GRYFFONDOR : 195 pts | POUFSOUFFLE : 247 pts | SERDAIGLE : 386 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Serpentard VS Gryffondor et Poufsouffle VS Serdaigle !

Partagez|

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Professeur McGonagall



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 18
| AVATARS / CRÉDITS : Maggie Smith
| SANG : Question insignifiante (mêlé)


MessageSujet: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Lun 4 Mar 2019 - 2:21

Minerva McGonagall accorda un dernier regard au paysage blanc sur lequel donnait la fenêtre de son bureau. La valse menée par les flocons qui tombaient à intervalles réguliers avait quelque chose de profondément paisible, qui avait toujours cet effet ressourçant chez la maitre des métamorphoses. Celle-ci, d’ailleurs hypnotisée par le spectacle matinal poussa un soupir de satisfaction avant de déposer sa tasse de thé vide, mais encore tiède, sur le coin de son bureau et quitter en direction de sa salle de cours. Un nouveau semestre commençait ce matin et la professeure était impatiente de partager sa passion avec la panoplie de jeunes cerveaux qui prendront bientôt place en binôme sous ses yeux. Mais avant tout, il lui importait de rassurer sa nouvelle assistante, la talentueuse Gardenia Ollivander, ou devait-on dire Powell à présent, qui venait de franchir le pas de la porte. « Bon matin Miss Powell, je vous ai fait ériger un bureau à la gauche du miens ou vous pourrez prendre place à votre guise. » l’accueilla-t-elle sans attendre. Puis elle s’approcha de son ancienne apprentie, effleura rapidement son coude et lui offrit un sourire maternelle, « je n’ai aucun doute que vous serez une brillante assistante. »

Sans plus attendre, la professeure se retourna vers le tableau, agita sa baguette et regarde d’un œil satisfait les craies inscrire magiquement le titre du cours du jour :

 

Métamorphose corporelle




Un sourire frémi sur les lèvres de l’écossaise, ce cours suscitait habituellement l’excitation chez ses élèves, tout comme la sienne.

Consignes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardenia E. Powell



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 758
| AVATARS / CRÉDITS : Emily Bett Rickards ღ Shiya
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Lun 4 Mar 2019 - 9:55

Rentrée des vacances de Noël. Enfin. Un nouveau semestre en perspective pour les élèves de Poudlard, mais un nouveau commencement pour la jeune fille qui arborait avec fierté son nouveau titre d'Assistante en Métamorphose. Elle avait eu l'occasion de croiser certains élèves tels qu'Hestia Jones ou Greta Catchlove, mais sa présence avait été tue pour faire la surprise à ceux qui deviendrait dès aujourd'hui ses élèves. Repas en chambre et elfe de maison à disposition pour arriver à garder l'anonymat complet, bien qu'elle est comparé cela à l'enfermement d'un aigle dans une cage dorée à de nombreuses reprises. C'était quelque peu stressée que la jeune blonde ouvrit la porte du deuxième étage. « Bien le bonjour à vous, Professeur ! » répondit-elle à son mentor avec toute la joie du monde. Minerva McGgonnagall était un peu devenue sa nouvelle figure maternelle ces dernières années et elle était absolument ravie de travailler avec elle ce semestre. « Merci énormément pour le bureau. » fit-elle en y posant sa sacoche qui la suivrait désormais partout, tandis que son aînée inscrivait le titre du cours au tableau. Métamorphose Corporelle. Lorsqu'elle avait connu l'intitulé du cours, elle s'était mise à sauter partout comme une puce, la métamorphose corporelle était l'une de ses leçon préférée. Le premier élève rentra dans la classe et la jeune femme pris place sur son bureau, oui elle était assise dessus, ou plutôt appuyée ? Mourant presque d'excitation. « Bonjour ! » dit-elle tout sourire.


Dernière édition par Gardenia E. Powell le Sam 16 Mar 2019 - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1277
| AVATARS / CRÉDITS : DCriss test /ironshy
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Lun 4 Mar 2019 - 13:17

C’était un début d’année déjà riche en émotions. Le banquet de la rentrée avait été mouvementé, avec les colis surprises qui avaient mené James à consoler Lily, contre toute attente.
En ce matin de janvier, James n’était pas mécontent de reprendre les cours en commençant par son favori, à savoir les métamorphoses. Le capitaine des gryffondors avait été très matinal, aujourd’hui, ce qui n’était pas habituel de sa part. Il était arrivé légèrement en avance au premier cours de la journée et de l’année, et avait été surpris de tomber sur sa cousine. « Bah, alors, tu redoubles ? » s’était-il moqué, avant qu’elle ne lui explique la raison de sa présence ici. « Si un seul élève t’embête, j’en fais mon affaire ! » lui déclara-t-il en lorgnant le ventre pas arrondi pour une mornille : personne ne devinerait, mais lui savait depuis Noël.
« Bonjour, professeur ! » fit-il finalement à l’intention de sa directrice de maison.

