GRYFFONDOR : 620 pts | POUFSOUFFLE : 283 pts | SERDAIGLE : 612 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Serpentard VS Gryffondor et Poufsouffle VS Serdaigle !

Partagez

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Greta Catchlove



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : © ana de armas
| SANG : moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : les lutins
| PATRONUS : un lévrier whippet
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty
MessageSujet: Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN EmptySam 15 Déc 2018 - 18:15

Le coeur lourd de ce sentiment qui ne la quittait plus depuis plusieurs mois, Greta regardait la statue de Rufus Oldrige trônant au centre de la place du même nom. Du temps, voilà ce qu'on lui avait conseillé à de nombreuses reprises, du temps, du temps et encore du temps. Elle n'y croyait pas à cette méthode, elle n'avait ni la patience ni le courage pour un combat perdu d'avance. Marié. Il allait vivre le reste de sa vie uni à Gardenia. Gardenia portait désormais son nom à lui. Gardenia qui se pavanerait dans le château jusqu'à la fin de sa scolarité. Sa vie à Poudlard avait pris une toute autre tournure lorsqu'elle avait compris qu'elle serait confrontée jour après jour à cette relation qu'elle n'aurait jamais pu ne serait-ce qu'imaginer. Elle déglutit. Dans sa lettre, elle avait été brève, un bonjour, une date, une heure, un lieu, un au revoir. Il avait accepté et, bien qu'une partie d'elle soit heureuse de pouvoir enfin le voir, elle savait que cette rencontre causerait sa perte. Plus que leur séparation en fin d'année dernière.

Elle resserra son manteau d'un geste las. Si elle avait eu le sommeil agité ces derniers jours et que cela se lisait parfaitement sur son visage au quotidien, Kalia avait insisté pour qu'elle s'apprête du mieux possible pour ce rendez-vous. Greta avait refusé. Elle se devait d'être transparente et, sans l'avouer, espérait peut-être que Moran ait assez pitié d'elle pour réparer tous les dégâts causés à son coeur. Elle était à la fois en colère et déséspérée, habitée d'un espoir et d'un sentiment de trahison. Moran laissait Greta dans un champ de questionnements et elle comptait bien obtenir des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moran J. Powell



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1241
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | ice and fire.
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty
MessageSujet: Re: Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN EmptyLun 17 Déc 2018 - 19:41


Moran ne savait pas très bien pourquoi il avait accepté de voir Greta Catchlove à Pré-Au-Lard ce jour-là, et alors qu'il enfilait une cape et une écharpe pour ne pas attraper froid, il en vînt à la conclusion qu'il avait été bien bête de prendre la peine de lui répondre. Les mains bien calées dans des gants en peau de dragon, rangées maintenant dans sa poche, il prit sa baguette et transplana sur le champ. Il atterri à l'entrée sud de la ville sorcière, à l'extrême opposé de l'entrée de Poudlard. Il n'était plus revenu depuis que Madame Rosmerta lui avait refusé un verre de scotch, et bien qu'il lui en soit désormais très reconnaissant, il avait eu, pour ainsi dire, la rancune tenace. Mais la tenancière, pourtant, était finalement celle qui l'avait soigné de cet alcoolisme dévorant, qui le faisait tomber fissa dans un gouffre qu'il aurait eu du mal à remonter seul. Il avait été bien seul ses derniers mois bien que sa couche ne le soit pas autant. La solitude psychologique n'avait rien à envier à la solitude sentimentale, et bien qu'il ait uni ses jours à ceux de Gardenia, et bien qu'il se soit fait à l'idée d'avoir un enfant dans quelques mois, il se sentait très seul. La seule fille à laquelle il pensait, c'était Daisy Blackstone, et il avait envie de se maudire de penser encore à elle alors qu'il s'avançait dans les rues glacées du village qui jouxtait Poudlard.  Pour tout dire, il ne sentait pas d'humeur à jouer la comédie avec la petite Poufsouffle, et il lui semblait avoir été clair sur le quais pour rentrer à Londres. Néanmoins, au vue de cette lettre, cela n'avait pas été suffisant. La tête rentrée dans son écharpe pour échapper au vent qui le faisait tanguer, Moran arriva sur la place Rufus Oldrige où il aperçu la plus jeune. Mesuré, calme et paisible, il s'avança vers elle en s'efforçant d'afficher un léger sourire sur ses lèvres : "Bonjour Greta" la salua-t-il bien promptement lorsqu'il fut arrêté devant elle. Inquisiteur et patient, il attendit qu'elle lui rende son bonjour pour oser lui demander la raison de sa présence ici.

