GRYFFONDOR : 677 pts | POUFSOUFFLE : 304 pts | SERDAIGLE : 666 pts | SERPENTARD : 278 pts
C'est l'été sur ATDM ! Pour l'occasion, le cirque Arcanus a planté sa tente à Londres, pour tout l'été (plus d'explications ici). La partie Poudlard sera de retour dès le 1e septembre. D'ici là, bonnes vacances à tous !
Félicitations aux Gryffondor pour la coupe des quatre maisons !
Les anciens élèves, nouveaux adultes, n'oubliez pas de demander votre changement de statut juste ici !

Partagez

Summer Afternoon | Ft. Razvan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 311
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( BlueOrchid )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Summer Afternoon | Ft. Razvan Empty
MessageSujet: Summer Afternoon | Ft. Razvan Summer Afternoon | Ft. Razvan EmptySam 13 Juil 2019 - 23:40

Summer afternoon
Une belle journée ensoleillée s'annonçait. La température extérieure avoisinait les 27°en ce début d'après-midi. De quoi mettre Octavius d'excellente humeur d'autant plus qu'il attendait des invités. Sa sœur, le matin, lui avait déposé Camille pour qu'il s'occupe de lui la journée. Le petit garçon était dorénavant en vacance d'été. Bien qu'il aille au centre la plupart des jours de la semaine, Octavius devait quand même s'occuper de lui le mercredi. Cela ne le dérangeait pas. Il adorait avoir son neveu avec lui.
Razvan était sensé arriver dans l'après-midi. Et il ne venait pas seul. Mihaela devait venir avec lui. Cela mettait l'anthropomage qui n'avait pas vu la petite fille depuis des mois. Elle avait dû tellement grandir. Il n'arrêtait pas d'en parler à Camille, pour le préparer à cette rencontre tout en préparant une salade de fruit sur la table du jardin où il avait mis un plateau avec des verres. Le garçon, à vrai dire, ne semblait pas très emballé.
Puis, on sonna à la porte. Plusieurs fois. Comme si on s'amusait avec la sonnette.
Octavius, qui venait de finir de couper le dernier morceau de pomme, d'un coup de baguette, rangea tout avant d'aller ouvrir la porte avec son habituel enthousiasme.
« Bonjour vous deux ! » les salua-t-il avec un sourire ultra bright. « Entrez ! »
Il posa son regard sur Mihaela avant de s'exclamer : « Mais qu'est-ce que tu as grandiii ! »
Tandis que les deux invités entraient dans la maison, Camille semblait avoir disparu. Quel sauvage !
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Razvan Vacaresco



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 331
| AVATARS / CRÉDITS : Pedro Pascal | cosmic light
| SANG : Inconnu | Sans doute mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa petite fille torturée.
| PATRONUS : Un chacal doré.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Summer Afternoon | Ft. Razvan Empty
MessageSujet: Re: Summer Afternoon | Ft. Razvan Summer Afternoon | Ft. Razvan EmptyDim 14 Juil 2019 - 23:40