Dès qu’il aperçut le bout du nez d’un de ses copains maraudeurs, il le rejoignit et prit place à une table. Le cours commença et quand le sujet apparut au tableau, James faillit s’étouffer de rire. Il donna un coup de coude à son binôme maraudeur. La métamorphose corporelle ? Ce devrait être à la portée d’animagi non déclarés !

Plan de classe:
 

______________________________
C O R N E D R U E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana Vassiliev



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 300
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Lun 4 Mar 2019 - 21:53

L’excellence était un terme que l’on pouvait clairement associer à Svetlana. La jolie blonde était douée dans de nombreux domaines : une très bonne joueuse de Quidditch, une passionnée de botanique, les runes n’avaient aucun secret pour elle, tout comme l’art des potions et de pratiquer les sortilèges. Cependant, la métamorphose ne faisait pas partie de ses points forts. Elle était très moyenne, pour ainsi dire. Plus douée que lors des cours de DCFM mais guère glorieux tout de même. (Compétence 3/6). Alors, elle mettait les bouchées doubles.

Le nez dans ses parchemins de révision, Svetlana entra dans la salle de cours. Quelle ne fut pas sa surprise de voir la présence d’une autre adulte, qu’elle salua poliment tout comme son professeur. « Mesdames. » Le ton neutre, solennel mais sans froideur. C’était fini tout ça. L’autre surprise fut la présence de James. « Et bien, moi qui pensais être la première. Bon matin, James. » Svetlana lui fit un petit sourire en coin et s’installa à son tour à un bureau en découvrant le thème du cours. Quelle horreur…

Plan de classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Barksdale



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 62
| AVATARS / CRÉDITS : Donald Glover aka Childish Gambino
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son cadavre
| PATRONUS : Un Saint-Bernard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Lun 4 Mar 2019 - 22:52

Marcus était de bonne humeur ce matin, et pour une raison qui l’échappait. D’ordinaire, les cours matinaux suffisaient à conditionner l’attitude du jeune homme pour le reste de la journée, mais pas cette fois-ci. Alors qu’il errait dans les allées en direction de la salle du cours de potion, il se surprit à sourire. Il le remarqua en croisant un élève sur son chemin qui, en retour, s’était mis à afficher sur son visage un rictus niais et poli. Le jeune homme ne s’en formalisa pas, et se contenta d’hausser les épaules avant de pénétrer dans la salle de classe. Après tout, il y a des choses qui ne s’expliquent pas, et sa bonne humeur du jour devait en faire partie.
- Bonjour Professeur, fit-il à l’enseignante avant d’adresser un signe de tête envers l’assistante de cette dernière dont il avait du mal à se rappeler le nom.
La salle n’était pas des plus remplies ce matin. Marcus porta son regard sur l’heure et remarqua qu’il était légèrement en avance. Dans la pièce, il crut reconnaitre la préfète de sa maison, une jeune femme qu’il ne connaissait que très mal malgré le rôle qu’elle occupait.

Lorsqu’il arriva à ses côtés, le jeune homme prit place derrière le bureau avant de sourire à sa partenaire de jours.
- Euh salut, la place est prise ?

Compétences:
 

Plan de classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darya Rozanova



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 540
| AVATARS / CRÉDITS : Dove Cameron – LittleJuice
| SANG : Sang-pur, sang royal même.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mar 5 Mar 2019 - 13:54

La métamorphose n'étais pas ta matière préféré mais tu aimais bien cette matière. Ou plutôt tu appréciais beaucoup le Professeur Mcgonagall. Et cela suffisait pour que tu aille d'un pas tranquille mais guilleret à ton premier cours de la journée.
L'idée même de pouvoir un objet en un autre était pour toi déjà époustouflant et tu avais assister à tes premiers cours avec un émerveillement dans les yeux. Le problème c'est que tu manquais quand même un peu de concentration pour vraiment parvenir à exécuter correctement tout les exercice que vous imposait ta directrice de maison.

