GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

La revanche de Shannon | OCTAVIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 677
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( obviously )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 EmptyVen 12 Juil - 17:07


La revanche de Shannon

Avant de qu'il parte pour le Mexique, la vie d'Octavius avait toujours été très rangée. Il avait été un élève discipliné qui faisait toujours sagement ses devoirs à la fin d'une journée de cours à Poudlard. Il était cet élève stressé qui révisait encore et encore sa leçon à l'approche d'un contrôle alors que personne d'autre ne la connaissait mieux que lui. Avant l'école de magie, il n'avait jamais été éloigné de ses grand-parents. C'était tout nouveau pour lui. Vous vous rendez compte ? Pouvoir faire ce qu'il voulait sans avoir papy et mamie dans les pattes ? Juste l'école pour nous retenir ? Ah ça ! Avec le recul, Octavius ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il n'en avait pas du tout assez profité pour faire les quatre cent coups.
En tout cas, il avait dû apprendre à se débrouiller tout seul en milieu inconnu alors qu'on ne lui en avait absolument pas donné les clefs. Il avait tout appris sur le tas en faisant des erreurs. Cette expérience avait fait de lui un autre homme qu'il n'aurait jamais soupçonné devenir en partant. Lui-même se rendait compte du changement qui s'était opéré en lui quand il regardait en arrière.
Shannon, lui, ne semblait pas du tout avoir évolué.
On aurait dit qu'il n'avait pas de regret à propos d'éventuelles erreurs qu'il aurait pu commettre par le passé ou par comportement qu'il aurait pu avoir. Shannon ne semblait pas se poser de question sur lui-même tout comme il ne s'en posait pas sur le monde qui l'entourait. C'était fascinant.
« Si tu le dis. » répondit simplement Octavius en haussant les épaules.
Qui était-il pour le juger ? S'il estimait qu'il s'était bien débrouillé.

Peu à peu, la conversation dériva sur les légers excès d'Octavius la veille. Pas la meilleure soirée de sa vie ni celle dont il se serait vanté. Fumer du pèteuforik pour être plus à l'aise et se désinhiber, ce n'était pas très glorieux. Il allait tâcher de l'oublier bien vite fait. Heureusement qu'il ne s'était pas retrouvé ivre. Ils se turent tous les deux pendant quelques kilomètres avant que Shannon ne finisse par rompre le silence, étonnamment. Et en plus... Pour lui conseiller de modérer sa consommation d'alcool et de drogue. Octavius ne put s'empêcher de le dévisager avec un sourire indescriptible.
« C'est un bon conseil que tu me donnes là. Mais tu sais, je ne suis pas accro. Et je suis un grand garçon, je sais me modérer. » répondit-il sans aucune once de sarcasme, de moquerie ou de méchanceté. « Je ne suis pas encore un poivrot buvant le whisky le moins cher qu'il ai pu trouver à la bouteille. A mon âge, je trouverais ça malheureux. »
Il prévisualisait ces hommes célibataires ou divorcés qui faisaient les piliers de bar avec leur nez rouge à cause de l'alcool.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 EmptyDim 14 Juil - 6:39

