GRYFFONDOR : 195 pts | POUFSOUFFLE : 87 pts | SERDAIGLE : 236 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Félicitations aux Serpentard qui remportent la victoire de ce deuxième match de l'année ! Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Poufsouffle VS Gryffondor et Serdaigle VS Serpentard !

Partagez|

As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alexandre O. Rozen



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 985
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien ( Wiise )
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Mer 19 Sep 2018 - 23:21


Depuis le début de la journée, Alexandre ruminait. Il s'était réveillé du bon pied, ce qui était assez rare pour le mentionner. Cela avait agréablement surpris Njal qui n'avait cependant pas fait de remarque, ne voulant pas écourter cette bonne humeur matinale inattendue. Mais cela n'avait pas durer quand ils ont reçu la Gazette du sorcier ainsi que le Poudlard Mag lors du petit-déjeuner. Le norvégien avait vu sur le visage d'Alexandre sa bonne humeur s'évaporer, quitter son corps subitement. Au début, c'était juste parce qu'il avait lu ce que Gossip Witch disait sur lui et le Chaudron de la Passion. Quelle fouine !
Et puis il y avait eu un article concernant Njal et Rosalyn Weasley. Son ami s'indigna alors de ces mots honteux, démentant tout les faits énoncés. Alexandre n'était pas de nature partageur. Bien au contraire. Forcément, il voyait cet article d'un mauvais oeil. Il n'en voulait pas spécialement au Serpentard, même s'il ne lui avait jamais parlé de cette soirée. Qui était-il pour contrôler le moindre de ses faits et geste ? Par contre, il avait quelques comptes à régler avec la Weasley...
Bien que l'envie d'aller la voir aussitôt était forte, il s'était retenu. Alors il prit sur lui toute la matinée jusqu'au repas du midi. Jusqu'au moment où Njal s'absenta pour aller chercher quelque chose qu'il avait oublié au dortoir. C'était le moment où jamais. Sortant le Poudlard Mag de son sac, il se leva et se dirigea vers la table des Gryffondors, plus spécifiquement vers Rosalyn. Cette dernière papotait, entourée de ses amis. Le Serpentard arriva derrière elle.
- Weasley, l'interpella-t-il calmement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalyn V. Weasley



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 227
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Sam 22 Sep 2018 - 20:51

As-tu vu le loup-garou ?  





Cette journée avait commencé sous les meilleurs auspices, et le ciel semblait avoir doté Rosalyn Weasley d'une humeur excellente. Elle rayonnait de joie, de détermination, et d'une jovialité que rien ne semblait pouvoir entachée. Son cours de potion s'était passé merveilleusement bien, puis elle avait travaillé à la bibliothèque pendant plusieurs heures avant d'aller manger. La jeune fille avait denoté des regards ambigüs sur son passage alors qu'elle prennait la direction de la grande salle. Les serpentards lui adressaient des regards en biais, et même des membres de sa propre maison semblait l'éviter. Qu'est ce qui pouvait bien motiver leur comportement ? La rousse malgré son optimisme fronça ses sourcils alors qu'elle marchait, sentant bien que le vent avait tourné, et que son règne autoritaire semblait être remis en question. Mais elle n'était pas dupe, il y avait forcément une raison précise pour cette rébellion passive, aucuns des serpents n'avaient le courage pour lui jeter un mauvais regard d'habitude, ils la fuyaient ou l'évitaient selon le point de vue, mais jamais n'adoptait ce comportement.

