GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 141
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyMar 11 Juin 2019 - 23:30

Encore une journée bien remplie, une de plus au compteur de l’italienne qui se démenait pour se faire une place en Angleterre. Cette soirée fut particulièrement épuisante. Toujours dans l’optique de faire parler d’elle dans un pays qu’elle voulait apprivoiser, Claudia avait fait augmenter le nombre d’invitations envoyées. Résultat, plus d’une centaine de convives était venue se goinfrer de petits fours réchauffés et de vins italiens. Ce soir-là, l’heure sur le poignet de l’italienne indiquait dix heures et demi lorsque la majeure partie des invités quittèrent la galerie. Ne restaient alors que deux ou trois curieux désireux de jeter un dernier coup d’œil aux toiles exposées. Pour cette première série de vernissages, Claudia avait souhaité mettre en valeurs l’Italie, sa terre natale et la patrie des plus grands artistes peintres.

Elle prit place à l’une des tables éparpillées aux quatre coins de la pièce, tout en écartant d’un geste de la main le plateau de petits fours afin d’écarter d’elle l’odeur de « réchauffé froid ». Elle mourrait d’enlever ses chaussures pour libérer ses pieds et enfin pouvoir respirer. Amusée, elle regardait les derniers visiteurs errer de tableaux en tableaux. Pour la plupart, ils découvraient ces œuvres pour la première fois – comme elle les enviait ! Par moments, elle rêvait de redécouvrir avec innocence certains tableaux, ne serait-ce que pour revivre une nouvelle fois l’effet qu’ils ont eu sur elle. Se replonger dans un Caravage avec l’œil neuf et inexpérimenté d’un novice, d’un curieux … Claudia maudissait parfois sa trop grande expérience en la matière et elle regrettait de constater qu'il manquait souvent l’essentiel : se dresser face à une œuvre et se laisser guider par ses sens.

Les derniers invités quittèrent les lieux lorsqu’une figure masculine se présenta devant la jeune femme. Elle le regarda, il la regarda. Claudia sourit simplement avant de demander : « Je pouvoir vous aider ? » .


Dernière édition par Claudia Visconti le Jeu 17 Oct 2019 - 19:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Martens

Professeur Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( .sparkle )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyMer 12 Juin 2019 - 21:58


Panna Cotta

Octavius se fondait dans le décor tel un caméléon. Vêtu d'un simple trois pièces à carreaux, il se mêlait parfaitement à tout ce beau monde venu admirer pour la première fois les toiles des maîtres italiens de la Renaissance. Arrivé tardivement, vers 21h30, il prenait son temps à déambuler dans l'espace. Parfois, il lui arrivait de s'arrêter pour parler à des vagues connaissances, une coupe de vin italien en main. Il connaissait une partie des œuvres présentées pour les avoir déjà vues auparavant. Mais il prenait plaisir à les revoir, se rapprochant pour voir certains détails qu'il n'avait pas remarqué la première fois. Il y avait même certaines œuvres qu'il devait avoir vu mais complètement oublié. Il s'attarda particulièrement longtemps sur l'Allégorie du Triomphe de Venus de Bronzino. Il se souvenait de cette peinture mais avait oublié tellement de détails. De plus, elle lui semblait être une reproduction particulièrement fidèle — ce n'était pas l'original, si ? —.
Mais qu'est-ce qui l'avait amené à venir à ce vernissage ? Il en avait entendu parlé quelques jours auparavant autour de lui. Le nom de la personne à l'origine de cela avait particulièrement attiré l'attention de l'anthropomage. Il avait connu Claudia Visconti. Il y avait des années de cela. Il ne pensait jamais la revoir. Et la voilà qui débarquait à Londres en ouvrant une galerie d'art. Pour Octavius, c'était clair comme de l'eau de roche : il devait se procurer une invitation pour le vernissage. Grâce à ses contacts dans certains domaines, il était parvenu à en obtenir une.

Le vernissage arrivait à sa fin. Les derniers visiteurs quittaient les lieux. Mais Octavius, lui, restait encore un peu. Depuis son arrivée, il avait de nombreuses fois aperçut Claudia. Celle-ci avait à chaque fois semblé débordée alors il n'avait pas voulu la déranger. Ce devait être une soirée importante pour elle. Cette dernière s'était assise à une table. C'était l'occasion.
Allait-elle le reconnaître ? La dernière fois qu'elle l'avait vu, il avait tout juste vingt ans. C'était encore un minot à cette époque là. Un minot mal fringué et mal coiffé, aurait rajouté ce minot là des années plus tard avec nostalgie. Mais incroyablement enthousiaste, ceci dit.
Elle leva la tête, le regarda. Il lui adressa un sourire. « Bonsoir. » la salua-t-il très simplement. Non, elle ne le reconnaissait pas. C'était peut-être le costume élégant et soigné.
« Tu as fait un bon travail, dis-moi. Cela dit, je regrette de ne pas avoir vu la Gioconda. Même si, en vérité, je trouve qu'elle ne casse pas trois pattes à un boursouf. » dit-il avec un petit sourire sans répondre à sa question.
La Joconde ne casse pas trois pattes à un boursouf. Une phrase qu'Octavius avait un jour dit à Claudia, la première fois qu'ils avaient parlé d'art ensemble, alors qu'il n'y connaissait pas grand chose.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 141
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptySam 15 Juin 2019 - 19:58

