GRYFFONDOR : 620 pts | POUFSOUFFLE : 283 pts | SERDAIGLE : 612 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Serpentard VS Gryffondor et Poufsouffle VS Serdaigle !

Partagez

Procès de Kieran Graves, septembre 1976

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alexandre O. Rozen



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 995
| AVATARS / CRÉDITS : | Dylan O'Brien ( Ultraviolences )
| SANG : | Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Procès de Kieran Graves, septembre 1976 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Procès de Kieran Graves, septembre 1976 Procès de Kieran Graves, septembre 1976 - Page 2 EmptyMer 17 Oct 2018 - 23:07


La confiance. Alexandre n'accordait pas facilement la sienne. Les personnes en qui il faisait aveuglément confiance pouvait se compter sur les doigts d'une main (sans inclure sa famille). Il ne savait pas si Kieran faisait parti de ces personnes là. Il lui faisait confiance, certes. Mais par exemple au point de lui laisser son sort entre ses mains ? Il prit alors le temps de réfléchir à la question de Mrs. Fawkes pour donner une réponse le plus sincère possible. Sauf si elle n'était pas à l'avantage du langue-de-plomb. Mentir à un procès, c'était mal.
« Oui. En tout cas plus que certaines personnes de mon entourage proche. »
Etait-ce vraiment finir ? Il espérait. Il voulait juste déguerpir. Partir chez lui pour aller s'enfermer dans sa chambre tout au fond de son lit. Seul. Dans l'espoir de ne plus croiser son père d'ici la rentrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartemius Croupton Sr



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 205
| AVATARS / CRÉDITS : © étangs noirs.
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui avec un masque de mangemort ou n'est-ce pas son fils qui lui ressemblera tant ?
| PATRONUS : Un serpentaire, prédateur de tous les animaux rampants.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Procès de Kieran Graves, septembre 1976 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Procès de Kieran Graves, septembre 1976 Procès de Kieran Graves, septembre 1976 - Page 2 EmptyJeu 8 Nov 2018 - 16:36

Le témoin clé de Kieran Graves et Melody Fawkes était un adolescent ? Croupton suivit son évolution jusqu’au coeur de la pièce de son habituel regard froid et ne laissa personne deviner sa perplexité. Le garçon, qui paraissait plus inquiet que l’accusé lui-même, ne s’exprima pas immédiatement et la juriste vint le materner en lui chuchotant quelque propos à l’oreille. « C’est pas vrai … » soupira-t-il dans sa moustache devant cet affligeant spectacle. Les murmures des sorciers réunis en jury s’élevèrent de nouveau comme un seul écho dans les cachots. Le dénommé Alexandre Rozen - le fils de Hans ? - s’exprima alors pour débiter des propos que Croupton trouva sans corrélation avec leur affaire. Il porta enfin un regard - d’une extrême sévérité - vers Melody Fawkes. Sa stratégie était-elle d’endormir toute leur assemblée avec le récit des vacances de la jeunesse poudlarienne ? Cette dernière recentra légèrement le débat. « Merci pour votre témoignage Monsieur Rozen ». Bien que la froideur naturelle de Croupton laissa plutôt supposer que la seule fin de sa marque de politesse fut de congédier le témoin. Il se redressa - se rendant compte qu’il s’était légèrement avachi le temps du plaidoyer - et ne regarda que sa proie. « C’est un charmant tableau de votre personne que nous dépeint Monsieur Rozen, il est regrettable que vous ne l'inspiriez pas vous-même en demeurant silencieux. J'aimerais avoir la naïveté de croire, comme votre représentante, que la vérité sort toujours de la bouche des enfants. Mon expérience me pousse néanmoins à me fier à une enquête diligentée de longue haleine par nos aurors et confirmée par vos aveux avant votre accommodante perte de mémoire ».

« La question de votre culpabilité va maintenant être mise aux voix - et se tournant vers la droite - Que les jurés qui sont, comme moi, en faveur d'une peine d’emprisonnement lèvent la main ! ».

(...)

