GRYFFONDOR : 620 pts | POUFSOUFFLE : 283 pts | SERDAIGLE : 612 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Serpentard VS Gryffondor et Poufsouffle VS Serdaigle !

Partagez

◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 236
| AVATARS / CRÉDITS : Toby Regbo ( .sparkle)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius ◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius - Page 2 EmptyLun 25 Fév 2019 - 22:19

De par son tempérament pusillanime qu'il avait étant plus jeune, Octavius s'était toujours plus facilement tourné vers les filles ayant un fort caractère. Cela créait très certainement un bon équilibre. Pourtant, si lui avait changé à ce niveau là, cette attraction, elle, n'avait pas bougé d'un iota. Ses relations n'en étaient devenus que plus harmonieuses, au final puisqu'il se montrait plus entreprenant en un sens. Il était ce qu'on pouvait appeler une force tranquille. Souvent on l'avait raillé concernant ses goûts en matière de femme, le qualifiant de soumis. Il s'en fichait comme de son premier lumos désormais. Que ces hommes restent avec leurs pots de fleurs s'ils le voulaient !
Aurora était une femme rayonnante et sûre d'elle. Elle avait un charme incroyable. Son rire sonnait agréablement aux oreilles d'Octavius au même titre que sa voix. S'il se fiait à cette vision qu'il avait d'elle, c'était une sirène en bonne et due forme. Il manquait juste la queue de poisson mais il ne s'agissait que d'un détail.
« Je vais tâcher à ne jamais te lasser dans ce cas. Je dois avouer que je tiens encore un peu à ma vie. » répondit-il avec un petit rictus.
Il se mit à raconter distraitement une vieille histoire de marin qu'il avait entendu quelques années auparavant. Il lâcha un léger rire à la défense d'Aurora. Bien sûre qu'elle n'était pas coupable. L'histoire s'était présumément produite il y avait bien vingt ans de cela. La jeune femme n'était très clairement pas assez âgée pour avoir été responsable de la noyade de ce pauvre Captain Whale.
« Tu fais bien de me le dire, je commençais à te soupçonner. Tu opères certainement plus dans les eaux de l'Atlantique. » dit-il, l'air faussement sérieux.
Quand un serveur passa, l'anthropomage l'interpella pour payer l'addition. Mais il n'eut à peine le temps de mettre la main dans la poche de sa veste qu'Aurora sortit une bourse en satin blanche de laquelle on entendait des pièces tinter. Elle la vida dans la main du serveur sous le regard et le sourire confus d'Octavius. Quand elle eut payé, il la suivait toujours des yeux alors qu'elle se levait d'un bond. Il n'eut même pas le temps de la remercier pour l'addition. D'un geste vif et raffiné, elle lui présenta sa main, lui priant de passer le reste de la soirée au casino avec elle. Un peu surpris de ce geste, il regarda très brièvement d'un regard timide autour de lui. Redirigeant ses yeux bleus vers la jeune femme pleine d'assurance: « Je ne comptais pas partir maintenant de toute façon. » dit-il en saisissant sa main et se levant de sa chaise avec un sourire courtois. Elle avait la peau douce.

Ils sortirent alors tous les deux du Tsarduck Coffee et Aurora les fit transplaner en face du apparemment célèbre Royal Flint Casino. Un lieu dans lequel Octavius n'avait jamais mis les pieds. La devanture de l'établissement respirait le luxe. Quand ils entrèrent, il fut directement frappé par l'ambiance qui régnait en ce lieu. L'intérieur était à l'image de la devanture. Une ambiance tamisée totalement années folles au sein d'un temple où le hasard n'était jamais à la faveur du client. Une atmosphère loin des casinos bling-bling de Las Vegas qu'il avait déjà pu fréquenter une fois — et ce n'était même pas pour jouer. L'anthropomage était presque fasciné par le lieu. Ils s'avancèrent directement ver le bar où un jeune homme préparait des boissons dans une tenue très chic. Celui-ci vint directement vers eux, se mettant à leur entière disposition.
« Bonsoir, un Bloody Mary s'il vous plait. »
Quand Aurora commanda à son tour sa boisson, Octavius sortit directement quelques gallions de sa poche pour payer l'addition avec un pourboire qu'il posa sur le comptoir avait qu'elle n'eût pu faire quoique ce fût. « Cette fois-ci, elle est pour moi. » dit-il avec un petit sourire en s'adossant au bar en attendant d'être servi. Il balaya la salle du regard.
« Je dois t'avouer que c'est la première fois que je viens dans un tel endroit. »
De toute façon, il n'avait pas d'argent à perdre dans des jeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora H. Beurk



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 31
| AVATARS / CRÉDITS : Holliday Grainger
| SANG : ⊰ Pur, dernière de son nom.


◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius ◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius - Page 2 EmptySam 9 Mar 2019 - 18:00

Let's have some fun




« Une bonne sirène ne révèle jamais ses aires de chasse » murmura-t-elle suavement en lui adressant un clin d’œil. Son fin sourire en coin s'étira délicatement tandis qu'elle attardait son regard sur le visage du jeune homme. Elle avait toujours eu un faible pour les blondinets, elle ne pouvait pas le nier, mais quelque chose en lui suscitait un intérêt qui dépassait la simple attirance physique. Son attitude générale, ses petits sourires, son regard intense. Était-ce du charme ? Ou était-ce seulement parce qu'il lui plaisait horriblement ? Elle n'aurait su dire, et tant que cela restait amusant, elle s'en fichait bien.
« Parfait. » ponctua-t-elle en recevant sa main dans la sienne, l'entourant de ses fins doigts avant de l'entraîner vers la sortie. La jeune blonde ne cherchait pas à brider sa spontanéité. Si l'on n'était pas spontané, l'on était mort, car la seule façon de vivre était de vivre chaque instinct en étant vrai avec soi-même et ses émotions.

Le Royal Casino Flint était de ces endroits qui impressionnait terriblement les nouveaux venus, mais qui semblait si banal pour les habitués. Ce lieu était comme un écrin pour la richissime héritière Beurk, elle semblait avoir été faite pour ce casino, et réciproquement. Les breloques qui pendaient des lustres ressemblaient étrangement à ses boucles d'oreilles, excessivement plus chères et raffinés, et même le velours de sa robe noir rappelait presque certains des plus beaux fauteuils.
« Un Cosmo, darling » commanda-t-elle au barman avec un petit sourire et un signe de tête pour le saluer. Après tout, cela faisait bien plusieurs mois qu'on voyait la jeune blonde assidûment venir au Casino, les gens finissaient par se souvenir de son visage.
« Comme tu voudras, l'argent n'est qu'un moyen, le dépenser pour d'autres ne me fera pas avoir des cernes. » se contenta-t-elle de répondre avec un grand sourire à Octavius, mais la mine sérieuse. L'argent n'était rien qu'un outil, et certainement pas un but. Le nombre de gallions dans son coffre ne lui avait jamais provoqué des palpitations de plaisir. Elle avait la chance d'être riche, et ce coup du destin lui permettait d'être généreuse et d'être paradoxalement traquée comme une gazelle rare. En tout cas, il y avait trop dans son héritages pour qu'une seule vie humaine puisse le dilapider, quand bien même s'il avait été mal géré. Et Aurora bien qu'inconséquente, n'était pas idiote, et avait sagement laissé une bonne part de sa dot entre les petites mains griffues des gobelins financiers, qui se chargeaient à sa place de faire fructifier son argent.

La jeune femme s'assit sur un des sièges rembourrés qui se trouvaient dans un coin de l'immense salle, haute sous plafond, et aux multiples dorures complexes. Tandis qu'elle croisait ses jambes et attendaient qu'il la rejoigne, elle lui répondit d'une voix calme et posée, presque réfléchie. « C'est un peu devenu ma cantine, techniquement, et je dois dire que l'émerveillement de la première fois s'estompe assez vite. » Elle le dévisagea gentiment, s'attardant furtivement sur ses lèvres, avant de fixer ses prunelles. Elle souffla alors d'un air de confidence à Octavius en se penchant et en plaçant sa main sur le côté de sa bouche pour qu'on ne puisse l'entendre : « Lorsque je reçois des dividendes, je viens les jouer à la roulette, mais depuis que j'ai vu Crassus MacMillan perdre la moitié de sa fortune en y misant tout en une soirée, je n'y joue pas avec mon héritage ou ma dot ! » Elle accompagna sa phrase d'un petit rire, alors que de sa main droite elle faisait tournoyer sa paille dans son verre.

