GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 11:15


ϟ la fiche de recensement



NOM - SPUDMORE
PRÉNOM - Anselmus
DATE DE NAISSANCE - 6 juin 1946
AGE - 30 ans
VILLE D'ORIGINE - Londres, UK
SANG - Mêlé
ANCIENNE MAISON - Poufsouffle
ORIENTATION - Neutre


ϟ votre caractère
.
.


Notre sorcier n’est pas très loquace et souriant au premier abord car sa méfiance naturelle le pousse à réserver son jugement sur quiconque croise son chemin. Sa solide carapace et son regard perçant confondent bien souvent ses interlocuteurs qui le prennent pour un homme pétri d’assurance. Et dans une certaine mesure, il participe à entretenir l’image hautaine de sa famille. Son patronyme dynastique - pour qui connaît le marché des balais - ne l’aide certes pas à se défaire de cette étiquette. Il n’est pas faux de dire que l’héritier, en dépit de ses meilleurs efforts pour être le vilain canard de sa famille, s’en trouve bien malgré lui un pur produit. Ses meilleurs amis s’étoufferaient quant à eux dans leur bièrraubeurre plutôt que d’agréer à un portrait si peu flatteur du renommé ‘Spud’. Ils ne connaissent pas uniquement son sourire, ils connaissent l’éclat de son rire. Car le brillant sorcier, s’il décide de vous accorder sa confiance, risquerait bien devenir l’un des plus étonnants de votre entourage. Sa loyauté est sans faille avec ses proches et le rend même volontaire et courageux à l’occasion.

ϟ Ce qu'il faut savoir sur vous ….
.
.


VOTRE PATRONUS - Un sanglier.
VOTRE EPOUVANTARD - Randolf, son frère aîné.
VOTRE PARFUM DE BERTIE CROCHUE PRÉFÉRÉ – Kirsch.
VOTRE SORTILÈGE PRÉFÉRÉ – Anselmus a développé toute une théorie selon laquelle accio est à l’origine du monde et de la vie qui a été vendue à quatre exemplaires chez Obscurus.
VOTRE POTION PRÉFÉRÉE – Felix Felicis.
VOTRE BOUTIQUE PRÉFÉRÉE SUR LE CHEMIN DE TRAVERSE – Le magasin d’accessoires de quidditch.
VOTRE SORCIER CÉLÈBRE PRÉFÉRÉ – Albus Dumbledore. Le vénérable sorcier aida à l’époque ses parents contraints de fuir, sous la menace de Gellert Grindelwald, de Bavière vers Londres.
VOTRE CRÉATURE MAGIQUE PRÉFÉRÉE – Les Gronians. Ils lui rappellent les contes de Siegfried que sa grand-mère lui racontait quand il était enfant.
L'ODEUR DE L'AMORTENTIA – Une odeur qui caresse - la cire de son balai - et cravache en même temps - la neige - et puis surtout lui monte à la tête - le parfum capiteux du muguet qu’elle portait à l’encolure de sa cape le jour de son mariage …

AUTRE CHOSE A AJOUTER ? - Anselmus est le fils de Cornelia et de Able Spudmore, fabricants de balais de la prestigieuse société Black Forest Broomstick Ellerby & Spudmore. Ses parents portaient originairement les noms de Eberling (nom de jeune fille de sa mère) et Spillmann (nom du père). Lors de l’ascension au pouvoir de Gellert Grindelwald en Allemagne dans les années 1940, ils furent contraints de fuir et anglicisèrent leur nom ainsi que celui de leur société en arrivant sur l’île britannique.

ϟ La petite interview de Rita Skeeter
.
.


Anselmus n’était pas d’un naturel inquiet mais force était de constater que, faisant les cent pas devant la porte du bureau du chef du département des transports magiques, il avait moins fière allure que d’habitude. Ce fut alors qu’une drôle de femme affublée d’un tailleur jaune pissenlit surgit de nul part. La dénommée Rita-Skeeter-Journaliste-Pour-La-Gazette - se présenta-t-elle à toute allure - était plus justement apparue derrière la tenture d’un rideau. Son nul part à lui donc, inspectait-il sans comprendre les bouts de tissu pendants qui s’éloignaient tandis que la reporter finissait de le tirer par le poignet - avec une force surprenante considérant leur différence de gabarit - jusque dans un placard. Les quelques autres candidats postulant ne levèrent ni le petit doigt ni la baguette et seul le bruit d’une gorge raclée suivit le claquement de porte. Le nouveau lieu était exigu mais la sorcière peroxydée semblait beaucoup moins gênée que lui par cette soudaine promiscuité. Anselmus recula maladroitement d’un pas et fit tomber entre eux un balai qui manqua de l’éborgner.

