GRYFFONDOR : 677 pts | POUFSOUFFLE : 304 pts | SERDAIGLE : 666 pts | SERPENTARD : 278 pts
C'est l'été sur ATDM ! Pour l'occasion, le cirque Arcanus a planté sa tente à Londres, pour tout l'été (plus d'explications ici). La partie Poudlard sera de retour dès le 1e septembre. D'ici là, bonnes vacances à tous !
Félicitations aux Gryffondor pour la coupe des quatre maisons !
Les anciens élèves, nouveaux adultes, n'oubliez pas de demander votre changement de statut juste ici !

Partagez

A G A T H A | L L O Y D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Agatha Lloyd



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 595
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | kane.
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A G A T H A | L L O Y D Empty
MessageSujet: A G A T H A | L L O Y D A G A T H A | L L O Y D EmptyVen 28 Déc 2018 - 20:21

agatha summer lloyd

3 janvier 1960



A G A T H A | L L O Y D 1546035128-o6xwmx7u-o

And anytime you feel the pain, hey Jude, refrain
Don't carry the world upon your shoulders
For well you know that it's a fool who plays it cool
By making his world a little colder
image de lilousilver


Dernière édition par Agatha Lloyd le Ven 28 Déc 2018 - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agatha Lloyd



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 595
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | kane.
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A G A T H A | L L O Y D Empty
MessageSujet: Re: A G A T H A | L L O Y D A G A T H A | L L O Y D EmptyVen 28 Déc 2018 - 20:53


I'd burn the world to the ground for you. | MEMORY 1
« Eeeh blondie ! Agathaaaaa ! Allez, arrête de te cacher, ce n'était qu'une blague ! ». Ça, c'était la voix de Ludvig. Cet idiot savait toujours appuyer sur la corde sensible de sa petite sœur pour la rendre folle de rage et la faire exploser comme un éruptif. Et il continuait, lui et Boleslaw à la chercher dans les couloirs de leur maison située à Peterborough. Les joues pleines de larmes, Agatha, minuscule enfant encore, se cachait dans une boîte de leur grenier, c'est-à-dire là où les deux garçons ne la trouveraient jamais. Ils étaient encore trop centrés sur eux-même pour comprendre ses cachettes, et seul Walter la trouvait facilement. Mais Walter n'était pas à la maison. Les bras refermés sur ses jambes ramenées sous ses joues, Agatha préférait ne pas sortir de sa cachette : « Agathaaaaa ! » continuaient-ils de ricaner.
Le spectacle dura une trentaine de minutes, jusqu'à ce que la petite fille entende la porte d'entrée claquer et des pas dans le corridor. La voix de son plus grand frère, qui muait à cause de l'adolescence, se fit entendre : « Qu'est-ce que vous avez fait, encore ? » avant d'être accompagnée d'étouffements qui justifiaient la réponse des deux autres garçons de la fratrie. Agatha entendit des pas pressés dans les escaliers, car Walter savait toujours où elle se cachait, mais étonnamment, elle lui en voulait aussi. Elle lui en voulait de n'être pas rentré plus tôt. Ainsi, alors que la porte du grenier était grand ouverte, Agatha la lui claqua au nez simplement en la regardant, et elle sursauta de son exploit. Sa bouche formait un rond parfait, tandis que son grand frère tambourinait à la porte comme si sa vie en dépendait : « Agatha s'il-te-plaît, ouvre la porte...». Elle ne répondit rien, époustouflée de son propre exploit. La blague de Boleslaw et Ludvig venait d'être relayée bien loin dans son esprit, parce que maintenant, elle était une sorcière, une vraie !
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Dernière édition par Agatha Lloyd le Ven 28 Déc 2018 - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agatha Lloyd



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 595
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | kane.
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A G A T H A | L L O Y D Empty
MessageSujet: Re: A G A T H A | L L O Y D A G A T H A | L L O Y D EmptyVen 28 Déc 2018 - 21:23


