GRYFFONDOR : 677 pts | POUFSOUFFLE : 304 pts | SERDAIGLE : 666 pts | SERPENTARD : 278 pts
C'est l'été sur ATDM ! Pour l'occasion, le cirque Arcanus a planté sa tente à Londres, pour tout l'été (plus d'explications ici). La partie Poudlard sera de retour dès le 1e septembre. D'ici là, bonnes vacances à tous !
Félicitations aux Gryffondor pour la coupe des quatre maisons !
Les anciens élèves, nouveaux adultes, n'oubliez pas de demander votre changement de statut juste ici !

Partagez

Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ? (Moran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lily Evans



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 490
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood by RoseGrey/bazart
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ?   (Moran) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ? (Moran) Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ?   (Moran) - Page 2 EmptyMer 24 Juil 2019 - 20:26

Oui un endroit de tarés. ça résumait bien cet endroit. ça résumait bien le monde sorcier tout entier. Au moins, elle se trouvait avec l'un d'entre eux, c'était déjà une consolation.
Moran eu un petit rire nerveux en apercevant le monstre étrange qui se dressait devant eux.

"Si on m'avait dit qu'on mourrait ensemble Evans, je ne l'aurais pas cru".
Elle lui serra de nouveau le bras d'une brève pression, un faible sourire sur les lèvres.
"Et moi donc." soupira-t-elle.
Mais ce n'était pas encore la fin de l'aventure, on venait de leur donner matière à penser, l'énigme était lâchée.

"Quoi ?!" marmonna la Gryffondor en lâchant son camarade et s'avançant doucement vers la bête.
"Excusez-moi...pourriez-vous répéter s'il vous plait ?"

Ce que la créature fit de son étrange voix un peu mélodieuse. La préfète le lui redemanda encore deux fois pour être certaine de bien l'avoir à l'esprit. Si l'on fermait les yeux un temps on en oubliait sa repoussante apparence. Lily restait tout de même non loin de Moran, assez loin de la bête pour se sentir rassurée.

"Réfléchissons, réfléchissons.." marmonnait-elle tout en répétant des bouts d'énigmes à mi-voix. Moran, lui était étrangement silencieux.
"image peut accompagner..."

Une image, une image. Le reflet de l'eau ? S'agirait-il d'un miroir ? A part l'eau sanglante il n'y avait rien ici qui puisse faire office de miroir. Ce ne devait pas être ça.
Loin de la réalité. Un mythe. Ou... la jeune fille se repassa une nouvelle fois toutes les étapes de l'énigme.

"J'ai peut-être...non et si ce n'était pas ça." murmura la jeune fille. Elle tourna encore un peu en rond en marmonnant.
"...pas réelle... accompagne une image...et nous permettra d'y rentrer !! Oui ! Oui bien sûr tout concorde !!"
Lily, se retourna toutefois avant vers son camarade, après tout il s'agissait sans doute de leur vie à tout deux.
" Est-ce que tu me fais confiance Moran ? Je pense connaître la réponse."
Sérieuse, elle plongea son regard émeraude dans le sien. Lorsqu'elle fut certaine d'avoir son soutien, elle se retourna vers la créature.

" La réponse est la Légende.
Une légende est souvent loin de la vérité, sous une image c'est une légende que l'on écrit. Et toutes ces épreuves nous permettront peut-être, même si ça m'étonnerait beaucoup, de rentrer dans la légende !"


Elle attendit ce qui lui sembla être une éternité. La créature ne bougeait absolument plus.
Lily lança un regard à son camarade.
"Euh c'est bon on peut partir ? C'est où la sortie d'abord ?" en jetant un regard à la ronde.

Soudain la créature s'agita, ses longs bras pseudo-anguilles, pseudo-tentacules s'emparant soudain les deux jeunes gens et s'engouffrant dans le bassin sanglant les entraînants à sa suite. Lily cria. Elle eut juste le temps de retenir sa respiration et de se couvrir les yeux d'une main qu'elle se sentit traverser ce liquide poisseux et glacé.

De l'autre côté on les déposa sans ménagement sur d'autre dalles froide et disparu comme si de rien était. Lily resta là, haletante dégoûtée par le liquide dont elle était couverte.
Un bref coup d'oeil lui appris que Moran était bien à ses côtés. Elle se traîna jusqu'à lui pour s'assurer qu'il allait bien. Il faisait peine à voir mais elle imaginait sans peine que sa propre apparence ne devait pas être mieux.

La pièce où il se trouvait était beaucoup plus petite. Du sable coulait par instant du plafond. Le décor semblait cette fois-ci d'une autre époque.
"Après Rome, l'Egypte ? Ils vont quand même pas nous faire tout le programme d'Histoire !" s'écria la jeune fille, épuisée après tout ce qu'ils venaient d'affronter.

