GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lily Evans

Lily Evans


PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 539
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptyLun 22 Avr 2019 - 21:24

Ce soir Lily était de corvée de préfet. Non pardon, de ronde c'est comme ça que l'on appelait ses promenades nocturnes dans le château. Toujours là pour assumer son rôle, elle trouvait tout de même ce genre de chose inutile. Le château était immense et deux personnes debout de plus pour arrêter les rôdeurs n'y changerait rien.
Ce soir la soirée était ennuyeusement calme. La jeune fille cacha un bâillement de sa main avant de jeter un oeil à sa montre. Allez plus qu'une demi-heure et elle pourrait aller se coucher dans son lit bien douillet. Soudain, la préfète s'arrêta net, elle venait d'entendre un bruit.

Attrapant sa baguette, Lily se retrouva au pied de l'escalier de la tour d'Astronomie. Y avait-il vraiment quelqu'un ici à cette heure-ci ou bien avait-elle rêvé ? Soucieuse du travail bien fait et puis surtout n'ayant visiblement rien d'autre à faire, la rouquine monta les marches le plus silencieusement possible.
A son arrivée au sommet de la tour, elle tomba nez à nez avec une silhouette tournée vers le ciel. La jeune fille reconnut aussitôt le garçon.

- Farell ? demanda-t-elle n'osant bien y croire tout en s'avançant à sa rencontre. Elle ne le connaissait pas depuis très longtemps mais le trouver ici à la nuit tombée la surprenait tout de même.
Qu'est-ce que tu fais là ? demanda-t-elle doucement alors qu'elle avait tendance à se montrer intransigeante envers les manquements au règlement. Elle se dit qu'il devait avoir une excellente raison pour être là. Pour sa part, elle était plutôt heureuse de le retrouver.


Dernière édition par Lily Evans le Mar 13 Aoû 2019 - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Farell MacFusty

Farell MacFusty


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 41
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Sprouse - Cranberry
| SANG : MacFusty


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un noir des Hébrides
| PATRONUS : Un caméléon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptyVen 26 Avr 2019 - 21:45

Farell n'arrivait pas à dormir. Cela n'était pas inhabituel, il avait tendance à veiller tard, pour lire ou étudier notamment. Mais ce soir là, c'était différent. Ce soir là, Farell n'arrivait pas à s'ôter de la tête le souvenir de sa rencontre avec une certaine Gryffondor rousse...
Même s'il l'avait souvent recroisée depuis, et qu'ils avaient pu échanger quelques banalités sur les cours, la pluie et le beau temps, Farell restait presque bizarrement obsédé par Lily. À dire vrai, cela ne lui était jamais arrivé avec qui que ce soit d'autre. Il lui arrivait de rêver de la jeune fille, de ressentir des papillons voleter au creux de son ventre dès qu'il l'apercevait, et de sentir son cœur exploser dans sa poitrine dès qu'elle lui adressait la parole ou un bref sourire en coin dans les couloirs.
Autrement dit, si Farell avait eu une expérience plus poussée en la matière - ce qu'il n'avait pas, étant donné qu'il n'avait jamais expérimenté ces sensations de manière aussi intense auparavant -, il aurait pu en conclure immédiatement qu'il était amoureux. Ou, à défaut de l'être totalement, il aurait pu en conclure qu'il était énormément attiré par la Lionne.
Avec un soupire agacé, le jeune MacFusty rejeta ses couvertures. Il avait décidément trop chaud, et il avait besoin de prendre l'air. Sans faire de bruit, pour ne pas réveiller ses camarades endormis à cette heure tardive, Farell mit un pull en laine par dessus son pyjama, enfila un pantalon et noua ses chaussures. Il attrapa sa baguette et, sur la pointe des pieds, sortit silencieusement du dortoir, puis de la salle commune des Gryffondor.
Désormais seul dans les couloirs, il savait qu'il risquait gros si quelqu'un le trouvait ici hors des horaires du couvre-feu, aussi, il prit soin de rester discret. Après tout, il avait l'habitude de ces escapades nocturnes avec son frère sur l'île des MacFusty, et être à Poudlard ne changerait pas ses habitudes...
Comme mû par son instinct, le jeune homme se dirigea vers la Tour d'Astronomie, au sommet de laquelle il s'était entretenu avec Svetlana à peine quelques jours auparavant. Il monta quatre à quatre la volée de marche et s'arrêta au niveau de point de vue, à nouveau ébloui par la beauté du lieu.
Il se sentait minuscule ici, si haut qu'il lui aurait suffi d'étendre le bras pour toucher le ciel, et pourtant si insignifiant par rapport aux étoiles qui luisaient, même dans l'obscurité.
Farell resta ainsi un moment, immobile, assis sur le sol de pierre froid, les yeux rivés sur les étoiles, à s'interroger sur le sens du destin, de l'existence, de l'amitié et de l'amour. Quand, soudain...
- Farell ?
Le jeune homme sursauta de surprise et de peur, en laissant échapper un petit cri de frayeur.
Par Merlin... Il devait donner l'impression d'être une poule mouillée, plutôt que le descendant d'une fière lignée de dresseurs de dragons flamboyants.
En tous les cas, il risquait d'avoir des problèmes si c'était un Préfet qui l'avait trouvé ici. Et il risquait surtout de faire perdre des points à sa Maison...
Il fallut une bonne minute pour que Farell, après avoir à son tour lancé le sort du Lumos avec sa baguette, ne reconnaisse celle qui lui faisait face, et la douce voix qui lui était parvenu.
Cette fois, c'était sûr, son cœur avait raté un battement.
- Lily... ?
C'était bien elle. Elle s'approchait de lui désormais, les traits éclairés à la lueur de sa baguette, les yeux rendus brillants par la fatigue.  
- Qu'est-ce que tu fais là ?
Il mit un moment à trouver ses mots. D'ailleurs, que lui dire ? Même si Lily était son "amie", elle était aussi Préfète des Rouge et Or... Et, forcément, elle effectuait sa ronde. Un instant, Farell s'en voulut presque de l'avoir dérangée dans sa tournée, alors qu'elle devait sûrement rêver d'aller se recoucher à cette heure tardive.
- Je... Je suis désolé, je n'arrivais pas à dormir.
Pathétique. Quelle excuse pathétique...
- Je me suis dit que ça me ferait du bien de prendre l'air, de regarder les étoiles... C'est beau, non ?
Il eut un geste vague en direction du ciel, mêlé à un vague sourire d'excuse.
Un petit silence plana entre eux alors que Lily tournait, à son tour, les yeux vers le ciel, et que Farell ne parvenait à détourner son regard de son visage.
- Je suis désolé. Je sais que je ne devrais pas être dehors à cette heure-ci...
Il ouvrit la bouche et hésita, comme si les mots peinaient à sortir. Mais il profita de la semi-obscurité ambiante pour se lancer, se disant qu'au moins ainsi, elle ne le verrait pas rougir dans la nuit.
- Tu m'avais manqué, Lily.
 
