GRYFFONDOR : 677 pts | POUFSOUFFLE : 304 pts | SERDAIGLE : 666 pts | SERPENTARD : 278 pts
C'est l'été sur ATDM ! Pour l'occasion, le cirque Arcanus a planté sa tente à Londres, pour tout l'été (plus d'explications ici). La partie Poudlard sera de retour dès le 1e septembre. D'ici là, bonnes vacances à tous !
Félicitations aux Gryffondor pour la coupe des quatre maisons !
Les anciens élèves, nouveaux adultes, n'oubliez pas de demander votre changement de statut juste ici !

Partagez

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Professeur Binns



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 20
| AVATARS / CRÉDITS : Kirk Douglas (by mon élève préféré)
| SANG : Mêlé, mais là il ne coule plus vraiment


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyMer 8 Mai 2019 - 20:45

La concentration de Cuthbert fut perturbée par la bêtise d’un de ses élèves, Poufsouffle s’il en croyait son blason. Comment pouvait-on se moquer d’un grand gobelin tel que Truduk le barbu qui avait eu un rôle décisif dans les droits des gobelins en Europe ?! Le jeune cancre méritait entièrement sa punition. Après ça, il était un peu plus tendu qu’auparavant, notre cher Cuthbert, ou peut-être était-ce l’approche du dénouement qui le rendait nerveux, parce qu’il envoya peu de temps après un autre élève rejoindre un autre coin de la salle.

“Euh donc… où est-ce que j’en étais moi…” reprit Cuthbert, perturbé par ces distractions. “Ha oui ! Trois gobelines, je disais donc, qui vont changer irrémédiablement l’avenir des gobelins et des gobelines d’Europe… En contrant le destin que cherchait à se provoquer Robald le bronzé. Leurs noms ? Simo la bavoir, Olampe la petite et Virga tête de louve. Qui sont-elles et d’où viennent-elles, vous allez me demander, n’est-ce pas ?”

Son regard tombe sur Marcus à qui il lance un sourire entendu.

“Eh bien, tout simplement, ce sont les trois filles de Gulgul le vraiment très ténébreux et de Anglika à la hache. Donc revenons à sa mort… Conséquence directe, Robald le bronzé parvient à se rapprocher de Gulgul le vraiment très ténébreux en lui proposant sa protection. Le clan de Gulgul désapprouve grandement cette nouvelle alliance, résultat de la faiblesse et surtout du deuil porté par leur chef. Simo, Olampe et Virga prennent la tête d’un mouvement de résistance contre Robald le bronzé. Elles sont persuadées que le gobelin a manigancé l’assassinat de leur mère, pour pouvoir manipuler leur père et récupérer le pouvoir sur le clan... Mais comment le prouver ? Comment ?!”

Un mouvement du fantôme donne l’impression qu’il est sur le point de se lever, emporté par le déroulé des événements, mais non, ses fesses restent juste au-dessus de sa chaise. Cependant, il lève un doigt interrogateur tout recroquevillé par l’arthrose, en direction de Phoenix et Wilda.

“C’est un péché très typique des gobelins qui trahira Robald ! Eh oui, les enfants, vous n’êtes pas sans connaître les notions de propriétés qui régissent les rapports des gobelins aux joyaux qu’ils confectionnent. Et il se trouve justement que Anglika à la hache possédait une tiare, magnifique travail réalisé au début du siècle, ornementé d’un rubis et de plusieurs diamants. Et le gobelin qui avait réalisé cette tiare n’était autre qu’un ancêtre de Albatard le sanguinaire… Ce nom vous dit quelque chose, n’est-ce pas ?”

Il prend à partie cette fois-ci une élève de Gryffondor, Lily, en hochant la tête aussi vivement qu’il était possible de le faire pour un homme qui était mort à 116 ans et était maintenant un fantôme qui n’avait malheureusement pas retrouvé sa jeunesse en mourant.