RITA : Bien, installons-nous ici. Vous me paraissez être un sacré personnage ! Parlez-moi de votre job ! Je suis sûre que vous faites un métier formidable ! Laissez-moi deviner : vous sauvez des vies ? Non ? Une place au ministère peut-être ? Balayeur ?
La dernière piste était sans doute la plus sensée, se dit Anselmus justement occupé à repousser un balai qui était tombé entre la reporter et lui. Si le ministère décidait de l’employer en dépit de sa mauvaise réputation, ce serait sans doute pour lui proposer un travail de cracmol. Il n’avait jamais reçu son diplôme de l’école supérieure où il avait étudié la création des balais (un choix non original considérant le nom qu’il portait). L’ironie avait voulu qu’il se soit fait prendre à débrider la vitesse de sa monture lors d’une compétition universitaire contre l’école française peu avant la remise officielle du petit papier qui allait bien. « Encore un Spudmore dans les balais, ce ne serait pas très original ! » évita-t-il de répondre à la question par une habile pirouette. « Vous ne postulez pas au service de régulation des balais ? » ne se laissa pas prendre la journaliste bien informée. « Seulement parce qu’ils ne recherchent personne pour conduire le magicobus » persista-t-il dans sa mauvaise foi. Depuis combien de temps était-elle cachée derrière son rideau et à quel point était-il aveugle pour ne pas l’avoir remarquée ?

RITA : Parlons d’amour. Une personne dans votre vie pour vous aider à avancer ? Vous avez la tête de quelqu'un qui a souffert en amour... Racontez-moi tout. Je veux des détails croustillants ! C'était qui, c'était quand ?
Un rictus faussement amusé se dessina sur les lèvres scellées du sorcier, il aurait préféré les coudre plutôt que de s’exprimer publiquement et à coeur ouvert sur le sujet. La journaliste et son invité s’observèrent en sphinx de faïence pendant quelques secondes avant que ce dernier, perdant patience, ne plisse les yeux d’un air ouvertement farouche. « Je n’ai rien à raconter ». Les expériences féminines qu’il avait connues - divertissantes mais anodines - ne lui paraissaient mériter aucun mot de sa part et encore moins la page d’un canard. Il était bien tombé amoureux une fois mais il ne ferait pas les choux gras de la journaliste en lui dévoilant qu’il s’agissait de l’épouse de son grand frère. Il ne tenait pas à collectionner les scandales.

RITA : Quelle vie sentimentale trépidante ! On dit que nos choix futurs sont dictés par notre vie passée. Cela se confirme-t-il chez vous ? J’aimerais en savoir plus sur votre enfance et vos années à Poudlard. Je veux du détail !
« J’ai grandi ici … » s’appliqua-t-il à articuler plus lentement pour donner une illusion de détails à la journaliste. Le soupir de cette dernière lui indiqua néanmoins qu’elle ne se laissait pas si simplement berner. Le sorcier blond, considérant distraitement la cuticule de ses ongles, persista néanmoins à énoncer les seuls faits déjà connus de leur communauté. « Ma mère est Cornelia Ellerby et mon père Able Spudmore. J’ai également un grand-frère Randolf. Et que dire de notre famille sinon qu’elle fabrique des balais depuis sûrement autant de temps que la forêt noire existe ? ». Maintenant occupé à s’arracher un morceau de peau revêche entre ses dents, il devina au regard carnassier de la journaliste qu’elle aurait aimé lui entendre dire tout un tas d’autres choses. Les secrets à déterrer se trouvaient en effet nombreux et le portrait familial bien moins idyllique que ce que les propos du cadet laissaient deviner. « Le Choixpeau a écouté mon souhait de rejoindre Poufsouffle quand je suis arrivé à Poudlard - l’empêcha-t-il de creuser avant d’avouer sincère pour la première fois de leur entrevue - et j’y ai vécu mes meilleures années ». L’opportunité de se détacher de sa famille avait été trop belle pour que l’enfant ne sache y résister. Il avait réussi à faire oublier son nom de Spudmore au château pour le surnom - moins glorieux et pompeux - de Spud. Il s’était employé à se faire ses meilleurs amis d’une lignée moins illustre et d’une provenance plus populaire. Il avait également commencé à tremper dans de drôles de combines. Débrider les balais (et se faire expulser de l’université) n’avait été que le début d’une obscure carrière de trafiquant.

