GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le Deal du moment : -46%
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
206 €

Partagez

Gimme that night fever | MATTHEW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


| HIBOUX POSTÉS : 999
| AVATARS / CRÉDITS : © praimfaya
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyMar 12 Nov 2019 - 15:02

C’était un tout nouveau monde magique qui s’offrait à Marlene, elle qui avait longtemps cru qu’il se résumait aux échoppes du Chemin de Traverse, tandis qu’elle suivait Matthew Carter partout où il l’emmenait dans Londres à la nuit tombée. Chacun de leur pas dans les rues de Camden Town les éloignait un peu plus loin du British Museum et de la sagesse de leur premier rencard officiel. Les escaliers de secours qui serpentaient contre un immeuble de briques rouges ‘tout ce qui paraissait de plus moldu’ les emmenèrent contre toute attente dans une salle de concert. En haut du perchoir grinçant, une vieille affiche secouée par le vent glacé du mois de novembre annonçait la dernière représentation des Gee Bees. Avec le bon mot de passe, ils passèrent derrière. Et la musique du groupe avait beau être entêtante, autant que leurs costumes de scène étincelants, la sorcière avait grand mal à détacher ses yeux des lampions multicolores qui gravitaient en rythme au-dessus de leur tête comme un ballet de planètes. La grande salle de l’école de sorcellerie était un souvenir aussi lointain que présent. Si le château de Poudlard avait été un nouveau monde, le Londres magique était une nouvelle galaxie ... Sa pinte de bièraubeurre finissant de se mêler aux battements de son coeur de plus en plus persistant chaque fois qu’elle regardait son petit ami au sourire enchanteur, elle termina de se coller à lui non plus pour danser mais simplement pour l’embrasser inlassablement pendant tout le temps que dura le dernier refrain du tube ‘how deep is your love’.

Marlene se trouvait encore d’humeur toute dizzy une fois dehors tandis que la foule de sorciers qui continuait à sortir n'avait cesse de continuer à ramener son corps contre celui de Matthew. Elle ne pouvait s’empêcher de rigoler chaque fois qu’elle croisait le regard d’un passant moldu en train de promener son chien. Si le vieux bâtiment industriel n’aurait jamais attiré l’attention d’un moldu même en plein jour, les tenues des sorciers réunis ainsi que leurs commentaires (« Pouah, son solo de basse m’a mis des cognards dans l’estomac ! »), c’était une toute autre affaire ! « Je crois que c’était le meilleur concert de ma vie … » y alla-t-elle également de son petit avis, sans pourtant oser avouer qu’elle ne parlait pas que de la musique. Le couple main dans la main parvenait petit à petit à s’extraire de ce bain de foule. L’excitation pas plus que la chaleur du concert n’étaient retombées pour la blonde qui avançait, parka grande ouverte et écharpe rouge et or lâche, dans le froid de l’automne.

______________________________

a change is gonna come
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew T. Carter

Matthew T. Carter


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Christopher Nissen /praimfaya (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : choper une maladie incurable
| PATRONUS : lion
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyDim 12 Jan 2020 - 1:08

Depuis ce fameux jour de pluie, la vie avait changé pour Matthew. Oh oui ça semblait cliché au possible et même lui trouvait ça limite trop bête pour l'admettre mais c'était un fait : sa vie avait pris en tournant lorsqu'il avait revu Marlène McKinnon.
Il avait demandé divers tuyaux à Galaad, son colloc, concernant les coins cools de Londres, parce que bien qu'il se soit vanté de pouvoir lui faire découvrir la ville, il n'en connaissait guère que quelque uns de ses pubs.
Au moins, pour la première sortie, il n'avait pas trop eu à se creuser les méninges ! La demoiselle avait demandé le British Museum, elle l'avait eu.
Matt s'était surpris avec quelle simplicité ils s'étaient laissés portés d'une salle à l'autre, commentant ce qui était exposés de savantes remarques. Dans ce drôle de jeu, c'était à celui qui parvenait à le plus faire rire l'autre semblait-il. Simple mais efficace.
Il ne se souvenait même pas de la dernière fois où il s'était amusé de la sorte. Sobre, s'entend.