“Albatard le sanguinaire, surtout connu pour les nombreuses têtes qu’il a fait tomber chez les sorciers au cours de la révolte gobeline de 1237… Ce mercenaire avait pris un semblant de retraite au sein du clan Drump. Aussi, Olampe la petite fit-elle le lien très facilement en constatant la disparition de la tiare de sa mère, après sa mort. Evidemment ! Albatard avait été missionné par Robald pour tuer Anglika, mais en voyant la tiare de Anglika, il n’a pu résister à le récupérer : selon les lois gobelines, un objet acheté à un autre gobelin ne revient pas à sa descendance. Non, il retombe dans l’héritage du gobelin - ou de la gobeline - qui l’a confectionné à l’origine ! Et donc, à Albatard, comme l’avait deviné Olampe !”

Son regard se pose au hasard sur Greta alors qu’il faisait une nouvelle pause.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1313
| AVATARS / CRÉDITS : DCriss /damonesque
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyVen 10 Mai 2019 - 21:03

Maintenant que le cours avait bien commencé sans que Binns ne fasse la moindre remarque sur la présence de James à un cours qu’il avait abandonné après les BUSE, le Gryffondor ne se faisait plus trop de soucis pour son intégration. Il était simplement content de passer un peu de temps avec sa copine et le cours d’histoire de la magie trouvait une toute nouvelle saveur quand on y était sans la pression de rendre un devoir.
La main droite dans celle d’Agatha, il s’amusait bien à essayer d’écrire de sa main gauche, les sourcils froncés sous le coup de l’effort lui donnaient l’impression d’écouter attentivement le cours. Quand il éclaboussa allègrement leur table et son parchemin, Agatha réagit aussitôt pour tenter d’éponger les quelques gouttes de son mouchoir et avec une grimace amusée, il haussa les épaules. Elle avait une faculté de concentration assez impressionnante, surtout pour un cours de Binns.
Il n’eut pas le temps de répondre à la question de sa petite copine que Binns semblait se réveiller de sa léthargie pour envoyer deux élèves au coin et distribuer quelques lignes à copier. Depuis quand les méthodes de Binns étaient-elles si sévères ? s’étonna James qui craignait maintenant un peu de se prendre une heure de retenue ou de perdre des points pour avoir infiltré le cours.
Pour autant, il ne lâcha pas la main d’Agatha. Il se donnait l’impression d’être des amoureux de douze ans, à ne pas se lâcher, mais il appréciait assez bien de pouvoir être proche d’une fille qui lui plaisait et qui était réceptif à son charme.
Finalement, alors que le fantôme reprend son monologue, James se tourne à nouveau vers Agatha avec un sourire en coin. « Non, pas d’entraînement… J’ai annulé à cause du mauvais temps. Ou peut-être pour passer du temps avec toi… On ne saurait jamais ! »

*Dé 1
1-2 : Cuthbert culpabilise un peu d’avoir envoyé deux élèves au coin, alors il se décide de compenser un peu en étant gentil avec quelqu’un au hasard. Quelle chance que ça tombe sur James ! (+3 points)
3-4 : Toujours aucun intérêt porté à la présence de James, ça en serait presque vexant.
5-6 : “Comment ça, on ne saura jamais ? Si, on sait, ce sont des faits historiques !” s’exclame le professeur qui n’a entendu que la fin. (-2 points)

*Dé 2
1-2 : et soudain, l’attention que lui porte Binns fait se rappeler au professeur que James Potter n’a rien à faire dans ce cours. “Le minimum serait d’écouter au moins : allez donc voir au coin si on y entend mieux mes récits…”
3-4 : Pour le prochain cours, vous me recopierez 50 fois “Je dois rester sérieux face au destin tragique d’Anglika à la hache et son mari Gulgul le vraiment très ténébreux”. Euh, vous prenez les hiboux ?
5-6 : Le regard de Binns est perplexe, mais il passe finalement à autre chose… Pas de punition pour cette fois !