Rosalyn rejoint à la table des gryffons plusieurs amies, elle les appréciait plus ou moins toutes, à l'exception de la trollesse Dora Doggers, une insupportable nuisance qu'elle aurait bien voulu chasser. Tandis qu'elle buvait son verre de jus de citrouille, elle raconta une blague acerbe sur la coiffure d'Azelma Travers du matin même : « Je ne sais pas ce qui lui est arrivé, mais elle avait une tignasse à faire rougir Hagrid, je crois qu'elle cherche à lui faire de la concurrence capillaire !» Alors que ses amies et elle riaient de l'insupportable Miss-parfaite-je-te-regarde-de-haut-car-je-suis-trop-pure-pour-toi, un impertinent l'interpella derrière elle. D'un mouvement de tête royal, elle tourna de profil son visage pour jeter un regard derrière son épaule. Alexandre. Elle haussa ses sourcils, la mine déjà lasse de son interruption, lui répondant d'un ton égal : « Rozen. Quel bon vent t'amène ? »


©️ GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre O. Rozen



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 985
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien ( Wiise )
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Dim 23 Sep 2018 - 21:57


Ce que Njal allait très bien vite découvrir, c'était qu'Alexandre était d'une nature possessive, ce qu'il n'avait probablement que très peu entraperçu en tant que meilleur ami. Et quant une personne le dérangeait, l'allemand devenait bien vite détestable avec celle-ci. C'était comme s'il portait toujours un masque différent selon la nature d'une relation. Quand il appréciait une personne, il lui montrait qu'il l'appréciait. Quand il était attiré par une autre, il le montrait également. Et c'était tout aussi vrai pour celle qu'il détestait, malheureusement. Et cette pauvre Rosalyn n'allait pas être épargnée.
Alexandre vint voir la Gryffondore à sa table et l'interpella d'une façon aussi neutre que possible -avec toujours néanmoins un petit air inamical-. Un air lasse apparut sur le visage de la jeune fille, qui siégeait au milieu de sa basse-cour, imitant l'attitude princière d'une reine alors même qu'elle venait de la cambrousse dans le fin fond de l'Angleterre où elle avait passé son enfance à planter et cueillir des choux. Typique réflexion méprisante d'un citadin londonien d'une classe aisée.
- Aurais-tu lu le Poudlard Mag, par hasard ? demanda-t-il d'un air faussement détaché en sortant le journal de son sac avant de le lui mettre sous le nez d'un geste sec. Il y a quelques lignes qui devraient t'intéresser.
Il guettait la réaction de la Weasley. Savoir si oui ou non elle y avait jeté un petit coup d'oeil. Il valait toujours mieux que son interlocuteur sache de quoi l'on parlait quand on s'apprêtait à entamer une telle conversation. Il lui laissait alors tout le loisir de lire -ou relire- les lignes qui l'intéressaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalyn V. Weasley



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 227
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Dim 23 Sep 2018 - 23:18

As-tu vu le loup-garou ?  





On pouvait qualifier Rosalyn de pauvre, effectivement, mais bien seulement sur l'état financier de sa famille. Jamais personne n'avait regardé la Weasley et c'était exclamé "La pauvre fille !" Car la réalité était qu'elle n'inspirait pas la pitié. Même au bord du fossé, les vêtements boueux et la mine crassou, elle était capable d'adresser le regard le plus hautain et supérieur de son répertoire. A cette attitude, elle n'était pas habituée à voir beaucoup de réaction. Les gens étaient trop stupéfaits par cette pauvresse qui les jugeait plus acidement qu'une duchesse pour prendre le temps de lui répondre. Néanmoins, elle semblait avoir trouvé en Alexandre Rozen un adversaire tenace.

Le petit serpent resta parfaitement détaché, montrant un visage d'une exceptionnelle neutralité, alors qu'il lui tendait le Poudlard Mag d'une main impérieuse. La jeune fille fronça légèrement ses sourcils, trop habituée à adopter le même comportement pour se fourvoyer sur les intentions de Rozen. Quelques choses était dans les pages de ce journal, et ce quelque chose était assez important pour nécessiter l’intervention immédiate d'Alexandre Rozen. D'un geste de main pressé, elle attrapa le journal des griffes de l’amphisbène outrageant, et parcourut les lignes vivement du regard. Alors qu'elle lisait les lignes la concernant, elle haussa ses fins sourcils en pâlissant de trois tons, avant d'aussitôt les froncer vivement. « An Hora sans ... » chuchota-t-elle en mordant ses lèvres.

Elle releva finalement son visage, les traits crispés entre un air révolté et tout bonnement dégoutté. Rosalyn jeta un regard des pieds à la tête de Rozen, désapprobatrice, avant de lui jeter le journal au visage sans plus de cérémonie. La jeune rousse se retourna alors dans un mouvement coordonnée de chevelure de feu, lâchant au passage sa phrase d'une voix cassante : « Je ne vois pas en quoi ce torchon pourrait m'intéresser. » Elle attrapa alors sa fourchette, la serrant fébrilement dans sa paume, hors d'elle de constater que Gossip-Witch comptait dans les opposants à son règne absolu, et était capable de remettre en question son entière réputation d'un claquement de doigt.


©️ GASMASK


Traduction:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre O. Rozen



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 985
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien ( Wiise )
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Lun 24 Sep 2018 - 23:43


Ce fut avec une certaine délectation qu'Alexandre assistait à l'expression de la contrariété de Rosalyn Weasley. Il avait vu avec précision quand les traits de son visage s'étaient crispés. L'article de Gossip Witch lui avait même arraché un juron. L'allemand n'avait pas eu besoin de parler ce langage pour saisir l'idée globale. Il ne la quittait pas du regard tandis qu'un petit sourire mauvais habillait les traits de son visage froid. D'une voix sèche, Rosalyn demanda en quoi ça la concernait. Ainsi faisait-elle mine de n'avoir absolument rien avoir avec cette histoire ? C'était qu'elle essayait de rester digne. Alors qu'elle savait parfaitement ce qu'elle avait fait.
Gossip Witch avait beau souvent diffuser des rumeurs infondées, Alexandre n'avait pas trouvé d'arguments qui allaient à l'encontre de ce qu'elle avait balancé sur Rosalyn et Njal. Or, le jeune homme faisait confiance en ce dernier et il savait qu'il n'aurait rien fait. Et puis la rousse, c'était pas vraiment son genre. Par contre la concernant, il n'avait aucune raison de la croire innocente. En plus, son ami n'avait explicitement rien nié. Alors s'il y avait eu de l'amour dans l'air, ça ne venait certainement pas de Njal.
- Franchement j'te pensais pas comme ça. T'es pas un peu jeune ? Tu as quoi ? 14 ans ? Allez, à peine 15 ans ? C'est pas bien de faire ça à ton âge.
Ce n'était pas le genre d'Alexandre de faire des sous-entendus au lieu d'aller droit au but. Mais il préférait dans ce cas lui suggérer largement les choses. Connaissant la Weasley de réputation, elle n'allait pas résister à une telle provocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalyn V. Weasley



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 227
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Mar 2 Oct 2018 - 17:23

As-tu vu le loup-garou ?  



Rosalyn Weasley détestait beaucoup de choses sur Terre. La pauvreté, déjà, les limaces, ensuite et surtout les insupportables rebelles qui refusaient de la craindre et de la respecter. Comme de par hasard, ces indésirables étaient souvent de répugnants petits serpents. En cela Alexandre Rozen, qu'elle surnommait affectueusement "L'allemand" avec ses amies ne faisait que rejoindre un théorème qui le dépassait largement. Pur, vert, homme, toutes les caractéristiques d'une nuisance potentielle.

Quelque part, la jeune rousse se demandait ce que cherchait Gossip Witch, car il aurait été bien plus simple de révéler au grand jour sa romance avec Swann Jones. Mais peut être bien justement, que la crapule qui se cachait derrière ce pseudonyme n'aimait pas la simplicité. Néanmoins, Rozen voulait clairement en découdre avec elle désormais, et si elle l'avait congédié en se retournant, ce dernier ne semblait pas avoir lâché l'affaire. Mais pourquoi ? En quoi toute l'histoire le concernait en fait ?

