GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Peter Pettigrow

Peter Pettigrow


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 499
| AVATARS / CRÉDITS : © beylin
| SANG : ⊰ Mêlé sur de nombreuses générations.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Subir le doloris
| PATRONUS : Un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE Empty
MessageSujet: Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée | LIBRE Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE EmptyJeu 12 Sep 2019 - 15:57

« Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée … » Peter ne pouvait-il s’empêcher de soupirer en arpentant le parc avec une pelle sur l’épaule. Le pull à rayures horizontales qui emmaillotait le maraudeur ne flattait guère sa silhouette. Et après sept années, il fallait bien convenir que la forme du garçon était devenu un O tout à fait magistral. Crétina Cordula, la chroniqueuse phare de Sorcière Hebdo en aurait assurément vu son piètre alphabet tout chamboulé. Ce lourd embonpoint n’aidait certes pas la quête de son malheureux porteur sous ce cruel soleil et il transpirait à grosses gouttes.

Pensez bien que c’était dans le saugrenu esprit de Sirius Black que l’idée d’organiser un lâché de chartiers en classe d’histoire de la magie avait émergée. Depuis que Remus puis James étaient devenus préfets, l’adolescent se faisait une mission sacrée de perpétuer l’héritage fracassant des Maîtres Cornedrue, Patmol, Lunard et Queudver. Et bien évidemment, le rat suivait le chien dans toutes ses aventures les plus grotesques. « Tu trouves quelque chose ? » se tourna-t-il enfin pour constater qu’il était en réalité tout seul. Son acolyte s’était vite laissé distraire par une bande de jolies filles auprès desquelles il fanfaronnait quelques mètres plus loin. « Il faut vraiment tout faire tout seul de nos jours … » le blondinet se trouvait-il très curieusement déterminé à poursuivre la fastidieuse quête.

Les maraudeurs étaient bien loin d’êtres les quatre garçons les plus matures de leur école, un vent de changements parcourait néanmoins leur petite bande. Peter redoutait un peu le plomb qui semblait parfois se loger dans la tête de James ces derniers temps. C’était que si leur chef commençait à réfléchir, il se rendrait peut-être compte de l’inutilité de son apport à leur groupe. Après sept années, il arrivait encore à Peter de se sentir comme un intrus. Au sein de la maison Gryffondor, mais également au sein des Maraudeurs. Les chartiers, continuait-il à guetter désespérément, seraient le sorcier gluant de leur amitié pour cette nouvelle rentrée.

______________________________

Try not to wander off wormtail
A third of people are villains, a third are cowards and a third are heroes. Now, a villain and a coward can choose to be a hero, but they've got to make that choice. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Ginger Elly

Ginger Elly


SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 18
| AVATARS / CRÉDITS : Summer Fontana as Hope Makaeson "vampire Diaries"
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une nuit opaque sans lumière plongeant ses yeux dans l'obscurité la plus totale.
| PATRONUS : Elle ne sait pas en faire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée | LIBRE Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE EmptySam 9 Nov 2019 - 14:20

Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE 1573303080-68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f37667848343852393975707273413d3d2d3234323239393438392e313434333562643031346366616266372e676966

Sous un arbre je dormais. J'avais tant travaillé hier soir que la journée avait été dure à suivre. Les cours venaient de finir. Je n'avais pas résisté à aller faire un tour au parc, il fallait montrer ce beau parc à mon ours en peluche ! Puis je m'étais assise sous un arbre pour dessiner mais bien vite le sommeil m'avait emportée, et ce rêve si flou où je n'entendais que des phrases que disaient des silhouettes vagues :

*«  Eliana ne fais pas pas ça ! »

Papa ?

« Eliana, elle n'a que un an ! »

Oui c'était la voix de Papa.

Des sanglots, qui pleurait ? Je dois consoler cette personne, il
faut toujours consoler, hein papa ?

« Pardon Frederik, je refuse qu'on me la prenne. »

Cette voix, c'était qui ?

«  On trouvera un moyen, cette falaise n'est pas la solution ! »

Papa pleurait qui t'a fait du mal Papa ? Cette femme ?

