GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Agatha Lloyd

Agatha Lloyd


PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 617
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | Teller
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 EmptySam 29 Juin - 14:09

Agatha avait accepté de jouer au billard sans y avoir réellement joué auparavant. Elle avait bien sûr regardé ses frères jouer entre eux, mais Ludvig s'était toujours assuré à ce qu'elle ne joue pas avec eux. La partie qui se jouait néanmoins entre eux lui semblait être bien plus malicieuse que n'importe quel jeu auquel elle avait pu s'amuser avec ses frères. Il y avait une étincelle dans le regard d'Evan qui n'échappait pas à la sorcière alors qu'elle s'appuyait sur la queue de billard, pendant qu'il sirotait paisiblement son verre. « Sans doute » expia-t-elle ses paroles en même temps qu'un soupir. Elle n'ajouta pas que c'était également valable pour lui. Car la sorcière avait déjà décelé une nature fourbe chez ce garçon - qui, de manière étonnante, ne la rebutait pas mais l'attirait stupidement bien au contraire - mais elle voulait en découvrir plus. Quels coups pouvait-il bien vouloir lui faire subir encore ? Sa promesse de ne pas lui mentir, Agatha ne la prit pas comme un fait accompli. « Si vous me le permettez, j'attendrai d'en avoir la preuve avant de vous croire sur parole ». Sa voix douce fut trahie d'un léger sourire alors qu'elle le regardait viser...Et toucher avec brio deux boules. L'éclat de ses dents se trouva masqué par la grimace qu'elle tira. Elle n'avait pas ignoré sa question mais avait préféré se concentrer sur ce qu'il allait jouer. Elle eut envie, pendant un court instant, de lui faire sa devinette mais elle n'osa pas s'imposer ainsi comme joueuse. « Serdaigle » répondit-elle avec amusement en tournant autour de la table pour chercher le meilleur angle de tir. Elle ne voulait pas se laisser marcher sur les pieds ! « Je ne pense pas que vous étiez dans ma maison » prétendit-elle ne pas connaître la maison de son partenaire de jeu alors qu'elle savait très bien qu'il était dans la maison de Salazar encore l'année précédente, « à tout hasard, je dirais donc Serpentard ».


1, 2 : 0 bavboule (6 - 4)
3, 4 : 1 bavboule (5 - 4)
5, 6 : 2 bavboules (4 - 4)

SI AU MOINS UNE BOULE ENTRE :

Agatha se tourna vers lui avec un air profondément satisfait et replaça machinalement une mèche de cheveux qui s'était échappée, derrière son oreille. Elle fit pensivement glisser sa main sur la table de jeu en relevant ses yeux vers le garçon : « A mon tour de vous arracher une vérité » minauda-t-elle. Elle se promena autour de la table en déclinant un nouveau cocktail, « pourquoi vous être proposé pour me tenir compagnie ce soir ? » préféra-t-elle ne pas passer par quatre chemins pour demander ce qui lui taraudait l'esprit. Agatha n'était pas une idiote finie bien qu'elle fut très naïve. Elle n'était pas certaine, cependant, d'arracher de sa bouche la pleine et entière vérité.


SI RIEN NE RENTRE :

Déçue, la sorcière poussa un profond soupir avant de relever ses yeux bleus vers Evan qui devait être satisfait de la voir perdre. Elle lança, revêche : « Je crois qu'il va falloir que vous m'appreniez à jouer pour que nous puissions faire cette partie à baguettes égales ».


Dernière édition par Agatha Lloyd le Sam 29 Juin - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 5992
| SANG : Hasardeuse


L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 EmptySam 29 Juin - 14:09

Le membre 'Agatha Lloyd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Evan Rosier

Evan Rosier


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 522
| AVATARS / CRÉDITS : © Gemini
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : N'en a plus.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 EmptyMer 3 Juil - 11:19

Cela faisait tout à fait sens que sa rivale de billard ait étudié à Serdaigle. Après que son amourette avec Wilda se soit terminée par une émasculation en bonne et due forme lors d’un sacré match, leur maison s’était transformée en drôle de chasse gardée. La beauté d’Agatha lui avait ainsi échappée, constata-t-il pensivement et sans regret. Il se trouvait d’autant plus déterminé à remédier cette nuit à son manquement. La belle devina à son tour, mais certainement pas par le seul effet du hasard, sa maison. « Ca - lâcha-t-il avec un soupir incrédule - même un bouffondor ou un pouflouse aurait pu le deviner … ». Le mauvais coup qu’il lui avait joué pour ouvrir la partie portait bien cette signature. Il ne doutait néanmoins pas de l’intelligence de sa rivale qui ne faisait pas mouche que dans les devinettes. Elle rentra une nouvelle boule et combla un peu l’écart entre leurs points. Il ne détacha son regard de ses yeux brillants que pour le baisser vers sa main caressante. Elle commençait à lui donner chaud et le fond de son verre ne suffit pas à le rafraîchir. « Tu étais la plus belle femme au bar - lui répondit-il cette fois-ci sens mentir avant même de se permettre de corriger le premier mensonge qu’il lui avait adressé en l’abordant - nous n’offrons jamais de premiers verres ni même de seconds ou de … j’ai perdu le compte » sourit-il en posant son verre vide pour aviser celui encore à moitié plein de son invitée. Il était clair que ni elle ni lui ne s’en trouvait plus à leur première boisson. Il s’empara de nouveau de sa queue de billard en approchant de la table. « Le fait est que tu peux continuer à boire à l’oeil, il n’y a pas que lorsque tu es accoudée au bar que ton charme fait effet ». Il comptait bien faire un autre usage de cette table de billard si toutefois elle se désinhibait un peu plus.