Quand tu pénètre dans la salle, tu es surprise de voir aussi peu d'élève présent. En général tu as tendance à arriver dans les dernières, non pas par manque de ponctualité mais parce que tu préfère évité de courir des le matin. Tu jettes un coup d'oeil à la montre. Effectivement tu es un peu en avance. D'un haussement d'épaule tu entres dans la salle en saluant le professeur et sa nouvelle assistante.

-"Salut James" tu lances à ton camarade de maison. Puis tu te tournes vers une autre table ou tu as aperçus en arrivant Svetlana. Tu lui fais un signe de la main avec un grand sourire et te rapproche d'elle.

-"Salut Svetka*, tu vas bien ?" tu demandes à ta cousine. Au début les relations étaient un peu tendue entre vous mais pour ton plus grand plaisir, elle se sont apaiser et elle t'es devenue aussi proche qu'une sœur.
Tu offres un sourire au garçon derrière et t'installe à la table de devant.


*Diminutif familier de Svetlana.

Compétence:
 

Plan de classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilda Griffiths



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 437
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mar 5 Mar 2019 - 22:02

Première semaine de janvier, première semaine de l’année, première semaine de cours! Wilda était d’une excellente humeur. Bien meilleure qu’elle ne l’avait été tout au long de la session d’automne. Oh, les vacances avaient eu leur lot d’émotions, mais elle était maintenant déterminée à faire de l’année 1977 son année. À recommencer à être heureuse, à redevenir la meilleure version d’elle-même, et surtout, à passer à autre chose. C’est ainsi qu’elle s’engouffra dans le local de métamorphose d’un bon pas, elle aimait bien la méta. Son regard tomba aussitôt sur Gardenia Ollivander et son visage se fendit d’un large sourire. Elle dut se faire violence pour ne pas gambader et lui coller la bise sous le nez de McGo, qui très certainement, tenait à un certain décorum entre élèves et membres du personnel. Wilda fit donc un clin à Mrs Powell et un signe de la main. Elle était heureuse de la voir ici, à travailler, tout en ayant son secret bien gardé, car oui, la capitaine des bleues était au jus de son petit pépin. D’ailleurs, la sorcière se nota mentalement de ne pas oublier de l’inviter à venir assister à une ou deux pratique si elle le voulait bien. Elle fit ensuite quelque pas pour venir prendre place sur une table vide, Svetlana et James étant déjà installé en pair et ses autres amis n’étant pas arrivé. « Bonne année Professeur! Trop cool de commencer avec la méta corpo! Ça promet! » lança-t-elle gaiement à la cheffe de la salle.

Code:

SVP GARDER LA PLACE À MES COTÉ POUR AUBÉRIE

Plan de classe:
 

______________________________

HEART BROKEN I miss you and it's killing me... but I need to start living again

WILDA GRIFFITHS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubérie Mond



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 40
| AVATARS / CRÉDITS : Mélissa Benoist
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Être représentée seule sur sa tapisserie
| PATRONUS : Elephant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mer 6 Mar 2019 - 10:26

Métamorphose corporelle. A la lecture du tableau, Aubérie se pare d'un large sourire.

"Bonjour Professeur, bonjour Miss."

Elle n'est pas tout à fait à l'aise dans cette matière, mais après des vacances de Noël oppressantes, revenir à Poudlard, c'était comme une bouffée d'air frais.

Elle s'élanca dans l'allée d'entre les bureaux, répérant quelques uns de ses camarades rouge et or. Elle comptait s'avancer naturellement vers eux, lorsqu'elle aperçu  Wilda Griffiths. LA Wilda, LA poursuiveuse,  LA fille de la taluenteuse Glynnis. Aubérie éprouvait beaucoup d'admiration, tant pour leur talent que pour les idées qu'elles défendent.

Elle n'oserait jamais l'aborder... et pourtant, Aubérie songe que si elle est capable de caresser un Griffon sans crainte, elle pourrait adresser la parole à la star du Quiddicht...

"Salut, la place est prise ? Je peux m'installer ?"

Par réflexe, elle froissa les pans de sa robe de sorcier avec ses deux mains, gênée.

Plan de classe
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindsay Talbott



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 122
| AVATARS / CRÉDITS : Danielle Campbell – DANDELION
| SANG : Sang-pur évidement, comment pourrait-il en être autrement ?


MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mer 6 Mar 2019 - 13:19

La matinée avait pourtant bien commencé.  Tu t'étais lever tranquillement avait pu avoir tout ce que tu voulais au petit déjeuner et tu avais même eut le temps d'aller emprunter des livres à la bibliothèque pour étudier.
Jusqu'à ce que tu tombes sur Peeves au détour d'un couloir !  Renversant dans un vacarmes assourdissants les armures qui se trouvait tout les cinq mètres dans le couloirs, il était parti, pschit, évaporé à travers les murs. Evidement Picott, persuadé que cela était de ton fait tentait de te retenir et de te mettre une retenue.

Tu n'avais eut ton salut que grâce à l'intervention d'un tableau qui avait témoigner en ta faveur et un préfet passant par là qui arguait que de toute façon les cours allait bientôt commencer. Alors tu avais couru en direction de la salle de métamorphose ! Parce que il était hors d'arriver en retard au cours du Professeur Mcgonagall et hors de question de manquer un cours pareil.

Quand tu te présente enfin en classe, seul quelques élèves y sont déjà et tu repères deux filles de ta maison. Super ! Tu salut poliment le professeur et entre dans la salle. Tu salut également sobrement Svetlana, ton autre camarade de maison et te dirige vers une table à l'avant de la salle et t'y installes.

compétence:
 

plan de classe:
 


Dernière édition par Lindsay Talbott le Lun 11 Mar 2019 - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Funestar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 325
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by me).
| SANG : Mêlé, lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mer 6 Mar 2019 - 13:40

Saul entra dans la salle de métamorphose, une lettre dans la main droite et, dans la gauche, son enveloppe décachetée. Le nez plongé dans les lignes d'encre griffonnées sur le parchemin, le Serdaigle en oublia de saluer son professeur et l'assistante -qui était encore sa camarade de maison, il n'y a pas si longtemps- qu'il ne remarqua même pas. Tout ce qui lui importait dans l'instant était le cachet du département des mystères qui clôturait la missive.
Perdu dans ses réflexions, il s'installa à un bureau libre sans prendre la peine de retirer son écharpe, sa cape, ni même son sac de son épaule. Les langues-de-plomb s'intéressaient à lui... Wow. Saul en était abasourdi.

Méta : 5/6

Plan de classe :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Avery



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 787
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mer 6 Mar 2019 - 15:17

« La métamorphose corporelle » lut le Serpentard sur le tableau noir derrière le bureau du Professeur McGonagall en pénétrant dans la salle de classe sur les pas de Mulciber. Repérant Ollivander, Thomas plissa les yeux et, d'un coup de coude dans les côtes, il attira l'attention de son camarade sur la nièce du célèbre fabriquant de baguettes qui avait visiblement décidé de revenir faire ses classes à Poudlard.
— Qu'est-ce qu'elle fout là ? la méprisa-t-il à voix basse à l'oreille de Mulciber.
Tandis que celui-ci allait prendre place un peu plus loin, Thomas remarqua la chaise laissée vacante aux côtés de Lindsay Talbott, la fille de la mangemorte Elise Lerouge. Il décida de s'y laisser tomber. Une petite piqûre de rappel quant au fait qu'elle avait prêté allégeance aux SERPENTS ne pourrait pas lui faire de mal.
— Tu permets ? lui demanda-t-il, sans même un regard, tandis que déjà il extirpait grimoires, plume et parchemins de son sac de cours.

Méta : 4/6

Plan de classe :
 

______________________________

thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyn S. Dawkins



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 336
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | carolcorps
| SANG : Mêlé, père cracmol, mère sorcière


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mer 6 Mar 2019 - 16:21


Jyn traînait les pieds. S'il y avait bien une matière qui la gonflait profondément, c'était la métamorphose. Car en effet, il n'y avait pas plus sorcier comme matière. Et forcément, cela déplaisait à Jyn qui, en plus de cela, était l'incarnation même de la nullité absolue dans la matière. Elle ne faisait aucun effort, bâillait ouvertement devant la Professeure, qui allait finir par en avoir marre de voir le fond de sa gorge. Avec un peu de chance, elle allait finir dans le bureau du directeur aujourd'hui. Et si par hasard, la manifestation éclatante de sa fatigue n'était pas suffisante, Jyn avait prévu de piquer un somme sur son coude. Si elle bavait, c'était encore mieux.
Il y avait beaucoup plus d'élèves que prévu déjà et elle afficha un air d'autant plus ombrageux devant la constatation qu'elle allait devoir se mettre beaucoup plus près du bureau que prévu. Personne ne voulait avoir la jeune fille à côté pour ce cours, et le sachant pertinemment, elle posa ses fesses sur la deuxième rangée en priant pour que personne - à part Ambrosius qui avait son immunité - ne s'assoit à côté d'elle.

