GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 147
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Empty
MessageSujet: Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena EmptyJeu 3 Oct 2019 - 19:20

« The Mermaid ». Au milieu de ce bar chic du Chemin de Traverse, endroit quelque peu bondé malgré des prix légèrement plus chers par rapport au bar d’en face, Claudia attendait. Devant elle sur la table haute qu’elle avait choisie pour elle et celui qu’elle attendait, un martini bianco. La jeune femme soupira doucement en jetant un œil sur l’heure sur son poignet. Attendre ne la gênait pas, tant que la durée de l’attente était raisonnable, mais elle ne savait jamais quoi faire pendant qu’elle attendait.  

Le verre face à elle perdit une gorgée. Par moments, l’italienne jetait un coup d’œil vers l’entrée de l’établissement, seulement pour constater que Shannon O’Mahony n’était pas encore arrivé. Shannon était une connaissance du passé, un souvenir qu’elle n’aurait jamais pensé revoir. Quand il s’était présenté dans la galerie de l’italienne, cette dernière eut l’impression de voir un fantôme, de replonger en enfance ou lorsqu’elle avait à peine vingt ans. Ils ne s’étaient pas vus depuis dix ans environ, et la dernière fois, Shannon n’avait laissé qu’un souvenir amer à l’italienne. Alors, quand il l’a invité à boire un verre, Claudia n’avait pas hésité avant d’accepter. Peut-être que Shannon avait changé ?

Le bar autour d’elle commençait lentement à se remplir, et toujours aucune trace de Shannon. Peut-être n’avait-il pas si changé que ça finalement ... Mais pour la défense de l’irlandais, il l’avait prévenue de son retard. C’est d’ailleurs pour cette raison que Claudia attendant encore, sans quoi elle serait déjà rentrée chez elle. Par moments, elle sentait le regard d’autres clients se poser sur elle,  se posant des questions sur la présence d’une femme seule de cette de cet âge dans un bar. Mal à l’aise, Claudia se contentait simplement de détourner le regard pour se focaliser sur son attente.

L’italienne vint saisir une nouvelle gorgée de martini. Sa boisson commençait à diminuer sérieusement et Claudia s’approchait du moment fatidique où elle n’aurait plus rien dans son verre.


Dernière édition par Claudia Visconti le Sam 12 Oct 2019 - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 159
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et très probablement colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un brasier
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Empty
MessageSujet: Re: Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena EmptyVen 4 Oct 2019 - 20:34

Shannon s'était étalé pour faire une sieste de trente minutes qui s'était en fait avérée durer trois heures. Le son de son horloge bien moldue le réveilla brusquement et il paniqua complètement en voyant l'heure. En fait, il allait réellement se dépêcher avant de se souvenir qu'il avait eu la présence d'esprit de dire à Claudia qu'il serait en retard. Alors, il prit son temps. Et même pas pour en faire des caisses. En fait, Shannon était un véritable dépravé sans manières. Une veste en jean balancée sur ses épaules, des chaussures en cuir usées par le temps, un jean poussiéreux tiré du fond de son armoire... Il eut une pensée étrange en se disant que c'était mieux pour Glinda qu'ils ne soient plus ensemble. Elle en aurait vomit de le voir comme cela. Et il en aurait eu marre d'entendre ses réflexions sur sa façon de (mal) s'habiller. La simplicité de l'irlandais faisait peut-être aussi son authenticité. Avec lui, pas de faux-semblants.
C'est avec vingt-trois minutes de retard qu'il déboula dans le bar où il avait donné rendez-vous à Claudia sur un coup de tête qu'il jugeait stupide après coup. L'irlandais se fit bousculer par un homme à qui il envoya un regard mauvais :

Regarde ailleurs gamin.

Shannon allait lui sauter au visage lorsqu'il se fit happer par un groupe qui entrait en même temps et son insulte resta bloquée dans sa gorge. Le voilà de très mauvaise humeur pour rejoindre l'italienne qui ne méritait pas de subir son courroux. Malgré tout, il avait les joues rouges. Il était en colère.  