Shannon n'avait jamais vraiment été de nature curieuse. Ce n'était pas pour rien qu'il n'avait pas été envoyé dans la maison des Érudits. En fait, le jeune homme était même très imperméable à la plupart des choses qu'il voyait. Il fallait dire qu'il avait été de surprises en surprises dans son enfance et que le temps passant, plus rien ne le surprenait. Si rien ne le surprenait, il ne parvenait pas à être curieux. Et le Choixpeau ne s'était certainement pas trompé en l'envoyant dans la maison des courageux et des têtes brûlées. Car il en était une, une vraie. Il fonçait toujours tête baissée, seul ou accompagné, il s'en fichait bien. Il se fichait aussi de mettre en danger ses accompagnateurs. Shannon ne se posait pas de questions, donc : pas de questions sur la vie, pas de question sur la sécurité. La philosophie n'était pas une matière qui lui irait, lui qui semblait n'avoir dans ses veines que le sang bouillant d'un dragon qui avait besoin d'action. Il vivait d'aventure et d'adrénaline, là où les autres parvenaient à se complaire dans la lecture de certains livres. Octavius, sans doute, n'aimait pas autant que lui les prises de risque, parce que son esprit lui rappelait sans arrêt des questions qu'il devait se poser. Il était plus facile de les ignorer que d'y prêter attention.
Shannon préférait se débrouiller plutôt que de tout planifier, c'était un fait. Et c'était aussi pour cela qu'il passait toujours ses étés seul à vagabonder en Angleterre et plus largement au Royaume-Uni. Il avait campé pendant six semaines au pays de Galles avant de revenir sur Londres avant la rentrée scolaire. Il avait été se promener à la frontière nord-irlandaise, également. Comme un pied de nez à toute la situation de son pays, il avait joué avec le feu. Pour quoi faire ? Pour passer le temps. Octave admit à demi-mot qu'il avait raison - en tout cas, c'est comme ça qu'il l'entendit - et l'Irlandais afficha un air légèrement victorieux sans rien dire. A dire vrai, le jeune homme ne se posait tellement pas de question qu'il avait quitté Poudlard certes diplômé, mais sans rien justifiant des études supérieures. Dans un premier temps, il s'en fichait bien. Il avait passé quelques années en Amérique Latine où il s'était largement laissé aller. Il en avait un peu honte, finalement. Se poser des questions lui aurait peut-être été bien utile pour éviter ce qui lui était arrivé. Alors prit-il soin de mettre en garde le britannique sur des excès qui, s'ils étaient réguliers, pouvaient s'avérer particulièrement dangereux pour la santé et pour le bien-être mental. Si Shannon touchait peu aux drogues sorcières, il en connaissait un rayon sur les drogues moldues. Et ce n'était pas très joli à voir. Son air renfrogné s'assombrit encore plus lorsqu'Octavius sourit. Se croyait-il au dessus de tout cela ? "Je sais me modérer". Ouais. Il avait dit la même chose à dix-sept piges et ça l'avait mené nulle part. Les bras croisés, il l'écouta, et ne dit rien pour ne pas déclencher ouvertement de conflit. Il se contenta d'hausser les épaules sans rien dire, vexé au fond de lui.
Deux grosses heures plus tard et après quelques épisodes chaotiques sur des routes qui n'en avaient que le nom, le bus s'arrêta à un arrêt à deux kilomètres de Puerto Huitoto. Shannon se saisit de son sac et sortit du bus, l'Anglais sur les talons.

Y'a plus qu'à marcher.

Il se mit en route en prenant soin de marcher à l'ombre. Il avait récupéré une vieille casquette qu'il gardait à l'envers sur sa tête, comme un baroudeur dont on se méfierait. Il faisait chaud, l'air était lourd et humide. Mais Shannon appréciait. Il avait toujours aimé la Colombie de toute manière.

On a moins de deux miles à marcher lui fit Shannon, quand même. J'te ferais bien transplaner, mais j'veux pas qu'on soit surprit. Et évite les branches qui tombent des arbres là, parfois ce sont des serpents.

Passant de la parole au geste, il en pointa une qui, pour un oeil débutant pour paraître pour une liane. Ce n'en était pas une. Prudemment, il tira un peu sur la queue de la chose et un sifflement scandalisé lui répondit, alors que la chose remontait sur elle-même, dans l'arbre. L'Irlandais se tourna vers son compère en souriant l'air de dire que c'était magique. Il s'était suffisamment de fois fait avoir pour prendre soin de prévenir Octave.
Quarante minutes plus tard, ils commencèrent à voir des habitations, la route pourtant, se scindait en deux. Shannon pointa le sentier de droite :

Là-bas, y'a le lac. Mais les gens l'évitent à part les pêcheurs à cause des cocodrilos.  

Shannon prit le chemin de gauche, les pouces passés sous les lanières de son sac. Il y avait quelques personnes dans les rues très rudimentaires du petit village moldu. Il aperçut une fille de quelques années de moins que lui à peine, qui lui fit un grand signe de la main à laquelle il répondit par un geste similaire, souriant. C'est que Shannon avait passé assez de temps ici pour connaître beaucoup de monde. La maison de Rafael était au bout du village. Ce n'était pas très pratique pour en sortir sans se faire repérer par quiconque le matin, pour aller observer les crocodiles dans le lac.