1/6 RIP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave Goujon



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 158
| AVATARS / CRÉDITS : Timothé Chalamet | loudsilence.
| SANG : Sang-mêlé


MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mer 6 Mar 2019 - 16:37

S'il y avait bien un cours pour lequel le jeune Goujon se donnait du mal, c'était celui dispensé par le Professeur McGonagall. Arriver à l'heure, bien se comporter, prendre des notes et même parfois lever la main mais seulement quand il y avait déjà au moins quatre personnes qui voulaient prendre la parole et que par conséquent ses chances d'être interrogé soient moindres, Dave était prêt à tout pour plaire à sa Directrice de Maison. Car c'était bien évidemment de ça dont il s'agissait en premier lieu, et si le Gryffondor s'imaginait être tout à fait malin d'avoir mis au point ce plan machiavélique, nul doute qu'il se trompait lourdement quand il pensait que la vénérable Professeur de Métamorphose ne se doutait vraiment de rien. Après tout, en attendant, il était sage...
— Bonjour Professeur, roucoula-t-il en entrant dans la salle, avant de chercher une place du regard. Les élèves étaient déjà nombreux, mais il restait des places, notamment du côté de... Salut Dawkins, claironna-t-il en s'installant à côté de la Poufsouffle, n'aies crainte, je n'ai pas l'intention de te parler. La Métamorphose c'est sacré, lui confia-t-il d'un air entendu alors qu'elle ne lui avait rien demandé, en sortant ses parchemins de son sac. Aujourd'hui, il avait bien l'intention de prouver au monde qu'il était capable de se tenir à côté de Jyn Dawkins sans que rien n'explose, ne brûle, ou même ne crie !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 412
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood by Swan/bazart
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mer 6 Mar 2019 - 17:03

7 Janvier. Plus que 2 jours avant l'anniversaire de Severus. Et merde, pourquoi est-ce qu'elle pensait encore à ce genre de truc ? La préfète secoua la tête, agacée. Le plus dur dans cette fin d'amitié, c'étaient justement tout ces petits moments. Comme de petits pics qui la faisaient encore souffrir. Mais Lily était également têtue et certaine de sa décision. Si elle n'avait dit cela que sur un coup de tête, elle serait déjà allée lui demander pardon mais depuis presque un an, elle avait eu le temps d'y réfléchir posément.

Elle décida de se rendre direct en métamorphose, histoire d'occuper son esprit. Et ce fut réussi car dès l'entrée dans la salle, elle eut la surprise de voir Gardenia. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Ses lèvres s'étirèrent en un sourire tandis qu'elle la saluait, elle ainsi que le professeur avant de s'installer sur l'une des premières chaises libre.
- Bonjour Saul, chuchota-t-elle en tournant la tête pour voir auprès de qui elle allait passer la séance.

Meta 4/5

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius J. Flint



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 290
| AVATARS / CRÉDITS : Finn Wolfhard (made by anesidora)
| SANG : Sang pur, même si cela n'a pas vraiment d'importance à ses yeux.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le fantôme de Pépé Urias
| PATRONUS : Un sphynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 Mer 6 Mar 2019 - 17:03

Ambrosius entra en trombe dans la salle de métamorphose, terminant sa course en un dérapage contrôlé - ou presque - qui le fit se casser la figure sur le parquet ciré, juste aux pieds du Professeur McGonagall qui arqua à peine un sourcil.
— Ok, euhm, bégaya-t-il en se relevant, époussetant ses genoux de quelques claques de la paume. Bonjour Professeur, un peu fracassante, mon entrée, hein ? C'est que Peeves était à mes... j'ai compris, je vais m'asseoir.
Et sans demander son reste, il fila s'installer à une table de deux inoccupée dans le fond de la classe.

Méta : 3/6

Plan de classe :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977

Revenir en haut Aller en bas

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» Les disparus du 12 janvier
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Haïti - Social : Rapatriement des haïtiens de Santiago à partir du 6 janvier
» Que s'est-il passé le 12 janvier 2010? Un ultimatum au peuple irréductible?
» samedi 7 janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Le deuxième étage
 :: Les cours :: 
Les cours obligatoires
 :: 
Le cours de métamorphose
-