« La Gioconda ne casse pas trois pattes à un boursouf » ; Claudia eut un mouvement de recul en entendant la remarque de l’anglais. Un vieux souvenir. L’italienne avait déjà entendu cette remarque et elle semblait émaner tout droit de son passé. Comme une lueur transperçant les ténèbres, le souvenir jaillit jusque dans le présent avant de faire sens. Le visage de la jeune femme s’illumina lorsqu’elle comprit. « Octavius ! » fit-elle en se levant d’un bond afin de se mettre à son niveau. Tant de questions traversaient l’esprit de Claudia, elle ne savait plus quoi penser. « Tu es à Londres ? » demanda-elle en italien et ne réalisant pas l’absurdité de sa question – puisqu’il était à Londres, s’il était devant elle. Lorsqu’elle s’exprima dans la langue de Dante, quelques regards anglais et curieux se portèrent sur eux, mais Claudia était trop obnubilée par ses retrouvailles. Elle le dévisagea pendant de longues secondes, à l’affut du moindre changement provoqué par le temps sur son ami. Son regard s’attarda sur la taille de l’anglais, « Tu as maigri, tu ne manges pas bien en Angleterre ? » . A sa boutade, elle vint ajouter un sourire moqueur et joueur. Si elle n’explicita pas le fond de sa pensée – que la nourriture en Italie est bien meilleure qu’ici – elle lui laissa comprendre ce qu’il voulait. Les derniers clients quittèrent les lieux mais elle ne remarquera rien. Les années avaient passé et tous deux avaient beaucoup à rattraper. Il y avait tellement de choses à se dire.

Ce n’est que plus tard qu’elle réalisa qu’ils étaient seuls. L’italienne dégaina sa baguette et l’agita en l’air. Aussitôt, des voiles en tissus sortirent d’un placard pour recouvrir chacune des toiles, un balai sorti à son tour du placard et se mit à battre le sol avec flegme. Autour de la table, des chaises se hâtèrent pour se repositionner correctement et le plateau de petit four lévita jusqu’à une poubelle. Claudia se tourna alors vers l’anthropomage. « Allons parler ailleurs. J’ai faim, tu as mangé ? » . La sorcière invita son ami à quitter la galerie. Dehors, la nuit avait gagné la ville. Sur le Chemin de Traverse, quelques nocturnes promeneurs foulaient les pavés malgré l’heure tardive. D’ordinaire, la jeune femme appréhendait ces moments où elle errait seule ; avec ce qui était arrivé en Italie elle était devenue plus méfiante, presque paranoïaque. Mais avec Octavius à ses côtés, ses craintes s’étaient dissipées. En marchant à ses côtés, Claudia ne put s’empêcher de penser aux virées nocturnes de leur passé, lorsqu’ils n’étaient que deux jeunes adultes dans les rues de Rome, prêts à conquérir le monde de leur insouciance. Ah ! que les temps ont changé …
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Martens

Professeur Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( .sparkle )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyDim 16 Juin 2019 - 22:15


Panna Cotta

Huit années s'étaient écoulées depuis la dernière fois qu'Octavius avait vu Claudia. Il n'était plus le même homme. Il avait pris de l'âge et cela se voyait autant que cela se ressentait. L'italienne semblait vraiment surprise de le voir à Londres, ce qui l'amusa beaucoup.
« C'est si surprenant que ça ? » demanda-t-il en italien après avoir lâché un rire.
Connaissant le personnage, oui, c'était surprenant. Déjà parce qu'il était un voyageur. Et parce qu'en Italie, il avait été extrêmement critique envers son pays d'origine comme s'il le détestait. C'était un peu le cas, à vrai dire. Mais le temps l'avait apaisé et réconcilié avec l'Angleterre.
Sur un ton plaisantin, Claudia fit un commentaire sur la taille affinée de l'anglais. Etait-ce vraiment la première chose qu'elle relevait ? Bon, il était vrai qu'elle l'avait connu un peu moins élancé.
« Tu plaisantes ? Je ne fais que ça, manger, depuis que je suis rentré ! » rit-il. « J'ai du prendre quelques kilos mais je n'ose pas me peser. La balance est très méchante. »
Son retour au pays ne s'était pas fait dans les meilleures conditions, il le regrettait. Malheureusement, la nourriture pouvait être pour lui autant bénéfique que nuisible. Et il l'adorait autant qu'il s'en méfiait.