(955)
désolée du pavé c'était pas forcément prévu Gla
Revenir en haut Aller en bas
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 677
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( obviously )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 EmptySam 3 Aoû - 15:59


La revanche de Shannon


Octavius s'estimait encore assez jeune pour avoir le droit à son lot d'excès. Ce n'était pas à cinquante ans qu'il allait pouvoir se permettre de faire des soirées à base d'alcool, de pèteuforik et de drague. Bien sûr, il avait conscience d'être arrivé à un âge où il ne pouvait plus être aussi léger qu'avant alors il apprenait à se modérer. Sa sœur lui reprochait trop souvent de ne pas agir en adulte. Mais lui trouvait la vie beaucoup trop courte pour se mettre autant de barrière que Diane s'imposait. Il voyait cela comme un équilibre à trouver. Il fallait pouvoir profiter à fond sans pour autant gâcher le reste de sa vie ou la faire stopper prématurément. C'était pour cela que pour rien au monde il n'aurait touché à certaine drogue moldue dont il savait les effets dévastateurs. Le principal était qu'il fasse ce qui lui plaisait et ce qui lui tenait à cœur pour mourir sans aucun regret. Ainsi était sa philosophie de vie.
Après cet échange, les deux hommes gardaient le silence le reste du trajet. Octavius s'occupait en regardant passer les beaux paysages colombiens sans prêter attention aux quelques secousses dues à l'irrégularité de la soit-disant route. Le bus s'arrêta au bout de deux bonnes heures à l'arrêt que devaient prendre les deux compères. Shannon, après avoir pris ses affaires, sauta en dehors du bus talonné par Octavius qui prenait un peu plus son temps pour dire au revoir au conducteur et le remercier. Il agaçait autant de passagers qu'il n'en faisait sourire.
Le bus repartit. Mais ils n'étaient pas encore tout à fait arriver à destination puisqu'il leur restait un peu de marche avant d'arriver dans le village de Puerto Huitoto. Ils se mirent en marche. Shannon eut la décence d'avertir le blond qu'ils allaient avoir pas mal de marche. Le concerné haussa les épaules. Ce n'était pas comme si cela le dérangeait. Il aimait marcher. Cependant, ce qui l'outra d'avantage... C'est le traitement que l'irlandais infligea à un pauvre serpent qui n'avait rien demander dont la queue pendouillait du haut d'une branche. Il tira dessus, ce qui provoqua un sifflement mécontent de la part du reptile qui montait plus haut sur la branche pour ne plus être embêté. Shannon, avec un sourire badaud, se tourna vers l'anglais qui lui adressa une mine désapprobatrice.
« Mais pauvre bête ! » le réprimanda-t-il. « Tu n'avais pas à faire ça. Tu aimerais que moi que je te tire la queue comme ça ? »
Il avait de la peine pour le serpent et ne se rendait même pas compte de la maladresse de sa formulation. De toute évidence, Shannon était un homme et non pas un serpent.

Près de trois-quart d'heure passèrent. Ils commençaient à avoir des lieux d'habitation. Cette longue marche ne semblait pas avoir des masses fatigué Octavius qui demeurait en pleine forme et tout content d'être presque arrivé à destination. Il y eut une fourche et ils prirent le chemin de gauche. Shannon expliqua qu'à droite, il y avait un lac à crocodiles et que les habitants l'évitaient, à part les pêcheurs.
« C'est cool par ici. » commenta l'anglais en souriant tout en regardant autour de lui.
On était très loin de la modernité des villes européennes dans ce petit village colombien. Les rues se résumaient à de la terre un peu aplanie à force de marcher dessus bordée par des habitations sommaires. Mais cela ne dérangeait pas Octavius qui aimait ce genre d'endroit. Le dépaysement total. En marchant dans les rues, ils croisaient quelques habitants que le blond saluait à chaque fois d'un sourire et d'un geste de la main. Il générait beaucoup de curiosité de la part des gens qui ne le connaissaient pas. Shannon semblait être connu par une grande partie des villageois de Puerto Huitoto.
« On va où au fait ? On va voir ton ami ? Oh les gens ont l'air sympa. »
Ils marchèrent jusqu'à la dernière maison du village. Comme toutes les autres, elle ne payait pas de mine. Shannon, suivi par Octavius, vint alors toquer à la porte d'un air confiant. Quelques secondes plus tard, un homme, qui devait avoir aux alentours de quarante ans mais en paraissait cinquante, vint leur ouvrir.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 EmptySam 10 Aoû - 17:32

