GRYFFONDOR : 620 pts | POUFSOUFFLE : 283 pts | SERDAIGLE : 612 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Serpentard VS Gryffondor et Poufsouffle VS Serdaigle !

Partagez

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Matthew T. Carter



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 50
| AVATARS / CRÉDITS : Christopher Nissen / Lempika
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : choper une maladie incurable
| PATRONUS : lion
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyMer 6 Mar 2019 - 20:50

C'est avec un plaisir immense que le Serdaigle était rentré au château. Les vacances commençaient à se faire longue à la maison. Matt retrouvait tout juste le château qui lui apparaissait comme une terre promise. Ce matin, il ne traîna pas dans la Grande Salle : son premier cours était métamorphose et il faut dire qu'il ne s'y débrouillait pas trop mal. Et puis avec une prof aussi bien que McGo, il ne pouvait que commencer sa journée de bonne humeur.

La salle était déjà pas mal pleine malgré l'heure matinale, il se faufila à la recherche d'un siège lorsqu'il vit une ravissante demoiselle, toute seule. Il se devait de lui tenir compagnie.
- Bonjour, lui dit-il d'une voix chaude accompagnée d'un sourire. La place n'est pas prise ? demanda-t-il à Darya tout en s'asseyant à ses côtés.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vespyr Wilkes



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 201
| AVATARS / CRÉDITS : © Cranberry
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyJeu 7 Mar 2019 - 14:01

Vespyr, toute occupée à se moquer de manière éhontée du pauvre Ambrosius que Peeves poursuivait dans les couloirs, entra d’excellente humeur dans la salle de métamorphoses. Son rire crécelle résonnait encore derrière elle … enfin jusqu’à ce que ses yeux ne se révulsent de peur en lisant le thème de la classe sur le tableau noir. Elle était une cancre en métamorphoses - comme en toute autre matière obligatoire - et redoutait de se trouver coincée toute sa vie avec deux oreilles de lapin. Les seules places vacantes se trouvaient aux premiers rangs - devant lesquelles elle passa sans s’arrêter - si bien qu’elle se retrouva bientôt au fond de la salle sans guère d’options. La dernière chaise inoccupée se trouvait à côté du camarade qu’elle venait justement de railler. « Bonjour Ambrosius - fit-elle démonstration de sa plus profonde hypocrisie - J’espère que tu vas bien ! ». Comme elle n’avait finalement rien - ni de sincère ni d’intéressant à lui dire - elle commença à déballer plus gentiment ses affaires. Cette première classe ne serait que théorique et lui permettrait de roupiller librement avec un peu de chance.

Compétences:
 

Plan de classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlene McKinnon



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 958
| AVATARS / CRÉDITS : © praimfaya
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyJeu 7 Mar 2019 - 14:15

« Bonjour Professeure ! » Marlene salua-t-elle avec bonne humeur sa directrice de maison. Si son talent pour la matière était loin d'être inné (trop foutrement théorique pour ses neurones), son admiration pour la figure du Professeure McGonagall l’avait toujours incitée à travailler durement pour se dépasser. Elle ne percuta pas immédiatement que la jeune femme qui se trouvait à sa gauche était Gardenia. D’autres élèves se pressaient derrière elle aussi n’eut-elle le temps que de la saluer maladroitement. « J’espère que ce n’est pas sur toi que l’on doit s’entraîner ! ». Elle s’installa toute seule à l’une des tables qui se trouvait encore libre au premier rang. Puis se tourna avec un sourire mal assurée pour noter que les deux élèves derrière elle étaient Jyn Dawkins et Dave Goujon. Par mesure de précaution, elle se fit donc un rapide chignon en utilisant une plume pour le faire tenir. C’est qu’elle ne tenait pas particulièrement à se faire enflammer ses boucles blondes par les deux bricoleurs de l’école …

Compétences:
 

Plan de classe:
 

______________________________
A CHANGE IS GONNA COME
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.


Dernière édition par Marlene McKinnon le Jeu 7 Mar 2019 - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pettigrow



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 462
| AVATARS / CRÉDITS : © beylin
| SANG : ⊰ Mêlé sur de nombreuses générations.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Subir le doloris
| PATRONUS : Un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyJeu 7 Mar 2019 - 14:25

