GRYFFONDOR : 195 pts | POUFSOUFFLE : 87 pts | SERDAIGLE : 236 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Félicitations aux Serpentard qui remportent la victoire de ce deuxième match de l'année ! Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Poufsouffle VS Gryffondor et Serdaigle VS Serpentard !

Partagez|

Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Professeur Bakke



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 98
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Dim 2 Sep 2018 - 21:03

Ce premier cours de l’année, Freya l’avait préparé avec soin. Si elle avait sû trouver quelques repères l’année précédente en enseignant la défense contre les forces du mal, la divination était déjà un terrain conquis pour elle. Alors pour bien faire les choses, elle avait fait un grand ménage dans cette tour. Fumigations diverses, rune tracées à la craie ou au sel un peu partout, talismans qui pendaient par endroit du plafond… un espace sain de tout esprit nuisible!

Les élèves avaient commencé à arriver. La belle s’était donc empressé de préparer de petits récipients d’huiles essentielles diverses sur chaque tables accompagnés de pinceaux très fins. Elle y déposa ensuite soigneusement des miroirs noirs, disques d’obsidienne posés sur un socle, un par élève. Elle attendit que tous soient assis pour commencer, son accent norvégien déformant la majorité de ses mots.

-La divination mes chers enfants, est un art délicat. Une façon de voir bien plus que l’avenir. Et elle se laisse troubler par la moindre petite perturbation, qu’elle vienne de vous ou d’un élément extérieur. Ici vous pourrez recevoir des réponses inattendues, des avertissements, ou rien du tout. Commencez dès à présent à vider votre esprit, ne soyez pas pris dans une réponse que vous attendez, car c’est le meilleur moyen pour qu’elle ne se présente jamais…

Freya avait dit cela en passant dans la pièce entre les tables, regardant un peu tous ses élèves tour à tour, calme et tout à fait sereine.

-Sortez un parchemin et une plume, vous aurez besoin de prendre des notes.

Elle attendit qu’ils s’exécutent pour reprendre.

-Sur vos tables se trouvent des miroirs noirs. Ces miroirs peuvent permettre de voir l’avenir, mais aussi de communiquer avec les morts, recevoir des conseils de votre guide spirituel, ou même de retrouver des bribes de votre vie antérieure.
Pour aujourd’hui nous nous contenterons de tenter de percevoir l’avenir. Vous allez tous vous poser une question sur votre avenir, peu importe quoi, sur n’importe quel sujet, de n’importe quel moment à venir de votre vie.
Vous allez ensuite trouver une image, un symbole, qui pourrait représenter cette question, quelque chose qui vous permettra de visualiser votre question et de rester concentrés dessus. Je veux ensuite que vous preniez les pinceaux et que vous traciez cette image sur les miroirs avec les huiles à côté de vous.
Vous vous plongerez ensuite dans le miroir, mais ne vous attendez à rien de précis, laissez simplement les images et les sensations venir. Vous verrez sans doute des formes changer, et ce n’est qu’à ce moment que vous chercherez des précisions en reformulant intérieurement vos questions.
Je passerai vous voir, mais je veux que vous preniez en note tout ce que vous voyez et sentez. Ce sont surtout ces notes qui pourront ensuite vous permettre de faire une interprétation quelconque.


Sa voix presque hypnotisante avait fait son chemin alors qu’elle avait repris sa marche dans la salle. Elle observait, attendait de voir les réactions de ses élèves, prête à éclairer leurs lanternes si besoin.