Un homme endimanché à l'air sûr de lui s'approcha d'eux, Aurora l'avait déjà entraperçu, mais elle n'était revenue à Londres que depuis trop peu de temps pour connaître son nom. Elle savait néanmoins qu'il s'agissait de quelqu'un d'importance dans leur milieu, et bien qu'il ne l'avait jusque là pas nui, il semblait se diriger spécifiquement vers Octavius. Il était vrai que ce casino était censé être sélectif. L'homme et son nœud papillon se penchèrent entre les deux compères, tandis qu'il tournait son visage vers Octavius. « Quel est votre nom jeune homme ? » demanda-t-il d'une voix passive agressive. La jeune blonde pencha son visage sur le côté, exaspérée de l'intervention du personnage, et elle agita une main élégante devant son visage hautain de vieux prétentieux. « Peu importe, il est avec moi. » lâcha-t-elle d'un ton tranchant en posant sa paume délicatement sur le genoux du jeune homme. Aurora n'avait jamais été d'un naturel protecteur envers les autres, et durant sa scolarité elle n'avait jamais esquissé le moindre mouvement pour venir en aide au pauvre et à l'opprimé. Mais la situation présente était autre chose, elle appréciait Martens, et le vieil homme se croyait le droit et le pouvoir de venir dicter ses petites lubies. « Et qui êtes-vous ? » eût-il le malheur de lui demander en se tournant vers elle. La jeune blonde se redressa de son siège en prenant son temps, relevant son menton altier en lui répondant paisiblement : « Lady Beurk, Aurora Honoria Belvina Diana, Beurk. » Avec un air passablement outré, elle agita ensuite sa main pour faire signe à l’inopportun de déguerpir. Ce gars là l'avait lassé et ennuyé en un temps record. Quel faquin. Néanmoins il recula précipitamment suite à cela sans opposer de réponses, sans doutes trop mortifié à l'idée d'avoir commis un impair face à la dernière héritière Beurk.

Celle-ci, haussa ses sourcils en se rasseyant et en s'empressant de prendre une ample gorgée de son cocktail, avant de chuchoter au jeune homme : « Je n'aime pas la politique, mais on ne peut pas nier que la situation devient de plus en plus tendue ces derniers temps … Ce n'était pas autant … Ce n'était pas ainsi il y cinq ans » Elle adressa un regard éloquent à Octavius, lassée de toutes ces contrariétés, avant de se laisser aller dans le fonds de son siège pour s'y fondre. Malheur, les gens ne pouvaient-ils plus s'amuser sans conséquences dans ce bas monde ? « Bon du coup, tu connais mon nom, à toi de me révéler le tiens je crois. » plaisanta-t-elle à demi-allongée dans son siège, lascivement installée mais pourtant assez élégamment pour qu'on ne se dise pas qu'elle se laissait aller.


©️ GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 236
| AVATARS / CRÉDITS : Toby Regbo ( .sparkle)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius ◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius - Page 2 EmptyDim 17 Mar 2019 - 22:54

L'argent n'intéressait pas Octavius. Comme le disait si bien Aurora, c'était un outil. Un outil nécessaire, certes. L'argent permettait de faire pleins de choses. Se loger, se nourrir, acheter de belles choses... Mais le bonheur, ça ne s'achetait pas. Le problème étant dans beaucoup de pays, assez paradoxalement, l'argent était nécessaire pour être heureux — en tout cas pour la plupart des gens. Parce que sans, on ne pouvait pas vivre décemment. Essayez d'être heureux en crevant de faim dans la rue en plein hiver ! Il fallait au moins avoir de quoi subvenir à ses besoins primaires. Il aurait été alors plus exact de dire qu'avoir beaucoup d'argent ne permettait pas nécessairement d'accéder au bonheur.
« C'est l'intention qui compte. Et je ne voudrais pas passer pour un malotru qui se fait grassement payer ses consommations. » expliqua-t-il avec un petit sourire.
Octavius trouvait cela très impoli de ne pas payer sa tournée quand on sortait accompagné. Même si on passait la soirée avec une femme richissime.