Depuis c'était gallerie, café, pub en tout genre. Quelque soit l'endroit ils s'amusaient et même si l'un de ses lieux ne s'avèraient pas à la hauteur de leur espérance, la seule présence de l'autre suffisait à rattraper la journée. Marlène avait un très bon sens de l'humour qui inversait souvent la vapeur et empêchait au blondinet de ressentir la frustration si cela ne se déroulait pas comme il l'avait prévu.
Ce soir, ils venaient d'assister à leur premier concert ensemble. Pelotonnée dans ses bras, elle l'avait surpris lorsqu'elle avait profité d'un slow pour tendrement l'embrasser, encore et encore. Non pas que cela ne l'ait dérangé au contraire, mais ce n'était pas forcément dans leur habitudes, plus discrète, que de s'embrasser au milieu des foules.
Mais déjà le concert était terminés et les lieux se vidèrent rapidement, le joyeux couple entraîné à leur suite vers la sortie.
Matthew tenait Marlène d'une main adroite, remarquant que sa démarche n'était pas tout à fait rectiligne. Si peu de bierraubeurre et déjà pompette. Le jeune homme cacha un petit sourire.

"Oui c'était bien." répondit Matt dans un souffle.
A présent, ils marchaient dans une rue adjacente, bien moins fréquentée. Il resserra la pression sur sa main, l'intimant à s'arrêter et lui fit effectuer un petit tour du poignet avant de l'arrêter gentiment contre le mur d'une échoppe.
Ses joues étaient rosies par le froid, à moins qu'il ne s'agisse de la danse, et ses yeux brillaient d'une excitation merveilleuse. Un bras de chaque côté de son visage, l'empêchant de vasciller ou de s'échapper, Matthew la darda d'un regard appréciateur.
"Tu sais que tu étais la plus belle ce soir ? Non, laisse moi rectifier, tu es toujours la plus belle." lui susurra-t-il avant de se pencher vers elle pour l'embrasser longuement.

Se détachant doucement, il caressa lentement sa joue avant de se saisir de l'une de ses mèches de cheveux.
"Qu'est-ce que tu aimerais faire à présent ? La nuit est encore jeune, tu sais."

[HJ: désolée désolée pour le temps de réponse T T ]
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


| HIBOUX POSTÉS : 999
| AVATARS / CRÉDITS : © praimfaya
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyDim 12 Jan 2020 - 20:30

Marlene ne répondait plus de grand chose dès que Matthew la fixait avec intensité, lui pressait la paume de la main ou, première fois inattendue, la mettait si irrésistiblement dos au mur. Elle n’avait pas encore perdu sa virginité, si farouchement défendue du temps de sa scolarité, mais elle y pensait de plus en plus. Elle ne s’était jamais posé la question avant : trop dégoûtant avec Joseph, trop passager avec Sirius, trop chaste avec Ludovic. Matthew par contre, il lui adressa un compliment qui finit de lui embraser le visage. Il le lui avait déjà dit lors de leur première rencontre, qu’elle avait un joli minois, mais elle s’était empressée de le corriger en l’incitant plutôt à vanter ses capacités magiques. Cette nuit se trouvait différente et la sorcière ne le retoqua pas. Elle se sentait en effet belle, dans le sens où elle n’avait jamais été aussi épanouie, quand leurs corps étaient ainsi pressés l’un contre l’autre. Et alors qu’ils s’embrassaient encore dans cette petite ruelle abandonnée au nord de la ville, il lui semblait que l’air de how deep is your love lui flotterait encore longtemps dans la tête après cet inoubliable concert.

Leurs rendez-vous s’interrompaient souvent sur des moments comme celui-ci et la sorcière avait toujours un excellent prétexte pour s’en aller : les nuits qu’elle ne passait pas chez sa mère à Aldochlay, elle veillait sur la cheminée de l’Ordre. La fin de leur baiser lui tira cette fois-ci un soupir légèrement frustré en même temps qu’un aveu embarrassé et elle resta encore un peu agrippée à sa veste. « Je n’ai pas du tout envie de rentrer chez moi … - quant à savoir si le galant anglo-danois l’inviterait chez lui, elle ne lui en laissa de toute façon pas le temps - Mais on pourrait aller ‘Chez le Roi George’ ? ». Et se disant, la sorcière pointa du doigt l’enseigne en bois battue par le vent qui faisait l’angle en contrebas dans la rue. Le pub - car quel autre endroit qu’un pub se serait appelé ainsi ? - était le seul spot éclairé du coin. Des tavernes sorcières, Matthew lui en avait fait découvrir tout un tas. Il était temps que à son tour elle l’invite. L'endroit choisi était malheureusement assez miteux et ne rendait que très peu honneur au sens de l’accueil des moldus de leur pays. Le visage collé contre la vitre, la sorcière eut tout le loisir d’observer la clientèle du pub uniquement composée d’un homme aux cheveux grisonnants affalé face contre le comptoir. Le tenancier était lui occupé a nettoyer le zinc autour de la forme endormie. Un citadin averti se serait sûrement empressé de trouver un pub un peu plus chaleureux que celui-ci, surtout dans cette ville où l’on trouvait le plus de pubs au kilomètre carré que nul part ailleurs. « Ce n’est pas vraiment comme cela que j’imaginais ce pub mais hé, il y'a un jeu de fléchettes alors ça fera carrément l’affaire ! » s’enthousiasma tout au contraire Marlene devant ce nouveau refuge où poursuivre leur jeune nuit en amoureux. « Au cas où tu en douterais, nous ne sommes pas vraiment chez le roi des moldus … » ne put-elle s’empêcher de rire dans l'oreille de son séduisant partenaire en l’entraînant à sa suite vers le fond de la taverne.

