GRYFFONDOR : 677 pts | POUFSOUFFLE : 304 pts | SERDAIGLE : 666 pts | SERPENTARD : 278 pts
C'est l'été sur ATDM ! Pour l'occasion, le cirque Arcanus a planté sa tente à Londres, pour tout l'été (plus d'explications ici). La partie Poudlard sera de retour dès le 1e septembre. D'ici là, bonnes vacances à tous !
Félicitations aux Gryffondor pour la coupe des quatre maisons !
Les anciens élèves, nouveaux adultes, n'oubliez pas de demander votre changement de statut juste ici !

Partagez

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 625
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | savage.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyJeu 16 Mai 2019 - 22:01

La réponse lui était venue la veille, rapidement, rédigée sur un bout de papier blanc. Et Flora l'avait lu une fois, puis une deuxième, et y avait rejeté un coup d'oeil en quittant son chez elle pour être certaine de ne pas se tromper d'heure. Son petit boursouf sur l'épaule, l'ancienne joueuse de Quidditch venait de transplaner pour le Chaudron baveur, pour passer par l'arrière boutique et se rendre sur le chemin de traverse. Lieu de leur première rencontre. Et qu'elle rencontre ! Flora Dawlish ne comptait pas l'oublier de sitôt ! Octavius avait gentiment donné rendez-vous à la jeune femme après que celle-ci lui ait candidement envoyé son adresse pour qu'il fasse le premier pas. Se faire désirer était toujours la première chose à faire, nah ! Cela dit, elle n'avait pas mit le paquet sur sa tenu. La jeune femme s'était contenté d'un pantalon et d'un gros pull à capuche bien moldu. Tipiak aimait ce pull parce qu'il pouvait se mettre dans la capuche justement. Et pour rendre heureux son petit animal, elle était prête à tout.
Flora passa la porte du Tsarduck's en sautillant comme une enfant joyeuse qui tenait entre ses doigts un bouquet de fleur. Au contraire, pourtant, ses mains étaient vides et elle alla se lover sur un siège non loin de l'entrée, qu'elle pouvait guetter à sa guise. La jeune femme ne comptait pas rater l'arrivée du garçon qu'elle attendait avec tant d'impatience. Et elle se dressait bien droite sur sa chaise pour ne pas rater l'ouverture de la porte, alors que son boursouf sautillait sur son épaule pour qu'elle le remarque. A force de persévérance, il réussi à attirer son attention et elle le posa sur la table pour jouer avec lui. Personne n'était venu lui prendre sa commande encore, et elle vit un serveur l'aviser, lorsqu'enfin, Octave arriva. Son arrivée impromptue la surprit tant et si bien qu'elle eut un regard étonné avant que son visage ne se fende d'un large sourire joyeux : « Bonjour bonjour ! » claironna-t-elle  en regardant le garçon s'installer, « Tipiak avait très hâte de te revoir ! ». En fait, c'était surtout elle qui avait hâte, humhum. Mais elle ne pouvait pas le dire, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 350
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( BlueOrchid )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyDim 19 Mai 2019 - 3:05

Thé au citron et à la camomille


Octavius avait eu un début de journée assez agréable. Levé dès huit heure du matin, en voyant un beau soleil à l'extérieur en ouvrant ses volets de sa chambre lui était venu l'envie d'aérer toute la maison en ouvrant toutes les fenêtres. Le printemps refaisait surface. Décidé à ne pas s'embêter aujourd'hui. Il renonça à coiffer ses boucles et revêtit une tenue des jours légers. Sa matinée fut productive. S'agitant dans la demeure de feue sa grand-mère pour faire un petit nettoyage de printemps en musique à coup de baguette après un bon petit-déjeuner. Il ne vit pas le temps passer. Il ne grignota que quelques morceaux venu le midi.
L'après-midi, il était de sortie. La veille, il avait convenu d'un rendez-vous avec une femme dont il avait fait la connaissance récemment par hibou. Flora Dawlish lui avait eu l'air d'être une personne absolument charmante lors de sa première rencontre. Alors, il lui avait donné son adresse pour qu'elle lui envoie un hibou. Ce qu'elle fit, envoyant son adresse à elle en retour seulement. Il avait pris cela comme une invitation et lui avait proposé qu'ils se voient. Quand fut arrivé le moment de partir, il ne s'apprêta pas particulièrement. Juste un coup de parfum léger au chèvrefeuille. Il rassembla rapidement quelques affaires avant de transplaner près du Chaudron Baveur.
De là, il alla sur le Chemin de Traverse. Il traversa toute la rue pour se rendre au Tsarducks Coffee qu'il commençait à très bien connaître. Il était à l'heure. Aussitôt qu'il entra dans l'établissement, il vit Flora Dawlish. Il esquissa un sourire en s'approchant de la table tandis qu'elle jouait avec son petit boursouf Tipiak.
« Bonjour ! » la salua-t-il poliment en s'installant et retirant sa veste pour être en marinière. « Vous allez bien ? »
Il se souciait autant de l'état de Flora que de Tipiak. Il caressa ce dernier du bout des doigts.
« Tu es là depuis longtemps ? »
Il était rayonnant.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 625
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | savage.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyMer 22 Mai 2019 - 0:47