I'd burn the world to the ground for you | MEMORY 2
« Pourquoi t'es plus à la maison ? » demandait toujours Agatha à son frère Walter lorsqu'il rentrait pour les vacances. « Parce que je suis à Poudlard » lui répondait-il toujours en la prenant gentiment sur ses genoux pour l'enlacer tendrement. Les joues rouges de la petite fille trahissaient son insatisfaction vis-à-vis de cette réponse. A ses yeux, ce n'était pas une raison suffisante pour l'abandonner aussi lâchement. Mais elle le lui pardonnait toujours, parce que le sourire doux de son frère suffisait amplement à effacer ses derniers ressentiments d'enfants. Walter avait toujours été celui qui lui séchait ses larmes, celui qui l'écoutait parler, celui qui s'amusait avec elle. C'était Walter et non son père qui lui apprenait à lire, et à écrire. C'était lui qui lui assurait de ne pas se faire embêter par les deux autres membres de leur fratrie. Et puis, il lui racontait tellement d'histoires sur l'école, sur la magie, sur ses cours. Le jeune adolescent arrivait à transmettre à sa petite sœur de six ans, une passion incroyable pour les études et l'apprentissage. « Ludvig m'a encore embêté » râlait la petite sorcière en retroussant son nez. Walter s'amusait toujours de ses mimiques et pour détourner son attention de son petit frère ▬ duquel il ne comprenait malheureusement pas la jalousie maladive à l'encontre de leur soeur qu'il adorait profondément ▬ il s'amusa à lui pincer le nez tout en répondant pensivement : « Je sais ». Agatha lui donna une petite tape sur la main parce qu'elle prenait ce geste comme une agression avant de répondre : « Mais moi, j'aime pas ça du tout ! Du tout, du tout, du to... Hé ! » s'écria-t-elle en riant cette fois-ci devant la grimace de Walter, qui s'amusait de sa réaction démesurée face à si peu : « Ludvig est comme ça, mein schatz, sois plus intelligente que lui, et ne montre pas que ça te touche ». Que pouvait-il lui répondre d'autre ? Je m'en occuperai ?
Comme il était loin ce temps où il avait un quelconque pouvoir sur son jeune frère qui, rongé par la jalousie, sautait toujours sur l'occasion d'ennuyer Agatha. Bien qu'il soit désormais à Poudlard, la petite fille avait la curieuse impression qu'il laissait ses plans à Boleslaw pour qu'il s'occupe d'elle à son tour. Fort heureusement, à quatre ans, il ne pouvait pas lui faire grand chose. La petite fille soupira, déçue. Elle espérait mieux, comme toujours. Walter était l'incarnation de la solution. C'était le "grand". Celui qui était déjà dans des années d'études avancées à Poudlard. C'était presque un "adulte" aussi. Mais Walter était aussi impuissant qu'elle, et elle ne voulait pas le comprendre. « Papa a dit que tu étais tombé de ton balai au Quidditch » lui dit-elle d'un air de pimbêche, « tu pourrais mieux faire ! ». La réflexion, si délicatement amenée dans la conversation, fit éclater de rire le jeune adolescent, dont l'éclat se tarit cependant lorsque son autre frère passa en coup de vent devant la porte de la chambre de la petite Agatha Lloyd.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Dernière édition par Agatha Lloyd le Ven 28 Déc 2018 - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agatha Lloyd



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 595
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | kane.
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A G A T H A | L L O Y D Empty
MessageSujet: Re: A G A T H A | L L O Y D A G A T H A | L L O Y D EmptyVen 28 Déc 2018 - 22:38


