GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Professeur Martens

Professeur Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 450
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( .sparkle )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Empty
MessageSujet: Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. EmptyJeu 3 Jan 2019 - 23:01


Le 3 janvier 1966.

Tehuantepec, Mexique. (24 septembre 1966 - 28 décembre 1966).
Cher Kieran,
Tu as peut-être remarqué mon absence depuis quelques mois. J'ai quitté le continent. J'ai pris la mer pour traverser l'Atlantique. Le voyage en bateau a duré deux semaines, approximativement. J'y ai rencontré un homme fort sympathique avec qui j'ai passé le trajet. En arrivant, je me suis rendu à Mexico. J'y suis resté quelque jour avant de partir pour Tehuantepec. Le 24 septembre, j'arrivais là-bas.
Tehuantepec était divisé en deux: le côté moldu et le côté sorcier. Ce dernier est dissimulé par de multiples sortilèges. J'étais très surpris en arrivant là-bas, à vrai dire. J'ai été très bien accueilli par les membres de la communauté. Une vieille femme m'expliquait qu'il était rare d'avoir affaire à des extranjero. En fait, c'est la doyenne, Graziella, de la communauté. Figure toi qu'il s'agit d'une société matriarcale !
J'ai déjà pu observer pas mal de chose à propos de ça. Les tâches sont réparties entre les hommes et les femmes. Les femmes s'occupent très majoritairement du foyer et ce sont elles qui sont les plus nombreuses au conseil du village se tenant chaque semaine, présidé par la doyenne. De leur côté, les hommes s'occupent du bétail et de la protection du territoire. Une assemblée s'est tenue suite à mon arrivée. J'ai été assigné au travail aux champs. Les sorciers tehuano vivent principalement de l'agriculture. plupart des habitants se méfiaient de moi au début, l'Occidental blanc colonisateur.
Il y a eu la Día de los muertos, le jour des morts. C'est une fête apparemment très importante pour les sorciers mexicains. Pour l'occasion, on m'a donné des vêtements festifs aux couleurs vives et peinturluré le visage avec une peinture magique qui s'illuminait dans le noir. C'était vraiment très jovial. Et c'est le but en fait. C'est à ce moment là que j'ai compris. Ils m'acceptaient parmi eux. On a décoré les tombes des défunts et un somptueux festin a été préparé. Quand ont sonné les coups de minuit, la doyenne a invoqué les morts. Les fantômes sont tous sortis de leur cercueil en même temps pour festoyer avec les vivants. C'était incroyable. Je ne pourrais pas tout décrire en une lettre, ne m'en veux pas.
A vrai dire, au début je ne comprenais pas pourquoi cette fête des morts étaient aussi festives. Et je crois que ce n'est qu'en la vivant qu'on peut comprendre l'essence même de cette tradition. Je pense que les sorciers mexicains ont une âme d'optimisme. Même dans la chose la plus déplaisante, la mort, ils arrivent à en retirer du bon.

A l'heure où je t'écris cette lettre, je suis en pleine mer, en route pour l'Islande, Reykjavik.
Je ne sais pas quand tu recevras ma lettre. Mais j'espère que de ton côté tu vas bien et que tu t'en sors dans tes études.

Cordialement, Octavius.
Revenir en haut Aller en bas
Sinistra Lowe

Sinistra Lowe


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 463
| AVATARS / CRÉDITS : Brie Larson ▬ lux aeterna
| SANG : Purement consanguin.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : son époux
| PATRONUS : un casoar à casque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Empty
MessageSujet: Re: Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. EmptySam 9 Fév 2019 - 22:10

09 février 1966


Cher Octave,

Il a été pour moi très surprenant de recevoir ta lettre, bien que la satisfaction que j'en retire à sa lecture efface toute trace d'étonnement. J'avais en effet entendu dire que tu t'étais évanouis dans la nature, et je reconnais bien là ta personnalité engagée et passionnée. J'ai lu avec attention ta lettre, et je suis ravi de constater que tu as découvert une société bien différente de l'européenne à laquelle tu es accoutumé. Il est toujours bon de rentrer en contact avec toute sorte de communautés, et tu me donnerais presque envie de sauter sur le premier portoloin pour le Mexique ! Concernant "El dia de los muertos", je pense que nous avons des difficultés à en saisir le sens, non pas parce que nous aurions une âme défaitiste, ou parce que nous n'avons jamais vécu la fête. Je pense que c'est davantage une particularité culturelle qui nous fait regarder la mort avec un oeil pessimiste et funeste. Nous ne savons pas ce qu'il y a derrière, et nous en avons conclu que ce ne pouvait qu'être rien, pour ceux qui ne croient qu'en eux, et que ça ne pouvait qu'être le paradis, pour ceux qui sont croyants. Je crois savoir que la société mexicaine est très portée sur la religion, et elle a su allier avec adresse finalement, la particularité chrétienne à leur fête personnelle, sans doute issue des sociétés antérieures à la colonisation européenne.
Je suis ravi de savoir que tu reviens en Europe, bien que je doute que tu passes par le Royaume-Uni. J'espère recevoir cette fois-ci, accompagnée de ta réponse, une photo de l'Islande, pays où je n'irai probablement jamais. Il y fait froid et tu sais que je tiens les basses températures en horreur. Me concernant, sache que mes études avancent, et que je planifie de retourner en Irlande, pour quelques temps. Ma sœur ne se fait connaître que par les factures qu'elle a l'immense gentillesse de me faire payer.