Le visage lumineux d'Octavius venait d'apparaître devant Flora comme une vision divine, et un sourire fendit son visage rond mais harmonieux pour souligner sa joie de le voir. Depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vu, il n'avait pas vraiment changé. En même temps ! Cela faisait quelques jours à peine ! La jeune femme avait veillé à attendre avant de lui envoyer un hibou - déjà parce qu'elle hésitait grandement entre lui envoyer une longue lettre pleine de blabla ou simplement son adresse - et sa lettre étant rédigée sous la direction exclusive de son boursouf qui lui faisait tout recommencer lorsqu'il n'était pas satisfait de la forme d'une lettre. Flora s'arrêta quelques instants de jouer avec Tipiak, qui lui fit remarquer qu'il existait en grimpant sur son poignet pour sautiller dessus et attirer son attention. Elle sourit à son boursouf en continuant de jouer avec, toujours le regard porté sur le nouvel arrivant. « Nous allons bien, merci » répondit-elle gentiment, « je me suis dis que je pouvais l'amener. Ca ne te dérange pas ? Il n'aime pas rester seul... ». Et se faisant, Tipiak offrit à Octavius de grands yeux pleins de larmes avant de se rapprocher de sa maîtresse. Elle lui caressa la tête en le laissant faire - il était si bon acteur, ce boursouf, à son image à n'en point douter ! - et ajouta : « Et toi ? Elle marche bien désormais, ta machine à écrire ? ». C'est que leur rencontre avait été autant accidentelle qu'incongrue.
Octavius lui demanda si elle était là depuis longtemps et elle se contenta de secouer négativement la tête, toujours agréablement souriante. L'on vînt prendre leurs commandes et, se tournant vers le jeune homme elle dit : « Un thé au citron et à la camomille, s'il-vous-plaît. C'est le meilleur qu'ils font ici » ajouta-t-elle finalement à l'attention de son rendez-vous. Bien assez tôt, elle se retrouva avec un thé fumant devant elle. Le mois de mai était certes bien avancé, mais pour le thé chaud, Flora était prête à tout, même à le boire par quarante degrés au soleil. La jeune femme décida de faire la conversation sans guère plus se préoccuper de son boursouf qui tirait sur une de ses mèches de cheveux pour faire de l'escalade : « Je ne crois pas t'avoir demandé ce que tu faisais comme travail, lorsque nous nous sommes vus ? Le puis-je maintenant ? ». Flora afficha un gentil sourire malicieux comme si l'anglais en face d'elle allait faire durer le suspens d'une manière ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 350
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( BlueOrchid )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyVen 24 Mai 2019 - 13:21

Thé au citron et à la camomille


A son arrivée, le visage de Flora afficha un grand sourire tandis qu'il s'installait. Elle avait amené avec elle son boursouf, Tipiak. Lui avait laissé Kaeru-chan chez lui pour qu'elle puisse gambader librement.
« Cela ne me dérange pas. » la rassura-t-il en regardant les yeux brillants de la boule de poils, complètement attendri. « J'ai dû laisser Kaeru-chan à la maison pour la laisser gambader pour se défouler. Sinon le soir elle est insupportable. »
Avant-hier, la petite grenouille en papier avait été rangée et pliée toute la journée. Et le soir venu, quand il fut pour Octavius l'heure de dormir, celle-ci était particulièrement agitée. Elle passait son temps à sauter sur lui et à croasser dans son oreille alors qu'il essayait de dormir. Il aurait pu fermer la porte pour qu'elle le laisse tranquille. Mais elle parvenait à passer en dessous par le mince interstice au niveau du sol ! A ce stade, il n'y avait pas grande différence entre un chaton et une grenouille en papier.
Flora, rapidement, s'enquit de savoir si sa machine à écrire était de nouveau en état de remplir sa fonction première.
« Oui, elle marche très bien. Maintenant je suis très consciencieux quand je la déplace. J'ai eu de la chance que le papetier ai la pièce qui me manquait. Si je la refaisais tomber, je ne sais pas si j'aurais encore autant de chance. »
Un serveur vint prendre le commande. Octavius laissa poliment Flora commander en premier avant de formuler sa demande avec un sourire cordial. « Un thé noir à la rose et à l'hibiscus, s'il vous plait. » Il tourna son regard vers Flora quand elle commenta son propre choix de thé. Il tira une légère grimace pour montrer un peu son désaccord.
« Je ne suis pas d'accord avec ça. Je ne suis pas un grand amateur des saveurs fruitées dans le thé. Quand je viens ici, je m'oriente plus facilement vers le café, tu vois. »
Vu la quantité de thé dont il disposait chez lui, il en commandait assez rarement à l'extérieur. Sauf s'il avait un rendez-vous. Le serveur fut très rapide pour préparer leurs boissons, par ailleurs. Octavius le remercia chaleureusement.
Son regard fut irrémédiablement attiré par le boursouf qui essayait de faire de l'escalade sur les cheveux de Flora. Néanmoins, il le leva vers cette dernière pour écouter attentivement sa question, toujours en souriant.
« Ce que je fais dans la vie n'est pas un secret, tu sais. » répondit-il en saisissant sa tasse de thé d'un geste expert et délicat. « Mais je suis tenté de te laisser deviner. Depuis quelques mois, voire quelques années, c'est la question que l'on me pose sans cesse. »
Combien de fois avait-il expliqué ce qu'il faisait comme « travail » — certains ne considéraient même pas cela comme tel ? Combien de fois avait-il dû expliquer en quoi cela consistait ? Visiblement, le concept d'anthropomagie échappait à plein de sorciers. Cela avait peut-être avoir avec le fait qu'il s'agissait d'un sujet très large regroupant pleins d'autres sujets assez vastes ?
« Je vais t'accorder un indice : beaucoup de gens pourraient, au premier abord, trouver ça ennuyant. Cela me tue de l'admettre, mais c'est le cas. »
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 625
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | savage.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyLun 27 Mai 2019 - 23:42