RITA : Quelle vie peu commune ! J’espère que vous ne comptez pas vous contenter de cela. Parlez-moi de vos projets, de vos rêves.
Anselmus n’avait toujours pas entendu le chef du département le convoquer - depuis son placard où il commençait à faire chaud - et son avenir se trouvait présentement en suspens deux portes plus loin. L’ambition du jeune homme dépassait néanmoins le poste du ministère qu’il briguait ce jour. Il n’était d’ailleurs pas faux de considérer qu’il aurait tôt gâché son génie en sortilèges au service de régulation des balais. Il envisageait uniquement ce poste pour rentrer dans l’ordre et  fuir les pressions extérieures qui accompagnaient, depuis ces derniers mois, sa brillante carrière de trafiquant dans l’allée des embrumes. Et peut-être également pour revenir dans les bonnes grâces de sa famille accablée par la honte … Il planchait actuellement sur une nouvelle idée de monture - dont les sortilèges de contre poussées élimineraient toute la concurrence - un modèle en développement appelé L’Éclair de Feu. « Je préfère garder mes projets secrets pour le moment » répondit-il plus pour lui-même que pour la journaliste circonspecte. « Vous n’avez jamais croisé de sorciers superstitieux avant ? ».

RITA : Humhum. Quels projets étranges. Enfin, après tout c’est votre vie, vous en faites bien ce que vous voulez… Abordons le sujet qui fâche. Parlez-moi de politique. Quelles sont vos opinions, votre orientation ? Etes-vous plutôt magie blanche ou magie noire ? Oh ! N’ayez aucune crainte, tout ce que vous pourrez me dire concernant ce sujet restera entre nous, bien entendu. *tousse-tousse*.
Le jeune homme ne put s’empêcher de froncer les sourcils en entendant cette question mais continua pourtant à jouer distraitement avec ses mains sans un regard vers la curieuse journaliste.  Les mangemorts s’intéressaient de près à ses activités d’un côté, les aurors menaçaient de lui glisser la corde au cou de l’autre. Il était impossible d’ignorer la nouvelle guerre qui agitait le monde des sorciers. Il n’était pas séduit par les idées du mage noir mais il n’était pas non plus emballé par le gouvernement dont la nouvelle politique poussait leur communauté à s’entredéchirer. « Personne n’est légitime à me dicter ce que je dois faire, ni des politiques, ni des fanatiques » répondit-il avec un regard emprunt d’un certain défi.

RITA : Bien, j’imagine que ce n’est pas si grave au final. Laissons désormais de côté toutes ces choses compliquées que sont le travail et la politique. Pour conclure enfin... Vous avez peut-être entendu parler de ce conte moldu, dans lequel un génie sort d'une lampe et propose d'exaucer trois vœux. Si un tel génie se présentait à vous, que demanderiez-vous ?
« SPUDMORE ! » appela enfin le chef de service. Le bien nommé se redressa avant de retrousser les manches de sa robe de sorcier sur ses avant-bras… ce placard s’était transformé en véritable fournaise. « Le premier est peut-être sur le point de se réaliser … » colla-t-il la reporter, à son tour gênée. « Non mais ça ne va pas dans votre chaudron ! » se méprit-elle sur ses intentions avant qu’il ne les contredise tout sourire pour ouvrir la porte derrière elle. « Qui rêve de travailler dans ce service pourri … » ronchonna-t-elle en resserrant son chignon avec des joues aussi écarlates que son rouge à lèvres. D’abord, se répéta-t-il en extirpant sa carrure du placard à balais, se faire embaucher au ministère. Ensuite, fuir la guerre et se réconcilier avec sa famille. Enfin, leur présenter son Éclair de Feu. Anselmus - doué de l’optimisme d’un enfant gâté - ignorait encore qu’il se heurterait à la volonté contraire et cruelle de son grand frère Randolf.


