, de se choisir une bonne tablée, car il connaissait ses qualités mais surtout... Ses limites.
Après avoir salué leur Professeur, il balaya ses camarades du regard, et choisit de s'installer à la table de Mary, Remus et Jyn, lançant un petit salut de deux doigts posés contre sa tempe à l'attention de Marlene, dont il savait que s'il y en avait une pire que lui, c'était bien elle.
— Salut vous trois ! Il sortit ses affaires et s'installa avec ses acolytes du jour. J'ai bien révisé pendant les vacances ! Et vous ? Bouh, le menteur !



Citation :
Table 1 : Mary, Remus, Jyn, Holden
Table 2 : Thomas, Cole
Table 3 : James, Sirius, Abe, Theo
Table 4 : Marlene, Joseph, Svetlana
Table 5 : Saul, emmeline, Adrian
Table 6 : ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 76
| AVATARS / CRÉDITS : Lucas J. Zumann
| SANG : Rouge citrouille


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Méduse
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Jeu 13 Sep - 16:54

 

Une nouvelle année commençait. Tout était passé très vite et j’avais déjà repris les cours. L’odeur des cachots me rappela les cours de l'année dernière. Je me rendait dans la salle de Monsieur Slughorn. Le bruit de mes pas résonnait dans ce long couloir. Je n’avais pas encore vu un seul Poufsouffle descendre et j’espérais ne pas être le premier dans la classe.
Je poussai la porte et déjà quelques élèves étaient placés sur les tables. Où allais-je m’asseoir ? Je balayais la salle du regard et me dirigeais aléatoirement vers Saul, Emmeline et Adrian. Ils ne devraient sûrement pas me manger et c'était l'occasion de les connaître un peu plus.

« Salut ! Je peux m’asseoir ?  »




Citation:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 216
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Jeu 13 Sep - 17:22

Rosalyn était d'humeur massacrante aujourd'hui. On lui aurait demandé de moudre des cornes de bicornes qu'elle en aurait été capable de la force de sa main. Presque en retard au cours de potion, elle courut du septième étage jusqu'au cachot, avant de se laisser glisser contre un mur, le temps de reprendre sa respiration. La jeune Weasley préférait être réellement en retard que d'arriver suante et dégoulinante de sueur. Après avoir repris son souffle, elle poussa la porte de la salle, se rendant bien vite compte que la plupart des places étaient occupées au premier rang.

La jeune rousse laissa paraître un sourire doucereux alors qu'elle s'approchait de la deuxième table. Deux petits serpents avaient pris place derrière Mary, et il ne fallait pas beaucoup de raisonnement pour en comprendre les raisons. Il était temps que la guerre psychologique change de camps, et Rosalyn était experte dans la nuisance. Dans un bruit sourd elle déposa son manuel au bout de la rangée de Cole et Thomas, prenant son temps pour replacer une mèche rousse derrière son dos, avant de pousser lentement son manuel jusqu'à la place à droite de Mulciber. Avec un grand sourire hypocrite et un regard faussement innocent elle salua d'une voix agréablement chantante les deux vipères en s'asseyant, après avoir vérifié du coin de l’œil que Slug la regardait. « Bonjour les garçons. » Aux yeux de ce cher professeur, elle ne faisait que de l'aimable collaboration entre maisons, mais pour elle, il s'agissait plus de venir saboter le travail de l'ennemi héréditaire.



Citation :
Table 1 : Mary, Remus, Jyn, Holden
Table 2 : Thomas, Cole, Rosalyn
Table 3 : James, Sirius, Abe, Theo
Table 4 : Marlene, Joseph, Svetlana
Table 5 : Saul, Emmeline, Adrian, Artus
Table 6 : ...


Compétence:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 114
| AVATARS / CRÉDITS : Colin O'Donoghue - myself (Elmyr)
| SANG : Sang mêlé | mi moldu - mi sorcier - mi rhum cannelle


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui, invisible au milieu de la foule
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Ven 14 Sep - 4:30

