GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

A notre année | ORION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Flora Dawlish

Flora Dawlish


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 630
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | .CHARLES
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A notre année | ORION  Empty
MessageSujet: A notre année | ORION A notre année | ORION  EmptyJeu 28 Fév 2019 - 15:34

La nouvelle année semblait démarrer merveilleusement bien. Flora venait de s'éveiller dans ses draps vaporeux qui sentaient la rose - elle adorait l'odeur de rose - tandis que Tipiak ronflait sur le dos, non loin de sa tête à elle. Elle le regarda pendant de longues minutes pour s'éveiller, alors qu'un rayon de soleil lui brûlait le crâne. La jeune femme se releva en essayant de placer correctement la nuée de cheveux qui lui tombait devant les yeux. Les réveils étaient toujours difficile mais ! Aujourd'hui était une splendide journée ! Car aujourd'hui, elle revoyait Orion. Ils s'étaient vu au jour de l'An de Rosie et Flora lui avait redonné rendez-vous. Autant dire qu'elle mourrait de hâte ! Parce qu'il était quand même bel homme et qu'elle ne faisait jamais rien sans avoir une idée derrière la tête, grossière ou non. Elle avala plus qu'elle ne mâcha ses tartines accompagnées de pudding, et elle sursauta lorsque Tipiak déboula dans son salon pour sauter sur ses jambes et en avoir un bout. Naturellement, elle avait pensé à lui, et lui avait gardé un bout de tartine.
Nous passerons sur la routine journalière de Flora Dawlish pour être désirable, mais disons qu'elle avait très bien choisi les couleurs de sa tenue pour mettre en valeur ses yeux clairs. Tipiak dans sa main, la jeune femme transplana pour le Chaudron Baveur. C'était là qu'elle avait rendez-vous avec le professeur de Poudlard, et les rues étaient presque désertiques. Quelques personnes venaient juste pour échanger de mauvais cadeaux de noël. Elle songea qu'elle n'avait rien pour Orion, mais après tout, ils ne se voyaient, aujourd'hui, qu'en tant qu'amis. « Bonjour Orion » roucoula-t-elle amicalement en lui tapotant l'épaule. Elle adorait vraiment poser ses mains sur ce bel homme. « Regarde, c'est mon nouveau boursouf » fit-elle la présentation en le fourrant sous le nez du jeune homme, « personne ne voulait de lui... Mais il n'y a pas plus câlin que Tipiak en fait ! ». Comme pour répondre à ses paroles, son partner in crime se lova dans sa main en ronronnant. Ah ! Elle adorait ce boursouf ! Mais elle adorait aussi Orion ! Elle mit son petit animal de compagnie sur son épaule en faisant mine d'épousseter son pantalon... Qui comme par hasard, lui moulait admirablement bien les hanches. « Alors, que veux-tu faire ? Je t'ai proposé de venir mais je n'ai jamais d'idée raisonnable d'occupation » fit-elle en levant théâtralement les yeux au ciel, « j'avais juste envie de te voir ». Ses idées d'occupation n'étaient jamais, en tout cas, très orthodoxes.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Greengrass

Professeur Greengrass


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 82
| AVATARS / CRÉDITS : Chris Hemsworth - Bazzart
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui avec la maladie de son père
| PATRONUS : Un raton-laveur
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A notre année | ORION  Empty
MessageSujet: Re: A notre année | ORION A notre année | ORION  EmptySam 2 Mar 2019 - 12:05

La nouvelle année s'annonçait plutôt bien, en tout cas pour Orion. Celui-ci avait passé un merveilleux réveillon, auprès de son amie Rosmerta, sa charmante collègue Pomfresh, mais surtout la belle Flora Dawlish, qu'il avait connu, en même temps que les deux autres, à Poudlard. La brune était devenue une femme magnifique et intelligente, qui lui avait proposé de se revoir, ce qu'il ne pouvait clairement pas refuser tant il était heureux de la retrouver. Ils avaient donc convenus de se retrouver le plus rapidement possible, au Chaudron Baveur. C'était un week-end, donc Orion n'avait pas cours, ce qui l'arrangeait bien. Magnus Greengrass n'avait pas fait de crises depuis un moment, ce qui rassurait le blondinet et lui avait permis d'accepter cette sortie sans trop s'inquiéter. Il s'était donc réveillé, ce matin là, tôt pour préparer le petit déjeuner de son père. Une fois l'homme levé, nourri et lavé, Orion mangea à son tour avant de prendre une bonne et longue douche. Le professeur d'arithmancie avait décidé de mettre un pantalon noir, plutôt basique, et une tee-shirt blanc, légèrement moulant, qui révélait sa musculature plutôt développée. Depuis peu, il s'était coupé les cheveux, cédant à son père qui lui demandait encore et encore de se débarrasser de sa belle crinière blonde. Orion s'était dit que, de toute façon, ça repousserait. Le jeune homme alla saluer son père, puis son cher petit boursouf, avant de transplanter jusqu'au Chaudron Baveur.
Le jeune homme commanda un verre avant de sentir une main tapoter son épaule. Il se retourna avec un grand sourire. "Bonjour Flora" dit-il en la regardant. Elle était magnifique, il devait bien l'admettre. Enfin, elle l'avait toujours été, même à Poudlard. Orion lâcha un petit rire quand la brune lui fourra presque son animal de compagnie dans les narines. Il regarda la petite boule de poils avec un léger sourire empli de tendresse. "Il est mignon, c'est vrai, mais moins que Pfili, le mien" déclara-t-il avec un petit clin d'oeil. Lorsque Flora épousseta son pantalon, le jeune homme ne put s'empêcher de suivre le mouvements de ses mains. En plus d'avoir un magnifique visage, elle avait aussi un corps sublime... Orion se repris et bu une gorgée de son cocktail en lui souriant de toutes ses dents lorsqu'elle déclara avoir juste envie de le voir. A vrai dire, lui aussi avait particulièrement envie de la voir... "Je pourrai commencer par t'offrir un verre ?" lui proposa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Flora Dawlish

