Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

A mon amour perdu | GARDENIA | ANNÉE 1972

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1139
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | spleen.ocean
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: A mon amour perdu | GARDENIA | ANNÉE 1972 Sam 24 Nov - 14:17


Moran était couché sur le ventre dans un lit de l’infirmerie. Une très mauvaise chute en balai pendant le match contre les Serdaigles lui avait valu de se casser deux côtes. Il était rentré comme remplaçant après que le batteur qui jouait comme titulaire se soit raté avec un cognard, et se soit explosé le nez et l’arcade sourcilière. Mais bon, lui même était tombé, et non à son plus grand regret puisqu’en effet, maintenant qu’il était à l’infirmerie Madame Pomfresh pouvait s’occuper de lui…
Le jeune Serpentard ne pouvait pas s’empêcher de la trouver magnifique. Ses cheveux bonds, ses lèvres pleines, et sa sévérité inquiétée… Cela en était trop pour lui, qui s’était découvert un amour secret inconditionnel pour l’infirmière du château. Malgré tout, il conservait son attirance pour lui, bien qu’il s’arrangeât pour se retrouver au moins une fois par mois entre ses mains expertes. Il n’avait jamais été aussi heureux de se faire mettre du dictame sur une plaie que lorsque c’était elle qui s’en chargeait. Ainsi immobile, parce qu’il n’avait pas trop le droit de bouger selon elle, le temps que ses os se ressoudent, il attendait patiemment une nouvelle visite médicale pour admirer ses beaux yeux clairs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 694
| AVATARS / CRÉDITS : Emily Bett Rickards ღ Lux Aeterna
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A mon amour perdu | GARDENIA | ANNÉE 1972 Lun 26 Nov - 21:32

Et Serdaigle remporte le match ! Magnifique ouverture de saison, mesdames, messieurs ! Quelle belle action de Gardenia Ollivander qui met un buuuuut ! Mais uniquement et seulement dans le beau rêve qu'elle faisait depuis l'un des lits de l'infirmerie, puisqu'après quelques minutes de jeu seulement, elle avait du sortir puisque canarder de cognard depuis les deux bouts du terrain et avait fini en en chute libre avant même de pouvoir savoir si son meilleur ami allait pouvoir jouer. Quelle déception. C'était son premier match en temps que titulaire et quelque chose lui disait que c'était la dernière fois de la saison.

Madame Pomfresh lui avait dit qu'elle pouvait bouger tant qu'elle restait dans l'infirmerie et que si elle sortait, gare à elle. Nia la croyait sur parole. Si l'infirmière semblait très, très jeune, elle faisait très, très peur quand elle s'énervait. Et ça, à treize ans, ça faisait encore plus peur que lorsque Picott leur était tombé dessus pendant qu'ils repeignaient un couloir aux couleurs de leur équipe préférée, les garçons et elle. Elle se leva donc de son lit en entendant une voix familière, elle attendit derrière les rideaux et s'y engouffra dès que le petit bout de femme en fut sorti. « Ah bah ça... on est pas meilleurs amis pour rien, dit ! » dit-elle en riant doucement en voyant Moran coincé dans son lit.



Dernière édition par Gardenia E. Powell le Jeu 29 Nov - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1139
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | spleen.ocean
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A mon amour perdu | GARDENIA | ANNÉE 1972 Mer 28 Nov - 16:20


Ce n'était pas le premier match de Moran dans l'équipe des Serpentards. Le joueur titulaire avait d'énormes lunettes à double foyer, et il n'arrivait toujours pas à maîtriser correctement le sortilège pour les faire tenir sur son nez et, ou ▬ tout dépend comment l'on considérait la chose ▬ à produire le sortilège d'anti-buée. De ce fait, le jeune homme rentrait sur le terrain tous les deux ou trois matchs, et le capitaine de l'équipe lui avait promis avant celui-ci que si Michael sortait encore, la place de titulaire serait pour lui. C'est donc avec un sourire niais de gamin qui réalise son rêve que le Serpentard regardait s'éloigner la charmante infirmière pour qui son coeur battait. Ses espoirs d'adolescents couplés à l'attraction qu'il ressentait pour elle, le mettait dans un pur sentiment d'adoration pour la sorcière. Madame Pomfresh avait beau lui crier dessus, le reprendre, le materner, ou lui parler d'un ton sec, il ne pouvait qu'acquiescer à toutes ses paroles comme si elle était sa mère. Comme il était étonnant tout ce que l'amour pouvait nous faire faire ! Ses pensées amoureuses furent dérivée par la tornade Ollivander. "Hé !" s'exclama-t-il, "viens de ce côté, j'ai pas le droit de me tourner !" lui demanda-t-il. Il accompagna sa remarque d'un rire qui s'effaça bien vite devant la douleur qu'il ressentit à ses os. "Aïe... Qu'est-ce que tu fais ici toi ? "la questionna-t-il à brûle-pourpoint lorsqu'elle fut proche de lui. Elle avait l'air, dans tous les cas, dans un meilleur état que lui.  