Ce procès ouvrait le nouveau Conseil de la Justice Magique et nombreux étaient les sorciers de la communauté magique, jurés pour la première fois, qui hésitaient face à la grande responsabilité qui leur incombait. Croupton regarda sévèrement une sorcière qui ne paraissait baisser et lever la main que selon le choix de ses plus proches voisins. L’intensité de son regard effraya si bien la concernée qu’elle finit par conserver sagement ses mains dans son manchon de fourrure. Les votes se stabilisèrent finalement … et le résultat, quel qu’il soit, se trouva serré. Le directeur lança un sortilège pour compter les mains dressées aux yeux du public puis s’éclaircit la gorge avant de déclarer. « Kierán Aloysius Graves, vous êtes jugé coupable de haute trahison et de complicité avec les partisans de Voldemort. Cette mise en péril des intérêts et de la sécurité de la communauté sorcière est inacceptable, je vous condamne à 30 ans d’emprisonnement à Azkaban - tempêta-t-il d’une voix glaciale sans ciller du regard - Quant à la suspension de vos fonctions de langue-de-plomb, celle-ci devient définitive. Cette peine est d’application immédiate ». Le coup de marteau résonna pour acter la condamnation de l’homme et sceller son sombre destin. La porte s’était de nouveau ouverte et un froid glacial pénétra dans le cachot. Les détraqueurs étaient de nouveau entrés dans la salle pour s’emparer avidement de leur victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kierán A. Graves



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 376
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal ▬ murdock
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Procès de Kieran Graves, septembre 1976 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Procès de Kieran Graves, septembre 1976 Procès de Kieran Graves, septembre 1976 - Page 2 EmptySam 24 Nov 2018 - 22:07

Le coup de marteau de Bartemius Croupton Sr semblait rendre plus réelle la sentence qu'il venait de prononcer. Un gouffre s'ouvrait dans son ventre, tandis que ses yeux bleus, devenus ternes par la cellule et par celle qui l'attendait, observaient son bourreau. Une expression de haine fugace traversa ses traits harmonieux, mais il ne cilla pas. Il n'avait pas osé lever les yeux pour compter les voies. Les trente ans prononcés par le Directeur de la Justice Magique étaient beaucoup et peut-être trop peu, selon le regard que certains se lançaient. Kierán par contre, savait qu'il ne ressortirait de là-bas qu'en ayant raté sa vie. Il n'était plus langue-de-plomb, toutes ses plus fascinantes recherches, étaient maintenant entre les mains de son ami, Broderick Moroz. L'Irlandais ne le chercha pas des yeux, car il se doutait qu'il ne serait pas là, il ne chercha pas non plus sa soeur et ne regarda pas Melody lorsque les détraqueurs se saisirent de ses bras avec leurs doigts osseux de créatures de la mort. En sortant d'Azkaban, qu'allait-il être ? Les trente ans lui paraissaient si longs qu'il savait qu'il allait y mourir. La perspective de ne plus jamais revoir son chien le fit soupirer, puis il pensa à Oona.
Leurs relations n'avaient jamais été faciles, mais c'était finit. Ils étaient maintenant séparés par les murs glacés d'une prison gardée par des détraqueurs, lui sur une île, elle sur une autre. Et toutes ses recherches sur les cracmols étaient perdues. Il fut emmené sans rien dire, les épaules pendantes, le regard perdu, aperçu sa petite amie à qui il ne dit rien, et à qui il ne fit aucun geste. Elle n'avait pas d'avenir avec lui, alors pourquoi lui donner de l'espoir ? Il allait devenir fou dans cette prison froide, et il allait en sortir, vivant de corps et mort d'esprit, car ainsi était écrite sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




Procès de Kieran Graves, septembre 1976 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Procès de Kieran Graves, septembre 1976 Procès de Kieran Graves, septembre 1976 - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Kieran Graves, septembre 1976

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Faut-il fêter le 30 septembre ?
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» a propos du 11 septembre 2001
» [déroulement des procès]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres
 :: Balade à Londres :: 
Le ministère de la magie
-