Après un instant, alors qu'il a totalement abandonné de suivre le cours et que ses tentatives d'écrire de la main gauche l'ont lassé, il se retourne discrètement vers sa voisine. « J'espère que tu ne comptes pas faire tes devoirs directement après le cours ! »

*Dé 3 : Devoir maison (dans le cas où James l’avait rendu : je lance le dé mais il n’aura pas de note donc pas de points pour le devoir)
1-2 : James jette un regard au devoir de Peter, un jour, dans la salle commune… Oh, il la connaît, cette phrase en gobelbabil, le gobelin en charge des comptes de ses parents la cite régulièrement… en la traduisant juste après, bien sûr !
3-4-5-6 : James ne daignera même pas regarder le devoir de Peter. Quelle idée d’avoir gardé cette matière !

______________________________
C O R N E D R U E


Dernière édition par James Potter le Ven 10 Mai 2019 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5933
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyVen 10 Mai 2019 - 21:03

Le membre 'James Potter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 463
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood by RoseGrey/bazart
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptySam 18 Mai 2019 - 16:40

Lily réprima un bâillement au moment précis où son voisin était envoyé au coin. Surprise, elle l'observa se lever, rapidement suivi par un Serdaigle dont elle ignorait le crime.
Oulà y en avait un qui s'était levé du pied gauche ce matin. Enfin, si c'était possible étant donné que le professeur ne se couchait pas pour dormir car il n'en avait nul besoin et du coup ne se levait pas. Avait-il seulement des pieds d'abord ? Soucieuse de trouver réponse, son regard se porta sur leur professeur devant lesquels se trouvaient James et Agatha, les doigts entrelacés. Lily ne put retenir un petit soupir exaspéré. Ils étaient en classe par Merlin ! C'est le moment que choisi le prof pour la prendre directement à parti, lui qui ne s'adressait habituellement à personne. "Et le gobelin qui avait réalisé cette tiare n’était autre qu’un ancêtre de Albatard le sanguinaire… Ce nom vous dit quelque chose, n’est-ce pas ?”

*Dé 1
1-2 : Tout va parfaitement bien dans le meilleur des mondes, Binns prends son soupir pour une réponse. Evidemment qu'elle a entendu parler d'Albatard le sanguinaire.  (+3 points)
3-4 : Mouais, devant son manque de réaction le professeur passe outre. (0 point supplémentaire)
5-6 : Surprenant son soupir, Binns le prend pour du dédain pour Albatard. Quelle déception venant de la préfète ! (-2 points)

*Dé 2 (ne compte que si vous avez “-2 points” juste avant) : c’est la punition !
2 chiffres : Au coin et plus vite que ça, jeune cancre !
2 chiffres : Pour le prochain cours, vous me recopierez 50 fois “Je dois rester sérieux face au destin tragique d’Anglika à la hache et son mari Gulgul le vraiment très ténébreux”
2 chiffres : Vous avez eu chaud aux fesses mais la chance est de votre côté, pas de punition pour cette fois !


*Dé 3 : Devoir maison
1,3,6 : réussite : Lily est prête à tout pour réussir cette traduction, même à confisquer ce livre de traduction à cet élève un brin trop bruyant (ou pas) à la bibliothèque.
2,4,5 : échec : Le livre a déjà été emprunté et la préfète a beau retourner la bibliothèque, elle ignore qui est ce qui l'a pris. Bon, elle essaiera de traduire au jugé. C'est mal barré.


Dernière édition par Lily Evans le Sam 18 Mai 2019 - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5933
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptySam 18 Mai 2019 - 16:40

Le membre 'Lily Evans' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys Malefoy



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 416
| AVATARS / CRÉDITS : Valentina Zenere (c) McFlurry.
| SANG : Pardon ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père.
| PATRONUS : Un Renard.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyLun 20 Mai 2019 - 22:17