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 539
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptySam 27 Avr 2019 - 18:45

Lily sentit son coeur battre à toute allure alors qu'elle réalisait qu'elle se trouvait devant Farell. Etrange, non ? Elle aurait surtout se sentir soulagée de tomber sur l'une de ses connaissances ici en pleine nuit. Sentir son prénom sur les lèvres de son camarade lui arracha un petit frisson. Elle n'avait pourtant pas froid.

La préfète baissa sa baguette pour ne pas l'aveugler et s'approchant de lui.
- Je... Je suis désolé, je n'arrivais pas à dormir. s'excusa-t-il alors qu'elle lui demandait ce qui l'amenait ici en pleine nuit.
- Oh. dit simplement la jeune fille sentant le rouge lui monter au joues l'imaginant au lit. Elle ne savait pas pourquoi elle avait aussitôt essayer de se l'imaginer et pourquoi cela la gênait tant. Le fait est que depuis la dernière fois, ils s'étaient revus à diverses occasions et… et même en-dehors de ces rencontres. Elle avait pensé à lui. Pas mal.

Elle avait pensé à sa douceur. A sa timidité. Et son sourire. Bizarre, comme elle avait vu des sourires toute sa vie mais que celui du garçon retienne tout particulièrement son attention.
Et surtout, elle avait pensé à ses yeux. Elle avait tenté de se les représenter encore et encore et s'était rendue compte, à sa grande horreur, qu'elle n'aurait su dire de quelle couleur ils étaient. Etait-ce normal de s'inquiéter de ce genre de chose ?
Mais là, il était un peu sombre pour pouvoir vérifier.
En temps normal, elle aurait utilisé sa raison et elle aurait clairement compris les sentiments naissant à l'égard du garçon. Mais là, aucune raison valable ne semblait lui venir.

- C'est pas grave, ça arrive, dit simplement Lily avec un léger sourire. Elle se demandait ce qui l'empêchait de dormir. En tout cas, elle était heureuse de le trouver là. Pas heureuse qu'il ne puisse pas dormir, non juste heureuse de le voir là. Mais aussi un peu nerveuse. D'habitude, il y avait toujours du monde autour. Là, rien ni personne d'autre qu'eux pour troubler le silence de la nuit.

Regarder les étoiles oui, c'était une bonne idée. Pour sa part, elle prenait souvent un livre dans ces cas-là. Lily tourna la tête en direction du ciel.
- Oui c'est beau, murmura-t-elle. Ils avaient décidément de la chance d'être dans cette école. Ils auraient pu difficilement rêver de meilleure vue.
C'est même magnifique, dit-elle en reposant son regard sur lui.

La jeune fille balaya ses excuses d'un léger geste de la main.
- Je devrais probablement te réprimander...commença-t-elle doucement. Mais je n'en ai pas envie, avoua-t-elle alors sa pensée.

Elle éteignit sa baguette et la rangea dans sa poche, n'en ayant pas besoin la lune les éclairant de quelques rayons.
- Tu m'avais manqué, Lily.
La jeune fille se figea tandis que ses joues se coloraient de rouge.
Ainsi lui aussi avait pensé à elle ? A moins qu'elle n'interprète cette phrase comme elle le souhaitait elle.
- Je…
Elle ne savait que dire. Elle sentait juste son coeur qui battait de plus en plus vite. Cognant dans sa poitrine tandis qu'elle cherchait ses mots, elle eut même peur qu'il ne finisse par l'entendre.

Sans un mot, elle prit délicatement sa main dans la sienne et la serra un moment avant de se tourner de nouveau vers le ciel étoilé.
- Tu m'as manqué aussi, finit-elle par dire d'une petite voix n'osant plus regarder le garçon même si elle en mourrait d'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Farell MacFusty

Farell MacFusty


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 41
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Sprouse - Cranberry
| SANG : MacFusty


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un noir des Hébrides
| PATRONUS : Un caméléon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptyVen 3 Mai 2019 - 23:36