ϟ et la partie hors-jeu
.
.




Avez vous d'autres personnages, si oui dans quelle maison ? Agite un peu tes neurones.
Où avez vous connu le forum ? Par hiboux (:
Avez vous lu le règlement et vous engagez vous à le respecter : Serpencendre
Vous avez la possibilité de réserver les droits de votre avatar (personne ne pourra le prendre), rendez-vous dans la galerie des avatars. N'oubliez pas non plus de faire votre biographie RPG.
BIENVENUE PARMI NOUS, ET BON RP !


Dernière édition par Anselmus Spudmore le Sam 2 Mar 2019 - 20:17, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 11:15

ϟ laissons parler votre imagination
.
.


DESCRIPTION : A la une de la gazette ce matin : « Les rumeurs enflent : un mage noir recruterait des sorciers dans l'optique de former une armée. Info ou Intox ? » Décrivez votre réaction au cours d'un RP.

Noël était devenu, au cours des dernières années, le soir le plus solitaire de la vie de Anselmus Spudmore. Sans doute était-ce pour cette raison - lui qui se foutait si publiquement des intrigues politico-judiciaires - qu’il s’empara d’une gazette qui traînait sur un fauteuil patiné en quittant le Bludger Corner. Le bar était moins populaire chez les sorciers britanniques que le Chaudron Baveur mais offrait deux avantages irrésistibles pour l’ancien poufsouffle : la diffusion en direct des matchs de quidditch par la RITM et l’imbattable proximité avec son appart. Ses derniers amis étaient partis rejoindre leur famille et, troquant le fantôme de leur chaleureuse compagnie contre celle plus tangible de son épais bonnet de laine, le sorcier disparut dans la neige. Le regard rivé sur son journal l’empêchait de faire attention aux autres égarés dans sa direction. Il vivait dans un coin non sorcier de la capitale et était soucieux de ne pas attirer l’attention des moldus qui se rendaient à la messe de minuit. Il offrait un drôle de contraste parmi toutes ces familles anglicanes mieux apprêtées que lui emmitouflé dans sa vieille veste que même ses pairs auraient qualifié d’antique. Il referma le journal en tournant à l’angle de sa rue et fronça les sourcils en découvrant sa une. Les rumeurs enflent : un mage noir recruterait des sorciers dans l'optique de former une armée. Info ou Intox ? Faute de pouvoir enflammer le papelard du bout de sa baguette - un groupe de moldus était agglutiné au bout de la rue - il le jeta dans la première poubelle.