Quand les derniers visiteurs furent partis, Claudia, d'un coup de baguette, recouvrit toutes les œuvres d'un voile noire, rangea les tables et chaises et nettoya les restes. Voulant être aimable et ne voulant pas casser l'ambiance, Octavius s'abstint de tout commentaire. Le gaspillage. Il tourna son regard vers son amie quand elle s'adressa à lui.
« Je n'ai pas encore mangé. » répondit-il. « Mais je crains qu'à cette heure-ci, nous ayons de la peine à trouver un restaurant d'ouvert qui voudrait bien nous servir. Tu sais ici, on dîne tôt. Ceci dit, rien ne nous empêche d'essayer de trouver. »
Par rapport à l'Angleterre, on mangeait très tard en Italie. Ils sortirent de la galerie de Claudia. La nuit était tombée sur le Chemin de Traverse et encore de rares sorciers foulaient les pavés de la rue. Il se rappelait de leurs escapades de début de soirée jusqu'à parfois tard le soir dans les rues de Rome. Il se sentait un peu nostalgique.
« Sinon, dis-moi tout. Qu'est-ce qui explique ta venue, ici, sur ces terres froides et humides que sont celles du Royaume-Uni ? Je dois dire que j'ai été très surpris d'apprendre ta présence ! »
Ils avaient tellement d'années à rattraper en une seule soirée. Octavius voulait tout savoir. Surtout, la présence de Claudia en Angleterre l'intriguait fortement.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 141
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptySam 29 Juin 2019 - 17:58

Ils erraient dans les rues londoniennes tels des âmes en peine, guidés par le récit de leurs souvenirs et des années passées loin de l’autre. Au fur et à mesure qu’ils marchaient, Claudia sentit la faim la saisir, et les nombreuses enseignées fermées qu’ils croisaient n’eurent pour effet que de creuser la faim et la déception de la jeune femme. Qu’elle était ce pays qui ne savait pas vivre après dix heures du soir ? La question d’Octavius fit ressurgir de sombres souvenirs, des étapes de sa vie qu’elle aurait préféré ne jamais vivre. Elle soupira lentement. « Italia être sombre à cause de Tu-Sai-Chi », commença-t-elle simplement. « J’ai la impression que ça aider les gens à euh … ». Elle marqua une courte pause, perdue dans ses pensées à la recherche d’un mot de vocabulaire qu’elle ne maîtrisait pas totalement. « assumer ? ». Au hochement de tête approbateur de son interlocuteur, elle sourit, contente d’avoir vaincu la langue de Shakespeare, puis reprit. « à assumer leurs idées racistes contre les babbano. Et certaines personnes ne pas aimer les tableaux non-sorciers ». Elle grimaça simplement … que de souvenirs hachés par son faible niveau en anglais. Elle aurait pu s’exprimer en italien, mais elle avait envie d’essayer et de se perfectionner dans la langue de son pays d’accueil. « Eux avoir brulé ma galerie à Roma … alors je suis venue ici pour la sécurité ». Elle termina son récit par un sourire, fière d’avoir tenu jusque-là sans se réfugier vers l’italien.

Mais elle porta alors son attention vers Octavius. Elle le regarda simplement. « Et toi ? Qu’as-tu faire après Roma ? Je veux tout savoir ! ».

Ils marchèrent encore plusieurs minutes, se rendaient de restaurants fermés en restaurants fermés. Claudia pesta – en sarde -quelques fois. Plus le temps passait, et plus la jeune femme désespérait de manger ce soir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Martens

Professeur Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( .sparkle )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyLun 8 Juil 2019 - 23:06


Panna Cotta

Octavius était absolument ravi de revoir Claudia après tellement d'années. Depuis leur dernière rencontre, ils n'avaient pas du tout été en contact. Mais l'anglais n'avait pas oublié sa chère amie italienne pour autant. Il n'oubliait jamais les gens avec qui il avait noué une amitié.
Déambulant sur les pavés du Chemin de Traverse, ils évoquaient le bon vieux temps passé ensemble jusqu'à ce qu'Octavius eut la curiosité de demander ce qui avait poussé Claudia à venir en Angleterre. Il ne sut pas du tout comment réagir l'annonce qu'elle lui fit. Il était partagé. Il ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il se passait en Albion ait des répercussions jusqu'en Italie. Mais en même temps, il n'était pas surpris. La pauvre. De tous les pays d'Europe, elle avait choisi le pire pour se réfugier. « Je suis vraiment désolé pour ta galerie. Je ne savais pas que les agissements de Tu-sais-qui avait eu un impact jusqu'à Rome. » Il se sentait presque responsable pour ça. Il adressa un faible sourire de réconfort à son amie.
« Sinon, on dit moldu ici pour désigner les gens qui n'ont pas de pouvoir magique. » l'informa-t-il pour changer de sujet.
La première fois qu'il avait entendu le mot « babbano », il avait cru que c'était une insulte raciste envers les personnes noires. Il avait tellement mal regardé le sorcier l'ayant prononcé !