L'art des potions constituait une vraie passion pour l’aîné des Jones. La précision des mélanges et des mesures, l'attention particulière qu'il fallait porter aux ingrédients et au respect des consignes lui procuraient une grande fascination. Il d'ailleurs un très bon élève en la matière. Il avait donc hâte de descendre au cachot et d’entamer le premier cours de sa dernière année. Le réveil fut difficile et la matinée maladroite. Il prit son petit déjeuner avec Wilda qui renversa son jus de citrouille sur sa chemise. Et il fut alors contraint de se mettre en retard et de remonter à son dortoir en changer. Fort-heureusement, la sagesse venue avec l'âge lui permis de résoudre l'énigme de la porte de sa maison en un éclair. Mais c'est avec quelques minutes de retard qu'il franchit la lourde porte des cachots, entrant en classe après plusieurs de ses camarades. Pas suffisamment à l'heure pour être l'un des premiers à choisir son poste de travail, mais pas assez en retard pour faire perdre des points à sa maison, même si le professeur Slugorn était parfois trop fantasque pour penser à réprimander ses étudiants, et surement pas les meilleurs.  

Il balaya la salle du regard pour choisir ou s'installer. Il fut dans un premier temps tenté de prendre place aux côtés de Saul Funestar; son partenaire régulier de devoirs. D'autant plus qu'à sa table ce trouvaient également Emmeline et Adrian qu'il connaissaient tout deux depuis longtemps; issus de la même maison. Il y avait également Marlène McKinnon installée aux côtés de Svetlana, qu'il esquiva rapidement du regard et qu'il évitait comme la peste depuis leur rupture. Puis son regard se posa sur Rosalyn qui s'était installée à la même table que Thomas Avery et Cole Mulciber. Il resta stoïque un bref instant, réfléchissant à la raison d'un tel choix. Puis il remarqua la présence de Mary McDonald assise à la table de devant. Il arqua un sourcil et décida de s'installer face à Rosalyn, Thomas et Cole. Il fixa les deux serpents d'un regard neutre et pas impressionné pour un sou, comme s'ils étaient invisibles. « Hello darling. » prononça t-il à l'intention de son amie. Puis il sorti ses affaires de sa besace; plume, encrier, livre de potion et parchemins. Une fois fait, il adressa un sourire à Rosalyn et pointa les deux détracteurs du regard, lui faisant comprendre qu'il avait parfaitement compris la mission sabotage qu'elle avait décidé d'entreprendre. Maintenant, restait à voir comment les choses allaient tourner.


Citation :
Table 1 : Mary, Remus, Jyn, Holden
Table 2 : Thomas, Cole, Rosalyn, Swann
Table 3 : James, Sirius, Abe, Theo
Table 4 : Marlene, Joseph, Svetlana
Table 5 : Saul, Emmeline, Adrian, Artus
Table 6 : ...



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 260
| AVATARS / CRÉDITS : Alex Lawther (made by me)
| SANG : Sang pur, même si cela n'a pas vraiment d'importance à ses yeux.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le fantôme de Pépé Urias
| PATRONUS : Un sphynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Ven 14 Sep - 10:33

Ambrosius s'était levé en retard, ce matin-là. Il avait couru jusqu'à la salle de classe du Professeur Slughorn (par chance dans les cachots, non loin des sous-sols) sans passer par la case grande salle (et encore moins par la case salle de bain, mais ça faut pas trop le dire). Il était arrivé juste à l'heure, essoufflé comme un boeuf, avait salué le maître des potions puis avait évalué la classe du regard. Décidant qu'il valait mieux se faire tout petit étant donné qu'il n'avait pas eu le temps de prendre sa douche, il fila s'installer à la seule table restée inoccupée. Il y déposa ses affaires dans l'attente du début du cours. Sur sa joue, quelques sillons rougeâtres témoignaient du fait qu'il avait quitté son oreiller moins de 5 minutes plus tôt.

plan de table :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 290
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (kidd)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Ven 14 Sep - 10:43

— Salut ! Wow, t'as bien bronzé pendant l'été, toi ! Coucou ! Ça roule ? Sympa, ta nouvelle coupe ! Bonjour professeur, vous allez bien ? Hello, j'peux m'asseoir ?
Janice déposa ses affaires à la table d'Ambrosius Flint, un Poufsouffle qu'elle connaissait de vue. Elle avait bien pensé squatter la table de Marlene mais celle-ci était occupée avec Wilkes. De même pour Holden, Jane ne savait pas trop sur quel pied danser avec lui, alors elle s'était contenté de lui adresser un léger signe de la main accompagné d'un sourire avant de traverser la pièce en direction de la table qu'elle avait repérée au bout de la salle. En s'asseyant, elle fronça les sourcils en humant l'air.
— Tiens, ça sent la rivière..., dit-elle à Ambrosius, ou la marée, je sais pas... A mon avis, on va utiliser du strangulot frais dans la potion.