Ce ne fut qu’en continuant sa route qu’il comprit bientôt que les badauds dans leur plus beau manteau se trouvaient devant sa porte. « Poussez-vous ! » leur passa-t-il devant, la main et la baguette cachée dans la poche, pour comprendre ce qui attirait leur attention sur sa porte d’entrée. Ou plutôt le trou béant où elle aurait dû se trouver. « C’est chez vous ? » devina une vieille dame à son regard hagard. La rumeur riveraine avait entendu une explosion mais vu personne. Les policiers jurait-on ne tarderaient pas à arriver. La police magique également devinait-il en resserrant la mâchoire. Il s’agissait des derniers pairs qu’il aurait invité chez lui. Ignorant le holà des curieux de plus en plus nombreux, le sorcier décida de rentrer à l’intérieur. Les flocons de neige se mêlaient aux cendres et aux résidus des parchemins actant ses recherches. La bonne nouvelle était qu’il n’y avait plus rien de compromettant chez lui. La mauvaise était qu’il n’y avait plus rien du tout. Il retrouva dans les débris qu’il explorait d’un lumos en même temps que du bout de la chaussure le prototype d’un balai calciné mais devina que ce n’était pas ce que l’on était venu chercher chez lui ce soir. Il n’était même pas certain, au regard du désastre environnant, que la motivation du malfaiteur n’ait été autre que la destruction pure. Les planches de skate qu’il aimait également étudier ne se trouvaient pas en meilleur état. Et sa réserve de péteuforik était à sec. « Scheisse ! » expia-t-il finalement en refermant violemment la porte d’un placard qui s’écroula comme tout le reste alentour. Anselmus avait toujours eu affaire à de sales sorciers, les sales sorciers étaient souvent même ses meilleurs payeurs. Il débridait pour une certaine équipe de quidditch la vitesse de leur balai, trafiquait les sortilèges de freinage d’une autre, développait encore d’autres sortilèges de son cru. Et c’était pour ses compétences toutes particulières - égalées par aucune autre baguette dans leur pays - que d’autres sorciers avaient fini par s’intéresser à son business. Il avait reconnu la marque des ténèbres sur le bras de l’un d’eux. Quelques jours plus tard, des aurors déboulaient à leur tour dans son salon. Sa foi en la justice magique était tellement ébranlée qu’il n’aurait su, ce soir, se prononcer sur le fin mot de l’histoire de son foyer. Une pensée le perturbait bien plus que toutes ces intrigues. Il n’en avait absolument rien à foutre. Il n’avait pas même l’impression d’être chez lui. Quand s’était-il à ce point isolé du reste de sa famille ?



Dernière édition par Anselmus Spudmore le Sam 2 Mar 2019 - 18:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Razvan Vacaresco

Razvan Vacaresco


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 662
| AVATARS / CRÉDITS : Pedro Pascal | jenesaispas
| SANG : Inconnu | Sans doute mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa petite fille torturée.
| PATRONUS : Un chacal doré.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 11:23

Rhaaa ! Rhaaa !

Allez re-bienvenue, je te kiffe déjà !

______________________________

Amers regrets
I was twenty, and I won't let anyone say those are the best years of your life | Paul-Yves Nizan | hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Anonymous

Invité

Invité


SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 11:23

Oh ouah, avalanche d'hormones de Chacha dans 5, 4, 3, 2, 1... Mdr
Revenir en haut Aller en bas
James Potter

James Potter


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 1409
| AVATARS / CRÉDITS : DCriss /schizophrenic
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 11:41

Hmmm Perv
Rebienvenue Héhé

______________________________
C O R N E D R U E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 12:12

HOLALA
Mais bienvenuuuuuuu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 12:31

Clairement, je t'aime déjà toi couet
(re)Bienvenue à la maison ! Mouton
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 12:44

Salut toi Hinhin
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 12:45

Merci ! Et trop hâte de vous gratter des liens ! WOOT
Revenir en haut Aller en bas
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 674
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( obviously )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 12:52

Rebienvenue toi Siffle

______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas
Reginald Diggory

Reginald Diggory


PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 151
| AVATARS / CRÉDITS : Joey Keery baby
| SANG : Mêlé


SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 14:46

Par Merlin Coeur
Te voilà enfin Coeur

Tu me manquais mon beau xxx Passe donc à l'auberge qu'on rattrape le temps perdu
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 19:14

T'inquiète que je vais passer, je ne te fais plus patienter que le temps de mes derniers messages.
Dance !


Dernière édition par Anselmus Spudmore le Sam 2 Mar 2019 - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 451
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 19:16

OMGODDDDDDD je suis amoureuse
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptySam 2 Mar 2019 - 22:03

Rebienvenue toi couet
Revenir en haut Aller en bas
Elmyr MacFusty

Elmyr MacFusty


SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 66
| AVATARS / CRÉDITS : ♔ C.Sprouse Schizophrenic
| SANG : ♕ Pur | MacFustien


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un moldu dans une cage | traductible par la perte de sa magie et de sa liberté
| PATRONUS : Un Varan de Komodo
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! EmptyDim 3 Mar 2019 - 0:11

Hello nice guy, perso vraiment cool ! Chaud Lapin
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty
MessageSujet: Re: SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates ! Empty

Revenir en haut Aller en bas

SPUD | Avec ou sans patates ? 100 patates !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Nouveaux arrivants :: Les validations :: 
Le recensement des adultes
 :: 
Les fiches adultes terminées
-