Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Une affaire qui coule — GRAHAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | werslove
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Une affaire qui coule — GRAHAM Dim 23 Sep - 21:17

Je n’avais pu que remarqué son incompétence à être en couple. Ou plutôt à ne pas être en couple et à le prétendre. Quoique nous-mêmes ne savions pas vraiment qu’elle était la nature de notre relation. Je me rendais service, il se rendait service et nous nous en accommodions au mieux. Du moins c’est ce que j’imaginais. Il ne jouait pas assez le jeu à mon goût et compromettait le but premier de cette mise en scène : énerver, taquiner, s’amuser d’Adam Chester. J’avais beau prétendre le contraire, l’avis de ce dernier m’importait et j’avais besoin de lire dans ses yeux le dédain et la haine qu’il pouvait ressentir pour moi. C’était une manière de le détester et donc de ne pas avoir à affronter la vérité sur mes sentiments envers lui. Jamais ô grand jamais je n’aurai pourtant pu l’avouer.

Nous marchions avec Graham dans les couloirs, nous pavanant plus que nécessaire pour crédibiliser notre union. Je lui tenais fermement la main tout en affichant un immense sourire sur mon visage, signe d’un bonheur sans fin. Mon moi intérieur n’en était que plus troublé. Parfois tard dans la nuit et pelotonnée sous mes couvertures, je m’interrogeai sur le pourquoi du comment de notre duo particulier avec le serdaigle et rien ne me venait réellement à l’esprit. Campbell, en plus d’être un camarade de classe, m’avait ouvert assez de possibilités pour que j’en vienne à l’apprécier. C’est qu’il fallait au moins cela pour lui permettre de me côtoyer. « Pourrais-tu, s’il te plait, porter ma sacoche ou montrer que tu en as quelque chose à faire de moi ? » Grinçai-je entre mes dents. J’avais lu beaucoup de romans d’amour et aucuns ne stimulaient que les garçons étaient si manches. Je coulai vers le garçon un regard menaçant d’une seconde à peine, suffisant à lui faire comprendre que ça allait barder s’il n’avait pas de meilleures stratégies.


Dernière édition par Louisa Hurley le Sam 15 Déc - 18:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 48
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas
| SANG : Mêlé mais ça remonte à loin


MessageSujet: Re: Une affaire qui coule — GRAHAM Mar 2 Oct - 22:08

Graham marchait côte à côte avec Louisa comme un parfait petit couple à sourire bêtement. Est-ce qu'il sortait avec Louisa ? Oui, enfin dans les faits. Est-ce qu’il aimait Louisa ? Pas le moins du monde ! S'il jouait cette comédie avec une application remise en question par cette dernière, c’était car cela était plutôt intéressant à faire et surtout il se fichait de tout cela, il n'y avait rien en jeu pour lui a part perfectionner ses talents de raconter des bêtises. Son "adorable" copine était un tant soit peu horripilante alors il prenait un malin plaisir à remettre son rôle en danger à chaque fois qu’elle faisait une petite crise. C’était assez drôle de la voir fulminer dans le couloir tout en gardant un sourire de façade obligatoire car, elle, risquait de tout perdre et de voir sa réputation ruinée au moindre faux pas. En effet, cette mascarade avait la raison de toutes les femmes, c’est-à-dire un autre homme. Elle voulait rendre jaloux Adam qui se trouvait être un camarade qu'Adam appréciait avec une certaine mesure dans la mesure où il était un Serdaigle qui avait autre chose les études en tête.

La personnalité assez colorée de Louisa avait de quoi l’occuper pendant un bon moment, enfin jusqu’à ce qu’il se lasse de tout ceci. Et puis, Adam lui posait des questions et il était évident que cela l'énervait. Le ballet des deux jeunes gens qui semblaient se détester d'aspect extérieur mais qui voulait toujours savoir les faits et gestes de l’autre était très divertissant à regarder.

Toutes les idées de la serpentard étaient complètement moyennageuses et ennuyantes au possible, elle ne savait vraiment pas s’amuser. « Mais vos demandes sont des ordres mademoiselle » dit-il de sorte à ce que les personnes proches d'eux puissent entendre, il la prit par la taille et lui déposa un baiser sur le front, puis il remit une de ses mèches rebelles derrière son oreille. Tout ceci formait un charmant spectacle pour toutes les personnes pouvant les apercevoir. Puis il s’approcha de son oreille « Par contre, tu es assez grande pour porter ton sac seule" avec un éblouissant sourire comme s'il lui chuchotait des mots doux.
Graham se fichait bien des filles à cette époque où tout du moins il s'en fichait en tant que potentiel copine dont il n'avait aucunement l'envie. En effet, elles étaient futiles et parlaient en permanence de choses inintéressantes. Sans avoir besoin de mentir, il était évident qu’il trouvait Louisa plutôt belle, ses cheveux et ses yeux étaient charmants, seulement sa personnalité en était toute l’opposée, capricieuse, trouvant cela normal qu'on réagisse à chacune de ses demandes par la positive. Le fait de savoir qu’il pouvait ; s'il le souhaitait lui entraîner quelques complications était plutôt réjouissant à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | werslove
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Une affaire qui coule — GRAHAM Ven 26 Oct - 12:05