Claudia s'intéressa à ce qu'Octavius avait fait après être parti de Rome. L'anglais avait quitté le pays suite à quelques démêlés avec la Police Magique qui l'avaient fait se rendre compte de certaines choses, notamment qu'il avait besoin d'un peu d'ordre dans sa vie. Raconter tout ce qui lui était arrivé se serait révélé très long. Alors même s'il n'entrait pas particulièrement dans les détails, cela lui aurait pris plus d'une soirée.
« Ce serait tellement long de tout raconter. » commença-t-il avec un léger rire. « Je t'avais dit avant de partir de Rome que je comptais me rendre au Japon. C'est un pays magnifique avec une culture tellement passionnante, je ne le démentirai JA-MAIS. Mais je te raconte pas tous les soucis que j'ai eu là-bas. En tout cas, au bout d'un moment, je suis parti pour le Togo, en Afrique. Puis au fil des rencontres, j'ai décidé de me rendre en Ouganda où j'y suis resté pas mal de temps. J'ai travaillé à Uagadou une année scolaire en commençant à vivre au sein d'une population locale. J'y suis restée quelque chose comme quatre ans. Là encore, ce serait très long de tout raconter. J'imagine que tu ne pourrais pas supporter de m'entendre parler aussi longtemps. Puis j'ai fait un bref retour en Angleterre avant de visiter plusieurs pays sans avoir l'occasion de vraiment m'établir. »
Il restait beaucoup en surface. Si elle voulait des détails, elle pouvait lui demander. Il y aurait répondu avec plaisir. Cela faisait déjà quelques minutes qu'ils marchaient en proie à un restaurant ouvert. Octavius savait qu'ils allaient de toute façon pas en trouver à une telle heure.
« On ne va pas trouver de restaurant pour nous servir à cette heure-ci. » finit-il par annoncer à Claudia ce dont il était certain depuis le début. « Si tu veux, on peut aller manger un bout chez moi. »
S'ils voulaient manger ensemble, avaient-ils le choix ?

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 141
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyVen 12 Juil 2019 - 16:20

Un sourire amical et fier se peignit sur le portrait de l’italienne. En écoutant les récits d’aventure de son ami, elle lui offrait la plus attentive des oreilles. Elle qui n’était jamais sorti d’Italie depuis son récent exil, elle avait l’impression de voyager avec les paroles d’Octavius. Elle faisait sienne les destinations de son comparse et s’amusait à voyager avec lui alors qu’il tournait les pages du roman de ses souvenirs. « Je t’envie » , dit Claudia après un las soupire, « tu avoir dû voir beaucoup de choses belles … » conclu-t-elle sur un ton rêveur, laissant ses pensées vagabonder dans ses destinations inconnues. « En tout cas, tu avoir raison de quitter Italia. Tu n’as pas avoir vu le pays devenir plus triste et sombre … » .

Claudia s’arrêta net de marcher lorsqu’elle entendit le constat que fit l’anglais. Ses pieds plantés dans les pavés, elle tourna autour sur elle-même afin de scruter les devantures de magasins et de restaurants qui les entourait. Toutes étaient fermées. Pour elle-même, elle pesta en sarde, laissant siffler de sa bouche des mots qu’elle seule pouvait comprendre. « Sì, tu as raison » , ajouta ensuite la jeune femme, résignée mais contente face à l’alternative qu’Octavius leur avait trouvé. Le sorcier lui tendit alors son bras, et Claudia s’en saisit machinalement.

Ils transplanèrent jusqu’à la campagne anglaise qu’Octavius avait fait sienne. Perdu au centre du pays et au milieu de nulle part, l’endroit était indéniablement calme et paisible. En apercevant l’endroit, l’italienne ne pouvait que comprendre quels besoins avaient poussé son ami à chercher une tanière dans la campagne. « C’être charmant, loin des bruits de la ville » confia-t-elle alors avec un simple sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Martens

Professeur Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( .sparkle )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyJeu 15 Aoû 2019 - 16:42


Panna Cotta

Octavius avait souvent entendre dire à son sujet qu'il avait de la chance de voyager autant, d'être aussi libre. La totalité du temps, il se contentait de sourire sans rien répondre. Il ne considérait pas ça comme une chance que lui seul détenait. La plupart des gens lui disant cela avait, en vérité, la possibilité de voyager aussi. Ils n'en avaient juste pas le cran. S'il leur disait, beaucoup se trouverait des excuses. Alors il préférait rester muet à cette remarque.
« Je n'ai pas vu tout ça commencer mais je le vois maintenant ici. »
Ces changements l'attristaient beaucoup mais il essayait de rester positif malgré tout.