« Un peu jeune pour faire quoi ? » Lâcha-t-elle furieusement en se retournant finalement en le pointant de sa fourchette. « Tu t'es pris pour un snargalouf des bonnes mœurs ? Je ne suis pas sûre que tu sois bien placé pour me faire la morale. » Asséna-t-elle en haussant le ton un peu plus, finissant par se relever du banc pour venir menacer avec son ustensile Alexandre, debout sur ses pieds. Finalement, elle croisa ses bras en jetant sa fourchette sur la tablée, relevant un menton orgueilleux et en haussant des sourcils hautains : « Et puis en quoi ça te concerne ? En Allemagne on se mêle des affaires des autres comme ça ? »


©️ GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre O. Rozen



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 985
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien ( Wiise )
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Jeu 11 Oct 2018 - 22:39


« Un peu jeune pour faire quoi ? »
« Allumer les mecs, voyons ! » répondit-il avec évidence.
C'était jubilatoire de voir la face de Rosalyn prendre la même couleur que ses cheveux. Ca amusait beaucoup Alexandre de la regarder s'énerver, à le menacer avec sa fourchette -une baguette aurait été bien plus utile- tandis que lui-même restait parfaitement calme. Bon.... Alexandre qui faisait une leçon de morale, c'était comme un boullu qui apprenait à voler à un hippogriffe. Ce que la Gryffondore enragée lui fit remarquer. Mais ce n'était pas son but, de toute façon.
« Prends juste ça comme des conseils bien avisés. »
Dire que Rosalyn n'appréciait pas beaucoup ses propos auraient été un euphémisme. Elle avait très certainement envie de lui lancer un gros Assurdiato dans la face. Pourtant, ce n'était que le début. Il pouvait pousser encore plus loin dans l'ignoble misogyne. La jeune fille finit par abandonner sa fourchette sur la table.
« Je m'informe juste, une manie anglaise... Tu sais... Njal, il est pas du genre à aller draguer les filles toutes droit sortie du berceau. 13 ans quoi... T'es encore une gamine à cet âge là. Alors admets le, c'est toi qui a tenté un rapprochement. »
Oui, il abaissait encore volontairement l'âge de Rosalyn. Il laissait la colère monter chez cette dernière. Car le pire était à venir. Si après ça, elle allait encore avoir le culot de s'approcher trop près de Njal, ce n'était plus du courage. Mais de la stupidité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalyn V. Weasley



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 227
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Sam 17 Nov 2018 - 21:01

As-tu vu le loup-garou ?  



Rosalyn n'était pas une douce petite chose mignonne et soyeuse. Elle n'était pas méchante, mais elle était loin d'être gentille. Voir le visage satisfait d'Alexandre Rozen, avec cet insupportable petit air vicieux de félon, réveillait en elle des envies de destruction. Nul doute que si un jour elle obtenait le moyen de le briser et de le voir fondre en larmes devant elle, elle n'hésiterait pas une seule seconde. La vengeance était un plat qui se mangeait froid, et la Weasley n'était pas du genre à pardonner facilement. Et ce qu'elle pardonnait encore moins, c'était la révoltante attitude de supériorité qu'affichait Rozen, alors que tous savaient que niveau vertus et morales, il était plus proche de la goule qu'autre chose. « Je crois bien que la dernière chose dont j'ai besoin, c'est de conseil de ta part. » Asséna-t-elle franchement en gardant ses sourcils haussés, se demandant sincèrement jusqu'où l'individu pousserait l'absurdité de son agression. Mais puisqu'il la cherchait, il l'avait trouvé, et il était temps de lui rappeler certains points importants. Rosalyn prit une voix lente et doucereuse pour lui répliquer avec un sourire particulièrement hypocrite : « Reviens me voir quand tu te seras racheté une popularité, Gocki, car en attendant tu ferais mieux d'appliquer tes conseils à toi même. »