hors-jeu:
 

______________________________

a change is gonna come
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew T. Carter

Matthew T. Carter


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Christopher Nissen /praimfaya (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : choper une maladie incurable
| PATRONUS : lion
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyDim 12 Jan 2020 - 22:52

Matt sourit devant son soupir. ça tombait bien, il n'avait aucune envie qu'elle s'en aille. Il allait lui proposer son propre chez lui, si ça pouvait lui éviter de retourner chez elle mais elle s'empressa de conseiller le pub le plus proche.
"Tu es sûre ?" demanda-t-il dubitatif en observant la vieille enseigne qui se balançait. "Il y en a un sympa juste..."
Mais Marlène ne l'écoutait déjà plus ! Elle s'était emparée de sa main et l'entraînait à sa suite dans ce sinistre endroit.

Matthew fit la grimace en observant l'endroit. La crasse était partout ! ça n'engageait guère à rester. Mais déjà, avec son enthousiasme débordant sa petite amie s'installait à une table comme s'il s'agissait d'un quatre étoiles.
Le jeune homme s'assit à contre-coeur, focalisant son regard sur Marlène en essayant de dissiper son malaise grandissant. Cette dernière n'était pas vraiment au courant de sa phobie des germes et de tout ce qui faisait de lui "une sacré chochotte" selon son frangin Rasmus. Et vu la ferveur avec lequel elle le contemplait, il ne souhaitait guère la détromper sur ce point.

"Je vais nous chercher à boire" proposa Matt en se levant prestement de la banquette sans lui laisser le temps de ne dire qu'un seul mot. A mi-chemin, il se rendit compte de sa stupidité. Il avait seulement des gallions dans ses poches, il n'avait pas d'argent moldu. Il ne pourrait rien acheter avec ça. Poussant un soupir, il fit demi-tour sous le sourire de sa copine qui devait déjà avoir tout saisi.
"Il vaudrait peut-être mieux que tu y ailles en fait. Je n'ai pas ce qu'il faut." avoua-t-il penaud. "Prends quelque chose de fort s'il te plait."

De quoi désinfecter le verre de ses bactéries eut-il voulu ajouter mais sans l'oser. Il ne voulait pas qu'elle pense qu'il se voyait supérieur aux moldus. Il savait la jeune femme fière de ses origines et l'insulter de la sorte était la dernière chose qu'il souhaitait.
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


| HIBOUX POSTÉS : 999
| AVATARS / CRÉDITS : © praimfaya
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyLun 13 Jan 2020 - 12:38

Les encombrants vêtements de pluie de Marlene, manteau et écharpe, avaient été balancés sur l'assise d'un tabouret en moins de temps qu’il n’en faut pour dire quidditch. La charmante présence de son petit-ami l’obnubilait de nouveau tout à fait et, les manches de son pull posées contre la table poisseuse, elle tenta d’attraper les mains de Matthew pour les lier aux siennes. Celui-ci, qui se tenait droit comme un balai, lui parut vachement moins réceptif à ce geste d’affection qu’à leur dernier baiser. « Oh ! » le vit-elle se lever pour aller leur chercher à boire, quoi que non surprise que le gentleman à moitié anglais se trouve si soucieux de l’inviter avant toute autre chose. De la même manière que les yeux de Matthew pouvaient être aveuglés par ses sentiments qui la lui faisaient voir comme étant la plus belle en tous lieux, ceux de Marlene ne l’avaient jamais perçu sous le jour de chochotte. Sa mysophobie lui était tout à fait inconnue ! Le sorcier revint bredouille après quelques secondes de réflexion à peine mais égaya au moins de nouveau le visage de sa petite-amie d’un large sourire. « On dirait bien que tu vas devoir me laisser t’inviter pour une fois ! » s’amusa-t-elle en laissant ses fesses glisser du haut tabouret. Et puis elle trouvait cela plutôt logique comme, en plus de travailler, elle avait le privilège de ne pas payer de loyer.