Face à l'impossibilité de trouver un restaurant d'ouvert, ils prirent la décision d'aller manger chez Octavius. Alors ils transplanèrent pour se retrouver au beau milieu de la campagne anglaise, près de Bristol. Depuis son retour, il avait élu domicile dans la demeure de ses défunts grand-parents, là où il avait grandi. La maison était très anglaise et semblait ne pas avoir bougé dans le temps depuis qu'elle avait été bâtie il y avait plus de quarante ans. Aussi bien conservée par un entretien méticuleux qu'un poil vintage — et pas forcément dans le meilleur sens du terme. Une chance qu'il y avait l'eau courante et pas les toilettes au fond du jardin. Mais c'était charmant.
« Oui, c'est tout à fait ce qu'il me faut. » répondit l'anthropomage en souriant en ouvrant la porte de la demeure. Il invita Claudia à entrer. « Ça change de l'appartement que j'avais à Rome. »
Lorsqu'il était en Italie, il vivait en collocation avec une femme du même âge que lui à peu près dans un petit appartement avec deux chambres, un salon-cuisine et une micro salle d'eau. En entrant, il retira sa veste et invita l'italienne à faire de même en même temps de faire comme chez elle.
« Alors, qu'est-ce que tu veux manger ? Tu veux boire quelque chose ? » demanda-t-il en se dirigeant vers la cuisine où il ouvrit le frigo. « J'ai du jus de fruit, de la bière, du thé glacé... Et d'autres alcools dans le salon. »
Il se mit à chercher dans les placards voir ce qu'il y avait à manger.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 141
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyMer 4 Sep 2019 - 22:31

Lorsqu’il lui parla de Rome, la jeune femme fut replongée dans ses souvenirs, presque dix ans en arrière. Elle se mit machinalement à sourire avec tendresse, puis pencha la tête, pensive. « Sì … ça être un moment que j’ai pas avoir de nouvelles de Giulia … J’espère qu’elle va bien » . Ces mots se mélangèrent à un sentiment de culpabilité. Elle s’en voulait de ne pas avoir demandé des nouvelles avant que sa propre vie se soit chamboulée. L’italienne espérait sincèrement que son amie ne se fasse pas trop de soucis, là où elle était. Giulia était sûrement le chainon manquait pour que les deux amis soient entièrement de retour dans le passé. A l’époque, ils passaient beaucoup de temps ensemble, dans l’appartement des deux colocataires. Octave et Giulia avaient réussi à mettre la main sur un bout de studio en plein cœur de Rome, et il n’était pas rare que Claudia fasse des « siestes réparatrices » sur leur canapé après une soirée bien arrosée.  

La question de l’anthropomage tira la jeune femme de ses pensées. Elle redressa vers lui un sourcil curieux, interrogateur. Elle leva alors les deux bras, en signe d’indécision. « Comme tu veux. Mais pas boire de bière » ajouta alors Claudia avec une moue. La bière n’a jamais été son truc. Peut-être se donnait-elle une image trop raffinée d’elle-même, quelque chose qui ne collait pas ce qu’elle imaginait de la bière. « Je te laisser la cuisine. Tu permettre que je nous servre à boire ? » demanda-elle alors avec un sourire joueur. Tout se déroulait comme il y a dix ans. Elle s’écarta alors, le laissant se mettre aux fourneaux. Pendant ce temps, elle se dirigea vers les nombreux placards du salon. Elle trouva deux verres, ainsi qu’une bouteille de whisky.

Elle revint plus tard, deux verres à la main, remplis d’une dose raisonnable. Elle posa un verre à côté d’Octave avec un sourire. « Alors, quoi faire à manger ? » . Elle passa sa tête un peu en avant, et lorgna directement dans le plat que préparait le sorcier. Claudia prit alors une grande inspiration, humant directement le fumet de la nourriture en train de chauffer « Ça sent bon ! »
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Martens

Professeur Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( .sparkle )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyVen 6 Sep 2019 - 23:46


Panna Cotta


Le mode de vie qu'avait adopté Octavius depuis qu'il était rentrée en Angleterre était bien différent de celui qu'il avait en Italie. A l'époque, son mode de vie était pas mal décousu. Il cumulait deux jobs, il bougeait souvent et faisait très fréquemment des soirées avec ses amis dans son appartement. Avec Giulia, sa colocataire, ils avaient leur petit groupe d'amis avec qui ils passaient une majorité de leurs journées et / ou soirées. Des amis qu'ils rencontraient au travail ou dans d'autres circonstances. Les amis d'Octavius étaient les amis de Giulia et inversement. Claudia faisait parti de ces amis. Cette dernière s'inquiéta alors de ce qu'était devenue la colocataire de l'anglais, d'un air coupable.
« La dernière fois que j'ai communiqué avec elle, elle m'avait dit qu'elle avait quitté Rome pour Bergame. Apparemment, elle aurait trouvé une copine. Sandra, je crois. Elle m'a envoyé un hibou y'a peut-être un an, quelque chose comme ça. »
Il lui avait envoyé un hibou en retour et leur échange s'était achevé ainsi. Pas de nouvelle, bonne nouvelle. Dans sa lettre, Giulia avait l'air épanouie. Octavius en était très content pour elle.