plan de la classe :
 

ndlr :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 373
| AVATARS / CRÉDITS : Valentina Zenere (c) Eylika
| SANG : J'ai vraiment besoin de préciser ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père.
| PATRONUS : Un Renard.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Ven 14 Sep - 15:48

Le mois d'août avait été captivant de par l'enseignement dont elle avait bénéficier aux côtés des autres SERPENTs, mais aussi par le fait que son plan prenait doucement forme pour atteindre les douces sphères du Poudlard Mag'. Mais l'heure était au présent et les potions avaient toujours été le domaine de prédilection de la demoiselle et commencer par ce cours lors de la rentrée était presque parfait... si ce n'était le fait que Weasley ce soit approprié sa place. La blonde ayant pris quelques centimètres et des fiançailles dans les dents durant l'été passa devant elle en lui lançant un regard mauvais avant de partir s'asseoir à côté de Thickey et... le traitre-à-son-sang des Flint, au moins la soeur n'était pas là. C'était un bon début... « La place est libre ? Oui ? Merci. » fit-elle d'une traite en posant ses affaires sans s'attarder plus qu'elle ne l'avait déjà fait sur l'horreur qu'allait être ce cours...

Plan de Classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 53
| AVATARS / CRÉDITS : Lily Collins / TAG (c)
| SANG : Pardon ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa fraterie brisée.
| PATRONUS : Tigre du Bengal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Ven 14 Sep - 16:16

Septième et dernière année dans cet endroit perdu au milieu de l'Écosse ! Enfin, il était temps. Phœnix aimait Poudlard, certes, mais elle avait des envies de s'échapper, des envies de liberté. Envies qui étaient à ce jour insatisfaite de par sa condition de sang-pur, et si elle n'avait rien contre sa condition il lui arrivait parfois de se dire que si seulement elle avait été né-moldue tout aurait été plus simple ! Ce fut sur cette pensée que la demoiselle se mit à courir de la Grande Salle aux cachots pour arriver à l'heure ou tout du moins, à une heure respectable. Deux places étaient restantes : l'une à côté de la Russe et l'une à côté d'une tarée bi-polaire fiancé à un homme dont elle ferait bien son quatre heure... Mais ce n'était pas le plus important, son frère était aussi à cette paillasse et elle ne comptait le laisser avec la peroxydée plus longtemps. « Hey Ambro ! Je peux mettre le tabouret à côté de toi ? » fit-elle en entendant la rouge se plaindre de l'odeur, odeur qu'elle sentit légèrement en claquant en bisous sur la joue de son petit-frère qui avait certainement décidé que la douche était obsolète ce matin. Elle se retourna tout sourire vers la Gryffondor avant de lui lancer : «  À mon avis tu devrais aller prendre une douche. L'odeur de sanglots doit venir de ta cervelle en décomposition. ».
Morale : Même si vous ne faites pas exprès, ne parlez jamais, du frère Flint lorsque la soeur est dans les parages. Jamais.

Plan de classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 160
| AVATARS / CRÉDITS : C.Monaghan (skywalkers)
| SANG : Poses des questions pertinentes !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Crocodile
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Ven 14 Sep - 20:28

Mulciber était toujours hilare en pénétrant dans le cachot du Professeur Slughorn. Le garçon se laissa ensuite guidé par son acolyte de toujours vers l’une des tables. Le garçon ne remarqua qu’au dernier moment derrière qui ils venaient de s’installer. Les sourires et les messes-basses que les deux garçons se lançaient avaient tout du complot, mais peu leur importait. Une remarque par-ci, une premarque par-là et les ricanements étaient de retour. Le jeu était bien trop tentant pour ne pas s’y adonner. Malgré les causeries partagées avec son compères, Cole remarqua Wilkes se dirigeait vers une autre table. « Vraiment ? » lança-t-il à Avery en pointant le duo McKinnon et Wilkes au fond de la salle. Son attention fut ensuite attirée par le bruit sourd d’un manuel posé sur la table à sa droite. Lorsqu’il tourna la tête, il découvrit le visage de la jeune Weasley tout sourire. Mais qu’est-ce qu’elle était venue faire là ? Elle n'aurait pas pu s'asseoir ailleurs ? Il ne répondit rien et se contenta de la fixer avec dédain avant de lui tourner le dos, au moment où Jones prenait place.
Plan de classe a écrit:
Table 1 : Mary, Remus, Jyn, Holden
Table 2 : Thomas, Cole, Rosalyn, Swann
Table 3 : James, Sirius, Abe, Theo
Table 4 : Marlene, Joseph, Svetlana
Table 5 : Saul, Emmeline, Adrian, Artus
Table 6 : Ambrosius, Phœnix, Jane, Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 169
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une pieuvre
| PATRONUS : Une bouteille d’hydromel qui se vide dans une pinte sans fond
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Dim 16 Sep - 23:32