Lily semblait gênée, elle aussi. Peut être se sentait-elle embarrassée parce qu'elle ne savait pas si elle devait le punir, ou alors se contenter de lui parler, comme le ferait deux simples amis ?
Farell sentit son cœur s'emballer, un peu bêtement, à cette pensée.
Amie. Voilà : c'était tout. Tout ce qu'il y avait entre lui et Lily se résumait à ce seul mot, sans aller plus loin. Pas vrai ?
- C'est pas grave, ça arrive.
Il se demanda si, elle aussi, il lui arrivait parfois de ne pas réussir à dormir. Faisait-elle des cauchemars ? Avaient-elles des "démons" qui ne cessaient de la tourmenter, qu'elle ne parvenait pas à chasser ?
Le simple fait de l'imaginer donnait envie à Farell de se dresser face à eux, face à tous ceux qui pourraient vouloir du mal à Lily, comme s'il était lui-même le protecteur de ses rêves.  
- Oui c'est beau... Elle avait à peine soufflé ces mots, qui s'envolaient désormais comme la bise dans la nuit. C'est même magnifique.
Il hocha la tête, et se rapprocha doucement d'elle, pour être au plus près de la rambarde. Ici, la lueur de la lune et des étoiles était plus vive, le rouge de ses joues ne pouvait plus être dissimulé, pas plus que le drôle d'éclat qui scintillait au fond de ses yeux d'améthyste. Mais Farell s'en moquait. Là, maintenant, il voulait juste être assez près pour distinguer la couleur émeraude du regard de Lily. Pour s'y plonger, s'y noyer.
Pris d'un soudain élan de courage, Farell ouvrit la bouche et tenta d'exprimer les mots qui lui brûlait les lèvres. Mais c'était comme si ceux-ci s'étaient coincés dans sa gorge, et ne parvenaient pas à sortir. À la place, il ne put qu'émettre un faible gémissement, qui, il l'espérait, s'apparentait au bruit d'une approbation, face au constat de la Préfète devant la beauté du ciel.
- Je devrais probablement te réprimander... Mais je n'en ai pas envie.
Sans trop savoir pourquoi, le Gryffondor laissa échapper un rire nerveux.
- Moi non plus, je n'en ai pas trop envie. On est plutôt bien ici, en plus.
Pour se donner une contenance, Farell tourna son visage vers le ciel, et ferma les yeux, offrant son visage à la lune. Ainsi illuminé par cette lumière argentée, il avait l'air d'un ange.
- Je... Tu m'as manqué aussi.
Farell sursauta soudain, autant touché par l'effet que lui procurait ces mots que par le contact frais et léger des doigts de Lily qui serraient désormais sa main.
Il avait l'impression que son cœur venait d'exploser en un magnifique feu d'artifice, que tout dansait en lui, et, pourtant le jeune homme se sentait comme paralysé.
Enfin, après un temps indéfini - des secondes, des minutes, des heures ? - Farell parvint enfin à laisser échapper de ses lèvres la phrase qu'il mourrait d'envie de prononcer quelques instants auparavant. Sa voix était dangereusement rauque.
- Tu es magnifique, Lily.
Il ferma les yeux, raffermit délicatement la pression de sa main sur celle de la jeune fille. Puis, il inspira profondément, comme s'il prenait une longue respiration avant de plonger dans l'eau.
- Je crois que je suis en train de tomber amoureux de toi.
Et, sur ces paroles, Farell embrassa Lily.
Ce n'était pas un baiser romantique. Il posa ses lèvres sur celle de la jolie rousse, y resta une poignée de secondes, juste le temps de sentir leur douceur, leur chaleur.
Puis, il se retira vivement, comme brûlé par ce contact, encore sous le choc de ce qu'il venait oser de faire.
MAIS QUE VENAIT-IL DE SE PASSER ?
- Oh, Merlin... Je... Je... Je suis désolé Lily. Enfin je veux dire, je ne sais pas... Je ne voulais pas te gêner, je... Je ne sais pas ce qui m'a pris...
Il balbutiait des excuses inintelligibles, les joues plus rouges que jamais. Lui-même avait du mal à comprendre ce qu'il venait de se passer.
Mais comment avait-il pu être aussi stupide ?
Lily allait sûrement le détester, peut être même qu'il la dégouterait, qu'elle ne voudrait plus jamais lui adresser la parole, qu'elle l'éviterait...
Farell était tellement perdu dans toutes ses pensées et aveuglé par sa panique qu'il ne se rendit même pas compte qu'il tenait toujours la main de Lily serrée dans la sienne.

[spoiler ]Et voilà, une petite réponse bien niaise comme on aime aha Very Happy Si tu as qqu chose à me faire remarquer ou à changer, hésite pas à venir en Mp  I love you J'espère que ça iraaa[/spoiler]

Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 539
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptyMar 7 Mai 2019 - 18:07

La ronde ennuyeuse à souhait s'était transformée en la simple présence de Farell. Lily se sentait toute drôle là, avec lui avec un tel spectacle devant les yeux. Le ciel luisait de mille et une étoiles, invitant les jeunes gens à se rapprocher. La préfète elle, était tétanisée par un flot d'émotions nouvelles. Elle était en terrain inconnu et ne savait vraiment que dire ou que faire.
Le regard vers les astres, elle laissa échapper ce qu'elle n'osait vraiment se dire, à savoir que oui, il lui avait manqué. Le jeune homme sembla surpris lorsqu'elle lui prit la main. Sur le coup, elle faillit la relâcher, craignant d'avoir dépassé une ligne qu'elle n'aurait dû. Mais la main de Farell se refermant sur elle, la dissuada de se soustraire à cette première étreinte.
"Tu es magnifique Lily."

Les mots résonnèrent dans la nuit tandis que les joues de la jeune fille se rapprochaient sensiblement de la couleur de ses cheveux. Elle ressentait une bouffée de joie en elle, trop heureuse d'entendre ces mots venant de lui. Mais à cela se partageait également une gêne, une crainte qu'elle ne s'expliquait pas. Peu de personnes s'adressait à elle de cette manière. Farell ne s'arrêta toutefois pas en si bon chemin.
"Je crois que je suis en train de tomber amoureux de toi."