D'une façon très hospitalière, il demanda à Claudia ce qu'elle souhaitait boire et manger. Elle lui fit comprendre que cela lui importait peu tant qu'il ne lui faisait pas boire de la bière. Elle se proposa pour leur servir un verre. « Vas-y, je t'en prie. » répondit l'hôte en sortant de quoi faire du riz sauté aux champignons — ça tombait très bien il avait des restes de riz dans le frigo. D'un coup de baguette magique, il commença à couper et à faire revenir des oignons et des champignons dans un peu d'huile avant d'ajouter le riz.
Claudia revint dans la cuisine avec deux verres de whisky.
« Riz et champignons, ça te va ? »
Il prit un verre d'alcool en remerciant son ami d'un signe de tête. « Tu as pris du fort. » commenta-t-il avec un petit sourire en regardant le liquide. Cela ne le dérangeait pas. Il buvait ça comme ça. Malgré tout, il alla fouiller dans un placard pour sortir un paquet de chips pour ne pas boire le ventre vide. Il en versa le continue dans un récipient.
« Santé. »
Il but une petite gorgée de whisky sans grimacer, juste en appréciant le goût qu'il reconnut aussitôt. La bouteille dont provenait ce breuvage devait être entamée depuis au moins deux ans si ce n'était plus.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 141
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptySam 7 Sep 2019 - 16:44

L’italienne hocha simplement la tête en entendant le menu. Elle n’était pas difficile en ce qui concernait la nourriture, et il ne semblait pas y avoir un aliment qu’elle n’aimait pas au point de refuser catégoriquement d’en manger. L’odeur qui se dégageait du plan était appétissante, et fit rappeler à la jeune femme à quel point elle avait faim. « Du fort ? » répéta-t-elle en apportant son verre sous son nez afin d’en sentir l’arôme. L’odeur lui fit plisser les narines. Son nez n’était pas habitué à de telles odeurs. « Pas être ça qui nous fera peur ! » ajouta l’italienne avec le même sourire que son ami. L’alcool et elle, c’était une longue amitié qui remontait loin jusqu’à la fin de l’adolescence de Claudia. Elle amena alors le verre à ses lèvres, et, d’un geste sec et rapide, fit descendre la première gorgée de whisky jusqu’au fond de sa gorge. Aussitôt le breuvage avalé, l’italienne toussa plusieurs fois alors que l’intérieur de son œsophage semblait prendre feu. Son poing se serra naturellement et ses yeux se plissèrent alors qu’elle déglutissait pour tenter de faire passer l’incendie dans sa gorge. « Raaah » fit-elle en soufflant la bouche ouverte, ayant presque l’impression qu’elle était sur le point de cracher des flammes tel un dragon. « Fort … Sì » .

Elle aida ensuite l’anglais à mettre la table. Un geste vague avec sa baguette vit voler les assiettes jusque sur la table, puis les couverts, des serviettes. Cela pouvait peut-être paraître envahissant, mais elle ne serait pour rien au monde contentée d’attendre sagement qu’Octavius s’occupe de tout lui-même. Par moments, l’italienne revenait à son verre, qui se vidait moins vite que celui de son ami. Elle prenait de petites gorgées, se familiarisant doucement avec l’alcool. Avec l’habitude qu’elle commençait lentement à avoir, la jeune femme se mit à peu à peu apprécier le goût du whisky. « Ça nous rappeler le bon vieux temps » , dit-elle doucement le regard tourné vers la table. Pour la deuxième fois de la soirée, les souvenirs Claudia la plongèrent dans le passé. Elle n’aurait jamais cru revivre tout ça en Angleterre, à des centaines de kilomètres de son foyer. « Tu avoir des nouvelles des autres ? » . Elle se retourna alors vers Octavius. « Peut-être que tu as garder relation avec anciens amis ? » . Claudia n’était pas bonne pour garder ses amis. Si elle appréciait plus que tout au monde les moments passés avec eux, elle faisait en revanche une horrible amie. Demander des nouvelles n’était pas son fort et n’aimait pas être dans la situation de l’amie qui demande des nouvelle après plusieurs mois sans signe de vie. En Italie, la jeune femme n’avait gardé que quelques contacts de ses jeunes années. Son travail occupait alors la majorité de son temps libre, et plus les années passaient et plus elle semblait avoir du mal à conjuguer vie personnelle et vie professionnelle.  La bande qu’ils étaient à l’époque est aujourd’hui éparpillée aux quatre coins de l’Italie – et de l’Angleterre si on comptait Octavius.  

