GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

Une visite imprévue [John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Professeur Hoover

Professeur Hoover


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 287
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons by El Rico
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une visite imprévue [John] Empty
MessageSujet: Une visite imprévue [John] Une visite imprévue [John] EmptyMer 9 Oct 2019 - 0:11

Soyle avait pris son week-end hors du château suite à un rendez-vous dans la journée de samedi.‌ Rien de bien important, une amie de passage qu’elle ne voulait pas manquer.

Ce soir-là, elle revenait donc de plusieurs heures d’’une plaisante conversation autour de plusieurs thés tout aussi plaisants.‌ Une pince dans ses cheveux lui dégageait une partie du visage alors qu’elle laissait ses chaussures hautes dans l’entré avec une certaine satisfaction.‌ Une caresse à son chat venu la saluer et elle alla s’étendre sur son canapé, reprenant sur la petite table un livre qu’elle avait commencé plus tôt.‌ D’un coup de baguette avant de réellement replonger dans sa lecture, des éléments dans la cuisine se mirent en mouvement pour commencer la préparation d’un dîner.‌ C’est donc bercée par de bonnes odeurs qu’elle se laissa aller dans son livre, parfaitement détendue.‌

C’était sans compter sur une personne qui toqua à sa porte.‌ Soyle n’attendait personne. C’est donc surprise qu’elle se redressa sans se lever.‌ Une seconde fois, on frappa sa porte sans ménagement. Toujours aussi intriguée, elle se releva, remettant en place sa robe légère d’un superbe vert émeraude.‌ La rousse se pressa légèrement jusqu’à sa porte avant d’ouvrir.

-John?!
Revenir en haut Aller en bas
John Dawlish

John Dawlish


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 173
| AVATARS / CRÉDITS : John Mayer les enfants
| SANG : Mélangé


Une visite imprévue [John] Empty
MessageSujet: Re: Une visite imprévue [John] Une visite imprévue [John] EmptyJeu 21 Nov 2019 - 2:40

CRACK! John venait de transplaner au coin de sa rue – évidemment, s’il avait pu écouter son cœur, il aurait transplané directement au milieu de son salon, se serait peut-être recroquevillé en boule pour verse une douloureuse larme ou casser un truc. Probablement casser un truc, considérant qu’il n’avait jamais été doué pour exprimer ses émotions. Il venait de se chicaner avec sa sœur, fort et en public. Les spectateurs ne lui faisaient ni chaud ni froid, pour être honnête, être l’attraction de la foire ne lui causait pas un pli. Ce qui le mettait dans tous ses états était que la personne la plus importante de toute sa vie lui avait menti. Elle lui avait menti pendant trois longues années. Trois ans. Plus de 1095 jours. John était dévasté. Imaginez un tsunami, une force incontrôlable, prise à l’intérieur d’une pièce de verre, qui se déchaines, qui perd le contrôle de soi-même, qui se surprend et ne sait comment s’arrêter. C’était exactement ce qui se passait dans le cœur de John : le chaos. Le chaos et le désarroi. Sans même avoir remarqué que ses pieds le menait à sa porte, il franchit le pas et commença à faire les cent pas dans son appartement. Au bout d’un moment, il brisa une bouteille d’un vieux whisky en la propulsant au sol, sans trop y penser. Un verre suivit probablement, voir un cadre – une photo magique de Flora et lui, le jour de sa graduation de Poudlard : elle, le sourire éclatant, lui, les yeux remplis de fierté. Plus rien de faisait du sens, des larmes coulèrent, des verres cassèrent et ses pensées s’emmêlèrent. Au bout d’un moment, un visage se forma dans son esprit : celui de sa perle, celui de sa douce Soyle, la femme qu’il aimait. L’autre femme qu’il aimait, après Flora. Soudainement, il sorti de son appartement, empruntant la démarche d’un ivrogne, sans pourtant n’avoir bu ne serait-ce qu’une goutte et transplana sur le pas de la porte de sa bien-aimée.

Il leva son poing et se mis à frapper à la porte avec tellement de puissance que ses jointures devint douloureuses et que le bois de la porte marqua. «Soyle, ouvre-moi!» ordonna-t-il, hors de lui. Sa belle rouquine s’exécuta, bien trop vite considérant le climat de guerre qui régnait et le sang moldu qui coulait dans ses veines : « Non!» ordonna-t-il, «quelle est la première chose que je t’ai dit le premier matin, après qu’on ait, bref, après que tu aies passé la nuit chez moi?» demanda-t-il en sentant ses pommettes devenir encore plus rouges. Il était peut-être hors de lui, blessé, démoli, perdu, mais ses réflexes d’auror ne le quittaient jamais et, avec excuse pour Soyle, ils se voyaient tellement régulièrement qu’il avait déjà épuisé les questions suffisamment intimes, mais pas siiiii intimes. Après lui avoir offert une réponse satisfaisante, il relâcha la porte qu’il retenait et entra dans l’appartement de son amoureuse à la vitesse d’un cognard.

Imbécile, le cœur empli de douleur, de peine, et d’incompréhension, il agrippa violement les joues de Soyle et plaqua ses lèvres contre les siennes en l’embrassant avec passion, espérant vainement qu’elle lui ferait oublier la trahison qu’il venait de vivre.
Revenir en haut Aller en bas

Une visite imprévue [John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] John Rambo [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-