Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Doble decker de mes rêves | ROMEUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 588
| AVATARS / CRÉDITS : Gal Gadot | angel180886
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, menottée
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Doble decker de mes rêves | ROMEUS Sam 6 Oct - 14:09

Grand soleil.

Du vent.

Mais du soleil. La simple perspective de mettre le nez dehors alors que les rayons de l’astre lumineux lui taperaient le visage mettait d’extrême bonne humeur Flora Dawlish.
Flora, de toute manière, était généralement de très bonne humeur. Un sourire lumineux égayait ses traits harmonieux, ses habits étaient toujours colorés comme pour marquer plus encore sa joie de vivre et sa gentillesse naturelle. Elle avait envie de profiter de ces journées ensoleillées qu’elle ne voyait que bien peu à Londres, comme à Birmingham. Elle prit donc son sac, et sorti. La circulation, la peuplade qui grouillait dans les rues de Londres mettaient la jeune femme d’excellente humeur. Flora aimait la compagnie, quand bien même elle ne parlait à personne. Comme elle trouvait triste les rues vides, dont le pavé n’était martelé par rien d’autre que le vent ! Elle flânait toujours, car Flora n’avait rien à acheter, elle regardait, observait, jugeait silencieusement, avant de se décider, éventuellement, de chaparder quelque chose. Ce matin-là, elle avait faim, et il n’y avait plus grand chose dans son frigo londonien. La future Auror pourrait faire comme tout le monde : aller acheter ce qu’elle devait acheter dans son magasin habituel. Mais ce serait bien mal la connaître. Car elle avait grandi pauvre, et avait dû faire des choses pour s’en sortir. Elle n’en avait pas honte, car à grands problèmes grandes solutions pensait-elle, et bien qu’elle puisse aujourd’hui se passer de ces solutions, la jeune femme avait bien du mal à raccrocher. Les vieilles habitudes, dira-t-elle à son frère qui l’accompagnait parfois dans ses déboires.
La jeune femme pénétra dans un magasin, le visage fendu d’un sourire angélique et fit mine de rêvasser dans les rayons lorsqu’elle tomba sur quelque chose qui la faisait toujours autant rêver : des cadbury doble decker. Flora resta de longues secondes interdite devant ce junk food divin. Puis, tout naturellement, elle fit mine de fouiller dans son sac pour chaparder discrètement l’aliment de ses rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 268
| AVATARS / CRÉDITS : Dane Dehaan (Ilyria)
| SANG : J'ai une tête de sang pur ? La robe fait pas le sorcier, mon gars.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La Grande Faucheuse
| PATRONUS : J'sais pas.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Doble decker de mes rêves | ROMEUS Mar 9 Oct - 23:43


Romeus tirait la gueule dans le métro. A moins de trois mètres d'un clochard puant autant qu'un véracrasse et les pieds posés sur le siège en face de lui, il regardait défiler les lumières dans le tunnel. Il espérait que sa fichue interdiction temporaire de transplaner allait bientôt se terminer ! C'était cher payé quarante galions pour pouvoir récupérer son permis pour un simple quiproquo. Pourquoi il aurait fait transplané ce moldu avec lui ? Hein ? Pour l'emmener où ? C'était que le jeune adulte avait mauvaise presse auprès des autorités sorcières. Alors, il essayait de ne pas trop se faire remarquer en acceptant docilement cette sanction injuste. Cela aurait été bête qu'il ai à payer le double de l'amende initiale.
Il descendit de la rame de métro quand celui-ci s'arrêta à la bonne station. Il était temps d'acheter à bouffer, les amis ! Son frigo n'allait pas se remplir tout seul -si seulement-. En entrant dans le magasin alimentaire, il se sentit dévisager par un gros vigile baraqué faisant deux fois sa taille et sa carrure.  C'était de la bouffe hein, pas de l'or 24 carats. Romeus le dévisagea aussi longtemps que nécessaire pour que ce monsieur arrête de le faire avant de s'aventurer dans les rayons pendant plusieurs minutes. Son instinct le conduisit près des étalages les plus saints du magasin: la malbouffe.
Romeus était en train de comparer les prix de deux produits avant de se rendre compte que c'était beaucoup trop cher pour ce que c'était de toute façon. Furtivement, il regarda autour de lui, vérifiait que personne ne l'avait dans son champs de vision. Surtout pas le vigile. Le sorcier remarqua alors que le regard de ce dernier était dirigé vers une demoiselle. Une belle femme. Il guetta pendant plusieurs secondes puis il se rendit compte que la femme en question n'était pas vraiment innocente. Une chose était sûre, elle allait se faire choper. Discrètement, Romeus se rapprocha d'elle et lui chuchota, l'air de rien.
« Fais gaffe, Monsieur Muscle t'as dans le collimateur. Et c'est pas pour te mater les fesses. »
Quoique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 588
| AVATARS / CRÉDITS : Gal Gadot | angel180886
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, menottée
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Doble decker de mes rêves | ROMEUS Dim 14 Oct - 10:53