I'd burn the world to the ground for you | MEMORY 3
Agatha suivait son grand frère en le tenant fermement par la main à travers le Chemin de Traverse. En effet, la famille Lloyd était sortie pour faire les achats de noël, et Walter n'ayant plus rien sur lui, il dû se résoudre à aller à la banque des sorciers. Comme leurs parents étaient occupés à observer un balai de Quidditch que Ludvig les suppliait de lui acheter, l'aîné et la petite fille s'étaient éclipsés pour aller à Gringotts. « J'aime pas les gobelins ! » maugréait-elle sans ralentir l'allure cependant, « ils sont vraiment pas beaux ! ». Walter répondit de prime abord par un rire. Il s'écoula quelques secondes pendant lesquelles la petite blonde se demanda ce qu'il y avait de drôle dans ses paroles : « Cela ne vaut pas la peine de les juger sur leur physique » répondit tout d'abord son frère, « ils font un travail merveilleux. J'espère pouvoir travailler ici plus tard ». Cette confidence, qu'il n'avait fait à personne d'autre encore, n'émerveilla pas la petite fille qui fronça les sourcils. Pourquoi vouloir travailler dans une banque ? Avec ces créatures ? Elle frissonna lorsqu'ils pénétrèrent dans la bâtisse.
Agatha observa d'un oeil suspect tous les gobelins qui pesaient, mesuraient, comptaient leur or, et les bijoux qui allaient avec. Instinctivement, la petite Lloyd s'accrocha plus fermement à son grand frère et se rapprocha de lui. Une grimace se forma sur ses lèvres lorsqu'un gobelin lui offrit un sourire torve. « J'ai peur » lui confia-t-elle en commençant à pleurnicher. Walter s'arrêta au milieux de l'allée et s'agenouilla devant elle, tout sourire, pour lui remettre une mèche de cheveux derrière l'oreille. Quelqu'un qui les suivait pour un retrait, les dépassa et se mit à discuter avec le gobelin qui enregistrait les dépôts et retraits. « Eh, tu ne risques rien avec moi, pas vrai ? On va faire des montagnes russes sur le chariot, t'as pas hâte ? » lui demanda-t-il, sachant pertinement que si le sport n'était pas quelque chose qui plaisait réellement à la petite fille, ce type de jeu, si. Ainsi rassurée, Agatha le suivit et après avoir donné sa clé, sa baguette et le numéro de son coffre, ils pénétrèrent dans les allées nébuleuses de Gringotts pour trouver le coffre numéro 258.
Une demi-heure plus tard, Agatha avait la tête toute ébouriffée en sortant de la banque des sorciers, les joues rouges, et un sourire enchanté sur le visage : « C'était trop trop cool ! ». Il n'y avait qu'avec Walter qu'elle s'amusait comme cela !
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Code fiche:
 


Dernière édition par Agatha Lloyd le Sam 19 Jan 2019 - 14:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agatha Lloyd



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 595
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | kane.
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A G A T H A | L L O Y D Empty
MessageSujet: Re: A G A T H A | L L O Y D A G A T H A | L L O Y D EmptySam 29 Déc 2018 - 13:38


Jealousy consumes every single part of you | MEMORY 1

Agatha s'était cachée, de nouveau, dans une boîte du grenier. Les vacances d'été étaient déjà bien entamées, et une chaleur suffocante avait enveloppé le Royaume-Uni, tant et si bien qu'elle devenait nauséeuse en mettant le bout de son nez dehors. Ainsi cachée dans sa boîte habituelle, elle était à l'abri de son idiot de frère qui s'amusait à la harceler dans toute la maison lorsque Walter n'était pas là. La voix d'ailleurs nasillarde de son frangin, la cherchait dans toute la baraque. Mais il ne connaissait pas sa cachette comme il n'était pas proche d'elle. Un peu plus tôt dans la journée, il lui avait ouvertement envoyé des piques qui l'avaient particulièrement vexées. Étant la seule tête blonde de leur famille, Agatha se trouvait très concernée par les blagues que son frère faisait, en référence à sa couleur de cheveux. Et sachant que cela la touchait - voire même la faisait pleurer - il en profitait toujours pour la narguer lorsqu'aucune autorité n'était là. Les parents Lloyd étant au travail, le père à Gringotts et la mère à sa boutique de plantes magiques sur le chemin de Traverse, la seule figure qui puisse mesurer les agressions de Ludvig était Walter. Walter qui justement, était occupé ailleurs... « Agathaaaaa, je sais que tu es dans le coin » claironnait la voix d'adolescent de son frère.
La petite fille de sept ans s'enfonça encore un peu plus dans sa boîte. Elle n'était pas très grande pour son âge, bien qu'elle fut vive d'esprit et de magie, et elle rentrait de ce fait dans toutes les cachettes possibles et imaginables. Est-ce qu'elle avait peur de lui ? Pas complètement, mais tout de même un peu. Ludvig était méchant avec elle. S'il ne l'avait jamais touché - et il savait qu'il avait raison de ne pas lui tirer ne serait-ce qu'un cheveux pour ne pas subir le courroux de son frère - il était bien plus violent par les mots : « Blondie, allez, viens ! Tu boudes toujours t'es vraiment nulle comme fille » continuait-il de la chercher. Lorsque la porte du grenier s'ouvrit, la petite fille se figea et attendit. Après quelques secondes d'inspection, Ludvig sortit de la pièce pour s'en aller la chercher ailleurs.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Dernière édition par Agatha Lloyd le Sam 29 Déc 2018 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agatha Lloyd