Face à cette déclaration, c'est la surprise la plus totale qui l'emporta chez la jeune fille. Elle posa ses yeux sur lui, une multitude d'émotions la parcourant à la fois. Surprise de cette révélation si soudaine. Joie d'être la cible de cet amour. Doute quant à la nature de ses propres sentiments le concernant. Crainte de ne pouvoir lui rendre le simple bonheur qu'il lui procurait en tout temps.

Mais Lily n'eut guère le temps de plus réfléchir à ses paroles et à ses sentiments que déjà les lèvres du jeune homme se posaient sur les siennes. Un baiser furtif, un peu timide, comme son propriétaire. Lily ferma les yeux savourant cette sensation nouvelle. La caresse sur ses lèvres cessa bien trop vite à son goût tandis que des papillons dans son ventre s'agitaient dans tous les sens.
Dans un état second, la préfète observa Farell, une main venant toucher ses lèvres comme pour assimiler ce qui venait de se passer. Farell de son côté, paniquait et s'excusait encore et encore. Un sourire se dessina doucement sur les lèvres de la Gryffondor.
- Chut, murmura-t-elle dans la nuit l'attirant doucement à elle de sa main qui le tenait encore et à son tour, déposa un baiser sur ses lèvres. Cela restait la meilleure des réponses.

Lily s'émerveillait de ce sentiment. Elle avait l'impression de voler à ses côtés. Elle ne se sépara de lui qu'au moment où elle réalisa que l'air lui manquait, ayant momentanément oublié d'inspirer de nouveau.
Cette pensée lui arracha un petit rire.
- Je.. je ne sais pas trop que dire, bafouilla-t-elle légèrement avant de plonger son regard dans le sien. Mais si tu es sincère, sache que je le suis tout autant, déclara la Gryffondor avec un sourire.
Je crois que je suis amoureuse, souffla-t-elle comme un secret à la nuit.

Elle n'avait jamais vraiment été amoureuse. ça faisait un tout petit peu peur mais surtout, elle se sentait extrêmement heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Farell MacFusty

Farell MacFusty


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 41
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Sprouse - Cranberry
| SANG : MacFusty


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un noir des Hébrides
| PATRONUS : Un caméléon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptyLun 13 Mai 2019 - 21:02

Ses joues étaient si rouges qu'il avait l'impression de s'embraser sur place. D'être incendié.
C'est donc ça, être brûlé vif ?
En comparaison, la flamme que le Noir des Hébrides avait craché sur son bras lui semblait bien moins cuisante, désormais.
Farell, sans trop savoir que faire de ses mains, de ses bras, Farell dénoua les quelques boutons de son haut de pyjama. Il avait trop chaud.
Faites que je ne sois pas en train de faire une crise de panique. Merlin, tout sauf ça...
C'était la première fois qu'il prenait les devants avec une fille. Bien sûr, il y avait bien eu quelques amourettes avant, mais aucune des filles qui - ou qu'il - l'avait approché jusqu'ici n'avait provoqué chez lui l'ampleur des sentiments qu'il ressentait pour Lily. Là, c'était différent. C'était fort, intense.
Réel.
Face à sa soudaine agitation, Lily demeurait calme, cependant. Comme paralysée par le choc. D'une certaine façon, c'était encore pire. Farell aurait voulu qu'elle réagisse, qu'elle lui crie dessus, qu'elle le gifle, même, si cela pouvait l'aider à comprendre ce qu'elle ressentait de son côté.
Tout plutôt que de la voir là, immobile, les doigts posés sur les lèvres chaudes qu'il venait d'effleurer.
Et puis, ces mêmes lèvres s'étirèrent soudain en un fin sourire, un frémissement à peine perceptible.
- Chut.
Farell se tut aussitôt. Il n'avait même pas remarqué qu'il était toujours en train de baragouiner des excuses sans queue ni tête. Il avait l'impression que son cœur lui était remonté jusque dans la gorge.
La main de Lily se glissa dans la sienne, douce et fraiche, alors que ses paumes à lui était calleuse et brûlante. Sans comprendre ce qui lui arrivait, il baissa les yeux sur leurs doigts entrelacés, et n'eut même pas le temps de croiser le regard de la jeune fille avant que celle-ci ne plaque, à son tour, sa bouche sur la sienne.
Cette fois ci, son cœur sortit réellement de sa gorge, remonta jusque sur ses lèvres pour exprimer à Lily tout ce qu'il ressentait pour elle, la douceur, la tendresse, une pointe de désir peut être.
Hésitant, il leva son autre main, sans pour autant lâcher celle de la Préfète, et lui caressa doucement les cheveux. Il gardait ses paupières serrées, résolument closes, de peur d'ouvrir les yeux et de briser la magie du moment. Car oui, c'était certainement ça, la plus belle des magies.
Je pourrai brûler ma baguette si à la place, je pouvais revivre ce moment toute ma vie.
Voilà ce à quoi songeait Farell, juste avant que Lily ne s'écarte de lui, essoufflée, et que lui-même ne réalise qu'il était à bout de souffle après avoir retenu sa respiration pendant si longtemps.
Un peu hébété, il dévisagea Lily, son ombre qui se découpait à peine dans le clair obscur, l'éclat de son regard dans le noir.
- Je.. je ne sais pas trop que dire... Mais si tu es sincère, sache que je le suis tout autant. Je crois que je suis amoureuse.
Un formidable feu d'artifice sembla exploser dans la poitrine du MacFusty. Tellement ému qu'il en pardait l'usage de ses mots, il lui fallut rouvrir plusieurs fois la bouche avant de parvenir à articuler quelque chose d'intelligible.
- Je... Wouah.
Il rit. Un petit rire bref, nerveux d'abord. Puis, soudain, il éclata d'un rire franc, la tête renversée vers les étoiles, le visage baigné de lumière. C'était un rire de joie pure, incrédule. Il n'en revenait pas.
Était-il en train de rêver ?
Enfin, il parvint à se ressaisir et regarda Lily, presque plus gravement cette fois, ses prunelles améthyste assombries par la force de ses sentiments, pareille à un feu qui bouillait en lui.
- Je ne sais pas si je suis éveillé ou pas, mais si c'est un rêve, j'espère que je ne me réveillerai jamais.
Il tendit à nouveau la main, et noua ses doigts à ceux de Lily. Encore une fois, il fut presque surpris de constater qu'elle était là, face à lui, qu'elle n'était pas juste un être sorti tout droit de son imagination.
- C'est la première fois que je ressens ça pour quelqu'un, tu sais... C'est la première fois que je suis amoureux.
Il avait soufflé ces mots, comme un aveu. Il ne savait pas trop pourquoi, mais il tenait à ce que Lily le sache. À ce qu'elle sente qu'il était sincère, honnête avec elle. Et, peut être aussi, était ce un moyen pour lui de lui demander, implicitement, de ne pas briser le cœur qu'il venait de lui offrir sur un plateau d'argent...
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 539
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptySam 25 Mai 2019 - 13:17