L'air presque trop fier de son petit ami face à l'attention qu'elle lui portait la fit rire doucement. Après tout on ne pouvait changer un serpent. « Oui. Toi, jaloux. » dit-elle avant que le carnage de la voix fantomatique de Binns ne se face entrevoir à l'avant. Quelle bande d'abrutis. Ne pouvaient-ils dont feindre l'écoute ou tout du moins s'endormir avec discrétion et classe ? Quoique que la discrétion ne semblait pas non plus être le point fort de Thomas qui ne pu s'empêcher de rire devant le spectacle, attirant le regard du fantôme dans leur direction. Les dessins doux de la jeune fille sur sa jambe se transformèrent aussitôt en une jolie pincette sur la cuisse stoppant le jeune homme dans son rire le faisant tout simplement écrire sur son parchemin qu'elle lui avait abandonné. Les gribouillis du serpents sur son semblant de notes étaient très certainement ce qui les maintenait tout deux encore éveillés, quoique les bâillements se faisaient bien ressentir. S'appuyant sur son poing, elle tentait d'écouter le cours...

*Dé 1
1, 2 : Fait incroyable, la jeune fille ne put s'endormir, trop intéressée par les gribouillis idiots. Néanmoins il semblait que Cuthbert ait interprété très différemment ses sourires. Paraissait-il que les révolutions globulines étaient fortes intéressantes... (+3 points)
3, 4: La joue sur son poing fut l'erreur fatale. La blonde s'endormit avec discrétion et légèreté sur l'épaule de son petit-ami sur qui elle avait décidé de prendre appui pour plus de confort, écoutant le cours d'une oreille distraite et somnolante. (0 point supplémentaire)
5, 6 :  Discrétion zéro. La jeune fille glissa doucement sur Thomas, sans bruit, mais la manoeuvre retint l'attention de Cuthbert qui lui adressa un regard noir, regard qui ne l'empêcha pas de la faire hausser un sourcil et de fermer les yeux. Le sommeil était chose sacrée, de quoi se mêlait-il ? (-2 points)

*Dé 2 :

1, 2 : « Au coin et plus vite que ça, jeune cancre ! » fit le professeur en lui lançant un regard encore plus noir. Pardon ? La jeune fille se leva et partie s'assoir en tailleur dans un coin de la pièce, le professeur lui tournant le dos et son amant lui faisant face, envoyant à celui-ci quelques clins d'oeil.
3, 4 : « Pour le prochain cours, vous me recopierez 50 fois “Je dois rester sérieux face au destin tragique d’Anglika à la hache et son mari Gulgul le vraiment très ténébreux”. » lui fit le professeur ne supportant pas l'insolence de la jeune femme qui se réveilla l'air indigné, avant de faire part à Thomas de son avis. « Le fou a décidé de le renvoyer ou... ? »
5, 6 : Regard Noir. C'était tout. Rien d'autre. Il fallait croire que le fantôme devenait intelligent. Ne JAMAIS réveiller une adolescente. Jamais.

*Dé 3 : Devoir maison

5, 6 : Chose incroyable, il semblait que ce devoir maison serait plus simple que prévu, cette phrase, elle était persuadée de l'avoir déjà vue traduite quelque part. Restait à savoir où.
Le reste : Elle arriverait bien à soudoyer un dernier année pour faire son devoir à sa place.

HRP:
 


Dernière édition par Lys Malefoy le Lun 20 Mai 2019 - 22:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5933
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyLun 20 Mai 2019 - 22:17

Le membre 'Lys Malefoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2, 1, 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubérie Mond



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 64
| AVATARS / CRÉDITS : Mélissa Benoist
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Être représentée seule sur sa tapisserie
| PATRONUS : Elephant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyMer 22 Mai 2019 - 14:05

Aubérie écarquille des yeux ronds, la bouche entrouverte de béatitude. Les Drump, les Truduk... ces clans avaient-ils déjà été évoqués avant ? La pauvre Gryffondor à complètement perdu le fil. Prenant son temps pour réfléchir, sa plume s'égoutte d'une grosse tâche d'encre. Son voisin se dissipe, gigotant sur sa chaise afin de trouver une position adéquat pour.... est-ce que le studieux Serdaigle cherche à faire une pause ?