Hors jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 293


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mar 4 Sep 2018 - 23:10

Theo est installé à une table près de l'une des fenêtres de la salle de divination. De là-haut, le parc lui semble immense. Il peut presque voir la berge de l'autre côté du lac.
Le Professeur Bakke, nouvellement nommée au poste de Professeur de divination, entame le début de son cours. Theo détourne la tête du paysage pour écouter la leçon du jour. Il n'est pas forcément très bon en divination mais le cadre est sympa et les activités réalisées en cours sont plutôt originales et demandent moins de dextérité qu'un cours de potions. Ça détend.
Quelle question le Poufsouffle va-t-il bien pouvoir se poser ? Tout le monde doit s'attendre à ce qu'il s'interroge sur la date de sa mort, ce qu'il est presque tenté de faire avant de jouer la carte du « je ne prends rien au sérieux ».
— Ok, est-ce qu'il y aura un burger au menu de ce midi ? dit-il tout haut, ce qui reçoit quelques rires étouffés dans la classe.
Theo s'empare alors du pinceau fin qu'il trempe dans l'huile essentielle avant de tracer sur le miroir noir le « M » caractéristique d'une chaîne de fastfood qui commence doucement à s'implanter dans le monde entier. Il plonge ensuite son regard dans le miroir...

1, 2 : Il a l'impression que le M se met à trembloter mais se demande si ce n'est pas simplement ses yeux qui voient flou d'avoir été réveillés trop tôt. Il note quand même sur son parchemin ce qu'il lui semble avoir vu, soit pas grand chose.
3, 4 : Le M bouge, il n'hallucine pas, si ? Il se met à faire des vagues, à se déformer au point que la lettre se transforme en 5 ponts dont celui du milieu est le plus grand.... Ok, le miroir ne vient pas de lui faire un fuck, là ?? Il note tout ça sur son parchemin.
5, 6 : Tout à coup, ça sent le brûlé dans la classe et Theo lève la tête pour vérifier que les rideaux ne brûlent pas à cause d'une chandelle. Mais non, rien. Il interroge son voisin qui ne sent rien du tout. Il baisse le regard sur son miroir noir qui n'affiche plus rien du tout. Qu'est-ce que ça veut dire ? Qu'il n'y aura pas de burger ce midi ? Il note tout ça sur son parchemin.


Dernière édition par Theo Wadge le Mar 4 Sep 2018 - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5576
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mar 4 Sep 2018 - 23:10

Le membre 'Theo Wadge' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre O. Rozen



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 985
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien ( Wiise )
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Ven 7 Sep 2018 - 23:03


Alexandre ne put réprimer un bâillement en s'installant au fond de la salle de divination pour le premier cours de l'année. Il n'avait pas beaucoup dormi cette nuit, ayant eu le sommeil agité pour une raison inconnue. Seule la voix hypnotisante de l'ancienne professeure de Défense contre les Forces du Mal l'empêchait de s'effondrer de sommeil sur sa table. Il s'était fait peur en se voyant dans le miroir ce matin. Il essayait tant bien que mal de suivre les instructions du Professeure Bakke. Il ne chercha pas longtemps une question à poser au miroir, il  prit la première qui lui venait à l'esprit.
- Vais-je réussir à dormir cette nuit ?
Aussitôt, Alexandre se saisit du pinceau et des huiles essentielles -dont l'odeur forte mêlée à la fatigue lui donnait mal à la tête- pour tracer une espèce de spirale un peu tremblotante.

2-3: La spirale se mit à tourner sur elle même dans un mouvement qui semblait infini. Cela voulait-il dire qu'il allait beaucoup dormir -voire éternellement, ne savait-on jamais- ? Il avait de l'espoir. Il prit note.
1-5: La spirale devint encore plus tremblante jusqu'à devenir complètement brouillonne. Qu'est-ce c'était sensé vouloir dire ?
6-4: La spirale ne bougea pas d'un iota. Alexandre avait deux hypothèses. Soit cela voulait dire quelque chose mais il n'en avait aucune idée, soit c'était un échec cuisant.


Dernière édition par Alexandre O. Rozen le Ven 7 Sep 2018 - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5576
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Ven 7 Sep 2018 - 23:03

Le membre 'Alexandre O. Rozen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur Bakke



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 98
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mar 30 Oct 2018 - 13:07

Sans trop savoir ce que ces jeunes gens avaient pu réussir à voir ou non les années précédente, difficile pour la norvégienne de s’attendre à quoi que ce soit de précis. Il faut dire qu’elle avait eu quelques divergences avec le professeur qui  l’avait précédé. Différences de point de vue, différences de méthodes… Les débats ne donnaient pas toujours grand chose dans ces conditions. Elle déambulait donc entre les tables durant ce premier cours, et visiblement les élèves ne manquaient pas d’imagination quand aux questions posées. Elle n’en connaissait pas tous les détails, mais les symboles semblaient venir assez facilement. Enfin, si, elle avait capté une question tout de même. Une question qui avait sû lui donner un sourire amusé et visiblement la classe semblait d’accord.