Le nouveau baiser fit perdre à la jeune fille toute notion du temps si bien qu'il s'éternisa un peu pour le plaisir des deux adolescents. Lily se sentait dans une bulle à l'écart du monde entier. Rien n'aurait pu venir troubler ce bonheur. C'était presque trop d'émotions ressenties en une seule fois. Aussi comprit-elle très bien lorsque les mots lui manquèrent. Son "whouah" reflétait exactement ce qu'elle ressentait. Que dire, que faire devant tout ça à la fois.

Elle s'était senti tellement tétanisée à l'époque, à chaque fois qu'elle apercevait Théo Wadge dans la même pièce qu'elle. Mais ce n'était pas du tout la même chose. Elle ne connaissait pas le garçon alors et passait son temps à vivre une fausse idylle dans ses rêves les plus secrets. Et au fond, elle avait toujours su que rien ne se passerait avec Théo. Et en fait, pour dire vrai, ça ne lui avait pas trop posé de problème.

Etre auprès de Farell, c'était tout à fait différent. Elle voulait se blottir contre lui et rester à l'abri de ses bras pour toujours. Elle voulait tout effacer entre eux et faire durer cet instant seul à jamais.
Lily laissa leur doigts de nouveau s'entrelacer. Son sourire s'était fait plus posé mais un éclat nouveau brillait dans son regard. Elle contemplait le jeune homme comme s'il s'agissait de la toute première fois.
Lily déposa un léger baiser sur les lèvres du garçon.
- Alors disons que c'est un très beau rêve qui ne cessera jamais, murmura-t-elle tout contre lui.

La jeune fille se blottit contre lui, refermant ses bras sur lui. Elle ne voulait pas le laisser partir et rester là pour toujours. Elle ne voulait pas penser à tout ce que cela engendrait. Elle ne voulait pas penser à son devoir qu'elle enfreignait en ne lui demandant pas de regagner son dortoir, sachant qu'elle-même devrait aussi s'y rendre. Elle ne voulait pas penser au lendemain où sa première pensée serait sans doute de se demander si tout ça avait bien eu lieu. Elle ne voulait pas penser à la façon dont elle l'annoncerait à ses amies, ni penser à la façon dont le reste du château les accueillerait.

A force d'être dans un espace clos, les rumeurs filaient vite et à chaque nouvelle relation, ça avait tôt fait de parler. Chacun jugeant le couple et question. Parfois, c'était l'agitation autour qui faisait cesser deux personnes de se voir. Quand il ne s'agissait pas de la famille. Elle ne voulait pas penser à ce que penserait le frère de Farell et le reste de son clan. Elmyr n'était déjà pas des plus sympa alors si en plus elle lui prenait son frère.
Etait-il d'ailleurs vraiment un couple ? Un simple baiser signifiait-il tant ?
Le cœur de Lily se remit à battre la chamade, motivé cette fois par la peur de le voir partir. Mais ses mots avaient pourtant semblé s'accorder aux siens.

La rouquine ferma les yeux et inspira de nouveau le parfum du garçon tout serré contre elle.
Ne me laisse pas, dit-elle d'une petite voix.
Elle était bien ici. Ses pensées inquiètes se dissipèrent tandis qu'elle s'emplissait de la présence de Farell, de son parfum.

La première fois qu'il était amoureux. Alors il était aussi paumé qu'elle. L'oreille collée contre la poitrine du jeune homme, elle sentit le sien lentement ralentir, comme apaisé.
C'est aussi la première vraie fois, confia la jeune fille. Je ne suis pas sûre de s'avoir bien m'y prendre. Je sais juste que, je ne veux pas rentrer à la tour de Gryffondor maintenant car ça voudrait dire me séparer de toi .
L'air de la nuit lui arracha un petit frisson et elle en profita pour se serrer un peu plus fort contre lui. Ils restèrent une éternité comme ça, l'un contre l'autre avant que Lily ne se détache, un peu à contre-coeur.
- Tu veux peut-être t'asseoir.
Autant parler un peu s'ils comptaient rester ici une partie de la nuit. Après l'instant émotion et déclaration, cela semblait plus dur que de ne trouver que dire.

- Je sais pas si c'est ça que l'on fait habituellement dans ce genre de situation, si c'est bien ou juste bizarre mais je vais me jeter à l'eau, décida finalement la jeune fille. Tu veux qu'on fasse un jeu ? Je te pose une question sur toi et toi une sur moi. Ce pourrait être l'occasion de déterrer tes pire secrets, ajouta-t-elle sur le ton de la plaisanterie en espérant qu'elle ne laissait pas trop transparaître sa nervosité.

