GRYFFONDOR : 240 pt | POUFSOUFFLE : 217 pt | SERDAIGLE : 188 pt | SERPENTARD : 196 pt
Retrouvez l'édition de juin de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -16%
Ventilateur de table Rowenta Turbo Silence ...
Voir le deal
58.91 €

Partagez

Nos vieux souvenirs d'été | DAISY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Moran J. Powell

Moran J. Powell


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1318
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | Gypsophile
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : la mort de sa femme et son fils.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Empty
MessageSujet: Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Nos vieux souvenirs d'été | DAISY EmptySam 9 Nov - 4:16

La nuit tombait désormais vite sur l'Angleterre, moins vite qu'en Écosse s'était toutefois dit Moran en entrant au théâtre alors que le soleil déclinait lentement. Venu sur invitation de Daisy Blackstone, le jeune homme s'était assit à une place dans l'ombre, là où personne ne viendrait le déranger, et où personne ne le remarquerait. Un enfant de cinq ans, probablement bien né, s'assit à côté de lui en le regardant longuement avant de se désintéresser du sorcier. Le temps, l'attente, paraissait longue au jeune homme qui avait attendu la soirée de jeudi avec plus d'impatience qu'il ne l'aurait jamais admis. Daisy avait toujours éveillé en lui une certaine attente, un certain besoin qu'il n'avait jamais eu avec personne d'autre. Son ventre lui paraissait creux alors qu'il avait mangé, et lorsqu'enfin, tous les musiciens arrivèrent et qu'il la repéra, Moran se sentit mieux. Comment aurait-il réagit si ses peurs les plus profondes s'étaient avérées vraies, et s'il s'était fait berner par la jeune femme, désireuse de revanche ? Sans doute n'aurait-il pas bien réagit, mais il n'était pas certain d'être capable de discerner la colère de la déception. Comme toujours, pourtant, Daisy ne le décevait pas.
Moran attendit que la salle se vida pour se faufiler dans les loges. La plupart des gens qu'il croisaient ne faisaient guère attention à lui, et il fallait bien dire qu'il se fondait de manière admirable, dans la masse. Après une recherche qui lui semblait interminable, il finit par trouver une porte à son nom, et un sourire égaya ses traits. Daisy, bien entendu, ne se mêlerait pas avec les autres musiciens et avait droit à une loge privée. L'Écossais hésita longtemps à toquer et finalement, il osa. Les mains dans les poches, impatient, comme tourmenté par leur dernière discussion, il attendait que la porte s'ouvre pour qu'ils puissent enfin se revoir. Il y avait repensé chaque jour de la semaine, à chaque soirée qui passait, hanté par les mots qu'ils s'étaient échangés et qui traduisaient si bien leur incapacité à tous les deux à s'aimer simplement.

______________________________
POWELL
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Blackstone

Daisy Blackstone


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 1227
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Empty
MessageSujet: Re: Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Nos vieux souvenirs d'été | DAISY EmptyLun 18 Nov - 7:36

Peu de gens connaissait intimement Daisy Blackstone. Elle avait peu d'amis, avait eu peu d'amours. L'ancienne serpentard ne se livrait pas, peu connaissait ses états d'âme ou le fond de sa pensée. Mais lorsqu'elle jouait, l'archet ondulant au gré de ses émotions, elle se mettait à nu. Les premiers concerts avaient été difficiles pour elle, même noyée au milieu des autres musiciens. Puis, petit à petit, elle avait pris confiance jusqu'à assurer quelques solos. Ce soir, plus anxieuse que d'habitude, la jeune femme espérait la venue d'un invité surprise. Elle avait joué pour lui, souhaitant que son message le touche.. s'il était venu.... Moran était-il là ce soir ? L'avait-il vu sur scène lui délivrant sa musique, avait-il entendu la complainte de son violon ? Le public plongé dans le noir ne lui avait pas donné de réponse.
Le rideau rouge dissimula définitivement les musiciens qui retournèrent progressivement dans leur loge. Daisy glissa quelques saluts discrets aux cordes, quelques sourires timides aux vents avant de se réfugier dans son antre personnelle. Une fois seule, la jeune femme alluma son gramophone magique puis s'allongea sur son sofa, pensive. Quelques minutes paisibles puis quelqu'un toqua. Était-ce lui ? Probablement pas. Ce devait être Gorky, l'elfe du théâtre qui apportait des rafraîchissements et les gourmandises habituelles. Oui probablement.
«  Entre Gorky ! » Cria-t-elle à travers la porte, toujours allongée : « Mets le plateau sur la table ! »