1, 2 : 0 bavboule (5 - 4)
3, 4 : 1 bavboule (5 - 3)
5, 6 : 2 bavboules (5 - 2)

L’alcool rendait le mangemort moins réfléchi et plus instinctif, et cela servait tout à fait sa partie. Encore un coup comme ce dernier, et il ne lui resterait plus que la boule noire à rentrer pour remporter le jeu. Et de cette même manière, il s’approcha tranquillement de la jolie blonde pour l’aider. « Tiens la queue au niveau de ta hanche » ajusta-t-il sa position avant de se pencher près d’elle pour glisser sa main sur la sienne afin de la replacer également. « Le bout entre le pouce et l’index ». S’il s’amusait au fond de lui comme le dernier des gamins, il ne montrait pourtant à sa proie qu’un visage courtois et sérieux en cet instant. Son oeil de rapace était dardé sur la boule blanche et il pivota la queue de quelques millimètres pour que la boule blanche tape l’autre sur le côté. « Pense toujours à l’endroit où tu veux placer la boule blanche au prochain coup, ne sois pas uniquement focalisée sur ton jeu mais aussi sur le mien. Il faut que tu me fasses perdre si tu veux gagner ». Leur visage à quelques centimètres l’un de l’autre, il lâcha enfin le jeu du regard pour l’observer et lui demander une autre vérité. « Pourquoi es-tu venue ce soir, Agatha ? ». Puis il se détacha doucement d’elle pour lui laisser le champ libre. Si elle tirait avec la juste force, elle ne rentrerait pas uniquement une bavboule mais elle le mettait en difficulté pour le tour suivant.

dragées:
 


Dernière édition par Evan Rosier le Ven 8 Nov - 12:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 5992
| SANG : Hasardeuse


L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 EmptyMer 3 Juil - 11:19

Le membre 'Evan Rosier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Agatha Lloyd

Agatha Lloyd


PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 617
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | Teller
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 EmptyDim 28 Juil - 18:46

Agatha plissa les lèvres en entendant sa réponse impliquant les maisons de Gryffondor et de Poufsouffle. Fidèle à la réputation de sa maison, Evan montrait là une fermeture d'esprit que la Serdaigle, de nature évidemment curieuse, ne pouvait pas tolérer. Cependant, l'autrichienne n'était pas stupide, et elle ne comptait pas faire de réflexion là-dessus. Laisser couler, et passer à un autre sujet lui paraissait être la meilleure chose à faire pour que la conversation reste plaisante, et amusante. D'autant plus que marquer son désaccord le rendrait d'autant plus motivé à la battre au billard sorcier. Lui demander plutôt pourquoi il l'avait choisi elle, et non pas une autre, lui paraissait être une meilleure solution. Pourtant, il lui paru être sincère dans sa réponse, ce qui la laissa quelques peu pantoise. La plus belle femme au bar, vraiment ? Elle éclata d'un rire franc car elle ne pensait pas que ce soit vrai : "Un homme comme vous doit voir de plus belles femmes que moi tous les jours" préféra-t-elle jouer la carte de la modestie. Agatha en avait peu, de modestie. Mais cela lui semblait être le strict minimum à afficher ici. Elle avait l'impression qu'il essayait de la séduire, et elle s'en voulu de réaliser qu'il y arrivait parfaitement. Ses yeux bleus s'égarèrent sur sa mâchoire avant de remonter pour regarder ses yeux gris. Elle détourna le regard, comme prise sur le fait.
La jeune femme fit la moue en voyant qu'il venait de réussir son coup suivant. Il était trop doué pour qu'elle puisse le battre à cette partie. Elle aurait dû lui proposer un jeu plus ennuyeux où elle l'aurait battu en quelques coups à peine, comme l'échec version sorcier. C'était toujours très amusant, pensait-elle, de voir les petites pièces s'entre-tuer ! Elle allait jouer son propre coup lorsqu'il décida de l'aider. La proximité entre eux semblait embraser ses joues alors qu'elle écoutait bien peu ses recommandations, concentrée pour contrôler le souffle qu'elle laissait s'échapper de ses lèvres. Il la séduisait comme une enfant, et elle avait honte. Evan s'écarta lorsqu'elle cru qu'elle allait tomber, et médita sa question en visant sa boule.