D'un geste de main outrageusement exagéré, elle rejeta une longue mèche rousse derrière son épaule, avec une petite moue lasse et blasée. Dire que cette conversation et l’entièreté de la situation l'ennuyait profondément aurait été un euphémisme. Rozen lui faisait perdre son temps, pour une lubie que lui seul semblant comprendre.
« J'admets rien du tout, et j'vois pas du tout en quoi ç'te concerne. T'es sa femme ou quoi ? » répondit-elle en claquant ses doigts pour appuyer son propos. Sa voix et ses paroles se mêlaient d'un fort accent cornique alors même qu'elle perdait définitivement patience. Elle n'avait plus le temps pour maintenir un accent oxfordien et un vocabulaire standardisé. Il était temps qu'il parte, et si elle devait lui le faire comprendre en parlant comme chez elle, elle n'hésiterait pas : « Si j'avais vraiment voulu l'avoir, j'l'aurais déjà lâ. Donc s'il est pas intéressé, c'est qu'c'est passé néni, é-pis qu'j'ai pâ l'bern pou'li. » Elle scruta avec un profond mépris l'allemand, avant d'inspirer calmement une bouffée d'air frais, et de poursuivre : « Maintenant envoles-toi, tu pollues mon air. » Ordonna-t-elle en réemployant un accent et un langage plus snob, prenant un air passablement supérieur de pimbêche pour lui intimer l'ordre de libérer son espace vital. Elle n'avait pas le temps pour lui. « Bihan-gocki ... » Siffla-t-elle entre ses dents blanches, en décroisant ses bras pour lui faire un signe de main impérial lui intimant de partir.


©️ GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre O. Rozen



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 985
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien ( Wiise )
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Lun 3 Déc 2018 - 0:19


Il n'y avait rien de plus jubilatoire que de voir une personne qu'on ne pouvait encadrer perdre patience. Alexandre n'avait jamais prétendu avoir une intelligence supérieure à la moyenne mais il trouvait les personnes comme Rosalyn Weasley tellement démunies de logique. S'il lui faisait véritablement perdre son temps, pourquoi ne coupait-elle pas tout simplement court à la conversation en s'en allant ? Pourquoi ne l'ignorait-elle pas tout simplement après lui avoir lancé un: "Ta gu*ule" bien placé ? Mais bon, Alexandre aimait ce petit jeu donc il ne le stoppait pas.
« Comme si être populaire à l'école allait nous assurer une conduite morale ou un avenir rayonnant. Le concept de popularité est très superficiel. »
Ce qui faisait en général bien rire Alexandre, c'était ces personnes se croyant spéciales et exemplaires car elles étaient populaires. C'était bien la plus grosse ineptie qu'il eut entendu. Il trouvait les mimiques, comme celle de rejeter ses cheveux derrière l'épaule, de Rosalyn tellement fausses et ridicules.
Il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire amusé quand elle suggéra qu'il était la femme de Njal tellement le propos semblait débile et manquait de sérieux alors qu'elle n'était pas loin de la vérité. Et ça le fit rire de la voir si sûre d'elle quant à son potentiel charme. Accompagné de l'accent campagnard. Comment faire plus ridicule ? Venait-elle de lui dire de déguerpir ? Elle avait vraiment cru que ça allait se passer comme ça ?
« Ouais nan je serais toi, je serais pas si sûre. T'es pas son genre. » Dans tous les sens du terme. « Il préfère les brunes. Et il aime pas les petites filles qui se donnent un air de princesse des glaces à trois noises qui pourraient lui attirer des ennuis tels que des rumeurs indésirables. » fit-il remarquer d'un air désobligeant en ne bougeant pas d'un iota. « Tu sais comment on appelle une fille dans ton genre en général ? »
Il ne manquait plus que ça, qu'il obéisse à ses ordres. Il ne le montrait peut-être pas, mais il appréciait moyennement qu'elle agisse comme une petite reine despotique avec lui.
« Dis-moi.... Tu n'aurais pas déjà vu le loup-garou à ton âge, par hasard ? » demanda-t-il avec un sourire provocant, insinuant ouvertement que c'était une fille facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalyn V. Weasley



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 227
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Lun 11 Fév 2019 - 22:40

As-tu vu le loup-garou ?  