Flora avait l’habitude d’être observée, épiée, et il fallait bien dire qu’elle le valait bien. Son sourire angélique, accordé parfaitement à des traits doux, et fins, faisaient d’elle une jolie créature. Elle savait parfaitement user de ses charmes pour avoir ce qu’elle voulait - et elle voulait beaucoup de choses - elle savait aussi parfaitement mentir pour se sortir de situations périlleuses. La future Auror ne faisait pas cela pour attirer des ennuis à quiconque, ou ridiculiser n’importe qui, elle le faisait simplement pour satisfaire un besoin peut-être malsain ou maladif de vol. Mais ici, en bas monde moldu et accoutrée comme elle l’était - c’est-à-dire très bien habillée !- elle n’aurait pas gain de cause et pourrait dire adieu à son doble decker. Il fallait donc qu’elle soit plus maline que cela. Aussi se saisit-elle de la chose en la gardant bien en évidence dans sa main, l’air de dire “tu vois, je vais le payer !” à l’agent de sécurité. Elle lui sourit innocemment lorsqu’elle fut rejointe par un garçon qui lui fit justement remarquer qu’il l’avait dans le collimateur. “Il ne sait pas ce qu’il rate…” conclut-elle bien simplement, en jetant un coup d’oeil au déglingué qui venait de lui parler.
Il avait très clairement de très beau yeux, mais semblait tout de même un peu perdu. Son flair de voleuse lui fit bien vite comprendre qu’il était comme elle, après quelques coups d’oeil. “Et que viens-tu acheter, toi ?” demanda Flora en affichant un sourire malin avant d’ajouter : “Je te conseille les doble decker si tu n’en as jamais goûté c’est très bon…”. Elle envisagea pendant quelques instants de le planter ici pour partir en courant avec son met - car le garçon était sur le passage du vigile qui serait retardé et ne pourrait pas la rattraper - mais elle fut prise de pitié pour lui et décida de s’éloigner dans les rayons en lui faisant signe de la rejoindre sans plus de délais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 268
| AVATARS / CRÉDITS : Dane Dehaan (Ilyria)
| SANG : J'ai une tête de sang pur ? La robe fait pas le sorcier, mon gars.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La Grande Faucheuse
| PATRONUS : J'sais pas.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Doble decker de mes rêves | ROMEUS Jeu 25 Oct - 23:49


« Il ne sait pas ce qu’il rate… »
Romeus n'esquissa pas l'ombre d'un sourire amusé -même si l'envie y était-, il restait parfaitement neutre.
« Je dois bien admettre que ce sont parmi les fesses les plus potables qui m'ont été donné de voir aujourd'hui. »
Pour avoir fait du vol à l'étalage des centaines de fois au cours de sa vie, il savait parfaitement ce qu'il faisait. L'unique question demeurait toujours de savoir quoi voler. Quelque chose qui allait pouvoir le nourrir certes mais dont il avait véritablement besoin et envie qui puisse passer inaperçu. Il n'aurait pas pris le risque de se faire choper si cela n'en valait pas la peine.
« Je fais au feeling, tant que ça me remplit la panse et que je ne le gerbe pas derrière, ça me va. »
C'était du vol de survie. Il aurait aimé ne pas avoir à faire cela. Mais c'était la vie. Que pouvait-il y faire ? Il jeta un coup d'oeil au Doble Decker dont elle parlait. A la marchandise et au prix. Il pouvait trouver mieux. Plus cher et plus nourrissant. Ca l'aurait embêter de se faire arrêter pour une barre chocolatée. Il ne perdait pas de vue que le vigile les avait à l'oeil. Alors, il aurait peut-être mieux valu être sage.
« J'crois que je vais plutôt opter pour des pâtes. Et j'pourrais me faire un p'tit plaisir avec des twix. J'suis d'la vieille école niveau friandise. »
Les spaghetti. Parfait pour cacher le paquet dans sa manche et passer incognito. A ce qu'il lui semblait, les Double Deckers n'étaient entrés qu'assez récemment sur le marché. Romeus regardait la jeune femme s'éloigner tout en lui faisant signe de la suivre. Docilement, il s'exécuta en la retrouvant dans le rayon des pâtes justement.
« J'sais pas toi, mais moi j'ai pas tellement envie de me faire choper par c'gars là. Il te broierait les os et les muscles par la seule force de son poing. » commenta-t-il distraitement en regardant les paquets de spaghetti qui se présentaient face à lui et qui l'appelaient.
Une recommandation implicite à garder ses mains dans ses poches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 588
| AVATARS / CRÉDITS : Gal Gadot | angel180886
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, menottée
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Doble decker de mes rêves | ROMEUS Dim 28 Oct - 0:31