-Ok, est-ce qu'il y aura un burger au menu de ce midi ?


La classe eut un léger rire collectif, ce qu’elle pouvait comprendre. Mais il n’était pas une bonne idée de laisser la situation déraper, surtout dans un moment qui nécessitait un minimum de concentration.

-Allez allez, concentrez-vous sur vos questions. Mr Wadge vous dira peut-être ses prédictions si il voit des choses intéressantes.

Curieuse tout de même, elle s’approcha de son jeune gourmand en le voyant noter ses remarques. Sa lettre avait simplement tremblé. Freya se pencha au-dessus de son épaule pour ne pas avoir à lui parler trop fort.

-C’était peut-être un début. Essayez de rester concentré dessus, sans forcément regarder uniquement vos traits d’huile. Utilisez tout la surface du miroir pour voir…

Puis en passant à côté du jeune Rozen, elle le trouva un peu… éteint… un peu… La belle se pencha au-dessus de lui pour voir un peu, elle ne l’avait pas vu noter quoi que ce soit.

-Votre signe est intéressant, la spirale est très utilisée, elle est assez simple à libérer. Laissez-vous guider, respirez bien et laissez-la faire.

D’une voix bienveillante elle essayait de débloquer un peu sa situation. Ce qui n’était visiblement pas gagné. D’une voix plus forte elle redonna quelques conseils sans s’arrêter de marcher dans la pièce.

-Prenez appuie sur votre respiration. Une respiration tranquille et régulière peut vous aider à vous concentrer et vider votre esprit de toute autre pensé…

Hors jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vespyr Wilkes



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 183
| AVATARS / CRÉDITS : © Cranberry
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mer 21 Nov 2018 - 13:00

La divination était la seule classe au cours de laquelle Vespyr Wilkes se trouvait assise au premier rang. Et plus surprenant encore, il lui arrivait d’ouvrir la bouche non pas pour se moquer de la grotesque intervention de l’un de ses camarades, mais pour souhaiter participer. « C’est vraiment n’importe quoi ! » soupira-t-elle néanmoins en entendant la question tristement banale que posa l’un de ses camarades. Si ses yeux avaient eu le pouvoir de lancer des éclairs, Theo Wadge serait mort les fesses carbonisées sur son coussin. Notre jeune - et rarement si sérieuse ! - élève se sentit de plus trahie par la gentillesse avec laquelle le Professeure Bakke décida de lui répondre.

Le noble objet qui était aujourd’hui leur instrument de divination, enchâssé dans une précieuse reliure, ne pouvait que inciter à un peu plus d’élévation. L’élève considéra longuement sa surface teintée au noir de fumée qui lui permettait de ne pas se laisser distraire par son reflet. Sa dernière expérience de divination l’année passée avait été foudroyante et, confondant son visage avec celui de sa mère, son voile de mariage avec son linceul, elle avait bien failli prédire la mort de cette dernière. Si les affinités de la gamine se trouvaient bien réelles avec ce noble art, la puérilité de ses interprétations lui clouaient le plus souvent les ailes au sol. La question qui l’obsédait était la même depuis déjà trois années. « Est-ce que je vais me marier avec … » Mais la voix hypnotisante de leur professeure se mêla à celle de ses souvenirs. Libérez votre esprit de la question unique et élargissez vos horizons. Cherchez à voir simplement, pas ce que vous vous voulez voir à tout prix. Ce n'est que comme cela que vous arriverez à libérer vos capacités. « Est-ce que je porterai le nom de l’un des vingt-huit sacrés ? - La jeune élève se trouvait bien incapable d’élargir davantage son étroit petit esprit et précisa même encore en murmurant à l’oreille imaginaire du miroir noir - Un nom en haut de l’alphabet ? ». Et Vespyr de débuter la peinture sur la surface brumeuse, un sourire amoureux sur les lèvres, du portait de son tendre prince qui ressemblait davantage à une patate.