Les rentrées étaient toujours un moment très difficile à endurer pour Peter. Le garçon avait ensorcelé son réveil pour qu’il sonne un peu en avance. Le problème était que chacun de ses copains maraudeurs avait eu la même idée mais que aucun d’eux ne s’était pourtant concerté. Le pauvre s’était réveillé tout ensommeillé à quatre heures du matin et n’avait fini par décoller ses yeux qu’une fois arrivé devant la porte close de la classe de métamorphoses. Il s’était aussitôt rendormi. Gardenia l’avait réveillé. Puis il s’était rendormi. Le coup de coude de James manqua de le faire basculer de l’autre côté de la chaise. « Hein ? ». Sa bonne humeur était presque communicative. « Les doigts dans le nez ! » bailla-t-il de manière sonore en ouvrant tellement grand sa bouche qu’il aurait pu avaler un souafle. Et il n'était pas faux de dire que, entre cette année et la précédente et grâce à ses meilleurs amis, il avait fini par combler toutes ses lacunes en métamorphoses.

Compétences:
 

Plan de classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phœnix A. Flint



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 119
| AVATARS / CRÉDITS : Lily Collins / Bazzart
| SANG : Sang-Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa fraterie brisée.
| PATRONUS : Tigre du Bengal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 23:33

La jeune fille entra bien trop heureuse dans la salle de Métamorphose malgré son retard évident au vu du nombre d'élèves déjà présent dans la salle. Pourtant, il lui semblait être à l'heure. Elle salua l'enseignante d'un cou de tête, avant d'attarder son regard sur l'assistante qui lui semblait familière, mais dont elle ne parvenait pas à trouver le nom avant d'avancer vers les rangs. Lorsque Marlène se laissa tomber devant Goujon et la Poufsouffle qui lui servait d'acolyte de mauvais coup, elle rebroussa son chemin pour s'arrêter juste derrière Wilda, bien à l'abri de tout genre de problème possible avant de voir que la place était prise. Ô joie. La jeune fille se plaça à côté de la Gryffonne: « Hello McKinnon ! » "Métamorphose Corporelle ?" Ce cour promettait d'être divinement intéressant.

Compétences:
 
Plan de Classe:
 


Dernière édition par Phœnix A. Flint le Ven 15 Mar 2019 - 16:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys Malefoy



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 423
| AVATARS / CRÉDITS : Valentina Zenere (c) Me
| SANG : J'ai vraiment besoin de préciser ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père.
| PATRONUS : Un Renard.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 0:09

Lorsque Lys entra dans la salle de Métamorphose, deux choses la frappèrent : Ollivander qui était diplômée, mais toujours et inlassablement là, puis Talbott qui avait l'air franchement mal à l'aise ET à côté de son amant. Donc trois choses.

Comme si arriver dans les dernières après avoir subie un collaporta de la part de Flint sur la porte de la salle de bain, il fallait qu'elle se retrouve derrière cette traitre-à-son sang soit parmi les proches de sa cousine. La vie n'était décidément pas juste, et elle comptait bien le démontrer à Talbott lors de sa formation pour les SERPENTs dont elle était en charge.

Compétences:
 

Plan de Classe:
 


Dernière édition par Lys Malefoy le Ven 15 Mar 2019 - 16:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre O. Rozen



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 995
| AVATARS / CRÉDITS : | Dylan O'Brien ( Ultraviolences )
| SANG : | Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 14:57

Quand il entra dans la salle de métamorphose et qu'il vit Gardenia, son regard se fit aussitôt fuyant. Depuis leur fameuse discussion dans le Poudlard Express, Alexandre ne se sentait pas tout à fait à l'aise en sa présence. Il allait lui falloir du temps pour s'y habituer.
Sans dire bonjour à qui que ce fût, même pas au Professeur McGonagall, le Serpentard, après avoir balayé la salle du regard (hors de question de se mettre à côté de Malefoy ou de McKinnon !), il alla s'asseoir au fond de la salle où il n'y avait encore personne. Qu'est-ce qu'il détestait les cours de métamorphose ! Il n'avait aucun talent en la matière. Cela l'énervait. Il était nettement plus doué en sortilège et défense contre les forces du mal. Cette vieille bique de McGonagall allait avoir sa peau avant qu'il n'achève sa dernière année !
Alors qu'il sortait sa plume, son encrier et un morceau de parchemin froissé, une silhouette féminine vint s'asseoir près de lui. Il leva sa tête pour découvrir Dorcas Meadowes.