L’avantage d’être les deux seuls clients semblablement vivants du bar - elle guetta la respiration du poivrot endormi avec grande attention tandis que le barmaid lui décapsulait sa bière - c’était que le service se trouvait rapide. « Tu m’as demandée quelque chose de fort alors je t’ai pris un whisky de la maison - et par maison, elle entendait surtout la sienne puisqu’il s’agissait d’un Talisker tout droit venu d’Écosse - ce n’est pas pire que le Pur Feu ! » dédramatisa-t-elle tout de même. Elle se rassit en face sans prendre le temps de déposer sur la table sa bouteille de Crabbie´s garantie sans alcool pour sa part. Le concert avait largement suffi à la faire planer et elle ne pouvait pas s'empêcher d'y penser. « Je vois encore ces sortes de lampions multicolores qui gravitent quand je ferme les yeux, c'était complétement fou ... je n’avais pas été aussi épatée par un sortilège depuis la découverte des patronus ! » confessa-t-elle à voix basse quoi que sans chuchoter comme personne ne se trouvait autour. Elle aimait décidément de plus en plus ce pub et but une franche gorgée de sa boisson au gingembre. Le tenancier, finalement décidé à traiter royalement ses deux nouveaux clients, plaça entre eux un petit bol de cacahuètes. « Tu te sens bien ? » demanda-t-elle finalement à son interlocuteur qui dardait un regard plus méfiant qu’elle sur le petit apéritif qui leur avait généreusement été offert.

______________________________

a change is gonna come
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew T. Carter

Matthew T. Carter


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Christopher Nissen /praimfaya (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : choper une maladie incurable
| PATRONUS : lion
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyMar 14 Jan 2020 - 11:11

Matt poussa un soupir en la voyant s'éloigner. L'endroit était désert, il pouvait entendre d'ici la commande qu'elle passait au barman. Un whisky oui ce serait parfait.
Ce n'est pas juste qu'il détestait la saleté, mais cette dernière le renvoyait à ses craintes de choper quelque chose. Un microbe, une maladie quelconque qui l'enverrait aussitôt ad patres. Avec la chance qui l'avait, c'était bien possible ! Et quoi qu'il ne sache pas encore vraiment que faire de sa vie, cela ne signifiait pas pour autant qu'il voulait la diminuer pour autant.

Après, avec les bars qu'il avait fréquenté, il avait appris à prendre sur lui avec le temps il fallait dire. Mais un boui boui comme celui-ci, il n'y aurait jamais mis les pieds seul et de son plein gré c'était une garantie.
Quand Marlène revint à la table, un sourire pétillant aux lèvres, il parvint à lui répondre de même malgré son malaise. Merlin, qu'il aimait passer du temps avec cette fille. Et c'était pas juste une affaire de physique, la preuve ils n'avaient encore jamais été l'un chez l'autre et ils n'avaient fait guère plus que de s'embrasser. Mais tout compte fait ça ne le gênait pas plus que ça qu'ils y aillent lentement, du moment qu'ils étaient ensemble.

Matt la remercia pour son verre et observa attentivement ce dernier. Il semblait plutôt propre, ce qui était étonnant pour l'endroit. Il n'empêche qu'il avait l'irrésistible envie d'en frotter le rebord de son mouchoir avant d'y poser les lèvres. Sauf qu'il allait passer pour un fou !

Il écoutait sa petite amie, tenant le verre sans pour autant le boire.
"Oui c'est vrai qu'au niveau de l'ambiance, ils savent y faire dans cette salle." reconnut Matt avec un sourire. "Je n'y étais jamais allé mais on me l'avait mainte fois vanté ! Je suis heureux d'avoir pu voir ça avec toi." dit-il en reprenant tendrement sa main dans la sienne.

Moment que choisi le tenancier pour ramener une coupelle de cacahuète à l'agacement du jeune homme. Il le faisait exprès ou quoi !
Marlène du percevoir son agacement car elle lui demanda s'il se sentait bien.