Je suis complètement dépassée par cette relation. Elle me contente, c'est vrai, et j'en profite pour plusieurs raisons. Adam, Alexander, j'arrive à la fois à faire enrager le premier et cacher ma réelle passion envers le second. Mais jouer sur autant de tableaux est difficile même pour la reine des garces que je suis. Mon hystérie courante n'arrange pas les choses. J'ai à la fois besoin de Graham mais aussi une grande envie de claquer sa tête contre un mur. Argh !

Pourtant, lorsqu'il s'approche de moi, qu'il m'embrasse le front et qu'il fait mine de glisser une mèche de cheveux derrière mon oreille, je souris, satisfaite. Nous faisons les choses biens et, si je n'étais pas celle qui mime un couple, je tomberai sûrement dans le panneau. Il me remballe à propos de mon sac et je réponds à son grand sourire en lui attrapant gentiment le bras. – Ahahahah, tu es si drôle Graham ! Je fais semblant de glousser parce qu'il y a du monde dans le couloir. J'accélère pourtant la cadence et dès que nous avons tourné à l'angle et que nous sommes seuls, j'éjecte son membre en grimaçant, dégoûtée. – Bon, tu t'en sors pas trop mal, finalement. Le truc du front c'était une bonne idée. J'essuie quand même l'endroit qu'à toucher ses lèvres quelques secondes auparavant. Je peux rajouter deux ou trois conseils pour qu'il s'améliore mais je me retiens, je ne vais quand même pas faire tout le sale boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 48
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas
| SANG : Mêlé mais ça remonte à loin


MessageSujet: Re: Une affaire qui coule — GRAHAM Ven 30 Nov - 21:07

Louisa était comment dire… Elle était Louisa en fait dans toute sa splendeur. La réputation avant tout, il ne fallait quand même pas que quiconque se doute que derrière eux deux ne se cachaient pas un parfait petit couple fou amoureux l’un de l’autre. Elle jouait plutôt bien la comédie et lui c’était pris au jeu sans pour autant ressentir quoi que ce soit pour la blonde.

Elle avait un sourire de façade, mine de rien il avait fini par réussir à voir la différence à force de la voir en double face. « Oui je sais ma puce, il semblerait que tu m’inspires » lui dit-il avec un sourire resplendissant. Si seulement les gens avaient confiance qu’il venait de la remballer royalement, ce serait assez drôle. En fait, il aurait presque fallu qu’une personne soit au courant de leur mascarade afin que lui remarque tous les détails qui clochent entre eux en public. Ils purent enfin respirer l’un comme l’autre lorsqu’ils atteignirent enfin la salle de repos déserte, ils pouvaient arrêter de faire semblant et se renvoyer des piques. « Ah parce que tu croyais peut-être que j’étais gauche et que j’allais faire n’importe quoi MA PUCE » dit-il en appuyant bien sur le petit surnom. « Je sais parfaitement faire semblant, ne t’inquiète pas pour ça. Par contre tes rires sonnent un peu trop faux » dit-il en lui souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | werslove
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Une affaire qui coule — GRAHAM Jeu 6 Déc - 10:18

Depuis le temps que cette pseudo relation traîne, je dois dire que nous avons fait pas mal de progrès. Enfin, surtout Graham puisque mon jeu d'acteur était déjà satisfaisant de base. Tout dans mon personnage laisse à penser que je suis follement amoureuse de lui. Les gens sont aveuglés par leur petite personne et passent à côté de toute la supercherie. Je ne nie pas non plus porter un grand intérêt aux autres élèves, d'ailleurs jouer de leur naïveté m'amuse plus qu'il ne m'ennuie. Graham, quant à lui, est une interaction sociale pour moi et dans ce château où les temps peuvent être rudes, c'est un plus considérable.

Ma puce ? Je grimace à l'entente de cet horrible surnom. Une fille a-t-elle un jour apprécié de se faire nommer ainsi ? Il est tout simplement abominable et manque cruellement d'originalité. Ne pourrais-je pas être son petit canard en sucre aromatisé caramel ? Je ricane toute seule de cette stupidité.  Pourtant j'en ai besoin... Lorsque c'est Alexander qui me parle ainsi, je me plais à l'écouter. Tout le contraire de ce que Graham procure en moi actuellement. C'est qu'il insiste et m'appelle une nouvelle fois sa puce. – C'est un peu ce que j'avais en tête oui, Gra-ham. Je me moque en appuyant également sur son prénom. Il rêve s'il pense que je vais l'appeler pucette. A la limite puceau mais là encore je n'ai pas envie de m'y aventurer. Mes rires sonnent un peu trop faux ? La blague ! – Je te signalerai que je me suis beaucoup entraîné pour que ces rires soient assez crédibles, tu ne m'enlèveras pas l'idée que je suis une merveilleuse actrice. Je balance mes cheveux en arrière comme j'ai vu faire les grands noms du cinéma moldu. Puis, parce que nous sommes dans le couloir et qu'il ne faudrait pas que quelqu'un nous aperçoive dans cette atmosphère tendue, j'attrape Graham par le bras pour l'emmener dans la première salle disponible. – Bon, je dis en déposant mon sac - que Graham n'a pas voulu porter - sur l'une des tables de la pièce, je te propose qu'on reste ici une bonne demie-heure au cas où quelqu'un nous ait vu. La joie. Le temps allait être long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 48
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas
| SANG : Mêlé mais ça remonte à loin