Shannon avait eu des hauts, et des bas. Sans doute plus de bas, que de hauts. Le jeune homme avait connu des périodes difficiles dues à l'éducation qui ne lui avait pas été dispensé. Lâché très jeune, sans surveillance, il s'était élevé seul et mal. Ses années d'adolescence avaient été les plus difficiles de sa vie, et sa crise légèrement tardive avait amplifié un phénomène qui ne nécessitait pas de l'être. Au sortir de Poudlard, le jeune irlandais était vite devenu une épave. Fort heureusement pour lui, Alice avait été là pour le soutenir. Là mais absente aussi. Shannon avait beaucoup voyagé et il ne voulait pas lui parler de ses trop nombreux problèmes d'addiction. Maintenant repenti, il voyait la drogue et l'alcool - bien qu'il soit moins sévère avec ce dernier - comme la plus terrible des malédictions. Il avait passé une grande partie de ces deux ans à arpenter l'Amérique Latine de toute façon. Uruguay, Bolivie, Chili. Shannon ne faisait pas dans la mesure et il aimait voyager. Il n'avait pas arrêté, il s'était fait des amis qui n'en étaient désormais plus, et l'arbitre de Quidditch avait largement sombré. Par quel miracle s'en était-il sorti ? Bonne question. L'homme qu'ils allaient voir aujourd'hui, Rafael l'avait beaucoup aidé à aller mieux. Son père biologique étant présent mais terriblement absent, le jeune homme s'était trouvé un père de substitution. Ou un frère. Il ne savait pas très bien comment décrire sa relation avec cet homme qu'il allait présenter à Octavius. Bizarrement, Rafael n'était pas forcément un homme très mature. Il s'amusait beaucoup, n'était pas très sérieux. Il avait pourtant un air sévère qui lui donnait un air de padre vindicatif. Le jeune homme y songeait profondément, après avoir plaisanté avec l'anglais et ne pensait plus à celui-ci, lorsque pourtant, il l'interpella d'une interjection qui paru violente aux oreilles de Shannon comme il ne s'y attendait pas. Le sens de la phrase, après coup atteignit le cerveau de l'arbitre de Quidditch qui fendit son visage d'un sourire moqueur. Il haussa cependant les épaules à l'attention d'Octave, et ne répondit rien.
Comme le silence lui répondit, ils continuèrent ainsi, au grand bonheur de Shannon qui n'avait pas forcément envie de toujours entendre les réflexions du britannique. Le village était petit mais pourtant plein de vie. Pour lui qui avait passé beaucoup de temps ici, ça ne pouvait qu'être un bon retour aux sources. Et puis, il connaissait tout le monde, ou presque. D'où ses gestes joyeux et ses altercations régulières avec les membres de cette charmante communauté moldue. Les questions d'Octave l'ennuyèrent et il se contenta d'acquiescer sans rien dire et sans être sûr qu'il l'ait vu. Tous deux arrivaient au bout du village et Shannon se précipita comme un enfant pour toquer vivement contre la porte. Il faisait toujours ça quand il était gamin : toquer de manière frénétique et énergétique pour faire comprendre que c'était lui qui était là. La porte s'ouvrit sur un homme d'environs quarante ans, cheveux noirs, pourtant grisonnants. Il avait bizarrement les yeux verts, en amende, une peau très sombre et un nez très fort :

-T'es toujours un chieur cabron !

-Rafa ! s'écria Shannon en lui sautant dans les bras, tout sourire.

Sans doute qu'Octavius ne l'avait jamais vu aussi heureux. Il lui fit une accolade sincère que son aîné lui rendit en ajoutant, en plus un geste pour le décoiffer un peu plus.

-Voici Octavius ! ajouta l'irlandais en faisant les présentations, il est britannique, parle espagnol, et il sera parfait pour t'aider à couper tes arbustes. Et il aimerait en savoir plus sur le village et la communauté, tout ça tout ça débita-t-il à la vitesse de l'éclair, dans un espagnol bien évidemment parfait.

