Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Vipères et spiritisme | ENTRE FILLES DE SALAZAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 171
| AVATARS / CRÉDITS : © Cranberry
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Vipères et spiritisme | ENTRE FILLES DE SALAZAR Mer 21 Nov - 15:32

L’atmosphère qui régnait dans les cachots des élèves de serpentard se trouvait plus glauque que dans nulle autre maison. Les timides rayons du soleil qui perçaient la surface du lac éclairaient d’une lumière verdâtre sans parvenir à les réchauffer les pierres des murs. Et les chandelles qui se mourraient dans des bougeoirs en forme de crâne consacraient les seuls éléments futiles du décor en vanités. Cette curieuse aura avait fini par pousser Vespyr Wilkes à ouvrir le présent que sa défunte mère lui avait légué. La jeune fille pour une fois précautionneuse retrouva son sourire disparu en découvrant une planche ouija. Sa mère - dont les origines moldus avaient été maintenues secrètes jusque dans le tombeau - avait transmis à sa fille la passion des arts divinatoires. Vespyr s’était sentie honorée de recevoir ce cadeau jusqu’à ce que l’une de ses camarades pousse d’un seul coup la porte de sa chambre. « Qu’est-ce que tu caches sous le revers de ta couette ? ». Et la gamine de piquer un phare et d’admettre la vérité. « Une tablette ouija, c’est hum … - Comment expliquer à ses camarades ce qu’un artefact moldu fichait entre ses mains ? - C’est un instrument de divination très rare qui m’a été offert par une tante très puissante qui descend de la communauté de Salem alors … euh … ce n’est connu qu’aux Etats-Unis ! » retrouva-t-elle toute sa hauteur dans un grandiloquent mensonge. Et elle haussa les épaules, l’air de dire, et toc ! « Ca prédit l’avenir ? » « Hum … en quelque sorte … la ouija permet de communiquer avec les esprits … mais tu ne sais jamais vraiment sur qui tu peux tomber » fronça-t-elle gravement les sourcils tandis que les lèvres de sa comparse s’étiraient en un large sourire. Et la rumeur s’était répandue comme une traînée de poudre chez les filles de la maison des serpents que se tiendrait ce soir-là une séance de spiritisme dans le dortoir de quatrième année.

Les tableaux présents dans le dortoir s’étaient vus recouverts de draps noirs et seules quelques chandelles étaient encore allumés pour projeter les ombres tremblantes des joueuses contre les tentures vertes et argents des lits à baldaquin. Imitant le Professeure Bakke, l’apprentie élève avait disséminé dans la pièce bâtons d’encens et branches de sauge incandescentes. L’horloge de l’école venait de sonner vingt heures tapantes et dans l’opaque silence du dortoir, on pouvait presque entendre les pierres vibrer. Est-ce que cette séance de spiritisme se trouvait une vaste blague ou une terrible idée ? Il semblait être trop tard pour se poser la question. Assise en tailleur dans son confortable pyjama de coton, Vespyr porta son regard vert sur chacune de ses camarades (certaines étaient des amies, d’autres des rivales ou même d'illustres inconnues). « Pour que ça fonctionne - les informa-t-elle en joignant son geste à l’explication - il faut que nous posions chacune deux doigts sur la goutte ».

dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | werslove
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Vipères et spiritisme | ENTRE FILLES DE SALAZAR Jeu 22 Nov - 12:26

Louisa n'avait pas été dupe sur la tablette ouija et, une nouvelle fois, Vespyr avait bien de la chance qu'elles aient passés un serment inviolable il y avait de ça quelques années. Elle n'était même pas d'accord pour le petit rassemblement grotesque qui devait avoir lieu dans le dortoir qu'elles partageaient. – T'as pas à prendre les décisions pour nous deux, c'est aussi MA chambre ! Incendia-t-elle sa camarade de maison qui préparait leur lieu de vie commune pour l'évènement spiritisme. Tu vas nous ramener des démons dans la pièce et après tu chouineras quand tu feras des cauchemars. T'as plus qu'intérêt à tout remettre en ordre quand t'auras terminé de jouer à la voyante. Lui conseilla-t-elle en désignant le dortoir aux allures encore plus glauques que d'ordinaire. Et qu'elles parlent pas trop fort, tes invités, je veux me reposer. Elle ferma les rideaux de son lit à baldaquins d'un coup sec. Vespyr faisait tout pour la pousser à bout, Louisa en était sûre.