« Il n'y a pas que le concept de popularité qui est superficiel ici, je pense que ton être en tire une bonne couche. » répliqua-t-elle sèchement, pinçant ses lèvres avec frustation, avant de poursuivre d'un ton plus acide : « Et puis ce qui est bien avec toi c'est que tu es dénué de popularité, de conduite morale, et très sans doute d'un avenir rayonnant. » Elle lui adressa un grand sourire hypocrite, alors même que ses yeux le fusillaient du regard, avant d'hausser les épaules en ajoutant placidement : « Comme quoi, le karma a des conséquences. »

La différence entre Rosalyn et Alexandre était que la jeune Weasley savait qu'elle était spéciale et exemplaire. Elle revenait de loin et avait construit son orgueil et sa fierté à partir de la boue qu'on lui avait jetée. Lui le Rozen avait été entouré de plus d'égards que jamais elle n'en avait reçu. Elle s'en fichait bien d'être ridicule parfois, ou d'avoir l'air fausse, car au final elle savait pertinemment qu'elle valait plus que les autres, et certainement plus que la nuisance qui la harcelait. Il la questionna sur quel mot la désignait, et bien qu'elle voyait très bien où il voulait en venir, elle redressa son menton en haussant des sourcils particulièrement hautains : « Une reine ? Car il faudra que tu apprennes à t'incliner l'allemand. » Lâcha-t-elle nonchalament, en posant sa main sur sa hanche, dans une posture affirmée et impérieuse.

« Le Loup-garou ? » murmura-t-elle suavement, avant de poursuivre d'une voix faussement innocente et naïve : « Je ne sais pas, je ne fréquente pas la forêt noire. Mais si je devais parier sur quelque chose, je dirais que le tien est plutôt du genre maladif et mal-formé, consanguin depuis trois générations. Pire qu'un Black. » sa langue claqua comme un fouet alors qu'elle remettait à sa place cet homme, en lui adressant un regard dégoûté des pieds à la tête. L'élément masculin était une plaie qui ne cessait de chercher à nuire, et dans le cas de ce serpentard, on partait sur du haut niveau.
« Maintenant dégage kin.»


Traduction:
 

©️ GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre O. Rozen



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 985
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien ( Wiise )
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Sam 16 Fév 2019 - 14:48