(512)
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Martens

Professeur Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( .sparkle )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyDim 22 Sep 2019 - 16:01


Panna Cotta


Après avoir bu cul sec son fond de whisky, Claudia s'étouffa à cause de l'alcool qui lui brûlait la gorge. Octavius se moqua alors gentiment d'elle. Ce n'était pas faute de l'avoir prévenu !
« Je te l'avais dit. » dit-il victorieusement dans le but manifeste de l'embêter.
Lui, il buvait lentement sa boisson, profitant pleinement de ses sous-tons. Il se rappelait encore de l'époque où il commençait à boire d'avantage. C'était en Italie et Claudia en avait été témoin. Il avait commencé doucement avec de la bière mélangée à du sirop et de la limonade ainsi que des cocktails particulièrement sucrés. On avait rapidement constaté une chose : il tenait très bien l'alcool. Il lui avait fallu pas mal de verre pour se sentir un peu éméché. Ah ça, il lui avait fallu plusieurs soirées d'essai pour finir ivre. Et aujourd'hui, il ne grimaçait même plus à boire du whisky pur. C'était ce qu'on appelait l'évolution.
Aussi, il avait une bien meilleure alimentation dorénavant. Il mangeait autre chose que des pâtes, des chips et des tomates. C'était une grande avancée. En mettant la table et faisant à manger, Claudia et lui parlaient du bon vieux temps comme deux petits vieux. Pourtant, ils n'étaient pas encore vieux. Ils avaient tous les deux encore de bonnes années de jeunesse devant eux. Mais il était vrai qu'ils s'étaient plus ou moins posés dans leur vie tout en s'assagissant. A l'époque, ils avaient la fougue.
Claudia, apparemment curieuse, demanda à Octavius s'il avait toujours contact avec leurs anciens amis. Il fit non de la tête en posant le plat sur la table.
« A part de Giulia non. Faut dire que je ne pense pas forcément non plus à leur écrire. »
Pendant quelques années, il n'avait pas vraiment eu le loisir de le faire étant donné que le parchemin lui manquait un peu. Pour le reste du temps, il n'avait pas d'excuses. Tout le monde, même en étant extrêmement occupé comme il l'était au Japon, avait le temps de prendre un petit bout de parchemin et de griffonner un mot à la va-vite. C'était sinon faire preuve d'une mauvaise foi horrible.
« Mais j'imagine que s'il n'y a pas de nouvelles, c'est que tout va bien. » en conclut-il en souriant et en les servant en riz aux champignons. « Il n'y a pas de raison pour qu'ils aillent mal. »
Il préférait partir de ce principe. Quand il eut fini de faire le service, il reposa le plat.
« Bon appétit. » dit-il alors avec un grand sourire.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 141
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyLun 23 Sep 2019 - 17:13

Quand elle prit place à table, l’italienne sentit l’alcool lui monter gentiment à la tête. C’était sûrement dû à un mouvement rapide qui aurait perturbé son oreille interne - et donc son équilibre - pensa-t-elle. Sa soirée avait été particulièrement arrosée. A la galerie, elle avait dû jouer le jeu des conventions, tenir le rôle de l’hôte sachant recevoir et réciter son texte de la parfaite conservatrice d’art. Ses principaux accessoires ce soir-là avaient été ses connaissances et le  vin qu’elle servait à ses invités. Dans les verres de ces derniers, du Vermentino. La symbolique était toute trouvée ; elle avait nommé sa galerie en rapport à ce vin italien. La jeune femme avait donc passé sa soirée à errer dans sa galerie en voyageant parmi les invités. Dans ce genre de situations, l’alcool jouait parfaitement son rôle, rapprochant les gens et favorisant les rencontres.

« C’est bon » dit-elle simplement avec un sourire non feint. Le repas était salvateur et soulageait la faim de l’italienne. Elle n’avait pas bien mangé depuis longtemps. Avec son rythme de vie, elle se contentait - à tord - de cuisiner simplement et rapidement. La cuisine italienne lui manquait horriblement. En petites gorgées, Claudia buvait lentement le restant de son verre.

« Mais parles-moi de toi. C’est comment le Japon ? » . Sans s’en rendre compte, Claudia avait troqué l’anglais pour la langue de Dante. Sa parole était plus fluide et assurée. L’alcool était probablement la cause de ce changement. Presqu’ivre, son cerveau semblait ne pas vouloir s’encombrer d’un effort de traduction. « Ça doit être beau et dépaysant » . Rêveuse, elle écoutait avec la plus grande attention le récit de voyage d’Octave. Claudia n’avait jamais voyagé en dehors de l’Italie. Chaque jour, en Angleterre, elle  avait l’impression de faire un pas qui l’éloignait un peu plus de chez elle. « J’aurai aimé voyager comme toi ... pour découvrir le monde moi aussi » . La jeune femme soupira ensuite ; qu’est-ce qui l’en empêchait ? Certes elle avait sa galerie qui l’occupait pendant de nombreuses heures, mais en s’organisant, elle pourrait trouver le moyen de partir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Martens

