Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 278
| AVATARS / CRÉDITS : © ana de armas
| SANG : moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : les lutins
| PATRONUS : un lévrier whippet
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !) Mer 10 Oct - 23:08

Greta sourit jusqu'aux oreilles en attendant l'annonce de Kalia. Si Sirius Black se joignait à elles, la cause animale ne pouvait que bien s'en porter. Pour autant, elle ne se détourna pas de son objectif actuel : Keith. Après tout, elle aurait, elle aussi, l'opportunité de donner quelques mornilles en échange d'un baiser. Pour le moment elle comptait bien faire participer des têtes familières à son projet.

Elle apostropha enfin son camarade de maison et, même si elle ne doutait pas de ses talents pour convaincre, fut agréablement surprise qu'il accepte si vite d'aller chercher son instrument. "Ouais ! Super Keith ! Puis, tandis que le garçon sortait de la pièce, elle mit ses mains en porte-voix et lui cria : Les animaux te remercieront !" avant de sourire, satisfaite.

Lorsqu'il revint plusieurs minutes plus tard, elle était en train d'aborder de nouveau des gens en vaquant dans la pièce pour qu'ils participent à la quête du bonheur des bêtes. Sans le savoir, elle avait visé Alexander Major dans l'une de ses approches et, même si elle était là pour se faire embrasser, elle gloussa lorsque le serpentard s'approcha d'elle pour lui offrir un baiser. Elle fut prise tellement de court et cela arriva si rapidement qu'elle eut à peine le temps de stresser pour sa technique. Quoique cette dernière avait connue une progression phénoménale lors du dernier jour de l'année précédente et son échange de salive avec Moran Powell lui avait donné pas mal d'expérience. Elle glissa cette idée hors de son cerveau, ce n'était ni le moment ni l'endroit ni le jour pour y penser. Aujourd'hui c'était tout pour les espèces animales et uniquement cela. Du moins elle tentait de s'en persuader.

Elle rit lorsque le garçon, plein de joie, rejoignit les rangs de l'équipe des bisous. Décidément, leur idée n'avait pas été boycotté et cela était agréable à voir. Elle aperçut Keith qui était revenu accompagné de sa guitare et lui fit signe pour qu'il la rejoigne au centre de la Salle de Repos. "Merci de faire ça, tu es vraiment gentil... lui murmura-t-elle avant de se racler la gorge et de parler d'une voix forte : Eh oh ! Tout le monde ! Je vous invite à faire deux ou trois petites minutes de silence et accueillir comme il se doit le grand, le magnifique, le talentueux... KEITH BURDON !" Elle applaudit bien fort dans ses mains tout en invitant le garçon à jouer d'un signe de la tête.

Greta secouait sa tête au rythme de la chanson, jouer de la guitare lui manquait vraiment et elle avait hâte qu'ils commencent tous les deux ses cours particuliers. Elle regardait ses doigts, appréciait le son des différents accords, tentait désespérément d'associer les notes aux mouvements. Le professeur improvisé qu'allait devenir son ami n'était pas encore prêt pour la médiocrité de ses talents. Elle n'avait plus eut le statut de guitariste depuis trop longtemps. Elle mit plusieurs secondes à réaliser que le morceau était terminé et se précipita à ses côtés pour le mettre en avant. "Keith est le meneur d'un super groupe de musique qui se réunit régulièrement dans Poudlard, n'hésitez pas à venir le voir pour quelques informations supplémentaires. Elle coula vers son poufsouffle un regard encourageant. Dites donc, je vous entends pas beaucoup applaudir ! S'écria-t-elle en forçant les gens à une nouvelle vague d'acclamations. Je suis sûre que tu viens de gagner au moins une dizaine de fans ! Souffla-t-elle au garçon avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 873
| AVATARS / CRÉDITS : © yaya <3
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !) Mar 30 Oct - 0:11