La réflexion du déglingué sur son postérieur fit éclater de rire la jeune femme, qui loin d’elle l’idée de paraître suspecte, préférait encore prétendre qu’elle se faisait ouvertement draguer par ce garçon là, dans une supérette moldue. Elle passa une main dans ses cheveux avant de lui répondre, un grand sourire illuminant son beau visage d’ange : “Je prends quand même le demi-compliment”. Il ajouta ensuite qu’il voulait se nourrir et l’ancienne joueuse de Quidditch haussa les épaules. Son salaire au sein des Tornades lui avait gonflé un peu son coffre à Gringotts, mais cela n’avait pas éteint sa cleptomanie maladive. La philosophie de son désormais camarade d’infortune la faisait sourire, parce qu’elle avait longtemps été comme lui, à chaparder des choses avec John pour manger, puisque leurs parents étaient incapables de les nourrir réellement. Ou plutôt, parce que leur père était incapable de les nourrir, accroché à sa bouteille. Malgré son amusement, une pointe de tristesse envahie son cœur, car il était toujours triste de voir que certains avaient besoin du vol pour assouvir leurs plus primitifs besoins. L’on ne devait pas voler pour manger et boire parce que c’étaient des droits. Les droits naturels dont tous devaient bénéficier.
Flora s’aventura dans les rayons en lui faisant signe de la suivre. “Bon plan, les pâtes !” s’exclama-t-elle en faisant mine d’inspecter un pot de pâte à tartiner – c’est qu’elle avait un léger problème avec la malbouffe malgré sa taille de guêpe et malgré les bons soins de son frangin –   avant de le reposer en fronçant le nez. “Je m’appelle Flora, au passage…” commenta-t-elle pensivement en sautillant presque. Le regard éteint du jeune homme en direction des spaghettis, elle ne le remarqua que lorsqu’il reprit la parole : “Elles sont dégueulasses celles-là, et mettent une demi-heure à cuire” conseilla-t-elle avant d’ajouter : “Peut-être, enfin, je ne suis pas certaine qu’il soit de cette violence avec moi”. Flora, sans doute, avait un peu trop confiance en ses talents d’actrices pour jouer la jeune femme délicate et sensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 268
| AVATARS / CRÉDITS : Dane Dehaan (Ilyria)
| SANG : J'ai une tête de sang pur ? La robe fait pas le sorcier, mon gars.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La Grande Faucheuse
| PATRONUS : J'sais pas.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Doble decker de mes rêves | ROMEUS Sam 10 Nov - 23:14