Un sarcophage traînait dans un coin. Lily ne comptait de toute façon pas s'en approcher. Soudain une dalle du plafond se déchaussa soudain, tombant à quelques pas d'eux seulement.
Le sable s'écoulait à présent de plus en plus vite, menaçant de tout recouvrir sur son passage.

"Etape ultime enclenchée" les informa aimablement la voix qui leur avait validé les épreuves un peu plus tôt.

" Un sablier géant ! Je ne vois pas de sortie." Ils allaient donc bien mourir ici.
Seul, couvert de sang et vraisemblablement étouffés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moran J. Powell



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1233
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | lux aeterna.
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ?   (Moran) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ? (Moran) Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ?   (Moran) - Page 2 EmptyMer 24 Juil 2019 - 23:33

Moran commençait sérieusement à en avoir marre de cet endroit. Il se promit de se faire offrir la pinte par Darius en sortant d'ici alors que Lily lui serrait encore plus fort le bras. L'arrivée d'une énigme dans cet endroit, c'était vraiment la cerise sur le ragoût de strangulot. Le jeune homme écouta de mauvaise foi l'énigme en sachant très bien qu'il ne saurait pas la résoudre. Et d'ailleurs, il soupira comme un petit buffle en colère quand elle l'eut fini. La jeune gryffondor ne semblait pas si abattue en réalité. Elle lui demanda plusieurs fois de répéter le mystère et l'écossais s'agenouilla en se massant les tempes, fatigué. Lorsqu'elle l'alpagua, en lui demandant s'il lui faisait confiance, il répondit : "Au point où on en est !".
Il s'avéra que Lily avait juste.
Moran n'en cru pas ses yeux, mais ils n'eurent pas franchement le temps de se réjouir qu'ils étaient déjà entraînés par la créature à travers son eau stagnante voire boueusement sanglante. N'ayant pas anticipé la chute dans l'eau, le jeune homme n'eut pas franchement à l'esprit de retenir son souffle, et il s'étouffa. Il lui sembla que cela durait une éternité, lorsqu'ils arrivèrent enfin de l'autre côté. Le visage poisseux, le jeune homme fit une grimace dégoûté en s'essuyant la bouche et le front. Ses cheveux le collaient, et dégoulinaient comme jamais. En plus, ils sentaient le poisson pourri. "Vous croyez pas que vous abusez un peu hein ?" fit-il à l'attention de l'anguille qui disparaissait déjà, "maudits sorciers, maudit cirque !". Et ses mouvements brusques balançaient cette eau poisseuse un peu partout. L'ancien capitaine se mit sur ses pieds difficilement, et continua de glisser un peu jusqu'à ce que sa semelle soit sèche comme le désert dans lequel ils étaient. Du sable, partout du sable, plus qu'il n'en avait jamais vu dans sa vie. Il ne pu que pousser un gémissement lorsque la voix leur fit savoir qu'ils touchaient au but. Pas très viril, mais il était à bout.

Moran se précipita vers le sarcophage sans attendre davantage une lumière de la tête de Lily. Elle en avait déjà bien assez fait, pauvre enfant ! "C'est fermé !" s'écria-t-il en cherchant un mécanisme pour l'ouvrir. Il finit par toquer dessus pour comprendre que c'était creux... Jusqu'à ce qu'il voit une serrure. Ils devaient chercher la clé ? "Evans, si tu vois une clé, c'est le MOMENT OU JAMAIS de me la donner !" lui fit-il savoir en commençant à regarder derrière chaque objet antique égyptien qui se trouvaient partout dans la pièce où ils étaient. Nom d'une chouette ! "Elle est là" fit-il, blasé, en pointant du doigt le sommet d'une petite pyramide qui se trouvait à son opposé. Le sable montait dangereusement et atteignait déjà ses genoux. Ni une, ni deux, il se précipita aussi vite qu'il le pu vers la petite pyramide pour essayer de grimper dessus. C'était pathétique, et il glissait, toujours plus, avec ce sable de malheur qui lui tombait dessus et l'aveuglait désespérément. Après ce qui lui paru être un interminable moment, il arriva au sommet et s'en saisit... Les chutes de sable se firent plus rapides encore ! Il dégringola de la petite pyramide davantage sur les fesses sur sur ses pieds, et s'enfonça dans le sable jusqu'aux aisselles. "Tient, prends-la, prends-la !" s'adressa-t-il à sa camarade de malheur en lui tendant la clé, "y'a une ouverture, euh, une serrure, derrière l'oreille du pharaon ! Dépêche Lily !". Elle se déplaçait avec plus d'aisance que lui qui, fatigué d'avoir grimpé et plus lourd, s'enfonçait davantage dans les tréfonds de l'endroit. Lorsqu'elle parvînt à ouvrir le sarcophage, celui-ci laissa échapper une dizaine de lutins de cornouailles qui s'envolèrent en criant et enfin, le sable disparu brusquement. Moran tomba la tête la première par terre et se réceptionna de justesse sur ses poignets : "Félicitatiooooons jeunes gens !" s'écria la voix du jeu, "vous avez réussi à vaincre la maison des horreurs en deux heures quarante trois minutes. C'est un record... Du plus long séjour passé chez nous ! Pour vous récompenser, une réduction de 10% au crabe de feu croustillant. Bon appétit et revenez nous vite !".