Shannon ne tarda pas à la repérer et se glissa sur le siège en face d'elle, en soupirant :

Vraiment désolé, mais je ne me suis pas réveillé.

Autant être honnête.

Je suis rentré la nuit dernière j'ai pas beaucoup dormi.

Fit-il en italien, puisqu'avec elle, c'était plus facile de parler la langue de Dante que celle de Shakespeare.

Tu vas bien ? ajouta-t-il pour remplir le blanc gênant qui venait de s'installer entre eux.

Il leva la main pour interpeller un serveur et commanda simplement un Bloody Mary. Deux siècles qu'il n'en avait plus bu. Shannon faisait tâche dans ce bar. Il n'était clairement pas fait pour accueillir quelqu'un comme lui, habillé ainsi, avec une commande aussi triviale. Mais c'était Shannon de toute façon et pour ceux qui le connaissaient, cela ne pouvait les étonner.
Revenir en haut Aller en bas
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 147
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Empty
MessageSujet: Re: Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena EmptySam 5 Oct 2019 - 12:07

De fréquents regards sur sa montre rythmaient l’attente de Claudia. Les aiguilles tournaient et Shannon n’était toujours pas là.  L’italienne soupira puis trouva compagnie dans la fin de son verre de Martini.

L’irlandais arriva plus tard. Claudia le sût en entendant des insultes à l’entrée du bar. Elle tourna la tête pour voir son ami aux prises avec un autre homme. C’était sûr maintenant ; Shannon n’avait pas changé. Il approcha les joues rougies par la colère. L’italienne força un franc sourire à son attention. Sincère dans ses attentions, elle tentait de calmer les ardeurs de l’homme. A la suite de cela, elle jeta un coup d’œil vers l’autre homme déjà assis permis les siens. Elle croisa le regard de l’individu, qui détourna ses iris vers son groupe d’amis. « Ce n’est pas grave, l’important c’est que tu sois là » dit-elle finalement après les excuses de l’irlandais. Elle profita alors de l’arrivée du serveur pour se commander un nouveau martini bianco.

« Je vais bien. Un peu fatiguée par la galerie mais je ne m’en plains pas ». Après avoir passé plusieurs semaines à préparer une nouvelle exposition, la jeune femme accueillait avec chaleur et soulagement ces moments de relâchements. « La vie à Londres est ... différente on va dire. Et toi, ça va ? » . Au fur et à mesure que leurs premiers échanges en italien évoluaient, quelques regards se tournèrent vers les deux étrangers.

Le serveur de The Mermaid revint vers eux avec les boissons commandées sur un plateau. « Alors, où as tu voyagé après l’Italie en 68 ? » demanda-t-elle en se retenait d’ajouter « parce que je n’ai pas eu de tes nouvelles ». Au fond, pouvait-elle lui en vouloir ? Elle non plus avait pas été très bavarde en nouvelles et n’avait pas fait beaucoup d’efforts pour le joindre. A qui la faute ? Ils ne s’étaient pas quittés en bons amis - comme cela a pu être le cas avec Octavius. Même en 1968, le temps de l’enfance et de l’innocence était loin. Shannon et Claudia n’étaient plus aussi proches qu’ils l’étaient en Sardaigne et il n’y avait personne à blâmer si ce n’est la vie elle-même. « Tu as continué à voyager, à parcourir le monde ? » continua l’italienne en sirotant une nouvelle gorgée de son verre. L’alcool la réconfortait et la réchauffait. Il lui faisait oublier la froideur et la morosité du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Dratsena

Professeur Dratsena


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 116
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Den Adel
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : Un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Empty
MessageSujet: Re: Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena EmptySam 12 Oct 2019 - 14:23