1-2 L'encre éclabousse le bureau, loin de son parchemin et celui de camarade. +0

3-4 Elle retrouve le fil de l'histoire et griffonne à la hâte sur son parchemin par crainte de tout oublier. +3

5-6 Réflex ! Aubérie écarte son parchemin avant que l'encre ne vienne le souiller, bousculant au passage son manuel sur le sol, un bruit sourd résonne dans toute la salle de classe. -2


1-2 Au coin ? Mais lequel ?

3-4 Des lignes à recopier... tous ses projets de fin de journée tombent à l'eau.

5-6 Ouf ! Elle a bien cru se retrouver en retenue cette fois-ci...



5 Aubérie se souvient être tombée sur un lexique dans son manuel. Ne reste plus qu'à le retrouver.

1-2-3-4-6 Aubérie ne se souvenait même plus que les gobelins possédaient leur propre langue.


Dernière édition par Aubérie Mond le Mer 22 Mai 2019 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5933
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyMer 22 Mai 2019 - 14:05

Le membre 'Aubérie Mond' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'le dé ' : 4

--------------------------------

#2 'le dé ' : 3

--------------------------------

#3 'le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur Binns



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 20
| AVATARS / CRÉDITS : Kirk Douglas (by mon élève préféré)
| SANG : Mêlé, mais là il ne coule plus vraiment


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyLun 3 Juin 2019 - 15:56

“Après cette découverte, tout s’enchaîne très vite pour les gobelins. La vengeance des soeurs ne se fait pas attendre. Tandis que Virga la louve tue Albartard le sanguinaire en lui tranchant la gorge, Olampe et Simo mènent un procès contre Robald le bronzé. Pendant des heures, elles devront exposer les doutes soulevés puis les preuves récoltées pour incriminer Robald. Une vengeance aussi simple que l’assassinat de Robald - comme Virga l’a fait pour Albatard - ne pouvait être la solution ! Cela n’aurait provoqué que plus de conflits entre les clans gobelins. Il fallait que la justice tranche de manière équitable.

Finalement, les gobelines parviennent à convaincre les gobelins de la culpabilité de Robald et même son clan se retourne contre lui. Le chef des Drump est décapité sur la place publique en octobre 1273, trois ans après l’assassinat d’Anglika à la hache. Gulgul le vraiment très ténébreux ira couler des jours paisibles dans le hameau gobelin de Surcasti-sur-Astier, où il finira sa vie et sera enterré selon la tradition gobeline au côté de sa femme, tout nu dans un linceul fait à partir de la toile d'une acromantule. Assez cocasse quand on se souvient que Gulgul, en plus d'avoir peur de la mort, était arachnophobe.

Simo la bavoir, Olampe la petite et Virga la louve, de leur côté, profiteront de ces événements pour renouer les liens avec le clan Mamelouk. Après des années de débats, échanges, compromis et accords, un traité est signé le 18 décembre 1298 entre le clan des filles d’Anglika à la hache, qui lui donneront justement le nom de clan Anglika en son hommage, et le clan Mamelouk. Gloupi et fedelu crak nunut, comme disait la célèbre Anglika à la hache.


(Bon, là, vous me placez une ellipse, parce que je vais pas vous faire un texte équivalent à une heure de lecture)

“Petite digression donc, vous l’avez compris, dans les révoltes gobelines face aux sorciers. Mais cette période de tensions internes chez les gobelins ont, bien sûr et vous le verrez dès le prochain cours, une importance capitale dans les révoltes gobelines qui parcourent le XIIIe siècle et notamment la création du groupe Manigance contre l'Asservissement des Gobelins et contre leur Incessant Ecrasement.”

Mardi matin, à 9h, juste le lendemain du cours nocturne d’astronomie : quelle bonne idée encore que d’organiser le planning de cette manière ! On se demande qui le fait !