______________________________
I leatsa m'anam gus an criochmaich ar saoghal. Is tu fuil o' mo chuislean, is tu cnaimh de mo chnaimh.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 490
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood by RoseGrey/bazart
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ?   (Moran) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ? (Moran) Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ?   (Moran) - Page 2 EmptyLun 29 Juil 2019 - 23:08

Après leur traversée de l'eau rougeâtre Moran sembla se réveiller, plus qu'agacé par les mauvais traitements qui leur étaient administrés. Lily, elle se sentait désemparée. Chaque fois qu'ils semblaient enfin toucher au but, ils avaient droit à une nouvelle épreuve et bien chargée ! La jeune fille se sentait vidée de toute énergie. Le soulagement de quitter un lieu maudit était vite remplacé par l'horreur du nouveau.

Le sable coulait de plus en plus vite, se collant en grande partie à eux encore trempés du liquide poisseux.
Son camarade à ses côtés semblait complètement péter les plomb. Il hurla contre la créature. Et pourtant, elle n'était pas certaine que ça l'ait bien soulagé. Au contraire le manque de réponse sembla l'agacer plus qu'autre chose, aussi
se jeta-t-il directement à la recherche d'indice vers le sarcophage.

La façon dont il lui hurla dessus de trouver la clé eut comme l'effet d'une claque sur la jeune fille et la sortit aussitôt de sa torpeur.
Une clé, une clé. Il en avait de bonnes lui ! Elle avait déjà du sable jusqu'au genoux. "Mais où ça une clé" marmonna la jeune fille agacée elle aussi.

Sous cette tonne de sable, elle ne voyait pas vraiment ce qu'elle était censé faire.Soudain, Moran vit la clé en question et grimpa aussitôt pour aller la récupérer. Lily se fraya un passage jusqu'à lui, attrapa la clé qu'elle serra fort contre elle jusqu'à s'en faire blanchir les jointures de main avant de se diriger vers le sarcophage. Il lui semblait que tout son corps luttait contre les effluves de sable qui se faisaient de plus en plus important.

Levant la main pour la sortir du sable, elle sentait ce dernier monter jusqu'au épaules. La gryffondor tatônna un court instant sur la statue avant d'y insérer la clé et d'ouvrir le mécanisme. Un éclair de lumière traversa la serrure la forçant à reculer tandis que le sable disparaissait et que les cris des créatures lui écorchait les oreilles. Lily tomba en arrière atterrissant sur les fesses tandis qu'une voix moqueuse expliquait leur pauvre performance ainsi que leur maigre gain. Lily se redressa et passa dans le sarcophage qui les conduisit à la sortie.
Elle remarqua avec surprise que ses vêtements étaient immaculés, exactement comme lorsqu'elle était entrée dans l'attraction. La même chose pour Moran. Seuls vestiges de leur aventure, leur cheveux encore parsemés de sable et du liquide poisseux.
- Sacré aventure hein ? sourit enfin Lily heureuse d'être finalement sortie.
C'est la dernière fois que je mets les pieds dans un endroit de ce genre, se promit-elle.

Lily observa un moment Moran. Après ce temps passé ensemble, c'était un peu étrange de se quitter comme ça. Après tout, il n'était plus à l'école et ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu. Qui sait quand est-ce qu'elle le reverrait ?
- Heureusement que tu étais là. Je ne suis pas certaine de mon état sans toi, avoua la jeune fille, toujours un peu hésitante.
- Euh...et bien à la prochaine...en espérant que ce ne soit pas pour une occasion aussi...désagréable je dirais, dit la jeune fille qui ne trouvait plus ses mots. Elle était vraiment crevée. Mais elle avait néanmoins appréciée de le retrouver, même étant donné les circonstances. Lily le serra dans une courte étreinte.

- A bientôt Moran ! dit-elle enfin avec un sourire sincère puis en tournant les talons, pour de bon cette fois-ci.


[HJ : Voilà enfin la fin Very Happy merci pour ce rp, exceptionnel ! y a pas d'autre mots ! Quand tu veux pour les prochaines aventures de Lily et Moran Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ?   (Moran) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ? (Moran) Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ?   (Moran) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Non j'ai pas peur d'abord ! Et toi ? (Moran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Wyclef, la peur et les élites, la gauche du populisme
» [UPTOBOX] La Gloire et la peur [DVDRiP]
» Maman j’ai peur ! (TERMINE)
» « Quoi de plus lucide que la peur ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: La fête foraine
 :: La maison des horreurs
-