"Quoi ? Oui bien sûr ! J'aime pas être dérangé c'est tout..." grommela-t-il comme un gamin.
Le manque d'ambiance était flagrant ici, ça l'étonnait que l'ex-gryffondor s'en accommode. Elle était plutôt du genre pile électrique pour le coup.
"Mais toi ça va ? Tu ne préférerais pas quelque chose de plus animé ?"

N'y tenant plus, il sortit un mouchoir de sa proche, le frotta vigoureusement sur le tour du verre avant d'en descendre bien la moitié, comme si de rien était. La brûlure familière de l'alcool dans la gorge, entreprit de le calmer un peu plus.
"Bon allez c'est pas tout ça... je crois que quelqu'un avait parlé de partie de fléchette" proposa-t-il en invitant Marlène à se lever.

Il n'était pas expert et savait qu'il ne faudrait compter que sur sa propre dextérité pour briller ce soir. Pas d'utilisation de baguette possible pour sauver les meubles.
"Tu veux choisir un enjeu ?" proposa-t-il taquin. "Histoire de rajouter du piment à la victoire." Il savait qu'elle était du genre compétitive et ça ne pourrait que lui plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


| HIBOUX POSTÉS : 999
| AVATARS / CRÉDITS : © praimfaya
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyJeu 16 Jan 2020 - 13:20

Matthew lui reprit tendrement la main et Marlene, pour marquer le partage de ses pensées, lui caressa doucement le bout de ses doigts. Elle arrêta quand le tenancier glissa entre eux un bol de cacahuètes, quoi que sans la moindre trace d’agacement pour sa part. Fraîcheur de leur relation oblige, elle rit charmée devant les grommellements enfantins de son petit-ami. Elle était complétement envoûtée par les yeux bleus de son amoureux si bien que le ravissement de sa compagnie ne transformait pas également les petits défauts chez lui, mais également ceux vachement plus durs à ignorer autour d’eux. Ce bar misérable deviendrait le boudoir intime de leurs échanges sentimentaux ! « J’aime bien que ce soit tranquille » répondit-elle d’une même voix tranquille. Ce fut alors seulement que Marlene le grilla, sous ses yeux ébahis, en train de nettoyer vigoureusement les bords de son verre avant d’y tremper les lèvres. Elle n’avait jamais vu quelqu’un faire cela avant et détourna le regard aussitôt que Matthew reporta son intérêt, plus doux, sur elle. Cacher son hilarité montante dans le goulot de sa bouteille, c’était un vrai challenge ! Se pouvait-il que la fille un peu souillon qu’elle était ait porté tout son romantique intérêt sur un maniaque ? La sorcière comprenait soudainement mieux le regard qu’il avait lâché au bol de cacahuètes. C’est que elle-même n’aurait pas spontanément mis ses doigts dans ce bouillon de culture généreusement alimenté par les précédents clients au retour des toilettes. L’enjeu de la partie de fléchettes qu’il proposait, elle n'eut pas à le chercher bien loin !

« Tu t'rappelles bien, Merlin ! » glissa-t-elle à nouveau de son tabouret pour se diriger cette fois-ci, d’un pas plus sautillant, vers la cible du jeu. Elle en retira les six fléchettes qui y étaient enfoncées (trois qu’elle garda dans sa main et trois qu’elle glissa dans celle de son compétiteur). « On a 501 points, le premier qui arrive à 0 gagne - Elle lui expliqua sa version largement simplifiée et banalisée des règles comme ils étaient dans un bar et pas non pas en compétition internationale - Et si c’est moi qui gagne … ». Elle lança tour à tour ses trois fléchettes plus concentrée sur son jeu que sur l'enjeu de sa victoire déjà tout trouvé.

1 : 0
2, 3 : 20
4, 5 : 40 (x2)
6 : 60 (x1)


+ Bonus si dé #2 = 5 : 50 points supplémentaires pour avoir mis une flèche dans le coeur de cible !

= 501 - (40X2 + 60X1) = 361

Pas peu fière de ses premiers tirs, elle se tourna poing sur les hanches vers Matthew pour lui annoncer le risque qu’il acceptait en participant. « Tu devras manger tout le bol de cacahuètes, ne pas en laisser une seule ! ». La sorcière n’était pas encore sûre de sa déduction et guetta donc attentivement la réaction de son petit-ami qui, mysophobe ou pas, resterait le plus adorable à ses yeux.