Alexandre savait pertinemment que Njal allait lui en vouloir pour cette scène. Tout comme il savait que Gossip Witch disait parfois de la bouse. Mais il savait par expérience, que de ce type de ragot regorgeait un certain fond de vérité. Cela aurait pu être n'importe quelle fille. Cela lui serait passé au dessus de la tête. Il avait confiance en son « meilleur-ami ». Mais là. Le nom de Rosalyn Weasley. Cette fille qu'il n'avait pas pu supporter dans sa manière d'être, sa manière de regarder les gens. Elle aurait mérité tellement de claques — au moins autant que le Serpentard lui-même. Il fallait dire que le commentaire de Njal concernant cet article n'avait pas du tout aidé. Pousser dans la piscine ? Sérieusement ? C'était à peine suspect.
« Je sais que mon karma est souillé pour au moins dix ans, tu n'as pas besoin de le me faire remarquer. » répondit-il avec indifférence.
Vu tous ce qu'il avait pu faire au cours de ces dernières années, le mauvais sort allait s'acharner sur lui encore longtemps. Et c'était okay pour lui. Il avait fait de mauvaises choses et il était temps de les assumer. Il purgeait sa peine en quelque sorte. Il n'avait pas besoin qu'on vienne tout lui reprocher.
Cela le faisait bien rire les personnes qui se croyaient supérieures alors que leur vie ne valait pas plus que la sienne. Ironiquement, les partisans du Seigneur des Ténèbres pensaient pareil.
« Reine de quoi ? Tu es aussi reine que je suis roi. » répondit-il en haussant un sourcil. « Un jour il faudrait penser à arrêter de péter plus haut que ses fesses. Tu ne crois pas ? »
Il préféra passer sur l'aspect raciste et incorrect factuellement de l'appeler « l'allemand ». Quand on vivait avec des gnomes de jardin, on était forcément ignorante.
Alexandre devait l'admette. La Weasley avait de la répartie bien qu'elle ne savait pas du tout de quoi elle parlait. Ses paroles n'atteignaient pas le Serpentard qui s'en fichait un peu de ce qu'elle pouvait bien penser quant à son anatomie. Elle ne détenait pas la vérité. Et sa tentative d'offense était presque mignonne. Elle voulut partir mais l'allemand à la nationalité anglais n'avait pas dit son dernier mot.
« Tu parles avec, il me semble, l'expérience d'une vieille péripatétigoule qui en a trop vu au cours de sa vie. » fit-il remarquer, d'un air profondément moqueur.
Il ne disait pas. Il sous-entendait. Et cela ne risquait pas de passer auprès de la fière et orgueilleuse Rosalyn...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalyn V. Weasley



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 227
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent | Dim 17 Fév 2019 - 0:07

As-tu vu le loup-garou ?  



Rosalyn Weasley ne valait rien, pas même une mornille. Probablement que même un vieux boursouf hargneux aurait reçu plus que de considération qu'elle. Mais cela, le jeune rousse le savait pertinemment, on n'avait cessé de cracher sur elle et sa famille depuis qu'elle était venue au monde.
« Quand on est aussi bas qu'un Weasley, même respirer c'est déjà péter plus haut que ses fesses. » Répondit-elle d'un air blaisé en gardant ses lèvres pincées. Elle ne cherchait pas à le faire s'apitoyer sur elle, mais seulement à replacer un peu les choses en perspectives. Qu'un Weasley ose vivre était déjà considéré comme un intolérable outrage par une certaine proportion du monde magique.

Rosalyn considéra l'agression de Rozen comme terminée, et s'en retourna gracieusement pour partir de la grande salle. Hors de question de rester manger, tout cela lui avait coupé l'appétit, mais avant qu'elle ne puisse retourner à sa vie paisiblement et conclure ce moment désagréable, Alexandre l’insulta. La Weasley avait souvent été insultée, c'était un peu l'épice de sa vie, mais jamais avec un mot aussi extrême, aussi avilissant. Elle se figea, cillant momentanément, avant de se retourner d'un bon, ses cheveux roux virevoltant autour de son visage qui se crispait dans une fureur palpable. D'un souffle furibond, elle exprima sa haine en cornique : « Ladhi-ta, hogh vlonek-blos ! » Puis, d'un mouvement de main grandiose, qui aurait était celui qu'elle aurait envoyé pour chasser une grosse mouche répugnante, elle gifla Alexandre Rozen. Sa main s'écrasa contre la joue grasse du jeune homme avec la violence d'un pancake qui percutait une poêle, et le bruit résonna dans la salle alors même que les visage se tournait vers eux.


Traduction:
 

©️ GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent |

Revenir en haut Aller en bas

As-tu vu le loup-garou ? | Rosalyn et ceux qui veulent |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Soirée Loup Garou -- Spécial ... Italie !
» Purple III : L'oeil du loup [ spectre du loup garou ] (ok)
» "le loup garou" de moissey, en 1605
» Le spectre affronte le loup-garou, qui est le plus monstrueux ?
» Kiowa Redmoon - Amérindien... et loup-garou à ses heures perdues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Le rez-de-chaussée :: La grande salle-