Poudlard ne bourdonnait que d’une seule rumeur en ce jour : un stand à baisers pour la cause animale. Marlene y avait été franchement réfractaire au début et arguait de manière un brin supérieure qu’elle ne souhaitait pas choisir entre la cause animale et la cause féministe. Elle se trouvait en réalité superbement jalouse qu’aucun de ses clubs à elle n’ait jamais été accueilli avec autant de popularité. Elle avait pourtant fini par céder à la pression ambiante. Après tout l'occasion était à prendre de discuter de sujets qui lui tenaient à coeur. Elle qui se trouvait d’habitude tout à fait pétulante se distingua pour une fois par sa discrétion. Il faut dire qu’aucune remarque ne l’incita à s’exprimer sans être susceptible de briser la chaleureuse ambiance (ou bien même quelques paires de …). Theo Wadge parlait de nudité, Joseph orientait l’innocence vers de la prostitution. Et le beau Sirius Black se pâmait au milieu de toute cette agitation dont il se trouvait le nouveau centre. Marlene préférait judicieusement se tenir à l’écart pour discuter du sort des éruptifs avec quelques intéressés mais tous ses beaux discours se trouvaient décidément bien moins glamour. Et puis avec le concert joué par Keith Burdon, son interlocuteur ne l’entendait guère plus. « KESTUDI ? » « Le problème est vraiment que leur corne se trouve classifié dans la catégorie B des biens commercialisables, le ministère souhaite s’en laver les mains, mais la vérité, c’est que nous pourrions changer les choses si … » « AHAHA ! GRAVE ! TROP COOL ! » « Non, justement, c’est le problème parce que … » « T'AS DEUX MORNILLES DU COUP ? » « HEIN ? » « QUOI ? » « JE DISAIS QUE ... » « LAISSE TOMBER ! ». Elle lança un regard blasé à Sirius - cela semblait être son nouveau mode de communication avec lui depuis la trop récente crise de la salle commune - en prenant la direction de la porte.

______________________________
Act your age, not your shoe size
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 163
| AVATARS / CRÉDITS : Lucky Blue Smith / Vocivus (c)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa batte de Quidditch brisée
| PATRONUS : Un chien des Pyrénées
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !) Mar 30 Oct - 1:06

Ludovic avait passé la journée à perfectionner un entrainement pour l'équipe dont il était à la tête, et oui, il avait détrôné son meilleur ami. Honte à lui. Ou pas tant que, ça. C'était encore en réflexion, et réfléchir, ça mettait du temps. Non pas parce que l'on pouvait penser qu'il était idiot, bien au contraire, mais une jolie demoiselle aux yeux de la couleur du ciel occupait toutes ses pensées. Enfin, pas toutes. Puisque l'invitation de Kalia comme participant à sa soirée dite caritative et dont il ne connaissait pas encore le but ou le moyen de gagner de l'argent. Soirée pour laquelle il avait revêtu son plus beau costume, en espérant y voir son brin de soleil. Malgré tout il semblait que cette rencontre fut prédestiné, puisqu'au moment où il poussa la porte, les deux étoiles auxquelles il pensait à l'instant se trouvait en face de lui. Une légère teinte rouge lui monta aux joues avant qu'il n'ose prendre la parole. « Tu... t'en va déjà ? C'est dommage... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 873
| AVATARS / CRÉDITS : © yaya <3
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !) Mar 30 Oct - 1:30

« Oh salut Ludovic ! Je serais bien restée mais … » commença-t-elle chercher un mensonge qu’elle ne trouva pas et qui termina par un triste soupir - Je peux parler avec mon coeur ? Je trouve d’une tristesse infinie de constater que tous les garçons de l’école en aient soudainement quelque chose à faire de la cause animale contre de ridicules baisers ! » se mit-elle à déblatérer à la folle vitesse du poudlard express. « Je ne veux pas avoir l’impression d’extrapoler mais qu’est-ce que ça dit du monde ? Et de notre place ? Tu vois ? Est-ce qu’il est nécessaire de renoncer à son innocence pour obtenir ce que l’on veut ? Et comment rester idéaliste sans notre innocence ? ». Et il semblait que, les joues rougissantes, elle ne parlait plus uniquement de la cause animale mais bien de sa petite peine de coeur. « Par Merlin, je meurs de chaud ! » s’éventa-t-elle finalement avant de se taire car elle se trouvait gênée de ne parler que d’elle. Ils avaient passé beaucoup de temps ensemble l’année passée lors de leurs entraînements particuliers de quidditch et se voyaient un peu moins depuis la rentrée. Il était devenu capitaine de son équipe et avait sans doute tout un tas de choses plus intéressantes à lui raconter. Elle fronça soudainement les sourcils en réalisant que, à l’image des autres garçons, il venait peut-être payer son bisou ou offrir ses services à la bonne cause. Ce fut donc suspicieuse qu’elle lui posa finalement la question qui lui brûlait maintenant les lèvres. « Et qu’est-ce que tu fais là ? ».