Règles tout à fait improvisées et modifiables:
 

Hors-jeu:
 

______________________________

a change is gonna come
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.


Dernière édition par Marlene McKinnon le Ven 17 Jan 2020 - 13:52, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6087
| SANG : Hasardeuse


Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyJeu 16 Jan 2020 - 13:20

Le membre 'Marlene McKinnon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Le dé ' : 5, 5, 6

--------------------------------

#2 'Le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Matthew T. Carter

Matthew T. Carter


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Christopher Nissen /praimfaya (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : choper une maladie incurable
| PATRONUS : lion
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyJeu 16 Jan 2020 - 18:57

Elle l'avait vu ! Et elle rigolait en plus la bougresse ! Matt ne laissa rien paraître, son visage s'était aussitôt fermé, les habitudes ont la vie dure. Mieux valait changer d'idée avant qu'il ne décide de partir de ce trou à rat.
Matt prit une nouvelle gorgée de whisky avant de suivre Marlène qui lui mit d'office des fléchettes dans la main ne se rendant pas compte que son humeur tournait sans doute à l'orage. Mais elle semblait tellement ravie d'être ici dans ce bar tout miteux.
Elle était barge ! Et il l'aimait aussi pour ça. Un pli barra ses lèvres qui se fendirent finalement en un mince sourire tandis qu'elle lui expliquait les règles.
"D'accord, ça marche" dit-il en la regardant lancer ses fléchettes.
"Ce que tu veux !" répondit-il, curieux de savoir ce que désirait la demoiselle. C'est là qu'il vit son sourire triomphant...et surtout !
Ouch ! Mais c'est qu'elle était hyper bonne à ce jeu ! A croire qu'elle s'était entraînée toute sa vie à ça !

"Whoua ! Rappelle-moi, tu es née dans un pub non ?" blagua-t-il, plus qu'incertain quant à la suite de la partie.
C'est toute souriante qu'elle déclara enfin ses conditions.
« Tu devras manger tout le bol de cacahuètes, ne pas en laisser une seule ! »

Matthew écarquilla les yeux, visiblement déstabilisé.
"Si je m'étais attendu à ça..." avoua-t-il en se grattant la tête.
"Très bien. A mon tour." dit simplement l'ancien Serdaigle sans se démonter alors qu'il avait conscience que ses chances étaient plutôt minces.

1 : 0 x1
2, 3 : 20
4, 5 : 40 x1
6 : 60 x1

501 - 100 = 401

+ Bonus 50 points coeur de cible si #dé 2 : 2

Matt ne dit pas un mot devant sa performance. Tout comme sur les propres conditions qu'il réservait à la demoiselle en cas de défaite de sa part. Il attendait encore un tour, histoire de voir ce qu'il en était vraiment de ses chances.


Dernière édition par Matthew T. Carter le Jeu 16 Jan 2020 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6087
| SANG : Hasardeuse


Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyJeu 16 Jan 2020 - 18:57

Le membre 'Matthew T. Carter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Le dé ' : 6, 1, 4

--------------------------------

#2 'Le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


| HIBOUX POSTÉS : 999
| AVATARS / CRÉDITS : © praimfaya
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyVen 17 Jan 2020 - 13:45

La chance du premier tour ou le résultat d’un dur labeur de poursuiveuse ? La suite de la partie le leur dirait. En attendant, Marlene jeta également un regard impressionné sur son score avant d’éclater de rire devant la suggestion saugrenue de sa naissance « Noooon ! - s’en défendit-elle avec une tape dans l’épaule de son adversaire - Même si soyons honnête, il y’a quand même une petite chance pour qu’on m’y ait conçue … ». Les sixties, le mouvement hippie, la libération des mœurs, cela semblait avoir pris deux voies différentes chez les moldues et chez les sorcières. Marlene avait beau admirer énormément sa mère, elle n’avait pas connu la même folle jeunesse, s’était plutôt illustrée par une certaine retenue.