1, 2, 3, 4 : La surface noire du miroir lui offre un incroyable spectacle et son coeur manque un battement tandis que son informe portrait adopte ceux parfaits de Thomas Avery. « Han ! » en lâcha-t-elle son pinceau. Et l’élu de son coeur de répondre à sa question par la négative en hochant la tête de droite à gauche avec un sourire narquois. « Je me demande bien ce que ça peut signifier ! » se refuse-t-elle encore une fois à lire l’évidence.
5, 6 : Les traits de son pinceaux se meuvent lestement comme les volutes d’un bâton d’encens pour adopter une autre forme … mais la jeune fille peine à distinguer les traits de l’élu de son coeur. « Professeure, est-ce que mon dessin veut me dire oui ? » penche-t-elle la tête sur le côté sans que ce nouvel angle ne lui offre de nouvel indice.

Compétences :
 


Dernière édition par Vespyr Wilkes le Mer 21 Nov 2018 - 13:21, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5576
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mer 21 Nov 2018 - 13:00

Le membre 'Vespyr Wilkes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertha Jorkins



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : maia mitchell
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : ballon de baudruche
| PATRONUS : otarie
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mer 21 Nov 2018 - 22:43

Bertha trouvait la voix du professeur tellement soporifique qu'elle fut heureuse que son estomac ne soit pas beaucoup rempli. Dans le cas contraire, elle n'aurait pas tenu une seconde avant de s'effondrer sur sa table. Elle prit brièvement en note les différentes informations, impatiente de mettre en pratique toute cette théorie. Installée à côté d'Alexandre - à qui elle trouvait effectivement une tête bien fatiguée - elle attendit qu'il fasse l'expérience le premier par crainte d'un échec total comme celui que le serpentard venait d'essuyer. Mais en était-ce vraiment un ou alors simplement un autre signe à interpréter ? Elle haussa les épaules et, tandis que Mrs Bakke lui donnait de nouveaux conseils, elle se concentra sur son propre miroir. – Vais-je mourir dans d'atroces souffrances ? Ne put-elle s'empêcher de ricaner prenant les choses à moitié au sérieux. Elle attrapa ensuite un pinceau pour dessiner d'un trait grossier la première chose qui lui vint à l'esprit sur ce sujet : un cercueil. Glauque.

1,2,3 - Les contours de son dessin se déplacent pour former un O ? Un 0 ? Un cercle ? Est-ce que ça voulait dire oui ? Ou au contraire qu'il ne se passerait rien de grave pour elle ? Allait-elle vivre indéfiniment ? Elle fronça les sourcils, incapable d'interpréter le moindre signe. Elle nota tout de même cet étrange résultat sur un parchemin.
4,5,6 - Le cercueil dessiné s'entrouvre. C'est tout. Est-ce une invitation ? Bertha est finalement perplexe.

Divination : 3/6


Dernière édition par Bertha Jorkins le Mer 21 Nov 2018 - 22:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5576
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mer 21 Nov 2018 - 22:43

Le membre 'Bertha Jorkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greta Catchlove



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 329
| AVATARS / CRÉDITS : © elizabeth lail
| SANG : moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : les lutins
| PATRONUS : un lévrier whippet
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mer 21 Nov 2018 - 23:13

C'était avec un certain plaisir que Greta s'était rendu à ce premier cours de divination de l'année bien qu'elle ait eu le moral dans les chaussettes depuis la rentrée. Elle s'était laissé tomber sur l'une des chaises disponibles et résumait assidûment les mots du professeur sur un morceau de parchemin, impatiente que les fameux miroirs magiques répondent à ces interrogations sur son avenir. Peut-être pouvait-elle demander si Moran Powell et elle seraient bientôt ensemble de nouveau ? Elle chassa rapidement cette idée de son esprit, elle savait pertinemment que oui alors autant ne pas gâcher de question. Elle chercha quelque chose d'autre et, une fois la main mise dessus, formula son idée à voix haute. – S'il vous plait monsieur le miroir magique, pouvez-vous m'éclairer sur un point quand même assez important de ma vie, je vous en remercie d'avance, ça concerne mon futur métier parce que j'ai pas encore vraiment réfléchi à tout ça et je me dis que j'ai le temps, après tout j'ai que 16 ans... alors voilà il y a mes parents qui sont des nés moldu et ils travaillent dans une ferme, bon entre nous si je peux éviter d'avoir à les rejoindre ça m'arrangerait un peu parce que j'y ai déjà passé toute mon enfance et ça m'embêterait d'avoir des capacités de sorcière sans pouvoir les mettre à profit ailleurs que dans ma campagne, mais voilà je me demandais, joli-miroir-enchanté-qui-répond-aux-questions-des-jeunes-filles-perdues-dans-leur-orientation-future-comme-moi, est-ce que je vais être une fermière plus tard ? Elle embrassa ensuite un pinceau propre pour se porter chance et dessina une vache approximative pour symbole.

1,2,3 - La vache s'anime et se met à marcher jusqu'à disparaître complètement du miroir, Greta manque d'échapper un cri de joie. – Ça veut dire non ça, professeur, hein ?
4,5,6 - Cette même vache ne bouge pas d'un poil. Greta préfère ne pas faire de conclusions hâtives - ça doit bien vouloir dire non aussi ? - mais note tout de même ce manque de réponse sur un parchemin.

Divination : 3/6


Dernière édition par Greta Catchlove le Mer 21 Nov 2018 - 23:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5576
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mer 21 Nov 2018 - 23:13

Le membre 'Greta Catchlove' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louisa Hurley



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 523
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | cosmic light
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mer 21 Nov 2018 - 23:39

Le sujet du cours de divination d'aujourd'hui m'intéresse particulièrement. A peine le professeur a émis l'idée que nous allions essayer de percevoir l'avenir que je sais déjà sur quel sujet va se porter ma question : mon père. Je jette un coup d'oeil à Vespyr qui est de l'autre côté de la classe, se doute-t-elle de quelque chose ? Même si nous sommes liées à jamais dans nos secrets, je n'aimerai pas qu'elle m'envoie de mauvaises ondes exprès pour que le miroir noir rejette ma requête. C'est à haute voix que je m'exprime pour tromper l'ennemi - et les autres élèves ainsi que le professeur. – Est-ce que je vais être riche et célèbre ? puis c'est dans un murmure à peine audible que je pose ma vraie question : – Vais-je un jour rencontrer mon père ? Après avoir trempé mon pinceau dans les huiles, je dessine un petit personnage censé me représenter qui peut correspondre à mes deux demandes.

1,2,3 - Mon moi dessinée m'adresse un signe de la main et un sourire se forme sur son visage. Je considère cela comme un oui et l'espoir de rencontrer un jour mon paternel gonfle dans ma poitrine. Je ne me doute pas qu'il peut s'agir d'une réponse à ma première question (ce futur mariage avec Adam Chester et donc une promotion au rang de duchesse)
4,5,6 - Des larmes se mettent à jaillir des yeux de mon personnage. J'en ai la gorge nouée mais me contente d'inscrire sur un parchemin ce piètre résultat. – Euh Professeur, je pense que ça marche pas du tout votre histoire de miroir là ! Je ne peux pourtant m'empêcher de râler.

Divination : 3/6


Dernière édition par Louisa Hurley le Mer 21 Nov 2018 - 23:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5576
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir Mer 21 Nov 2018 - 23:39

Le membre 'Louisa Hurley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir

Revenir en haut Aller en bas

Cours de divination n°1, rentrée 1976: Le miroir noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» Cours de Divination n°2 - Le Rêve
» Règles de vie de classe pour le cours de divination
» IIème cours de divination - 26/10 10h15
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: La tour sud :: Les tours :: 
Le cours de divination
-