______________________________
Act your age, not your shoe size
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 163
| AVATARS / CRÉDITS : Lucky Blue Smith / Vocivus (c)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa batte de Quidditch brisée
| PATRONUS : Un chien des Pyrénées
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !) Lun 19 Nov - 0:21

« Oui, je t'en prie, je t'écoute ! » fit le jeune homme espérant presque qu'elle réponde enfin à son unique déclaration lors de leur deuxième année. Que voulez-vous qu'un garçon réponde face à l'élue de son coeur ? Rien si ce n'est un sourire et des "oui" à n'en plus finir ! Désolation, vous direz vous, n'est-ce pas ? Mais le coeur ne change rien chez vous si ce n'était la constance de votre cerveau, d'où le sourire béat qu'il arborait à l'instant, mais qui ne l'empêchait pas de boire les paroles de la demoiselle comme si il s'agissait d'une bièraubeurre. « Je pense que si la cause animal tient à coeur à Kalia, il doit y avoir une raison. Mais pour répondre à ta question, on ne m'avait parlé que d'une soirée caritative et pas du... stand à bisous » fit-il un brin rougissant. Non, il était complètement rouge. Mais concentre-toi Verpey ! Aller ! Répond-lui correctement ! « Et puis pour le reste... Je pense qu'être idéaliste, n'est pas forcément être innocent. Il faut séparer les deux choses, mais on peut être l'un et l'autre sans pour autant les mêler. Quant à notre place dans le monde, je pense que nous devons tous faire entendre nos idées et que si tu trouves que Kalia va trop loin, tu devrais lui dire, non ? » Bien joué, mon grand ! On est fiers de toi, tu à réussi à tenir plus d'une minute sans penser aux magnifiques prunelles de ta chère et tendre (bien que tu ne l'ai pas encore mise au courant...) Bon, premier quart temps : validé. Qu'est ce qui nous attend ensuite ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 60
| AVATARS / CRÉDITS : Lily Collins / Bazzart
| SANG : Pardon ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa fraterie brisée.
| PATRONUS : Tigre du Bengal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !) Mer 21 Nov - 15:16

« — Tu comptes te lamenter sur ton sort encore longtemps ? » Exaspérée, oui, exaspérée. Si votre meilleure amie passait ses journées à se renfrogner dans un coin suite à une... "rupture", vous ne réagiriez pas pareil ? Bon d'accord, vous la soutiendriez, mais au bout d'un mois ? Un mois ! Bien. La jeune fille tentait d'arracher la couette sous laquelle Wilda s'était cachée, elle n'avait pas fait un aller express cachots-tour pour repartir sans elle. Foi de Flint ! Après plusieurs essais non concluant à la manière mordue, la brune lâcha l'affaire et lança un joyeux « Evanesco ! » avant d'ouvrir la malle de la Serdaigle et de lui jeter une serviette et ses affaires de toilettes : « À la douche ! Exécution. ». Pendant que le soldat exécutait les ordres de son amiral, la serpentard se devait de lui trouver des vêtements corrects et ne trouvant pas ce qui lui convenait, elle s'empara d'un t-shirt qui lui disait vaguement quelque chose, Wilda devait lui avoir déjà montré... peut-être, elle ne se souvenait plus. Un coup de baguette, et il se transforma en une jolie robe aux motifs très simples se trouvant sur le t-shirt originel qu'elle jeta à son amie par la porte des douches. Lorsqu'elle entendit un petit cri de protestation, elle se souvenu du dit t-shirt. Le préféré de la capitaine... Oups ?

« — Bien ! C'est l'heure de s'amuser ! » Une fois la demoiselle prête, elles se rendirent toutes deux en direction de la salle de repos où se trouvait la pseudo soirée caritative en faveur des animaux. Une soirée caritative... Mon oeil. Marlene avait plus d'imagination et de respect pour sa cause que la rousse rembrunie qui ne se servait que d'un prétexte pour lancer un stand à bisous. « Et nous y voilà, charmante demoiselle ! Le Stand à bisous de Poudlard, soirée u-nique.» fit la chapeau-floue en ouvrant la porte, surexcitée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 345
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !) Mer 21 Nov - 23:04

« Fou moi la paix Flint » gémie la jeune femme en remontant sa douillette au-dessus de sa tête. « On est dans un pays libre, je vais me lamenter autant que je veux » grommela-t-elle ensuite d’une voix étouffée. Wilda était une loque humaine depuis un bon moment déjà. Depuis exactement 31 jours, un mois. Elle passait ses journées et ses nuits à pleurer, mangeait peu et évitait comme la peste ses amis et toute activité considérée généralement par le peuple comme étant amusante. La serdaigle dramatisait peut-être un peu, mais la douleur poignante de son cœur en miette prenait le dessus à tout coup sur sa rationalité. Excédée, sa meilleure amie était entrée par effraction – Wilda l’imaginait bien faire une scène à la statue qui lui avait imposé une énigme pour entrer – et s’était donné pour mission de la secouer jusqu’à ce qu’elle finisse par abdiquer. « T’es sérieuse à faire ta serpentarde? » hurla-t-elle lorsqu’elle fit sournoisement disparaître sa couette. Vaincu, la bleue se traina les pieds jusque dans la salle de bain, non sans lancer un regard tueur à la verte.