Rafael tendit sa grosse patte vers le jeune homme en souriant d'un air joyeux :

-Enchanté, Octévius se méprit-il dans la prononciation avant de s'écarter pour les inviter à entrer.

Une fois assis autour d'une table avec un café fort, Shannon lui dit, fort naturellement :

-Tes cafés sont toujours aussi dégueulasses.


(720)
Revenir en haut Aller en bas
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 677
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( obviously )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 EmptyLun 9 Sep - 17:12


La revanche de Shannon


L'accueil que reçut Shannon de la part de cet homme fit sourire Octavius. Il sentait une forte complicité entre les deux hommes. Constater ce genre de choses entre deux êtres humains avaient l'étrange effet de le rendre heureux alors qu'il n'était même pas concerné. Très certainement parce que cela lui rappelait des relations similaires que lui-même pouvait également avoir. Pour simple bonjour, il adressa un sourire poli à Rafael, ayant peur de s'imposer. Shannon l'introduisit à son ami. Ce dernier tendit la main à Octavius qui la serra chaleureusement.
« Un plaisir de te rencontrer de même. » fit-il avec politesse en espagnol sans se formaliser pour la faute de prononciation.
Le colombien fit entrer les deux britanniques et les laissa s'installer dans le salon où il leur servit une tasse de café à chacun. Tandis qu'Octavius prit sa tasse pour l'amener à son visage pour en sentir l'odeur avant de boire — il adorait l'odeur du café — Shannon fit un commentaire tellement dénué de tact. L'anglais tourna son regard vers lui.
« C'est tellement rude, Shannon ! » s'offusqua-t-il avant de tout de même lâcher un rire mi-sidéré mi-amusé (il se doutait bien que Rafael s'il connaissait assez bien l'irlandais n'allait pas se révolter face à une telle remarque).
M'enfin, il n'avait pas encore goûté le café pour dire que cette affirmation était fausse. Il trempa ses lèvres dans le breuvage.
En effet.
Le café était dégueulasse.
Mais Octavius eut la décence de ne faire aucun commentaire et de continuer à sourire l'air de rien.
« Depuis combien de temps vous vous connaissez ? Vous m'avez l'air de très bien vous entendre. » demanda-t-il avec curiosité.
Il n'allait jamais l'admettre mais il se demandait comment on pouvait être aussi ami avec Shannon. A moins d'avoir à peu près le même tempérament. Cependant, il pensait que tout le monde devait être capable de trouver des gens avec qui être ami. Sur des milliard d'être humain sur Terre, ce n'était impossible pour personne. L'anthropomage aurait eu beau détester une personne, il n'aurait pu s'empêcher d'être triste pour elle s'il apprenait qu'elle n'avait absolument aucun ami, aucun allié dans la vie. Enfin, il ne détestait pas Shannon. Juste que ce dernier avait tendance à l'agacer plus facilement que la majorité des gens. Pourtant, il voulait vraiment être plus tolérant envers lui, moins se chamailler. Il était certain que s'ils passaient au dessus de ce problème d'entente, ils pourraient passer d'encore meilleurs moments.
Il ne savait pas quel était le problème. En fait si. C'était Shannon. A 100%. Ils avaient peut-être des visions du monde et des façons d'agir beaucoup trop différentes.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 EmptyVen 4 Oct - 14:13