1, 2 : 0 bavboule (5 - 2)
3, 4 : 1 bavboule (4 - 2)
5, 6 : 2 bavboules (3 - 2)


SI AUCUNE BOULE N'ENTRE :

Agatha poussa un soupir désabusé en se retournant vers lui, l'air suspicieux : "J'espère que ce n'était pas une manipulation de votre part pour gagner plus rapidement le jeu..." fit-elle, pensive, avant d'ajouter : "quand à la question de ma présence, je dirais la curiosité. Je fais au moins honneur à ma maison en me promenant ici". Son frère devait être en train de se ruiner au blackjack mais elle n'en avait rien à faire. S'il devait rentrer sans elle, ce vicieux personnage le ferait sans problème. Mais ça, Evan n'avait pas besoin de le savoir.


SI AU MOINS UNE BOULE ENTRE :

Elle releva un regard somme toute très satisfait vers l'héritier Rosier, mais ne répondit toujours pas. Agatha se demandait si cela valait le coup qu'elle soit joueuse, ou non. L'alcool la rendant moins susceptible de contrer ses attaques, la jolie autrichienne se mordit la lèvre et répondit, guillerette : "Pourquoi croyez-vous que je sois venu ?". A dire vrai, elle n'était là que pour satisfaire sa curiosité. Rien de plus, rien de moins. Mais elle était curieuse d'entendre sa réponse. Elle voudrait assurément dire beaucoup de sa vision sur elle.




J'étais tellement sûûûre du fail Mdr


Dernière édition par Agatha Lloyd le Dim 28 Juil - 18:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 5992
| SANG : Hasardeuse


L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 EmptyDim 28 Juil - 18:46

Le membre 'Agatha Lloyd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Evan Rosier

Evan Rosier


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 522
| AVATARS / CRÉDITS : © Gemini
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : N'en a plus.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 EmptyVen 8 Nov - 12:54

Un sourire amusé fendit le visage de Rosier lorsque Agatha suggéra qu’il puisse la draguer dans le seul but de gagner au billard sorcier. Et même s’il ne s’agissait pas d’une question dans les règles de l’art, il ne se défit pas de son devoir de sincérité. « Non … Le billard est un moyen de gagner tes faveurs … pas le contraire » lui répondit-il en toute simplicité. Il ne se lassait pas de la faire rougir comme cela renforçait tout à fait l’illusion de pouvoir qu’il détenait sur sa frêle petite personne. Il la quitta momentanément des yeux pour observer le tapis vert. Il n’avait plus que deux boules à rentrer avant de s’attaquer à la noire qui scellerait sa victoire. Le seul problème était que, avec les cinq boules de son adversaire sur le tapis, ses angles de tirs se complexifiaient. La jeune femme avait donc réussi à sa façon - assurément non volontaire - à le mettre en difficulté. Il se déconcentra d’un rire lorsque la sorcière l’éclaira finalement sur la raison de sa présence. « Notre casino est un choix très intéressant après avoir fini d’arpenter tous les rayons de la bibliothèque de l’école - ne résista-t-il pas à la possibilité de se moquer du rat de bibliothèque qu’elle avait sans doute été à l’époque - je redoute néanmoins que tu n’y trouves pas la même sorte de richesse ». Les clients du lieu n’étaient certes pas toujours les esprits les plus brillants de leur communauté. Il se plaça finalement au-dessus de la table pour se concentrer sur le seul coup, à exécuter en plusieurs bandes, qui lui paraissait réalisable.

1, 2 : 0 bavboule (5 - 2)
3, 4 : 1 bavboule (5 - 1)
5, 6 : 2 bavboules (5 - 0)

Le coup de maître qu’il avait frappé se déroula tout en douceur et ce fut avec lenteur que la première boule, puis la seconde, roulèrent dans un trou de chaque côté de la table. Il pourrait  s’attaquer, après que la sorcière ait jouée, à la dernière boule noire. La défaite de l’aiglonne paraissait assurée et sa mine s’en trouvait passablement déconfite. Il la regardait tranquillement, les deux mains appuyées sur le bout de sa queue de billard, le menton appuyé sur les deux mains. Et se faisant, il ne pouvait s’empêcher de la dévêtir du regard sous sa petite blouse de protection. « J’aurais dû proposer que tu t’effeuilles d’un vêtement plutôt que d’une vérité à chaque boule rentrée - regretta-t-il en espérant néanmoins que leur soirée ne se termine pas après cette enfantine partie - tu me dois certainement plus de vérités que tu ne portes de vêtements ». Il ne buvait maintenant plus rien que sa silhouette des yeux et renonça à se servir un nouveau verre d’alcool après avoir atteint un niveau d’alcoolémie qui lui plaisait plutôt bien. « Dis-moi Agatha, quelle est la bêtise la plus mémorable que ta curiosité t’ait déjà conduite à commettre ? » poursuivit-il finalement le jeu selon leurs premières règles.


Dernière édition par Evan Rosier le Ven 8 Nov - 13:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 5992
| SANG : Hasardeuse


L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 EmptyVen 8 Nov - 12:54

Le membre 'Evan Rosier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN  - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

L'épatante soirée de Lloyd et Rosier | EVAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Soirée RPCB - Le Jeu de la Bouteille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: L'allée des embrumes :: 
Le Royal Flint Casino
-