Les deux volèrent changèrent de rayon pour se rendre dans celui des pâtes. Romeus prit un paquet de spaghetti qui allait sûrement être son repas du soir, à lui et son père. Si ce dernier avait la force d'avaler quoique ce soit. Il comptait bien l'y forcer. Boire le ventre vide n'était pas une bonne chose. Au moins, il allait avoir quelque chose de solide à gerber.
« Les pâtes au beurre, il n'y qu'ça d'vrai. »
La jeune femme se présenta alors à lui. Flora. Un prénom basique mais efficace. Pourquoi ses parents à lui avaient décidé de lui compliquer avec ce prénom qui était le sien ? Romeus. Ils devaient avoir trop été marqué par Romeo et Juliette de Shakespeare. Et si on rajoutait à cela l'influence du monde sorcier. ET BIM ! Ils tenaient le prénom de leur gosse.
« Romeus, enchanté. »
Être une femme, malgré tous les inconvénients par rapport au sexisme de leur époque, comportait certains avantages. Comme celui d'avoir la chance que les vigiles soient plus indulgents quand elles se faisaient pincer en train de faire du vol à l'étalage. Un exemple pris complètement au hasard.
« Avec toi non, mais avec moi si. Et si tu t'fais pincer, j'me fais pincer aussi. Et inversement. Présomption de complicité, t'vois. Et j'aimerais conserver l'usage de mon bras. J'en ai encore besoin pour quelques années. »
Que ferait-il sans son bras droit ? Il n'allait plus pouvoir se servir de sa baguette. Car il fallait agiter la bras pour s'en servir, à la base. Cela risquait d'être enquiquinant. Qu'allait-il valoir s'il ne pouvait pas utiliser sa baguette ? Il serait un homme impuissant. Pourquoi Poudlard n'apprenait pas à faire de la magie sans baguette ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 588
| AVATARS / CRÉDITS : Gal Gadot | angel180886
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, menottée
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Doble decker de mes rêves | ROMEUS Ven 16 Nov - 18:51

En réalité, Flora était davantage une voleuse de bijoux que de nourriture… Elle ne volait que des junk food de toute manière, pas de quoi la nourrir. Elle partait du postulat que, ayant maintenant l’argent de se payer à manger, la moindre des choses qu’elle pouvait faire, c’était justement de se la payer, contrairement à ceux qui étaient pauvres telle qu’elle l’avait un jour été. Flora se demanda pendant un instant si ce garçon était aussi pauvre qu’elle le fut un jour pour voler ainsi des spaghettis. Malheureusement, elle ne pu pousser plus loin l’analyse puisqu’il se présenta. Le déglingué avait donc un nom aussi délicat que celui de Romeus… Ça lui donnait un certain charme, c’était indéniable. Il n’avait pas du tout un visage de Romeus ▬ les Roméo, elle se les visualisait bien correctement dans son esprit de romantique, la Flora ! ▬ et il ne leur ressemblait pas. Mais après tout, l’originalité avait cela de bon d’attirer les foules. “Joli prénom !” répondit-elle simplement. C’était sincère, elle le pensait. Contrairement à toutes les belles paroles qu’elle disait aux jeunes hommes qui lui proposaient d’aller boire un verre sur le chemin de traverse. Flora savait jouer de ses charmes et était une très bonne actrice. Se faire passer pour une tailleuse d’habits ? Fait. Se faire passer pour une magizoologiste qui a adopté un Boursouf évadé au Botswana ? Fait aussi. Elle comptait bien inventer une histoire à la gargouille qui servait de vigile dans ce petit magasin s’il le fallait. Pourquoi pas… Se faire passer pour une voyante ? Flora lui jeta un coup d’oeil discret entre deux paquets de riz. Cela pouvait marcher. Malheureusement, la future Aurore sursauta tellement violemment à la dernière phrase de Romeus qu’elle fit tomber du rayon quatre ou cinq paquets de riz et deux paquets de pâtes : “OUPS ! PARDON PARDON !” s’écria-t-elle alors que le vigile se rapprochait dangereusement d’eux. Là, étalés par terre, il allait tomber s’il essayait de les poursuivre. Brusquement, son instinct de voleuse réagit, elle empoigna un paquet de pâtes et la main de Romeus avant de filer du magasin en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 268
| AVATARS / CRÉDITS : Dane Dehaan (Ilyria)
| SANG : J'ai une tête de sang pur ? La robe fait pas le sorcier, mon gars.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La Grande Faucheuse
| PATRONUS : J'sais pas.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Doble decker de mes rêves | ROMEUS Lun 26 Nov - 22:05