______________________________
I leatsa m'anam gus an criochmaich ar saoghal. Is tu fuil o' mo chuislean, is tu cnaimh de mo chnaimh.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greta Catchlove



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : © ana de armas
| SANG : moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : les lutins
| PATRONUS : un lévrier whippet
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty
MessageSujet: Re: Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN EmptyMer 19 Déc 2018 - 12:15

Elle avait répétée son discours une bonne centaine de fois, appris par coeur des phrases toutes faites pour jouer les mélodrames, reconstituée l'intégralité des moments qu'ils avaient passés ensemble, mimée le soulagement pour le moment où il lui révèlerait que tout ça n'était qu'une vaste mascarade... mais, alors qu'elle sentit qu'il s'approchait d'elle, tout s'évapora de son esprit. Elle en aurait même oublié son prénom si l'amour de sa vie ne le lui avait pas rappelé par sa salutation. Greta faillit en tomber dans les pommes tant son coeur se mit à battre à l'entente de celui-ci, il sonnait dans sa bouche comme une douce mélodie. Comment diable pouvait-elle autant dépendre de lui ? Elle voulait le détester, le haïr pour cette chose que sa femme - cette idée n'était que torture - lui avait appris. Elle ne put lui répondre tout de suite, elle n'était même pas sûre de pouvoir aligner deux mots. Au lieu de ça son menton se mit à trembler dangereusement et elle préféra baisser la tête pour cacher à quel point elle pouvait être faible. Greta serra les dents si fort qu'un début de crampe lui fit lâcher prise. Elle finit pourtant pas diriger son regard vers la main du marié qui était habillée d'une alliance. Désespérément elle lui attrapa le doigt. – Sérieusement, Moran ? Articula-t-elle trop émue pour que sa voix ne ressemble pas à celle d'un petit être blessé. Elle eut enfin le courage de le fixer droit dans les yeux tandis que les siens se remplissaient petit à petit de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moran J. Powell



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1241
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | ice and fire.
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty
MessageSujet: Re: Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN EmptySam 22 Déc 2018 - 11:27

Moran ne s'attendait pas  grand chose de se rendez-vous à part des larmes exagérées de Greta, qui n'était pas, comme elle le pensait, une si bonne actrice que cela. Sans doute que son nom voulait tout dire et que l'un de ses parents était comme elle, et que sa lignée de jeunes femmes - ou jeunes hommes ! - amoureuses de n'importe qui allait encore perdurer longtemps. Il s'en voulu, maintenant qu'il n'était plus à Poudlard, de l'avoir ainsi manipulé pour qu'elle lui rende service... Jusqu'à ce qu'il se souvienne comme il était plaisant de ne pas perdre de temps à devoir lustrer sa batte puisqu'elle le faisait avec un soin tout particulier pour lui. En se planta devant elle, l'air nonchalant et paisible, et eut un léger mouvement de recul lorsqu'elle arracha son gant pour pointer son doigt serti d'une alliance. Comment diable pouvait-elle être au courant ? Sans aucun doute, les interrogations de l'Écossais planait dans ses yeux, et il pensa immédiatement à la seule personne au courant à Poudlard avec Gardenia, Hestia. La colère sourde qu'il avait ressenti vis-à-vis de la jeune femme revînt au galop, et il la jugea coupable sans même savoir si elle était la fautive. Tel qu'elle le lui avait signifié ce jour-là, il semblait qu'il ne la connaissait pas totalement, car elle n'était pas le genre à se venger en racontant tous ses secrets. Mais la colère qu'il avait ressenti pour elle ne s'était pas totalement évaporée comme elle l'avait entretenu en l'accusant de tous les mots. « Qui te l'a dit ? » préféra-t-il demander avec sagesse pour éviter de faire reposer sur son amie sa colère, alors qu'elle était peut-être innocente. Il ne voyait pas pourquoi Gardenia aurait été raconter ce genre de choses à une gamine en manque d'amour. Moran retira sa main et se mit à faire tourner son alliance avec son pouce, « eh bien ? » toussa-t-il pour qu'elle lui explique où était le problème, « tu m'en veux ? » comprit-il trop vite. Il plissa ses yeux de chats avant qu'un petit sourire amusé ne s'affiche sur ses lèvres : « Greta... Je pensais que l'on avait conclu que c'était finit entre nous ». Son ton mi-joueur, mi-moqueur allait, sans aucun doute, lui jouer des tours.