“N’oubliez pas de commencer à réfléchir au prochain devoir dont je vous ai donné la problématique au début du cours sur les révoltes gobelines. 50 centimètres sur le thème "Conflits gobelins et traditions magiques (XIe au XVe siècle)". Je veux une réflexion problématisée et argumentée d'exemples, à rendre dans trois semaines, quand nous commencerons un nouveau cours sur les grands noms du Quidditch… Je plaisante ! Le prochain thème portera sur les chasses aux sorcières en Amérique centrale.”

Sur ce, la sonnerie retentit et Binns observe ses élèves repartir.

Dernier lancer de dés !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Barksdale



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 202
| AVATARS / CRÉDITS : Donald Glover aka Childish Gambino
| SANG : Mêlé, quelques lointains ancêtres moldus


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de sa mère
| PATRONUS : Un Saint-Bernard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyMar 4 Juin 2019 - 17:20

Un silence absolu régnait entre Marcus et sa camarade. Le jeune homme s’abstînt de toutes remarques à son égard et laissa l’heure faire son œuvre. Par Merlin ! Que le cours semblait interminable. Le jeune homme s’était enfoncé sur sa chaise en bois, étirant les jambes devant lui et croisant simplement les bras. Là, il fit un effort démesuré pour ne pas s’endormir. Par moments seulement, lorsqu’un nom entrait dans l’histoire ou qu’une nouvelle date faisait son apparition, il sorti de sa torpeur pour noter quelques brèves informations sur son parchemin. Pour le reste, le jour de l’examen, il se contenterait du talent ... ou de la bibliothèque. Il jeta  tout de même quelques rapides coups d’œil en direction de Vespyr ; ce n’est pas comme s’il y avait quelque chose d’autre à faire de toute façon. Mais il se ravisa rapidement, peu désireux à l’idée de croiser son regard et de subir le courroux - excessif - de la jeune femme. De toute façon, ce n’est pas comme s’il allait la croiser à nouveau. Poudlard était suffisamment grand pour lui permettre de ne pas tomber sur la jeune Serpentard.

La sonnerie du château retentit. D’un bond, le jeune homme se leva et bazarda ses affaires en vrac dans son sac. Il était enfin libre, libéré de ce cours assommant et de sa voisine assommable ; ses entraves se brisaient alors que le Serdaigle était déjà en route pour quitter la salle.

Comme d’habitude, pour son devoir, Marcus s’y était prit au dernier moment. Ses quelques souvenirs du cours, de la broderie autour de ce qu’il savait et une once de talent, voilà la recette de la plupart des devoirs de Marcus. Le jour J, il se présenta devant Binns pour lui rendre sa copie.

1/2/3/4/5 : le devoir est réussi. Les lectures du jeune homme et ses capacités rédactionnelles ont porté leur fruit ; de plus Binns semblait être dans un bon jour.

6 : Marcus s’y est prit beaucoup trop tard et n’a pas eu le temps de faire quelque chose de propre, construit et cohérent. Sa note reflète un travail bâclé, ni fait ni à faire.


Dernière édition par Marcus Barksdale le Mar 4 Juin 2019 - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5933
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyMar 4 Juin 2019 - 17:20

Le membre 'Marcus Barksdale' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agatha Lloyd



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 595
| AVATARS / CRÉDITS : Bella Heathcote | kane.
| SANG : Mêlé | Deux parents sorciers.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gros scarabé, non plusieurs centaines en fait.
| PATRONUS : Un chevreuil
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 14:26