Flora se mit à rire franchement à la remarque de son rendez-vous sur sa grenouille en papier. L'imaginer en train de croasser toute la nuit parce qu'elle s'ennuie la faisait beaucoup rire, et lui rappelait aussi Tipiak. Sauf que Tipiak ne faisait pas ce types de bruits. Il ronronnait. Mais l'entendre se glisser sur l'oreiller pour le faire de manière exagérée, c'était rapidement très agaçant. Au final, lorsque cela arrivait, la jeune femme n'arrivait même pas à être en colère contre lui. Ses gros yeux mouillés de larmes la faisaient toujours craquer et elle se sentait obligée de lui faire un gros câlin. « Tu as essayé de la mettre sous verre ? » plaisanta-t-elle gentiment, « Paraît que ça marche... sur les grenouilles en papier ». Elle se fit la réflexion qu'il pouvait même l'utiliser comme papier dans sa machine à écrire, mais elle doutait que cette proposition le réjouisse. Après tout, c'était un peu un animal de compagnie, pour lui, sans doute. Pas vraiment vivant, mais quand même important. Elle préféra donc taire sa remarque et passer à autre chose, en hochant simplement la tête lorsqu'il lui parla de la machine qu'il avait fait réparer quelques jours auparavant, en sa compagnie. Elle écouta sa commande d'un air intéressé, et l'écouta lui répondre qu'il préférait le café en venant ici. Vraiment ? En bonne anglaise qu'elle était, son cœur avait de suite choisit le thé comme breuvage préféré. A ses yeux, le café n'était qu'une chose potable, certes, mais certainement pas agréable à boire. Se plonger dans thé à la camomille était sans doute une de ses activités préférées... Et Tipiak adorait ce goût là, en plus. « Du moment que c'est du thé, personnellement, je le bois ! » se mit-elle à rire sincèrement un nouvelle fois. Le rire de Flora était généralement commutatif comme elle était une personne très solaire et heureuse. On revînt rapidement les servir, et la jeune Auror trempa sa cuillère pour la poser dans la coupelle où son boursouf pourrait en boire... Elle le regarda faire avec un impossible regard attendrit. Tipiak, c'était comme son fils. Mais ses yeux ne pouvaient pas s'empêcher d'être attirés par les incroyables gestes délicats du jeune homme en face d'elle. Elle avait affaire à quelqu'un de très distingué. Si elle était très douce et délicate également, force était de constater qu'elle n'avait rien à voir. Sa nature sans barrières primait beaucoup sur le reste. Lorsqu'il lui donna ses indices, elle se contenta d'abord d'une grimace en portant son thé à ses lèvres. Pensive, l'ancienne attrapeuse de Quidditch pencha la tête en plissant les yeux : « Bibliothécaire ? » - elle ne pu s'empêcher de pouffer à sa propre remarque - « non non, tu n'es pas bibliothécaire. Prof ? Tu as une bonne tête de prof ». Elle le regarda d'un air faussement suspicieux, amusée malgré tout d'en apprendre plus sur ce garçon qu'elle trouvait si mignon.


(512)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 350
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( BlueOrchid )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyVen 31 Mai 2019 - 0:17

Thé au citron et à la camomille


« L'enfermer sous un verre ? Jamais de la vie ! Comment elle ferait pour sauter après ? Elle m'en voudrait trop. Kaeru-chan est tellement rancunière. Elle ne pourrait même pas respirer en plus. »
Oui, Kaeru-chan avait sa propre personnalité comme chaque grenouille en origami. Elle était très attachée à son maître. Certaines grenouilles, très indépendantes, partaient après même pas une semaine de vie commune avec leur maître. En général, cela générait beaucoup de larmes de la part de l'enfant possesseur.
Octavius était un grand amateur de thé et pouvait en boire de toute sorte et à n'importe quelle heure du jour — il évitait cependant la nuit venue. Mais il aimait aussi le café. Si au départ, les premières fois qu'il y avait goûté, il n'y avait pas pris un grand plaisir, il avait rapidement appris à apprécier ce breuvage. Maintenant, il buvait du café noir et serré volontiers. Il n'en consommait pas aussi souvent que du thé, cela étant dit.
« Oui, bien sûr. On ne refuse jamais un thé. » reconnut Octavius. « Le thé, c'est délicieux. Ce n'est pas pour rien qu'il est consommé par autant de personnes à l'échelle de la planète. Sur tous les continents, tu te rends compte ? Sauf erreur de ma part, il est consommé partout. Hormis l'aspect gustatif, je ne saurais dire pourquoi le thé s'est imposé comme une boisson aussi populaire dans le monde. Pour dire, il sert dans de nombreux rituels. Et même, la cérémonie du thé, appelé chanoyu, au Japon est élevée au rang d'art. Un fois j'ai essayé de la reproduire. C'était terrible, je ne suis vraiment pas doué pour ça. Un jour, j'aimerais faire mon propre thé, sélectionner les plantes et les arômes moi-même. Cela pourrait être une expérience intéressante, non ? Enfin bref. Dis-moi si je parle trop, j'ai tendance à m'emporter. »
Il ne s'était pas départi de son sourire tout du long de sa tirade. Au même moment, on vit leur servir le thé. Attendri, l'anthropomage regarda son interlocutrice donner un peu de thé à son boursouf à l'aide de sa cuillère. Finalement, il amena sa tasse de thé à ses lèvres avec un léger sourire.
Flora chercha à connaître sa profession. Ne voulant pas lui donner tout de suite la réponse, Octavius lui donna cependant un indice. Il la laissa réfléchir en la regardant, amusé, se penchant légèrement vers elle après avoir posé sa tasse. Il lâcha un rire en entendant la supposition de la jeune femme. Ainsi, elle elle le voyait en bibliothécaire ? Elle-même semblait trouver ça bête avant de formuler une nouvelle hypothèse. Professeur ? Elle s'approchait.
« Hmmm... Pas vraiment. » répondit-il, toujours souriant. « J'ai déjà enseigné, en effet. Je ne pensais pas que j'avais une tête de prof. Je crois que tu es la première à me le dire. En fait, depuis que je suis sorti de Poudlard, j'ai toujours travaillé mais sans être forcément rémunéré ni en tant que prof. Je n'ai pas fait d'étude. »
Il ne comptait pas lui donner la réponse tout de suite. Il voulait la faire cogiter encore un peu.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 625
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | savage.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptySam 1 Juin 2019 - 14:04