Yelena avait un rendez-vous ce soir-là. Pas vraiment un rendez-vous professionnel, quoi qu’il en était assez proche.‌ Quelques membres d’un clan de dragonniers écossais avait fait le déplacement pour des négociations.‌ D’après eux, une très bonne occasion de retrouver leur homologue russe expatriée.‌ Yelena avait donc répondu à cette invitation avec un grand plaisir.‌ Ils s’étaient retrouvé à quatre dans endroit bien plus chic qu’elle ne l’aurait choisi elle-même mais elle ne s’en plaindrait pas tellement.‌

La joyeuse troupe se retrouvait donc autour de leur troisième ou quatrième verre lorsque le premier voulut se retirer.‌ Comme c’était souvent le cas, le groupe ne mit pas longtemps avant de se séparer pour de bon. Mais finalement, alors qu’elle s’apprêtait à terminer son verre de whisky, elle repéra derrière elle une personne toute particulière. Elle l’avait tout de suite reconnu!

Sa fin de verre en main mais encore parfaitement réactive, la russe s’était dirigé vers cet homme et son infortunée compagne qui ne se sentirait sans doute pas concernée par la conversation à venir.‌ Une fois à leur hauteur, c’est sa prendre la peine de s’annoncer par un raclement de gorge ou un geste quelconque qu’elle s’adressa à lui.‌

-Bonsoir Monsieur, navrée de vous déranger en charmante compagnie mais je ne pouvais pas vous croiser ainsi sans prendre la peine de venir vous toucher deux mots.

Bien qu’elle tente d’être courtoise il n’y avait pas l’ombre d’un sourire sur ses lèvres et ses yeux étaient déjà assez sombres, trahissant la rancune qu’elle lui portait.

-Vous ne vous souvenez sans doute pas de moi étant donné l’état dans lequel vous étiez lors de notre rencontre.‌ En revanche je me souviens parfaitement de vous et de votre petit camarade.‌ Vous avez perturbé cet été la tranquillité déjà toute relative d’un superbe animal et donc largement compliqué notre travail.‌ Vous vous souvenez sans doute de ce dragon que vous aviez en tête de monter?‌ Sachez que ceux qui sont en charge de le maintenir en place n’ont pas spécialement apprécié votre intervention…‌
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 159
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et très probablement colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un brasier
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Empty
MessageSujet: Re: Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena EmptyVen 18 Oct 2019 - 15:50

Il régnait entre Claudia et Shannon une atmosphère étrange de non-dits et de gêne. La relation des deux présents adultes n'était plus la même que celle des enfants passés. Ni elle, ni lui, ne semblaient véritablement prêts à l'admettre et les voici attablés, essayant de forcer le destin. Shannon, avec son Bloody Mary, ses habits à peu près tout sauf élégants, et son air renfrogné de garçon qui est sans doute passé à un poil d'éruptif de provoquer une bagarre, rendait sans doute leur table atypique. Quand aux accents chantants de la langue de Dante, ils n'y donnaient que plus d'exotisme. « Londres c'est super pollué » lâcha-t-il de but en blanc à la réponse de la jeune femme qui lui faisait grossièrement comprendre que la vie en Italie c'était mieux. Il n'y aurait pas mit sa main à couper mais préféra ne rien dire là-dessus et se contenta d'abord d'afficher une mine surprise lorsqu'elle lui retourna la question. Le fait est qu'on lui demandait rarement comment il allait pour la simple et bonne raison qu'assez peu de monde s'inquiétait assez pour le lui demander. Il ne se leurrait pas et savait qu'elle le lui rendait par politesse. Cela ne l'intéressait sans doute pas de savoir son état, et Shannon fut bref : « Ouais je suppose que ça va ».
Il prit une gorgée de sa boisson lorsqu'elle lui demanda où il avait été après son départ. Départ qui remontait à la dernière fois qu'ils s'étaient vus, presque, une dizaine d'années auparavant. Question difficile que de se souvenir où il avait mit les pieds. Pensif, il fixa ses yeux sur des chaussures appartenant sans doute à une femme un peu plus haut dans le bar. Et tandis qu'il réfléchissait il ne se rendait pas compte que ces pieds se rapprochaient de lui : « En fait c'est un peu compli-...». Il fut dans l'incapacité de finir sa phrase puisqu'ils se firent alpaguer par une femme à l'accent russe. Enfin, il se fit alpaguer serait plus juste. En fait il écouta parler l'intruse dans un état proche de l'hébétement. « Et ? » fit-il lorsqu'elle eut finit son laïus, « qu'est-ce que ça peut me faire ? ». Ce n'était sans doute pas la solution la plus diplomatique qu'il aurait pu choisir, mais Shannon n'était pas un être diplomatique. « Quand à votre dragon, je me souviens surtout d'un mouton avec une crête, et je ne pense pas que nous parlions de la même créature ». C'est que Skaal MacFusty et lui-même, avant de s'attaquer à un type d'animal plus gros - et plus dangereux - avaient d'abord essayé de s'amuser à métamorphoser un mouton. « Alors ? » s'impatienta-t-il, « vous voulez quoi ? Me coller un procès ? ». Il jeta un regard d'excuse à Claudia qui était en face de lui et qui sans aucun doute, se trouvait une nouvelle fois déçue du type d'individu avec lequel elle se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Claudia Visconti