Agatha avait l'impression d'avoir perdu douze points de Q.I depuis qu'elle sortait avec James. Toute sa petite existence semblait tourner autour du jeune homme, même lors de son cours préféré, celui d'Histoire de la Magie. Le professeur Binns s'illustrait aujourd'hui par des méthodes sévères qui surprenait la Serdaigle, sans qu'elle ne les désapprouve. Tant qu'elles ne la touchaient pas, tout allait bien dans le meilleur des mondes, pensait-elle égoïstement. La réponse de son petit-ami à sa question sur l'entraînement fit piquer un fard à la sorcière qui continua d'écrire en affichant un petit sourire. Elle faisait des fautes d'orthographe, déconcentrée par le jeune homme à côté d'elle : « Encore faut-il que je sois libre... » roucoula-t-elle en trempant sa plume dans l'encre pour continuer d'écrire avec assiduité cette histoire fantastique de gobelins moyenâgeux. James lui répondit fort justement qu'il espérait qu'elle ne fasse pas ses devoirs juste après le cours. En réalité, c'était exactement le plan de la Serdaigle, qui n'eut pas le cœur de confirmer  son angoisse. Elle préféra, au contraire, mettre ses plans d'élève studieuse au coin : « Non, je m’octroierais bien une petite pause. Ta compagnie en sera-t-elle une ? » questionna-t-elle en tournant vers lui ses yeux pétillants de malice. La fin du cours était déjà là, et le professeur fantôme n'était pas à l'ouest. Il leur donna un travail maison qu'Agatha comptait bien réussir parfaitement.

Compétences : 5/6

2 ▬ Echec : Agatha a été totalement distraite par James ! Elle a passé la soirée en sa compagnie et bien entendu, elle fut trop sur son nuage pour ce souvenir de ce fichu devoir ! C'est absolument terrible, et la sorcière est verte de rage !

LE RESTE ▬ Réussite : Malgré sa soirée en compagnie de son petit-ami, l'organisation de la sorcière est d'une efficacité redoutable. Elle rentra à son dortoir dix minutes avant le couvre-feu, emprunta un livre fort intéressant à une camarade de dortoir pour faire le devoir et le finit à une heure quarante quatre du matin. Bien entendu, il est parfait !


Dernière édition par Agatha Lloyd le Sam 8 Juin 2019 - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le dé



| HIBOUX POSTÉS : 5933
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 14:26

Le membre 'Agatha Lloyd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius J. Flint



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 303
| AVATARS / CRÉDITS : Finn Wolfhard (made by memento mori)
| SANG : Sang pur, même si cela n'a pas vraiment d'importance à ses yeux.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le fantôme de Pépé Urias
| PATRONUS : Un sphynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 EmptyLun 17 Juin 2019 - 9:50

Ambrosius passa le restant du cours au coin ... le professeur Binns, trop occupé par son récit, oublia le puni à son triste sort et, par chance, ne remarqua même pas lorsque celui-ci se laissa glisser le long du mur pour venir s'asseoir discrètement sur le sol afin de se tenir dans une position un peu plus confortable. Mais l'idée n'était peut-être pas la meilleure car, si confortable fut sa place ... le jeune Poufsouffle s'endormit pour de bon, la tête calée contre le mur et la bouche grande ouverte. Se fut la sonnerie qui le réveilla en sursaut et un craquement sonore se fit entendre au niveau de sa nuque.
— AH ! se plaignit-il en plaquant l'une de ses mains à l'endroit où ça faisait mal, tandis que de l'autre il s'essuyait le menton là où avait coulé un peu de bave.
Il se releva ensuite avec difficulté puis fendit la foule, qui quittait la classe en un petit troupeau discipliné, pour aller récupérer ses affaires sur son bureau. Puis il se faufila à l'extérieur en évitant soigneusement le regard transparent de leur professeur.

1, 2 : Plus tard, grâce aux notes de l'un de ses camarades et à l'envie qu'il avait eu de se rattraper auprès de Binns, il rendra un devoir assez correcte.
3, 4, 5, 6 : Bien sûr, au moment du devoir, il lui fut impossible de noter quoi que ce soit de cohérent. Il n'avait pris aucune note, s'était endormi ... Bref, il méritait son T.


Dernière édition par Ambrosius J. Flint le Lun 17 Juin 2019 - 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Sujets similaires

-
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» [Guerre civile] Diverses guerres et révoltes en Chine
» Men sa li lot kote - Lettre ouverte a Jean Bertrand ...
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» Haradrim: quelle couleur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu
 :: La pensine :: 
Poudlard
-