______________________________
Nos vieux souvenirs d'été | DAISY PbucketNos vieux souvenirs d'été | DAISY Iconda10
Daisy Blackstone
19 ans - violoniste - pianiste
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1318
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | Gypsophile
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : la mort de sa femme et son fils.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Empty
MessageSujet: Re: Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Nos vieux souvenirs d'été | DAISY EmptySam 23 Nov - 11:29

Devant cette porte close, Moran se sentait impuissant. Il avait l'impression que cette simple planche de bois représentait tout ce qu'il n'avait jamais pu surmonter avec Daisy, tous les efforts en même temps que tous leurs échecs pour être réellement ensemble. Pourquoi seulement était-il venu ce soir ? Pour raviver les fantômes du passé ? Pour remettre en place leurs plus ridicules espérances d'adolescents, eux qui maintenant connaissaient la vie adulte ? Le jeune homme ne savait même pas ce qu'il attendait de cette discussion. Ils allaient sans doute se quitter les joues rouges après s'être criés dessus, comme ils en avaient toujours eu tristement l'habitude. Il se demandait même pourquoi il venait s'il savait comment ça allait se finir. L'écossais venait en ayant le coeur plein d'espoir que rien ne soit réellement fini entre eux, plus d'un ans après leur rupture. Il avait senti dans son regard la vibration que lui avait ressenti dans son coeur, et il s'était convaincu que c'était pour cela qu'elle l'avait fait venir. Craignant d'être aperçu par quelqu'un qui le trouverait étrange, ce garçon planté devant la loge d'une musicienne, il finit par toquer. La voix de Daisy s'éleva dans les airs comme de la fumée pour disparaître aussi brusquement et un sourire amusé s'étira sur les lèvres de Moran qui hésita avant d'entrer. C'était sans doute le moment pour partir, mais il se trouvait bien trop attiré par l'aura de la jeune femme, et il entra : « Je suis navré de te dire que mes mains sont vides » - il se sentit passablement odieux mais leur relation ne ressemblait à rien. Ni de l'amitié, ni de l'amour, simplement des remords violents de ce qu'ils n'avaient pu accomplir ensemble. « J'espère être plus présentable cependant qu'un elfe » plaisanta-t-il en fermant la porte derrière lui. Il hésita à la fermer à clé, mais Moran n'osa pas. Daisy était allongée sur un sofa tandis qu'un gramophone jouait tranquillement une mélodie apaisante et plus que jamais, il la trouva splendide.

______________________________
POWELL
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Blackstone

Daisy Blackstone


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 1227
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Empty
MessageSujet: Re: Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Nos vieux souvenirs d'été | DAISY EmptyLun 2 Mar - 6:33

(désolée ... 3 mois après... je ne t'ai pas oublié Very Happy)



Ce n'était pas Gorki. En réalisant l'identité de celui qui avait parlé, la musicienne se redressa tout en ouvrant les yeux. Elle ne voulut pas dévisager l'ancien serpentard mais c'est pourtant ce qu'elle fit, par surprise et contentement. Moran était là, devant elle, dans sa loge, il avait répondu présent à son invitation. A sa phrase, Daisy se contenta d'un sourire, se leva et tendit sa main en guise de salut : « Tu es beaucoup plus grand et beau qu'un elfe, plus bavard, plus taquin, parfois moins charmant, et même si tu n'arrives pas avec un plateau de pâtisseries, je préfère ta compagnie ». Plantée devant lui, elle le scruta afin de déceler ses intentions. Etait-il venu pour s'extraire de sa petite vie monotone de papa contraint dans l'espoir de renouer avec son passé ? Etait-il venu par un sentiment  lancinant d'obligation ou de culpabilité ? Pour l'heure, la jeune femme s'en moquait, préférant vivre l'instant présent. « Je suis contente que tu aies pu te libérer... » Ajouta-t-elle en l'invitant à s'asseoir d'un mouvement de bras. « Gorki ne va pas tarder à venir … Tu vas voir, les musiciens sont vraiment gâtés... ». C'est un peu nerveuse que la blonde vint prendre place sur la sofa à ses côtés. Parler de banalités, voilà qui serait peut-être un peu apaisant : « Comment as tu trouvé la représentation ? ».