Razvan gardait Mihaela pendant une semaine au Royaume-Uni. Il avait fini par faire une concession à sa fille comme elle le quémandait toujours plus, et qu'elle lui manquait désespérément. Depuis que la petite fille égayait l'appartement londonien du roumain de sa joie de vivre et de sa turbulence, son père allait mieux. S'il était toujours livide, non pas en raison de son travail comme il était en vacance mais bien en raison de son inquiétude de ne pas pouvoir protéger sa fille, il allait quand même mieux. Et Mihaela aussi, semblait heureuse. Elle collait son père, s'accrochait à sa jambe comme elle avait toujours la manie de le faire pour se laisser entraîner ainsi. Et son rire résonnait dans le salon, puis dans la cuisine alors qu'elle partait en courant après avoir réussi sa mission de chaparder deux carrés de chocolat : « Mihaela ? » l'appela son père en sortant de la cuisine, « tu te laves les dents avant de partir, hein ? ». Un "oui oui" étouffé par la gourmandise de la petite roumaine s'échappa de la chambre du monstre et Razvan se contenta de sourire en retournant au salon. Une partie du roumain se trouvait désolé que la petite fille pense qu'elle était définitivement rentrée au Royaume-Uni. Peut-être que c'était pour cela qu'il avait encore un teint pâle. Il avait eu beau lui répéter que ce n'étaient que des vacances, après que ses grands-parents lui aient dit la même chose, quand Mihaela se mettait quelque chose en tête, elle n'en faisait qu'à la sienne. C'était aussi mignon que pénible. Du haut de ses cinq ans passés, elle avait déjà un sacré caractère. Au grand désespoir de son père et à la grande adoration de ses grands-parents qui reconnaissaient sans doute dans leur petite fille, leur propre enfant. La petite vacancière, néanmoins, avait écouté son père, et c'est avec les dents bien blanches qu'elle revînt au salon. Pour son âge, elle était déjà très indépendante, pensait-il. Comme elle lui quémandait les bras - comme à chaque fois qu'elle en avait l'occasion puisqu'elle voyait peu son paternel - Razvan la souleva, prit ce qu'il devait prendre, et transplana.
Revenir dans la maison de campagne d'Octavius lui faisait du mal, et intensifiait sa pâleur. « Hé, tu es lourde quand même. Tu veux pas marcher ? Comme une grande ? » ; « Hm... » fit-elle mine de réfléchir, malicieuse, « nah » ; « alors, tu n'es pas une grande fille » ; « bah nah ». Génial. Là où tous les enfants étaient vexés qu'on les traite comme tel, Mihaela était ravie d'en être une. Et telle une princesse égyptienne, elle se laissait porter. Vilaine enfant. Razvan espérait que revenir ici avec sa fille apaiserait les douloureux souvenirs qu'il gardait de la maison ravagée qu'il avait laissé derrière lui. Alors que la petite fille regardait les environs de ses yeux ambres, curieuse, son père posa son propre regard sur elle. Que penserait-elle de lui si elle apprenait ce qu'il était ? La honte le saisit brutalement à la gorge, et il resserra sa prise, non seulement pour ne pas la lâcher mais également pour se raccrocher à quelque chose. Ce qu'il avait sur le bras lui pourrissait la vie. « Tu vas pouvoir rencontrer Camille ! » lui fit-il la conversation alors qu'il s'avançait sur le sentier. Mihaela posa ses yeux sur lui et plissa le regard : « M'en fou de Camille. En plus, il parle pas roumain ! ». Ah. « C'est normal qu'il ne parle pas roumain. Il est anglais. Toi, tu le parles » essaya-t-il de la tempérer - en vain ! - « m'en fou ! ». Ils allaient s'entendre à merveille. C'est toujours perchée dans ses bras qu'elle sonna frénétiquement sur la sonnette, amusée. Les mains prises, Razvan eut beau lui dire d'arrêter, Mihaela n'en eut absolument rien à faire. La porte s'ouvrit sur Octavius et sans doute qu'aux yeux de la petite fille, ce fut comme une apparition du Christ. Ses yeux s'agrandirent devant le sourire immense du britannique et elle en resta pantoise. A la grande surprise de son père : « Bonjour, Octavian » le salua-t-il gentiment, bien que toujours tendu depuis qu'il l'avait agressé dans son propre salon, « allez Mihaela, dis bonjour ». La jeune enfant semblait s'être figée dans le temps et elle bafouilla avec un accent aussi fort que celui qu'avait son père : « Bon... Jour... ».
Ils pénétrèrent dans la maison et Razvan posa sa fille au sol. Elle ne pensait pas du tout à Camille et semblait rester focalisée sur Octavius. « Je suis assez surprit » fit sincèrement son père en la regardant alternativement elle et son hôte, « d'habitude, elle salue les inconnus avec un traditionnel "t'es qui ?" ». Le roumain tendit une bouteille de tuica, un apéritif apprécié dans son pays, à Octave : « Ramené tout droit de Roumanie ».