Flora aimait l'originalité, ce qui sortait de l'ordinaire et bien entendu, ce qui était haut en couleur. Son plaisir à rencontrer des gens venus d'ailleurs se trouvait toujours à son paroxysme lorsqu'elle se rendait compte de leur exotisme. Octavius, bien qu'il fut particulièrement anglais - ses manières, son accent n'étaient que de brèves représentations de ce qui faisait de lui un sujet de la couronne britannique - transpirait cette impression d'ailleurs que Flora cherchait chez tout le monde. Elle ne pensait pas se tromper en pensant que sa grenouille en papier dont elle était incapable de retenir le nom, n'avait rien d'une forme de magie anglaise. « Respirer ? » pouffa-t-elle gentiment « elle est en papier, elle n'a pas besoin de respirer, non ? ». A moins que le système ne soit plus compliqué que cela ? C'était louche, tout de même, mais elle préférait s'arrêter à l'amour qu'il portait à la petite chose plutôt qu'à la chose elle-même. La jeune femme aimait tellement son boursouf que certains ne se méprendraient pas en disant que c'était son enfant. Personne ne disait du mal de Tipiak, et personne n'avait le droit de crier sur lui. Qu'il soit ennuyant ou lourd - comme sa maîtresse - on lui devait un respect profond. L'Auror avait été tout à fait scandalisée devant son traitement à la boutique animalière du Chemin de Traverse, et elle était toujours à deux doigts d'envoyer une amende chez la mégère qui se permettait de garder cette animalerie. « C'est vous qui l'avez faite ? Ou bien cette grenouille était-elle un présent ? » demanda curieusement la sorcière en attrapant délicatement la tasse que le serveur lui tendait. Elle écoutait avec une attention toute particulière la - longue - tirade du jeune homme en face d'elle. Elle allait décrocher - comme à chaque fois qu'elle entendait un discours trop long ! - lorsqu'il évoqua le Japon. Flora n'avait jamais voyagé, elle avait toujours vécu en Angleterre, entre le monde moldu et sorcier. C'était sans doute pour cela qu'elle aimait tant l'exotisme. Et Octave en rajoutait une couche en parlant d'une cérémonie dont elle n'avait jamais entendu parler ! Souriante en touillant son thé, elle était à deux doigts de poser son visage sur sa main d'un air rêveur lorsque Tipiak attira son attention. Il voulait du thé. « En quoi consiste cette cérémonie ? » demanda la jeune femme en sortant sa cuillère pour que son boursouf goûte au breuvage, « je ne suis pas très au fait des cérémonies asiatiques ». Son aveu la fit rougir alors qu'elle portait à ses lèvres sa tasse. Elle avala une gorgée et ajouta : « Cela peut-être une bonne idée si tu es doué avec les plantes » reconnu l'Auror en lui adressant un petit sourire. Ce n'était certainement pas son cas à elle.
Aussi avait-elle tendance à se sédentariser dans ses habitudes avec son thé sacré à la camomille. Cela ne semblait pas déranger Tipiak qui était amoureux de cet arôme. A chaque fois qu'il voyait des fleurs de camomille, il bondissait de son épaule pour se jeter dans l'herbe et gober tout ce qu'il pouvait trouver. Sous l’œil attendrit de sa maîtresse qui ne trouvait guère la force de le disputer pour avoir prit le risque de se casser quelque chose dans une si grande chute, le petit boursouf gambadait et se remplissait la pense. Hélas, c'était encore à l'époque où Flora était étudiante, et non plus Auror. Désormais, elle craignait de ne plus avoir de temps pour ce genre de jeux. De la même façon, deviner le métier de son interlocuteur se trouvait être une expérience absolument amusante. Octavius savait entretenir le suspens, de toute évidence. « Tu transpires le professorat pourtant » appuya-t-elle encore son point de vue, délicieusement ravie d'avoir vu juste en partie, « mais je ne sais vraiment pas... Je te verrais bien avec un métier intellectuel, ou en parti intellectuel » avança-t-elle à tâtons. Perplexe, le jeune homme avait réellement su attiser la curiosité de la sorcière, pour le meilleur, comme pour le pire.


(700)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 350
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( BlueOrchid )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyDim 2 Juin 2019 - 1:22

Thé au citron et à la camomille

Octavius prit le temps de réfléchir à la question que soulevait justement Flora en se tenant le menton et fronçant légèrement les sourcils.
« En fait... Je ne me suis jamais vraiment posé la question. Je n'en sais absolument rien. » finit-il par répondre en affichant un grand sourire et lâchant un léger rire, reposant sa main sur la table. « Mais j'aime bien me dire que Kaeru-chan est comme un animal à part entière. Je trouve ça assez triste d'enfermer les animaux. Tu ne trouves pas cela triste de voir un hibou en cage ? Alors qu'il n'attend que de pouvoir déployer ses ailes ? »
L'anthropomage était sensible à la question du bien-être animal. Il n'acceptait pas que des vies animales soient sacrifiées d'une façon ou d'une autre pour le bon plaisir de l'être humain. Et il parlait bien de plaisir et non pas de besoin. Il n'allait pas blâmer des inuits de porter de la fourrure et de manger des plats à base de chair animale. Cela aurait été stupide. Mais pourquoi porter un manteau de fourrure pour une simple question d'esthétique ? Pourquoi enfermer un animal dans une cage pour le divertissement ? Pourquoi rendre malade des oies pour les manger ? Si l'on pouvait minimiser ces atrocités, ce serait parfait.
Flora, curieuse, demanda qui avait fabriqué Kaeru-chan.
« C'est un présent de mon employeur au Japon. Là-bas, il est coutume d'offrir aux enfants une grenouille en origami pour leur premier jour d'école à Mahoutokoro, à l'âge de sept ans. » expliqua-t-il en soulevant sa tasse.
Il but une gorgée de thé. Dans la continuité du sujet de la grenouille en origami, Octavius illustra ses propos sur le thé à travers l'exemple du Japon. Son interlocutrice posa de nouveau une question, cette fois-ci concernant le chanoyu. Cela ne le dérangeait pas. Il faisait preuve d'énormément de patience et de bienveillance.
« Elle consiste à préparer du thé selon un protocole très précis. C'est un art très raffiné qui demande la perfection, ce pourquoi son apprentissage prend des années et des années. Les geishas, par exemple, se doivent de savoir le faire à la perfection car elles représentent au Japon le summum du raffinement et des arts traditionnels. Leur formation est très longue et difficile et inclue le chanoyu. » expliqua-t-il de façon très pédagogue, tout en faisant des élégants et naturels mouvements de main pour donner de la vie à ses explications. « Clairement un métier que je n'aurais pas pu exercer si j'avais été une femme japonaise. » commenta-t-il avec un sourire, faisant référence à sa maladresse notable.
Ainsi vint la question sur sa profession ! S'il n'aurait pu être geisha, qu'était-il ? Il laissa à Flora le loisir de le deviner à l'aide de quelques indices. La jeune femme mettait du cœur à l'exercice.
« Intellectuel, oui, on peut dire ça. » confirma-t-il l'hypothèse avec un rictus amusé. « Non pas que je te pense incapable de trouver mais on pourrait y rester longtemps. Je n'ai pas un métier, si l'on peut appeler cela un métier, très commun. Donc je vais te donner la réponse. »
Il laissa durer le suspens quelques secondes en buvant un peu de son thé. Puis, il s'installa plus confortablement en appuyant son dos sur le dossier de la chaise. « Je suis anthropomage. »
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 625
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | savage.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyDim 2 Juin 2019 - 15:59