Shannon n'ayant eu, la plupart du temps, pour autorité que celle de lui-même, il ne prenait généralement pas en compte l'avis des autres sur la vie folle qu'il menait. Il disparaissait du jour au lendemain sans laisser de traces, sans rien dire à personne pour réapparaître au bout de plusieurs mois, riche d'aventures palpitantes et dangereuses qui avaient manqué plus d'une fois de le tuer. Tel en avait été le cas avec Octavius, qui avait signé un contrat avec lui sans même se rendre compte du danger. S'aventurer en Amérique Latine avec Shannon, c'était dangereux. Et pas seulement parce que le jeune homme appréciait ses excès mais aussi parce qu'il connaissait parfaitement le continent. C'était le sien, là où il y avait ses amis, ses souvenirs. Rafael était un souvenir, il avait été là dans ses premiers, depuis sa plus tendre enfance. C'était lui qui s'était longuement occupé de lui, qui l'avait surveillé - réprimandé aussi, plus d'une fois à cause de ses bêtises d'enfant à qui on a donné aucune éducation. Au final, il avait tenu le rôle de figure paternelle pour lui, malgré sa jeunesse de l'époque. Et personne, sans doute, ne pourrait comprendre sans ces éléments pourquoi Shannon était si ravi de le revoir aujourd'hui. Sa bonne humeur était si rayonnante qu'il avait fait fit des provocations d'Octavius dans le bus et souriait maintenant, devant le café dégueulasse que lui avait servi cet homme d'une quarantaine d'années qu'il connaissait pourtant par coeur. L'anglais s'étonna des rudes manières de l'irlandais qui n'en faisait pas grand cas, tout comme le colombien assit en face de lui, et qui souriait avec tout autant d'amusement :

C'est moi qui t'ai appris à en faire, du café, alors tu peux parler.

Shannon leva les yeux au plafond sans rien dire avant de finir sa tasse d'une traite. Plus vite ça passait, mieux c'était. Mais la question d'Octavius le prit de volée. Il jeta un regard à Rafael qui afficha un sourire amusé.

J'ai la flemme de compter mais quand j'avais cinq ans quand mon père m'a lâché ici pour quelques temps. Et c'est Rafael qui m'a récupéré.

Tu avais cinq ans et j'avais la vingtaine, quelque chose comme ça répondit Rafael en souriant, si tu en as marre de lui maintenant, je t'assure que tu ne veux pas l'avoir connu enfant.

Sans qu'il ne s'en rende compte, les joues de Shannon rougirent de honte. Et il ne pouvait même plus se réfugier dans son café - hors de question qu'il se resserve !

Pourquoi es-tu ici Octévius ? demanda alors le colombien, d'un air curieux, en portant sa tasse à ses lèvres, qu'est-ce que ce mouflon t'a dit pour te faire venir ?

Shannon s'offusqua en silence de l'adjectif qu'on venait de lui apposer, mais ne dit rien, et se contenta de grogner sa désapprobation en tournant les yeux vers la vitre.
Revenir en haut Aller en bas
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 677
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( obviously )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 EmptyMar 5 Nov - 7:57


La revanche de Shannon


Pour l'instant, il parvenait encore à supporter Shannon, aussi surprenant que cela puisse paraître. Mais s'il n'avait pas été aussi patient, Octavius aurait sans nul doute pété un cognard si ce n'était le nez de son camarade. Ce dernier parvenait à un exploit tout à fait improbable : celui de l'exaspérer mieux que personne. La seule chose qui l'énervait encore plus que Shannon, c'était de constater qu'un livre anti-moldu se retrouve en tête des ventes dans les librairies sorcières. On se croyait retourné au temps de l'Allemagne Nazie, franchement.
« C'est possible de le faire encore moins supportable qu'aujourd'hui ? Là, c'est comme si tu t'apprêtais à essayer de me démontrer qu'il y avait des danseurs de samba vêtus de tutu rose sur la lune visibles qu'une seule fois tous les soixante-quatre ans. »
Vous l'entendez, ce ton moqueur ? Il avait l'air bon enfant. Pourtant, ce n'était on ne pouvait plus sincère. Il ne faisait pas du tout attention au teint rouge pivoine de Shannon.
Rafael lui demanda ce qu'il venait faire ici, non sans oublier de charrier l'irlandais. Octavius afficha un grand sourire.
« Si vous le voulez bien, j'aimerais que vous me fassiez découvrir un peu votre mode de vie, vos usages, vos traditions. Vous voyez, j'ai grandi en Angleterre et la vie n'est pas du tout la même qu'ici. J'ai un peu voyagé et vraiment découvrir de nouvelles façons de vivre me fascine. Shannon ne m'a rien dit de très intéressant, je crois que je l'ai un peu agacé avec mes questions, si ce n'est de m'apprendre l'existence de ce lieu. C'est qu'il n'est pas très loquace à mon grand désespoir. Quand on doit passer quelques heures dans un bus assis à côté de lui, ça paraît long. »
Il était parvenu à dire tout cela en espagnol sans faute aberrante. A vrai dire, s'il paraissait faire des fautes de grammaire, c'était difficile de dire s'il s'agissait vraiment de faute ou d'une variante de langue locale. Octavius n'avait pas appelé l'espagnol en Espagne mais au Mexique, au Chili, aux Etats-Unis.... Inévitablement, cela altérait le langage.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 EmptyJeu 28 Nov - 8:27