«  Il n'y en a aucune autre, ils vont me retrouver ! Ils m'ont condamnée à aller là bas ! »

La dame pleure aussi, mais qui est-elle ?

«  Cette enfant t'aime Eliana et moi aussi, nous t'aimons, nous t'attendrons le
temps qu'il faudra. Mais s'il te plaît laisse lui sa chance, laisse nous une chance,
Laisse toi une chance aussi ! »

Un cri de bébé, des pleurs puis le bruit d'une main qui caresse fort comme pour réchauffer
le bébé.

«  Merci Eliana, Merci ! »

Mais qui était cette Eliana ? La dame ?

Un cri, un cri de femme.

« Eliana cours ! »

Un bruit de course.

Plus maintenant.

Papa pleure.*

Je me réveillais en sursaut et m'aperçus que je pleurais.

« POLTRONNE ! BÉBÉ LICORNE ! » insultait devant moi un furet.

Mon cerveau mit quelques secondes à réaliser.

« Un furet qui parle ! » m’écriai-je.

«  CRÉTINE, GNOME DE JARDIN, IGNORANTE ! » continua le furet.

Une fois la surprise passée je lui souris : « Bonjour ! Moi c'est Ginger et toi ? »

«  GROSSIÈRE ! » cria le furet.

« Grossière est...ton Nom ? » demandai-je un peu déstabilisée.

«  TROLL TROLL ! »  Hurla, le furet ? Magique.

Je réfléchis et réalisai que le furet avait peut-être eu du mal avec ma familiarité naturelle.

« Pardon Monsieur le furet. » m’empressais-je de dire rougissant un peu de gêne.

«  CERVELLE DE JUS DE CITROUILLE ! TROLL AMAIGRI ! » cracha t-il alors.

Je ne savais pas vraiment comment réagir face au, furet ?, magique qui hurlait insultes sur insultes.

Je tentais donc de comprendre : « Quelqu'un t'a mis en colère, Monsieur le Furet ? »

Un plus grand arriva, peut-être en cinquième année vu sa taille, un Gryffondor d'après son blason à sa robe de sorcier. Le furet magique se cacha très vite derrière mon dos. Je lui murmurai : «  C'est ce Monsieur qui t'a fait du mal ? » «  Tais toi tête de Goule ! » chuchota le, Furet ?, parlant.  Je ne dis plus un mot craignant pour le furet magique, il avait besoin d'aide alors il me fallait le protéger et ce malgré son langage plein de mots qui étaient tout sauf polis.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pettigrow

Peter Pettigrow


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 499
| AVATARS / CRÉDITS : © beylin
| SANG : ⊰ Mêlé sur de nombreuses générations.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Subir le doloris
| PATRONUS : Un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée | LIBRE Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE EmptyMar 12 Nov 2019 - 15:35

Les yeux du maraudeur, protégés par sa main en visière, aperçurent finalement à quelques pas de lui la queue poilue d’un animal disparaître dans ce qui ressemblait à un terrier. « Ca alors ! ». Ce n'était pas tous les jours que le sorcier accomplissait des missions tout seul, et son coeur bondit de fierté autant que de joie (un coup de pelle et il pouvait fièrement rentrer à l'ombre !). Il eut tôt faire d’aplatir la motte de terre et de damer le terrain autour avec des maladroits coup portés avec le plat de sa pelle. Sa technique de chasse sacrément discutable ne se trouva pas récompensée puisque aucune espèce d’animal ne sortit de là. Il s’apprêtait à abandonner pour plutôt aller se délecter d'un jus de citrouille bien frais quand tout un flot de jurons, porté par une brise légère, vint flatter ses oreilles (« POLTRONNE ! BÉBÉ LICORNE ! CRÉTINE, GNOME DE JARDIN, IGNORANTE ! »). Ni une ni deux ! La chasse était encore ouverte !