La preuve en était le gage terriblement innocent qu’elle proposa à son petit-ami, lequel en parut plutôt surpris. Elle vira au rouge aussi rapidement qu’un rapeltout. « Je pensais te provoquer une vraie crise de panique avec ça ! Maintenant j’ai juste l’impression que mon gage est super nul … » admit-elle dans un rire gêné sans pourtant se laisser abattre. « Ca me rappelle la fois où j’ai parié avec quelqu’un de mettre en une seule fois dans la bouche tout un sachet de dragées surprise, je m’attendais à un truc vachement plus impressionnant ! » racontait-elle sa vie à Matthew pendant que lui jouait son tour. Elle n’alla pas jusqu’au bout en vantant les prouesses du palais et de l’estomac de Peter Pettigrow ce jour-là. La vue des avant-bras tendus de son adversaire chaque fois qu’il lançait une fléchette était distrayante et une toute autre idée d'enjeu lui traversa momentanément l’esprit. Elle se sentait prête mais un peu fébrile en même temps et conclut finalement autrement son histoire. « La bravoure peut se révéler un concept plus compliqué qu’il n’y paraît à Gryffondor … ». Matthew avait su habilement réduire l’écart entre leur score. « Pas mal pour une première fois ! - le félicita-t-elle avant de l’interroger plus ou moins subtilement sur sa vie amoureuse passée avec un sourire curieux - Tu peux me l'avouer tu sais ? Si tu es déjà sortie avec une moldue qui t’as appris à jouer ... ».

1 : 0
2, 3 : 20 (X2)
4, 5 : 40 (X1)

6 : 60

361 - 80 = 281

+ Bonus si dé #2 = 5 : 50 points supplémentaires pour avoir mis une flèche dans le coeur de cible !

C'était moins brillant qu'au démarrage, Marlene ne put s'empêcher de récupérer ses fléchettes avec une petit air contrarié. Mais au moins, elle allait de nouveau avoir le plaisir d'admirer les bras musclés de Matthew. Et cette pensée lui tira un nouveau sourire avant de boire une gorgée de son soda.

______________________________

a change is gonna come
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.


Dernière édition par Marlene McKinnon le Ven 17 Jan 2020 - 14:02, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6087
| SANG : Hasardeuse


Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyVen 17 Jan 2020 - 13:45

Le membre 'Marlene McKinnon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Le dé ' : 3, 4, 3

--------------------------------

#2 'Le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Matthew T. Carter

Matthew T. Carter


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Christopher Nissen /praimfaya (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : choper une maladie incurable
| PATRONUS : lion
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyVen 7 Fév 2020 - 22:46

"Parce que ton but maintenant c'est de me faire avoir une crise de panique ? Charmant !" releva-t-il moqueur.
En vrai, elle n'avait pas si mal joué son coup. Autant il parvenait à cacher son malaise à l'idée d'avaler ce bol rempli de microbes pour l'instant, autant il n'était pas certain de pouvoir tenir ce calme apparent tout du long !

Matt était concentré sur le plateau de jeu, essayant de repérer si un côté était plus facilement accessible que l'autre tandis que sa petite amie jouait, babillant joyeusement à propos d'un concours de dragées auquel il prêtait distraitement une oreille.
"Ou peut-être qu'à Gryffondor on se plaît à nommer plus de choses bravoure alors qu'elles s'apparentent plus à la stupidité." répondit-il en haussant les épaules.Le jeune Carter n'avait pas voulu se montrer blessant mais la maison des rouges et or avait toujours tendance à en faire des caisses lorsqu'il s'agissait de transformer leur pitrerie en prestige.
- Désolé...je ne voulais pas. Je...C'était stupide de ma part, laisse tomber, marmonna-t-il à l'égard de la jeune fille avant de lancer une nouvelle fléchette vers la cible.

Il filtrait parfois moins ses paroles avec elle. Alors il disait n'importe quoi, ne réfléchissant à ses propos qu'une fois les avoir dit ! Une caractéristique qu'il n'était pas vraiment sûr d'apprécier. On lui avait toujours appris à surveiller ses paroles. A mener la danse.

Marlène ne semblait pas trop lui en tenir rigueur, Merlin soit loué. Elle tenta même de l'interroger sur ses précédentes conquêtes.
- Avec une moldue, moldue, je ne pense pas, rit-il. J'ai déjà joué aux fléchettes oui mais toujours à la baguette, avoua-t-il en baissant un peu la voix pour éviter d'attirer l'attention du tenancier.
Sa fréquentation des bars l'avait forcément initié au jeu. Mais il devait avouer que ce n'était guère plus évident à la moldue, si ce n'était pas plus dur !

- Et toi Miss McKinnon...y a-t-il eu un autre joli coeur avant ce Poufsouffle ? demanda-t-il en référence à Verpey qu'il savait qu'elle avait fréquenté à Poudlard.
Lui-même ne comptait pas forcément faire la liste de toutes ses relations. Il en aurait sans doute été incapable de toute façon. Et quant aux relations longues, ce n'était pas vraiment son créneau jusqu'à présent, pour être honnête.