(825)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavius Martens



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 311
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( BlueOrchid )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le vide
| PATRONUS : Un agus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Summer Afternoon | Ft. Razvan Empty
MessageSujet: Re: Summer Afternoon | Ft. Razvan Summer Afternoon | Ft. Razvan EmptyLun 15 Juil 2019 - 22:58

Summer afternoon

Le sourire chaleureux d'Octavius laissait rarement indifférent. Il pouvait autant être contagieux qu'inspirer une certaine forme de mépris face à tant de niaiserie. Peu de gens comprenait ce parti-pris du sourire quasi-constant même si cela n'entrait pas en adéquation avec son état-d'âme du moment. Mais là, le sourire qu'affichait l'anglais, c'était un sourire franc parce qu'il était vraiment content. Content de revoir la petite Mihaela et son ami Razvan. La petite fille, en le voyant, ouvrit de grands yeux ronds comme des soucoupes, resta presque bouche-bée.
Le médicomage, peu expansif comme à son habitude, le salua poliment avant de prier sa progéniture de faire de même. Timidement, cette dernière s'exécuta sous le regard et le sourire bienveillants d'Octavius. Il la trouvait tellement adorable.
« Quelle enfant polie ! » s'extasia-t-il quand elle l'eut saluée.
Bien sûr, il ne trouvait rien d'impressionnant à cela. La politesse était la moindre des choses.  Mais certains enfants avaient besoin d'être encouragé pour poursuivre dans cette voie afin qu'elle devienne un automatisme. Lui-même, quand il avait l'âge de Mihaela, rien ne le rendait plus fier que d'entendre ses parents le féliciter parce qu'il avait été sage. A vrai dire, cela arrivait assez rarement.
Ils entrèrent dans la maison et Razvan manifesta sa surprise quant à l'attitude de sa fille. Ce qui fit sourire l'anthropomage. « C'est sûrement parce qu'elle m'a déjà vu. » tempéra-t-il avec un léger sourire d'un ton modeste. Il se retint de dire que le mieux aurait été qu'elle salue tout le monde de la même façon, même les inconnus. Mais il trouvait cela affreusement déplacé de faire des remarques de la sorte, remettant en cause son éducation.
Razvan, poli comme tout, lui offrit une bouteille de tuica, apparemment venue toute droit de Roumanie. Le sourire d'Octavius s'élargit en prenant le présent que son invité lui tendait.
« Oh mais il ne fallait pas ! » s'exclama-t-il non pas par politesse mais parce qu'il le pensait vraiment. « Tu n'étais pas obligé, tu sais. Mais c'est vraiment gentil. Merci beaucoup. »
Il était impoli de refuser un cadeau. Il se rappelait très bien de cet alcool. Il y avait été confronté plusieurs fois lors de son séjour au Roumanie. C'était qu'il s'était pris une cuite à la tuica. Une sacrée cuite.
« Tu peux aller dans le jardin avec Mihaela, je vous rejoins dans une minute. Je vais ranger cette bouteille. Ce serait bête que je me laisse tenter en milieu d'après-midi. »
Tandis que les deux roumains s'installèrent dans le jardin, Octavius rangea la tuica avec les autres alcools. Au passage, il regardait si Camille n'était pas dans les parages. Nope. Bouarf, il n'allait pas rester caché éternellement. Il sortit du frigidaire un pichet de thé glacé fait maison en allant dans le jardin qu'il posa sur la table où étaient installés Mihaela et Razvan.
« Vous excuserez Camille. Il doit être planqué quelque part. » s'excusa-t-il pour son neveu en commençant d'ors et déjà à servir la boisson dans les verres placés sur la surface plane. « Il est assez timide et méfiant mais il finira par venir. Quand il aura faim, sans doute. »
Quand il eut finit de faire le service, il s'assit. Avec un sourire avenant et bienveillant, il s'adressa à Mihaela.
« Tu verras, Camille est très gentil. Vous avez presque le même âge. Il accepta très certainement de jouer avec toi. »
Ce n'était pas beau de mentir... En même temps, il espérait que le petit garçon allait faire preuve de gentillesse à l'égard de la roumaine. Et ne pas jouer au sauvage comme il avait trop l'habitude de faire avec les autres enfants.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Razvan Vacaresco



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 331
| AVATARS / CRÉDITS : Pedro Pascal | cosmic light
| SANG : Inconnu | Sans doute mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa petite fille torturée.
| PATRONUS : Un chacal doré.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Summer Afternoon | Ft. Razvan Empty
MessageSujet: Re: Summer Afternoon | Ft. Razvan Summer Afternoon | Ft. Razvan EmptyAujourd'hui à 10:43