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 694
| AVATARS / CRÉDITS : Emily Bett Rickards ღ Lux Aeterna
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A mon amour perdu | GARDENIA | ANNÉE 1972 Jeu 29 Nov - 16:24


« Aurais-tu déjà oublié qu'un de tes magnifiques cognards, ou celui de Beurk, m'a fait terminé en chute libre dans les draps de la tribunes des professeurs à la seizième minute du match ? » fit-elle pince-sans-rire. Elle n'était pas particulièrement énervée contre son meilleur ami qui l'avait pris en grippe, c'était le jeu et ses risques. Tout comme l'un des problèmes de jouer contre ses amis. Si elle-même avait été batteuse, elle aurait certainement fait en sorte que son équipe gagne et ils savaient tous les deux à quoi s'en tenir.
La demoiselle aux cheveux aussi bleus que le ciel fit le tour du lit avec sa paire de béquilles pour faire face à son meilleur ami qui lui ressemblait trait pour trait deux heures plus tôt. Tout aussi mal en point. Elle n'avait plus qu'une sorte de plâtre que l'infirmière avait mis en place pour être certaine que l'envie ne lui prenne pas de poser le pied par terre — et elle avait bien fait, puisqu'elle avait essayé. « Mais rien de grave, une jambe cassé, des bleus partout et deux ou trois côtes de réparées ! » grimaça-t-elle en se souvenant de la douleur qu'elle avait ressenti pendant près d'une heure et demi. La bleue observa son frère de coeur en se disant qu'il en avait pris pour son grade de devoir sortir du terrain avant de s'assoir sur un tabouret jouxtant la table de chevet. « Et toi Beau-Frappeur, qu'est-ce qui t'arrive à sourire de douleur comme un imbécile ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1139
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | spleen.ocean
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A mon amour perdu | GARDENIA | ANNÉE 1972 Mer 5 Déc - 16:44


Moran avait encore une vision très floue du match. Il n'avait pas été très attentif tout du long, jusqu'à ce qu'il doive entrer sur le terrain, pour la simple et bonne raison qu'il était dans l'espace réservé aux remplaçants et - cela valait la peine de le signaler - à l'infirmière. Ses espoirs grandissants de jeune adolescent faisaient battre fort son coeur dans sa poitrine et force est de constater que son attention avait davantage été tournée vers le charmant visage plutôt en colère de la jeune et pimpante Madame Pomfresh. "Ce devait être celui de Beurk !" haussa-t-il les épaules pour se dédouaner alors que la vérité, c'était qu'il n'en savait fichtre rien. Il était en réalité fort possible qu'elle ai été touchée par le sien. Moran en effet, prenait un soin tout particulier à s'illustrer correctement en frappant, encore et encore, cognard sur cognard. Il ne connaissait aucune limite, si bien qu'un jour, il avait causé une pénalité à son équipe à force de s'acharner sur le gardien qui avait fini le match avec deux oeils au beurre noir. A ce souvenir, il ricana, mais ne partagea pas ses pensées avec sa meilleure amie qui l'informa de ses blessures mineures. "Aïe, t'as de la chance de pouvoir marcher quand même" lui fit-il remarquer en essayant de bouger un bras, ce qui lui arracha un malheureux soupir de douleur. Gardenia cependant, ne semblait pas vouloir en rester là, et lui distribua un bel uppercut dans l'estomac. Les joues du jeune homme prirent une violente teinte rouge pivoine mais il ne préféra pas noyer le poisson, il était fichu... "Bah ! C'est Madame Pomfresh !" répondit-il comme si c'était évident. Il bougea la tête comme pour essayer de l'apercevoir derrière le drap mais c'était peine perdue. La belle blonde devait être assise à son bureau, devant l'infirmerie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A mon amour perdu | GARDENIA | ANNÉE 1972

Revenir en haut Aller en bas

A mon amour perdu | GARDENIA | ANNÉE 1972

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un amour perdu retrouvé- feat Kendall C. Cruz
» [HOT] Exprimer son amour [with Marlene] [Terminé]
» Question ...
» Le souvenir d'un amour perdu [PV : Deilana et Archange]
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Le deuxième étage :: L'infirmerie-