Pourtant, lorsqu'elle entendit un peu plus tard l'animation qui avait lieu dans le dortoir, Louisa ne put s'empêcher de jeter un petit coup d'oeil. Trop curieuse et vexée de ne pas être mêlée au groupe - comment ça personne n'était venu insister pour qu'elle participe ? - elle termina finalement par rejoindre le cercle des filles serpentard et poser ses doigts sur la tablette comme Vespyr le montrait. – C'est juste pour voir si ça fonctionne, c'est tout. Se justifia la serpentarde en lui lançant un regard noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 155
| AVATARS / CRÉDITS : India Eisley
| SANG : Sang mêlé crois être de sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le sortilège Feudeymon, feu destructeur
| PATRONUS : Scorpion
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Vipères et spiritisme | ENTRE FILLES DE SALAZAR Mer 12 Déc - 18:11

Katrine aimait beaucoup l'atmosphère de la salle commune de serpentard, la lumière était peu présente, les fenêtre donnant sur les profondeurs du lac ne laissant passé que très peu les rayons du soleil, le feu allumé le soir donnait un peu de chaleur aux murs pierre et cette allure de sépulture lugubre n'attirait pas grand monde pour longtemps, il y avait ainsi un silence reposant et pas grand monde. Tout ce qui pouvait attiré la serpentarde à rester ici, toute seule, près du feu pour se réchauffer. Profitant qu'il n'était pas encore trop tard mais presque l'heure où tout le monde devait être rentrer dans sa maison, Kat sorti du repère des verts pour aller faire un petit tour dans le château. Très vite la cloche résonna pour vingt heure et la jeune fille se trouvait encore dans les couloirs devenu aussi lugubre que la salle commune d'où elle était sorti un peu plus tôt, elle se dépêcha un petit peu histoire de ne pas se faire prendre par Picott ou un professeur comme McGonagall, tout deux serait intransigeant et la verte n'avait pas envie de passer une seule minutes en retenue dans le bureau du concierge.

Enfin de retour dans le sanctuaire des serpentards, Kat décida de se jeter dans la canapé où personne ne se trouvait et qu'elle avait quitté il n'y a pas si longtemps, le feu était toujours allumé mais presque éteint et deux garçons étaient là à présent à faire une parti d'échec version sorcier. Lançant un incendio sur la cheminée, Kat chercha son pull qu'elle avait laissé ici pour se réchauffer et fermé les yeux tranquillement près du feu pendant quelques temps, étant bien ici et en silence. Bien sûr, celui-ci avait disparu entre temps et mit la 5e année en colère, avant qu'elle ne sautent sur les deux garçons qui n'étaient pour rien dans cette histoire, ils lui dirent d'aller voir dans le dortoir des filles des 4e année, il y avait une sorte réunion de filles dont Katrine avait entendu parler mais elle en avait rien à faire. Ni une ni deux, elle se dirigea avec dynamisme dans le dortoir, elle ouvra la porte  d'un coup, faisait presque éteindre les quelques chandelles qui illuminait la pièce et de sa voix demanda « C'est qui la sale vipère qui m'a pris mon pull ? » en les regardant toute.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 171
| AVATARS / CRÉDITS : © Cranberry
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Vipères et spiritisme | ENTRE FILLES DE SALAZAR Hier à 10:23

Après s’était plaint toute l’après-midi de la cérémonie qui se déroulerait dans leur chambre, l’inconstante colocataire fut sans surprise la première à poser ses doigts sur la goutte du ouija. Vespyr répondit au regard noir de Louisa par un bref tirage de langue. Elles n’étaient plus du tout copines depuis la fin de leur deuxième année, période à laquelle la brunette s’était mise à traîner avec (ou plutôt derrière !) l’héritière Travers et son autrement plus glorieux entourage. Le puéril échange prit brusquement fin lorsque une fille de l’année du dessus pénétra comme une tornade dans leur temple sacré à la recherche de son chandail. Vespyr se fendit d’un petit rire de peste avant de désigner Louisa du regard. « Il n’y a pas vraiment besoin d’interroger les esprits pour deviner qui est la coupable … ». Son ancienne amie était en effet devenue une spécialiste de l’emprunt des vêtements de toute leur maisonnée. Elle espérait, avec un peu de chance, que Katrine se vengerait sur la concernée du bout de sa baguette pour la faire exploser comme elle avait bien manqué de le faire avec Gabin lors du club de duel. Vespyr aurait grandement aimé avoir la chambre pour elle toute seule. Mais l’heure ne se trouvait pas à la sortie des baguettes mais à la communication avec les esprits. « Si tu décides de te joindre à nous, ferme la porte derrière toi » fit-elle banalement remarquer à leur camarade plantée comme un mandragore sur le seuil de la porte. Elle ne voulait pas qu’un courant d’air éteigne la flamme des bougies ou emporte loin les esprits. Celui de l’hôtesse de la cérémonie s’ouvrit aussi grand qu’il le put lorsqu’elle proposa avec un sourire malicieux à l’ensemble de ses camarades : « Et si on posait des questions vraiment existentielles pour savoir qui sera notre cavalier de bal ou bien même notre futur mari ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vipères et spiritisme | ENTRE FILLES DE SALAZAR

Revenir en haut Aller en bas

Vipères et spiritisme | ENTRE FILLES DE SALAZAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Sortie entre filles ou confessions intimes ? || Devis & Enoria.
» Katie et Veronica: Shopping entre filles
» (Topic débile) Couples entre filles de 3-A...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Les sous-sol :: La salle commune de Serpentard-