Ce nouveau pas de course finit d’essouffler le sorcier qui arriva bientôt haletant devant une élève de première année. Sa proie s’était cachée derrière ses cheveux. « S’lut ! » souffla-t-il sommairement en guettant le nez brillant de la bête qui dépassait entre deux mèches. « BOUSE DE VEAUDELUNE ! » feula-t-elle une autre insulte. « Garde ton calme, je vais t’en débarrasser, hein ? » le héros du jour commença-t-il à remonter les deux manches de son tricot. C’est qu’il s’était mépris sur l’origine des joues mouillées de larmes de sa petite camarade. Et pour dire vrai, première ou septième année, s'il avait eu un chartier dans le cou, lui aurait été en train de bondir dans tout le parc comme un dément pour s'en débarrasser. Est-ce que ces sales bêtes ne mangeaient pas les rats en guise de petit-déjeuner, tiens ? Il en frissonna. « BALOURD ! » fut-il encore offensé.

______________________________

Try not to wander off wormtail
A third of people are villains, a third are cowards and a third are heroes. Now, a villain and a coward can choose to be a hero, but they've got to make that choice. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Ginger Elly

Ginger Elly


SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 18
| AVATARS / CRÉDITS : Summer Fontana as Hope Makaeson "vampire Diaries"
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une nuit opaque sans lumière plongeant ses yeux dans l'obscurité la plus totale.
| PATRONUS : Elle ne sait pas en faire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée | LIBRE Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE EmptyHier à 11:55

Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE 1573987358-kathilyn-riddle-11



Après un bref salut, le jeune homme fixa l'endroit où se cachait mon nouveau protégé. Je sentis mes membres se contracter d'angoisse. Ainsi c'était vraiment un chasseur et le furet parlant était sa proie.

Je déglutis, mon nouvel ami trouva superbe l'idée de se faire encore plus remarquer en criant :  « BOUSE DE VEAUDELUNE ! »  à son traqueur. Je fronçais les sourcils, lui et moi allons devoir discuter des règles de l'instinct de survie une fois sain et sauf.

« Garde ton calme, je vais t’en débarrasser, hein ? » s'exclama le plus grand.

Le jeune chasseur remonta les manches de son pull-over en tricot, un peu mal fait. Je savais tricoter, mon père m'avait appris, en même temps il avait rencontré maman à un cours de tricot magique.  A cette pensée mes yeux s'embrumèrent...Maman...

« BALOURD ! » me ramena à la réalité, je ne pus m'empêcher de grogner tout haut  : «  Franchement, tu as une cervelle de citrouille vide Le Furet Parlant, comme si on n'était déjà pas assez démasqués. »

« Gobelin qui ne sait pas compter ! » cria t'il.

«  Boursouf qui a besoin d'aide pour voler ! » rétorquai-je agacée.

« Crabe de feu transformé en chaudron ! » hurla le Furet Parlant du tac au tac.

« Demiguise à la fourrure qui ne sert à rien ! » m'énervai-je.

« Diablotin qui se croit altruiste ! » pesta fort le Furet Parlant, sa tête dépassant de mon cou, avec une expression aussi irritée que la mienne.

«  Doxy qui cache bien son jeu ! » hurlai-je à mon tour en colère.

Et soudain le Furet-Parlant et moi dirent en même temps :

« SORCIÈRE! » «  FURET PARLANT ! »

J'éclatais d'un rire amusé, reprenant enfin ma respiration et disant entre les larmes taquines : « Tu as dit « Sorcière » » Le Furet-Parlant se mit à crier : « Car ton insulte était mieux ? Le troll ! » Mais peu importe ses insultes je me pliais de rire. Dans un mi-soupir, mi grognement vexé, le Furet-Parlant alla bouder dans mes cheveux.

Entre deux rires, je demandais au chasseur : « Monsieur, dîtes pourquoi voulez vous me débarrasser de mon nouvel ami ? »

Oui monsieur, il était petit mais moi face à lui je l'étais encore plus, être polie avec un aîné me semblait une règle de base à Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée | LIBRE Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée  | LIBRE Empty

Revenir en haut Aller en bas

Chasser des chartiers, non mais quelle drôle d’idée | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Quelle bande de nazes!
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Quelle délicieuse prestation {Hentaï} [PV Siin]
» Ce n'est pas un film d'espionnage, mais presque ▬ le 08.02.11 à 00h15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: L'extérieur :: Le parc du château et son Saule Cogneur-