1 : 0
2, 3 : 20 (x2)
4, 5 : 40
6 : 60  (x1)

401 - 100 = 301

+ Bonus 50 points coeur de cible si #dé 2 : 1

Matt sourit devant sa performance qui n'était pas si mal mais en regardant le score de Marlène sur l'ardoise, son sourire se mua en grimace. Il ne l'avait pas encore rattrapé !
A présent, sa seule chance de s'en sortir serait que la jeune fille se trompe et envoie au moins l'une de ses fléchettes dans le décor pour avoir une chance de la rattraper.
"Et si t'en faisais une en fermant les yeux ? "proposa-t-il innocemment. Puisque tu es si douée... et que les gryffons n'ont peur de rien, ne put-il s'empêcher d'ajouter avant de lui voler un baiser.


Dernière édition par Matthew T. Carter le Ven 7 Fév 2020 - 22:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6087
| SANG : Hasardeuse


Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyVen 7 Fév 2020 - 22:46

Le membre 'Matthew T. Carter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Le dé ' : 2, 3, 6

--------------------------------

#2 'Le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


| HIBOUX POSTÉS : 999
| AVATARS / CRÉDITS : © praimfaya
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW EmptyMar 17 Mar 2020 - 11:48

« C’est une partie que j’ai vraiment envie de gagner … » concéda la sorcière, sans une once de culpabilité, lorsque son adversaire pointa sa stratégie. Ce n’était pas autant que Marlene n’aimait pas perdre, mais plutôt qu’elle n’aimait pas perdre contre les hommes. Elle menait pour l’instant leur partie mais pas leur conversation et Matthew la surprit en transformant leur léger tête-à-tête en un jugement plus sérieux. Son assurance naturelle vacilla un instant comme le point de vue de son petit-ami lui importait un peu plus qu’elle ne l’aurait jamais admis. La trouverait-il courageuse ou stupide en apprenant à la connaître ? Elle ne se dévoila naturellement pas plus et cessa ses babillages pour lui répondre avec un sourire magnanime. « Ce n’était peut-être pas stupide de ta part, mais simplement courageux, de dévoiler le fond de ta pensée ».

Matthew ne se dévoila pas en retour et resta très mystérieux sur son passé amoureux. Il n’était pas sorti avec de jolies moldues mais avec des sorcières ? Elle regrettait presque de ne pas avoir plus écouté les potins de Bertha Jorkins du temps où elles avaient partagé leur dortoir. Matthew lui retourna la question et il fallait bien espérer que lui non plus n’ait pas été trop attentif aux commérages de l’école à l’époque. Marlene avait bien connu deux échecs amoureux avant de rencontrer son premier petit-ami mais elle n’en tirait pas particulièrement de fierté. Le temps aidait néanmoins à transformer ces peines de coeur en ridicules anecdotes. « Je veux bien te le dire mais tu dois promettre de ne pas te moquer » prévint-elle cette fois-ci avant de reprendre position devant le tableau de fléchettes. Il n’y avait plus que vingt points qui les séparait !

« Sûrement pas ! » pouffa-t-elle de rire lorsqu’il décida de la prendre pour la plus blonde des griffonnes. Cela l’aurait amusé en réalité d’essayer de tirer les yeux fermés s’il l’avait un peu mieux manipulée. Mais leur discussion sur la brave stupidité de sa maison, ainsi que sa farouche envie de gagner le premier jeu qui les opposait, l’emportèrent un instant sur son envie de simplement s’amuser. « Est-ce qu’on ne confondrait pas intelligence avec excès de confiance dans ta maison ? » le taquina-t-elle en retour avant de fixer le centre du tableau rond avec concentration.

1 : 0
2, 3 : 20
4, 5 : 40 (X2)
6 : 60 (X1)


281 - 140 = 141

+ Bonus si dé #2 = 5 : 50 points supplémentaires pour avoir mis une flèche dans le coeur de cible !

______________________________

a change is gonna come
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.


Dernière édition par Marlene McKinnon le Mar 17 Mar 2020 - 16:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Gimme that night fever | MATTHEW Empty
MessageSujet: Re: Gimme that night fever | MATTHEW Gimme that night fever | MATTHEW Empty

Revenir en haut Aller en bas

Gimme that night fever | MATTHEW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-