Flora Dawlish


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 630
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | .CHARLES
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A notre année | ORION  Empty
MessageSujet: Re: A notre année | ORION A notre année | ORION  EmptyVen 8 Mar 2019 - 23:34

Voir Orion Greengrass mettait Flora dans un étrange sentiment de bonheur, comme si elle était totalement en plénitude. C'était certes une jeune femme qui avait l'habitude de vivre ses sentiments à toute allure, elle avait certes la la mauvaise habitude de vivre intensément, mais c'était surtout une personne qui agissait ainsi parce qu'elle sentait que c'était ce dont elle avait besoin pour être comblée. Comprenez qu'il lui manquait quelque chose, quelque chose qu'elle était incapable d'identifier, et dont l'absence pourtant, se faisait douloureusement ressentir. Flora Dawlish n'avait pas encore assez de maturité ou de recul sur sa vie et sur son enfance pour être capable de poser des mots sur son trouble. Elle se contentait de vivre comme si l'on ne vivait qu'une seule fois, et elle avait la ferme intention de s'amuser, aujourd'hui, avec le Professeur de Poudlard. Ses yeux clairs, en se posant sur lui, ne purent s'empêcher de détailler le choix de goût du tee-shirt du jeune homme, qui avait le mérite d'être assez moulant pour que l'on devine les formes de son corps, tout en ne l'étant pas complètement pour garder une part de mystère. S'il ne l'avait pas remarqué et qu'il ne la saluait pas à son tour, elle se serait mordue la lèvre. Tout naturellement, cependant, la conversation démarra sur leurs boursoufs. C'est que la future Auror vouait un culte à ces petites créatures et que son Tipiak était sans doute, avec John, la chose la plus importante de sa vie. Non pas que John fusse une chose, car il n'en était pas une, il était quelqu'un, mais l'idée était la même. Dans la hiérarchie sentimentale qui se tenait dans le petit coeur bourré d'attention de Flora, Tipiak talonnait farouchement son frère. « Ooooooh ! C'est que Tipiak n'a pas une forme normale » défendit-elle son petit boursouf tout en caressant la tête de celui d'Orion, « il est plus original ! Mais le tien est adorable ». Elle fit des petits ronds avec son pouce sur le crâne de l'autre créature avant de se reconcentrer sur la sienne, qui la regardait avec curiosité comme si elle allait l'échanger. Jamais ! « Oh oui ! fais donc ! » se fit-elle inviter en grimpant sur la chaise haute non loin du jeune homme, un sourire ravi aux coins des lèvres. Flora était une sorcière minuscule et ses pieds pendaient mollement dans le vide, tandis que son boursouf, perché sur son épaule, regardait les alentours comme un petit caporal. « Qu'est-ce que quelqu'un d'intègre comme toi peut bien prendre ? De bon matin, en plus ? » demanda-t-elle avec amusement à l'attention du jeune homme. Bien qu'elle fut de celles qui clamait que peu importait l'heure pour un verre, elle avait décidé de se tenir. Après tout, elle n'était pas certaine qu'apparaître sous un jour d'alcoolique fasse beaucoup d'effet à son charmant rendez-vous : « Je vais prendre un thé à la camomille, moi, s'il-vous-plaît ! ».
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




A notre année | ORION  Empty
MessageSujet: Re: A notre année | ORION A notre année | ORION  Empty

Revenir en haut Aller en bas

A notre année | ORION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Le chemin de traverse :: 
Le chaudron baveur
-