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 595
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | kane.
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A G A T H A | L L O Y D Empty
MessageSujet: Re: A G A T H A | L L O Y D A G A T H A | L L O Y D EmptySam 29 Déc 2018 - 15:09


Jealousy consumes every single part of you |  MEMORY 2

Des exclamations de voix se faisaient entendre depuis plusieurs minutes maintenant, sans qu'Agatha ne daigne bouger d'un poil, les fesses vissées sur sa cabane fraîchement montée, faite en peluches et autres coussins trouvés dans la maison. Boleslaw la regardait comme si elle avait fait la chose la plus stupide de l'univers - l'enfant avait beau n'avoir que quatre ans, son regard était plus expressif que n'importe lequel de ses mots - et la petite fille préférait l'ignorer sciemment pour se concentrer plutôt sur la conversation qui se menait entre ses deux frères plus âgés. L'oreille collée contre la porte, elle entendait difficilement les paroles, bien qu'elle discerna plusieurs fois son nom. Frustrée de ne pas comprendre pourquoi elle était l'objet de la dispute entre les deux aînés, elle mit ses doigts fins au dessus de la poignet de la porte pour que celle-ci ne grince pas, tel qu'elle le faisait habituellement lorsque l'on daignait l'ouvrir. Elle sortit sa tête pour regarder à droite et à gauche si la voie était libre et à quatre pattes, elle se faufila dans le couloir pour aller se mettre près du chambranle de la porte de la chambre du plus âgé. « Tu n'en as donc pas marre de la harceler ? Pourquoi tu agis comme ça au juste ? » répétait comme une litanie celui qui allait bientôt sortir de Poudlard, « cette gosse est stupide, elle est inutile ! Tu devrais arrêter de la mettre sur un piédes...». Ludvig était toujours très précis pour parler d'elle. Entendre quelqu'un la dénigrer si ouvertement, qui plus est quelqu'un qui était son frère, lui fit mal. « Non mais tu te rends compte de ce que tu dis ? Agatha est notre soeur, tu la dénigres comme si elle était une étrangère qui prenait toute la place et... » ; « mais elle prend toute la place ! Elle te manipule constamment et tu ne t'en rends même pas compte ! Tu dois être aussi stupide qu'elle pour ne pas t'en apercevoir ! » ; « mais elle a sept ans, Ludvig ! SEPT ANS ! ».
Et leur dispute continuait à s'éterniser. Lorsque les larmes d'Agatha furent trop grosses pour ne pas franchir la barrière de ses paupières, elle fit demi-tour en reniflant, et s'enfuit dans le jardin, après avoir vérifié que Boleslaw jouait bien avec ses cubes dans sa chambre. Ce n'est qu'une fois dehors qu'elle accepta de mettre sa fierté de côté pour aller pleurer à chaudes larmes dans un buisson. Elle se sentait nulle, affreuse, horrible. Ludvig pensait ce qu'il disait et il ne regretterait jamais ce qu'il avait dit. Bien qu'elle n'eut pas comprit toute la teneur de la conversation comme les deux aînés utilisaient des termes plus soutenus que ceux qu'elle avait l'habitude d'employer, Agatha avait très bien saisit le ton menaçant et mauvais de son frère, et c'était tout ce qui comptait. Il la détestait, et elle ne savait même pas pourquoi.  
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Dernière édition par Agatha Lloyd le Jeu 3 Jan 2019 - 20:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agatha Lloyd



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 595
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | kane.
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A G A T H A | L L O Y D Empty
MessageSujet: Re: A G A T H A | L L O Y D A G A T H A | L L O Y D EmptySam 29 Déc 2018 - 19:06


Jealousy consumes every single part of you | MEMORY 3

Halloween



Agatha était toute excitée par l'idée d'aller quémander des bonbons à ses voisins, déguisée en petite sorcière - ce qu'elle était ! Ironie du sort, peut-être, mais en tout cas, elle s'était déguisée, prête à sortir de la maison pour détruire son foie une bonne fois pour toute. Walter n'était pas à la maison, il avait décidé de rester à Poudlard pour d'obscures raisons ce qui avait franchement vexé sa soeur, de telle sorte qu'elle avait boudé sa lettre explicative en la laissant à la fenêtre de sa chambre. De ce fait, c'était Ludvig qui l'accompagnait dans le voisinage, avec son éternelle joie de vivre - hum hum. « Dépêche ! » ; « Ouaaaaaais ! ». Walter s'était déguisé en inféri ce qui avait eu le don de faire rire sa petite soeur, au moins au début... Elle ne se doutait malheureusement pas de ce qui allait lui arriver plus tard dans la soirée.
Après avoir passé une vingtaine de minutes à écumer le voisinage pour récupérer des montagnes de sucreries, Agatha et Ludvig faisaient chemin inverse, la petite marchant devant. Et elle parlait, encore et encore, pipelette qu'elle était, de ce qu'elle aimait à Halloween et de son envie d'aller s'amuser un peu avec des enfants moldus. Toutefois, au bout d'un moment, elle se rendit compte qu'il n'y avait plus les exclamations étouffées de son frère pour ponctuer ses phrases et elle se retourna... Pour se rendre compte qu'elle était seule. Là, dans la nuit noire, il n'y avait aucun bruit et il ne semblait y avoir personne dans les rues de Petersborough. « Ludvig ? » l'appela-t-elle sans n'obtenir aucune réponse. Elle marcha quelques pas encore pour se retrouver sous un réverbère, son sachet plein de bonbons à la main : « Ludvig ? Arrête, c'est pas drôle » commençait-elle à pleurnicher tandis que de grosses larmes suintaient à ses paupières. Mais le silence, seul, lui répondait. Elle était toute seule, dans la nuit noire d'octobre, à pleurer à chaudes larmes sous un réverbère. « Lud-d-d-vig ? » continuait-elle à pleurer sans prendre la peine de se sécher les larmes. Brusquement, quelqu'un l'attrapa par derrière et elle poussa un hurlement si puissant que des oiseaux de nuit s'envolèrent d'un arbre. Dans son dos, se répercutait désormais l'éclat de rire de son frère, ravi de toute évidence, de lui avoir fichu la peur de sa vie.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agatha Lloyd



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 595
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | kane.
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A G A T H A | L L O Y D Empty
MessageSujet: Re: A G A T H A | L L O Y D A G A T H A | L L O Y D EmptyJeu 3 Jan 2019 - 20:56


I'd burn the world to the ground for you | MEMORY 4
« Agatha ? »

« Agatha bon sang où es-tu donc ? »