Ils allèrent s'asseoir sur des fauteuils. L'anthropomage fut un peu surpris en s'enfonçant dans le velours coussin plus bas qu'il ne l'aurait pensé. Il s'installa alors confortablement en écoutant ce qu'Aurora disait. C'était une cantine particulièrement luxueuse, en effet. La jeune femme semblait avoir été modelée pour ces lieux. On aurait dit qu'elle faisait parti du décor, contrairement à lui. Il avait beau avoir des manières et des vêtements dotés d'une certaine élégance, il détonnait dans cet univers de luxe. Il y faisait presque tache. Rien que le code couleur. La plupart des sorciers et sorcières présentes portaient des tons sombres comme le noir, le bordeaux ou le bleu marine agrémenté d'un peu de blanc. Lui, il portait des couleurs dans une gamme beaucoup plus lumineuse bien qu'elles soient tout aussi passe-partout.
« On ne peut tout de même nier qu'il s'agisse d'une sacrée cantine. » fit-il remarquer en regardant autour de lui.
Ce n'était pas la Grande Salle de Poudlard. Il retourna son regard vers elle et se pencha pour l'écouter. Il lâcha un léger rire. Il n'y connaissait rien en économie. En fait, il s'agissait du cours qui l'avait le plus ennuyé lors de la seule semaine qu'il avait passé en tant qu'étudiant à l'Ecole Supérieure de Magie.
« C'est une sage décision. Le casino gagne toujours. »
Ceux qui jouaient assidûment avait vraiment de l'argent à perdre. Ils furent interrompus par un homme, guindé et bien habillé, qui vint à eux. Plus particulièrement à Octavius. Cet homme n'avait même pas eu besoin d'ouvrir la bouche pour que le blond comprenne la raison de sa venue. Sans rien de plus, il lui demanda son nom d'un air presque hostile. Et le bonsoir, c'était pour les botrucs ?
« Bonsoir. » répondit simplement le jeune homme avec insistance et un sourire cordial.
Aurora, aussitôt, s'imposa avec un geste comme protecteur à l'égard de l'anthropomage, posant une main sur son genou. Cela l'arrangeait assez, pour être honnête. Et surtout, cela lui plaisait de la part d'une femme. Il guettait la réaction du vieux snob. Ce dernier n'avait pas l'air de grandement apprécié puisque toujours du même air supérieur, il demanda le nom d'Aurora. Ainsi, elle s'appelait Aurora Honoria Belvina Diana Beurk. A vos souhaits. Maintenant, il connaissait son nom. Et il comprit un peu pourquoi elle ne voulait pas le révéler dès le départ, aussi. En tout cas, cela fit fuir l'homme qui se renfrogna.
Beurk. Octavius avait déjà vaguement entendu ce nom. Il devait sûrement avoir fait parler de lui quelques temps auparavant. Tout ce qu'il savait concrètement, c'était qu'il faisait parti des 28 familles pures. L'anthropomage regardait Aurora qui avait l'air bien lasse de cette intervention.
« Ce n'est pas tant la politique qui m'inquiète présentement... Mais le niveau d'éducation de ces gens. Il y a certainement des centaine et des centaines de gallions qui sont passés dans son éducation et même pas fichu de dire bonsoir. » répondit-il avant de prendre une bonne gorgée de son cocktail.
Il préférait éviter de parler politique. Pas ce soir en tout cas. Il valait mieux détourner le sujet.

En tout cas, le sujet de son nom venait désormais sur le tapis. Evidemment, maintenant qu'il connaissait le nom de la demoiselle, celle-ci voulait connaître le sien. Octavius esquissa un sourire en coin.
« Je te donne la version complète de mon nom ? Quoique ce ne sera jamais aussi long que le tien. » Il s'éclaircit la voix presque théâtralement. « Mister Martens. Octavius Eugene Martens. Premier du nom. » annonça-t-il d'une façon pompeuse.
Son nom trahissait directement l'impureté de son sang, bien qu'Aurora devait s'en douter depuis longtemps. Et il n'avait ni titre de noblesse, ni distinction particulière. Même pas « professor ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius ◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

◈ Let's have some fun ◈ Aurora & Octavius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Aurora Vazquez-Flores
» J1 ❖ aurora borealis – SAZEHA
» [Ellipse 1748][RP Serafim-Aurora] Gweler, darganfod a dysgu! ~Début du voyage
» C'était un petit navire ... [Flashback Milan Sethni - Aurora, mer méditerranée]
» formspring.me/elinimanjacobsen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres
 :: Le chemin de traverse :: 
Tsarducks Coffee
-