Voyant qu'il acquiesçait elle s'écria aussitôt :
- Je commence ! C'est moi qui ai proposé. Alors...pour toi, à quoi ressemblerait une journée « parfaite » ? demanda-t-elle avant de poser son regard sur lui avec un doux sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Farell MacFusty

Farell MacFusty


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 41
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Sprouse - Cranberry
| SANG : MacFusty


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un noir des Hébrides
| PATRONUS : Un caméléon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptyLun 17 Juin 2019 - 14:07

- Ne me laisse pas.
Les mots de Lily chatouillèrent le cou du garçon et le firent frissonner dans la fraicheur nocturne. Il aurait voulu répondre, trouver quelque chose d'assez fort à dire pour rassurer la jeune fille, mais il lui semblait que sa gorge était obstruée - peut être par l'angoisse que lui-même ressentait à l'idée qu'il puisse un jour se retrouver seul. Abandonné par tous ceux qui comptaient pour lui.
Et, comme les mots ne venaient pas, il se contenta de resserrer légèrement son étreinte autour du corps mince de la jeune fille.
Enfin, après un long moment qui ne paraissait avoir durer que quelques minutes à Farell, Lily s'éloigna de lui, un léger pli soucieux lui barrant le front.
- Tu veux peut être t'assoir.
Effectivement, après réflexion, Farell se rendait compte désormais qu'il se sentait étourdi, comme en proie à une légère ivresse, à croire que le parfum de la Gryffondor lui était monté à la tête. Ce n'était pas forcément désagréable, au contraire, mais ses jambes chancelaient un peu, et il jugea en effet préférable de s'assoir, sans lâcher la main de Lily, qu'il entraina à ses côtés.
Maintenant qu'il ne la serrait plus contre lui, il avait un peu froid, et se contentait de l'observer à distance, sans trop oser la toucher, de peur qu'elle ne s'évapore et ne disparaisse dans la nuit. Seul le doux contact de sa main entre ses doigts lui permettait encore de se rattacher à la réalité.
- Je sais pas si c'est ça que l'on fait habituellement dans ce genre de situation, si c'est bien ou juste bizarre mais je vais me jeter à l'eau Tu veux qu'on fasse un jeu ? Je te pose une question sur toi et toi une sur moi. Ce pourrait être l'occasion de déterrer tes pire secrets.
Farell se crispa légèrement. L'idée lui paraissait séduisante, mais aussi terriblement dangereuse. Il y avait des choses qu'il n'avait jamais dites à personne - qu'il ne dirait jamais à personne. Il ne voulait pas que le regard que Lily pose sur lui se mette à changer, qu'elle se mette à le considérer, elle aussi, comme un être fragile, capable de n'inspirer que de la pitié. Il ne voulait pas que le rêve finisse par se muer en cauchemar.
Mais, en même temps, la perspective d'en savoir plus sur Lily était dangereusement excitante, comme l'était celle de livrer une part de lui à laquelle personne d'autre n'aurait accès.
- Très bien, lâcha-t-il à la fin, les yeux brillant d'un étrange éclat dans l'obscurité. Livre-moi tes secrets, Lily Evans.
- Je commence ! C'est moi qui ai proposé. Alors... pour toi, à quoi ressemblerait une journée « parfaite » ?
Le jeune homme ne répondit pas tout de suite, un peu pris au dépourvu. La question n'était pas vraiment difficile en soi, mais Farell ne s'était jamais accordé le droit de songer à ce genre de choses. La réalité était ce qu'elle était, et il était suffisamment difficile pour lui de la subir, sans devoir en plus s'infliger de confronter la vie réelle à ses désirs enfouis.
Pourtant, il répondit quand même :
- Pour commencer ma journée parfaite, je me lèverai à l'aube regarder le soleil se lever.  je dirai à tous ceux que j'aime ce que je n'ai jamais osé leur dire avant. Je crierai tout ce que j'ai toujours pensé mais jamais osé dire, tellement fort que je n'aurai plus de voix, ou juste assez pour dire à la personne que j'aime que je l'aime. Il adressa un sourire à Lily. Après, j'irai courir jusqu'à avoir l'impression d'avoir les poumons en feu, je courrai le plus loin possible jusqu'à ne plus avoir aucun repère, jusqu'à découvrir des endroits que je n'avais encore jamais vus avant. Je ne me retournerai pas. Le soir, quand je serai trop fatigué, j'irai sur une plage, écouter les vagues. Je me jetterai dans l'eau, et puis je sortirai, j'allumerai un grand feu pour ne pas avoir froid. Je lirai un peu, et quand il n'y aura plus assez de lumière pour lire, je regarderai les étoiles. Et, évidemment, je passerai le plus de temps possible avec les personnes importantes pour moi. Les personnes capables de me suivre jusqu'au bout du monde, et que je suivrai où qu'elles aillent, moi aussi. Tu vois ? Il soupira. Mais je ne sais pas si quelqu'un serait capable de le faire pour moi.
Il laissa planer un silence, le temps de trouver, lui aussi, la question à poser à Lily.
- À ton tour maintenant ! Dis moi... Quelle est ta plus grande peur ?
Il n'avait pas posé cette question parce qu'il se sentait comme un chevalier servant, prêt à mourir pour protéger sa "princesse". Ou, en tout cas, pas seulement. Non, il avait posé cette question parce qu'il avait envie - besoin - de confronter ses propres angoisses à celles de Lily, besoin de leur donner du sens.
Et puis, quelle meilleure manière de connaître une personne que de savoir quelles étaient ses peurs ?  
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 539
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptyVen 5 Juil 2019 - 10:54

Lily observait Farell tandis qu'il s'animait pour lui raconter la journée idéale à ses yeux.
Une multitude de choses simples au final. Mais ce qui était surprenant était ce sentiment d'urgence qui s'en dégageait. Lily resserra un peu sa main sur celle de Farell.
- ça me semble parfait tout ça. Et pas complètement fou à réaliser.
Un ange passa entre les deux tandis que la préfète laissait son camarade se confier.
- dis moi...il y a tant de choses que ça que tu n'oses pas dire ? demanda doucement la jeune fille. Ce ne sont pas mes affaires mais tu ne te sentirais pas mieux de tout laisser sortir ? Sinon tu vas finir par craquer !