______________________________
I leatsa m'anam gus an criochmaich ar saoghal. Is tu fuil o' mo chuislean, is tu cnaimh de mo chnaimh.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greta Catchlove



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : © ana de armas
| SANG : moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : les lutins
| PATRONUS : un lévrier whippet
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty
MessageSujet: Re: Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN EmptySam 5 Jan 2019 - 21:26

Elle avait arraché le gant du garçon tout comme il avait, lui, arraché son coeur. Face à l’évidence - l’alliance, par Merlin ! l’alliance - elle se sentit faiblir. En colère, enragée, Greta avait des choses à lui dire ! Mille et une question se bousculaient dans sa tête, la première étant tout simplement : pourquoi ? Etait-il amoureux d’elle ? Elle fut contrainte de croire que oui, après tout ils s’étaient unis pour la vie ! Elle ne savait plus quelles étaient ses priorités. Se fréquentaient-ils déjà à Poudlard avec Gardenia ? Elle n’était pas sûre de survivre si la réponse à cette dernière interrogation n’était pas celle qu’elle espérait. Elle se sentit défaillir lorsqu’il lui demanda qui lui avait dit. Il ne niait pas ! Il ne confirmait pas non plus mais il ne lui sautait pas au cou pour lui promettre que ce n’était pas ce qu’elle croyait, qu’il pouvait tout expliquer, qu’elle était la seule et l’unique. Les larmes accumulées dans les yeux de la poufsouffle finirent par couler, Greta ne tenta pas de les retenir. – C’est… c’est… Elle ne pouvait pas. Prononcer le prénom de celle qu’elle pensait être son amie et qui était maintenant la femme de l’amour de sa vie ? Impossible. C’est elle. Parvint-elle tout de même à dire avant d’être secouée par un sanglot.
Comme pour la narguer il se mit ensuite à tripoter sa stupide bague et Greta envisagea sérieusement de la lui arracher pour qu’il n’ait plus jamais l’occasion de se pavaner sous son nez avec. Son traitre de menton se mit à trembler quand il lui demanda si elle lui en voulait et elle se maudit d’être si sensible. Au lieu de lui répondre, elle croisa les bras sur sa poitrine et leva le menton en l’air, boudeuse. Il ne l’a méritait pas.
Elle voulait se murer dans le silence mais - et surtout car elle craignait qu’il parte tout simplement sans chercher plus que ça à se justifier - elle craqua à ses derniers mots. La rupture entre eux c’était soldé non pas d’un mais de deux baisers ! Il n’avait fait que lui redonner foi en leur amour et il osait parler d’une fin entre eux ? – Quoi ? S’étrangla-t-elle, mais on s’est embrassés ! Ils n’étaient peut-être pas ensemble d’accord mais ce qu’il y avait entre eux n’était pas terminé. Ca ne le serait jamais !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moran J. Powell



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1241
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | ice and fire.
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty
MessageSujet: Re: Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN EmptyMar 8 Jan 2019 - 13:23

Moran ne se sentait pas le moindre du monde mal-à-l'aise. En fait, la situation le faisait rire, parce qu'il ne pensait vraiment pas Greta sincèrement amoureuse de lui. On ne pouvait pas être amoureuse d'un garçon qui vous prenait pour un sous-fifre, et qui vous faisait languir, non ? Sans doute pas, mais Greta restait Greta, et malgré son attitude incroyable envers elle, la jeune femme ne semblait capable de le voir qu'à travers des lunettes bonificatrices. Pourtant, il avait une foule de défauts avec lesquels il aimait jouer. Le ton mélodramatique de la Poufsouffle le força à se mordre la lèvre pour ne pas exploser de rire. « Ah ! » se contenta-t-il de ponctuer sa phrase. Quelle idiote Gardenia avait été ! Quelle idée de dire à Greta Catchlove qu'ils s'étaient mariés ! C'était quoi la prochaine étape ? Lui demander d'être la marraine de leur fils ? Elle fut secouée par un sanglot et Moran sortit de sa poche un mouchoir qu'il lui tendit gentiment : « Mais Greta, ce n'est pas une raison pour pleurer... Au contraire ! Sois contente pour moi ! ». Ce n'était peut-être pas la phrase la plus intelligente qu'il ai pu dire, mais enfin ! Ils n'étaient jamais sortis ensemble, il ne comprenait vraiment pas pourquoi elle en faisait tout un fromage.
Après tout, à part un bisou d'adieu, il ne lui avait jamais... Bon, peut-être lui avait-il clamé une fois ou deux qu'ils vivaient un amour improbable et impossible pour qu'elle lui repasse ses cravates, mais enfin ! De là à ce qu'elle s'imagine qu'il l'attendrait, c'était un pas de troll ! Et la voilà maintenant en train de lui rappeler son sacrifice sur le quai de Pré-Au-Lard : « Greta... C'était un baiser d'adieu ! » s'écria-t-il en jouant la carte du mélodrame, « je te l'avais déjà dit à l'école et je le pense toujours : on ne peut pas être ensemble ». Pour ne pas dire qu'ils n'étaient pas fais pour être ensemble.