Flora écoutait Octavius parler comme s'il était le gourou d'une secte où elle avait adhéré. Ses mots passaient dans ses oreilles mais c'était sa manière de parler qui la touchait. Il semblait être un homme capable de profondes conversations - et la jeune femme n'en avait pas forcément l'habitude non plus admettons le - mais également incroyablement cultivé. Elle, elle avait grandit sans vraiment de mère sans vraiment de père, ne comptant guère que sur son frère pour survivre. Son enfance, elle ne l'avait pas dédié à la culture et son adolescence non plus. Flora était très ignorante du monde qui l'entourait et préférait voir les choses couleur rose bonbon. Pourtant, sa vie d'enfant ne l'avait pas été. Peut-être s'était-elle persuadée que tout allait bien dans le meilleur des mondes pour aller mieux. C'était possible, même probable. Voir une petite grenouille en papier bouger et vivre dépassait l'entendement bien qu'elle soit une sorcière. Ce n'était ressemblant à rien de ce qu'elle connaissait ou de ce qu'elle avait déjà vu. C'était inédit, et cela lui plaisait. Malgré toute son ignorance, elle restait une jeune femme curieuse et ouverte aux autres. C'était de ce fait un plaisir pour elle qu'il l'instruise un peu. « Bien sûr que je n'aime pas ça... Je n'ai jamais eu de hiboux » confia-t-elle. Dans sa jeunesse, elle n'avait jamais eut l'argent d'en posséder un. Les boursoufs coûtaient moins chers et avaient le mérite d'être des compagnons portatifs. Rien ne l'empêchait d'emmener Tipiak où elle voulait. Un hibou était plus encombrant et, tel qu'il le disait lui-même, il n'avait rien à faire en cage.
Durant toute la tirade du jeune homme sur le Japon, Flora ne l'interrompit pas. Elle l'écouta avec un calme qui ne lui ressemblait pas et un silence presque mystique et religieux. Les paroles d'Octavius qui avait infiniment vu plus de choses qu'elle, la laissait rêveuse de ce qu'elle pourrait découvrir par delà les frontières de son propre pays et de ses propres coutumes. Tantôt souriante, tantôt buvant son thé, elle finit tellement subjuguée qu'elle en abandonna finalement sa tasse. « C'est très intéressant ce que tu d-...» fut-elle coupée en se recevant une éclaboussure... De thé. Tipiak avait fait un plongeon dans sa tasse et outrée, elle s'écria : « TIPIAK ! ». Le haut du crâne à peine au dessus de l'eau, de même que ses petit yeux marrons, il observait sa maîtresse comme s'il était intouchable à sa place. Il avalait ce qu'il restait de thé à la vitesse de la lumière. Flora, malgré tout, finit par rire et l'attrapant par les poils sur le haut de son crâne et le sortir de la tasse pour le mettre dans la coupelle. En se saisissant d'une serviette pour éponger son boursouf, elle écoutait toujours Octavius qui finalement, consentait à lever le suspens. La révélation ne fit pas un choc particulier à la jeune femme finalement. Malgré tout, elle arrêta le séchage de son boursouf qui se frottait contre ses doigts pour se sécher, afin de fixer Octavius. « Ce n'est clairement pas très courant » sourit-elle aimablement, mais curieusement - quel étrange garçon que voilà ! « cela doit t'amener à voyager beaucoup... C'est une chance ! ». La revoilà regrettant à nouveau la cadence de sa propre vie ! « Tu dois beaucoup aimer le dépaysement ! Quand je jouais encore dans la Ligue de Quidditch, on est allé joué quelques matchs à l'étranger... Mais ça n'avait rien à voir avec de l'immersion. Tout au plus avions-nous une soirée d'après match pour nous amuser avec les joueurs de l'équipe adverse ! ». Voilà à quoi se résumait sa propre vie de voyage ! Ah ! Monotonie, quand tu nous tiens !


(655)


Dernière édition par Flora Dawlish le Lun 3 Juin 2019 - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 350
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( BlueOrchid )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyLun 3 Juin 2019 - 3:53

Thé au citron et à la camomille

Tandis qu'Octavius achevait ses explications sur la cérémonie du thé, Flora commença à s'extasier sur ses paroles avant d'être interrompu par le plongeon surprise de son boursouf dans son thé ! Cette interruption avait eu l'effet sur l'anthropomage de le faire sursauter. Il reçut par ailleurs quelques gouttes du breuvage encore chaud sur le bras. Cela le fit rire tandis que Flora récupérait Tipiak du bout des doigts pour l'éponger avec sa serviette. Il l'aida en épongeant le thé renversé sur la table avec sa propre serviette.
Une fois cet incident passé, la conversation reprit son cours. Flora semblait s'intéresser à la profession d'Octavius. Devenir anthropomage n'avait jamais été la volonté initiale de ce dernier. A vrai dire, il était parti du Royaume Uni pour réaliser un simple rêve d'enfant : celui de voyager et de vivre un tas d'aventures. Ce ne fut qu'après quelques années qu'il avait commencé à se considérer comme tel. Octavius voyageait avant tout pour l'amour du voyage, afin de voir de ses propres yeux ce qu'il aurait pu apprendre en lisant des bouquins, mais surtout aussi de le vivre.
Ce que dit la jeune femme attira particulièrement son attention sur sa profession à elle.
« Tu étais joueuse de quidditch ? » demanda-t-il soudain.
C'était un très beau métier. Un métier de rêve pour beaucoup de jeunes sorciers qui voulaient intégrer l'équipe nationale de quidditch. Mais comme toute profession, il y avait les rêves et et la réalité. A l'image de Flora, dès qu'on pensait au métier d'anthropomage, on imaginait le voyage et l'immersion dans des sociétés étrangères, principalement. Mais il y avait aussi quelques aspects qui vendaient moins du rêve. Même s'il adorait ce qu'il faisait, Octavius pouvait en citer à la pelle.
« Je ne pense pas qu'il y ai de bonnes ou de mauvaises façons de voyager. Juste des façons qui nous conviennent plus ou moins. Si tu étais heureuse en voyageant de telle sorte, c'est très bien. » dit-il sur un ton bienveillant. « Personnellement, j'ai toujours aimé prendre soin à consigner dans des carnets tout ce que je voyais, tous les détails lors de mes voyages. De m'immerger dans les cultures. Mais j'ai une connaissance qui préfère vivre des expériences périlleuses et des sensations fortes sans plus que cela entrer en contact avec les populations locales. Je ne sais pas, peut-être que ma façon de voyager te paraîtra extrêmement ennuyeuse et que tu préféreras vivre tes voyages comme cette connaissance. »
Chaque être humain été unique. Et chacun avait sa façon de faire les choses. Octavius reprit paisiblement une gorgée de thé. Il en profitait pour regarder son interlocutrice plus en détail. Par rapport à la dernière fois, son impression n'avait pas changé. Il la trouvait toujours aussi jolie. Un plaisir pour les yeux. Depuis le début de la conversation, il ne l'avait pratiquement pas quitté des yeux, si ce n'était pour regarder Tipiak ou s'adresser au serveur.