Lily comme bien souvent se sentait concernée par cette confidence. Elle aurait voulu pouvoir l'aider d'une manière ou d'une autre.
- Peut-être que je m'avance trop...et peut-être que tu ne trouveras pas ça assez mais si à l'avenir tu es tiraillé par quelque chose que tu n'oses dire...tu peux toujours venir m'en parler, d'accord ?
La rouquine l'observait avec sollicitude lui offrant son amitié en même temps que son amour. Lui en parler ne serait peut-être pas le mieux mais c'était déjà mieux que de ne rien dire du tout. Mettre un mot sur ses sentiments c'était déjà beaucoup.

- À ton tour maintenant ! Dis moi... Quelle est ta plus grande peur ?
Lily se tut un moment, perdue dans ses pensées. Elle avait beau être à Gryffondor elle aussi avaient ses craintes, même si elle les reléguaient souvent dans un petit coin de son esprit.
- Ce n'est pas évident...comme pas mal de monde je pense il y a plusieurs choses, expliqua-t-elle en cherchant ce qui correspondait le mieux à l'interrogation.
- Déjà...oh c'est tellement embarrassant, murmura la jeune fille avant de se jeter à l'eau, le visage à moitié caché dans ses mains. J'ai peur du vide. Pas tout le temps, hein mais le balai franchement ce n'est pas pour moi ! J'ai fait une sacré chute en 2ème année et franchement ça m'a vacciné !
Depuis elle faisait de son mieux pour se défiler dès lors qu'il s'agissait de monter sur l'un de ses engins ! Un poignet cassé doublé de la terreur de sa vie avait été assez pour l'en convaincre. Son estomac se retournait à la simple idée de retenter l'expérience. D'un pathétique pour une sorcière.

Une brève image de Thomas Avery envahit son esprit qu'elle chassa aussitôt. Ce crétin ne méritait même pas de constituer l'une de ses peurs. Elle n'avouerait jamais la crainte qu'il lui inspirait.
Lui revint alors la pensée d'un certain cadeau pour la nouvelle année. Cet homme désormais flou dans son esprit, sa mort violente pour la protéger. Doucement, elle reprit la parole, la peur lui étrennant le coeur en cette charmante nuit.
- Mais plus que tout j'ai peur qu'il n'arrive quelque chose aux gens que j'aime. Tu sais, par les temps qui courent c'est encore pire, soupira-t-elle. Apprendre qu'ils leur arrivent quoi que ce soit sans que je ne puisse rien faire pour leur venir en aide.

Pour la Gryffondor, pire que de perdre ses proches était ce sentiment de les avoir abandonné sans livrer bataille.Elle n'était pas du genre bagarreuse mais avec la guerre, elle voulait faire sa part et repousser ces gens qui menaçait de s'en prendre à tout ceux qu'elle aimait.

- Désolée j'ai un peu plombé l'ambiance je crois, rit la jeune fille pour chasser la morosité. Alors voyons…Quel est le plus grand accomplissement de ta vie ? La chose dont tu es le plus fier.

Farell semblait se regarder avec peu d'estime, hors elle parvenait déjà à voir à quel point il était adorable. Elle était curieuse de savoir ce qui comptait vraiment à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Farell MacFusty

Farell MacFusty


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 41
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Sprouse - Cranberry
| SANG : MacFusty


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un noir des Hébrides
| PATRONUS : Un caméléon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptyDim 28 Juil 2019 - 14:42

- Ça me semble parfait, tout ça. Et pas complètement fou à réaliser...
La pression des doigts de Lily sur la paume de Farell se renforça légèrement, comme une invitation qui le pousserait à aller plus loin. En soi, Lily avait raison, ce n'était pas grand chose. Mais pour quelqu'un qui avait vécu toute sa vie dans l'ombre des attentes et des ambitions familiales, cela voulait déjà dire beaucoup.
- Dis moi... il y a tant de choses que ça que tu n'oses pas dire ? Ce ne sont pas mes affaires mais tu ne te sentirais pas mieux de tout laisser sortir ? Sinon tu vas finir par craquer ! Peut-être que je m'avance trop...et peut-être que tu ne trouveras pas ça assez mais si à l'avenir tu es tiraillé par quelque chose que tu n'oses dire...tu peux toujours venir m'en parler, d'accord ?
Si seulement tu savais, Lily... Tu ne dirais pas ça.
C'est ce que Farell pensa, mais ne dit pas. À la place, il se força à accorder son plus beau sourire à la jeune fille, pour la rassurer autant que pour chasser ses propres doutes.
- Voyons Lily, je ne vais pas te livrer tous mes secrets dès le premier rendez-vous, ça gâcherait tout le mystère qui m'entoure...
Il lui adressa un clin d'œil taquin, avant d'adopter un ton plus sérieux.
- Ne t'inquiète pas pour moi. J'ai toujours été une bombe à retardement toute ma vie, si je dois exploser un jour, eh bien je le ferai. Il inspira profondément. Mais bien sûr, si j'ai un problème, je t'en parlerai. Comme tu peux me parler, Lily. De tout. Je serai toujours là si tu as besoin de moi. Ou de quoique ce soit, d'ailleurs.
Et c'était là une promesse qu'il était déterminé à tenir.