______________________________
I leatsa m'anam gus an criochmaich ar saoghal. Is tu fuil o' mo chuislean, is tu cnaimh de mo chnaimh.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greta Catchlove



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : © ana de armas
| SANG : moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : les lutins
| PATRONUS : un lévrier whippet
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty
MessageSujet: Re: Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN EmptyMer 27 Mar 2019 - 1:00

Elle se sentait si mal ! Son coeur avait tant souffert à cause de ce garçon qu'elle aurait aimé lui cracher tout plein d'insanités à la figure. Mais voilà, elle n'en était pas capable et cette faiblesse la blessait encore plus maintenant qu'elle réalisait qu'il n'avait fait que jouer de son amour depuis des années. Alors qu'un sanglot la prenait - le premier d'une longue série -, il eut l'audace de lui tendre un mouchoir. Elle pensa d'abord à la déchirer et lui jeter à la figure mais de la morve coulait de son nez et, même s'il l'avait déjà vu dans tous les états possibles, elle voulait conserver le peu de dignité qu'il lui restait. – Etre contente pour toi ! Elle s'étouffa à moitié tandis qu'une série de larmes s'écoula sur ses joues, elle s'empressa de les essuyer. Et puis quoi encore ! Tu voudrais un cadeau de mariage ? Je rêve ! Qu'avait-elle donc fait pour mériter ça ? Cet odieux personnage n'en resta pas là et enfonça le couteau encore plus profondément dans la plaie en lui mettant un râteau - elle préféra faire comme s'il s'agissait-là du premier. Elle porta une main à son coeur en écarquillant les yeux, outrée. – On ne peut pas ou tu ne VEUX pas ? Elle serra très fort les mâchoires, partagée entre l'envie de fuir pour se cacher et celle de lui montrer sa main de plus près. Greta Catchlove voulait qu'on lui court après et ce n'était visiblement pas demain la veille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moran J. Powell



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1241
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | ice and fire.
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty
MessageSujet: Re: Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN EmptyMer 3 Avr 2019 - 9:15

La situation était dramatiquement en train de lui échapper. Ce n'était pas seulement la faute à son manque de tact odieux, c'était aussi la faute de Gardenia qui avait, eh bien disons-le, cafté. La réaction disproportionnée de la jeune fille laissait surtout voir une profonde blessure qu'il avait lui-même causé par la place que son ego prenait. La satisfaction d'avoir son petit elfe de compagnie toujours prêt à lui repasser les cravates était formidable. Mais maintenant qu'il se trouvait face au fait accompli, et face à ses bêtises, il se demandait si ça en valait la peine. Un coup d’œil à son jean mal repassé suffisait à balayer tous ses doutes. Il avait bien fait ! « Ça te ferait du bien » tempéra-t-il à la question des cadeaux de mariage, « je veux dire, faire une bonne action rend toujours heureux Greta. Il faut mieux se laisser aller à de jolis sentiments qu'à de vilaines envies de revanche, hein ? ». Sur son dernier mot, il lui essuya du bout du pouce les larmes qui coulaient sur ses joues. Bon, au moins, elle ne réalisait pas qu'il l'avait outrageusement exploité. C'était plutôt pas mal, elle lui en voulait simplement pour s'être marié. Il pouvait gérer, pensait-il, pauvre type. La question suivante lui transperça le tympans mais sa théâtralité lui donnait envie d'exploser de rire. Ça ressemblait vraiment à un mauvais sketch. Sans doute valait-il mieux jouer la carte de l'amoureux qui n'avait pas le choix. Il se saisit doucement de ses mains et lui répondit, les yeux brillants d'émotion : « Je ne peux pas, ma biche ». Comment lui expliquer toute l'histoire ? Ah ! Malheur ! « Tu sais sans te l'avouer les raisons pour lesquelles on ne peut pas être ensemble ». Il serra ses mains plus fort dans l'idée de faire passer à travers ses doigts toutes ses émotions. Moran avait refusé de continuer sa relation avec Daisy pour des motifs autrement plus graves, alors qu'il l'aimait. Mais alors Greta, elle pouvait toujours courir. Il voulait bien la faire tourner en bourrique encore un peu jusqu'à ce qu'elle s'éloigne d'elle-même. A moins qu'elle ne soit une hooligan capable de venir lui apporter des roses à trois heures du matin...

______________________________
I leatsa m'anam gus an criochmaich ar saoghal. Is tu fuil o' mo chuislean, is tu cnaimh de mo chnaimh.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty
MessageSujet: Re: Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN Empty

Revenir en haut Aller en bas

Pourvu que les grains du sablier se coincent — MORAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le sablier du temps...
» Qu'importe le flacon pourvu qu'il y ait l'ivresse (PV)
» Sablier des âmes [Artefact, magique] VALIDE
» Quand on est pris au dépourvu ♨ Di Lan ♥
» Oeufs au lait ou crème caramel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Pré-au-Lard
 :: Le coeur du village :: 
La place Rufus Oldridge
-