code by EXORDIUM. |


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 625
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | savage.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyLun 3 Juin 2019 - 17:46

Tipiak venait de les gratifier d'un plongeon magistral. La passion de la petite créature pour le thé dépassait l'entendement, mais Flora ne pouvait s'empêcher de le trouver mignon dans toutes ses frasques. Comme un parent qui regarde avec amusement la petite bêtise de son enfant, la jeune femme l'épongeait tendrement avec sa serviette, alors que son interlocuteur passait sa propre serviette sur la table : « Merci, c'est gentil Octavius » le gratifia-t-elle d'un sourire sincère tout en attrapant son boursouf pour le mettre sur son épaule. Tipiak avait l'air satisfait de lui-même à en juger par les petits bonds joyeux qu'il faisait sur l'épaule de sa maîtresse qui, malgré l'agitation, détourna totalement son attention de lui lorsque son charmant interlocuteur lui demanda si elle avait été joueuse de Quidditch. Un sourire nostalgique vînt éclairer les traits harmonieux de Flora Dawlish qui acquiesça silencieusement, avant de préciser : « J'ai été recrutée comme attrapeuse dans l'équipe des Tornades à ma sortie de Poudlard. Trois ans et demi plus tard, j'en avais marre. Le Quidditch c'est bien, mais au fond, ça te pourrit la vie. Il y a toujours quelqu'un pour te faire la conversation sur les balais, la saison de ton ancienne équipe, sur ta rivalité avec un autre joueur... Et puis, je me sentais très inutile ». Elle poussa sa tasse sur le coin de la table pour avoir la place de poser correctement ses mains sur celle-ci. C'était cette volonté d'être utile pour sa communauté qui l'avait fait démissionner sur un coup de tête. Oh bien sûr, elle avait attendu la fin de la saison pour partir, par égard pour ses coéquipiers, pour son coach... Le Quidditch avait été un rêve et une partie de sa vie. Elle ne regrettait pas d'avoir emprunté dans un premier temps, ce chemin-là. Il lui avait ouvert les yeux et l'avait poussé à se battre. Non seulement parce que les places étaient convoitées par d'excellents joueurs, mais également parce que Flora, à l'époque de ses études à l'école de sorcellerie Poudlard, était immensément pauvre. Elle avait dû demander l'aide du directeur pour se payer un balai honorable. John n'avait pas été très content mais c'était sa passion, et elle avait insisté. A raison, avait-elle pensé dans un premier temps. Son métier l'avait à peine fait voyagé, bien qu'elle garda un souvenir très précis et agréable de ces soirées avec les joueurs d'en face.
Octavius la rassura bien vite pour lui dire qu'il n'y avait pas qu'une seule façon de voyager. Il avait raison, bien entendu. Elle écouta attentivement ses paroles, se demanda quel type d'aventurière elle serait. Sans doute voudrait-elle admirer les paysages en petit comité, avec des amis, dans une tente plantée ici, ou là. « Quel type d'aventurier es-tu? » demanda-t-elle curieusement. Elle se doutait qu'il devait vouloir entrer en contact avec la population locale, pour faire un tel métier. Mais cela ne l'éclairait pas. Voulait-il seulement discuter avec eux, avoir leur ressentit, observer leurs coutumes, ou bien préférait-il encore s'immerger totalement, en participant activement dans la vie de ces gens ? Flora, elle le savait, en aurait été incapable, trop imprévisible, trop insouciante. Elle aurait été un danger, davantage qu'autre chose.

(535)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 350
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( BlueOrchid )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyMar 4 Juin 2019 - 20:30

Thé au citron et à la camomille

Octavius écoutait attentivement les explications de Flora concernant sa carrière dans le quidditch. Si elle n'arrivait plus à s'épanouir dans cette activité, elle avait bien fait d'arrêter. Dans la vie, il fallait savoir prendre des décisions au moment qui nous semblait le plus opportun pour notre propre bien-être. Mais ce n'était pas cela qui interpellait l'anthropomage.
« Inutile dis-tu ? Personne n'est inutile. Déjà je ne suis pas d'accord avec le fait qu'on puisse être inutile pour la communauté. C'est totalement faux selon moi. Mais partons quand même du postulat que nous puissions être inutiles pour la société, la communauté, appelle cela comme tu veux. Nous serions de toute façon toujours utile pour quelqu'un, ne serait-ce qu'une seule personne. Nous avons tous une raison d'exister sinon je pense que nous ne serions pas là. » commença à expliquer Octavius. « Dis-toi qu'en étant joueuse de quidditch, tu aidais quand même à la communauté. D'abord, qu'est-ce que le quidditch en tant que spectateur ? Un divertissement. L'être humain a toujours cherché à se divertir, presque autant qu'à survivre. C'est d'autant plus vrai dans notre société actuelle dans laquelle nous tendons à avoir plus de temps libre pour les loisirs. Et en ayant été joueuse de quidditch, tu as été une source de distraction pour tous les sorciers et sorcières qui sont allés voir des matchs. Tu as contribué à l'élaboration d'un plaisir général. Tu vois ce que je veux dire ? »
Octavius voyait les choses de façon profondément optimiste. Il lui avait semblé bon de remettre au clair la notion d'utilité. Qui ne s'était jamais dit : « Je suis trop nul, je ne sers à rien. » ? L'anthropomage avait été comme cela durant son adolescence. Il voyait dorénavant les choses autrement.
« Qu'est-ce que tu fais dans la vie maintenant ? »
Il prit sa tasse de thé et l'amena à ses lèvres. Il imaginait Flora être dans l'action. Il ne la voyait absolument pas travailler au Ministère de la Magie dans un bureau assise toute la journée.