Au grand soulagement du jeune homme, bien heureux de ne plus être le centre de l'attention, la conversation dériva sur les peurs de la Gryffondor.
Farell ne put retenir un petit rire nerveux lorsqu'elle lui avoua avoir peur du vide. Soucieux qu'elle ne pense pas qu'il se moque d'elle, il se justifia aussitôt :
- Ce n'est pas moi qui vais te juger ! Je ne suis même pas capable de monter sur un balai, et je n'ai jamais compris les règles du Quidditch, alors...
Il laissa sa phrase en suspens, un léger rictus aux lèvres. Évidemment, il ne précisa pas que son handicap était lié au fait qu'il avait failli perdre son bras à cause d'un dragon, et qu'il en était aujourd'hui terrifié.
Non, pour un premier rendez-vous, cela ferait peut être trop de révélations d'un coup, en effet...
- Mais plus que tout j'ai peur qu'il n'arrive quelque chose aux gens que j'aime. Tu sais, par les temps qui courent c'est encore pire. Apprendre qu'ils leur arrivent quoi que ce soit sans que je ne puisse rien faire pour leur venir en aide.
Farell hocha la tête, silencieusement. Il comprenait. Et cette angoisse là se passait de tous les mots.
Lui aussi avait déjà eu peur de perdre son frère, ou des membres du clan. Malgré la rancœur qu'il portait parfois à sa famille, comment pourrait-il avancer sans elle ?
Et encore, pour lui, le danger était omniprésent sur la petite île des MacFusty. Il avait grandi avec.
Mais pour Lily, le danger qui planait désormais était nouveau, et bien plus redoutable que toute une armée de Noir des Hébrides. La simple pensée qu'il puisse arriver quelque chose à Lily retourna l'estomac de Farell.

- Désolée, j'ai un peu plombé l'ambiance, je crois.
Lily eut un petit rire gêné, que Farell n'eut pas la force de lui rendre.
Heureusement, il retrouva vite le sourire lorsqu'elle lui demanda de quoi il était le plus fier. Là au moins, la réponse était simple.
Je suis fier d'être à Poudlard. De pouvoir apprendre et découvrir de nouvelles choses, de quitter mon île pour voir le monde. Je suis fier de m'être fait des amis... Et plus. Je suis fier des gens que j'aime, et qui m'aiment aussi.
Il était fier d'aimer Lily.
Il lui sourit, et porta sa main à ses lèvres avant de se relever , un peu ankylosé d'être resté assis aussi longtemps.
- Il est tard... Et il commence à faire frois. Je sais que tu as des devoirs de Préfète, mais j'imagine que ta ronde est bientôt finie... Ça te dirait qu'on retourne au chzud dans la Salle Commune continuer cette conversation ?
Et les deux Gryffondor se dirigèrent hors de la Tour d'Astronomie, tournant le dos au ciel étoilé qui, désormais, revêtait lentement les teintes rosées de l'aube.

HORS JEU : Ça y est ! J'ai enfin fini par poster ce message ! Encore une fois, désolée du retard... J'espère que la réponse te va, je pense qu'on peut clôre le sujet maintenant Smile Et désolée s'il y a des fautes, j'ai tapé le Rp sur portable et c'est plus galère de tout corriger. N'hésite pas à me dire si tu veux d'autres RP avec Farell, que ce soit avant ou après la rupture... Bisous !

Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 539
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS EmptyMar 13 Aoû 2019 - 11:20

Un nouveau sourire alluma les traits du jeune homme et dissipant les craintes qu'elle ressentait pour lui. Après tout, libre à lui de se confier à elle lorsqu'il se sentirait prêt. S'il le voulait.
- Voyons Lily, je ne vais pas te livrer tous mes secrets dès le premier rendez-vous, ça gâcherait tout le mystère qui m'entoure...
- Ainsi c'est un rendez-vous ? murmura Lily avec un léger sourire.
Elle surprit son coeur à battre un peu plus vite. C'est vrai qu'on aurait pu appeler ces retrouvailles ainsi si elles avaient été un tant soit peu calculé. Mais ce n'était pas le cas. A moins que Farell n'ai réellement plus d'un tour dans son sac et qu'il espérait vraiment la voir au cours de l'une de ses rondes. ça semblait dingue !

Une bombe à retardement. C'était un peu triste de se voir ainsi.
- Alors je tâcherai de faire attention, proposa la jeune fille, soucieuse de ne pas le voir lui "péter" entre les doigts. Il semblait si torturé, elle aurait tant voulu pouvoir l'aider, d'une façon ou d'une autre. Elle passa son doigt sur sa main en un geste apaisant. Il serait là pour elle et elle pour lui. Tout simplement.

Elle aussi avait ses peurs et les événements qui leur parvenaient de l'extérieur ne faisait que les renforcer. A deux, ils pourraient plus facilement les affronter. Farell se leva enfin, proposant de regagner leur dortoir. C'est vrai qu'il commençait à faire froid et sa ronde devait être terminée depuis belle lurette !
Charmante ironie, après avoir passé la soirée à repérer les élèves en infraction voilà qu'elle devenait l'une d'elle à traîner dans les couloirs à la nuit tombée.

Il faut dire qu'ici le temps semblait comme arrêté. Lily n'avait pas vraiment envie de redescendre de cette tour. Elle avait trop peur de se rendre compte que tout n'avait été qu'un doux rêve et que le lendemain, plus rien ne se soit passé.

Lily hocha la tête. "Oui, tu as raison, rentrons." Mais elle garda sa main dans celle du Gryffondor, peu soucieuse de le laisser partir.

Les deux jeunes gens regagnèrent leur salle commune où ils profitèrent des canapés près de l'âtre pour somnoler un peu avant de devoir filer en classe. Durant toute cette durée, leur main demeurèrent enlacées.

FIN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty
MessageSujet: Re: La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell)  CLOS Empty

Revenir en haut Aller en bas

La plus brillante des étoiles c'est toi (Farell) CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-