______________________________
Nos vieux souvenirs d'été | DAISY PbucketNos vieux souvenirs d'été | DAISY Iconda10
Daisy Blackstone
19 ans - violoniste - pianiste
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1318
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | Gypsophile
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : la mort de sa femme et son fils.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Empty
MessageSujet: Re: Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Nos vieux souvenirs d'été | DAISY EmptySam 7 Mar - 17:13

(Moran est inoubliable Héhé Héhé )


Moran se sentait mal-à-l'aise d'investir ainsi les vestiaires d'une musicienne, même s'il connaissait cette dernière. Il ne se sentait simplement pas à sa place, ces endroits luxueux où des gens, qui se côtoyaient pour la plupart depuis longtemps, venaient en spécialistes écouter les notes rouler sur leurs tympans. Le jeune homme lui, n'y connaissait rien en musique, sinon en musique écossaise, ce qui, entre nous soit dit, n'était apparemment pas du goût de tout le monde. Les grimaces presque douloureuses des touristes qui entendaient pour la première fois de leur vie de la cornemuse le désolaient toujours. Quand à lui, eh bien, il était un piètre musicien. Tout le contraire de Daisy. Il semblait de toute façon qu'ils étaient faits pour être deux astres opposés, deux lunes gravitant autour du même soleil mais à deux points éloignés. Lorsqu'elle lui tendit la main pour qu'il la prenne, ce qu'il fit, il lui apparu comme plus flagrant leur éloignement. Ils n'étaient plus ensemble, alors pourquoi être venu ce soir sinon pour se torturer l'esprit, ravagé par les remords ? Cela ne lui faisait-il pas mal de la voir  ? « C'est gentil » sourit-il à ses compliments, auxquels il ne savait pas répondre. Oh, il était ravi qu'elle le lui en fasse, bien entendu. Mais il ne savait pas comment réagir. Se montrer trop chaleureux pourrait donner l'impression qu'il venait avec des intentions peu louables. Être trop froid voudrait dire au contraire qu'il ne venait que pour s'extraire d'une vie de famille dont il ne voulait pas. Il s'installa alors qu'elle le rejoignait, et répondit : « Je ne pouvais pas ne pas me libérer pour te voir jouer, alors que j'en ai jamais eu l'occasion jusque-ici... » - il marqua un temps d'arrêt pour la regarder en affichant un sourire tendre - « et je suis ravi d'avoir pu venir pour assister à ça ». Moran avait toujours su que la jeune femme jouait de plusieurs instruments sans néanmoins n'avoir jamais eu l'occasion de l'entendre jouer un jour. Il regrettait finalement d'être passé à côté de cela pendant aussi longtemps. Lui qui n'était pas forcément le garçon le plus hypersensible qui puisse exister, il avait été touché par les notes jouées par Daisy et il se félicitait d'être venu la voir. Elle lui demanda comment il avait trouvé la représentation et le bout des oreilles du garçon rougirent sans qu'il ne puisse rien faire pour les en empêcher : « Je ne m'y connais pas du tout en musique autre que la triviale qu'on joue avec une cornemuse » plaisanta-t-il un instant avant d'ajouter : « mais pour l'ignare que je suis, il m'a semblé que c'était plutôt réussi. Je savais que tu jouais, mais je ne savais pas que tu le faisais si bien Daisy ».

______________________________
POWELL
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Empty
MessageSujet: Re: Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Nos vieux souvenirs d'été | DAISY Empty

Revenir en haut Aller en bas

Nos vieux souvenirs d'été | DAISY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-