En sortant de la douche, la sorcière sècha sa chevelure d’un coup de baguette puis, enroulée dans sa serviette, regagna son dortoir. « Par les castagnettes de Merlin ! J’y crois pas, tu t’es alliée à Lindsay pour me pourrir la vie? C’était mon chandail préféré…celui de maman ! Et tu sais très bien que je déteste porter des robes, ça fait six ans que tu tentes...» protesta Wilda en levant les yeux au ciel. Sa meilleure amie venait de transformer le jolie t-shirt vintage moutarde de sa génitrice en une délicate robe, qui n’était pas du tout elle. Cette fille avait un truc derrière la tête et il ne servait à rien de lutter, Phoenix Flint n’était pas serpentard pour rien : elle obtenait toujours ce qu’elle voulait. Une fois habillée, elle suivit sa pote en roulant probablement 12 fois les yeux. Arrivée à la salle de repos, elle tomba sur le cul face à l’arrogance de son amie : celle-ci l’avait trainé au stand à bisous! Elle pensait quoi, qu’un bisous était tout ce qu’elle avait besoin pour lui remonter le moral? Évidemment. Wilda pris une longue inspiration pour hurler sur son amie, mais elle se ravisa à la dernière minute lorsque ses yeux tombèrent sur la gueule de Sirius Black. Un sourire machiavélique fendit son visage et elle s’exclama d’une voix forte afin que tous l’entende : « OH NIX! DEPUIS LE TEMPS QUE TU M’EN PARLE, TU POURRAS ENFIN EMBRASSER LE VRAI SIRIUS BLACK ET PAS QUE SA PHOTO SOUS TON OREILLÉ!» Elle coula ensuite un regard vengeur à sa meilleure amie, très satisfaite de son idée. « C’est l’heure de s’amuser! » lui murmura-t-elle en reprenant ses propos pour la narguer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 873
| AVATARS / CRÉDITS : © yaya <3
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !) Ven 23 Nov - 11:32

Ludovic Verpey n’était pas un garçon comme les autres commençait à penser Marlene. Déjà, quand il l’incitait à parler, il avait vraiment l’air de l’écouter. Ce n’était certes pas la première fois qu’on lui faisait le coup mais était-il possible que ces paroles ne soient pour une fois pas uniquement destinées à la flatter ? La différence entre lui et les autres garçons présents (dont elle aurait mis sa baguette à couper qu’ils cherchaient tous plus qu’un baiser si affinités) lui paraissait soudainement flagrante. D’ailleurs, lui n’était même pas venu pour le stand à bisous. Et cette pensée - ainsi que ses sages paroles - rallumèrent en elle le fol espoir qu’un monde de plus en plus adulte tendait à éteindre. « J’espère que tu as raison … » admit-elle avant que sa conclusion ne la rende autrement plus perplexe. « Kalia ? - fronça-t-elle les sourcils sans comprendre - Merlin non ! Même un boursouflet est moins innocent que Kalia ! ». La farouche militante collectionnait quelques idées préconçues et toutes reposaient sur un socle commun. « C’est les hommes le problème ! D’ailleurs il n’y a qu’à regarder ce qui ne tourne pas rond dans notre monde pour réaliser que ce sont toujours des hommes qui en sont la cause … ». Ludovic la poussait pourtant à mettre un peu d’eau dans son vin de sureau ce soir-là. « Heureusement que certains sont différents … par exemple … hum … - et elle commença à rougir en se rendant compte que le seul exemple qu’elle avait en tête lui faisait présentement face - … toi ». La manière qu’il avait de la regarder lui donnait l’impression gênante que c’était toute une déclaration qu’elle était en train de lui faire. Et d’ailleurs, ne s’agissait-il pas bel et bien d’un début de déclaration ? Ses réflexions intimes se trouvèrent bientôt couvertes par l’immanquable exclamation de Wilda Griffiths. Depuis quand leur planète tournait-elle autour de Sirius Black et plus du soleil ? Eh bien sa planète à elle, elle quitterait illico l'orbite ! Elle soupira - c’est qu’elle ne s’entendait plus du tout réfléchir - et enfonça son regard droit dans celui de son camarade blond. « On sort ensemble ? » lui demanda-t-elle à brûle pourpoint.

______________________________
Act your age, not your shoe size
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !)

Revenir en haut Aller en bas

STAND À BISOUS (Sujet commun ouvert à tous !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Sujet-commun : Intrigue 1
» ouvert à tous !!!!!
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» de la lecture pour tous !
» [Sujet Général] Fête de Noël de Jeremiah ▲Ouvert à Tous!▲

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Le premier étage :: La salle de repos-