Conclusion participation:
 

« Bien, bien, vous êtes tous installés ! » constata Horace en attardant un oeil incitatif sur une élève qui avait encore la tête dans sa sacoche puis il referma la porte d'un coup de baguette. « Je souhaite aujourd’hui votre meilleure attention et votre plus grande concentration car nous démarrerons l’année scolaire en abordant le sujet crucial des antidotes ». Les mains du maître de potions étaient croisées derrière son dos et son faciès plus sévère qu’à l’accoutumée. Il s’agissait d’un thème délicat qu’il abordait généralement en fin d’année. Il se souvenait néanmoins du fiasco du dernier bal et préférait que ses élèves soient avertis avant toute chose (même les plus petits qui ne seraient jamais interrogés sur ce point avant leurs premiers examens). « Veuillez sortir vos plumes et noircir vos parchemins - ignora-t-il les soupirs ennuyés de ceux qui contemplaient déjà les intrigantes petites fioles - Un antidote est un objet, généralement une potion, qui protège ou agit comme un remède contre des maux spécifiques. Ces maux peuvent être aussi bien de nature magique, causés par un sortilège ou un poison - que nous définirons comme toute substance capable d’incommoder fortement voire de tuer - mais également de nature ordinaire, causés par un traumatisme physique ou psychologique. Notez bien que parfois le temps est tout ce qui est nécessaire pour que certains effets disparaissent ou s’atténuent … ». Il ne put s’empêcher de couler un regard peiné en direction du jeune Saul Funestar. Horace faisait partie des personnes qui avaient été proches de son oncle. Il redoutait pour une fois la lourdeur de son monologue et préféra à la place commencer à interroger ses élèves après s’être raclé la gorge. « Je ne doute pas que vos jeunes esprits plein de curiosité aient remarqué les deux fioles disposées sur chaque table. L’une d’elle contient une potion, incommodante mais indolore, l’autre une boisson dépourvue du moindre effet. Je vous demanderais de bien étudier les propriétés de chacune d’entre elles avant de choisir, à la lueur de votre seul instinct de potionniste, celle que le camarade le plus courageux de votre table devra boire ! Qui pourrait en attendant m’indiquer le nom d’une célèbre potion dont les effets disparaissent avec le temps sans besoin d’antidote ? »

Paillasse de Mary, Remus, Jyn et Holden : Choix entre une potion claire à l’odeur rance et faisandé ou une potion blanche et filandreuse comme de la barbe à papa ?
Paillasse de Marlene, Svetlana et Joseph : Choix entre une potion de couleur sombre à la surface de laquelle flottent des globules de gui ou une potion de couleur claire qui dégage une odeur entêtante de valériane, aubépine, passiflore, mélisse ?
Paillasse de Thomas, Cole, Rosalyn et Swann : Choix entre une potion de couleur jaune avec une odeur rappelant fortement le céleri ou une potion couleur argent qui fait éternuer qui la renifle ?
Paillasse de James, Abe, Theo et Sirius : Choix entre une potion couleur terre à l’aspect grumeleux et entre une potion couleur argile qui sent l’omelette aux champignons ?
Paillasse de Saul, Emmeline, Adrian et Artus : Choix entre deux potions de couleur bleue : une dont la vapeur chatouille les narines ou une dont le fumet assèche la langue ?
Paillasse de Ambrosius, Jane, Lys et Phoenix : Choix entre une potion couleur noire qui amplifie les odeurs alentour ou une potion blanche à l’aspect évanescent ?

hors-jeu:
 

______________________________

Horace Slughorn


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 845
| AVATARS / CRÉDITS : © lolitaes
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Dim 16 Sep - 23:37

