GRYFFONDOR : 620 pts | POUFSOUFFLE : 283 pts | SERDAIGLE : 612 pts | SERPENTARD : 245 pts
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !
Les inscriptions pour les deux prochains matches sont d'ores et déjà ouvertes, retrouvez Serpentard VS Gryffondor et Poufsouffle VS Serdaigle !

Partagez

Sauvez cet enfant!!! [Ft. Madeleine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Roman Maleficient



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 33
| AVATARS / CRÉDITS : Alexander Skarsgard / Je ne sais pas...
| SANG : Vampire


Sauvez cet enfant!!! [Ft. Madeleine] Empty
MessageSujet: Sauvez cet enfant!!! [Ft. Madeleine] Sauvez cet enfant!!! [Ft. Madeleine] EmptyMar 5 Mar 2019 - 18:27

Sauvez cette enfant!! × ft. Roman & Madeleine


Récemment, j'avais eu vent d'une histoire... Un être enlevait des enfants né-moldu et on ne les revoyaient jamais. J'ai compris que ces enfants ont été enlevé non pas par un monstre, mais pas un sorcier qui haïssait les moldus, un adepte des sang-pur. J'avais commencé à enquêter sur ses disparitions qui avaient laissé le ministère de la magie et ses aurors sur les dents et j'ai suivi la trace de ce mage noir, jusqu'à une maison au cœur de Londres. C'était une vieille battisse et ce que j'ai trouvé dedans, m'a donné réellement froid dans le dos. Ce n'était pas une maison, mais la maison des horreurs d'un pseudo Mengele... J'avais connu beaucoup de choses au cours de ses millénaires à combattre les mages noirs, mais je n'ai jamais connu une telle horreur. Je n'avais pas participé à la Seconde Guerre mondiale, car j'avais déjà énormément de travail, afin de maintenir les mages noirs russes dans les rangs et surtout, à les éviter de ses rallier aux diables allemands.

J'avais eu un véritable haut le cœur en pénétrant dans la maison, sous ma forme de loup. C'était une véritable mauvaise idée, car l'odeur du loup était bien plus puissante que celui de la chauve-souris, donc je sentais toutes ses odeurs me tenir au nez et j'en avais encore plus la nausée. J'étais fou de rage, j'en bavais presque tellement je fulminais contre ce mage noir et au bout d'une petite recherche, j'ai fini par le trouver au sous-sol, dans une espèce de salle opératoire, aussi sale que terrifiante. Je regardais l'homme et j'ai reconnu les pleurs d'un enfant avant de poser mes yeux sur la table pour découvrir un enfant attaché et extrêmement blessé par le mage noir. Lui, je vais lui arracher le cœur !! Prenant appuie, sur mes pattes arrières, j'ai poussé, jusqu'à sauter sur la table, protégeant l'enfant de mon corps poilu et j'ai regardé l'homme en grognant de rage. Cet homme me regarda avec un sourire dément pour dire :  « Je n'ai jamais jouer avec un vampire et je vais adoré ça »

Ce fut la goutte d'eau qui me fit entrer dans un état de fureur incommensurable et je lui ai sauté dessus, mais étrangement, il fut plus rapide que moi et m'envoya d'un sort contre un mur. Au moment de percuter le mur, j'ai poussé un petit cri de douleur, en sentant ma patte avant gauche se briser et j'ai dû reprendre forme humaine pour pouvoir combattre sans soucis. Regardant mon ennemie dans les yeux « Espèce de boucher, je vais t'éviscérer !!! » J'ai aussitôt plongé, afin de protéger l'enfant d'une attaque du mage noir et j'ai fini par l'attraper par la gorge, avant d'enfoncer ma dague dans son ventre « Tu mérites une mort très lente !!! » D'un mouvement lent du poignet, j'ai levé ma dague en découpant doucement les muscles et la chair, avant de le jeter au loin, le laissant se vider de son sang et de ses entrailles.

« Je suis venu te sauver, mon petit » L'enfant me regarda avec de la terreur dans les yeux et je me suis approché de lui pour déposer ma main sur son visage avec douceur. « Regarde moi... » Il avait les yeux plongés sur l'homme qui continuait de se vider de son sang et j'ai réitéré mon ordre avant de lui dire : « Je vais t'emmener à Sainte-Mangouste, ils prendront soin de toi, après, je te ramènerais chez tes parents » Après avoir détaché l'enfant, il plongea dans mes bras, à la recherche de la sécurité et je l'ai laissé faire, en le serrant doucement. Il était affreusement blessé, des très nombreuses entailles, sur son corps avait été faites magiquement et surtout à vif. Il aurait sûrement besoin d'un sortilège puissant d'amnésie pour lui effacer ses heures de sa mémoire. J'ai pris l'enfant dans mes bras et je suis parti à la recherche d'une cheminée pour aller à Sainte-Mangouste. Le petit resta accroché à moi, comme à une bouée de secours lors d'un naufrage et je ne comptais pas le laisser une seule seconde, malgré la douleur que mon poignet me fit ressentir.