Professeur Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( .sparkle )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyVen 27 Sep 2019 - 12:43


Panna Cotta

Octavius commença à manger doucement tandis que Claudia semblait prête à manger le contenu de son assiette et l'assiette. Les personnes ayant déjà eu l'occasion de partager un repas avec l'anthropomage savaient à quel point il pouvait être lent. Déjà c'était qu'il parlait beaucoup pendant un repas. Et surtout pas la bouche pleine ! En tout cas l'alcool semblait déjà commencer à avoir raison de Claudia qui, abandonnant l'anglais, se remit à parler italien. Merlin ! Cela faisait longtemps qu'Octavius n'avait pas parler cette langue.
« C'était super mais je crois que je n'ai jamais autant travaillé de ma vie. J'ai la forte impression que les deux patrons que j'ai eu m'ont fortement exploité, petit gaijin que j'étais. »
Il savait pertinemment que le travail acharné faisait parti de la mentalité japonaise. Mais il avait aussi eu des collègues et amis qui lui disaient que ce n'était pas normal qu'il travaille autant. Mais il était dans une situation très délicate car il ne voulait pas devenir illégal au Japon.
« Le Japon est un pays magnifique. Vraiment un jour tu devrais y aller entre mars et mai juste pour voir les cerisiers en fleurs. C'est divin. Et les temples aussi ! Cerisiers et temple, combo parfait. »
Heureusement, malgré sa masse de travail, il avait pu un peu visiter le pays.  Il adressa un léger sourire à Claudia qui lui enviait sa chance. Il pensait sincèrement que voyager était donné à tout sorcier. On se donnait juste des excuses pour justifier le fait qu'on ai pas le courage de le faire.
« Rien ne t'empêche de le faire. » dit-il d'un ton neutre. « Quand je suis parti de Bristol, je n'avais même pas dix gallions en poche. »
Certes, s'il avait eu plus d'argent, tout aurait été plus facile. Mais c'était le principe de partir à l'aventure. Cela lui avait permis de vivre des expériences et de faire des rencontres incroyables. Parfois un peu moins cool aussi. Mais ce n'était qu'un détail.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 141
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] EmptyVen 27 Sep 2019 - 22:07

« Gaijin » . L’italienne répéta ce mot pour l’assimiler. Elle ne comprenait pas le japonais et vu comment elle malmenait la langue de Shakespeare, ce n’était peut-être pas plus mal ainsi. Mais la jeune femme avait cependant saisi le sens du terme employé par son ami ; « étranger ». Il s’agissait d’un mot qu’elle avait appris à connaître depuis qu’elle était à Londres. Etrangère dans ce pays qu’elle ne connaissait pas, la jeune femme avait souvent surpris des regards intrigués, gênés, dérangés lorsqu’elle ouvrait sa bouche. A de nombreuses reprises, l’italienne ne s’était pas sentie à sa place en Angleterre.

« Tu as raison oui … Mais je préfère d’attendre d’avoir quelqu’un avec qui voyager » dit-elle ensuite, « c’est quelque chose que j’ai envie de ne pas vivre seule. Je veux partager le monde avec quelqu’un » . Dit comme ça, n’importe qui pourrait penser à une nouvelle excuse pour s’éviter le voyage, mais la jeune femme était sincère. Voyager seule lui plaisait, et nul doute qu’elle n’aurait aucun mal à se débrouiller, mais Claudia souhaitait profiter de tout ça avec quelqu’un de proche, un membre de sa famille, un ami, un amant ; peut lui importait.

Elle avait déjà terminé son assiette. Repue, elle croisa ses couverts dans son assiette vide. Le repas l’avait rassasiée et le riz semblait avoir quelque peu épongé l’ivresse de l’italienne. « Et après le Japon, où es-tu allé ? » . Claudia ressemblait de plus en plus à une enfant écoutant les histoires d’un adulte. « Tu ne t’es jamais posé quelque part ? » . Elle termina son verre de whisky d’une traite, puis se leva jusqu’à l’évier de l’anthropomage. Là, elle se servit un verre d’eau pour apaiser la chaleur de l’alcool et pour la désaltérer. Elle revint alors s’assoir. « Je suppose que lorsque l’on a fait le tour du monde comme toi, on doit avoir envie de rentre à la maison, non ? Et peut importe où est la maison, ici ou ailleurs … » .
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty
MessageSujet: Re: Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Panna cotta | Octavius Martens [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» La justice de Raphael [Terminé]
» Le reflet du passé [Terminé]
» Fais moi rentrer... S'il te plait. [Livre I - Terminé]
» C'est par où? [Takeshi] [=>terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Le chemin de traverse :: 
The Vermentino Art Gallery
-