Compétence:
 

Plan de classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorcas Meadowes



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 270
| AVATARS / CRÉDITS : ღ Alisha Boe ღ Blake. (c)
| SANG : ღ Née-Moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Des Chaines
| PATRONUS : Une Gazelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 16:36

Joie et bonheur sur la Terre n'est-ce pas ? La demoiselle avait parlé toute la nuit précédente avec l'étranger du nom d'Octavius qui avait eu l'audace de frapper à la porte de son garage. Une personne s'étant révéler très intéressante et pleine de conversation contrairement aux énergumènes du château, énergumènes dont elle faisait malheureusement partie si l'on considérait qu'elle faisait perdre à leur maison autant de points qu'un Maraudeur rentrant des vacances de noël et ce quotidiennement. Arrivant dans la salle de métamorphose, elle salua l'enseignante et la jeune fille qui se trouvait à ses côtés et qu'elle savait être l'ancienne Capitaine des Aigles avant de ne constater qu'il ne restait qu'une seule place de libre en binôme à côté d'Alexandre Rozen (oui, elle avait volontairement esquivé Malefoy). « Hey... Je peux me mettre là ? » dit-elle un sourire sur le visage.

Compétences:
 
Plan de Classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartemius Croupton Jr.



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 204
| AVATARS / CRÉDITS : Alex Lawther - test (bigbadwolf)
| SANG : Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 17:42

Les élèves étaient rentrés de vacance depuis peu. La plupart regrettait déjà ces longues journées à ne rien faire qu'il passait auprès de leur famille qu'ils aimaient probablement. Junior, lui, n'était pas mécontent de rentrer à Poudlard. Un jour de plus à côtoyer son père et il aurait viré barge.
C'était alors d'humeur légère qu'il entra dans la salle de métamorphose. Il était un des derniers arrivés. Il ne restait plus grand choix pour se mettre en binôme avec quelqu'un. Il se restait qu'une seule personne en fait. Ne faisant pas le difficile, il alla alors s'asseoir à côté de Lys Malefoy en lui adressant un signe de tête pour la saluer.

Compétence:
 

Plan de classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur McGonagall



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 20
| AVATARS / CRÉDITS : Maggie Smith
| SANG : Question insignifiante (mêlé)


La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 22:16

« Silence s’il-vous-plait » ordonna-t-elle d’une voix forte en se tenant bien droite devant sa classe qui s’était rapidement remplie. « Bien que certains d’entre vous la reconnaissent, je vous présente officiellement Mme Gardenia Powell, qui m’assistera tout au long du semestre. Vous pouvez lui poser vos questions, je n’ai aucun doute sur la suffisance de ses compétences. Je tiens à vous rappeler que Mme Powell fait maintenant partie du corps professoral de cette école, ainsi je m’attends que vous vous adressiez à elle comme tel. Est-ce bien clair Monsieur Potter? » termina-t-elle en le regardant sévèrement. La pointe comique qu’il avait lancée à son assistante de lui avait pas échappée. « Comme vous pouvez lire, aujourd’hui nous pratiquerons la métamorphose corporelle. Il s’agit d’une magie complexe qui requiert dextérité et discipline, sans quoi les résultats peuvent être catastrophiques. J’espère pour votre partenaire que vous avez lu les chapitres 9 à 12 de votre manuel, tel que prescrit avant le congé des Fêtes. » La professeure cacha, derrière sa mine grave et sérieuse, son petit plaisir coupable de les effrayer un instant à l’idée que leur coéquipier leur fasse pousser une troisième oreille au milieu du front. Évidemment que les élèves ne seraient pas les cobayes de l’exercice de la journée, avec messieurs Pettigrew et Goujon de présents, Merlin seul savait quel préjudice irrémédiable pourrait se produire.

La directrice de Gryffondor agita sa baguette et plusieurs répliques humaines lévitèrent d’un coin de la salle et vinrent se déposer sur les tables occupées. Chaque binôme avec un mannequin dont la consistance et les matériaux rappelaient drôlement la peau d’un humain. « En équipe de deux, vous devrez transformer le visage de vôtre mannequin pour qu’il prenne les traits de Bavid Deckham. Le binôme dont la métamorphose sera la plus réussie aura droit à un rare privilège. » Bavid Deckham était un célèbre joueur des Pies de Montrose dans les années 1950 pour qui la professeure de métamorphose avait toujours eu un faible. Après tout, qui ne craquait pas à la vue de cette magnifique chevelure d’or? En un coup de baguette, une grande bannière portant la photo du célèbre poursuiveur déroula du plafond, exposant ainsi son viril minois qui offrait un clin d’œil de temps à autre. «Invité qu’attendez-vous pour vous exécuter? » demanda-t-elle en haussant les sourcils.

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Z54s



Consignes:
 

Points:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardenia E. Powell



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 769
| AVATARS / CRÉDITS : Emily Bett Rickards ღ folleparisienne
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptySam 16 Mar 2019 - 2:30

Fière du nouveau rôle qui lui était accordé au sein de Poudlard, la jeune femme fût heureuse, bien que légèrement stressée de voir arriver les élèves au fur et à mesure. Un léger sourire apparu sur son visage à la remarque lancée par son cousin qui était dorénavant son élève, élève qu'elle ne se priverait pas d'absorber pendant ce cours qui promettait d'être intéressant si ce qu'elle soupçonnait à son sujet s'avérait réel. « Merci de votre sollicitude, mais vous devriez prendre garde à votre propre redoublement, Monsieur Potter. » dit-elle chaleureuse, mais se tenant pourtant à sa fonction d'assistante enseignante. La surprise sur le visage des élèves qu'elle avait côtoyé, la faisait sourire, après tout cela signifiait qu'elle avait plutôt bien caché son jeu et elle en était fière. Elle se retenait farouchement de quelques effusions à la vue de certaines connaissances, comme la nouvelle Capitaine des Aigles qu'elle observerait très attentivement depuis les gradins lors du prochain match. Elle passa outre le regard mauvais que lui lançait Avery, dont elle avait appris la parenté commune, comme si elle n'en avait pas assez avec James... Ses pensées furent coupées par l'arrivée quelques peu... fracassante ? D'Ambrosius Flint. « Tout va bien, Monsieur Flint ? » fit-elle en le voyant se relever, sentant le regard faussement sévère de son aînée, elle avait appris à déchiffrer les signes et expressions de l'enseignante après avoir passer plus de sept années à ses côtés.
Elle sourit à la jeune McKinnon qui avait émis l'idée d'un cobaye humain, sans pour autant lui répondre, elle lui adressa un léger clin d'oeil avant de saluer les élèves suivant, laissant le doute planer encore quelques minutes.

Le Professeur McGonnagall fit revenir un calme impérieux dans la classe, elle passa outre les regard interrogateur de plusieurs paires d'yeux se demandant certainement d'où venait ce nouveau nom de famille, bien qu'il n'était que peu compliqué de comprendre. « Enchantée ! » dit-elle posée avec une aisance qu'elle ne se connaissait pas. « Comme l'a signifié le Professeur McGonagall, je suis Gardenia Powell, assistante en Métamorphose, vous me connaissez certainement aussi sous le nom de Ollivander, et je passerai le reste de l'année à vos côtés. Ma fonction ne sera malheureusement pas celle de cobaye, Miss. McKinnon, j'en ai bien peur. Mais bien celle de vous aiguiller au mieux pour que vous réussissiez, que cela soit en cours ou en dehors. Vous le découvrirez bientôt. » dit-elle droite et fière, image contrastant que la gamine aux cheveux bleus faisant tourner Peeves en bourrique que la majorité des élèves présents dans la pièce avait connue. Laissant le Professeur dicter les consignes pour le cours, elle se frotta les mains l'une contre l'autre avec hâte, ce n'était pas tout les jours que l'on pouvait admirer une armée de Bavid Deckham. Quoi qu'elle avait légèrement peur des résultats de certains élèves. « Bonne Chance à tous ! » dit-elle en lançant les diverses formules sur son propre mannequin qui se retrouva tout à fait fidèle au portait de la célébrité. Cheveux digne d'un champ de blé sous le soleil du mois d'août et yeux faisant pâlir le plus beau des recoins du Pacifique. « Très bon choix, Professeur, vous avez du goût ! » chuchota-t-elle à son ainée en admirant le portrait.

Important :
 


Dernière édition par Gardenia E. Powell le Sam 16 Mar 2019 - 18:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phœnix A. Flint



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 119
| AVATARS / CRÉDITS : Lily Collins / Bazzart
| SANG : Sang-Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa fraterie brisée.
| PATRONUS : Tigre du Bengal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptySam 16 Mar 2019 - 3:33

Gardenia Powell ? Elle avait bien connaissance d'une Gardenia Ollivander, mais Powell, ce n'était pas très clair.
Nix n'y porta pas plus d'attention, trop occuper à se moquer de Potter qui venait de se faire rembarrer en beauté autant par l'Assistante que par le Professeur McGo. Ah ! Qu'est-ce qu'elle l'aimait ! L'intrigue fut plus intéressante quand une surprise entra en compte, et de taille en plus ! Bavid Deckham et le doux mot qu'était privilège sonnaient comme une douce poésie à ses oreilles. Deux rangs à l'avant se trouvait Wilda, à qui elle fit un signe très révélateur d'une petite compétition et de l'appréciation du sujet de métamorphose. Il fallait dire qu'elles avaient presque toujours eu les même béguin pour les célébrités, mais Bavid Deckham figuraient au-dessus de leur liste. « Alors Marlene ? Prête pour relever le défi ? Je m'occupe des yeux, ça te va ? » dit-elle en se frottant les mains avant de sortir sa baguette de sa poche intérieure gauche qu'elle pointa sur le mannequin tout en prononçant la formule indiquée à la page 9 et leur manuel.

Compétences a écrit:
5/6

1 : C'est un échec pur et simple, les yeux de Bavid Deckham ressemble plus à aux yeux ternes et mornes d'un serpents des montagnes rocheuses qu'à un récif polynésien...

Le reste : Deux yeux commencent doucement à apparaitre, modeler avec précision l'un après l'autre. Avec concentration, Phoenix tente de reproduire le plus fidèlement l'océan d'émotions totalement charnelles qu'exprime les prunelles de Bavid si semblable à des récifs turquoises. « Qu'est-ce que tu en penses, Demoiselle McKinnon ? »

Score 1 a écrit:
6 +... = ...


Dernière édition par Phœnix A. Flint le Sam 16 Mar 2019 - 3:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5881
| SANG : Hasardeuse


La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptySam 16 Mar 2019 - 3:33

Le membre 'Phœnix A. Flint' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 6, 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlene McKinnon



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 958
| AVATARS / CRÉDITS : © praimfaya
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptySam 16 Mar 2019 - 11:03

Madame Powell ? Comme dans Madame Gardenia Powell et Monsieur Moran Powell ? Sacrée surprise ! Marlene y vit un excellent prétexte pour faire passer à Phoenix, qui avait l’air perplexe, un nouveau message de tolérance. « Moran était vraiment un gros troll à l’école - leva-t-elle les yeux au plafond en se rappelant de son manque aberrant de paternité à l’égard d’un oeuf - C’est chouette d’apprendre qu’il s’améliore ! La mixité, il n’y a que ça de vrai ! ». Et toute occupée qu’elle était à bavarder discrètement, elle se trouva saisie de surprise devant l’apollon sur la bannière. « Tu me demandes vraiment si je suis prête à créer l’homme idéal ? » plaisanta-t-elle à moitié. Phoenix débuta brillamment l’exercice en transformant les deux billes noires en orbes de perfection. Et pour toute réponse, elle acquiesça à la réussite de sa camarade avec un pouce en l’air et une mine franchement impressionnée. C’était maintenant à son tour de jouer pour coiffer la poupée d’une cascade dorée. La sorcière, à la manière d’une amatrice d’art, se posta devant la bannière pour prendre le temps d’étudier la couleur autant que la texture de la chevelure. Cela l’aurait aidé de pouvoir concrètement toucher les cheveux en question mais faute de le pouvoir elle se mit plutôt à palper la sienne. « J’imagine qu’ils sont plus soyeux que ça ». Elle se tourna enfin vers le mannequin et, faisant fi des distractions alentours, ne se concentra plus que sur lui.

1, 2, 3, 4 : De beaux fils dorés poussent comme du gazon sur le crâne de la poupée jusqu’à s’arrêter un peu en dessous du menton. « Wahow ! » se trouve-t-elle la première surprise devant l’ampleur de la réussite.

5, 6 : Voilà que les beaux fils dorés se mettent à frisoter et, en l’espace d’un claquement de doigt, le beau Bavid Deckham devient la version suédoise d’un Jackson Five. « Oh malheur ! »

Score 2 a écrit:
6 + 3 = 9

______________________________
A CHANGE IS GONNA COME
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.


Dernière édition par Marlene McKinnon le Sam 16 Mar 2019 - 11:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5881
| SANG : Hasardeuse


La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 EmptySam 16 Mar 2019 - 11:03

Le membre 'Marlene McKinnon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 1, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977 - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

La métamorphose corporelle - 7 janvier 1977

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Sujets similaires

-
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Haïti - Social : Rapatriement des haïtiens de Santiago à partir du 6 janvier
» Que s'est-il passé le 12 janvier 2010? Un ultimatum au peuple irréductible?
» samedi 7 janvier
» Le prof de maîtrise corporelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Le deuxième étage
 :: Les cours :: 
Les cours obligatoires
 :: 
Le cours de métamorphose
-