S'il y avait bien un sujet sur lequel Octavius était calé, c'était celui des voyages. Il aurait pu en parler des heures si on ne l'arrêtait pas ou s'il n'avait pas cette petite voix dans sa tête qui lui disait de se taire sous peine de perdre totalement l'attention de ses interlocuteurs. Flora lui posa une question qu'il trouvait assez compliquée.
« Que veux-tu dire par type d'aventurier ? » demanda-t-il après avoir lâché un petit rire d'incompréhension. « J'imagine qu'il n'y a pas de types parfaitement définis. Je pense avoir vécu un nombre décent d'expériences. Mais, sans aucun doute, je préfère m'immerger dans la culture. Je trouve que c'est l'un des meilleurs moyens pour la comprendre et pour se lier aux gens que l'on rencontre, avec qui l'on vit pour une certaine période. Cela peut nous pousser à faire tellement de choses que l'on n'aurait jamais faites avant. Comme manger des insectes, déterrer des morts de terre, chasser un éruptif, se saouler au bar avec son patron... »
Il aurait encore pu parler pendant longtemps. Mais de peur d'ennuyer Flora, il s'arrêta là. Elle allait certainement être beaucoup trop polie pour oser lui dire qu'il parlait trop. Il ne voulait aussi par qu'elle croit qu'il était toujours comme cela. Dans la vie de tous les jours, il parlait moins. Mais comme elle posait beaucoup de questions...
« Si demain, tu devais partir autre part qu'au Royaume Uni, où irais-tu, dis-moi ? » demanda-t-il curieusement avec un petit sourire.
Non, ce n'était pas du tout une question pour la tester ou la piéger.

code by EXORDIUM. |


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 625
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | savage.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyMer 5 Juin 2019 - 17:17

Flora avait basé toute sa carrière de Quidditch sur un rêve. Rêve qui avait été profondément déconstruit par son expérience personnelle, et son impression d'inutilité profonde face à la guerre qui commençait à poindre le bout de son nez. Elle sentait cette menace sombre qui plainait au dessus des têtes de tout le monde. Les attaques, diverses, laissaient entendre une vérité que le Ministère avait longtemps ignoré. Un beau matin, elle s'était réveillée en se disant qu'elle voulait sauver des vies. Et l'impétueuse Flora Dawlish avait démissionné. Simplement, précipitamment. Elle ne regrettait pas, trois ans après la fin de sa carrière éclair, le choix qu'elle avait fait. Maintenant qu'elle était diplômée, elle voyait enfin quelque chose de bon dans sa vie. Malheureusement, tous ses bons sentiments se virent balayés par le monologue que lui offrit le jeune homme sur le terme d'utilité : « Ce n'est pas ça... » fit-elle désabusée lorsqu'il eut enfin terminé. Elle avait l'impression qu'il la corrigeait pour ce qu'elle ressentait et elle s'en sentait absolument vexée. « Le Quidditch ne sauve personne, il fait oublier aux gens la réalité. Mais ce n'est qu'abstrait. Je n'en vois pas les conséquences sur un balai » expliqua-t-elle encore, doucement, le regard finalement fuyant ce qui ne lui ressemblait pas forcément. Octavius était certes très très charmant, il n'en demeurait pas moins dur dans ses mots trouvait-elle. Il lui demanda ce qu'elle faisait maintenant dans la vie, et cela eut au moins le mérite de la sortir un peu de sa torpeur pour lui faire retrouver sa joie habituelle : « Auror ! » claironna-t-elle joyeusement en remettant une mèche de cheveux derrière son oreille, « ça peut surprendre... ». Les gens, en voyant Flora, ne s'attendaient pas forcément à ce qu'elle soit ainsi au contact du danger. Mais la sorcière avait besoin de ça pour se sentir bien. Sa première mission avait été la consécration de sa vie, pensait-elle, même si son frère ne le voyait pas de cet œil.
Alors certes, elle ne voyageait pas, mais au moins, elle avait un métier actif. Rester derrière un bureau lui aurait filé des maux de tête pas possible ! Les études calmes, ça n'avait jamais été pour elle. Ce fut particulièrement laborieux pour la jeune femme de passer ses examens bien qu'elle eut toujours des notes excellentes. Comme John, d'ailleurs ! Octavius était peut-être un peu de la même trempe. A s'aventurer dans plusieurs pays différents, à découvrir tant de choses... Il lui répondit, une nouvelle fois par un long discours et Flora eut une pensée amusante, en se demandant s'il parlait toujours autant lorsqu'il était avec une fille dans un environnement privé. Des rougeurs prirent ses joues sans qu'elle ne chercha à les cacher. Elle ne répondit pas à son laïus et se contenta de sourire, amusée par sa passion. Fut un temps, elle avait été pareil en parlant de Quidditch. Désormais ce sujet la lassait, comme tout finissait par la lasser un jour... La question qu'il ajouta la prit au vol et elle ne sut pas quoi répondre. Elle connaissait les noms des pays mais pas particulièrement leurs coutumes, ni leurs paysages. Comment décider lequel elle voudrait voir ? Flora ne savait même pas à quoi ressemblait l'espagnol lorsqu'il était parlé, l'allemand lorsqu'il était chanté. Elle n'y connaissait rien du tout et elle lui répondit, un peu gênée : « Je n'en ai aucune idée ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 350
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( BlueOrchid )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptySam 8 Juin 2019 - 22:40