Je te souhaite un agréable séjour, et n'oublies pas de te couvrir le cou,

Kierán.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Martens

Professeur Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 450
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( .sparkle )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Empty
MessageSujet: Re: Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. EmptyVen 22 Mar 2019 - 21:11

Le 22 mars 1966,
Saint-Petersbourg, URSS.

Cher Kieran,

J'espère que tu vas bien. Je m'excuse de n'avoir pu te répondre plus tôt. J'ai eu quelques problèmes au moment de la réception de ta lettre. Je viens d'arriver à Saint-Petersbourg par portoloin. Je n'ai pas encore eu l'occasion de la visiter et j'ai rapidement dû trouver un endroit où dormir malgré l'heure tardive. Il fait beaucoup trop froid pour dormir dehors. Au final, j'ai trouvé une auberge mais je vais rapidement devoir trouver autre chose. Je pense que je n'ai de quoi payer que pour deux jours. Trois peut-être, si j'arrive à négocier avec les quatre mots de russe que j'ai appris à baragouiner. On verra.
Je ne suis pas resté longtemps en Islande. La mentalité des gens là-bas est très intéressante mais ce n'était pas aussi dépaysant que le Mexique. Et au niveau du logement, ce n'était pas évident. En tout cas, je t'ai joint une spécialité nationale (ne t'inquiète pas, ce n'est pas périssable) : du hákarl. Les islandais en sont très fiers. C'est du requin fermenté (comme du fromage) conçu à l'origine pour éviter le gaspillage. Après je suis allé en Chine. Là non plus je ne suis pas resté longtemps. Globalement, j'ai passé un mois à m'occuper des rizières avec une vieille dame qui me tapait le dos avec son bâton quand je faisais mal les choses. Je suis parti car j'ai senti qu'il y avait pas mal de remous politiques.
Puis je suis arrivé au Vietnam et cela s'est avéré être pire que la Chine. Je ne suis resté qu'une semaine. C'était beaucoup trop dangereux. La plupart des portoloins étaient inutilisables. J'ai pris le premier que j'ai pu. Du coup me voilà à St-Petersbourg. Vraiment navré si ma lettre est assez brève. Tous ces soucis et mon arrivée en URSS m'ont épuisés. J'espère pouvoir me poser quelques temps ici et trouver une situation stable.

Cordialement, Octavius.
Revenir en haut Aller en bas
Sinistra Lowe

Sinistra Lowe


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 463
| AVATARS / CRÉDITS : Brie Larson ▬ lux aeterna
| SANG : Purement consanguin.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : son époux
| PATRONUS : un casoar à casque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Empty
MessageSujet: Re: Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. EmptyJeu 16 Mai 2019 - 20:47

23.05.1966
Galway, République d'Irlande




Cher Octave,

Il m'a été très plaisant de lire ta lettre, bien que je fut déçu qu'elle soit si courte pour me raconter tes aventures. Je suis persuadé que tu demeures concis à raison, mais sache que je t'aurais à l'usure ! Quand tu reviendras ici, n'essaie même pas de me cacher tout ce que tu as vécu ! Toutefois, merci pour ton offrande. Je n'ai pas encore décidé de la date de dégustation, j'attends que ma soeur débarque. Tu auras deux morts sur la conscience si l'on ne survit pas à la fermentation de ta spécialité islandaise.
Bon courage pour négocier avec les russes, j'ai entendu dire qu'ils étaient difficiles en affaires... Quoiqu'il en soit, je suis ravis de lire que tu es (étais ?) à Saint-Petersbourg, c'est une belle ville, à ce que l'on dit. Cela dit, si tu as vu des remous en Chine et au Vietnam, je te suggère vivement d'éviter encore les pays soviétiques pour l'instant. J'espère que tu as bien profité de ton voyage en Russie, et que tu as fait attention. Je suis sincèrement désolé de ne pas avoir pu te répondre plus tôt, mais au vu des dates de nos dernières lettres, il ne me semble pas faux d'affirmer que nous avons trouvé un rythme pour nous répondre tous les deux mois. J'ai été particulièrement occupé ces temps-ci avec les cours, puisque mes examens arrivent bientôt. D'ailleurs, je te réponds d'Irlande, parce que Londres devenait trop bruyant. J'avais toujours envie de sortir pour aller ailleurs, ici, j'ai juste envie de sortir pour boire. C'est mieux, je suppose ! Enfin ! Quoiqu'il en soit, j'ai hâte de découvrir ta nouvelle destination, et j'espère qu'elle sera moins mouvementée que tes précédentes.



Ton ami,
Kierán.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Empty
MessageSujet: Re: Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976. Empty

Revenir en haut Aller en bas

Bien à toi, cordialement | Correspondance de Kieran et Octavius 1966-1976.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» La Cerise s'efface, le Bien trépasse [hentaï, PV Vaelz]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres-