GRYFFONDOR : 677 pts | POUFSOUFFLE : 304 pts | SERDAIGLE : 666 pts | SERPENTARD : 278 pts
C'est l'été sur ATDM ! Pour l'occasion, le cirque Arcanus a planté sa tente à Londres, pour tout l'été (plus d'explications ici). La partie Poudlard sera de retour dès le 1e septembre. D'ici là, bonnes vacances à tous !
Félicitations aux Gryffondor pour la coupe des quatre maisons !
Les anciens élèves, nouveaux adultes, n'oubliez pas de demander votre changement de statut juste ici !

Partagez

Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Amycus Carrow



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 416
| AVATARS / CRÉDITS : › Matthew Daddario
| SANG : › Ravales ta question imbécile.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Alecto baignant dans son sang
| PATRONUS : Connais pas
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT Empty
MessageSujet: Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT EmptyLun 1 Avr 2019 - 12:16

Humiliation.
Honte.
Haine.
Destruction.
Incompréhension.
Je n’arrive pas à mettre le bon mot sur ce que je ressens en ce moment-même. En quelques phrases, mon monde s’est effondré. En quelques phrases, l’avenir que je m’étais fait n’existait plus. Tout ça à cause de simples rumeurs : celle de mon homosexualité. Comment diable les autres familles Sang-Pures ont pu croire à ces sornettes ? Sûrement un coup de Rozen et l’autre Norvégien. Ils ont probablement voulu se venger lorsque je n’étais plus à Poudlard. Quand le chat n’est pas là, les souris dansent n’est-ce pas… ? Elles ne danseront plus longtemps. Je trouverai le moyen de leur faire payer de ce qu’ils m’ont fait.
La fête mondaine bat son plein à l’intérieur. Bien évidemment, mon ancienne belle-famille n’a pas été invitée. Ils ont rompu tout alliance avec les Carrow en annulant cette union. Mais moi, je ne m’en remets pas. Je préfère rester seul dehors à ressasser mes idées noires. Les fêtes, ça n’a jamais vraiment été mon truc de toute façon.
Ainsi, tout est fini. Même Père n’a rien pu faire pour sauver mes fiançailles. Les Malefoy ont été très clairs. Je ne me marierai pas avec Lys. Et Lys qui n’a même pas réagi. Je dois être une telle déception, une telle honte pour la famille. Je cache mon visage dans mes mains et tente d’étouffer le sanglot qui veut sortir de ma gorge. Ne montre à personne ce que tu ressens. J’entends encore la voix de Père résonner dans ma tête, cette phrase qu’il me répète depuis que je suis tout petit. Mais lorsque ton cœur est brisé, comment faire ? Je ne sais pas si j’y arriverai. J’avais pourtant l’impression que Lys était bien avec moi. Ou du moins, aussi bien que moi je l’étais lorsque j’étais avec elle. Faisait-elle semblant durant tout ce temps ? Impossible. Elle a bien dû ressentir quelque chose à mon égard, non ?
De rage, je lance un caillou qui se laisse avaler par la nuit. Le perron du manoir familial ne m’a jamais semblé aussi sinistre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phœnix A. Flint



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 124
| AVATARS / CRÉDITS : Lily Collins / Bazzart
| SANG : Sang-Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa fraterie brisée.
| PATRONUS : Tigre du Bengal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT Empty
MessageSujet: Re: Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT EmptyLun 15 Avr 2019 - 20:27

Être sang-pur revenait à être aux mains constantes de ses propres parents, pour chaque décision les concernant, et c'était une chose que la jeune fille voulait éviter à son frère, même si les choses avaient littéralement échouées avec les fiançailles d'Ambrosius avec cette fille complètement obsédée par Thomas Avery. Aujourd'hui c'était encore une fois sur elle qu'elle avait prise pour représenter les enfants Flint, si Demetrius était trop occupé à tenter de redonner un visage dimensionné à son fils, Ambrosius était resté à Pouillard pour sa propre sécurité. Elle, comme lui, appréhendait les vacances d'été durant lesquels ils ne pourraient pas fuir leurs parents en rentrant de Bali. C'était pour cette unique raison qu'elle s'était rendue à cette énième soirée mondaine des vacances de printemps, pour redorer leur blason aux yeux de leurs parents obnubile par la maison des Serpents. Elle en frissonnait rien qu'en y repensant. Horrible chose. Comment tant de gens pouvaient danser et rire aussi faussement quand tant d'autres mourraient par delà les murs protégés des Sang-Purs ? Tout cela ne faisait que l'horripiler et la dégoûter du monde qui était le sien, mais qu'elle ne pouvait éviter. Un seul pourrait s'échapper de cette famille qui était la sienne, et elle voulait que ce soit son cadet, elle pouvait bien endurer tout cela pour lui. Elle était prête à lui tourner le dos si cela pouvait l'éloigner le plus loin possible d'eux.
La brune n'avait pas la tête à faire la fête dans sa robe noir et violette choisie par son frère aîné, fallait-il dire que la seule raison de ce choix était qu'il avait purement et simplement hâte qu'elle se marie enfin. Le mariage, chose obscure qu'elle avait tenté d'éloigné d'elle de longues années, de nombreuses familles lui reprochant son tempérament peut-être trop fort. Et ils avaient raison, comment une digne famille de sang-purs pouvait-elle accepter une jeune fille reproduisant la révolte des gobelins. C'était encore pour repousser cet évènement fatidique qui pourrait subvenir n'importe quand après sa sortie de Poudlard qu'elle s'était enfuie de la salle de réception il y avait une heure de cela, laissant sa mère aux mains de Danae Carrow, pour rejoindre le jardin qu'elle avait décidé de quitter après un apaisement solitaire près des fleurs bordant l'allée jusqu'au portail. Jusqu'à ce qu'un caillou ne vienne heurter violemment sa chaussure. « Aïe. Saleté de caillou. » fit-elle en se tenant le pied droit pour finalement enlever ses chaussures. La jeune fille leva la tête pour tomber sur une silhouette qui lui paraissait vaguement familière, mais qu'elle ne pouvait distinguer dans la nuit noire. Qui pouvait bien se morfondre ainsi sur un perron ? Est-ce que... ? « Amycus ? Qu'est ce que tu fais là ? » dit-elle surprise que l'un des maîtres de la demeure se soit absenté de la fourmilière pour s'assoir sur la pas de sa porte. Chose étrange.
<3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amycus Carrow



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 416
| AVATARS / CRÉDITS : › Matthew Daddario
| SANG : › Ravales ta question imbécile.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Alecto baignant dans son sang
| PATRONUS : Connais pas
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT Empty
MessageSujet: Re: Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT EmptyMer 17 Avr 2019 - 22:57

Le caillou heurte quelque chose. Ou plutôt quelqu’un. Ce quelqu’un qui plutôt… Quelqu’une ? Avec une voix de fille en tout cas. Je plisse les yeux pour tenter d’en apercevoir un peu plus à travers cette pénombre, mais la forme humaine me facilite la tâche en s’approchant vers la lumière. Ça alors. Phoenix. Je l’avais même pas vue sortir de la maison, c’est dire à quel point elle peut être discrète parfois. J’espère qu’elle m’a pas vue dans l’état pitoyable dans lequel j’étais quelques instants plus tôt. La honte sinon, même si je sais qu’elle ne répéterait ça à personne, c’est un coup pour mon ego. Se montrer plus fort que tout. J’ai une réputation à tenir, mais après réflexion je me dis que ma réputation n’est plus grand-chose après l’humiliation que je viens de subir. Saletés de rumeur. Je sens cette rage remonter en moi et je serre les poings. Que je desserre aussitôt. Pas devant quelqu’un d’autre.
– Je pourrais te renvoyer la question, je rétorque en arquant un sourcil.
Je baisse les yeux et constate qu’elle est pieds nus. Mais que diable lui prend-il ? On enlève sa casquette de fille mondaine ? C’est vrai que notre génération sommes un peu moins à cheval sur les coutumes et les bonnes manières. On se modernise, par Morgane. On ne vit plus au quinzième siècle avec les lourdes robes et les courbettes à n’en plus finir. A moins que ce soit le dix-septième siècle ? Oh je sais plus, je m’en fiche.
– Et tu peux me dire pourquoi t’as tes chaussures à la main ?
Mais espèce d’abruti, pourquoi tu fais la conversation alors que t’as juste envie d’être seul ? Vraiment, parfois je me demande si j’ai une once d’intelligence dans ma tête. Je vais finir par croire que non, mais j’ai suffisamment d’estime pour moi-même pour savoir que je suis quand-même au-dessus des autres. La famille de Lys n’a pas dû voir tout le potentiel qu’il y avait en moi. Je ne vois que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT Empty
MessageSujet: Re: Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT Empty

Revenir en haut Aller en bas

Un cœur brisé est un cœur qui a senti l'amour | PHOENIX FLINT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» 04. Le chocolat ne peut réparer un coeur brisé
» Rituels
» "La Pinte Brisée"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres
 :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-