Thé au citron et à la camomille

Alors qu'il achevait ses explications, Octavius sentit un malaise s'installer entre Flora et lui. Il sentit qu'il avait probablement dit quelque chose qu'il ne fallait pas. Le regard de son interlocutrice était devenu anormalement fuyant. A son tour, il détourna le regard, silencieux, affichant un sourire nerveux. C'était très gênant. Il s'en voulait un peu. Après quelques secondes de silence malaisant, il tenta de relancer la conversation en demandant à Flora ce qu'elle faisait maintenant dans la vie.
La jeune femme retrouva soudain son enthousiasme et l'anthropomage ne s'en retrouva que soulagé. Ainsi il apprit qu'elle était auror. Il ne s'attendait pas vraiment à cela mais quelque part, cela ne l'étonnait pas non plus. Cela avait du sens par rapport à sa personnalité et ce qu'elle avait dit. Il lui adressa alors un grand sourire.
« Oh c'est vraiment bien. Et cela te plait, tu t'y épanouis ? » s'enquit-il de savoir.
Il aimait voir les gens épanouis dans leur vie. Effectuer un travail qui nous rendait heureux et nous permettait de vivre en même temps était une des plus belles choses qui fut. Face aux personnes dans cette situation, il n'arrivait même pas à les envier. Il était juste content pour eux. Cela le rendait triste de savoir que sa sœur n'était pas particulièrement heureuse dans sa vie professionnelle, elle aussi étant auror. Mais Diane déclarait ne pas pouvoir changer car elle avait un enfant à charge à elle toute seule et que c'était bien payé.

Curieux, il demanda à Flora quel pays elle aimerait visiter. Celle-ci parut assez gênée car elle n'en savait rien. Alors il décida de l'aider un peu.
« Tu n'as pas de pays dont seulement la sonorité du nom te donne envie de le visiter ? Personnellement, j'aimerais aller sur les Îles Canaries rien que pour leur nom. Il faudrait que je me renseigne sur pourquoi elles portent un nom d'oiseau. Quand j'y pense, je ne peux pas m'empêcher de m'imaginer un lieu où tout est jaune poussin. » Il lâcha un petit rire. « C'est un peu stupide. Je suis à peu près sûr qu'elles ne portent pas ce nom en référence à l'oiseau. »
Il avait l'image d'îles toutes jaunes principalement à cause d'une histoire qu'aimait lui raconter son grand-père. Il disait que les Îles Canaries s'appelaient comme telles car elles étaient peuplées des oiseaux du même nom dont les plumes tombaient et volaient partout. Toujours en souriant et en regardant Flora, il but une gorgée de thé.
Au fond, il n'avait jamais cherché l'origine du nom Îles Canaries car il voulait continuer à croire ce qu'il croyait étant enfant.


code by EXORDIUM. |


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora Dawlish



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 625
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | savage.
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  EmptyLun 10 Juin 2019 - 15:09

Le métier d'Auror avait permit à Flora de trouver un réel but dans sa vie, de voir les résultats concrets de ses actions. Ce métier lui permettait de vivre toujours dans l'action, de rentrer chez elle fatiguée le soir. Cela lui permettait d'être satisfaite d'elle-même, bien qu'elle sache qu'elle faisait probablement l'un des métiers les plus dangereux du moment. Le monde sorcier était en guerre, même si certains ne s'en rendaient pas compte. Les choses allaient mal et les Aurors le voyaient bien. Les dossiers d'assassinats et meurtres s'empilaient sans que l'on ne trouve les coupables. Presque tous les jours, on voyait la marque des Ténèbres flotter dans le ciel, quelque part, sur les îles britanniques. C'était un fait. Cela ne lui faisait pas peur, sans doute parce qu'elle était un peu inconsciente ou parce qu'elle n'arrivait pas à sortir de son cocon rose. Dans tous les cas, c'était dangereux, et elle en était consciente : « Oui. Je me sens enfin vraiment épanouie » avoua-t-elle à Octavius, souriante, les joues teintées d'une légère couleur rose.
Flora savait également que son métier allait énormément l'occuper et que de ce fait, elle n'aurait guère l'occasion de voyager. Cette fois-ci, cela n'allait pas être l'argent le problème, mais bel et bien le temps. Elle aurait aimé pouvoir le remonter pour pouvoir faire ce qu'elle voulait, mais les lois magiques en la matière, étaient des choses que la jeune femme n'entendait pas. Octavius lui parla des Îles Canaries et elle s'amusa de sa réponse enfantine. Elle ne pu s'empêcher de le taquiner : « Pour un garçon qui a autant voyagé, je trouve cela étrange que tu n'aies pas été à un endroit où tu sembles autant vouloir aller » fit-elle avant de réfléchir pour trouver une réponse, « alors je vais rester dans les îles aussi et je te dirais... Hum... Les Îles Galapagos ! ». Elle-même s'amusa de sa réponse, en éclatant de rire de cette manière joyeuse qu'elle avait toujours de démontrer ses sentiments. Le serveur déposa sur leur table le total de leurs consommations. Elle jeta un coup d'oeil sur l'horloge. Cela faisait longtemps qu'ils papotaient ensemble. « Cela fait longtemps que nous discutons, et je vais devoir aller au Ministère... » amorça-t-elle doucement son départ, « ce fut un plaisir pour moi de te revoir Octavius. J'espère que ce ne sera pas la dernière fois ! ». La jeune sorcière lui afficha un sourire gentil et délicat, c'est-à-dire celui qui avait, en règle général, le plus de succès sur la gente masculine. S'il pouvait endormir les foules avec ses monologues, la sorcière ne le trouvait pas moins mignon et au contraire, cela lui donnait bien du charme !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty
MessageSujet: Re: Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS  Empty

Revenir en haut Aller en bas

Thé au citron et à la camomille | OCTAVIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» All Alone ... [PV. Fleur de Camomille]
» cake super facile
» Galerie Balrog (update)
» Highlander par Yoshiaki Kawajiri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres
 :: Le chemin de traverse :: 
Tsarducks Coffee
-