Au bout de plusieurs minutes de marche dans cet endroit horrible, j'ai fini par trouver ce que je cherchais. Tenant toujours l'enfant dans mes bras, j'ai pris une pincée de poudre de cheminette et j'ai prononcé à voix forte et audible «  Hôpital Sainte-Mangouste » La cheminée s'alluma de vert et on fut happé au travers un réseau de cheminées en direction de l’Hôpital Sainte-Mangouste et nous sommes arrivés au bout de quelques secondes dans le Hall de Sainte-Mangouste.

Regardant la réceptionniste, je lui dis d'une voix autoritaire : « Je veux voir un médecin tout de suite » Elle me regarda avec des yeux de merlan frit et me dit : « Vous allez devoir patienter, il y a du monde devant vous » Poussant un grognement, je l'ai attrapé de ma main libre pour l’attirer juste devant moi, montrant mes canines de vampire et l'enfant se colla encore plus contre moi : « Soit vous m’appeler un médecin pour cet enfant, soit je vous transformer en steak tartare, est-ce que je me fais bien comprendre ?! » La réceptionniste émit un petit bruit de souris étouffé et hocha la tête pour appeler un médecin. J'ai continué à la regarder dans les yeux pour lui dire : « Aller me chercher un papier et un hibou, je dois joindre Bartemius Croupton Sénior, immédiatement » En attendant le médecin, je me suis assis sur un fauteuil en serrant le petit être doucement dans mes bras, je ne savais rien sur lui et pourtant, je me devais de le protéger de tous et je le bercer doucement dans mes bras pour calmer sa douleur. Le médecin avait intérêt à se bouger le cul et rapidement ou j'allais causer un massacre à Sainte-Mangouste.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine Turner



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 25
| AVATARS / CRÉDITS : Jennifer Lawrence - Bazzart
| SANG : Trop impur à ses yeux


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa mère brûlée vive
| PATRONUS : Un chat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Sauvez cet enfant!!! [Ft. Madeleine] Empty
MessageSujet: Re: Sauvez cet enfant!!! [Ft. Madeleine] Sauvez cet enfant!!! [Ft. Madeleine] EmptyJeu 18 Avr 2019 - 10:55

Ma soirée à Sainte-Mangouste était d'un tel banal que l'ennui m'avait saisi à peine j'avais pris mon service. Rien de bien excitant se passait ce soir-là : il fallait changer des bandages, discuter avec les patients, forcer certains à s'alimenter, faire des points de suture, aider les infirmiers... Non pas que j'appréciais particulièrement quand les gens arrivaient aux urgences plein de sang et en criant de douleur, mais au moins, dans ces moment-là, je me sentais utile. Je pouvais servir à quelque chose, sauver des vies, prouver que je pouvais faire quelque chose de bien. En attendant ce genre de moment, j'étais en salle de pause, espérant que quelqu'un m'appelle enfin, ou alors à l'inverse, qu'on me laisse tranquille jusqu'à la fin de ma nuit. Soudain, l'infirmière qui était à l'accueil entra précipitamment dans la salle de pause. "Si c'est pour changer un pansement, nettoyer un patient ou nettoyer une plaie, demandez aux infirmiers de nuit, c'est leur travail normalement !" dis-je avant de me tourner vers elle et de voir la panique dans son regard. Ça sentait l'urgence ! "Un homme... Un garçon en sang, il est mal en point... Et je... Je..." dit l'infirmière, totalement paniquée. Je me levai et reposai rapidement mon livre avant de la suivre dans la salle d'attente. En effet, il y avait un homme, assez grand et beau il fallait l'admettre, qui était assis avec un enfant dans ses bras. Au vu du sang sur ses vêtements, il en avait déjà perdu beaucoup, beaucoup trop. Le regard du blond lançait des éclairs de colère, comme si il était sur le point de tuer tout le monde, ce qui m'amusa légèrement. L'infirmière m'avait prévenue qu'il avait demandé du papier et un hibou pour prévenir Bartemius Croupton. Je m'approchai de lui. "Suivez-moi, on va l'installer dans une chambre et je vais voir ce que je peux faire pour lui" déclarai-je en me dirigeant vers une pièce sans même me retourner pour voir s'il me suivait. J'entrai dans une chambre et désignais le lit. "Installez-le là et enlevez-lui son haut, j'ai besoin de voir les dégâts" dis-je en commençant à me laver les mains et à passer des gants. Je n'étais pas stressée, j'avais l'habitude de ce genre d'urgence. J'aurai pu m'horrifier devant l'état de l'enfant mais, là encore, cela faisait partie de mon quotidien, et puis quand vous avez vu votre mère se faire torturer puis brûlée vive, il est difficile de s'horrifier sur quelque chose... Je m'approchai de lit et, sans regarder l'homme, demandais "C'est vous qui lui avez fait ça, ou vous êtes témoin de l'affaire ?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sauvez cet enfant!!! [Ft. Madeleine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» Le Grand Enfant : Otsumi Kira
» Qu'est-ce qui te ferait plaisir, mon enfant?
» Enfant de troupe (De Fournier) vs ROCK
» Danse avec moi, enfant de Dragon. [Elena]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres
 :: Balade à Londres :: 
L'hôpital Ste Mangouste
-