A force d'entendre sans cesse le rapprochement avec et le Romeo de la pièce de Shakespeare, Romeus en été venu à lire l'illustre pièce en question. Et c'était à partir de ce moment là qu'on se rendait compte d'à quel point on avait une image faussée de ce personnage. L'histoire de Romeo et Juliette, c'était pas seulement l'histoire de deux amants maudits. Mais d'un gars qui avait la haine de pas pouvoir se faire cirer la baguette par la fille dont il est amoureux — parce que celle-ci avait fait le respectable choix de rester chaste — et qui du coup avait décidé d'aller voir ailleurs en buvant une sorte de philtre d'amour -ou de la drogue-. Voilà, c'était ça Romeo et Juliette. Rien de bien romantique. Donc les gens comparaient le jeune homme à l'image fantasmée qu'on se faisait d'un personnage. Génial.
« Joli prénom de désespéré d'la vie, me semble-t-il. » répondit-il plus en parlant du personnage fictif auquel son prénom se rattachait plutôt que de sa propre existence.
Romeus n'eut pas le temps de réaliser ce qu'il se produisit. Flora fit tomber quelques paquets de riz tandis que le vigile s'approchait en leur direction. Elle cria des excuses avant de lui saisir la main pour l'emporter avec elle en courant en dehors du magasin. Ils coururent à un rythme effréné dans la rue tandis que le vigile, après être tombé et s'être relevé, les coursaient. Ils slalomaient entre les passants qui les ralentissaient dans leur course si bien que Monsieur Muscles eut vite fait de les rattraper. Par réflexe, Romeus tira le bras de Flora pour l'emmener dans une petite rue adjacente déserte dans laquelle il transplana soudainement en emmenant la demoiselle avec elle. Fichtre la loi sur le secret magique ! Et son interdiction de transplaner aussi, accessoirement. Bon bah il était bon pour un petit oubliettage.
Ils débarquèrent dans une petite rue voisine au Chemin de Traverse. Enfin, ils pouvaient s'arrêter de courir. « Oh p*tain... » jura le jeune homme, essoufflé en s'adossant à un mur. « On a eu chaud. » Il leva son regard vers Flora. Il guetta sa réaction. Est-ce qu'elle allait être surprise ? Choquée ? Paniquée ? Ou bien appartenait-elle aussi au monde magique ? Cela serait la plus grande des coïncidence. Dans le doute, il sortit sa baguette de la poche intérieure de sa veste un peu négligée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 588
| AVATARS / CRÉDITS : Gal Gadot | angel180886
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, menottée
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Doble decker de mes rêves | ROMEUS Lun 3 Déc - 20:52

Flora aimait l'originalité. Elle aimait lorsqu'on sortait de l'ordinaire, elle aimait le nouveau. Un garçon qui s'appelait Romeus avait le mérite de paraître original aux yeux de la jeune femme. Mais vraisemblablement, l'originalité ne semblait pas toucher de la même manière son compagnon voleur. Il semblait moins sensible, il fallait dire. Elle pouffa gentiment à sa remarque et lui répondit toute souriante : "A toi de changer sa réputation de nom de désespéré de la vie, alors...". Elle voulu lui demander si sa vie, au moins était différente et ne se laissait pas influencer par son nom. Mais ils ne purent guère continuer cette conversation puisqu'une suite d'événements flous se succéda ▬ et c'était totalement de la faute de la jeune femme en plus ! ▬ et ils se retrouvèrent à transplaner tous les deux. Dans le feu de l'action, la future aurore ne réalisa pas ce qui venait de se passer. Elle s'appuya contre le mur en soufflant comme une vache coursée par un chien de berger. "Eh bah dis donc, on était à deux doigts de... Pourquoi tu sors ta... Oh ! Tu es un sorcier aussi ?" s'extasia-t-elle comme une enfant en liant ses deux mains sous son joli visage. "Génial !" s'exclama-t-elle, les yeux brillants. Flora était une jeune femme aimée, mais pouvait-elle dire qu'elle avait beaucoup d'amis ? Sans doute pas. Rencontrer un cleptomane dans le monde moldu n'était pas surprenant. En rencontrer un qui semblait avoir sensiblement son âge et qui en plus était un sorcier, lui paraissait être miraculeux ! Comme il avait toujours sa baguette dehors, l'ancienne Gryffondor sortit la sienne pour lui prouver sa bonne foi. "Quelle coïncidence !" en fit-elle tout naturellement des tonnes, sans décrocher de son visage un sourire angélique qui ne pouvait que trahir sa joie. Elle rangea sa baguette et sortit son doble decker dont elle éventra l'emballage : "Tu veux goûter, Romeus ?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doble decker de mes rêves | ROMEUS

Revenir en haut Aller en bas

Doble decker de mes rêves | ROMEUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Paso Doble [Finni ! ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-