« Hé Svetla… » Marlene commençait-elle à saluer joyeusement la camarade qui l’avait rejointe (une vraie crac en potions, la chance !). Mais la suite de sa phrase resta bloquée quelque part dans sa gorge lorsque, son ancien petit-ami se joignant à leur compagnie, lui fit autant de charme qu’un détraqueur. Est-ce qu’elle avait bien entendu ? Elle se tourna vivement, fouettant de sa tresse un quidam passant par là, pour vérifier qu’elle n’était pas sujette à quelque farce de son imagination. Le préfet des verts déballait déjà tranquillement ses affaires avec un sourire goguenard. « Même ce chaudron n’est pas assez grand pour y vomir tout le dégoût que tu m’inspires ! » rétorqua-t-elle finalement aussi farouche qu’à son habitude. Légèrement décontenancée néanmoins, elle n’écouta que d’une oreille distraite le début de classe du Professeur Slughorn. Elle trempa tardivement sa plume dans l’encrier et ne griffonna que les quelques mots éparses qui percèrent le voile de sa contrariété : tuer, traumatisme … « Quel fils de troll ! » marmonna-t-elle encore à l’adresse de sa copine blonde. Le temps vint alors de choisir une potion et comme assurément aucune ne pouvait se trouver plus incommodante que sa présente compagnie, elle déboucha le premier flacon qui lui tomba sous la main - à savoir celui où flottait des boules de gui - et l’avala cul sec. Elle faisait ainsi bien honneur à la stupide impulsivité de sa maison … Quel était le thème du cours déjà ? Les potions pouvant rendre sourde espérait-elle.

______________________________
Act your age, not your shoe size
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1183
| AVATARS / CRÉDITS : DC test /ironshy
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Mar 18 Sep - 17:04

James fut plutôt déçu de voir Abe s’installer à côté de lui. Premièrement, il n’avait jamais parlé au type, même s’ils étaient dans la même promo. Ensuite, il avait un peu espéré qu’une fille s’installerait à côté de lui (Lily ou une autre…). Mais bon, ça aurait pu être pire, James avait craint, en le voyant entrer dans la classe, que Saul Funestar, qui n’avait jamais aussi bien porté son nom, ne s’installe à leur table (yeah, vive la table de l’ambiance que ça aurait été...). Theo les rejoint à son tour et James s'était déjà convaincu que ce cours allait être d'un ennemi mortel quand Sirius fit son apparition et s'installa à la table des trois garçons. Hallelujah, merci Merlin ! Il dévora le pain au chocolat offert par son meilleur ami et n'en laissa pas une miette.
Une fois le cours commencé, James ne griffonna que quelques notes, sachant parfaitement qu'il ne les relierait sûrement pas et se contenterait du cours de Remus. Peut-être est-ce l'aspect des potions qui étaient sur leur table qui fit penser James à un exemple en particulier lorsqu'il leva la main pour répondre à Slughorn : "Le Polynectar ?".
D'ailleurs, face aux deux potions que Slughorn demandait de départager, James fit une grimace de dégout. "Je passe mon tour pour tester... Mais je t'en prie, Abe ! Moi je vote pour celle-ci" fit-il en montrant la seconde potion, argileuse à l'odeur dégueu.
Il n'avait pas l'estomac fragile mais il s'imaginait très bien vomir son pain au chocolat tout juste absorbé.

______________________________
C O R N E D R U E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 295
| AVATARS / CRÉDITS : Adrien Sahores (made by punisher)
| SANG : Né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, raide mort
| PATRONUS : Inconnu
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Mar 18 Sep - 18:31

Sirius les rejoint à la table et comme tout le monde semble ignorer sa remarque qu'il voulait poli, Theo hausse les sourcils en mode "Ok, vive l'ambiance". Mais bientôt le cours commence et le silence s'installe dans la classe tandis que le Professeur Slughorn explique en quoi va consister ce premier cours.
Le Poufsouffle plisse les yeux à la remarque de James. Môsieur n'a pas envie de se mouiller ? Qu'à cela ne tienne.
— Celle-ci ? fait Theo en pointant de son doigt la fiole contenant un liquide épais à l'aspect terreux.
Il hausse les épaules et, dans l'idée de toujours tester de nouveaux trucs quitte à mettre sa vie en péril, il s'en empare et en retire le bouchon avant de s'avaler d'une traite l'entièreté de la potion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 166
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Mer 19 Sep - 21:46