Il semblait pourtant que Walter Lloyd n'aurait jamais de réponse. Sa soeur avait disparu depuis plus d'une heure, depuis qu'il lui avait fermé la porte au nez pour pouvoir travailler - et cela lui avait brisé le cœur, mais c'était nécessaire. Maintenant, toutefois, il ne la trouvait plus. Elle n'était pas dans sa boîte préférée au grenier, là où il la trouvait toujours, lorsqu'elle voulait être trouvée. Ce jour-là, la petite blonde de la famille Lloyd était introuvable, et Walter, qui était seul avec ses frères et sa sœur, était l'aîné et devait donc veiller sur eux. Comme d'habitude, Ludvig s'occupait de Boleslaw, et lui s'occupait d'elle. Sauf qu'il avait du travail, et... « N'en as-tu pas marre de crier son nom partout ? » l'alpagua justement son frère de deux ans son cadet, en passant sa tête brune par la porte de sa propre chambre. « Mais elle a disparu ! » se récria son frère en paniquant davantage. Agatha, de toute évidence, n'était pas la prisonnière d'un nouveau jeu de son frère pour l'ennuyer : « Elle fait l'intéressante, arrête un peu de la materner » siffla-t-il simplement. Sur cette simple recommandation, il claqua la porte et laissa Walter, les bras ballants dans le couloir. « Agatha ? » recommença-t-il à l'appeler, mais il fallait qu'il se rende à l'évidence, sa petite chipie n'était pas dans la maison. Où s'était-elle cachée, alors ? Il s'inquiéta pendant quelques secondes qu'elle soit partie en ville, toute seule dans Petersborough et d'intenses sueurs froides envahirent son dos. Le jeune homme se précipita dehors en continuant de l'appeler, lorsqu'un vieil homme, qui passait par là avec un sac de la boulangerie - très probablement remplit de scones ! - s'adressa à lui : « Vous cherchez une petite fille ? Ah, oui oui, je l'ai vu s'enfuir de la maison il y a quelques minutes » - cela devait faire des heures au moins ! - « elle est passée en courant devant la boulangerie dans laquelle je me suis arrêté pour acheter quelques scones. Vous les avez déjà goûtés ? Ils sont merveilleusement bons, ces scones, ils me rappellent ceux que me faisaient ma mère et...» ne put-il continuer, ou continua-t-il sans que Walter ne puisse l'écouter puisqu'il était justement parti en direction de la boulangerie pour mettre la main sur sa fugueuse de sœur.
Et plus il la cherchait, et plus il s'angoissait. Il était midi passé, et Agatha avait disparu depuis plus de deux heures. Le jeune homme la cherchait partout en ville en demandant à tout le monde si quelqu'un l'avait vu. Personne ne semblait avoir aperçu des cheveux blonds. L'angoisse qui tiraillait son ventre ne semblait plus le quitter, et il était si blanc qu'il devait avoir l'air d'un inféri. Penaud, fatigué, angoissé, il finit par se résoudre à faire demi-tour en priant Merlin et tous ses amis pour que sa petite sœur soit rentrée à la maison après sa crise. Alors qu'il n'était qu'à quelques pas de la maison, il entendit un hurlement d'enfant et il sembla sortir d'un songe. Il sauta par dessus des ronces, s’érafla les genoux en tombant par terre, et continua sa course. Walter retrouva sa petite sœur dans une petite crevasse derrière leur jardin, entourée de gnomes, les yeux rouges d'avoir pleuré, et les cheveux emmêlés que les petites créatures tiraient. « Walter ! » s'écria-t-elle en pleurant alors qu'elle ne devait plus avoir beaucoup d'eau dans le corps, « ai-a-aide moi s'il-te-plaît ». Elle tendit vers lui ses bras frêles, et clairs et soulagé il descendit  en donnant un coup de pied à un gnome pour la prendre dans ses bras. Il lui caressa gentiment les cheveux pour la calmer. Mais rien n'y faisait. Les bestioles avaient passés deux heures à les lui tirer, et elle imaginait déjà la tête de Ludvig qui allait mourir de rire. Il avait beau essayer de la rassurer, ses larmes semblaient intarissables et il se dirigea vers la maison, d'un air soulagé bien que coupable. « Eeh, Agatha demain on ira donner une leçon à ces gnomes de jardin, d'accord ? » lui proposa-t-il en espérant la calmer, tant bien que mal. Il se détacha un peu d'elle pour lui effacer les larmes qui brûlaient ses joues d'enfants, « et Ludvig n'en entendra jamais parler » ajouta-t-il car il savait bien sûr, que la perspective d'être ainsi moquée avait une incidence sur son état. Cela sembla quelque peu calmer la petite Agatha qui posa sa tête contre son épaule, épuisée. Elle s'endormit sans guère plus de cérémonie.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




A G A T H A | L L O Y D Empty
MessageSujet: Re: A G A T H A | L L O Y D A G A T H A | L L O Y D Empty

Revenir en haut Aller en bas

A G A T H A | L L O Y D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu
 :: Ecrivez votre histoire :: 
Vos biographies
-