Shannon se serait étouffé depuis longtemps devant les remarques outrageusement provocantes d'Octavius s'il n'était pas chez Rafael. Non pas qu'il n'avait jamais déclenché de bagarre chez lui - c'était faux - et non pas que le colombien connaissait le jeune homme, mais l'irlandais était maintenant assez mature - hum hum - pour ne pas lui manquer à ce point de respect. Alors il se contentait de laisser couler les phrases, les joues rouges de colère et de honte, alors qu'on s'amusait de lui.

T'aurais dit ce genre de choses à Shannon y'a quelques années, il t'aurait fait manger la table !

Le rude colombien éclata de rire comme s'il était déçu que le jeune homme n'en vienne pas à de pareilles extrémités. Il fallait bien dire que Rafael et Shannon étaient sans doute plus proches dans leurs manières que deux frères, et cela venait sans doute du fait que le petit irlandais qu'il avait été s'était inspiré de la seule figure d'autorité qu'il avait réellement eu. Octavius développa longuement pourquoi il était présent et ce qui l'intéressait au beau milieux de la jungle colombienne. Shannon le laissa parler, et regarda sa montre. Il était temps pour lui de le quitter au milieux de nulle part, dans une société qui ne ressemblait en rien à Bogotà. Sur la fin de son monologue, encore provocateur, l'irlandais se leva en faisant racler sa chaise par terre :

C'est pour ne rien te retirer du plaisir de découvrir.

En fait, c'était surtout pour qu'il fasse des bourdes. Rien ne lui ferait plus plaisir que d'apprendre qu'Octavius s'était fait rabrouer par Rafael... Comme lui, quelques années auparavant.

Je dois y aller.

Tu ne restes pas ? s'étonna son ami, en se levant à son tour.

Non, je venais juste le déposer.

Shannon offrit un sourire amical à son ami qu'il entraîna dehors, sans calculer plus que ça Octavius. Il fit une accolade à Rafael et ajouta à voix basse :

Fais le transpirer, ok ?

Le sourire qu'il eut en réponse suffisait à exprimer tous les mots. Ravi, l'irlandais fit un vague signe au britannique et partit. Il croisa en route une fille avec qui il avait passé du temps à l'adolescence pendant les vacances, et ils firent le trajet ensemble. A la sortie du village, elle décida de rebrousser chemin, et lorsqu'elle ne fut plus visible, Shannon transplana.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 677
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( obviously )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 EmptyMar 10 Déc - 18:20


La revanche de Shannon

« Je pense qu'il est en train de se retenir de le faire en ce moment même. » répondit Octavius à Rafael en souriant.
Cela aurait été malheureux pour l'anthropomage si Shannon en était venu à une telle extrémité. Pauvre sorcier qu'il était, il n'aurait pas su se défendre. Il se trouvait presque totalement démuni sans magie dans un combat. Et savoir touiller son thé sans toucher à sa cuillère ou faire de la lumière avec son seul index n'aurait su l'aider à ne pas se faire laminer.

Octavius était loin de se douter que le mutisme de Shannon concernant les us et coutumes de ce village avait un but méchant. L'irlandais voulait que l'anglais se fasse réprimander à cause d'agissements inconvenants.
Mais l'anthropomage avait pris l'habitude de se faire rabrouer dès son premier voyage au Mexique. S'il avait gagné une mornille à chaque fois que c'était arrivé, il serait le sorcier le plus riche du Royaume-Uni. Cependant, les réprimandes se sont faites particulièrement régulières au Japon et en Ouganda. Il les acceptait avec humilité et bonne volonté.
Shannon fut rapide pour prendre congé, laissant ainsi Octavius avec Rafael. Le pauvre anglais ne savait pas ce que son acolyte voulait le faire subir.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La revanche de Shannon | OCTAVIUS La revanche de Shannon | OCTAVIUS - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

La revanche de Shannon | OCTAVIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-