Claudia Visconti


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 147
| AVATARS / CRÉDITS : Miranda Otto © .sparkle
| SANG : Mêlé


Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Empty
MessageSujet: Re: Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena EmptyMar 22 Oct 2019 - 21:57

Du coin de l’œil, l’italienne vit la jeune femme s’approcher d’eux, et sans qu’elle n’eut le temps de réagir de quelque manière que ce soit, l’intruse accosta Shannon. Alors qu’ils s’exprimaient dans la langue de Shakespeare, Claudia plissa les yeux, ne parvenant pas à saisir l’ensemble de ce qu’on reprochait à son ami. Elle en avait maintenant la certitude absolue : Shannon n’avait pas changé et était toujours cet homme capable de s’attirer des ennuis en toutes circonstances. La blonde soupira alors, elle en avait déjà marre. Elle vint noyer son ennui dans l’alcool, sans quitter des yeux l’échange qui se produisait devant elle. A la manière d’un arbitre de tennis, elle suivait l’échange en tournant la tête lors de chaque intervention. Consciente que cela ne la regardait pas vraiment, Claudia s’abstint de tout commentaire et se contenta alors du rôle de simple spectatrice.

Mais si son spectacle était voué à perdurer toute la soirée, son verre quant à lui n’était pas infini. L’italienne s’en rendit compte lorsqu’elle apporta le verre à ses lèvres et qu’à son plus grand désarroi, rien ne se déversa dans sa gorge. Elle eut une grimace en regardant le verre vide, soupirant une nouvelle fois. Elle avait bu son verre tellement vite qu’elle n’en avait pas savouré le goût. Il n’y avait qu’un seul moyen pour remédier à cela : se resservir. L’italienne adressa un sourire poli à celui ou celle qui la regarda et quitta simplement la table et la dispute en cours.

Arrivée au bard, elle commanda un nouveau martini bianco. En attendant sa boisson, elle se retourna, dos au comptoir, et regarda la table de Shannon et Drastena. C’est alors qu’un homme apparu à ses côtés. Claudia tourna la tête vers lui et reconnu aussitôt le type avec qui Shannon s’était embrouillé en entrant. Machinalement, la jeune femme eut un geste de recul. L’homme se contenta de sourire puis d’ajouter : « Hé mademoiselle, je vous offre un verre maintenant qu’vous m’semblez libérée de votre ami ? » dit-il en désignant l’irlandais d’un geste de la tête.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Empty
MessageSujet: Re: Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena Empty

Revenir en haut Aller en bas

Pesto | Shannon O'Mahony & Dratsena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Le chemin de traverse :: 
The Vermentino Art Gallery
-