Mihaela n'avait pas forcément l'habitude d'être timide. Ce n'était pas franchement dans son tempérament. Elle était plus du genre à sautiller partout et à s'amuser en saluant chaque personne possible et imaginable. Aussi Razvan n'avait-il pas l'habitude - bien qu'il n'eut pas la possibilité d'élever réellement la petite roumaine - de devoir la reprendre pour qu'elle soit polie. Octavius semblait lui faire de l'effet, c'était le cas de le dire, sans que le père de la petite fille ne comprenne réellement pourquoi. Le roumain se dit que de toute façon, avec les enfants, rien ne se passait comme prévu, et ce fut le cas, puisque Camille ne se montra pas. Il ne fit cependant aucun commentaire comme Mihaela de toute façon, n'avait pas envie de le voir - et elle le lui avait fait savoir ! "Pour être honnête, je doute qu'elle se souvienne de toi" lâcha-t-il gentiment en tendant à la petite fille sa main gauche à laquelle elle s'accrocha presque désespérément. De sa main droite, il tendit à son hôte de l'après-midi une bouteille de tuica tout droit ramenée de Roumanie. C'est qu'il était au courant qu'Octave avait un faible pour ça. Et comme il avait pensé à lui en la voyant, il la lui avait prise, quelques jours auparavant, lorsqu'il était allé récupérer sa fille chez ses grands-parents. Le jeune homme les invita à aller dans le jardin et tous les deux s'y aventurèrent pour s'asseoir sur une chaise : "Tu veux vraiment t'asseoir là ?" demanda Razvan à sa fille qui grimpait avec agilité sur ses jambes, "vi". Il se contenta de soupirer en remettant une mèche de cheveux aussi bruns que les siens derrière son oreille. Mihaela jouait pensivement avec le pan de la chemise de son père, étonnamment calme. Octavius avait vraiment un effet miraculeux sur elle. Et comme il n'y était pas habitué, le roumain ne pouvait pas s'empêcher de l'embêter pour l'amuser : "Arrêteeeeeuh". Il avait toujours adoré tirer un peu sur ses joues pour l'ennuyer, et ça marchait toujours autant. Le rire joyeux de la petite fille se mêla à l'arrivée de leur hôte qui servait son thé.

De nouveau, comme frappée par la foudre, Mihaela s'arrêta : "Je crois que tu lui fais de l'effet" ne pu-t-il s'empêcher de formuler à l'attention du jeune homme, "merci" fit-il en prenant son verre. Mimant le geste de son père, la petite fille se saisit du sien avec ses deux mains en faisant attention de ne pas en renverser - c'est que vu comme ça, elle aurait presque pu paraître délicate ! - avant de formuler : "Merci beaucoup". Octave se mit à parler de son neveu et Razvan se plongea dans son verre pour oublier le malaise qu'il ressentait déjà à l'idée simple de revoir le petit garçon qu'il avait manqué d'assassiner. Le roumain, en fait, avait l'impression de faire tâche. Entre sa fille, timide et innocente, et Octavius, joyeux et poli, le roumain avait l'impression d'être l'ombre désagréable au tableau qui gâchait la toile : "Il est jeune" se contenta-t-il d'excuser le comportement du petit garçon. Lorsque son hôte se mit à parler à sa fille, cette dernière se tourna vers son père, perplexe : "J'ai pas compris...". Le médicomage releva un sourire gêné au britannique et se contenta de traduire la phrase à sa fille qui répondit, cette fois-ci dans la langue de Shakespeare et à l'attention exclusive des deux adultes présent : "Je suis pas sûre moi !". Elle se replongea dans son verre en silence avant de pousser son verre à moitié vide loin du bord de la table. "Tu t'en es mise partout" remarqua son père en tamponnant gentiment le visage de Mihaela avec une serviette, avant d'ajouter pour Octavius : "Tu t'occupes de ton neveu pendant toutes les vacances ?".


(676)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




Summer Afternoon | Ft. Razvan Empty
MessageSujet: Re: Summer Afternoon | Ft. Razvan Summer Afternoon | Ft. Razvan Empty

Revenir en haut Aller en bas

Summer Afternoon | Ft. Razvan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Remake d'Afternoon Delight
» L5R CCG 2010 Summer Con Promo Pack
» MATCH N°5 - SUMMER RAE vs MARYSE
» Indian summer [pv Athos]
» NHL summer trades and UFA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres
 :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-