MessageSujet: Re: Une affaire qui coule — GRAHAM Jeu 13 Déc - 21:36

Il y a des moments où cette relation était très agréable notamment lorsqu'il en paraît avec Adam ou lorsqu'il savait qu'elle dépendait complètement de lui er qu'il pouvait tout faire cesser en un instant, mais à d’autres, elle lui tapait sur le système et il n’avait qu'une envie, la bayonner et l'enfermer dans un placard pour qu'il ait enfin la paix, il préférait largement être en train de faire les 400 coups ou jouer un sale tour à je ne sais qui. Elle semblait bien vite oublier que c’était tout autant un sacrifice pour lui d’être présent.
« Quitte à faire semblant, je compte au moins le faire correctement ! Sinon ça n’aurait eu aucune utilité que je me lance dans une telle bêtise ! » Surtout que lui savait parfaitement à quoi rimait toute cette comédie et surtout pour qui même si elle s'evertuait à faire croire que c’était un simple coup de pub pour elle-même ! Est-ce que ces deux là ne voulaient pas parler ou faire quelque chose dans le style plutôt que de se faire des combats idiots comme danse de séduction, on dirait deux manches à balais. « Mais Louisa, tu es désespérante, tu n'as rien compris, bien évidement qu'il sonne faux si tu t'es entraîné, je sais pas, pense à un truc drôle et ça te fera rire, et non faire des bruits de truie. » Car oui, chacun de ses « rires » sonnaient comme quelque chose d'étrange et d'indefinissable. Il se retrouva pousser contre son gré dans une salle avant d’avoir pu dire quoi que ce soit ! « 30 minutes ?! Ça va être sympa dis donc ! « il se posa donc sur une chaise, ne regardant pas ce qu'il faisait et s'assit mais sentit quelque chose de dur. Ah, il était assis sur le sac de sa chère petite amie, il le prit directement et le glissa par terre un peu plus loin de manière discrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | werslove
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Une affaire qui coule — GRAHAM Ven 14 Déc - 14:38

– Une telle bêtise ? Je m'étrangle après les mots de Graham. Il n'a rien compris s'il prend notre situation comme un jeu ou pire, comme une comédie. Nous sommes certes des acteurs mais pas des moindres ! Et la scène que nous offrons à nos petits camarades de l'école prend tout un sens lorsque l'on comprend ce point-là. Je ne peux pas faire autrement que m'accompagner de lui, Graham est une bouée de secours dans ma vie sentimentale à la tournure un peu trop désastreuse. Je ne peux pourtant me résoudre à lui en parler, il a déjà cerné bien assez de mes faiblesses. Je suis offusquée de ses mots. Une preuve supplémentaire que je suis bien la plus investie de nous deux. Plus nous nous enfonçons dans cette relation et moins je ne me reconnais dans mon choix de cavalier. Graham est tout simplement le contraire de ce que j'attends d'un garçon, nos longueurs d'onde ne sont définitivement pas réglés sur la même cadence. Il a juste été présent au bon endroit au bon moment. Je me retiens de mettre fin à cette mascarade lorsqu'il ose comparer mon rire travaillé à des bruits de truie. – As-tu même déjà entendu le bruit que fait le cochon pour te permettre une telle comparaison ? Je croise les bras sur ma poitrine. C'est sûr que ce n'est pas en pensant à toi que je risque de rigoler. Quoique je peux toujours me moquer de lui, là est toute la nuance. Je le suis du regard lorsqu'il s'assoit et je ne manque pas d'exposer ma stupeur lorsqu'il pousse mon sac au sol. – Ça va pas oui ! J'attrape mon cartable pour le poser sur une autre chaise et ô malheur ! Ce dernier m'échappe des mains et renverse tout son contenu par terre. C'est bien ma veine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une affaire qui coule — GRAHAM

Revenir en haut Aller en bas

Une affaire qui coule — GRAHAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Interdiction de depart dans le cadre de l'affaire Socabank
» Le rapport sur l'affaire de drogue a Tiburon disponible...
» Chez Graham, Maître d'armes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: L'aile est :: Les escaliers et les couloirs de Poudlard-