Alors qu’elle sortait son matériel, Svetlana vit Thomas arriver en classe accompagné de Mulciber. Entre Thomas et elle, il y avait une sincère complicité mais qu’ils gardaient secrète, ne laissant paraître aucun lien entre eux. Avec son acolyte, Mulciber, c’était autre chose. Elle se sentait asphyxiée en sa présence, craintive… oui c’était une personne avec laquelle elle ne souhaitait certainement être liée. Et pourtant, le nom Mulciber avait été prononcé plusieurs fois par ses parents. Concentrée sur le duo, elle ne vit, ni n’entendit Wilkes s’approcher et s’installer sur leur paillasse. Et étonnamment Abe fit également l’honneur de sa présence. Son cœur se pinça douloureusement lorsque la belle vit Swann entrer à son tour dans la salle. Ils détournèrent tout deux le regard mais elle le vit s'installer à coté de Rosalyn. Une pincée de jalousie l'étreignit lorsque Marlène lui adressa fort la parole, insultant le vert et argent installé à côté d’elles. « Concentre-toi sur le cours et ignore-le. Ça l’énervera tout autant en ne te voyant pas réagir. » Son masque de glace avait énervé plus d’un et ne nombreuses fois elle s’en était délectée, intérieurement.

Puis le cours commença et Lana prit des notes, consciencieusement. Lorsque Slughorn évoqua les potions, la russe jeta un œil à leurs propres chaudrons. Incommodante-indolore pour l’une, l’autre sans effet. Svetlana se posa la question de l’intérêt de créer une potion sans effet. Rapidement, elle griffonna deux colonnes, dans la première elle nota « sombre + gui » et l’autre « clair + forte odeur ».

« Le polynectar. » Évidemment. James avait parfaitement répondu à la question de leur professeur… Mais elle avait également autre chose en tête. A son tour, elle leva la main. « La potion Felix Felicis également. » D’autres potions pouvaient répondre également à cette caractéristique mais elle se garda de les dire. Une suffisait. Elle n’avait pas besoin de ramener sa science. Réponse formulée, Svetlana allait s’attaquer aux potions de leur table mais elle ne vit que trop tard la main de Marlène saisir la fiole et l’avaler cul sec à la manière d’un shoot de vodka. « Et le travail d’équipe alors ? » dit-elle d’une voix polaire en fronçant les sourcils. Wadge, le poufsouffle à la table de James et Sirius, suivit le mouvement.

« Bien, on n’a plus qu’à étudier les effets qu’elle procurera possiblement sur toi. En attendant… » Svetlana approcha l’autre potion de son nez et tenta d’identifier les ingrédients. « On dirait une tisane de grand-mère… » souffla en éloignant la potion qui commençait déjà à lui donner mal à la tête tant l’odeur était forte.

Citation :
• Citer les prénoms de 10 membres différents du forum dans un post ▬ 3 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 442
| AVATARS / CRÉDITS : Robert Sheehan - Nenes - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes Jeu 20 Sep - 19:36

Sirius ne s'était même pas rendu compte que lui et James avaient fraîchement ignoré Theo Wadge, qui partageait leur paillasse. Ils étaient bien trop occupés à engloutir les pains au chocolat que Patmol venait d'apporter.
Le cours commença, et c'est à contre cœur que le Sixième année prit des notes sur la leçon du jour. Le sujet était intéressant, cela valait de soit, mais le préambule théorique blasant...

Heureusement, Slughorn demanda le nom d'une potion dont les effets disparaissaient avec le temps. Trois secondes suffirent à Sirius pour trouver une réponse. Tandis que James et une Serdaigle répondaient, Sirius intervint, sans même prendre la peine de lever la main :
Les filtres d'amour, comme la potion d'Amortentia.

Mais déjà, l'exercice pratique attirait son attention. James semblait très réticent à goûter la potion. Theo, lui s'empara de la fiole au contenu terreux et l'avala.
J'aurais aussi choisi cette fiole, réfléchit Sirius. Plus c'est suspect, mieux c'est, non ? Sinon, ce serait trop facile.
Néanmoins, il n'était pas pleinement convaincu. C'est pourquoi, après quelques secondes de silence, il se pencha vers le Poufsouffle :
Tout va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes

Revenir en haut Aller en bas

CLASSE DE SEPTEMBRE 1976 (partie théorique jusqu'au 29 septembre) | Antidotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» RECENSEMENT ► jusqu'au 7 septembre.
» Carnaval ••• Lots et tombola ☼☼ [Jusqu'au 14 septembre]
» RECENSEMENT JUSQU'AU 5 SEPTEMBRE
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Les sous-sol :: Le cours de potions-